Partagez
 

 jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:05

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty



Arcadio Jeremiah Richardson
featuring hot Marlon Teixeira
NOM(S) : Richardson. PRÉNOM(S) : Arcadio, Jeremiah. AGE : 27 ans  (06/07). LIEU DE NAISSANCE : la grande pomme. NATIONALITÉ : américain. ORIGINE(S) : américain par son père, brésilien par sa mère. MÉTIER : à l'origine acteur cherchant à percer à Hollywood mais il fut contraint de se reconvertir en tant que professeur de théâtre inexpérimenté à UCLA. ORIENTATION SEXUELLE : bisexuel, ça offre plus de possibilités. DES SOUCIS DE SANTÉ? : aucun soucis diagnostiqué. ]SITUATION SOCIALE : marié malgré lui. SITUATION FINANCIÈRE : aisée. SITUATION FAMILIALE :  fils unique d'un ancien acteur trop exigeant et d'une mannequin trop protectrice et également propriétaire d'un chien qu'il a nommé Clyde si ça vous intéresse. PLUS GRAND REVE : devenir plus célèbre pour son jeu d'acteur que pour ses frasques. PLUS GRAND CAUCHEMAR : tomber dans l'anonymat total. VOTRE PROVERBE DE VIE : live fast, die young.

You know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
Il est deux heures du matin. Après une soirée bien arrosée, vous rentrez chez vous en prenant le bus. Pour une raison qui échappe à votre esprit embrumé par l'alcool ( si ce n'est une envie de parler très pressante ) vous vous dirigez alors vers le chauffeur et le saluez comme un vieil ami. Ce dernier tourne brièvement la tête vers vous, sourire aux lèvres. Ah, il semble sympa, celui-ci ! Eh bien, on dirait qu'on a bien fait la fête ce soir ! Est-ce que c'était pour une occasion spéciale ? Chic, il a envie de discuter, lui aussi ! Ça fait longtemps que vous n'aviez pas raconté votre vie à quelqu'un.

Si certains ne tiennent pas l'alcool, je peux facilement assurer avoir une résistance à toute épreuve. Il en faut pour que j'entre dans cet état euphorique, que je ressente cette petite bouffée de chaleur prenant possession de mon corps, que j'ai tant de mal à tenir debout qu'il me faut de l'aide. À force d'enchaîner les verres, on acquiert cette faculté. J'ai pourtant toujours tendance à repousser mes limites. Comme ce soir, en réalité. « Pardon ? » Je ne faisais pas tellement attention au chauffeur, bien que je me sois avancé vers lui pour trouver une oreille attentive. Je ne faisais plus attention à quoique ce soit mis à part la route défilant devant moi. « Qui a dit qu'il fallait une occasion particulière pour faire la fête ? Tous les prétextes sont bons pour ça. Vous ne croyez pas ? »

Il vous lance un coup d’œil, pas certain de discerner un petit accent dans votre voix où alors juste une mauvaise élocution en raison de votre état. C'est moi où tu viens pas d'ici ? C'est le moment d'étaler vos expériences dans les pays étrangers.

Je hausse un sourcil en entendant sa question. Je ne suis pas certain de la comprendre. Malgré cette peau basanée, rien ne peut indiquer que je sois un nouvel arrivant en ville. Mais je ne suis pas perdu, je n'ai aucun accent... Je hausse finalement les épaules. « Je ne suis pas un touriste hein... À vrai dire, je viens de New York. Et si tu veux tout savoir, je suis brésilien. Ça explique ce physique quasi parfait. Je n'ai jamais habité là-bas mais je m'y rends assez souvent pour faire plaisir à ma mère. »

Eh ben, c'est pas moi qui aurais l'occasion de faire ça... après un moment de silence durant lequel seule une musique imaginaire résonne dans votre tête, le chauffeur vous ramène à la réalité d'une voix enjouée. Et sinon, tu fais quoi dans la vie ? T'es marié(e) ?

Je me mets à rire tel un imbécile. Les deux pires questions que l'on pourrait me poser. Il tape en plein dans le mile. « Au départ, je suis acteur. Je me suis tué à la tâche pendant six ans pour pouvoir me faire un nom. Il faut croire que ces soirées trop arrosées que je côtoie me font perdre en crédibilité, soit disant. Heureusement, mon père a d'excellentes relations et m'a trouvé un travail à l'université. Professeur de théâtre, t'y crois ? J'en sors tout juste de l'université ! » J'en dis un peu trop, mais je ne m'arrête pas pour autant. « Mon père... Parlons-en. Il ferait sûrement une crise cardiaque s'il savait que je me suis réveillé marié à un étudiant sans le moindre souvenir de notre ''union''. Ce n'est pas pour me déplaire, au contraire, il est plutôt mignon. Mais franchement... Je n'avais pas l'intention de me marier de si tôt. J'étais plus dans l'optique d'enchaîner les histoires sans lendemains, tu vois le genre ? »

Ah oui? Bref. Parles moi plutôt de cette soirée à laquelle tu étais, ou je ne sais plus trop quoi. Qu'est-ce qui t'a fait sortir en plein milieu de semaine tout(e) seule, alors ?

Je lui tape sur l'épaule pour le remercier d'interrompre mon début de monologue. J'aurais tant de choses à dire à ce sujet que je pourrais y passer des heures. Toujours est-il que je secoue ensuite la tête en signe de désaccord. « J'étais pas seul, au début. J'avais juste envie de me vider la tête, de m'amuser, de voir du monde autre que les élèves de mon cours. »

Il sourit en coin mais vous êtes totalement incapable de décrypter la signification de ce geste. Est-ce qu’il se moque de vous ? Naaan, pas possible, c’est un mec cool, Manu (s’il s’appelle bien Manu) ! Amigo ! Fais attention, t’es en train de tomber. Va t’asseoir et raconte moi plutôt un truc que je sais pas encore sur toi avant qu’on arrive à ta station. C'est quoi ta plus grande honte ?

Je marche en titubant. Je lui obéis comme si j'étais un enfant et m'assoit un peu plus loin pour éviter de me retrouver allongé dans l'allée ou de l'autre côté du pare-brise. Je continue de rire en y repensant. Généralement, je n'évoque pas ce passage honteux de mes études mais je n'y peux rien. En ce moment, je pourrais déballer tous les aspects de ma vie des plus glorieux aux plus miséreux. « Je crois que la chose dont j'ai le plus honte c'est... J'étais encore élève à l'époque. Juilliard, tu connais ? Qui ne connaît pas. » Je prends une petite pause pour réfléchir à la manière la plus élégante pour raconter mon histoire. Non, je balance tout comme ça. « Bref, j'étais plutôt attiré par un gars. Il était canon. Du coup, je l'ai abordé et ça a terminé dans les toilettes. Pas besoin de te faire un dessin ni de t'expliquer la manière dont ça s'est déroulé. Sauf qu'on s'est fait surprendre par l'un de nos professeurs... Je sais plus lequel, tout ce que je peux dire c'est qu'il avait un nom à coucher dehors. » Je ris de plus belle, même si mon récit est plus désespérant que comique. « J'ai évité le renvoi de peu. Encore une fois, grâce à papa. C'est à cet instant que je lui ai promis de faire des efforts. M'enfin, je n'ai pas été fichu de tenir cette promesse et lui n'a pas tardé à le découvrir. »

Vous regardez les bâtiments qui défilent par la fenêtre et commencez à sentir vos membres s’engourdir petit à petit. Tout à coup, vos pensées s’embrouillent et vous soupirez en repensant à un épisode sombre de votre vie. Décrivez la scène qui se déroule dans votre tête.

En m'entendant, je repense à cette époque de ma vie. Tout était plus simple. Rien n'était différent, mais je n'avais pas autant de pression sur les épaules. J'ai essayé de rentrer dans le droit chemin pour être un étudiant modèle et ensuite un comédien hors paire... Je dois être trop attiré par le risque pour ça. Et malgré toutes mes tentatives pour le cacher à ma famille, ça n'a pas suffit. La presse à scandale, un vrai fléau. C'est uniquement pour ça que je suis devenu prof. Pour m'apprendre les responsabilités qu'il disait. Comme si ça allait changer grand-chose.

Deux minutes plus tard, vous vous êtes assoupi. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que le chauffeur vient vous réveiller pour vous annoncer qu’il est arrivé au terminus et qu’il vous faut descendre… t’as pas l’air en forme, toi. Si tu veux, je peux te garder chez moi jusqu’à demain ou te ramener en voiture si tu ne vis pas trop loin ?

Je me réveille les yeux brumeux. Un mal commence à me marteler la tête. Rien de préoccupant. Je regarde autour de moi pour me retrouver perdu au milieu de nulle part. Le terminus... J'ai loupé mon arrêt. En même temps, je ne vais pas m'en plaindre. Après tout je suis en bonne compagnie. Je souris de la manière la plus innocente qui soit et me redresse tout en me tenant à la barre de sécurité pour éviter de me retrouver à quatre pattes. « Je veux bien crécher chez toi pour ce soir. De toute manière, je n'ai pas de cours à donner demain. » Je n'ai pas besoin de lui préciser que je dormirais nu et dans son lit, il l'apprendra bien assez tôt de toute manière.


Behind the character.
better drink my own piss
PRÉNOM : ArrowPSEUDO : banana. ÂGE : bientôt la majorité. excited  PRÉSENCE : aussi présent que possible. NIVEAU RP : hm... c'est à vous d'en juger. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? ça faisait un moment que je tournais autour sans jamais m'inscrire, mais Loïc m'a montré la voie de la sagesse. sex  COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? magnifique. bave  ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? non. GROUPE SOUHAITÉ : le personnel.  POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? (si PV, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) : personnage inventé. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE FRATERNITIES : aucune en particulier. UN DERNIER MOT ♥️ ? fuck3 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:05

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Not my story.
this is my life and I'm still trying to figure out how that could be.
« Arcadio ! Viens à table, maintenant ! Ne me force pas à venir te chercher. » Je reconnais de la colère dans le ton de sa voix dont l'accent et la manie de m'appeler par ce prénom grotesque me fascinera toujours autant. Déjà à cette époque, je n'étais pas habitué à obéir. Turbulent, bagarreur, mauvais perdant, quelque peu hyperactif selon les médecins, troubles de l'attention... Je n'ai jamais été le genre de gosse à obéir, ne serait-ce qu'à ma mère. À qui d'autre aurais-je pu obéir ? Mon père ? Bien sûr que non. Trop occupé pour me donner des ordres, pour me faire la morale, pour être présent ou tout simplement m'aimer. Un acteur atteignant le sommet de la gloire, voilà ce qu'il était. Les tournages de films, les événements loin de New York pourtant chargés en animation... J'aurais pu passer des mois sans apercevoir la couleur de ses yeux que ça ne l'aurait pas dérangé. Après tout, il avait épousé la parfaite mère de famille, mannequin débutante qu'il avait tiré de la misère et prête à élever son enfant à sa place. Les compensations comptaient également. Toutes sortes de babioles, une ribambelle de cadeaux le soir de Noël ou pour mon anniversaire qu'il n'oubliait cependant jamais, un nombre incalculable de voyages durant les vacances, Brésil, Mexique, Europe, îles tropicales... Malheureusement elles n'étaient pas suffisantes et du haut ma tour de cristal je ne trouvais qu'un seul moyen pour attirer son attention même si de la sorte je m'attirais également l'attention des autres.

« Votre fils a été surpris en train de consommer... Je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer la nature de ses consommations à vrai dire. » Un nouveau conseil disciplinaire. Il n'était présent que pour ce genre d'occasions, évidemment. Il était toujours là pour me soutenir devant les hautes sphères dirigeant mon éducation et ensuite me démolir une fois montés dans la limousine. « Nous parlons d'expulsion, bien entendu. » Mais s'il était ici, ce n'était que pour sortir son porte feuille ou faire jouer de ses relations pour éviter une ''méprise'' comme il le disait si bien. Ainsi les renvois se transformaient en oublies et une nouvelle bibliothèque ou cafétéria était ouverte dans l'enceinte du lycée grâce à une généreuse donation. Allonger les billets, ce fut toujours son truc. Être dans la bonne grâce des médias également. Le prétexte était simple : faire au mieux pour l'éducation de son unique enfant. La réalité : évité de créer un nouveau scandale car son fils avait été surpris à consommer de la drogue dans les couloirs de son école.

Ce petit jeu dura un long moment. L'un faisait son possible pour se créer des ennuis, l'autre mettait tout en œuvre pour le couvrir. Il ne comprit jamais. Il se poursuivit jusqu'à mon entrée à Juilliard, cette prestigieuse école qui avait vu passer acteurs, musiciens et autres artistes dont on n'oublie pas le nom. Sans avoir mon mot à dire, je dus suivre le cursus arts dramatiques de la même manière que mon paternel. Devenir acteur ne me dérangeait pas à vrai dire, je souhaitais lui prouver que je pouvais réussir quoiqu'il en coûte. Malheureusement à force de jouer avec le feu on finit par se brûler les ailes comme le proverbe le dit si bien. Cette fois-ci fut la fois de trop. « Quand est-ce que ces enfantillages vont cesser ? Tu n'es plus un gamin Jeremiah, et pourtant tu te conduis comme tel ! » Ces enfantillages, ces gamineries, ces erreurs que je ne comptais plus... Il était le seul responsable, il avait mis le feu aux poudres. Il avait même gratté l'allumette comme un forcené pour qu'elle s'enflamme et l'avait jetée sur le tas. « Arrête de me juger ! Tout ce que tu veux c'est éviter que je vienne tâcher ton nom, c'est tout !» Franc, sincère, j'en avais assez de me cacher derrière cette attitude qui était autrefois un masque mais qui à présent me correspondait. « Tu te trompes... Je ne veux que ton bonheur et ta réussite. » Je ne me trompais pas. Il avait peut-être fini par croire à ses propres mensonges après tout. « La réussite... Regarde où ça ta mené. Je ne veux pas devenir comme toi ! » Des mots qui ne le choquèrent guère. Il me regarda dans les yeux. Sa colère et son amertume habituelles avaient disparues pour laisser place à la déception. « J'ai dû faire des choix. Certains d'entre eux n'étaient peut-être pas les bons, mais je voulais juste faire au mieux. Je suis désolé si tu ne vois pas les choses de la même manière. »

Ses paroles ne me convinrent pas entièrement mais j'étais certain d'une chose : je ne voulais plus le décevoir et mettre en échec tous les espoirs qu'il plaçait en moi. Peut-être était-il temps que je me comporte en adultes... Non. Je continuai les cours, ressortis après six ans d'études, entrepris de mener une carrière à Hollywood loin de l'appartement et de cette vie à Manhattan mais je n'avais changé en rien. Cet aspect de moi me collait à la peau et je ne pouvais pas m'en défaire. La seule chose envisageable était de rester discret. Ainsi je continuai de mener cette vie à cent à l'heure remplit de soirées, d'alcool, de substances plus ou moins légales, de coup d'un soir sans importance mais en parallèle je tentais de percer dans l'univers du show business et enchaînai les entretiens pour rejoindre un casting ayant un minimum de chance de faire de moi une star. Pour cela je n'avais demandé qu'une chose à mon père : de me laisser mener cette carrière d'acteur comme je l'entendais. Il accepta, mais fus une nouvelle fois triste de constater que son fils était un bon à rien. J'enchaînai pendant un an les productions à petit budget. Ma réputation était faite à LA comme à New York et il ne tarda pas à l'apprendre par le biais de la presse à scandale. Après tout qui voudrait de quelqu'un comme moi pour tenir un rôle sérieux ? Je manquais sérieusement de crédibilité. Toute la motivation et la passion du monde n'y changeraient rien. Ce fut le gouffre total et le seul moyen de me maintenir à flot furent les économies que j'avais emmagasinées jusqu'ici et l'argent que mes parents m'envoyaient.

« Pardon ? Professeur ? Tu m'as vu ? J'étais encore à l'école il y a quoi, un an ? » J'aurais dû prévoir que ce séjour à LA de Mr Richardson en personne ne présageait rien de bon. Comme il me l'avait juré, il n'était pas intervenu pour me dégoter un rôle de premier choix. Non, il avait fait beaucoup mieux que ça : encore une fois il fit profit de ses contacts pour me décrocher un poste à la UCLA. Professeur de théâtre ? J'étais doué, certes. J'étais l'un des meilleurs de ma promotion mais de là à devenir prof ? Moi, n'ayant aucunement conscience de ce mot qu'est responsabilité. Moi, fêtard invétéré, séducteur et prédateur dont la déontologie était un concept inconnu. Moi qui ne devais avoir que quelques années de plus que ces gosses que je pouvais côtoyer lors de sorties de débauche. J'avais tout sauf la tête pour être prof et je me retrouvais dans cette position délicate. « Cette expérience te mettra certainement un peu de plomb dans la cervelle. » Je n'avais pas le choix ou l'apport financier s'envolerait au même titre que mon train de vie exubérant. Dernier ultimatum. J'aurais dû le voir venir, ce putain d'ultimatum.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:07

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

bave BIENVENUE ! overhappy
Je veux un super lien de la mort qui tue, parce que Marlon quoi :rip:
Amuses toi bien parmi nous ! **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:08

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

La référence à Clyyyyde sex sex sex sex 
BIENVENUE MON CHOUUUU kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss 
Jotem et... Tu as bien fait d'attendre avant de venir alors. smirk 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:14

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

OMG l'image que tu as mis. Ce dos. fall 
Bienvenue à toi sur le forum, en espérant que tu t'y plaises autant que nous. smirk I love you 


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:52

E. Knox Hemingway
E. Knox Hemingway
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2013
Prénom : marine.
Célébrité : kit sexy harington.
Crédit avatar : rose red.
Messages : 2665
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma main.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en drague.
Job/Métier : patron d'un bar.
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : non.
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue sur Frat' love


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:03

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche ** fall
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:21

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Merci à vous tous pour l'accueil. ** lovu 

Rosario + aucun soucis pour le lien, même si je le voulais je pourrais pas refuser parce que AMBER bave quoi ! excited excited 

Jersey + toi fuck3 fuck3 fuck3 fuck2 fuck2 fuck2 sex sex sex 

Je ne pouvais pas ne pas faire de référence à Clyde. smirk 

Bref, fuck3 (a) 

Aaron + il n'y a pas que son dos qui soit à tomber. :3 :3 Même si Henry dans son costume de superman soit bave 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:29

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

    Excellent choix d'avatar love 
    Bienvenue excited 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:53

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

loukas Quel choix pervers Bienvenue joli monsieur love 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:54

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

ATTENTION ROSARIO, je surveille. vic :rip: :rip: :rip: :rip: :rip: :rip: :rip: 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:59

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue love excellent choix


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 19:24

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Merci a vous trois ! excited I love you 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 21:28

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

OMG ce mec il a une sacré gueule ** réserve moi un lien love

Bienvenue & good luck pour ta fichounette (a)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 22:59

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Welcome calin1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 0:47

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Merci vous deux. ** Et avec joie pour le lien ! excited 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 9:24

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue joli garçon smirk 


men made madness
Found myself just the other day in the backyard of a friends place, thinkin' about you, thinkin' of the crowd you're in. What you up too where you been ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 11:17

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 11:19

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Jeremiah + Marlon, c'est la classe internationale bave 
Bienvenue sur frat !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 12:50

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Fiche Validée !
tu as fighté et tu as réussi ! *0*
Tout d'abord, merci d'être venu sur le forum, on va faire des rp's de fifouuuus. smirk ** Jeremiah est différent sur certains points de Clyde mais j'ai adoré lire ton histoire, tu écris toujours aussi bien et je ne me lasserais jamais de te lire et relire. bouh Tout est en ordre, je te valide my love. Bon jeu sur le forum et si tu as besoin de quelque chose tu sais où me trouver n'est-ce pas ? :fouet2: 

→ prendre ses repères ←

Tout d'abord, recenses ton avatar ici. Merci. love

Félicitations, petit Padawan ! ** Te voilà maintenant validé, et prêt à intégrer la communauté de Fraternities, Seven Years Later ! Fini, la solitude, bonjour, le flood, le rp, les amis, les liens, la chatbox ! (Enfin, vous l'aviez déjà, avant, celle-là Arrow) Fini les longues fiches à remplir et à rédiger, bonjour les fiches de liens et les coins détente ! Dorénavant, vous êtes l'un des nôtres. N'oubliez donc pas, en conséquence, de bien recenser votre avatar, de bien (re)lire les règles pour vous assurer que vous les avez toutes en tête, et surtout, de vous amuser sur le forum !

Vous trouverez ici un petit message dont le seul but est de vous guider à travers le forum donc n'hésitez pas à vous en servir pendant l'intégralité de votre séjour !

Encore une fois, félicitations, et bienvenue, un ou une réceptionniste viendra sous peu vous prendre sous son aile. En attendant, n'hésitez pas à commencer à vous familiariser avec vos pairs et à débuter le jeu sur Frat !

L'équipe administrative à son grand complet.


La parole est à
Jersey
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyVen 23 Aoû 2013 - 14:04

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Merci ! Ne t'en fais pas, je sais très bien où te trouver. hug1 fuck3 fuck3 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. EmptyDim 25 Aoû 2013 - 19:49

avatar
Invité
Invité

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Bienvenue dans notre grande famille Jeremiah, cher collègue de travail Smile J'espère que tu te plairas ^^
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.   jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Contenu sponsorisé

jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» Heu... J'ai jamais bu de bière, mais pourquoi pas ! [PV Silver]
» ASH' || Ne refais plus JAMAIS ca...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: