Partagez
 

 Alison • La vie est un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 16:30

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty



Alison Kimberly Hayworth
featuring Mischa Barton
NOM(S) : HAYWORTH PRÉNOM(S) :  ALISON KIMBERLY AGE : 21 ans  le 08/08). LIEU DE NAISSANCE : Los Angeles. NATIONALITÉ :  américaine ORIGINE(S) : irlandaise ÉTUDES : Langues occidentales. ORIENTATION SEXUELLE : HétérosexuelleDES SOUCIS DE SANTÉ ? : Non SITUATION SOCIALE : Aisée SITUATION FINANCIÈRE : Ne manque de rien SITUATION FAMILIALE : Rien a signaler PLUS GRAND RÊVE : Vive dans le Sud de la France dans une grande propriété isolée et mener une vie paisible ! PLUS GRAND CAUCHEMAR : Vivre dans la solitude et perdre mes proches  VOTRE PROVERBE DE VIE : better drink my own piss ou fighting ?

You know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
Vous vous retrouvez en face de l'adjointe du Doyen pour l'entretien décisif qui vous donnera accès ou non à une place dans cette prestigieuse université qu'est l'UCLA... pesez vos mots et répondez-lui avec le plus de sincérité possible, car elle a un don pour deviner lorsqu'on lui ment pour l'impressionner ! Alors Mademoiselle, il semblerait que vous vous intéressez de près à UCLA, puis-ce que vous vous trouvez ici aujourd'hui. Commençons par de simples questions, voulez-vous ? Premièrement, j'aimerais en savoir plus sur votre parcours scolaire ... résumez-moi donc les cursus que vous avez choisi et pour quelle raison.

Bonjour Madame,

Oh, je dois vous avouer que je n'ai pas un parcours scolaire, des plus extraordinaires. Je dirais avoir eu une scolarité on ne peut plus normale. Comme vous avez du le voir dans mon dossier, il m'est arrivé de redoubler une classe, c'était en cours préparatoire car on m'avait diagnostiqué une légère dyslexie. Je dirais que cela a été le seul bémol, si l'on peut dire ça, de ma scolarité. J'ai utilisé ce petit échec, pour toujours faire en sorte que ça ne se reproduise pas et donc, j'ai toujours œuvré pour avoir des résultats correct à bon. Avec un père médecin et une mère institutrice à l'école primaire, j'ai été assez encadrée concernant les devoirs et la capacité de travail. Après l'obtention de mon diplôme au lycée, j'ai demandé à mes parents de m'accorder une année blanche. Pour être honnête, je ne savais pas vraiment quoi faire de mes études, je voulais encore un peu de temps pour me chercher et savoir ce que je voulais. J'ai profité de cette année pour travailler dans le cabinet de mon père en tant que secrétaire et me livrer à quelques loisirs comme le stylisme ou la littérature européenne, et finalement mon choix s'est porté vers les langues pour poursuivre mes études. Enfant, j'eu la chances de partir de nombreuses fois en vacances en Europe et donc approcher les langues latines tels que le français où l'italien, et grâce à ça  ,mes résultats en langue à l'école étaient plutôt bons ! De plus , j'ai toujours eu cette fascination pour le Vieux Continent, Paris, Rome, Londres , que de belles villes ! J'aime les langues alors pourquoi pas faire quelque  où je peux m'épanouir. Ma mère m'a toujours dit d'être heureuse, je suis son conseil. C'est pour ça que j'ai décidé de prendre en majeure Anglais, pour mieux connaitre ma langue natale et ses mécanismes, et à côté je souhaiterais du français car la France est un pays magnifique, et dont la langue est très riche , et sa cuisine également !  


Quelle carrière professionnelle envisagez-vous ?

J'envisagerais la traduction ou bien des métiers dans l'art  ou la culture comme les musées, j'aime beaucoup les musées européens.

Faisiez vous partie d'un club lorsque vous étiez au lycée ?

Non, même si on m'a plusieurs fois demander de rejoindre l'équipe des pom-pom girls, mais je ne sais pas si il s'agit d'un club, et puis je suis assez discrète , cela ne me correspondait pas.

Je vois... et sinon, avez-vous voyagé dans d'autres pays, par le passé ? Parlez-vous d'autres langues que l'anglais ?

Oh oui, presque tous les étés mes parents et moi allions visiter un pays d'Europe. Nous avons fait l'Angleterre, la France, l'Espagne, l'Italie et la Grèce. J'ai quelques bases de français et d’italien, en plus de l'espagnol que j'ai appris au lycée comme langue vivante.,

Elle vous jauge du regard, pose à nouveau ses yeux sur votre dossier, puis continue. Hm... je suppose que vous êtes assez mature pour me parler de vous sans trop vanter vos atouts. Face à votre regard perplexe, elle soupire. Parlez-moi de vous, à présent. Votre caractère, ce que vous aimez... les activités sportives que vous pratiquez, vos hobbies.

Oh, je ne suis pas vaniteuse, si c'est ce que vous voulez savoir. Je suis quelqu'un d'assez, calme et discret, c'est comme cela que je me vois. Après, je sais que mes proches me trouvent tantôt douce, tantôt agréable à vivre. Je ne sais pas vraiment parler de moi, donc je vais répéter ce que mes proches ont l’habitude de dire de moi. Mon père me décrit toujours comme une enfant calme et qui n'a pas posé de problèmes dans son éducation. Ma mère me dit toujours que je suis une éternelle rêveuse mais que je traîne des pieds pour faire les choses. Une fois mon père m'a dit que j'étais le genre de personne, " " pas trop tôt le matin, pas trop tard le soir". C'est vrai que je fais les choses à mon rythme sans trop me presser , je n'aime pas avoir la pression. J'aime bien rendre service et l'harmonie dans mes relations sociales mais il m'arrive vraiment de ne pas avoir aucun atomes crochus avec certains personnes. Je n'aime pas la vulgarité ou bien les personnes arrogantes, ça m'agace. Je dirais que je suis ouverte d'esprit, je ne juge pas forcément les gens , ni leurs moeurs, je peux avoir des amis d'horizons et de mode de vie différents , cependant je n'aime pas la méchanceté gratuite, et les personnes méchantes et/ou malhonnêtes , je m'en éloigne. J'évite également les personnes excessives dans leur comportement où principes de vie, je suis quelqu’un d'assez raisonnable.  Il est très rare que je désobéisse aux règles, je dois l'avouer, je suis une peureuse et je n'ose pas forcement me rebeller ou m'affirmer. Certaines personnes pensent que je manque de caractère, que je suis très docile voire pas vraiment amusante tant que je suis droite , mais c'est juste que je me dis que les choses sont telles qu'elles me sont présentées.

Vous m'avez demandé mes hobbies ? Je pense avoir des hobbies de toutes jeunes filles de mon âge, sauf que j'ai un réel gout pour la lecture . J'adore lire, surtout la littérature française du 19 ième et 20ième sicle, mon livre préférée est d'ailleurs la Princesse de Clèves même si c'est un livre du 17ième; Ma mère fait du dessin en parallèle de sa profession, et m'a appris à dessiner et à peindre durant mon enfance mais en grandissant j'ai découvert un gout pour la mode, donc je fais un peu de stylisme en dessinant des vêtements. La mode est quelque chose que j'apprécie, j'aime m'habiller avec gout. J'aurais pu choisir des études de stylisme en Europe mais j'ai préféré resté à Los Angeles prés de mes parents étudier les langues car j'ai toujours eu des facilités pour pratiquer les langues latines grâce à mes voyages. Je vais être franche, je ne pratique pas vraiment de sport, je fatigue très vite mais il m'arrive de courir de temps en temps avec une amie et faire du vélo.


Vous avez la légère impression qu'elle n'a pas écouté la moitié de ce que vous venez de lui raconter et pourtant son visage se redresse vers vous avec un sourire poli qui ne dit rien sur ce qu'elle pourrait penser de vous en réalité. Le stress monte d'un cran... Comme vous le savez, notre université possède une excellente réputation que nous souhaitons entretenir, je tiens donc à vous rappeler que nous nous montrons intransigeants envers ceux qui ne respectent pas les règles de l'institution ou n'obtiennent pas des résultats suffisants ... sa façon de vous fixer vous fait tout de suite comprendre qu'elle attend vos propres arguments en faveur de votre "potentiel d'étudiant" et de votre respect du règlement (que vous n'avez pas encore lu, en fait) Vous feriez donc mieux de raconter n'importe quoi sur votre prestigieux parcours académique.

Je pense que avec mon tempérament, je ne risque pas de vous poser de problèmes dans le campus. A vrai dire, et comme je le l'ai dit chère Madame, je ne suis pas quelqu'un qui prend des risques ou qui ne respectent pas les règles. Oh non. J'ai bien trop peur des conséquences fâcheuses de mes actes et préfère m'éviter les problèmes. Je n'aime pas les ondes négatives, les disputes, donc je préfères le calme et l'harmonie. Mes parents m'ont bien éduqué , je dois vous l'avouer. C'est une chance que d'être dans ce campus, et je n'oserais pas gâcher cette opportunité. Entre nous, je suis dans une position assez enviable, il faut le reconnaître, avec des parents aimants et qui ont fait en sorte que je manque de rien, j'ai eu beaucoup de chance de bien vivre à Los Angeles et d'avoir accès à des études et une université prestigieuse, alors pourquoi gâcher tout cela ? J'estime être assez mure et responsable pour me rendre compte que la chance que j'ai et je ne peux que remercier mes parents. Les résultats aux examens vont de soi, ce serait de la bêtise que d'avoir accès à UCLA et de ne pas être à la hauteur. Je ne suis pas non plus une grande fêtarde où une personne aux fréquentations bizarres, donc je ne pense pas que je vous causerais des ennuis durant mon parcours académiques, vous pouvez me compter dessus. Mon père me dit toujours qu'il faut aller au bout des choses que l'on entreprend, j'ai entrepris UCLA, j'irais jusqu'au bout alors.

Hm ... très bien, très bien. Une dernière chose, à présent. Elle prend un air encore plus sérieux que tout à l'heure alors que vous ne pensiez même pas que cela était humainement possible. Vous ne pouvez être sans savoir qu'une fusillade a eu lieu ici-même, par le passé ... je tenais donc à connaître votre ressenti vis-à-vis de cela.

Oh je me souviens de cet incident, ça a été un terrible choc. Ca montre à quel point l’exclusion sociale peut être dangereuse pour l'être humain. C'est pour cela que j'évite la méchanceté gratuite. Cet incident me fait aussi penser à la question du port d'arme dans notre pays, même si c'est une pratique qui découle de notre Histoire, le port d'armes est quelque chose qui devrait être revu dans la constitution, il est trop facile d'avoir une arme et il est trop facile  de causer ces incidents regrettables. Ca a du etre un choc pour les étudiants de l'époque, je pense à la mère qui a perdu son enfant dans les coups de feus ou bien le traumatisme des étudiants blessés par les balles. Mais c'est du passé maintenant, je pense que l'université a bien fait d'avoir renforcé sa sécurité et ces fouilles permettent de se sentir en sécurité.  

Et finalement, l'entretien se termine. Ouf ! Vous recommencez à respirer normalement et vous vous levez après avoir été remercié par l'adjointe que vous espérez ne plus revoir avant un bon moment. Elle vous serre la main fermement (et c'est à ce moment-là que vous vous rendez compte que votre paume est moite, et la sienne, glaciale), puis vous raccompagne à la porte avant de refermer cette dernière (à clef ... hein ?! ) une fois que vous l'avez passée. Woah ... eh bien, ce fut un échange fort en émotions, mais vous vous félicitez d'y avoir survécu. Le plus dur est, après tout, bel et bien terminé !

Not my story.
this is my life and I'm still trying to figure out how that could be.

SITUATIONS À CHOIX : (gardez uniquement celles dont vous vous servez ; enlevez tout si vous faites une histoire "classique")

- Vous êtes tranquillement assis à la bibliothèque, profitant de votre temps libre pour finir un devoir (ou pas). Soudainement, un étudiant malicieux vient vous proposer de rentrer dans l'université en pleine nuit, agitant les clés volées au doyen devant vos yeux. Choqué(e), excité(e), révolté(e) ... Quelle est votre réaction ?

Le soleil se faufilait à travers les rideaux en velours tandis que peu à peu, la bibliothèque se remplissait de monde. Comme tous les lundis matins, la bibliothèque se remplissait vite à UCLA et pour cause, les fêtards et les paresseux du week end profitaient des premières heures de la matinée pour rattraper leurs travaux à rendre. L'adage de "ne remet pas ce que tu peux faire aujourd'hui à demain "semble un adage que l'on oublie complètement une fois à l'université. Tout remettre au lendemain était quelque chose que Alison connaissait bien surtout pendant des week end. Après cinq jour de labeur et arrivé vendredi soir, la jeune étudiante préférait oublier les mots devoirs, dissertations et leçons. "Je verrais ça dimanche soir" se disait-elle en se couchant, exténuée par la fin de semaine. Mais bien évidemment , elle ne revoyait ses cours que le lundi matin avant de commencer son premier cours de la semaine. Ce lundi là, Alison avait une dissertation à rendre pour le cours de civilisation anglo saxonne. Le cours de civilisation était celui qu'elle redoutait le plus car il requérait le plus de concentration et de mémorisation de concepts et de dates, choses peu amusantes pour la jeune femme. Il fallait faire vite cependant, et trouver les bonnes idées pour finir ce devoir en bonne et due forme car elle devait le rendre dans l’après-midi. Fort heureusement, l'ambiance sérieuse et le silence de la bibliothèque mettaient bien en condition Alison qui avait bientôt fini. Seule dans un coin, l'étudiante œuvrait à rédiger encore et encore de longues phrases expliquant la création de l'Etat de Virginie en hommage A la Reine Elizabeth I d'Angleterre. Plongée depuis de longues minutes dans son devoir, Alison ne fut qu'interrompue qu'en fin de matinée par un bruit sourd à côté. Quelqu'un s'était vautré sur la place libre à côté d'elle. Tournant la tête pour voir de qui il s'agissait, Alison fut très étonnée lorsqu'elle reconnut son camarade de classe Scott.

Scott ? Toi ? Dans une bibliothèque ? S'exclama la jeune fille en faisant les gros yeux. En effet, Scott surnommée "Scotty" par toute la promotion était un garçons sympathique mais très peu sérieux qui passait son temps sur les banc de la fac à dormir où fumer au lieu d’assister aux cours. Personne ne savait pourquoi il fréquentait UCLA, tant il semblait être complètement désintéressé par son parcours académique. Visiblement nerveux, Alison arqua un sourcil lorsqu'elle le vit regarder à droite et à gauche comme si il était traqué. Tu as peur que la bibliothécaire t’expulse ?

Chut ! On pourrait nous entendre. J'ai un plan d'enfer, faut que je te raconte. C'est une occasion de folie.

Qu'est ce tu manigances encore Scotty ? Demanda Alison d'une voix plus basse et agacée. Elle posa son stylo et vit encore Scotty regarder autour de lui nerveusement puis se pencher vers elle. Elle entendit un cliquetis métallique qui ressemblait à celui des clés et vit Scotty lui tendre un trousseau de clés assez lourd. C'est quoi ça ? Elle avança ses mains vers les clés mais Scotty retira son bras tout de suite

La clé de la caverne d'Ali Baba ! Pas touche , c'est à moi , je les ai trouvées.

Et elle est où ta caverne d'Ali Baba ? Et une caverne, ça ne s'ouvre pas avec des clés Scott... soupira la jeune étudiante, son camarade de classe était un peu sot parfois.

Elle est ici même ! Ah bon ? Enfin bref, regarde comme elles brillent, elles ouvrent les portes du bonheur. De la piscine , de la salle de musculation, la salle des professeurs, des appartements de fonctions du doyen, du bureau des examens... Dit-il en agitant le trousseau de clé sous les yeux ébahis de l'étudiante.

Les clés de...de ...quoi ?! Oh non, ne me dis pas que c'est les clés de la fac ?! Oh ! Mais tu les a trouvés où ?

Par terre ce matin dans une allée de la fac !

Il faut les rendre ! Celui qui les a perdu doit être dans de sacrés ennuis ! Tu es un dingue !! Couina Alison totalement paniquée.

Tu es folle ? C'est une occas' en or, ce soir je vais m'éclater et profiter de la piscine de la fac. Tu viens avec moi ? Proposa Scott avec un clin d'oeil, un sourire plein de malice étira ses lèvres

Non mais ca va pas ? Tu es malade, Scott, trêve de plaisanteries , tu ne vas pas faire ça et tu vas gentiment allez les rendre comme ferait n'importe quel étudiant honnête ! Dit-elle en fronçant les sourcils. Alison n'osait même pas imaginer les conséquences si ils se faisaient attraper entrain de roder dans les bâtiments de la fac en pleine nuit. Tu pourrais être viré tu le sais ça ?

T'as quel âge Hayworth ? On dirait ma mère. Allez Maman, je me casse, t'es pas marrante. Si je me fais choper, je dirais que tu le savais de toutes façons mais tu n'as rien dit comme ça je serais pas le seul à tomber et ca t'apprendra à pas être drôle ! Ricana Scott en essayant d'accrocher le mousqueton du trousseau de clé à sa ceinture

Quoi ? Ah ça non ! Fulminant de toutes parts, Alison se sentait envahie par la panique et la colère. Scotty était bien trop dangereux et inconscient pour le laisser partir et agir. Il fallait l’arrêter. Une idée folle lui foudroya l'esprit tandis que le jeune homme se battait avec le mousqueton. D'une rapidité incroyable, elle donna un coup dans les cottes de Scott, saisi les clés et commença à courir vers l’accueil. Elle entendit Scott hurler derrière, renverser une chaise et qui commençait à la courser. L’adrénaline se répandait dans le corps de Alison tandis qu'elle faisait de grandes enjambées pour atteindre le couloir qui donnait sur les escaliers amenant au rez de chaussé. Elle sautA deux marches, puis trois et enfin quatre en manquant de tomber puis reprit son équilibre et continua sa course. Son cœur battait à tout rompre, et sa respiration était forte. Telle une flèche, la jeune femme traversait les rangées de tables et la longue allée amenant à l'entrée de la bibliothèque sous les regards étonnés des étudiants. Scott continuait de la suivre en poussant tout élément sur son passage. La réception était là, à quelques mètres, elle voyait le comptoir, le chignon de la bibliothécaire se faisait de plus en plus précis, son ordinateur aussi. Ils étaient à présent trop précis et ses jambes étaient devenues incontrôlables , Alison n'arrivait pas à freiner. Elle était arrivée, Scotty hurlait à présent , elle se retourna et le vit , il était à quelques mètres d'elle, sa main tendue était à quelques centimètres de son épaule. BAM. BANG. Elle avait heurté le comptoir, Scotty aussi. Haletante et à bout de force, elle réussit tout de même à tendre le trousseau de clé à la bibliothécaire.

Je crois que un employé à perdu cela Madame. Alison avait réussi. Un sourire adouci son visage devenu rouge, elle était soulagée.


- Digne d'une comédie romantique, vous vous retrouvez sous une pluie torrentielle, devant vous un homme, une femme, se protège tant bien que mal avec ses cahiers alors que vous, vous êtes bien au sec sous votre parapluie. Vous comporterez-vous en parfait(e) Gentleman (Grande Dame) ou préférez-vous vous la jouer "égoïste aveugle" ?

Depuis un ciel gris et furieux, les goutes tombaient avec furie sur Los Angeles. Aujourd’hui avait été une journée très pluvieuse. Le vent sillait à en déraciner les minces palmiers et des coulées d’eau grises se faufilaient prés des trottoirs pour rejoindre les bouches d’égouts. Ce genre d’orage qui s’étale durant des heures n’était pas habituel à Los Angeles, ville habituée à la douceur du soleil. De ce fait, il était donc évident que pour les Angelenos la journée avait été désastreuse et hors du commun. Alison, elle, ne partageait pas leur avis, au contraire. Elle appréciait la pluie car il s’agissait de quelque chose à rare à Los Angeles. Ainsi donc, la jeune femme aimait voir le ciel gris et les gros nuages recouvrirent la ville, cela procurait une autre ambiance tout aussi charmante que le beau temps. Contrairement à beaucoup de gens, la pluie n’était pas un frein pour sortir aux yeux d’Alison, au contraire. D’ailleurs, elle avait un rendez vous avec un garçon, et ce n’était pas lui qui allait la freine. Du noir dans les yeux,  des vêtements sombres dont son inimitable et classique trench et un joli parapluie, et la fashionista parait à l’aventure.  Voulant se dégourdir les jambes, Alison préférait aller à pied et en profiter pour se balader . Pour elle qui était pantouflarde, la marche représentait  un loisir qui lui permettait de s’échapper tout en se dépensant un minimum. Marcher était aussi une pratique qui lui correspondait bien, elle au tempérament calme et rêveur, de plus, elle aimait observer les belles demeures et leur architecture originale et travaillée. Au sec sous son parapluie, la brune arpentait les rues avec un sourire accroché aux lèvres, elle était détendue. Dans le quartier résidentiel où elle gambadait et surtout avec cette averse, Alison risquait de ne trouver personne. Elle était au calme et pouvait marcher où bon lui semblait. Une à une, les maisons défilaient sous ses yeux ébahis par tant de splendeur. Les portails en fer forgé, les silhouettes cachées des demeures et les belles voitures garées composaient le joli paysage qui s’offrait à elle. Alison avait grandi ici, dans ce beau quartier si paisible et remerciait toujours le ciel d’avoir été si chanceuse d’habiter ici. Plongée dans ses souvenirs d’enfance, la jeune femme se remémorait ô combien de fois, enfant, elle avait arpentée ses rues avec ces amis , que ce soit à pieds ou en vélo. Le bon vieux temps comme on disait souvent. Elle regarda sa montre et vit qu’elle était en retard,  à vouloir marcher et rêver, l’étudiante avant perdu du temps, beaucoup de temps. Tenant fermement son parapluie, la brune avança plus vite et se retrouver sur une grande avenue jonchée de palmiers. Il n’y avait rien à signaler sauf peut être quelque chose de sombre plus loin. La brune n’y prêta pas attention et continua d’avancer vite jusqu’à mieux distinguer la tache sombre. ll s’agissait de la silhouette d’un jeune homme qui descendait l’avenue tandis que elle, l’a remontait. Arrivée au niveau du jeune homme, Alison reconnu le garçon avec qui elle avait rendez-vous.

Caleb ? J’étais justement entrain de te rejoindre, j’ai un petit souci… Désolée ! Dit-elle avec un petit sourire gêné. Oh mais tu es trempé ! Remarqua Alison après l’avoir regardé. Le jeune homme était mouillé des pieds à la tête, et n’avait trouvé qu’un cahier pour se protéger de l’averse. Alison tint son parapluie plus fermement, la vue de Caleb mouillé lui rappela qu’elle était bien sèche sous son joli parapluie à pois.

Oui..  Je t’avais dit 13 h pour le rendez vous, et il est 15h30…Lança le jeune homme visiblement embêté.  Je t’ai appelé des millions de fois mais tu ne répondais pas. Vu que je n’habite pas très loin, j’ai profité que la pluie fasse une pause pour rentrer mais il a recommencer à pleuvoir et je t’ai trouvé, nous y voilà. Ajouta Caleb avec un léger sourire, il semblait quand même content d’avoir croisé Alison.

Ah bon ? Oh c’est vrai… Constata Alison après avoir vérifié son téléphone dans sa poche. Il était silencieux et j’ai mal lu le message, j’ai lu 15 h ! Oh, je suis terriblement gênée Caleb vraiment… Je ne sais plus où me mettre… Elle n’avait pas menti, lorsque Caleb l’a prévenu de l’heure du rendez vous, elle avait à peine regardé l’écran de son téléphone et avait confondu le 3 avec 5. Alison était une véritable tête en l’air qui faisait peu attention aux choses, et son entourage en souffrait un peu.

Ce n’est pas grave... J’ai cru que tu m’avais posé un lapin donc bon, te voir là n’est mieux que rien. Je crois qu’on devrait annuler pour aujourd’hui, je suis trempé jusqu’aux os et mon cahier est peu utile et fichu maintenant. Ria le jeune homme avec sincérité. C’est..je veux dire c’était mon cahier de français, je l’avais ramené pour que tu m’expliques quelque chose.  J’ai pensé que le francais était une langue romantique pour un rendez vous….

T’es trop mignon ! Alison devient subitement rouge, elle trouvait ça tellement adorable et flatteur. Oh et bien viens sous mon parapluie, je te raccompagne jusqu’à chez toi. Ca ne sert à rien car tu es mouillée, mais au moins on fait un bout de chemin ensemble. Tu es d’accord ? Proposa-t-elle avec un sourire, elle lui tendit le parapluie. Il y a de la place pour deux là-dessous ! Mais c’est toi qui le tien, tu es plus grand que moi !

Avec le sourire, Caleb accepta tant bien que mal la proposition d’Alison, et les deux jeunes gens firent le chemin inverse et tournèrent au bout de la rue.



Behind the character.
better drink my own piss
PRÉNOM : ELYES PSEUDO : ELY ÂGE : ici. PRÉSENCE : 6/7 NIVEAU RP : Normal  OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? PRD COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? TROP BEAUANCIEN MEMBRE DE FRAT ? NON POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? (si PV, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) :http://www.frat7yearslater.com/t2345-f-la-voisine-ressemble-a-un-ange-o-une-personne#75688  VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE FRATERNITIES : Pas d'avoir de RP et de ne pas m'integrer :/ UN DERNIER MOT ♥ ? Hâte de RP et de vous connaitre !!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 16:35

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue love HAN Misha je l'adore love


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 16:40

marin
marin
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Marine/SPLEEN.
Célébrité : Nicolas Duvauchelle
Crédit avatar : odistole
Messages : 3831
Nationalité / origines : FRANCAIS
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : nope.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frat7yearslater.com/

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !

Encore contente de te compter parmi nous **




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 18:51

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Welcooooooooooooooome **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 19:05

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Ooooooh j'ai joué Mischa pendant plus de deux ans, je l'aime love
Bienvenue par ici Very Happy



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 20:06

M. Clarence Burns
M. Clarence Burns
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013
Prénom : Sonia
Célébrité : Chris Hemsworth
Crédit avatar : hepburns
Messages : 1106
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Leaven Campbell depuis deux ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé d'un Master en Zoologie
Job/Métier : Soigneur, responsable du secteur félin au zoo de L.A.
Adresse de résidence : Appartement 6859, Garland Avenue, Downtown
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lysander E. Foster
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue ! love
Je plussoie tellement le choix de Misha, j'adore ! Hâte de lire ta fiche. smirk


And all the helpless souls within her drowned. All save one. A lady. Whose soul is greater than the ocean, and her spirit stronger than the sea's embrace. Not for her a watery end, but a new life beginning on a stranger shore. It will be a love story. For she will be my heroine for all time.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 20:22

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Mischa love

Bienvenue sur Frat' ! :danse: && Bon courage pour ta fiche aaron 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMar 16 Juil 2013 - 21:36

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Ohh Misha ! ça me rappelle l’époque de the OC et quand je la jouais ** ♥♥
BIENVENUE !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 0:45

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Welcome calin1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 9:16

E. Knox Hemingway
E. Knox Hemingway
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2013
Prénom : marine.
Célébrité : kit sexy harington.
Crédit avatar : rose red.
Messages : 2665
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma main.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en drague.
Job/Métier : patron d'un bar.
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : non.
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue sur Frat' ** 


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 10:37

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue parmi nous calin1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 12:02

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Welcome honey!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 14:58

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Merci beaucoup tout le monde calin1  Mischa :lèche:  J'ai fini enfin Very Happy:hoho: 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 15:37

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue sur le forum ! & en espérant qu'il te plaise ! **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyMer 17 Juil 2013 - 18:53

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenue sur le forum. ** 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyVen 19 Juil 2013 - 1:48

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Ce choix de malade ! Nous faudra un lien ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyVen 19 Juil 2013 - 4:39

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Bienvenuuuuue^^ !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyVen 19 Juil 2013 - 17:28

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Mischaaaa sex 
bienvenuuuue sur le forum **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille EmptyVen 19 Juil 2013 - 19:48

avatar
Invité
Invité

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Welcome! calin1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alison • La vie est un long fleuve tranquille   Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Contenu sponsorisé

Alison •  La vie est un long fleuve tranquille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alison • La vie est un long fleuve tranquille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)
» Abyss S. WILSON ❝La vie n'est pas un long fleuve tranquille [terminé]
» La vie n'est pas un long fleuve tranquille | Chronologie de Drago Malefoy
» Pepper Flake - La vie n'est qu'un long fleuve pimenté
» Un combat long....très long !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: