-29%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
199.99 € 279.99 €
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

Partagez
 

 JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyDim 25 Aoû 2013 - 17:05

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Que faire aujourd'hui ? Que faire ce soir surtout ?! A vrai dire j'hésitais entre tout simplement sortir en boite comme tout les weekend ou rester à la maison devant un film, à vrai dire je ressentais une petite flemme, peut-être étais-je trop sortie justement ces derniers temps ?! Je ne sais pas mais pour une fois je pris la décision de rester à la maison de mon père. Néanmoins, je ne voulais pas me contenter de simplement poser mes fesses sur le canapé, effectivement je pris l'initiative de cuisiner quelque chose, enfin "cuisiner" c'est un grand mot, à vrai dire j'étais plus douée en dessert qu'autre chose, c'est pourquoi j'avais décidée de me faire un petit tiramistu nutella fait maison, jusque la pas de soucis, mais inévitablement il me fallait un repas, et là par contre je ne me sentais pas de cuisiner, c'est pourquoi je commandais une pizzas à la pizzeria du coin - vous remarquerez que tout ça est très très équilibré, à vrai dire je m'en fichais complètement, j'avais juste envie de pizzas.

Une demi-heure, c'est le temps que je devais attendre pour être livrée, tout va bien non ?! Je me posais alors sur le canapé avec une pile de cd prête à partir en fouille archéologique pour trouver un film "potable", c'est à ce moment que j'entendis quelque chose se casser au premier étage, fronçant les sourcils je me levais doucement sans faire de bruit, qui sait c'est peut-être le chat du voisin qui c'est encore une fois trompé de maison. Sauf que cette théorie s'évada rapidement lorsque j'entendis des ricanements venant de l'étage supérieur...Des jeunes. Sans attendre une seconde de plus j'appelais le premier numéro d'urgence qui était sur mon portable : les pompiers. "Allo ? Oui bonjour s'il-vous plait venez vite je crois que je suis victime de..." et là, j'aperçu un jeune arriver je me baissais alors rapidement derrière un comptoir de la cuisine puis ajoutais pour abréger. "MAISON DES STONEHEVEAN, 6 allée des victorieux." Je racrochais sans plus attendre une seule seconde. C'est là qu'un jeune arriva juste à coté de moi et me souleva d'un bras. "Mais c'est la fille du père Stonhevean ?!"Je soupirais alors en essayant de me débattre mais il était clairement plus fort que moi, néanmoins ils semblaient avoir eut ce qu'ils avaient envie et ne plus trop prêter attention à moi, cherchant encore deux trois à voler pendant que l'un deux me tenait. "Vous allez le regretter bande de petit cons..." dis-je avant de cracher à la gueule de l'un d'eux. C'est là que la porte d'entrée s'ouvrit.




Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyLun 26 Aoû 2013 - 17:38

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



« Ian’ on a reçu un appel dans l’quartier des blindés, un cambriolage je crois … va y faire un tour avec Jeff ». Mon regard rieur se posa sur Jeff puis Johnson le capitaine qui me tendait les papiers contenant l’adresse et les informations nécessaires à notre intervention. Johnson était plein de bonne volonté et s’essayait toujours à prononcer mon prénom à la suédoise remportant à chaque fois un échec cuisant. Mais je ne lui fit pas remarquer une fois de plus, les blâmes et avertissements se cumulaient bien trop vite pour provoquer mon supérieur. En simple tenue, polo et pantalon, nous prirent la route menant à l’adresse que l’on nous avait transmise. Pas besoin d’attirailles supplémentaires. Surtout pour un simple cambriolage. Le matériel des pompiers étant assez volumineux, lourd, nous ne pouvions nous permettre de nous encombrer à chaque sortie. « Ils n’ont pas de système de sécurité dans ces baraques franchement ? ». Jeff avalait son hamburger pendant que je conduisais, pour une fois paisiblement vers la maison en question. J’appréciais Jeff mon coéquipier pour cela, il avait cette faculté à ne pas se censurer, à dire tout ce qu’il avait sur le cœur au moment où les mots lui venaient. Et cela promettait souvent de bonne crise de rire. Il ne nous fallut que quelques petites minutes pour rejoindre la maison. Et alors même que je descendais du camion, je distinguais une porte grande ouverte à l’étage, signe basique d’une effraction. Jeff semblait en avoir vu de même car lorsque je me dirigeais vers la porte, il attrapa mon bras pour me retenir. « Tu ne penses pas que ce n’est pas à nous d’intervenir ? On devrait appeler les flics non ? ». Son regard inquiet me fit sourire. Tout comme moi, Jeff devait faire dans les deux mètres, j’étais étonné qu’un homme comme lui, comme moi puisse être effrayé. « Garde la porte d’entrée, je vais juste jeter un coup d’œil … ».  Non je n’avais pas envie d’appeler les flics car cette situation commençait à eveiller en moi cette adrénaline que je chérissais tant. La porte d’entrée ouverte, j’entrais silencieusement dans la villa. A pas de félins je traversais les pièces impressionnantes de la grande demeure. Quelqu’un semblait présent, il y’avait de la lumière dans certaines pièces. Mais l’occupant ne semblait pas être la seule personne présente ce soir. Des bavardages venant de la cuisine attirèrent mon attention. Peu à peu je me rapprochais sans faire un bruit et attrapait par derrière, sortant de l’ombre comme un fantôme, l’homme qui avait lui-même attrapé la jeune femme blonde dont je ne distinguais pas encore le visage. Instinctivement il la lâcha alors que je le maîtrisais rapidement en une clé de bras, lui collant le visage au bar à côté de nous. « C’est très mal poli de tenir ainsi une jeune femme … ». Lui glissais-je alors que ses amis revenaient vers la cuisine. C’est sûrement l’uniforme qui dû les convaincre de ne pas venir me chercher des noises, ou mon regard avide d’une bonne bagarre ? Quoi qu’il en soit ils accoururent tous deux vers la sorties sans même chercher à libérer leur ami. « JEFF ! Appel les flics j’en tiens un ! ». En resserrant un peu le bras du cambrioleur/agresseur, je relevais mon regard vers la petite blonde. « Ça va mademoiselle ? ».  


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyLun 26 Aoû 2013 - 19:38

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Je n'étais pas à mes premières emmerdes avec les délinquants, effectivement il m'était déjà arriver pas mal de merde de part le statu de mon père d'ancien prisonnier, comme quoi les gens sont bien fermés d'esprits, j'étais pourtant la première à jeter la pierre quand il s'agit de mon père, mais bon...Au bout du compte je savais que tout ce qu'il a pu faire était pour notre bien, celui de mon frère et moi. Par contre il n'y avait jamais eut de cambriolage, d'ailleurs en y pensant ça n'avait pas forcément quelque chose à avoir avec le statu de mon père cette fois, enfin si mais pas de "prisonnier" peut-être plus celui d'homme riche qui a plein d'objets intéressant chez lui. Je détestais cette impression que j'avais lorsque j'étais prise au piège par ce mec : impuissante je ne pouvais rien faire, si ce n'est bien sur attendre que les gens que j'ai appelés ne daigne venir oui parce que souvent ils viennent quinze ans après.

En parlant de ses pompiers ou flic oui je ne savais même plus qui j'avais appelée, bah ils se faisaient bien attendre. Je commençais même à perdre espoir, mais forte heureusement ces jeunes ne semblaient pas vouloir profiter de cette situation ne désirant qu'une chose : prendre le plus de bien de valeurs et se barrer. Un des mecs semblait me relooker, j'allais l'ouvrir lorsque un mec sorti de nulle part et me libéra de l'emprise de celui qui me tenait. Sur le coup je ne l'avais pas vraiment regardée, essayant de me relever sans trébucher, mais c'est en entendant sa voix que mon visage se releva presque automatiquement, oh oui cette fois était bien trop familière, Johan, que je n'avais pas revue depuis...Tellement d'années, il m'avait lâchement abandonné sans raison alors que j'étais pourtant enceinte, enfin ça, il ne l'a jamais vraiment su. Je restais alors bloquée quelques secondes le regard dans le sien, mademoiselle ?! Il ne m'avait pas encore vue. "Johan ?! qu'est-ce que tu fous la?! Il me semble pourtant avoir appelée les pompiers..." dis-je avant de le regarder de haut en bas et voir qu'il avait donc une tenue de pompier, tiens tiens, non pas que cela le rend pas sexy, au contraire mais c'est que je ne m'attendais vraiment pas à le voir ici, même revoir tout court... "Ils recrutent chez les revenants tiens." avais-je lâchée soutenant une dernière seconde mon regard dans le sien. La police n'allait pas tarder par arriver.




Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyLun 26 Aoû 2013 - 23:21

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



L’homme dont je tenais fermement le bras gesticulait tant bien que mal. Mais cette prise que j’avais appris à l’armée n’allait pas lui donner l’occasion de filer. J’avais commandé à Jeff d’appeler la police, si les deux autres avaient fuit comme des lâches, j’en tenais un et c’était suffisant pour la soirée. En attendant, je relevais mon regard sur la jeune femme que ces mecs avaient tentés d’effrayer. Et alors sans que je ne m’y attende, je découvrais un visage familier. Cette voix, ces répliques tranchantes et sans détours, ses grands yeux et ses longs cheveux blonds. L’adolescente avait bien changé, c’était une femme maintenant et un large sourire démontra facilement à quel point elle avait changé positivement. « Quel accueil ! Je t’ai connu plus chaleureuse ! ». Je riais pour moi-même, me rappelant de cette gamine qui m’avait suivi dans mes plus folles histoires et avec laquelle j’avais eu mes plus folles parties de jambes en l’air. Jamais je n’avais été au parfum de ce qui s’était passé après mon départ, comme je l’avais prévenu des dizaines de fois, je risquais d’être appelé à tout moment … Mais peut-être aurais-je dû lui dire au revoir … Perplexe, je pensais que la jeune femme m’en voulais simplement pour être parti si vite. « Il me semble qu’on appel pas les pompiers pour un cambriolage ». Répondais-je moqueur sans savoir à quel point la jeune femme devait être meurtrie par ma présence. Idiot, un sourire indécrochable je la regardais, de haut en bas. C’est alors qu’un policier entra muni d’une arme dans la pièce. « Tout va bien ! J’en ai maîtrisé un et les autres se sont enfuis. Ils ont bousculés un petit peu la demoiselle, ce n’était pas un simple cambriolage ». Précisais-je en laissant le policier boucler les menottes autour du poignet du délinquant. « Mademoiselle, vous serez convoquée au poste demain pour plus de détail ». Sur ces dires, les officiers quittèrent la pièce où nous nous retrouvions à présent seul. « J’ai quitté l’armée … ». On m’a viré de l’armée, mais n’étant pas particulièrement fière de ce passage de ma vie je préférais l’enjoliver. « J’ai décidé de me recycler ! La tenue me va plutôt bien non ? ». En tournant sur moi-même, je la laissais me regarder.



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyLun 26 Aoû 2013 - 23:37

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Le revoir me rappelait bien trop de sentiments que j'aurais préférée laisser au placard, Johan était tout de même mon premier amour, ma première fois, nous avions fait les 400 coups ensembles si je puis-dire, mais ce qu'il ignorait c'est qu'il m'avait laissée tomber à un moment ou ça ne pouvait pas tomber pire, alors oui je lui en voulais mais il ignorait totalement les raisons de cette haine, et je n'étais pas encore prête à tout lui balancer dans la tronche même si je dois dire que sa bouillait en moi. Il n'avait pas tant changer que ça en faite, toujours aussi grand, et surtout il faisait toujours autant le malin, l'idiot, bref c'était Johan quoi. "plus chaleureuse" oui bah ça c'est sur vue comment je l'accueillais parfois lorsque nous étions en couple...Mais les choses ont bien changées malheureusement. Le revoir me rappelait le nombre de fois ou il me disait qu'il pouvait partir à tout moment et que je lui rigolais au nez ne voulant pas y croire jusqu'à ce qu'il parte vraiment, sans rien dire. Chose que je n'ai pas oubliée. "Et bien, j'ai toujours pensée que tu me dirais lorsque tu partirais à l'armée, faut croire qu'on est des personnes pleines de surprises. " dis-je sur un ton sarcastique.

Un policier arriva et prit les délinquants en main me laissant seule avec Johan qui lui venait il y a quelques secondes de se moquer de moi parce que j'avais appelée les pompiers et non la police, oui bon je ne connaissais pas les numéros par coeur, mais au moins je n'avais pas appelée ma grand-mère ou autre personne inutile dans une situation comme celle-ci. Il avait alors quitté l'armée, fronçant les sourcils je n'y croyais qu'à moitié, il était tellement heureux à chaque fois qu'il me parlait de l'armée, comment a-t-il pu arrêter pour devenir pompier ?! Impossible. Je l'observais faire le tour de lui même en décrochant enfin un sourire avant de lui demander l'air perplexe. "Toi, tu as quitté l'armée ?! Oui bien sur et moi je suis la reine d'Angleterre. Me dit pas que finalement ce n'était pas si bien que ça ?" dis-je en croisant les doigts plantant mon regard dans le sien. "Quant à ta reconversion, figure toi que j'imaginais que le costume de pompier t'irais mieux ! " je le regardais ensuite de haut en bas, au fond il lui allait très bien hein, mais je n'étais pas très généreuse en compliment ce soir, dommage pour lui.




Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyMar 3 Sep 2013 - 21:10

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



Cette attitude froide et distante était tout ce que je n’avais jamais connu avec la petite blonde. C’était aussi pourquoi elle m’avait tant attiré dès le premier regard, sa chaleur, son entrain et sa fraîcheur m’avait séduit dès les premières minutes. La revoir dans ses circonstances m’attristait même si je n’en dirais rien. De plus que je me savais coupable d’être parti comme un voleur, comme à mon habitude. Mais je ne savais absolument que ce n’était pas la seule raison de la rancœur de la jeune femme. Imbécile, je relativisais. « Tu m’en veux ? ». M’approchant à pas de félin de la jeune femme, je me retrouvais tout prêt d’elle. D’une main, je remontais son menton délicat vers moi. « Tu n’avais que seize ans, je n’allais quand même pas te prendre ta jeunesse … ». Je faisais allusion à une relation qui l’aurait coincée et l’aurait empêché de vivre pleinement la fin de son adolescence et le début de sa vie de jeune adulte. Les années les plus précieuses de la vie selon moi. Cependant, je ne savais pas que cette période de sa vie, je la lui avais prise malgré moi. Un regard enjôleur, je la fixais ne pouvant ajouter quoi que ce soit quand le policier entra pour emmener au poste le jeune délinquant. Un silence s’empara de la pièce, un silence pourtant de courte durée. M’interrogeant sur ce que je faisais ici, Théa me perça à jour quand j’avouais avoir quitté l’armée. Sur ce point je ne pouvais nier qu’elle me connaissait bien, bien plus que je ne l’aurais admis, pensé. Mais hors de question de lui en dévoiler plus sur la raison de mon départ, j’étais bien trop fier pour parler de ça, même avec elle … C’est avec de l’humour et du charme que j’essayais de détourner la conversation, la dévisageant avec envie. « Si ça t’intéresse j’ai toujours mon multicam’ à l’appart … Tu devrais passer d’ailleurs … ». Mon multicam’ était ma tenue de militaire, mais ça elle le savait bien pour m’avoir vu partir au camp militaire des dizaines de fois, pour m’avoir également enlevé cette tenue des dizaines de fois. Sans prendre réellement conscience de mon geste, ma main glissa de son menton sur son cou, caressant doucement sa peau divinement douce.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyMar 3 Sep 2013 - 21:44

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Si je lui en voulais ? Evidemment, d'ailleurs mon regard à ce moment précis devait très franchement le montrer. Sur le coup je m'étais demandée si je ne devais pas juste lui balancer dans la gueule que oui je lui en voulais énormément et qu'il avait sans le savoir gâcher un peu ma vie, d'ailleurs ce fut le ponpon lorsqu'il mentionna le fait qu'il n'avait au moins pas prit ma jeunesse, quelle blague, si justement il l'avait prise ! Mais il l'ignorait. En tout cas, il était toujours aussi tactile, et autant dire que cela me déstabilisait, et pas qu'un peu. J'avalais lentement ma salive levant les yeux au ciel jouant les insensibles alors que au fond c'était totalement le contraire. Forte heureusement la police fit son apparition et coupa net cet élan d'hormones en ébullition. Mais ce n'était que partie remise puisque il se rapprocha de nouveau de moi m'invitant très explicitement à venir chez lui et coucher avec par la même occasion, un instant je l'avais imaginé en tenue de militaire et je m'en mordillais les lèvres, puis rapidement je chassais cette image de ma tête. "Johan arrête...S'il-te plait. " le suppliais-je avant d'ajouter en reculant. "TU as gâché ma jeunesse contrairement à ce que tu penses." je soupirais alors en levant les yeux au ciel. "Tu sais pourquoi je t'en veux ?! Tu es partis sans rien dire et moi j'ai gagnée quoi ? Un avortement ! " dis-je en le foudroyant du regard, il avait beau être toujours aussi charmant et avoir ce caractère qui me plaisait tant, il restait celui qui m'avait fait le plus de mal. Je soupirais ensuite une nouvelle fois sentant les larmes monter au creux de mes yeux. J'étais consciente que j'avais lâchée une bombe, et pas des moindres, mais je me devais d'être directement honnête avec lui. Pour avancer j'en avais besoin...



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyMar 3 Sep 2013 - 22:15

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



Le malaise était certain. Quelque chose clochait, quelque chose de profond et d’enfoui que la jeune femme n’osait me dire, m’avouer. Avait-elle si mal pris le fait que je sois parti trop vite ou me cachait-elle quelque chose ? Elle ne répondait plus à mes gestes qui avait l’habitude d’être si influents sur elle, elle ne jouait plus avec moi ce jeu de séduction que j’affectionnais tant. Elle me repoussait, mettant à nouveau cette désagréable distance entre nous. Me lançant cette fois ci clairement d’arrêter. Les sourcils froncés je m’exécutais, prêt à rétorquer à contre attaquer, à la séduire un peu plus, à pousser un peu plus loin ma provocation sur sa capacité à me dire non. Mais c’était sans compter la bombe qu’elle me lâcha sans même que je n’ai eu le temps d’aligner un mot, sans même que je n’ai eu le temps de comprendre ce qui me tombait dessus. J’avais alors gâché sa jeunesse ? En pensant qu’elle allait trop loin, je me redressais, prêt à répondre. Mais c’est là qu’elle asséna le coup de grâce, alignant des mots rapidement pour finir avec « avortement ». Un mot qui sonna et résonna longtemps dans mes oreilles, me laissant cette fois ci complètement pantois et aphone. D’un air choqué je la regardais, la dévisageais sans rien dire, reculant peu à peu jusqu’à me retrouver collé au plan de travail de la cuisine. « Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ? ». J’avais besoin de plus, qu’elle parle, qu’elle s’explique sur ce mot lourd de conséquence qu’elle venait de prononcer. Le regard torturé par sa phrase je détournais le regard la mâchoire serré. « De quoi tu parles ? Quel avortement ? ». Le mot avait eu du mal à sortir de ma bouche, j’étais sonné. Complètement sonné par ce qu’elle venait de me balancer. Je ne réalisais pas, pas encore. Une chose était sûre ... j'en avais fini avec mes attitudes de séducteurs, c'est sérieux et rigide que je fixais la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyMar 3 Sep 2013 - 22:27

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Je ne savais absolument pas comment Johan allait réagir en apprenant cette nouvelle, je redoutais le pire, allait-il être super distant ? Enervé de n'avoir pas su plutôt ? Je ne sais pas, et justement c'était on ne peut plus stressant, je redoutais cette fameuse réaction. Faut dire qu'il était tout de même assez imprévisible comme mec, alors je m'attendais au pire...Puis ce n'est pas comme si c'était une toute petite mauvaise nouvelle, non quand même c'était un enfant, pas rien. Il semblait choqué, outré, je crois qu'il n'y a même pas d'adjectif pour caractérisé sa réaction. Il me demandait alors des informations plus précises, ce à quoi je m'empressais de lui répondre sans attendre. "Bah tu sais ce que c'est un avortement non ?! J'aurais bien aimé te tenir au courant mais comme tu le sais, tu es partis sans rien dire." dis-je sur un ton sérieux avant d'ajouter histoire de m'épargner la question que j'étais sure qu'il allait me demander "mais t'es sur c'est de moi ?" "C'était bien toi le père, tu as été le premier, le seul." je soupirais passant une main dans mes cheveux avant de faire le tour du bar me retrouvant face à lui mais séparée de ce bar justement. "Enfin...Quelle importance maintenant ?"dis-je en baissant la tête n'osant à présent plus croiser son regard.



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyMer 4 Sep 2013 - 19:56

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



Le dos appuyé sur le comptoir de la cuisine, je regardais la blonde sans comprendre, sans réaliser ce qu’il se passait. Les mots sortaient de sa bouche à une vitesse affolante alors que je restais muet. Son annonce m’avait tétanisé, paralysé, j’étais incapable de faire un geste, incapable de dire un mot. Les bras ballants le long du corps, le visage inexpressif, j’étais en état de choc, bouleversé par cette annonce. Ce n’était pas rien d’apprendre que j’avais failli devenir père, ce n’était pas rien de savoir que ma vie aurait pu être complètement chamboulé si seulement je n’étais pas parti si vite. Aurais-je voulu qu’elle le garde ? L’aurais-je épousé comme mes parents l’auraient voulu ? Serais-je resté dans l’armée ? Serais-je le même homme ? Tant de questions qui me taraudaient alors que je demandais encore à la jeune femme de répéter ce que j’avais déjà bien compris. Son cynisme mal placé eu le don de me faire flamber, habituellement, surtout venant d’elle, je ne le prenais pas au sérieux. Mais cette fois ci, je n’avais pas la capacité de gérer le second degré. « Je sais ce que c’est un avortement, me prend pas pour un con Théa ! ça me fait pas rire putain pas maintenant ! ». Le regard aussi désespéré que noir, je pointais un doigt sur la jeune femme avant de poser les mains sur mon visage. Mon esprit était complètement pris par toutes les pensées qui se bousculaient. Je ne savais quoi lui dire, je ne savais même pas quoi penser. « Je pensais pas que … ». Que je t’avais fait autant de mal. Pensais-je sans même lui dire. Je la regardais alors de haut en bas, le regard coupable avant de laisser retomber mon regard vers le sol, incapable de l’affronter. Honteux, voilà comment je me sentais. « Quelle importance ? Tu ne me laisses même pas le temps de digérer et tu veux déjà passé à autre chose … Je viens juste d’apprendre que j’aurais pu être père … C’est si banal ? On s’en fou on passe à autre chose ? ». Je marchais de gauche à droite sans vraiment en avoir conscience. Et alors je m’arrêtais net regardant la jeune femme droit dans les yeux. « Tu aurais du m’appeler, appeler l’armée il m’aurait transmis le message ! Putain Théa t’as même pas pensé à le garder ?? ». Mes mots étaient ceux d’un homme blessé, blessé et honteux. Je savais bien qu’à seize ans, elle devait être assez paniquée de se retrouver dans cette situation et qu’attendre d’avoir de mes nouvelles n’était pas une option. Mais je ne pouvais refouler cet élan de colère que j’éprouvais en faite envers moi-même.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyJeu 5 Sep 2013 - 18:41

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Ca ne te fait pas rire ? Et bien tant mieux parce que moi non plus, il croit quoi ? Que quand je l'ai appris tout allait pour le mieux ? Non au contraire. Sauf que moi, à seize ans, je ne pensais pas possible de le joindre, d'ailleurs j'en aurais été juste incapable même si je pouvais me douter que c'était possible de le joindre, comme quoi. Pourquoi les mecs croient toujours que tout est facile ?! Non ca ne l'est pas et il devrait à présent essayer de se mettre un peu à ma place au lieu de déverser sa rage comme si c'était ma faute, franchement quel culot. "Mais tu crois que ça m'a fait rire ?! Moi ça fait depuis des années que je porte ça dans ma tête et que j'ai pu le dire à personne et surtout pas toi vue que tu es partis sans rien dire, sans me prévenir ! " Je soupirais, cette discussion se passait exactement aussi mal que je l'avais éspérée, enfin pourquoi avais-je éspérée que cela aurait pu bien se passer ?! Je ne sais pas. "Tu pensais pas quoi ?! Tu penses mal !" bref je voulais clore le sujet lui montrant que dans tout les cas, peu importe ce qu'il pouvait dire, c'était du passé pour moi et rien ne pourra ramener cette enfant. Pas même ses petites crises de nerfs qu'il me faisait à présent. "Ce n'est pas banal Johan, c'est une histoire qui date que j'ai du affronter SEULE !!! " J'insistais bien sur le "seule" parce que oui j'étais vraiment seule à ce moment précis, et pourtant dieu sait que j'aurais aimée l'avoir à mes cotés, mais non j'étais bien seule pendant que lui devait se taper toutes les filles qu'il voulait. "Penser à la garder ?! Je pensais que t'allais jamais revenir, puis...Arrête, comme si tu aurais voulue le garder, j'étais pas grand chose pour toi. " dis-je en baissant la tête, oui parce que à l'inverse, pour moi il était quand même plus qu'une amourette, c'était mon premier amour, ma première fois, bref un peu toutes mes premières fois.



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyJeu 5 Sep 2013 - 19:36

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



« Je ne pensais pas que se serait si grave ! Je pensais que t’aimais sortir avec un mec plus âgé, que ça faisait bien devant tes copines mais que ce n’était pas sérieux ! Ou que tu faisais ça pour faire chier tes parents ! A seize ans qu’est-ce qui est sérieux ?? ». J’haussais les épaules et les bras, accentuant l’effet interrogatif de ma question. « Je pensais que je te rendais service, qu’ainsi tu vivrais ta vie d’ado et de jeune adulte sans te prendre la tête pour moi ! ». Bon ma conception des choses étaient peut-être naïve, peut-être que la jeune femme m’aurait aimé de ses seize ans jusqu’à ses cinquante, mais je n’y croyais pas. C’est l’âge où rien n’est définitif, où l’on se construit et je doutais que Théa soit sûre de ce qu’elle voulait à ses seize ans. Surtout pas s’embarrasser d’un homme … Et si je m’enflammais c’était pour me justifier, pour justifier mon geste qui finalement n’était pas si adroit, si juste. Je me sentais en vérité coupable mais j’étais bien trop fière pour l’admettre. Seulement mon ton s’abaissa quand elle relata les moments difficiles qu’elle avait passés seule. « Personne ne t’as soutenu ? Tu n’en as parlé à personne ? ». Je regrettais qu’elle ait eut tout ce poids à porter sur ses épaules. Même si la situation m’aurait terriblement angoissé, j’avouais que j’aurais voulu être présent. Présent pour elle et peut-être pour ne pas manquer l’occasion d’avoir le choix. Elle avait décidé malgré elle pour nous deux, mais à présent j’aurais préféré avoir eut mon mot à dire … « J’ai compris Théa ! Tu étais seule, j’étais pas là ! Et si je pouvais revenir en arrière, j’aurais pas été si con ! ». Et c’était la stricte vérité. Si je tombais sur une machine à remonter le temps, sûr que ma décision aurait été tout autre. Mais je comprenais à présent ce que Théa avait toujours pensé. Qu’elle n’était qu’une aventure parmi tant d’autre et que je me fichais bien qu’elle soit enceinte ou non, de toute façon je serais parti avec une autre. Mais ce n’était pas le cas, elle se trompait lamentablement même si je n’avais pas su lui démontrer le contraire. « Je t’aimais … ». M’arrêtant dans ma marche incessante, je m’approchais du bar, en face d’elle de l’autre côté du bar je posais deux mains sur le comptoir. La franchise avait toujours été une de mes qualités, quand j’avais quelque chose à dire, je le faisais, sans détour même si c’était blessant. « Tu n’étais pas une fille parmi d’autre, je ne sortais qu’avec toi, c’est toi que je traînais partout, tu n’en as pas vu d’autre ? T’as connu mes potes, tous, je t’ai emmené chez mon père ! Peut-être que je n’ai pas su te le dire parce que j’étais jeune et incapable de confier ces choses là, mais ce que je ressentais pour toi à cette époque … C’était autre chose que de l’attirance ». Mon regard remonta sur le sien, j’étais sincère et je voulais qu’elle en soit convaincue.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyJeu 5 Sep 2013 - 20:50

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Décidement, il ne comprenait pas grand chose lorsqu'il s'agit de femmes, que ce soit à seize ans, dix huit ans, ou trente ans, une femme prend toujours les choses au sérieux, même si bon pour le coup je dois avouer ne plus trop les prendre au sérieux depuis quelques mois, mais ça...C'est l'été et surtout l'envie de ne plus faire d'effort dans le vide, parce que au final, ce que la vie m'a apprit, c'est que les mecs sont des vrais lâches qui ne restent jamais, très volatile, trop peut-être, alors voilà, pourquoi ne pas être juste comme eux ?! A leur niveau quoi. Mais ça, il n'était pas question qu'il soit au courant, de toute manière je ne donnais pas cher de notre relation à ce rythme...Malheureusement. "Mais...Tu devrais vraiment arrêter d'essayer de te mettre à ma place parce que tu le fais mal, tu ne peux pas savoir ce que je pensais, même si faut le dire je le montrais quand même assez non ?! Tu...Tu m'as sous-estimée comme toujours." je soupirais essayant tant bien que mal de ne pas croiser son regard, je lui en voulais peut-être mais le voir ainsi souffrir ne me faisait en aucun cas du bien. "Oui bien sur t'as cru j'allais aller en parler à quelqu'un ?! A seize ans ...Réfléchis un peu Johan, c'est mal vue ! " je levais ensuite les yeux au ciel, bref il s'excusa, j'allais alors répliquer que aucunes excuses n'allait changer ce que j'ai vécue c'était fait, et rien ni personne ne pourra y faire quelque chose. Mais il ajouta qu'il m'aimait, ce qui je dois dire me surpris, jusqu'à aujourd'hui j'étais persuadée que je n'avais été qu'une amourette des plus communes, faut croire que je m'étais trompée, mais en même temps temps pourquoi était-il alors parti sans rien me dire ?! C'est ça que je n'arrivais pas avaler, qu'il soit parti sans rien me dire. J'étais touchée, et cela se voyait très certainement, d'ailleurs je m'étais un peu perdue dans ses yeux avant de me reprendre et et sécher une larme qui venait de couler sur une de mes joues. "Si c'est vrai, alors pourquoi tu ne m'as juste pas prévenu ?! Les choses auraient été différentes..." Dis-je en baissant ensuite la tête vers le sol.



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyVen 13 Sep 2013 - 19:52

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



« Je ne te sous-estimais pas ! Tout ce que j’ai fais, je l’ai fais pour toi ! Je ne voulais pas être un boulet, moi et ma carrière de militaire. On se serait vu quoi, une fois tous les six mois ! C’est ça la relation dont tu rêvais ? T’aurais supporté ça à seize ans ? J’ai pris une décision difficile, alors oui peut-être que je me suis planté ! Mais qu’est-ce que je peux y faire maintenant à part te dire que je suis désolé ? ». Les bras écartés, ballants, droit comme un piquet, les yeux légèrement exorbités, je demandais à Théa de comprendre, de ne pas m’en vouloir pour des choix que j’avais faits presque sept ans auparavant. Un choix qui m’avait paru si logique à l’époque, vis-à-vis de son âge et de ma carrière mais qui me semblait de plus en plus faux à mesure que j’avançais dans mes explications. Je n’étais plus le même homme, même si je n’avais pas tant changé. Et aujourd’hui je m’en voulais, je m’en voulais terriblement de l’avoir laissée. Un sentiment qui se faisait chaque seconde plus fort depuis qu’elle m’avait avoué avoir porté durant quelques semaines notre enfant. J’imaginais alors à quel point elle avait pu se sentir seule, abandonnée quand elle avait dû faire face à la nouvelle. Coupable, je baissais la tête sans ajouter un mot de plus, conscient du mal que je lui avais fait. Et c’est à demi-mots que je lui avouais l’avoir aimée. Ce qui était vrai, même si je n’avais jamais été capable de le lui avouer. Mais Théa n’était pas si simple, la fille qui retombe dans vos bras simplement grâce à quelques mots doux ? Non ! Il ne fallait pas rêver elle n’était pas de ce genre là. Et ce n’était absolument pas ce que j’attendais d’elle. « Je ne t’ai pas prévenu pour toutes les raisons que je t’ai déjà dites … Ce que je peux te dire de plus, c’est que je regrette, et que si c’était à refaire … Je ne referais pas les mêmes erreurs … ». Posé contre le bar, je me redressais, bien droit sur mes deux jambes, enfin je m’approchais d’elle pour venir prendre son menton entre mes doigts. « Je suis désolé Théa, vraiment … ».
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptyDim 15 Sep 2013 - 21:33

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Bien sur que non je n'aurais pas supporté ça, mais au moins j'aurais su qu'il était en vie, et de ce fait j'aurais pu prendre la décision d'avorter AVEC LUI, et non seule. Parce que oui à seize ans quand tu es seule tu ne sais pas quoi choisir, quelle est la meilleure solution ? Son avis aurait été plus qu'utile, plus que primordial je dirais même. Mais il avait aussi raison, à présent il ne pouvait rien faire à part dire être désolé, mais est-ce que cela peut suffire pour que je puisse lui pardonner ? Honnêtement je ne pense pas, tout du moins pas dans l'immédiat. "Alors ne me reproche pas d'avoir prit cette décision seule, et de dire que "c'est du passé", parce que tu vois, personnellement je veux oublier cet enfant que j'ai portée, que j'ai tuée..." Oui si pour lui c'était tout nouveau, personnellement j'avais plus que oubliée cette partie de ma vie, et je ne désirais en aucun cas me souvenir de nouveau de cette perte, et il pourrait le comprendre non ?! Il s'excusait encore et encore, ce que j'appréciais, parce que l'entendre dire qu'il regrettait me faisait du bien, mais je fus surtout sur le choque de l'entendre me dire qu'il m'aimait, parce que ça, jamais il ne l'avait même insinué, faut dire qu'il ne parle jamais trop de ses sentiments, sur le coup cela me provoqua un petit pincement au coeur, mais j'essayais de garder la tête haute et cacher ces émotions.Je baissais alors machinalement la tête pour fuir son regard lorsqu'il s'approcha de moi pour prendre mon menton dans ses mains, je relevais alors la tête plantant mon regard dans le sien dans un silence presque glaciale, puis j'ajoutais en baissant les yeux. "Moi aussi je suis désolé..." dis-je les yeux brillants, puis je me tournais dos à lui m'appuyant contre le bar avec mes deux mains en soupirant, les larmes montaient toutes seules je ne pouvais le contrôler. Trop d'émotion pour aujourd'hui, puis le revoir comme ça depuis toutes ses années, c'était pas facile, j'étais un peu partagée parce que au fond j'étais quand même heureuse de le revoir. "Le passé ne peut pas être changer..." dis-je en essuyant mes larmes me retournant de nouveau face à lui.



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptySam 21 Sep 2013 - 14:31

avatar
Invité
Invité

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty


After all this years ...
Johan H. Nichols.

 



.Mon corps s’animait pour se rapprocher d’elle, quoi que je fasse j’étais irrémédiablement attiré vers elle. Vers cette souffrance qui s’émanait d’elle, une souffrance dont j’étais malgré moi l’auteur. Car j’étais incapable et ça depuis toujours de la voir souffrir, de la voir blessée et j’avais toujours tout fait pour ne pas en être responsable, même si je savais très bien que je n’avais pas toujours tout fait pour la rendre heureuse. Notamment en lui cachant mes sentiments, mon manque d’expression sur le sujet n’avait pas toujours été facile à vivre pour la jeune femme et j’imaginais que cela avait du être pire après mon départ. Silencieux, pensif, je l’écoutais me donner son point de vue, son ressenti sur cette histoire qu’elle avait reléguée au passé et qu’elle voulait y voir rester. Ce que je pouvais comprendre, avec du recul. Mais lorsqu’à la fin de sa phrase elle prononça le mot tuer, je sentis soudain mon estomac se retourner. Légèrement plié en deux, une de mes mains vint se poser sur mon visage frottant ma peau et mes yeux qui commençaient à s’humidifier. « J’ai compris … Je ne te reproche rien ». Répondais-je dans un souffle étouffé par l’émotion, simplement pour lui montrer que j’avais compris et que je ne lui reprocherai plus rien sur sa manière d’agir actuellement, de mettre de la distance entre elle et se désastre que j’avais créé. Serrant les poings, les dents, je faisais passer cette grosse boule dans ma gorge qui à chaque millimètre me faisait un mal de chien. Les yeux rougis, dépourvus de larmes, mais témoins de mon émotion, j’osais relever les yeux vers la jeune femme. J’étais touché, bien plus que je ne l’aurais admis. Alors mon corps se battait pour exposer ses sentiments, pour me faire ressentir la douleur qu’il est pourtant légitime de ressentir. Et alors, la jeune femme s’excusa à son tour, des excuses que je savais difficiles, tant qu’elle se tournait dos à moi pour ne plus m’affronter. Moi et cette culpabilité que j’affrontais aussi de mon côté. J’acceptais ses excuses avec surprise, Théa avait changé, elle était plus mature c’était indéniable. Enfin elle se tourna de nouveau face à moi, les yeux rougis par les larmes. Instinctivement je m’approchais d’elle, l’attirant par le poignet contre moi, peut-être un peu brusquement. Mes bras vinrent l’envelopper et la maintenir contre moi. Enfin, j’embrassais son front doucement en me rappelant de cette gamine avec laquelle j’étais sortie autrefois. « Si ça aurait été possible, je te promets que j’aurais tout changé … ». Si j’avais une putain de machine à remonter le temps, je retournerai à cet instant de nos vies, cet instant ou j’avais tout foutu en l’air pour être là, là pour elle. Relâchant enfin mon étreinte, je remontais mes mains dans de douces caresses le long de ses bras. « Je vais te laisser Stoneheaven ». Puis je la lâchais complètement pour écrire mon numéro sur un papier. « Si jamais tu veux me revoir … ». Ce dont je n’étais pas absolument pas convaincu, après ce que je lui avais infligé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  EmptySam 21 Sep 2013 - 15:12

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty



After all this years
Thea C. Stonehevean.

 



Je me répétais, j'en étais bien consciente mais en même temps j'avais besoin de lui faire comprendre qu'il m'avait vraiment blessée et que cela n'avait pas été facile du tout pour moi, loin de là...Affronter tout ça seule, je ne le souhaite à personne, vraiment. J'avais alors de plus en plus de mal à croiser son regard tant l'émotion prenait du terrain. Pourtant je ne voulais pas craquer face à lui, déjà que je n'appréciais pas craquer devant qui que ce soit, mais encore moins face à lui qui m'a toujours plus ou moins vue forte, mais plus la discussion avançait, moins je contrôlais toutes ses émotions que j'avais gardée en moi toutes ses années. J'en tremblais c'est dire. Il me prit ensuite dans ses bras me voyant en situation de détresse, geste qui me surprit assez je dois l'avouer, je me laissais alors aller dans ses bras lâchant quelques larmes au passage, je ne me rappelais plus à quel point son parfum sentait bon, j'y restais alors quelques instants sans broncher l'écoutant dire que s'il pouvait il remonterait le temps, mais hélas ce n'était pas possible...Je lâchais alors de manière presque inaudible "Je te crois...Moi aussi. " puis il me lâcha et me laissa un bout de papier avec son numéro, papier que je pris dans les mains sans broncher. Finalement je relevais les yeux vers lui essuyant au passage mes joues mouillées. "Je suis sure que nous serons amenés à nous revoir..." dis-je avant de lui ouvrir la porte d'entrée fuyant de nouveau son regard.



Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!    JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty

Contenu sponsorisé

JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
JOHAN & THEA - What the fuck are you doing here ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser