Partagez | 
 

 Baby I'm not like the rest ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 18:13

Invité
Invité




Dallas Enora Avery
featuring Candice Accola
nom(s) : Avery prénom(s) : Dallas Enora age : 21 ans (20/04). lieu de naissance : Los Angeles nationalité : américaine origine(s) : américaines et norvégiennes études : langues orientation sexuelle : hétérosexuelle des soucis de santé ? : c'est compliqué situation sociale : célibataire situation financière : modeste situation familiale : fille unique, parents homosexuels plus grand reve : vivre jusqu'à 110 ans et avoir des dizaines de petits enfants plus grand cauchemar : perdre un de mes proches votre proverbe de vie : stay strong

you know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
vous vous retrouvez en face de l'adjointe du doyen pour l'entretien décisif qui vous donnera accès ou non à une place dans cette prestigieuse université qu'est l'ucla... pesez vos mots et répondez-lui avec le plus de sincérité possible, car elle a un don pour deviner lorsqu'on lui ment pour l'impressionner ! alors monsieur/mademoiselle, il semblerait que vous vous intéressez de près à ucla, puis-ce que vous vous trouvez ici aujourd'hui. commençons par de simples questions, voulez-vous ? premièrement, j'aimerais en savoir plus sur votre parcours scolaire ainsi que sur vos connaissances linguistiques... résumez-moi donc les cursus que vous avez choisi et pour quelle raison.

J'ai un parcours un peu atypique car pour des raisons de santé, j'ai passé deux années de ma vie dans un hôpital mais ce n'est pas pour ça que j'ai mis mes études de côté au contraire c'est une des choses qui me reliait encore au monde extérieure. J'ai toujours été une bonne élève de toute façon, donnant le meilleur de moi même afin de me perfectionner au mieux. J'ai choisi d'étudier dans le domaine des langues, c'est une passion à vrai dire après tout le langage est la base d'une civilisation. Je suis moi même polyglotte.

quelle carrière professionnelle envisagez-vous ?

Sans hésitation, je souhaiterai devenir interprète. Travailler dans le domaine de la politique en étant traductrice pour des personnes hauts placées. C'est ambitieux je sais mais j'en ai les moyens je suis certaine.

faisiez vous partie d'un club lorsque vous étiez au lycée ?

J'ai fréquenté un lycée qu'une seule année mais durant ces quelques mois j'ai été impliqué dans la vie de l'établissement en faisant partie de l'équipe d'athlétisme. Le sport est un bon moyen pour extérioriser. J'aidais également les autres élèves grace au club de tutorat.

je vois... et sinon, avez-vous voyagé dans d'autres pays, par le passé ? parlez-vous d'autres langues que l'anglais ?

Je n'ai pas eu cette chance de voyager beaucoup, j'espère que mon futur métier m'aidera à découvrir un peu plus le monde. Cela dit je suis déjà allée en Norvège, rendre visite à de la famille. Concernant les langues, j'en parle plusieurs comme je vous le disait plus tôt. Je maîtrise donc l'anglais, le français, le russe, l'espagnol, l'italien, le norvégien. J'ai également des bases en arabe, japonais et grec moderne.

elle vous jauge du regard, pose à nouveau ses yeux sur votre dossier, puis continue. hm... je suppose que vous êtes assez mature pour me parler de vous sans trop vanter vos atouts. face à votre regard perplexe, elle soupire. parlez-moi de vous, à présent. votre caractère, ce que vous aimez... les activités sportives que vous pratiquez, vos hobbies.

Je sais que j'ai parfois tendance à me refermer sur moi même, à être dans ma bulle mais je pense que peu de personnes me comprennent. Cela dit je suis une personne sociable, polie et toujours prête à rendre service. J'ai du mal à accorder ma confiance aux gens car j'ai été à de nombreuses reprises déçue mais bon après tout on ne peux compter que sur soi même non. Je suis une personne à l'écoute et attentive, je ne prends jamais mal ce que les gens me disent et je prends toujours note des conseils qu'on me donne. En dehors des études, je passe souvent du temps à l'hôpital pour rendre visite aux enfants malades sinon j'aime beaucoup cuisiner, découvrir de nouvelles cultures, lire et écrire. Je vous avouerai même que je tiens encore un journal intime. Amatrice de cinéma, j'ai une préférence pour les films d'auteurs. Enfin de compte, j'ai les pieds sur terre et je prend la vie comme elle vient.

vous avez la légère impression qu'elle n'a pas écouté la moitié de ce que vous venez de lui raconter et pourtant son visage se redresse vers vous avec un sourire poli qui ne dit rien sur ce qu'elle pourrait penser de vous en réalité. le stress monte d'un cran... comme vous le savez, notre université possède une excellente réputation que nous souhaitons entretenir, je tiens donc à vous rappeler que nous nous montrons intransigeants envers ceux qui ne respectent pas les règles de l'institution ou n'obtiennent pas des résultats suffisants ... sa façon de vous fixer vous fait tout de suite comprendre qu'elle attend vos propres arguments en faveur de votre "potentiel d'étudiant" et de votre respect du règlement (que vous n'avez pas encore lu, en fait) vous feriez donc mieux de raconter n'importe quoi sur votre prestigieux parcours académique.

Je prend les études très au sérieux, j'ai envie de me construire un avenir digne de mon potentiel. Qui plus est je veux que mes parents soient fiers de moi. Cela fait des années que je travaille d'arrache pied pour intégrer cette prestigieuse université et je n'ai en aucun cas l'intention de rater cette formidable opportunité qui m'ait offerte. Mes anciens professeurs ont toujours dit de moi que j'étais ambitieuse et que j'aspirais à un bel avenir.

hm ... très bien, très bien. une dernière chose, à présent. elle prend un air encore plus sérieux que tout à l'heure alors que vous ne pensiez même pas que cela était humainement possible. vous ne pouvez être sans savoir qu'une fusillade a eu lieu ici-même, il y a maintenant sept ans ... je tenais donc à connaître votre ressenti vis-à-vis de cela.

Effectivement je suis au courant de ce drame, j'avais 14 ans à l'époque. Je me souviens avoir allumé une bougie avec mes parents à la mémoire des victimes. Ma mère a d'ailleurs perdu une de ses amies dans cette tragédie, il nous arrive donc d'en reparler quelque fois, je pense que c'est un travail de mémoire. J'ose espérer que cela n'arrivera plus même si on ne peut pas empêcher la bêtise humaine. A vrai dire je ne saurai dire quelle aurait été ma réaction face à cela, on est jamais préparé à ce genre d'épreuves.

et finalement, l'entretien se termine. ouf ! vous recommencez à respirer normalement et vous vous levez après avoir été remercié par l'adjointe que vous espérez ne plus revoir avant un bon moment. elle vous serre la main fermement (et c'est à ce moment-là que vous vous rendez compte que votre paume est moite, et la sienne, glaciale), puis vous raccompagne à la porte avant de refermer cette dernière (à clef ... hein ?! ) une fois que vous l'avez passée. woah ... eh bien, ce fut un échange fort en émotions, mais vous vous félicitez d'y avoir survécu. le plus dur est, après tout, bel et bien terminé !

not my story.
this is my life and i'm still trying to figure out how that could be.
Vous voulez connaître mon histoire c’est bien ça ? Bon alors vu que je suis de bonne humeur aujourd’hui, je vais vous la raconter, mais écoutez bien car cela ne se reproduira sûrement plus jamais. Commençons par le plus simple, enfin dans mon cas c’est un peu plus complexe : ma famille. En réalité dans ma vie j’ai trois parents. Oui oui vous avez bien entendu mais vous me demanderez sûrement comment cela est possible. C’est en fait très simple, les deux personnes qui m’ont élevé sont mes deux mamans : Caitlyn et Ashley et vous ajoutez à cela un gentil géniteur Devon qui n’est autre que le meilleur ami de ma mère Caitlyn qui a bien voulu passé une nuit avec cette dernière pour procréer, bref je vous passe les détails et vous m’obtenez moi ! Bon j’avoue que c’est un peu bizarre mais bon que voulez-vous je n’ai pas vraiment décidée de ma vie mais bon il faut juste s’y faire et moi je n’ai nullement honte de mon origine. Et puis mes mamans n’avaient pas assez d’argent pour adopter ou je ne sais quoi, et elles préféraient de loin que je connaisse mon père. Du coup neuf mois plus tard je voyais le jour dans un hôpital californien sous le prénom de Dallas. Mon père biologique m’a reconnu sous accord de mes mères qui lui faisaient totalement confiance vu qu’il était prévu dès de le départ que les deux femmes désireuses d’avoir un enfant, m’élèvent. De ce fait aux yeux de la loi mes parents sont Devon et Caitlyn mais pour moi s’ajoute également Ashley. J’espère que vous suivez toujours et que vous n’êtes pas trop perdu, de toute manière je vous promets, il s’agissait là de la partie la plus tordue de ma vie.

Même avec deux parents de même sexe, je vous assure que j’ai eu une éducation des plus normales comme tous les jeunes de mon âge. De plus j’avais également à mes côtés une présence masculine vu que Devon fut également très présent dans ma vie, selon le souhait de mes mères. Cela m’apportait donc une stabilité supplémentaire. Et avec 3 parents c’est sûr, je partais bien dans ma vie. Me concernant, durant ma jeunesse j’étais une petite fille casse cou, pas vraiment garçon manqué mais en fait j’étais une vraie pile électrique. Et je préférais courir dehors après les papillons que jouer à la poupée. D’ailleurs je n’ai jamais eu de Barbie dans ma vie, mes mamans trouvant que cela faisait de la femme un mauvais exemple : la belle blonde avec les longues jambes et le rouge à lèvres, non ce n’était définitivement pas leur genre ni leur envie que je devienne comme ça. Elles préféraient que je trouve ma personnalité moi-même plutôt que de recopier un banal jouet fait pour façonner les petites filles en une espèce de bimbo sans cervelle. Mes années d’école quant à elle se déroulèrent plutôt bien sans réelles embuches excepté le fait qu’il était assez difficile d’expliquer le fait que j’avais deux mamans et non pas une seule bref un vrai casse tête qui faisait que je subissais parfois les moqueries de mes camarades mais grâce à mon père qui m’expliqua que j’étais une fille unique, cela me rassurai et eu comme conséquence le fait que je m’affirme encore plus.

« Quelqu’un peut m’emmener à ma soirée chez Eleanor, vite je suis déjà en retard ! » avais-je dit en dévalant les escaliers de notre maison, mes escarpins dans la main. Je ne pouvais pas rater cette soirée car c’était celle de l’année. Car oui, aussi bizarre que cela puisse paraître, au lycée je faisais partie des gens qu’on appelle les populaires et je dois sûrement cela à ma personnalité de la fille assez cool qui parle avec un peu tout le monde, parce que j’étais loin d’être la fille superficielle. Seize ans j’avais grandi, bien grandi, pour devenir une belle plante comme le disait si souvent mon père. « Allez viens je t’emmène c’est sur notre chemin. » finit par dire mon père qui était venu diner en compagnie de sa petite copine. Je m’étais donc précipité dans la voiture en plaçant côté passager, laissant la copine de mon père à l’arrière. Ben oui ce n’est pas parce qu’elle arrivait dans sa vie qu’elle allait prendre ma place tout de suite. J’étais tout de même sa première petite femme, si l’on peut dire. Durant tout le trajet, mon père n’avait cessé de me redonner les dernières recommandations que je connais par coeur : ne bois pas trop, ne fume surtout pas, garde ton portable sur toi et ne te retrouve pas dans une chambre seule avec un mec. Je l’avais d’ailleurs regardé avec des yeux pleins d’éclairs à cette dernière remarque, comme si j’allais parler de ma vie sexuelle alors qu’une fille que je ne connaissais absolument pas se tenait à l’arrière de la voiture. Et là BIM ! Le grand trou noir, un immense vide, long, sinueux, sans rien à quoi se raccrocher. On se laisse porter c’est tout, parce qu’après tout il n’y a rien d’autre à faire si ce n’est penser aux choses qu’on aime, à nos proches, aux derniers souvenirs partagés. 8 jours et 14 heures que je suis restée dans ce tourbillon sans fin, avant qu’un point de lumière n’apparaisse miraculeusement, s’agrandissant de secondes en secondes pour laisser apercevoir un visage trouble. Ma vue était voilée mais j’arrivais à reconnaître Ashley, un visage rassurant. Alors ça y est mon enfer était vraiment terminé, malgré la douleur que je ressentais ? Visiblement oui, j’étais bien sur Terre allongée dans un lit d’hôpital sans pouvoir bouger, et non au Paradis à sauter de nuages en nuages. J’avais mal partout et je n’osai même plus faire le moindre geste tellement la douleur était immense. Je pensai que rien ne pouvait être pire mais j’avais grandement tort lorsque les médecins m’apprirent que mon visage avait était gravement touchés et que je devrais subir des opérations de chirurgies plastiques si je voulais retrouver un visage normal. L’information fut difficile à avaler, à digérer. Je ne me voyais pas vivre avec un nouveau visage que celui que j’avais eu pendant des années. Il était pour moi, certain que je perdrai tout. Je ne pouvais même pas pleurer sur mon sort à cause de mes blessures.

Durant deux longues années, je passai ma vie à l’hôpital. J’avoue que ce n’est pas le meilleur endroit pour vivre. D’ailleurs pendant de long mois suivant mon accident, je n’avais plus eu le goût de la vie. Je me pensai trop faible pour pouvoir affronter tout ce qui m’attendait. Des dizaines d’opérations qui me permettraient plus tard d’avoir un visage digne de ce nom plutôt que des bandages, sans compter les centaine de séances avec un psychologue pour m’aider à surmonter mes plus grandes peurs lorsque je sortirai et que je reverrai enfin le monde extérieur. En parlant de ça, beaucoup de choses ont changés, je ne compte plus que quelques rares amis dans ma vie qui ne m’ont pas lâché, comme quoi certaines personnes accordent beaucoup plus d’importance au physique qu’à la beauté intérieure. Après je ne peux pas mentir en disant que je suis toujours la même fille. Ma joie de vivre s’est quelque peu éteinte, j’ai pris conscience de tellement choses, j’ai eu mal au plus profond de moi et je me suis construite cette carapace qui fait que je n’arrive plus à exprimer à voix haute ce que je ressens. Je suis beaucoup plus introvertie, même si avec les gens que je connais avec mon traumatisme tout est différent. Je suis mal dans ma peau car il est encore difficile d’accepter mon visage bien que celui-ci soit ravissant, j’en suis consciente. Me regarder dans un miroir est beaucoup trop douloureux, j’ai l’impression qu’on m’a enlevé une partie de moi, de mon passé et ça me tue d’avoir construit quelque chose et que tout est éclaté en une fraction de secondes. Je vois vraiment les choses sous un autre angle depuis ce jour.

C’est seulement peu après mes 18 ans que j’ai pu retrouver une vie à peu près normale, je devais affronter le regard des autres et notamment ceux de mes anciens amis qui n’ont pas pris de mes nouvelles et à qui j’ai tourné le dos. Longtemps les gens ont eu pitié de moi, prise pour la pauvre adolescente qui n’a pas eu de chance, qui doit en avoir du courage pour avoir surmonter cela. Mais qui dit que j’ai du courage ? Après tout je suis obligée de vivre avec cette blessure profonde qui ne se referma sûrement jamais, j’en suis bien consciente. La seule bonne chose qui me soit arrivée pendant ma convalescence, c’est que j’ai trouvé ma voie. A vrai dire je n’avais pas grand-chose à faire dans ma chambre alors je me suis trouvé une passion : les langues. J’avais tellement de temps libre que j’ai pu en apprendre des dizaines, certaines que je maitrise d’autre un peu moins. C’est donc naturellement que j’ai décidé de poursuivre mes études à l’Université dans ce domaine. Je continue à poursuivre mon chemin en jonglant entre les études, les amis, la famille. Les amours pour moi ça n’existe pas vraiment, je ne cherche pas vraiment non plus. Je me dis qu’un jour ça me tombera dessus comme ça. Pour l’instant je n’aspire qu’à une chose, réussir dans mes études, et sortir un jour de l’enfer psychologique dans lequel je me suis enfermée en espérant que la jeune fille pleine de vie remplacera celle qui est vide et remplie de tristesse. Mais quand les plaies sont encore bien ouvertes, il est difficile de guérir.

behind the character.
better drink my own piss
prénom : Aurélie pseudo : Amantia mais c'est bien moi x-sweetie-x qui a réservé Candice ** âge : 21 ans présence : je passe au moins une fois par jour niveau rp : je m'adapte facilement de 200 à 1000 mots où avez-vous trouvé le forum ? bazzart comment le trouvez-vous ? splendide à première vue ancien membre de frat ? si oui, qui (nom + avatar) ? nope confrérie souhaitée : Gamma Psi poste vacant ou personnage inventé ? (si pv, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) : inventée votre plus grande peur vis-à-vis de fraternities : couler parmi tout ce beau monde mais bon je vais faire tout mon possible pour rester en vie et évoluer un dernier mot ♥️ ? les oreos domineront le monde happy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 18:33

avatar
Morgan Hadresham
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Morgane.
Célébrité : Tyler Hoechlin.
Crédit avatar : NOVASPARKS.
Messages : 413
Nationalité / origines : NÉ FRANÇAIS NATURALISÉ AMERICAIN.
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Job/Métier : TATOUEUR.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


Citation :
les oreos domineront le monde
Bien dit ! Tu seras la reine des oreos sur le forum maintenant Arrow
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 18:46

Invité
Invité


NEEEEEEEEEEVAAAAAAAAAAAAAAAADAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
*saute sur Aurélie*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 18:47

avatar
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 22
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


CANDICE calin1
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour la suite de ta fiche. kiss
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 18:58

avatar
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 22
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur


C'est toi mon Aurélie ? (a) Je t'aime <3 Bon courage pour ta fiche **


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:16

Invité
Invité


Bienvenue sur Fraaat hug1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:32

Invité
Invité


Jaden J'accepte ce titre avec plaisir excited

Zayn *meurt sous le poids de Romane* :haaa:

Jersey Merci beaucoup **

Lisa *regarde sous sa jupe* et mais je suis une fille moi bouh allez je t'aime quand même ma nouille

Cassandra Merci beaucoup belle Brittany **

J'ai bientôt fini ma fiche casserole
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:35

avatar
Holly
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 26/12/2012
Prénom : Christel
Célébrité : HollandRoden
Crédit avatar : bombshell (ava) - Love.Disaster (signature)
Messages : 699
Nationalité / origines : Canadienne
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : gymnastique & architecture
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Ton pseudo I love you Bienvenuuue **


CALL ME KARMA. AND KARMA IS A BITCH
Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue, tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse, tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage, tu dis que tu m'aimes alors moi j'ai peur.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:37

avatar
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 22
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur


MDR

Beyoncé cilameilleure (a) Même en mode She-Hulk MDR (t'as vu les photos ? What a Face)

Il nous faudra un lien ma chérie love


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:53

Invité
Invité


Merci Holly ça faisait longtemps que j'avais pas vu Holland **

Anh oui Beyonce kneel et oui j'ai vu les photos mdr et of course pour le lien **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 19:55

Invité
Invité


Traite-moi de vache aussi j'te dirai rien ;_;
Mais bienvenue quand même èé XD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 20:25

Invité
Invité


Bienvenueee à toi avec la belle Candice. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 20:34

Invité
Invité


Mais j'aime bien les vaches moi :haaa:
Merci Zach **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 20:39

avatar
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 22
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur


fiche validée !
tu as fighté et tu as réussi ! *0*
Bon bah, ma chérie, évidemment que je te valide ! ** T'as un style d'écriture vachement agréable, ton personnage ... J'm'attendais pas à te voir jouer un perso comme ça, mais en fait si, et il gère trop, bref, tu gères, Aurélie, et je te valide avec plaisir. ** Tu seras students pour le moment et tu passeras gamma lors des rush weeks. (:

→ prendre ses repères ←

félicitations, petit padawan ! ** te voilà maintenant validé, et prêt à intégrer la communauté de fraternities, seven years later ! fini, la solitude, bonjour, le flood, le rp, les amis, les liens, la chatbox ! (enfin, vous l'aviez déjà, avant, celle-là Arrow) fini les longues fiches à remplir et à rédiger, bonjour les fiches de liens et les coins détente ! dorénavant, vous êtes l'un des nôtres. n'oubliez donc pas, en conséquence, de bien recenser votre avatar, de bien (re)lire les règles pour vous assurer que vous les avez toutes en tête, et surtout, de vous amuser sur le forum !

vous trouverez ici un petit message dont le seul but est de vous guider à travers le forum donc n'hésitez pas à vous en servir pendant l'intégralité de votre séjour !

encore une fois, félicitations, et bienvenue, un ou une réceptionniste viendra sous peu vous prendre sous son aile. en attendant, n'hésitez pas à commencer à vous familiariser avec vos pairs et à débuter le jeu sur frat !

l'équipe administrative à son grand complet.


la parole est à
Lisa


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 20:39

Invité
Invité


NEVAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA OMG OMG OMG OMG
BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   Ven 8 Fév 2013 - 20:44

Invité
Invité


j'aime ton gif de signature *O*

bienvenue sur fraaaaaaat <3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm not like the rest ...   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Baby I'm not like the rest ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baby I'm not like the rest ...
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: