Partagez
 

 Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 18:09

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty



Mattei Henry Dunham
Henry Cavill
nom(s) : Dunham. prénom(s) : Mattei Henry. age : 27 ans (05/11). lieu de naissance :Los Angeles. nationalité : Américaine. origine(s) : Américain pure souche. métier :Prof de lettres. orientation sexuelle : Hétéro. des soucis de santé? : Juste une vieille fracture à la jambe mal soignée qui lui fait encore mal, ainsi qu'un syndrome post trauma. situation sociale : Célibataire situation financière : Modeste voir aisée situation familiale : 5 frères et soeur, oui une grande famille, papa et maman sont toujours présent. plus grand reve : Faire le tour du monde. plus grand cauchemar : Me retrouver à nouveau dans un trou. votre proverbe de vie : better drink my own piss !

you know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
il est deux heures du matin. après une soirée bien arrosée, vous rentrez chez vous en prenant le bus. pour une raison qui échappe à votre esprit embrumé par l'alcool ( si ce n'est une envie de parler très pressante ) vous vous dirigez alors vers le chauffeur et le saluez comme un vieil ami. ce dernier tourne brièvement la tête vers vous, sourire aux lèvres. ah, il semble sympa, celui-ci ! eh bien, on dirait qu'on a bien fait la fête ce soir ! est-ce que c'était pour une occasion spéciale ? chic, il a envie de discuter, lui aussi ! ça fait longtemps que vous n'aviez pas raconté votre vie à quelqu'un.

Ouais, mais c’est vraiment pour une occasion ! Je ne suis pas du genre à me mettre des mines pour rien, j’ai perdu assez de neurones étant plus jeune avec ces conneries … Nan ce soir c’est la fête ! Je viens d’obtenir mon diplôme et j’ai déjà trouvé un poste à deux pas de chez moi ! Je vais être professeur de lettres dans une université … Enfin un peu de put*** de stabilité … ça me manquait. .

il vous lance un coup d’œil, pas certain de discerner un petit accent dans votre voix où alors juste une mauvaise élocution en raison de votre état. c'est moi où tu viens pas d'ici ? c'est le moment d'étaler vos expériences dans les pays étrangers.


Ah tu vexerais mon père … je suis bien un américain pure souche ! Mais j’ai passé mes dix dernières années à l’étranger, dans des pays ou l’on parle un anglais particulier. Une mission au Pakistan une autre en Arabie Saoudite. J’en ai perdu mon accent et parfois je cherche mes mots … Mais tu sais grâce à ça et mes différents voyage j’ai appris cinq langues tu veux une démonstration ??


eh ben, c'est pas moi qui aurais l'occasion de faire ça... après un moment de silence durant lequel seule une musique imaginaire résonne dans votre tête, le chauffeur vous ramène à la réalité d'une voix enjouée. et sinon, tu fais quoi dans la vie ? t'es marié(e) ?

Oh tu sais le mariage … Je ne crois pas que ce soit pour moi. 27 ans et je n’ai connu qu’une relation sérieuse dans ma vie … Pourquoi ça changerai maintenant ? Et puis je pense qu’avec mon SPT, euh syndrome post trauma, les relations sérieuses ça va être compliqué. Tu sais que j’ai failli étrangler la dernière fille avec qui j’ai passé la nuit dans mon sommeil sans mettre l’entendre crier ? Maintenant c’est fini, dès qu’elles s’endorment je part … Je ne peux pas prendre le risque de faire du mal, et puis qui voudrait d’un mec aussi foutu que moi ?

ah oui? qu'est-ce qui t'a fait sortir en plein milieu de semaine tout(e) seule, alors ?

Boire seul chez moi je trouvais ça trop pathétique … Mais il fallait bien que je fête ça, que je retrouve un semblant de vie normal. Je viens de rentrer de mission, tu sais que l’alcool est interdit là où j’étais, j’ai pas mal de temps de fête à rattraper, finit ces conneries d’armée, battez vous pour votre pays. De toute façon tout le monde se fou bien des soldats. Maintenant je vais m’amuser et rattraper tout le temps que j’ai perdu en mission. Et puis tu sais en entrant dans ce bar je ne me voyais pas revenir seul … Comme tu le vois ça sera pas pour ce soir ! Pourtant d’habitude j’ai plus de succès !

il sourit en coin mais vous êtes totalement incapable de décrypter la signification de ce geste. est-ce qu’il se moque de vous ? naaan, pas possible, c’est un mec cool, manu (s’il s’appelle bien manu) ! amigo ! fais attention, t’es en train de tomber. va t’asseoir et raconte moi plutôt un truc que je sais pas encore sur toi avant qu’on arrive à ta station. c'est quoi ta plus grande honte ?

Je sais pas pourquoi mais j’ai envie de te répondre, ça reste entre nous hein amigo ! Alors ma plus grosse honte ? Peut-être le jour où je suis arrivé au Pakistan … Tu sais qu’il ne faut surtout pas boire l’eau du robinet dans un pays étranger ? Surtout au Pakistan ? Et bah j’ai fait l’erreur, je me suis choppé un super virus qui m’a cloué sur le siège des toilettes pendant cinq jours. Mon lieutenant ne c’est pas gêné pour faire remarquer à toutes les escouades que j’étais malade … J’ai eu du mal à retrouver ma crédibilité !
Et ouais, c'est ça ma plus grosse honte ... Comme je n'ai rien sur la conscience ma plus grosse honte n'implique que moi.


vous regardez les bâtiments qui défilent par la fenêtre et commencez à sentir vos membres s’engourdir petit à petit. tout à coup, vos pensées s’embrouillent et vous soupirez en repensant à un épisode sombre de votre vie. décrivez la scène qui se déroule dans votre tête.

L’armée … Tu sais que ça à été dur pour moi. J’en suis revenu mais une partie de moi est restée là bas. En arrivant en Arabie Saoudite pour une opération discrète mon équipe et moi avons été pris dans un guet-apens. Deux de mes hommes ont été abattus sur le coup, les quatre autres et moi-même avons été enlevés. J’ai passé six mois dans un trou, je ne voyais la lumière que lorsque l’on me sortait de la dedans pour me frapper encore, ou tuer un de mes hommes sous mes yeux. Vu que j’étais lieutenant j’avais plus de valeur, c’est moi qu’on a échangé, ils ont tués les autres un par un … Et je m’en suis sorti. Je venais d’avoir mon grade parce que mon père m’a pistonné, je n’aurais pas dû diriger cette équipe … J’aurais du y passer comme eux …

deux minutes plus tard, vous vous êtes assoupi. ce n’est qu’une demi-heure plus tard que le chauffeur vient vous réveiller pour vous annoncer qu’il est arrivé au terminus et qu’il vous faut descendre… t’as pas l’air en forme, toi. si tu veux, je peux te garder chez moi jusqu’à demain ou te ramener en voiture si tu ne vis pas trop loin ?

Nan c’est bon, je commence déjà à décuver ! J’habite dans la rue au prochain croisement je vais marcher ! Merci mon pote !

not my story.
this is my life and i'm still trying to figure out how that could be.
J’aimerai commencer par un sujet un peu léger, avant de parler de moi. Une question un peu bidon comme le penserons certains, croyez-vous au destin ? Je n’ai moi-même pas encore la réponse, parfois je pense que oui quelque chose de supérieur et d’écrit me guide, parfois non au contraire, je pense que mes actions sont les seules à tracer une ligne qui ne me dépasse jamais. Cela ne m’avance pas beaucoup, ni moi ni vous. Mais une chose est certaine, beaucoup de chose me sont arrivées depuis vingt sept ans, ces choses ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. J’ai tendance à croire que ce qui m’a été enlevé ce justifie, peut-être que je n’aurais dû tout simplement jamais l’avoir, et que les choses que j’ai, bonnes ou mauvaises, m’étaient destinés.

L’air humide et lourd envahissait la pièce. Les rayons jaunes d’un soleil de fin de journée se fondaient à la peinture jaune fade des murs, donnant à la pièce un peu plus de vie. Les chambres d’hôpital n’avait pas à être joyeuses, ni vivantes, au contraire, on y trouvait la maladie, l’accident, et même la mort. D’ailleurs l’hôpital entretenait une idée morbide, l’odeur aseptisée, le silence, les longs couloirs … Malgré l’ambiance des lieux, dans cette chambre, cette fois ci ce n’était pas la tristesse qui règnerait, non ce jour ci serait un jour heureux pour une famille. Les Dunham. Quatre têtes blondes se penchaient au dessus du berceau. « Il est tout petit ! » « On dirait une fille ! » « Il bouge pas beaucoup ! » « Il à même pas de cheveux ! ». La mère encore trop faible pour se lever laissait ces enfants spéculer sur le nouveau bébé, sur leur petit frère. Deux couples se tenaient à ses côtés, des visages fissurés, des cheveux blancs et des yeux admiratifs. « Il va être cinq heure, allumé l’ordinateur ! » Dit un des hommes aux cheveux blancs présent. Une agitation vint alors troubler le silence apaisant après de longues heures de travail. On posa un ordinateur portable sur le plateau roulant au dessus du lit, une webcam fut mise en place et toute la petite famille entoura la maman, essayant tant bien que mal de tous rentrer dans le cadre. Une voix à l’air robotique et saturée se fit entendre. « Tout le monde est là ! Aller montrez le moi ! » Alors que les enfants tentaient d’attirer l’attention de leur père en faisant des pitreries celui-ci ne voyait que le petit nouveau, encore un fils, le cinquième. Ce qui pour autant ne décevait ni la mère, ni même le père. Le bébé passa de bras en bras avant d’atteindre ceux de la mère. « Mon bébé, mon fils … » Si l’émotion était visible sur le visage du père, encore dans sa tenue de travail, elle se lisait sur chacun des visages. « Dis bonjour à papa … Mattei Henry Dunham ».

Comme le vilain petit canard, je suis la seule tête brune de la famille. Pourtant je n’ai jamais rien eu d’un vilain petit canard, au contraire. J’ai toujours été le préféré de mon père, et je ne dis pas ça parce que je le pense, je le dit parce que je le sais. Mon père, Sergent dans l’US Army n’était pas souvent à la maison, au cours d’une année il devait être bien plus en mission à l’étranger qu’auprès de nous. Honnêtement, je n’en ai pas souffert, ma mère savait très bien combler ce manque, jouant le rôle de maman et de papa, la douceur et la fermeté, je n’ai jamais manqué de rien ni affectueusement, ni matériellement parlant. Ce qui me manquait était quelque chose de bien plus profonds. Depuis tout petit j’ai été l’enfant le plus vif et dynamique de la famille, à ne pas confondre avec le plus turbulent, mon frère James l’était bien plus que moi. J’ai toujours eu besoin d’action, de dépasser mes limites. Avoir un père Sergent de l’US Army peut créer des vocations. Tellement admiratif de cet homme, que j’ai toujours vu comme grand, calme, stratégique, intelligent et malin, tout ce que je voulais être c’est lui.

Une symphonie de fourchettes et couteaux claquant contre des assiettes en porcelaine se jouait dans la salle à manger. Les diner chez les Dunham se faisait toujours sans télévision, ni musique. La mère y tenait, elle disait souvent que c’était le moment ou ils pouvaient tous avoir une discussion et que rien ne devait troubler ce moment en famille. Elle n’avait pas tord, rassembler six enfants autour d’une table était toujours un peu compliqué, et le bruit que produisait les cinq garçons suffisait amplement à augmenter les décibels considérablement. « J’ai quelque chose à … » « J’ai quelque … » Matt’, le dernier des fils avait toujours eu du mal à s’imposer au sein de la fratrie. Il faut dire qu’il n’avait rien en commun avec ses frères. Petit, brun et frêle, ses frères eux étaient grands, blond et avancé musculairement parlant pour des jeunes hommes. « J’ai quelque chose à annoncer …. » Encore une fois ces mots n’avaient pas réussi à écraser ceux de ses frères. Seule sa petite sœur avait détourné le regard vers lui. Serrant les poings le petit brun tapa sur la table. « J’AI QUELQUE CHOSE D’IMPORTANT A VOUS ANNONCER ET J’AIMERAI QUE POUR UNE FOIS ON M’ECOUTE ! » Cinq visages se tournèrent vers lui, un silence poursuivit les mots de Matt. Puis un de ses frères pouffa. « Mike c’est vraiment pas le moment de te foutre de moi. J’ai quelque chose de vraiment important à vous annoncer … » Le jeune brun reprit son souffle, un poids l’oppressait, cette nouvelle allait chambouler sa vie mais pas seulement. Celle de sa famille également. « Va s’y mon bébé on t’écoute. » La voix douce et rassurante de sa mère lui noua la gorge. Il allait lui annoncer qu’il partait, et il savait pertinemment que cette nouvelle allait être dure pour sa mère. Les yeux baissés, il n’osait même plus la regarder dans les yeux. « J’ai parlé avec papa et vu que demain j’aurais dix sept ans j’ai l’âge pour m’engager dans l’armée. Je pars demain. » Sa mère lâcha sa fourchette, resta immobile comme choquée. Tous les enfants portaient leur regard sur elle, un air stupéfait, inquiet sur chacun de leur visage. « Tout ce passera bien maman, je serais sur le même site que papa, il prendra soin de moi je te le promets. » Sans même dire un mot de plus, la mère se leva et se replia dans sa chambre.

Je savais que ma mère prendrait difficilement la nouvelle, mais c’est ce qu’il me fallait … De l’action. Depuis tout petit je bouge dans tous les sens, j’avais besoin de ça … C’était dans mes veines, dans mes gènes, ça faisait parti de moi. Tout d’abord j’ai fait trois ans d’entraînement dans une base militaire pas loin de Los Angeles. Puis à l’âge de vingt j’ai enfin été appelé en mission. Education et formation des troupes locales au Pakistan plus sûreté des lieux et de la population. C’est là où mon père opère depuis déjà quelques années. Le retrouver m’a fait le plus grand bien, vivre auprès de mon père c’est peut-être ce que je désirais plus que d’être un soldat. Les jours passent et je monte en grade, me faisant un nom différent que « le fils de Dunham » je devenais le lieutenant Dunham. C’est aussi le Pakistan qui m’offrait ma première histoire d’amour …

Des livres en main, le jeune Mattei maintenant âgé de vingt cinq ans prenait le chemin du petit village le plus proche de la base. Un périmètre de sécurité avait été installé, il était interdit d’aller au-delà mais heureusement le petit village qui intéressait le jeune homme se trouvait dedans. Un village fort intéressant non pas pour la beauté des paysages, mais simplement pour la beauté de Leela … La jeune et jolie demoiselle qui faisait battre le cœur de Mattei depuis maintenant deux ans. Se voir était compliqué, fille du village elle n’avait pas le droit de sortir avec un occidental, surtout un soldat. Ils s’arrangeaient alors pour se voir en cachette. Le jeune homme posa ses livres sur un bout de rocher à côté de lui, depuis leur première rencontre, Leela avait initié Mattei à l’amour des lettres, des mots et des textes. Il avait appris le pakistanais grâce à elle. Aujourd’hui il préparait à distance un diplôme de lettres afin de trouver un bon métier aux USA et faire venir Leela. Elle de son côté l’aidait, elle avait toujours su tourner et maîtriser les mots, elle avait appris à lire seule et connaissait les plus grands classiques français et américains. Leela était impressionnante, Mattei était complètement fasciné par ce bout de femme. Vingt heures, la nuit commençait à tomber. Aucun signe de la jeune femme. Mattei commençait à s’impatienter ce n’était pas son genre d’arriver en retard. Tournant en rond autour de leur rocher, leur point de rendez vous, Mattei pris la décision de se rendre au village. Des bruits de pas sur le gravier s’approchaient de lui, quelqu’un de petite taille courrait. Il reconnut enfin Siya le petit frère de Leela au loin, l’air apeuré. « Il faut que tu t’en ailles ! Ne plus jamais ! Ils vont te tuer s’ils te voient. » Mattei compris que quelque chose de grave se passait, il attrapa le petit garçon par les épaules se mettant à sa hauteur. « Siya qu’est-ce qu’il se passe ?? » L’air apeuré du petit garçon ne faisait qu’angoisser d’autant plus Mattei qui cherchait dans ces yeux des réponses. « Siya ?? » Le petit garçon baissa la tête et se laissa tomber au sol. « Ils ont pris Leela … Papa et les autres. Ils l’ont enterré ce matin. Ils ont découvert pour vous deux … » Les mots du jeune garçon résonnèrent dans la tête de Mattei. Enterrée ? Leela ?

Ce jour là j’ai voulu déserter, par ma faute Leela était morte et je voulais l’être aussi. Je voulais l’être parce que je m’en voulais, mais aussi par égoïsme car si je mourrais je la retrouverais … Leela était l’amour de ma vie je ne me voyais pas vivre sans elle, continuer à vivre dans ce camps me semblait impossible. Pas à côté de ce village, de ce petit garçon qui venait de perdre sa sœur, de cette mère qui avait vu mourir sa fille unique par ma faute. Je voulais partir, en déserteur me faire descendre par la première escouade qui me retrouverais. Manque de bol, c’est mon père qui ma retrouvé ce jour là. Pour calmer les choses et m’épargner le conseil militaire et les sanctions, il s’arrangea pour me faire appeler pour une opération secrète en Arabie Saoudite. Une opération secrète ouais … qu’elle connerie. A peine avions nous poser un pied au sol qu’une vingtaine d’hommes nous encerclaient artillerie lourdes dans les voitures, armes automatiques à la main. Deux de mes hommes sont mort sur le coup. Abattus sans même qu’ils aient eut un comportement hostile, juste parce qu’on devait être trop nombreux à transporter. Les autres et moi avons fini dans un trou, sans lumière du jour. Nous ne voyions la lumière seulement pour la torture ou pour que je puisse assister à l’exécution de mes hommes, un par un. Je suis le seul à en être sorti vivant, parce qu’on a échangé le lieutenant, le chef d’équipe. J’étais déserteur le jour avant qu’on se fasse enlever, je méritais de mourir à la place de mes hommes … Le doc’ dit que je m’en suis tiré avec un SPT, syndrome post traumatique, je vois un psy toutes les deux semaines. Ma jambe me fait un mal de chien, une fracture mal soignée pendant six mois ça laisse des séquelles. Parfois je suis même obligé de marché avec une canne. Il m’a fallut du temps pour sortir de ce trou noir, mais je suis en vie et par respect pour Leela, mon équipe je n’ai pas le droit de me laisser aller. J’ai enfin obtenu mon diplôme et le jour suivant on me propose un post à l’UCLA en tant que professeur de lettres.


behind the character.
better drink my own piss
prénom : Elodie. pseudo :Enoa. âge : 18? Bon ok 20 x). présence : environ 5/7 Smile. niveau rp :Je pense plutôt boni. où avez-vous trouvé le forum ? Etant une ancienne j'ai veillée jusqu'à la nouvelle d'une réouverture Smile. comment le trouvez-vous ? Graphiquement, encore plus beau qu'avant!. ancien membre de frat ? si oui, qui (nom + avatar) ?J'ai joué longtemps Matt Bomer, mais me rappel pu de mon pseudo x) groupe souhaité : Personnel. poste vacant ou personnage inventé ? (si pv, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) : Personnage inventé. votre plus grande peur vis-à-vis de fraternities :Qu'il finisse comme les autres ... un dernier mot ♥️ ? AAah I'm so Happy que Frat réouvre! Ancien Matt' Bomer I come back!!.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 18:28

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenuuuue excited
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 18:29

Morgan Hadresham
Morgan Hadresham
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Morgane.
Célébrité : Tyler Hoechlin.
Crédit avatar : NOVASPARKS.
Messages : 413
Nationalité / origines : NÉ FRANÇAIS NATURALISÉ AMERICAIN.
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Job/Métier : TATOUEUR.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

UN ANCIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN excited
Re j'ai envie de dire :haaa:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 19:10

Lisa T. M. Renfield
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Coucou, et bienvenue ^^

Juste histoire de vérifier mes faits, tu es donc Enoah qui voulait le poste vacant avec Aaron et tu as changé d'avis, c'est bien ça ? (:


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 19:17

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenue sur Fraaat hug1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 19:18

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

BIENVENUUUUUUE casserole
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 20:27

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenueee à toi. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 20:40

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenuuuuue **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 21:36

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenue love
Henry très bon choix **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 22:43

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Merci à tous et toutes ! :haaa:


Lisa T. Renfield a écrit:

Juste histoire de vérifier mes faits, tu es donc Enoah qui voulait le poste vacant avec Aaron et tu as changé d'avis, c'est bien ça ? (:

Oui oui c''est bien ça, milles excuses pour avoir changer d'avis mais maintenant je suis sûre de moi Smile J'étais en contact avec un membre du staff sur PRD et j'avais bien réservé sous le pseudo Enoa Smile



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyVen 8 Fév 2013 - 23:14

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenue. love
Doit y avoir un bug avec ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptySam 9 Fév 2013 - 11:20

Lisa T. M. Renfield
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

D'accord, merci à toi, on m'avait pas transmis en tout cas, donc je file changer ça dans le bottin I love you


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptySam 9 Fév 2013 - 12:09

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

bienvenueeeeee.
miam un regard tropp canon.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptySam 9 Fév 2013 - 14:54

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

ALOURS TOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII, trop content de te retrouver ici : ON VA BIEN RP love nos rps m'ont manqués. **


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptySam 9 Fév 2013 - 16:30

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Ahhhhhhhhh oui, on avait discuté pour ta réservation, je me souviens ♥

T'as bien fais de prendre Henri, il est super classe ! =D

Rebienvenue sur le fofoooooooo, cette fois ci tu le trouveras pas à l'agonie xD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 0:25

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bienvenue parmi nous excellent choix d'avatar excited **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 11:48

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

HENRY kneel excellent choix smirk Bienvenue sur le forum! **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 13:15

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Lisa T. Renfield a écrit:
D'accord, merci à toi, on m'avait pas transmis en tout cas, donc je file changer ça dans le bottin I love you

Merci beaucoup Smile

@Thea C. Stonehevean a écrit:
ALOURS TOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII, trop content de te retrouver ici : ON VA BIEN RP love nos rps m'ont manqués. **

Moi aussi! Je sens qu'on va reprendre un bon lien bien compliqué et faire tout plein de rps partout! x) (non ce n'est pas ambigu)

Aaron S. Tyler a écrit:
Ahhhhhhhhh oui, on avait discuté pour ta réservation, je me souviens ♥️

T'as bien fais de prendre Henri, il est super classe ! =D

Rebienvenue sur le fofoooooooo, cette fois ci tu le trouveras pas à l'agonie xD

Merci beaucoup! Ouais au final j'ai craqué pour un prof avec Henry Very Happy

J'espère qu'il tiendra, mais vu l'équipe et les membres ultra motivés je pense que l'agonie n'est pas pour tout de suite!


Merci beaucoup à tous!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 14:56

Morgan Hadresham
Morgan Hadresham
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Morgane.
Célébrité : Tyler Hoechlin.
Crédit avatar : NOVASPARKS.
Messages : 413
Nationalité / origines : NÉ FRANÇAIS NATURALISÉ AMERICAIN.
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Job/Métier : TATOUEUR.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Bonjour Elodie ! Bienvenue sur le forum si c'est pas déjà dit happy
Je suis en charge de ta fiche de présentation. Pour que je puisse te valider, il faut juste que tu remplisses la première partie "information" tout en faut, et après je pourrais m'y mettre lovee
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 15:03

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

La bourde j'ai du mal enregistrer! En tout cas voilà c'est arrangé et complété Smile
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 16:41

Morgan Hadresham
Morgan Hadresham
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Morgane.
Célébrité : Tyler Hoechlin.
Crédit avatar : NOVASPARKS.
Messages : 413
Nationalité / origines : NÉ FRANÇAIS NATURALISÉ AMERICAIN.
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Job/Métier : TATOUEUR.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Fiche Validée !
tu as fighté et tu as réussi ! *0*
Pour la modification, merci. T'inquiète pas ca arrive Arrow
Ecoute, j'ai rien à redire, un perso fort interessant excited je te souhaite un bon séjour sur la Fraterniers ZYL Airlines ! VALIDE MON POTE, T'ES VALIDOUCH' kiss

→ prendre ses repères ←

Félicitations, petit Padawan ! ** Te voilà maintenant validé, et prêt à intégrer la communauté de Fraternities, Seven Years Later ! Fini, la solitude, bonjour, le flood, le rp, les amis, les liens, la chatbox ! (Enfin, vous l'aviez déjà, avant, celle-là Arrow) Fini les longues fiches à remplir et à rédiger, bonjour les fiches de liens et les coins détente ! Dorénavant, vous êtes l'un des nôtres. N'oubliez donc pas, en conséquence, de bien recenser votre avatar, de bien (re)lire les règles pour vous assurer que vous les avez toutes en tête, et surtout, de vous amuser sur le forum !

Vous trouverez ici un petit message dont le seul but est de vous guider à travers le forum donc n'hésitez pas à vous en servir pendant l'intégralité de votre séjour !

Encore une fois, félicitations, et bienvenue, un ou une réceptionniste viendra sous peu vous prendre sous son aile. En attendant, n'hésitez pas à commencer à vous familiariser avec vos pairs et à débuter le jeu sur Frat !

L'équipe administrative à son grand complet.


La parole est à
Jaden
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 16:43

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Merci beaucoup d'avoir été si rapide pour la validation! Avec tous les nouveaux inscrits je tire mon chapeau plus que bas Smile

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 20:06

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Officiellement bienvenue parmi nous Mattei Razz Bon choix de vava que je connais peu en plus^^
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 20:21

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Merci beaucoup Smile
Je le connais pck il a fait les "immortels" et "superman" ^^ Il n'est pas vraiment connu en france je crois qu'il joue dans une série moyennageuse. Enfin comme ça tu connaîtra colloc! ;p
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. EmptyDim 10 Fév 2013 - 20:45

avatar
Invité
Invité

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Il joue dans The Tudors **
Bref, bienvenue ** (et moi, je le connais très bien le Henry excited excited excited )
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.   Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Contenu sponsorisé

Mattei  •  Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mattei • Ce qui ne me tue pas me rend plus ... bizarre.
» « Soirée entre coloc's » ♣ Jaelyn, Mattei & Candice
» Spoliation de terrains a Fermathe 45
» Sceau et blason du Comté
» Attentats d'Alger: bizarre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: