Partagez
 

 I'm smart and you aren't. + WILLOW.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 13:26

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty



Willow Barbara Haynes
featuring Dianna Agron
NOM : Haynes. PRÉNOMS : Willow Barbara. AGE : 22 ans (27/01). LIEU DE NAISSANCE : Manchester en Angleterre. NATIONALITÉ : Britannique. ORIGINES : Anglaises et américaines. ÉTUDES : Etudie l'architecture. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. DES SOUCIS DE SANTÉ ? : Rien d'important à signaler. SITUATION SOCIALE : célibataire. SITUATION FINANCIÈRE : aisée si mes parents ne décident pas brusquement de me couper les vivres, ce dont je n'estime pas être à l'abris. A vingt-quatre ans, je suis très dépendante des décisions qu'on prend pour moi et ça craint. SITUATION FAMILIALE : mes deux parents ainsi que mon frère jumeau, tous trois restés dans mon pays natal, l'Angleterre. PLUS GRAND REVE : Hu, faire un plan à trois ? Non, je déconne. (ça c'est déjà fait) Devenir architecte, c'est ce qui me vient à l'esprit. PLUS GRAND CAUCHEMAR : Perdre mon frère, perdre quelqu'un. VOTRE PROVERBE DE VIE : I read somewhere how important it is in life not necessarily to be strong but to feel strong. (Into the wild)

You know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
Vous vous retrouvez en face de l'adjointe du Doyen pour l'entretien décisif qui vous donnera accès ou non à une place dans cette prestigieuse université qu'est l'UCLA... pesez vos mots et répondez-lui avec le plus de sincérité possible, car elle a un don pour deviner lorsqu'on lui ment pour l'impressionner ! Alors Mademoiselle, il semblerait que vous vous intéressez de près à UCLA, puis-ce que vous vous trouvez ici aujourd'hui. Commençons par de simples questions, voulez-vous ? Premièrement, j'aimerais en savoir plus sur votre parcours scolaire ... résumez-moi donc les cursus que vous avez choisi et pour quelle raison.

J'étudie l'architecture et je ne saurais pas vous dire pourquoi exactement. Je suis curieuse de nature, j'aime explorer de nouveaux horizons et je cherchais donc un domaine d'étude qui aiguiserait ma curiosité. L'architecture a attiré mon attention et après avoir fait quelques recherches sur internet, j'ai décidé de me lancer. Un choix un peu hasardeux, je dois bien le reconnaître, mais qui a été concluant étant donné que cela me passionne davantage chaque jour.

Quelle carrière professionnelle envisagez-vous ?

J'envisage d'être architecte, un choix logique, étant donné mon domaine d'études, mais je sais que la vie regorge de surprises et que ce qui me semble d'une évidence criante aujourd'hui ne le sera peut-être plus demain. Les imprévus, personne n'en est à l'abri mais c'est également ce qui rajoute un peu de piquant dans la vie, vous ne trouvez pas ?

Faisiez vous partie d'un club lorsque vous étiez au lycée ?

Oui, en effet. J'ai pratiqué le cheerleading durant quasiment toutes mes années de lycée, le temps d'intégrer l'équipe et puis ensuite je n'ai plus rien lâché. J'ai également brièvement rejoins le club de natation, mais je n'y suis pas restée longtemps malheureusement, mes journées étaient un peu trop longues et mon premier amour sportif restait le cheerleading. J'ai d'ailleurs à ce sujet était capitaine durant un peu plus d'un an, dans mon lycée à Manchester.

Je vois... et sinon, avez-vous voyagé dans d'autres pays, par le passé ? Parlez-vous d'autres langues que l'anglais ?

Je suis anglaise, j'ai vu le jour à Manchester. En ce qui concerne de mes voyages, je suis déjà partie dans d'autres pays en Europe, notamment la France, l'Espagne, l'Italie aussi. Pour ce qui est des langues que je parle en dehors de l'anglais, je connais quelques mots en français et je pourrais sans doute me débrouiller dans cette langue, mais il serait franchement exagéré de dire qu'il s'agit d'une langue que je sais parler couramment.

Elle vous jauge du regard, pose à nouveau ses yeux sur votre dossier, puis continue. Hm... je suppose que vous êtes assez mature pour me parler de vous sans trop vanter vos atouts. Face à votre regard perplexe, elle soupire. Parlez-moi de vous, à présent. Votre caractère, ce que vous aimez... les activités sportives que vous pratiquez, vos hobbies.

Willow repousse une mèche de cheveux blonde et la fait passer derrière son oreille afin de bien dégager son visage. Après avoir affiché un énième sourire poli, elle reprend la parole. Je suis quelqu'un de déterminé. J'aime obtenir des résultats, j'ai en horreur le sentiment d'être inutile. C'est étouffant et particulièrement humiliant de mon point de vue, de vivre sa vie comme un figurant, sans oser faire quoi que ce soit. L'ennui est un sentiment que j'étouffe dès qu'il me submerge. J'essaie de toujours rester en mouvement. Qui plus est, je veux réussir par moi-même et bien que je ne sois pas indépendante sur tous les fronts, j'essaie de faire ce que je peux, de prendre mes responsabilités. Je suis quelqu'un d'impliqué également, de présent. Par là j'entends que j'aime être impliquée, mais voilà qui rejoins mon besoin d'avoir une certaine importance. Je veux être utile. Pour ce qui est du sport, le cheerleading donc, je le pratique toujours avec plaisir qui plus est j'aime être membre d'une équipe.

Vous avez la légère impression qu'elle n'a pas écouté la moitié de ce que vous venez de lui raconter et pourtant son visage se redresse vers vous avec un sourire poli qui ne dit rien sur ce qu'elle pourrait penser de vous en réalité. Le stress monte d'un cran... Comme vous le savez, notre université possède une excellente réputation que nous souhaitons entretenir, je tiens donc à vous rappeler que nous nous montrons intransigeants envers ceux qui ne respectent pas les règles de l'institution ou n'obtiennent pas des résultats suffisants ... sa façon de vous fixer vous fait tout de suite comprendre qu'elle attend vos propres arguments en faveur de votre "potentiel d'étudiant" et de votre respect du règlement (que vous n'avez pas encore lu, en fait) Vous feriez donc mieux de raconter n'importe quoi sur votre prestigieux parcours académique.

Et c'est bien normal, nul besoin même de le préciser en ce qui me concerne. Mes parents m'ont bien élevée, je suis respectueuse et je ne cherche pas à enfreindre les règles qu'on me fixe et ce car je suis suffisamment mature à présent pour savoir qu'aucune règle n'a été écrite pour la simple raison d'agacer les gens. Chaque interdiction a été fixée pour une raison précise, je ne cherche pas à compliquer cela, ce serait stupide. Je suis une élève sérieuse, mes notes ont toujours été satisfaisantes et je travaille assidûment afin que mes notes restent toujours représentatives de mon travail. Cela compte beaucoup pour moi.

Hm ... très bien, très bien. Une dernière chose, à présent. Elle prend un air encore plus sérieux que tout à l'heure alors que vous ne pensiez même pas que cela était humainement possible. Vous ne pouvez être sans savoir qu'une fusillade a eu lieu ici-même, par le passé ... je tenais donc à connaître votre ressenti vis-à-vis de cela.

En entendant le mot fusillade, le regard de Willow s'assombrit. C'est si frais tout ça. Elle ne sourit plus, prenant à son tour un air plus grave. C'est monstrueux, je n'ai même pas de mots. Ce genre d'évènements, ça vous rappelle que la vie ne tient qu'à un fil et qu'elle peut vous filer entre les doigts en un instant. C'est douloureux de prendre conscience qu'on n'est jamais totalement en sécurité.

Et finalement, l'entretien se termine. Ouf ! Vous recommencez à respirer normalement et vous vous levez après avoir été remercié par l'adjointe que vous espérez ne plus revoir avant un bon moment. Elle vous serre la main fermement (et c'est à ce moment-là que vous vous rendez compte que votre paume est moite, et la sienne, glaciale), puis vous raccompagne à la porte avant de refermer cette dernière (à clef ... hein ?! ) une fois que vous l'avez passée. Woah ... eh bien, ce fut un échange fort en émotions, mais vous vous félicitez d'y avoir survécu. Le plus dur est, après tout, bel et bien terminé !

Not my story.
this is my life and I'm still trying to figure out how that could be.
Manchester, sept ans plus tôt, à la maison des Haynes.
On n'avait pas fait ça depuis des années. Le souffle de mon frère trouble le silence. Je pince les lèvres. Il a toujours été nul quand il s'agit de faire preuve de discrétion. En fait, il n'est pas doué pour bon nombre de choses, mais je ne peux pas lui reprocher son enthousiasme permanent. Mon plus fidèle allié et mon opposé sur tous les fronts. Nous sommes des jumeaux, des vrais. Il paraît que quand nous étions bébés, il était bien difficile de nous différencier. Le temps a fait ses ravages et nous avons grandi tous les deux, bien heureusement. Il paraît que mon frère est 'beau', c'est du moins ce que racontent les bécasses avec qui je traîne quand il n'y a rien de mieux à faire. Elles ne sont pas franchement une référence : le genre de filles qui tombent amoureuses d'un nouveau garçon tous les jours et ce quand les journées sont affligeantes d'ennui. Celles qui poussent des cris stupides, qui sifflent quand elle aperçoive un beau petit derrière bien mis en valeur dans un jean. C'est franchement bizarre, quand le derrière en question est celui de votre frangin. Moi, quand je le regarde, tout ce que je vois c'est mon idiot de frère qui a mangé le contenu de son bâtonnet de colle parfumé à la fraise quand il avait sept ans. Ce souvenir m'arrache un sourire et je sens son regard sur moi. Il me dévisage, il ne comprend pas que je puisse rire quand la situation est à ce point affligeante. Il colle son doigt sur sa bouche sans me regarder, m'intimant le silence. Je lève les yeux au ciel. Venant de lui, c'est hilarant, mais je ne rétorque rien, sa petite intervention m'ayant ramenée à la réalité. J'essaie de m'approcher au maximum de la source de bruit tout en restant invisible, protégée par mur. Et qu'est-ce que tu veux faire Adam ? C'est notre fille... La main de mon frère attrape la mienne. Je ne le repousse pas et essaie de percevoir d'autres bouts de cette conversation. Le silence est oppressant, les paroles qui me parviennent le sont tout autant, seule la main de mon frère, serrant la mienne, m'apporte un maigre réconfort. Où est ce qu'on je grimace. Mon père parle trop doucement. Une erreur ? Raisonne la voix de ma mère, plus distincte et forte. Je fronce les sourcils. Ils n'ont pas fait d'erreur et qu'ils le pensent, ça me bouffe. Ils n'ont pas à se reprocher quoi que ce soit car une gamine n'avait pas les nerfs assez solides pour me supporter. Je tremble. J'ignore si c'est car je ne porte qu'un tee-shirt bien trop léger pour la saison ou car l'ambiance est glaciale au sein de notre maison familiale. Ca va ? Souffle mon frère, un peut-trop fort à mon goût. Je le fusille brièvement du regard, mais je ne suis pas capable de continuer bien longtemps. Il est inquiet et son inquiétude est compréhensible. Je réponds négativement en secouant la tête, un mouvement si minime que je doute qu'il l'ait interprété. Le silence nous entoure à nouveaux et on reste là, à s'observer tous les deux. Je ne sais pas ce qu'il voit et je n'ai jamais voulu le savoir à ce point. Est-ce qu'il voit toujours sa soeur, ou ne parvient-il plus qu'à distinguer une fille si imbuvable qu'elle a réussi à engendrer le suicide d'une fille de sa classe ? Il sait qui je suis alors pourquoi ça me fait mal à ce point de le regarder ? Je ne parviens plus à parler et je ne me souviens pas que cela me soit arrivé un jour. J'ai toujours une envie mordante d'ouvrir la bouche, ça fait partie de moi. Ce n'est plus le cas. Je me suis perdue ? C'est ce qu'ils pensent, nos parents du moins. J'affiche un faible sourire qui doit davantage ressembler à une grimace. Je vais bien idiot je souffle. Les mots me brûlent la gorge. Un bon gros mensonge. Là, tout de suite, je ne vais pas bien du tout, mais après m'être réchauffée, ce sera la vérité. Ma conviction m'aide à regagner du poil de la bête. Tu pleures il rétorque. Immédiatement, je dégage ma main de la sienne pour pouvoir porter les miennes sur mes joues. Ma peau est humide. Avec mes doigts, j'essuie rapidement les larmes salées que j'ai versé sans même y songer. Je suis un peu trop émotive, voilà tout je rétorque avec toute l'assurance que je parviens à réunir. Mon frère continu à me dévisager en silence. Je tire la langue, pour détendre l'atmosphère, le genre de choses que je ne fais que quand je m'adresse à lui. Il pousse un soupire et soudain, le silence reprend. On le comprend tous les deux. Le silence, rien d'autre. Tout le monde s'est arrêté de parler en même temps que nous. On échange un regard complice et frustré, un autre truc à nous puis on tourne en un seul mouvement nos têtes de l'autre côté. Deux silhouettes se dessinent devant moi et je ne tarde pas à les reconnaître, de toute façon, il n'y a pas vingt solutions. Les visages de mes parents traduisent leur anxiété et je tâche de me ressaisir davantage encore. D'un geste un peu brisque je lisse les pans de ma robe avant de me lever pour gagner en hauteur. Mon frère m'imite et rattrapa ma main, dans un élan de protection. Il cherche à me rassurer, je ne l'en remercie pas du regard, mais au fond de moi, je le fais malgré tout et ce qu'importe s'il ne peut pas le percevoir. Alors, qu'est-ce qu'on fait ? Je lâche, d'une voix un peu trop teigneuse. Je suis de mauvaise humeur, l'expression de leurs visages n'arrange rien. Willow réprimande ma mère, mais je l'ignore. Mon père s'éclaircit la voix, visiblement mal à l'aise, cherchant ses mots. Je constate avec horreur qu'il fuit mon regard. N'arrive-t'il même plus à regarder sa gamine de dix-sept ans ? La colère monte en moi, mais je sais qu'une dispute ne servira pas en ma faveur. Je leur en veux, car ils me perçoivent comme une sorte de monstre et ça me dégoûte. Vous étiez plus bavards tout à l'heure je souffle. Mon père lèves la main et je me renfrogne, pratiquement persuadée qu'il va me gifler. Il s'en abstient, s'interrompant dans son geste et laissant retomber sa main. Je suis à nouveau parcourue de tremblements. Mon frère s'accroche à moi, ou bien je m'accroche à lui, je n'en sais plus rien. Tu vas partir un peu à l'étranger, en Californie, chez tante Emma. On ne peut pas te laisser au milieu de cette tornade, car ce ne sera pas simple et cela ne l'est déjà plus, non ? J'aimerais démentir, mais je ne peux le faire sans lâcher un nouveau mensonge. J'acquiesce d'un signe de tête. Mon frère baisse les yeux. Il sait qu'ils ont raisons. On est dans la même classe tous les deux et il a bien vu que rien n'est pareil. Il sera sans doute mieux sans moi pour noircir le paysage. Ma nouvelle image est bien trop noire et encombrante et elle s'avère déjà être un poids pour tout le monde. Et bien, le poids a décidé de cesser d'en être un et puis, quand bien même ce ne serait pas le cas, ce choix n'est pas le mien. J'esquisse un sourire difficile avant de battre en retraite.

Los Angeles, présent, sur le campus de l'université.
Je n'avais jamais été confrontée à la solitude. Ayant un frère jumeau, je ne m'étais jamais sentie seule face à mes parents. Il était toujours là et quand bien même fréquemment j'avais l'impression qu'absolument chaque trait de nos caractères respectifs nous opposaient diamétralement, il était là, pour moi. Quand il n'était pas là, j'avais mes amies. Je ne les appréciais pas toutes forcément, mais elles étaient là, quand bien même elles jouaient les potiches. Je n'étais pas tout à fait seule. Je ne l'étais même carrément pas. Le campus grouillait de monde, des visages plus ou moins familiers, mais plus souvent familiers. Des gens auxquels j'adressais la parole furtivement ou non, mais je n'étais pas désorientée. Je n'étais pas perdue. Pas au bout de tant d'années passées en Californie. Six, sept, pas plus, mais cela me semblait déjà énorme. Les raisons qui m'avaient envoyé ici, loin de mon pays natale, me semblaient lointaines, effacées par tout ce qui s'était passé depuis. La découverte d'une nouvelle ville, les premiers mois passés chez ma tante (la soeur de ma mère, une femme divorcée, morose et compensant son mal être en nettoyant la maison de fond en comble. Cela n'avait pas été une partie de plaisir.), puis l'entrée à l'université, les rencontres faites, les cours également... Une multitude d'évènements certains très clairs dans ma mémoire, d'autres noyés dans le flou de mes souvenirs des années passées. J'attache ma chevelure en une tresse rapide, ajuste ma ceinture et quitte ma chambre, noyée dans mes pensées. Ou vont-elles ? Bonne question et je n'en aurais jamais avoué la réponse à voix haute. Mon brusque sentiment de solitude ne m'avait pas assommée sans raison, après tout. Je n'étais guère le genre de filles à avoir tous les deux jours le sentiment que le monde s'effondre autour d'elle. Je ne suis pas une comédienne et je ne sur-joue pas, jamais sérieusement du moins, mais il y a des choses qui vous touche. Perdre quelqu'un. Je respire fort, tâchant de me calmer alors que j'arpente les couloirs de la maison de ma confrérie. Hors de questions d'avoir l'air largué devant une des filles. Ce n'est pas moi et je ne veux pas leur donner de bonnes raisons de se faire une fausse idée de ma petite personne. Je refoule la douleur du souvenir de ma meilleure amie décédée récemment. Verser des larmes, être malheureuse, rien de tout cela ne la ramènera. Elle aurait détesté la simple perspective de me voir blessée et je tâche d'agir de la bonne façon, pour nous deux. Enfin, alors que je me retrouve à l'extérieur, je vois cette décision chamboulée à la vue d'un visage familier. Booth. Ma tristesse se transforme en colère et je serre les dents de peur de voir ma main atterrir sur sa joue dans la seconde. Je ne sais pas à quel moment précis j'ai commencer à le détester. En soit, il ne m'a jamais rien fait, à part sortir avec mon amie, mais c'est plus fort que moi. Je ne parviens pas à accepter sa présence. De la jalousie, de peur de perdre mon amie ? Peut-être mais est-ce que cela ne serait pas sensé avoir pris fin, maintenant qu'elle n'est plus là ? Cette pensée me serre le coeur, une énième fois, mais je ne veux pas apparaître sous un mauvais jour et jsurtout pas devant lui. Je le réalise avec stupéfaction. Question de fierté ? Sans doute, mais et si c'était un tantinet plus compliqué...

Behind the character.
better drink my own piss
PRÉNOM : Lilly. PSEUDO : blue heart. ÂGE : dix-huit ans au compteur. PRÉSENCE : j'ai bien l'intention de faire de mon mieux, de me rattraper. NIVEAU RP : bon, j'imagine, j'essaie de m'adapter selon les gens avec qui je rp et puis selon mon inspiration aussi. I'm smart and you aren't. + WILLOW. 1535525768 OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Via bazzart, une véritable petite perle qui me fait de l'oeil depuis que je l'ai découverte. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Ma réponse précédente le laisse deviner mais bon, j'adore, vraiment j'adore. love ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? Pas de l' "ancien FRAT" mais j'étais votre ex-Madison (le pv avec Jenn Lawrence), j'ai voulu revenir sur le forum mais je ne me sentais pas inspirée. :pale: Maintenant je suis en vacances, prête à me replonger un peu dans le rp. I love you J'espère être à la hauteur cette fois-ci. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? (si PV, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) : Il s'agit d'un personnage inventé. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE FRATERNITIES : L'intégration ou simplement de perdre goût à mon personnage, mais je ne veux même pas y penser, :><: cette fois-ci sera la bonne pour moi. UN DERNIER MOT ♥️ ? Votre forum est tout simplement addictif pacman je ne peux pas me résoudre à le quitter pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 13:41

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty


** **

REbienvenue alors miss ship

En tant qu'ancienne Madi', tu es forcée d'avoir un lien avec moua. Na. pervers
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 13:49

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenuuuuuuuue happy L'avatar et le nom : OMG lovu
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 14:06

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Lola : hum, ça me va. heh

merci beaucoup. love

Spencer : ** ** merci.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 14:32

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche love


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 14:57

E. Knox Hemingway
E. Knox Hemingway
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2013
Prénom : marine.
Célébrité : kit sexy harington.
Crédit avatar : rose red.
Messages : 2665
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma main.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en drague.
Job/Métier : patron d'un bar.
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : non.
Voir le profil de l'utilisateur

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Re-Bienvenue bon courage pour ta fiche **


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 16:14

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue sur le forum. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 16:25

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

merci beaucoup à vous trois. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 16:45

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue à toi sur le forum love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 17:06

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 17:31

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

bienvenue sur la forum. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 17:50

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

RE BIENVENUE !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 18:49

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 20:47

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

merci beaucoup. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 23:27

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

OMFGOOOSH Dianna **

Welcome calin1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyLun 29 Avr 2013 - 23:40

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

bienvenuuuue sur le forum **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 3:35

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Welcooome ** Amuses-toi bien parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 9:06

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Paul. ** Merci.

Et merci à vous deux. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 11:25

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue sur Frat' Cool
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 13:24

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue !! sex
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 14:30

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 14:41

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

merci. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 18:33

Leaven S. Campbell
Leaven S. Campbell
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 16/02/2013
Prénom : Aurore
Célébrité : Bar Refaeli
Crédit avatar : cranberry
Messages : 3149
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Depuis deux ans avec M. Clarence Burns
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en communication
Job/Métier : ANIMATRICE RADIO CONNUE SOUS LE PSEUDONYME DE SWAD
Adresse de résidence : Chez son frère Aaron (Westwood)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Adélaïde J. Sullivan ; Emma B. Castello & June A. Callaghan
Voir le profil de l'utilisateur

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ♥


   
SHE IS ANIMAL
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 21:34

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. EmptyMar 30 Avr 2013 - 23:50

avatar
Invité
Invité

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

GOSH moi qui ne supportait pas Agron, ton vava et ta sign sont en train de me réconcilier avec **
bienvenue sur le fofo miss love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm smart and you aren't. + WILLOW.   I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Contenu sponsorisé

I'm smart and you aren't. + WILLOW. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm smart and you aren't. + WILLOW.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I'm smart and you aren't. + WILLOW.
» Caroline 'Willow' Floyd
» Willow Rosenberg
» Anna Hanswell ~ I'm too smart to be seduced by you
» Remaniement ministériel renvoyé aux calendres grecques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: