Le Deal du moment : -29%
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 16:26

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Mes pas claquaient sur les escaliers en fer du Heavy Metal Lover, cet ancien motel réaménagé en boîte un peu grunge. Le genre de boîte à lumières psychédéliques et  de musique électro qui vous assure un gros bad si vous êtes sous l’emprise de drogue. Plus je descends plus la chaleur de la foule déjà déchaînée me prend à la gorge. Je regarde attentivement autour de moi, détail les visages qui m’entourent, pourtant sans grande conviction. Ce soir je ne suis pas venu dans l’optique de me trouver une compagnie pour la nuit, mais simplement pour passer la soirée avec mes amis et une bouteille de Jack. Je voulais juste me soulager, m’arracher cette culpabilité qui me grignotait le cœur tous les jours un peu plus depuis que j’avais recroisé le chemin de la gamine. « IAN ! ». Hurlait un de mes amis pour me signaler leur présence. Grâce à mes deux mètres de haut, c’était assez simple pour moi de repérer quelqu’un dans la foule, vu que je dominais pratiquement tout le monde.  D’un pas décidé je les rejoignais, serrant des mains ou avec des accolades, je saluais chacun de mes amis avant de prendre place à mon tour dans un des fauteuils en cuir noir de la boite de nuit. Les discussions habituelles prirent leurs cours, les amours, le sexe, les plus jolies filles de la boîte, bref des banalités auxquelles je prenais part, un verre de liquide ambré à la main. L’alcool s’infiltrait tout doucement dans mon sang, affichant sur mon visage un sourire. « Hé, matte la meuf là bas .. Elle a l’air sacrément chaude … ». Un sourire qui avait mis tant de temps à apparaître et qui venait de disparaître au moment même où mon ami m’avait indiqué la présence d’une blonde, plutôt … ouverte non loin de nous. Mes yeux avaient percés la foule pour tomber sur son déhanché provoquant et alors je la reconnaissais Théa. Putain, un mec la dévorait du regard et elle dansait pour lui … Dégouté, je posais violemment mon verre sur la table, croisant les bras tout en continuant à observer la scène. Mon sang bouillait dans mes veines, mais je ne bougeais pas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 17:10

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Une amie m'avait envoyée un message concernant une soirée au Heavy Metal Lover, je n'avais encore jamais été à ce club, ou alors peut-être une fois mais mes souvenirs sont assez flou, bref dans tout les cas je n'avais pas envie de rester à la maison un samedi soir, il fallait que je sorte histoire de me changer un peu les idées, parce que je dois avouer être un peu retournée depuis le retour de mon tout premier amour et la déclaration de Knox, en bref ma vie amoureuse était on ne peut plus apocalyptique. Une soirée bien alcoolisée à penser à rien était donc presque recommandée, c'est pourquoi j'acceptais sans plus attendre la proposition de mon amie. Le jour J j'enfilais une jolie petite tenue noir, oui je précise petite parce que forcément il n'y avait pas vraiment beaucoup de tissus, mais en même temps pour entrer dans cette boite moins de tissu tu as, plus tu as de chance d'entrer. Il ne fallait donc pas me le dire deux fois, puis concrètement je m'en fichais, je ne pensais pas croiser qui que ce soit dans cette boite, mes amis préférant en général le Seextine Night ou autre, mais pas le Heavy Metal Lover. Une fois dans la boite après avoir été priée d'entré par le videur qui c'était rincé les yeux en me voyant. Rapidement j'en venais à mon deuxième cocktail, pourtant il ne m'en fallu pas plus pour monter sur le bar commencer à danser sur la musique hot que le DJ venait de mettre, voilà de quoi montrer ce que vaux mon déhanchée, c'est là que je repérais un mec non loin du bar qui me regardait avec insistance, prise par une envie de m'amuser je me penchais vers lui, lui murmurant de me rejoindre ce qu'il fit sans aucune hésitation, là je pris alors ses deux mains les déposants autour de ma taille le laissant explorer mes longues jambes, mes fesses que je bougeais contre lui au rhytme de la musique endiablée Sex Dreams. What a Face Je fermais alors les yeux me laissant juste guider par la musique, je me faisais de plus en plus proche du mec en question approchant mon visage du sien me tournant face à lui je passais ensuite mes mains sur son torse entamant une danse collée serrée.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 17:51

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Enfoncé dans mon fauteuil, je me renfermais peu à peu sur moi-même, les bras croisés, les yeux sombres. Les discussions de mes potes n’étaient plus que du bruit à mes oreilles. Les filles qui dansaient devant moi n’attiraient plus mon attention. Mes yeux ne voyaient plus qu’une scène destructrice qui ne suscitait que de la rage et de la colère en moi. Mon ex, celle qui avait porté mon enfant, était entrain de se déhancher vulgairement sur la piste à en quête de regard toujours plus vicieux sur des morceaux d’elle. Mais ma torture ne s’arrêta pas là. Une musique aux paroles explicites commença, entraînant Théa sur le bar où elle offrait aux hommes de l’assemblée un show digne des meilleurs gogo danceuse ou strip teaseuse … J’entendais mes amis hurler, l’encourager en lui attribuant des noms tous plus répugnants les uns que les autres. Alors je me levais, pour ne plus les entendre, pour ne pas exploser et tout casser autour de moi. Je marchais à travers la foule, les poings serrés pour rejoindre le bar et lui montrer ma présence, pour qu’elle ait honte, j’espérais qu’elle ait honte … Et alors que j’allais arriver à destination, elle appela un mec à monter sur le bar avec elle pour lui offrir un spectacle qu’il devait forcément apprécier. Vulgairement, elle bougeait contre lui, se frottant, le provoquant alors que ce type posait ses mains sur elle, sur ses jambes, sur ses cuisses et ses fesses ! Mais pour qui se prenait-il cet enfoiré ? J’étais complètement hors de moi, j’avais chaud, le sang bouillant. Et je n’attendais qu’une chose, qu’elle me remarque. Enfin, au bout de quelques secondes elle croisa mon regard qui laissait facilement deviner combien j’étais dégoûté et en colère de la voir comme ça, dans cette situation, entrain de faire ce qu’elle faisait. Quand malgré moi, je devins incontrôlable. Sans sommation, j’attrapais l’homme pour le faire voler du bar au sol. Une fois au sol, je le frappais une fois au visage. « Tu l’a touches encore une fois et je te bute t’as compris ?? ». Dingue de rage, je levais le poing prêt à le frapper une nouvelle fois. Mais le Heavy Metal Lover était certainement le dernier endroit où commencer une bagarre, vu le comportement agressif des habitués de cette boîte.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 18:23

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Personnellement je ne pensais qu'à m'amuser, passer un bon moment, mais je savais aussi pertinemment que je n'allais pas finir ma soirée avec un mec présent ici, ce n'était que de l'amusement, je ne désirais rien de plus ce soir, tout du moins pas avec ses jeunes hommes, mon amie était elle aussi en train de danser d'ailleurs, est les choses étaient claires : une fois que la soirée est finie, nous rentrerons seules entre filles, avec personne. Mais cela n'empêche pas de s'amuser et prendre du bon temps dans cette boite de nuit. d'ailleurs c'est ce que je faisais en faisant un mec monté sur le bar avec moi, mais malheureusement pour lui il ne pu y rester très longtemps puisque Johan que je n'avais même pas vue arriva furax et le fit descendre à une vitesse presque choquante. Surprise et sur le choque je descendais à mon tour pour éviter qu'une baston ne fasse son apparition. J'emportais alors Johan plus loin avant qu'il ne tape ce pauvre mec, puis une fois dans un coin ou la musique était moins forte je le pris entre quatre yeux. "Mais tu es fou !!! Qu'est-ce qui t'as pris merde ?! ' Je soupirais me tournant quelques seconde pour voir si des mecs mal attentionnés c'était approchés puis je fis de nouveau face à Johan. "Tu as bu c'est ça ?! " Je passais une main sur mon front soupirant de nouveau puis j'ajoutais paniquée. "Tu te rends compte que ça aurait pu dégénéré ? Je sais pas à quoi tu pensais sérieusement ! " je le fusillais du regard ne comprenant vraiment pas sa réaction.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 18:43

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Le poing levé, prêt à porter un nouveau coup à cet enfoiré qui avait pris ses rêves pour la réalité, je fus interrompu par la petite blonde, Théa. Elle s’agrippait à mon bras, m’empêchant de faire un geste de plus et comme je ne voulais pas lui faire de mal à elle, j’étais forcé d’interrompre ce que j’avais entrepris. La rage n’était pourtant pas redescendue et le regard fixe et noir sur le sale type que j’avais foutu par terre je la laissais m’attirer vers un autre endroit. Elle m’attira sans ménagement vers un coin plus calme du club, où la musique moins forte permettait de nous entendre. Et là elle me hurla dessus … Pourquoi me hurlait-elle dessus ! C’est à cause d’elle que j’avais pété un câble et elle savait mieux que personne que par jalousie je pouvais devenir incontrôlable. Face à elle, les yeux toujours aussi noirs, j’haussais le ton. « Qu’est-ce qui m’a pris ? ». Un léger rictus au visage, j’étais complètement déconcerté et je jouais théâtralement ce que je ressentais pour qu’elle comprenne à quel point je la trouvais ridicule. « Qu’est-ce qui T’AS pris ? Qu’est-ce que tu foutais sur ce bar à faire la pute avec ce type !? ». Mes mots n’étaient pas tendres, ils étaient franchement déplacés, mais je m’en foutais royalement, parce que j’étais en colère. Et lorsque je suis en colère, je suis complètement incapable de réfléchir et de retrouver la raison. Aveuglé par la colère je continuais. « J’aurais préféré avoir bu ! Au moins j’aurais eu une chance d’être trop bourré pour pouvoir voir ce spectacle ! ». Parce que ce genre de spectacle me blessait plus que je ne voulais l’avouer. Ce n’était pas de la jalousie parce que j’étais possessif, c’était de la jalousie parce que cela me blessait intensément qu’elle se donne en spectacle de cette façon … avec d’autres hommes. « Mais que ça dégénère ! J’attends que ça ! Tu crois qu’ils me font peur ? ». Je lançai alors un regard provoquant au groupe de mec qui encerclait la victime de ma colère en parlant assez fort pour qu’ils sentent que je parlais d’eux. Qu’ils viennent, c’est ce que je cherchais généralement en venant ici, je n’étais pas étranger aux bagarres qui se déroulaient et le pire dans cette histoire c’est que j’aimais ça. J’aimais me battre, encaisser et rendre les coups, j’aimais quand la situation n’était plus sous contrôle et foutre une pagaille pas possible, j’aimais cette atmosphère de peur et de panique.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 18:58

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


J'attendais une explication à cette réaction, une réaction complètement disproportionnée, et je voulais une explication sincère, pas d'excuse bidon comme j'avais l'habitude d'entendre. La tension ne semblait pas descendre puisque Johan me reprocha d'avoir danser un peu trop collé serré avec ce mec au bar, je haussais alors les sourcils montrant mon incompréhension, et en même temps j'étais blessée, il venait de me traiter de "pute" clairement, cherchant mes mots je finis par lui dire après avoir prit ma tête dans mes mains. "Non mais je rêve...Tu sais quoi ? Tu devrais sortir plus souvent en boite Nichols, je dansais normalement avec ce mec, comme une fille CÉLIBATAIRE qui ne t'appartiens pas ! " dis-je en le fixant, il continua alors en disant qu'il aurait préféré ne pas voir ce show, il était clairement jaloux, je n'avais à présent plus aucun doute. Et pour ne pas arranger les choses, il faisait exprès de parler fort afin que tout les potes du mec avec qui je dansais entendent bien qu'il parle d'eux. Je soupirais alors en me tournant pour voir si personne n'arrivait, pour le moment je les entendais juste eux aussi parler sur Johan, enfin je devinais que c'était sur lui. "bon sang Johan, arrête ça va mal finir !!! " Je m'inquiétais après tout on ne sait jamais de quoi sont capable les gens de ce club, oui mine de rien je m'inquiétais pour Johan. "Tu ne peux pas réagir comme tu viens de le faire, je n'arrive vraiment pas te suivre..." dis-je d'une voix plus calme le regardant droit dans les yeux. C'est vrai quoi, il ne pouvait pas réagir comme si il c'était mon copain, néanmoins je ne peux cacher que dans le fond cette réaction m'avait complètement surprise, était-il toujours attaché à moi ?!


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 20:18

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Elle me dévisageait, le visage épris d’incompréhension, de stupéfaction. Et alors je réalisais que j’avais été trop loin, que nous n’étions plus ensemble et qu’elle ne m’appartenait pas comme elle venait si bien de me le faire remarquer. Mais ma jalousie avait toujours été maladive avec elle. Et je ne me contrôlais simplement plus lorsqu’un mec l’approchait d’un peu trop près ou la regardait avec trop d’insistance. C’était une sensation étrange, car depuis Théa, mis à part pour Kadence, je n’avais jamais ressenti ce genre d’émotion transcendante, qui fait bouillir vos veines et où la raison vous abandonne complètement. « Je vais assez en boîte pour savoir ce que ce mec à ressenti … J’aime les filles comme toi quand je vais en boîte, parce qu’on est sur de vous sauter facilement ! ». Sifflais-je, pas tout à fait remis de ma colère. Il fallait que je lui fasse comprendre mon point de vue, le pourquoi j’étais aussi choqué par son comportement. Elle m’accusait de ne pas assez sortir pour savoir ce qui était « normal » en boîte. Mais je fréquentais ces lieux lorsqu’elle jouait encore aux poupées. Je savais pertinemment ce qu’un homme pouvait bien penser dans ce genre de moment et ça me rendait malade qu’elle y prenne part aussi facilement. Et alors que notre discussion ne décolérait pas, mon regard divagua vers la bande de mec derrière elle qui semblait aussi parler de moi. Dans un autre coin de la salle, mes propres amis me dévisageaient, en présence de la femme qu’ils avaient convoitée sur ce bar. « Si tu crois que ça m’arrêtera ! ». Et alors je la contournais m’approchant de la bande de mec, provoquant, alors que mes amis se levaient pour me rejoindre. « Y’a un problème ? ». Oui apparemment il y’avait un problème, mais ma question était rhétorique, provocante. J’avais toujours eu ce genre de comportement, en quête éternel de confrontation, de situation dangereuse, j’aimais quand les choses tournaient mal. Un type s’approchait de moi, me reprochant d’avoir amoché son pote pour aucunes raisons et me conseillant de me barrer avant que les choses ne finissent mal pour moi. Un léger rictus aux lèvres, je lui indiquais d’aller se faire foutre. Je n’avais pas idée de la situation de panique dans laquelle je m’étais Théa, j’étais comme ça, je n’y pouvais rien c’était plus fort que moi. Et alors que mon adversaire continuait de parler, je mis le premier coup. Déclenchant une bagarre monstre dans le club. Mes amis prirent ma défense, se battant contre les amis du mec que Théa avait allumé. La panique était le maître mot, les gens couraient dans tous les sens de peur de prendre un coup.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 20:35

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



Tiens donc, il savait ce que pouvait ressentir les mecs quand une fille danse proche d'eux, pourquoi ça ne m'étonne pas ?! Moi jalouse qu'il a pu ressentir ça avec d'autres filles ?! Non du tout...Ou peut-être bien un peu, mais pour le coup j'essayais de me contenir tant bien que mal parce que la jalousie de Johan prenait assez d’ampleur pour deux, voir même trois. "parce que on est sur de vos sauter facilement", cette phrase me dégoûta un peu je dois dire. "Et bien si ça peut te rassurer, je ne comptais pas me faire sauter par ce mec parce que je dansais avec lui ! Je ne suis pas comme ça tu vois, mais bon c'est vrai j'avais oubliée que tu étais partie de ma vie pendant des années et que donc tu ne sais rien, jusqu'à me considérer comme une pute comme tu l'as si bien dit. " dis-je sur un ton sarcastique. Puis j'ajoutais en le fusillant du regard. "Dit par un mec qui 'aime' chercher des filles faciles à sauter c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité." dis-je en laissant finalement à mon tour ma jalousie pointer le bout de son nez, faut dire qu'il venait de m'énerver et que toutes émotions, la jalousie comprise n'était plus vraiment de l'ordre du contrôle. Je le prévenais ensuite sur les bandes de mecs qui fréquentent ce bar, mais il semblait n'en avoir rien à faire puisqu'il parti à l'encontre des amis du mec qu'il venait de frapper, et là...Une grosse bagarre éclata. J'avais essayée tant bien que mal de le retenir d'aller vers eux mais bon, c'était peine perdue vue que monsieur faisait au moins trois têtes de plus que moi."Johan putain..." la situation dégénérait à une vitesse étonnante, quant à moi je restais de coté en essayant de les arrêter en criant mais sans réussite je me fis même pousser par un des mecs.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 21:00

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Théa avait ce don pour me faire taire. Elle avait raison sur toute la ligne et ceux depuis le début de notre discussion … franchement je ne voyais pas quoi lui répondre sans entrer dans le grotesque. La jeune femme que j’avais devant moi n’avait rien à voir avec la gamine de seize ans que j’avais connu sept ans auparavant, elle avait raison. « Non je ne sais rien sur ce que tu as fait de ta vie, mais d’un côté je me dis que c’est peut-être mieux comme ça … Vu comment tu te comportes, j’ai peur d’en apprendre plus ! J’ai peur d’être déçu ! ». Ma fierté, mon orgueil extravagant m’avait poussé à répondre, je ne pouvais lui laisser le dernier mot. Autant elle que moi étions têtu et ce genre de disputes pouvaient durer très longtemps si aucuns de nous ne voulait reconnaître ses tords. « Je ne te considères pas comme ça arrête … ». Je l’avais dit, mais je ne le pensais pas. Encore une fois les mots avaient dépassés ma pensée. Je n’avais su censurer ce flot de paroles blessantes que je regrettais à présent. Et là demoiselle en rajouta une couche en m’indiquant que je ressemblais de près aux hommes que je critiquais, et je ne pouvais le nier. Alors je ne répondis rien. La contournant simplement, lui laissant gagner cette manche alors que j’étais sûr d’en gagner une autre. La bagarre monstre que je venais de provoquer s’étendait, peu à peu la boîte se vidait, la musique elle continuait camouflant les cris et les bruits de coups portés aux uns et aux autres. La lèvre fendue, un sourire indécrochable et le regard sombre, je lançais des coups dans la masse soutenu par mes amis qui n’avaient pas hésités une seconde à se ranger de mon côté. La voix de Théa raisonna derrière moi et je tournais la tête surpris qu’elle ne soit pas partie. Un mec venait de la bousculer, mon sang ne fit qu’un tour à nouveau et je la rejoignais en deux grandes enjambées. J’attrapais le type et le balançais contre un mur comme si ça n’avait été qu’une poupée de chiffon. J’attrapais ensuite le poignet de Théa, l’attirait contre moi et en la protégeant avec mon corps largement plus imposant que le siens, je me dirigeais vers la sortie. Enfin dehors, la foule continuait de courir dans tous les sens, alors je décidais de me diriger vers ma voiture pour m’engouffrer avec Théa dedans. « Ça va ? Je pensais que tu serais partie … ». D’un coup d’œil je m’assurais qu’elle allait bien, puis je me regardais dans mon rétroviseur, ma lèvre était amochée ainsi que mon œil … Un coquart de plus à ma collection.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 21:39

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



Pourtant c'était ses mots que je reprenais, il m'avait bien considérée comme ça, et même si il ne le pensait pas, c'était dit et cela reste blessant, il ajouta en plus qu'il avait peur d'être déçu, d'apprendre des choses pas très plaisante sur moi, mais en même temps si il veut revenir dans ma vie, il va bien être obligé d'en apprendre plus...Et puis comme si c'était le seul, moi aussi hein j'ai peur d'être déçue, si c'est possible de l'être encore plus que lorsqu'il est parti sans rien dire, franchement je ne sais pas. "Ecoute Johan tu ne me connais plus, alors évite de me juger comme ça. " oui parce que c'était vraiment blessant, depuis son retour j'ai l'impression que tout ce que nous savons faire c'est se blesser, c'est navrant. La situation dégénéra ensuite puisque Johan provoqua une bagarre, de ce coté là, il n'avait clairement pas changé, malheureusement j'ai envie de dire parce que pour le coup j'aurais préféré qu'il me répond plutôt que de partir taper tout le monde. Pour couronner le tout, je finis par me faire pousser, manquait plus que ça, mais forte heureusement Johan vint me sortir de là, j'étais un peu sonnée sur le coup, en un rien de temps je me retrouvais dans sa voiture, à sa remarque je levais les yeux au ciel."Tu es inconscient, il y a des gars qui sont armés tu sais ?!" oui je n'étais pas partie parce que je m'inquiétais pour lui mine de rien même si je détestais ce genre de comportement. Je soupirais me redressant légèrement pour lui tourner la tête et voir qu'il saignait et qu'il avait aussi un coquart.Je sortis alors un mouchoir de mon sac et le passait sur sa bouche doucement pour ne pas lui faire trop mal. "Tu ne peux que t'en prendre à toi-même..." dis-je tout en continuant de faire l'infirmière, pour le coup je crois que cette remarque était valable pour ses paroles, mais aussi pour ses blessures.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptySam 21 Sep 2013 - 23:54

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Non je ne la connaissais plus, elle avait raison. Tout comme elle ne me connaissait plus non plus. Et là seule chose dont nous étions apparemment capables à présent était de nous blesser l’un et l’autre. Alors pour mettre fin à cette discussion qui n’avait de sens autre que de nous faire du mal, je préférais me taire. De toute façon j’étais déjà bien plus occupé à me battre, à porter des coups, claquer des mâchoires et des os, envoyer valser des mecs un peu trop ambitieux pour m’affronter … Enfin, la jeune femme m’avait sorti de ma transe, lorsque j’avais compris qu’elle était restée au milieu de cette foule complètement déjantée. Par instinct, j’étais allé la retrouver, la protéger et la sortir à tous prix de la boîte le plus vite possible. En un rien de temps nous étions dans ma voiture et je m’assurais qu’elle allait bien, ce qui semblait être le cas même si elle avait été légèrement sonnée durant la rixe. « Armés ? Théa, j’ai fait la guerre … Tu crois que ces types me font peur ? ». Je riais légèrement, même si au fond ça n’avait rien de drôle. Bien sûr que j’avais peur, j’ai toujours eu peur mais ceux qui n’ont peur de rien sont bien ceux qui n’ont rien à perdre. Personnellement perdre la vie était déjà trop gros pour moi. Mais c’est justement de cette peur que je me nourrissais, cette peur qui vous pousse à vous défendre, à ne rien lâcher même si vos muscles n’en peuvent plus, ne veulent plus vous soutenir, il n’y a que votre moral, votre force intérieur qui peut encore vous aider. Et c’est ça que j’aime, me sentir vivant dans la mort. Enfin, la jolie blonde attrapa mon visage pour constater les dégâts. Elle sortie un mouchoir et entreprit de nettoyer ma plaie à la lèvre. Stupéfait par la douceur de son geste, je ne bougeais pas, la laissant simplement faire. Et alors que la plaie semblait avoir arrêtée de saigner, je m’approchai doucement d’elle pour venir l’embrasser. C’était irréfléchi, sous le coup de l’impulsion, son geste, sa douceur avait fait bondir mon cœur et dans un moment de faiblesse, j’étais venu trouver ses lèvres comme autrefois. A cet instant je ne pensais pas qu’elle pouvait me rejeter, m’en vouloir et me hurler dessus.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 11:39

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



Peu importe qu'il a peur ou pas, il devrait peut-être arrêter de penser qu'à lui dans ce genre de situation, d'ailleurs il n'est plus à prouvé que son égoïsme est un de ses principaux défauts, que fait-il des gens autour de lui qui n'ont rien demandés ? Surtout pas cette bagarre d'ailleurs. Puis...Y'a moi aussi ! Là en réagissant de la sorte il m'avait complètement oubliée pour ne pas changer les bonnes habitudes. "Non bien sur tu as peur de rien, mais pense un peu aux autres aussi..." dis-je en soupirant tout en continuant mon petit travail d'infirmière sur Nichols. Faut dire que ce coquart et cette lèvre saignante, il l'avait bien cherché. Mais bon, je ne pouvais pas le laisser comme ça, après tout c'est un peu à cause de moi si tout ça est arrivée, même si concrètement sa réaction est tout sauf normal puisque nous ne sommes plus ensemble depuis des années. Bref je lâchais son visage ayant fini de le soigner et à ma grande surprise Johan s'approcha et m'embrassa, sur le coup j'étais tellement surprise que je restais sans bouger reprenant gout à ses lèvres que je n'avais pas touchée depuis des années, puis quelques secondes plus tard je posais une main sur sa cuisse et me reculait pour quitter ses lèvres faisant non de la tête. "Non non non...On peut pas faire ça." je le regardais dans les yeux puis baissait la tête me mordillant les lèvres avant de regarder en face de moi pour ne plus croiser son regard. J'avalais lentement ma salive puis ajoutai. "Ramène moi chez moi s'il-te-plait..." pourtant au fond de moi j'étais tellement partagée mais je ne pouvais pas me permettre d'avoir appréciée ce baiser...Pourtant c'était le cas mais je ne pouvais pas le lui montrer, pas maintenant.  


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 11:55

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Décidément, Théa était déterminée à me faire retrouver la raison. Une raison dont j’étais parfois complètement dépourvu, bien malgré moi. L’adrénaline, la colère devenait plus fort que tout et dans ces moments là j’étais incapable de réfléchir, d’être rationnel, peu importe qui j’entraînais dans mes histoires. Ce qui habituellement ne me dérangeait pas plus que ça, mais là, il s’agissait de Théa. Et je ne pouvais me permettre de lui faire plus de mal encore. Penaud, peu fier de moi, je baissais la tête sans ajouter quoi que ce soit. Les sourcils légèrement froncés, j’étais en colère de me comporter encore comme un con avec elle. La jolie blonde, ne m’en tenant pas tant rigueur décida de jouer les infirmières. Et alors qu’elle finissait son travail sur moi, je n’avais pas résisté à la tentation de venir prendre ses lèvres comme il fut un temps. Animé par l’affection, la douceur dont elle faisait preuve envers moi, j’avais pris ses lèvres pour l’embrasser langoureusement, avec passion. Et alors que le baiser allait prendre plus d’ampleur, la jeune femme me repoussa, mettant fin à ce moment de douceur. Elle me disait qu’on ne pouvait pas faire ça, me demandant de la ramener chez elle. Ce que je fis, à contre cœur. Je mis alors le contact et pris la route pour la ramener chez elle. Depuis ma dernière intervention, je savais parfaitement où elle habitait et c’est sans indications de sa part que je nous guidais vers sa villa. Le trajet ne fut pas long mon allure, rapide, même si je me raisonnais pour ne pas effrayer un peu plus la jeune femme. Arrivé devant chez elle, je mis le frein à main. « Voilà … Je ne voulais pas t’effrayer ce soir Théa … J’espère que tu ne m’en voudras pas … ».  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 13:11

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



J'avoue être assez déterminée à lui faire comprendre tout ce qui n'allait pas, mais plus la soirée avançait, plus je me demandais pour qui me prenais-je pour lui donner des leçons ? J'étais loin d'être parfaite tout comme lui, mais je ne pouvais m'en empêcher, tout comme penser à ce baiser que nous venions de partager, il faisait refaire surface à des sentiments que j'avais enfoui depuis tellement longtemps, tout le trajet j'avais pensée à cette passion, au gout de ses lèvres, et je peux vous dire que j'essayais pourtant de ne pas trop y penser, le chemin me paru d'ailleurs tellement long, alors que seulement un petit quart d'heure était passé. Finalement nous arrivâmes devant ma porte d'entrée, un certain gêne se faisait sentir entre nous. Il me demanda de ne pas lui en vouloir, je levais alors les yeux au ciel essayant de m'enlever de la tête ce à quoi je pensais depuis tout le trajet. "Je...J'arrive pas te suivre Johan." dis-je en baissant la tête un instant, puis je la remontais pour croiser son regard quelques secondes."Je ne sais pas à quoi tu joues, à cerner tout ce que ça veut dire." je soupirais puis prit mon sac en main. "Entre deux minutes, tu dois mettre quelque chose sur ton œil." Puis je pris mes clefs et ouvrit la porte attendant que monsieur se décide de bouger, j'avais de quoi éviter que ça n'enfle trop, et je ne le laisserais pas partir avec ça à vif.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 13:31

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Dire que l’atmosphère était tendue lorsque nous étions enfin arrivés, à l’arrêt devant sa grande villa, était un doux euphémisme. Une gêne pesante s’installait doucement et inexorablement entre nous. Nous rendant soudain complètement muets. Ce qui est tellement loin de nos comportements habituels. Je faisais alors le premier pas, lui demandant de ne pas m’en vouloir pour cette soirée chaotique que je venais de lui faire passer, conscient que j’avais été trop loin et qu’avec elle, je faisais tout de travers. Théa avoua ne plus me suivre … C’était exactement ce que je pensais, avec elle, je ne me suivais plus non plus moi-même. Les mains encore sur le volant, les yeux droits devant, je cherchais quelque chose à répondre, mais un simple silence s’empara de l’habitacle. Alors elle insista. « Je ne sais pas Théa … Je pensais pas te revoir dans ces conditions, depuis que tu m’as dit que … j’suis complètement paumé, j’arrive plus à réfléchir quand t’es là … J’fais n’importe quoi ». Moi aussi, je soupirais, lassé par cette situation dans laquelle j’étais à chaque fois qu’elle était là, près de moi. J’étais dingue, complètement paumé depuis que j’avais appris qu’elle avait porté mon enfant. C’était un traumatisme dont je ne me remettais pas, tout comme elle avait mis des années à s’en remettre. Et c’était peut-être ça qui me faisait agir de la sorte. La jolie blonde m’ordonna ensuite d’entrer chez elle, pour mon œil. J’acquiesçais forcé et je coupais le contact. En sortant de la voiture je la suivais dans sa grande villa apparemment vide. « Tu es tout le temps toute seule ici ? ».
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 13:48

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



Je cherchais des explications à ce comportement incompréhensible, et en voyant la réaction de Johan...Je me disais que lui-même ne comprenait pas trop pourquoi il réagissait comme ça. Mes explications n'allaient donc pas être aussi concluante que je l'aurais voulue, pourtant ce qu'il dit me surprit, l'entendre dire qu'avec ma présence il n'arrive plus réfléchir était plutôt valorisant...Enfin seulement si on oubli que c'est parce que dans tout ce bordel j'ai portée son enfant quelques temps. Mais je ne pouvais nier que cette déclaration ne me laissait pas indifférente, je me mordillais nerveusement les lèvres essayant de rien montrer, peut-être qu'aujourd'hui il n'arrive plus autant lire en moi comme dans un livre ouvert...Après tout les années sont passées. Je ne préférais rien ajouter et le laisser entrer pour lui soigner son œil, tout du moins essayer d'atténuer la souffrance. "Mon père n'est jamais là le weekend, donc oui je suis la plupart du temps seule." dis-je tout en cherchant de la glace pour son œil dans la glace,"Et toi tu vies seul ?" lui demandais-je curieuse,une fois la glace trouvée je revins vers lui avec une poche froide que je déposais doucement sur son oeil grimaçant voyant sa tête. "Ca devrait atténuer un peu la douleur..." je lui fis signe d'aller s’asseoir sur le canapé.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 14:14

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


« Je ne sais plus trop comment t’appréhender, j’ai l’impression que tu as énormément changé en faite et c’est une sensation bizarre comme si je ne l’acceptais pas … ». C’était complètement spontanément que j’avais balancé ses mots. Elle voulait en savoir plus sur le fond de ma pensée et j’avais tenté d’être honnête. Formulant cette phrase dans mon esprit qui me paraissait la plus franche sur ce que je ressentais, je m’étais empressé de la dire … Peut-être que cela pourrait nous aider tous les deux à y voir plus clair. Peut-être qu’une discussion franche et sans éclats pour savoir où on en était vis-à-vis de l’un et de l’autre était nécessaire. Et j’étais prêt à le faire, si elle le désirait elle aussi. J’entrai alors chez la demoiselle qui semblait vivre la plupart du temps seule dans cette immense villa qui pouvait pourtant facilement héberger une cinquantaine de personne. « C’est une grande villa pour être seule … ». Personnellement je vivais dans un petit appartement près de l’océan, un appartement modeste avec une chambre seulement, mais au moins je me sentais bien. « Oui je vis seul, j’ai un petit appart’ près de la Marina, c’est petit mais au moins je m’y sens bien, je me réveil les yeux sur l’océan … ». Un léger sourire aux lèvres, j’essayais d’apaiser les tensions en parlant de chose plus légère. Enfin la jeune femme alla chercher une petite poche froide qu’elle déposa sur mon œil. Le soulagement ! La douleur commençait légèrement à s’estomper et au moins mon œil ne serait pas gonflé demain matin ! « Merci … ». Dis-je simplement, dans un souffle avant d’aller m’asseoir sur le canapé comme elle me l’ordonnait. « Les petits cons de la dernière fois ne sont pas revenus chercher des ennuis ? ». Oui je m’inquiétais pour elle, mais c’était normal ? Je m’enfonçais alors dans son canapé, la tête légèrement en arrière, profitant du froid de la poche sur mon œil.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyDim 22 Sep 2013 - 14:42

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



Changée ? Oui en faite j'ai surtout grandie, faut dire qu'à seize c'est certain que je n'étais pas aussi débrouillarde que maintenant, et j'ai envie de dire que c'est normal, maintenant si il n'arrive plus m'appréhender, c'est normal...Le temps à fait les choses, l'âge aussi. Moi aussi je n'arrive pas trop le comprendre même si cette pointe de jalousie avait toujours été là, mais pourquoi est-elle encore présente ? Après tout, des filles il a du en voir des tonnes durant ce laps de temps ou nous nous sommes perdus de vue. D'ailleurs cette pensée me rendait jalouse mais soit, c'est la vie. "Pourtant nous avons tout les deux changés...Il va falloir l'accepter. " Et je ne parlais pas seulement pour lui, mais moi aussi. Effectivement c'était une grande villa, mais en même temps je n'y étais que le weekend étant dans le campus le reste de la semaine, même si pour cette rentrée j'ai commencée à chercher un appartement. "J'avoue c'est grand, mais tu sais avec la rentrée qui arrive je vais me prendre un appartement je pense." d'ailleurs je devrais m'activer à la recherche si je ne veux pas passer encore une année de plus dans le campus, j'avais besoin de prendre complètement mon indépendance. Il me parla ensuite de son appartement ce qui me fit sourire, se réveiller près de la mer, un bonheur j'imagine. "La chance, tu sais pas si ils louent d'autres appartements ? " je me sentais déjà plus à l'aise, moins tendue, ce qui est plutôt une bonne chose. Je déposais ensuite une poche glacée sur son oeil et le rejoignit sur le canapé, m'asseyant à ses cotés. "Non ils ne sont pas revenus, je crois que tu leur as fais peur ! " dis-je en riant, je cherchais ensuite une petite couverture que je découvris sur moi, c'est qu'il faisait pas si chaud.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyLun 23 Sep 2013 - 14:36

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


« A t’entendre parler, ça à l’air tellement simple ! ». Mes deux yeux se levaient vers le ciel, lassé par les répliques pleines de bons sens et moralisatrices de la demoiselle. La jeune femme était pleine de raison, mais si nous étions des êtres si rationnels, je n’aurais pour sûr pas besoin de ses remarques pour comprendre ce qu’il se passait entre nous. Le fait été que nous étions tiraillés constamment entre passion et raison, et que nos actes pouvaient basculer d’un extrême à un autre à tout moment. « Un appart’ toute seule ? ». Comme elle me l’avait si justement bien fait remarqué, je ne savais rien de sa vie et par là, je cherchais à savoir où elle en était. Etait-elle seule ou partageait-elle sa vie avec quelqu’un ? Dans l’attente de sa réponse une légère pointe de jalousie m’envahie. « C’est un tout petit immeuble, mais je crois que l’appart juste à côté du mien est vide depuis un moment, je pourrais demander si ça intéresse l’ancien proprio de le louer ? ». Peut-être aurais-je du répondre non à sa question, ou que je n’en savais rien. Vivre à côté de son ex, surtout avec un passé comme le notre pouvait-être compliqué … Mais c’était spontanément que j’avais répondu, sans même réfléchir aux conséquences. De toute façon, peut-être que ça ne l’intéresserait pas et que je me faisais un gros film en l’imaginant vivre à la porte d’à côté … Les sourcils froncés, je chassais ses idées de ma tête, appliquant la poche froide sur mon œil encore quelques instants. « Tant mieux, si jamais ta un souci tu peux m’appeler … t’as mon numéro ». Oui, elle l’avait, même si elle ne s’en était encore jamais servie. Lorsque je la vis se couvrir, je posais la poche de glace qui s’était réchauffée sur la table, puis je passais un bras derrière sa tête pour qu’elle vienne se réchauffer contre moi. Ce geste était affectueux mais je n’allais pas plus loin, lui permettant seulement de se poser contre moi, si elle le voulait bien. « Ça te dit de me parler un peu de toi, de ce que tu as fait durant ses sept ans ? ».
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyLun 23 Sep 2013 - 19:51

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now



La vérité était que je voulais que les choses soient simple, bien que au fond je me doutais qu'avec lui c'était jamais simple, d'ailleurs du haut de mes seizes ans cela m'avait plutôt plu. Enfin...Là pour le moment je voulais que les choses restent simple, mais entre ce que je veux...Et la réalité il y a un gouffre malheureusement."Dans les faits c'est simple oui...Maintenant en réalité, mais laisse moi rêver ! " dis-je sur un ton faussement sérieux parce que je ne croyais pas un seul traître mot que je venais de lui dire. Seule dans mon appartement ? Oui j'avoue bien l'imaginer après tout dans cette maison c'est comme si j'étais déjà seule vue que mon père n'était jamais là, faut dire que les retrouvailles avec lui ne c'était pas merveilleusement bien passé, je le soupçonne d'ailleurs de faire exprès de ne jamais rentrer le weekend pour ne pas avoir à m'affronter, parce que oui si j'étais désagréable avec Johan, avec mon père c'était bien pire...Et à juste titre. Johan me fit une proposition qui je dois dire sur le coup me f it réfléchir, la rentrée approche effectivement à grand pas, et je n'avais toujours rien cherchée, peut-être est-ce la solution ce petit immeuble ou Johan vit ? Bon certes les choses ne seront pas facile mais après tout ce n'est pas comme si nous vivions ensemble, c'est tout de même deux appartements séparés. "C'est vrai tu ferais ça ? J'avoue ne pas trop avoir cherchée, mais si il y a une vue sur la mer j'imagine que cela peut clairement jouer dans mon choix ! Tant que c'est assez grand pour ma petite personne. " dis-je en lui adressant un sourire, je n'avais pas mentionné le fait qu'il soit juste à coté exprès, histoire de lui faire comprendre que je ne voyais en cette proposition que les points positifs concernant la vue, et non sa présence et en même temps je venais de lui préciser que oui j'étais bien seule, même si le savoir juste à coté était plutôt rassurant. Johan se voulait très à l'écoute et disponible ce qui je dois dire me surprenait, je n'avais pas cette habitude dans le passée, j'hôchais alors de la tête un petit oui. Puis il me demanda ce que j'avais fait durant ses sept dernières années, par quoi commencer ? Franchement il y avait tant de choses à dire..."Et bien...J'ai passée mon bac, je fais actuellement des études en psycho, et accessoirement mon père est sorti de prison mais ça je préfère ne pas en parler, c'est "du classé" pour moi....Excuse moi je sais pas trop quoi dire, je dois t'ennuyer. " Dis-je un peu gênée, je me posais ensuite contre son torse avalant lentement ma salive, je crois n'avoir pas été aussi proche de lui depuis tellement longtemps que cela me faisait tout bizarre...Bref j'ajoutais m'engoufrant un peu plus dans ses bras. "Et toi alors ? L'armée ? C'était comment ? " je posais une main sur son torse doucement relevant le regard pour examinée ses expressions faciales.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyLun 23 Sep 2013 - 20:25

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


De mon œil valide, je zieutais la jolie blonde à côté de moi. Sa réplique eu le mérite de me faire rire, elle avait bien conscience, tout du moins autant que moi, que les choses n’allaient pas être faciles ou simples entre nous, même si c’était ce que nous désirions tous les deux. « Oh excuse-moi ! Je me tais ! ». Un léger rire agrémenta ma phrase alors que je ne la quittais pas du regard. Bien sûr que j’avais changé, sept ans nous séparait des versions plus jeunes et moins matures de nous que nous avions connues de l’un et l’autre … Je n’étais plus le garçon complètement égoïste, insensible et complètement désintéressé par les personnes extérieures. Peu à peu j’avais compris que j’étais un grand altruiste même si par fierté je préférais me cacher derrière une image d’égoïste. Puis il fallait aussi rappeler qu’avec Théa mes rapports étaient particuliers et changés à jamais depuis que j’avais appris qu’elle avait porté mon enfant. C’était comme si un lien unique nous unissait à présent et je ne voulais plus être l’homme que j’avais été, pas avec elle en tout cas. « C’est juste un peu loin du centre ville … Mais c’est le prix à payer si tu veux te réveiller tous les jours les yeux rivés sur l’océan … ». J’aimais cette vie et cet appartement que je n’étais pas prêt à céder. « Si tu veux tu pourras venir voir mon appart’, c’est la même surface et les mêmes pièces que dans l’autre. Comme ça tu me dis ce que t’en penses et je t’arrange le coup ». Un large sourire aux lèvres, je ne trouvais finalement pas si mal le fait qu’elle vive près de chez moi. Mis à part que je devrais me faire plus discret sur mes conquêtes et que je risque d’apercevoir les siennes … Il n’y avait pas plus de négatif. Elle habitait donc seule si j’avais bien compris, mais rien ne me certifiait qu’elle n’avait pas de petit ami seulement mon enquête ne pouvait continuer. « Psycho … C’est un bon domaine, je pense que tu va avoir du boulot ! ». Je souriais malgré moi, je n’avais jamais été fan des psychologues d’un naturel spontané et susceptible, je n’aimais pas la façon dont les psychologues cherchent à lire en nous, même si une femme m’avait beaucoup aidé avec la mort de ma mère lorsque j’étais encore un enfant. « Ton père est sorti de prison ? Et comment ça se passe entre lui et toi ? ». La jeune femme avait l’air gênée, et je fronçais alors les sourcils … M’intéresser à elle, à sa vie devait certes être tout nouveau pour elle, car je n’étais pas vraiment comme ça au début de notre relation. Mais j’avais changé et je voulais qu’elle comprenne qu’aujourd’hui, savoir si elle allait bien m’importait. « Mais non tu ne m’ennuie pas et c’est moi qui t’es posé la question ! Et au niveau des amours alors t’as eu pas mal de prétendant je pense non ? ». Déposant ma main sur son dos, je m’installais au fond de son canapé pour lui faire une grande place sur moi. La jeune femme se posa contre moi, sans vraiment hésiter et j’appréciais ce moment. « C’était … Incomparable avec tout ce que j’ai pu vivre. Je me suis senti utile, j’ai voyagé dans des dizaines de territoires, j’ai rencontré des populations extraordinaires … Enfin, je ne te parle que des bons côtés … ». Hors de question que je lui parle de la mort, des corps déchiquetés, de la douleur de perdre ses coéquipiers, de la peur de tomber dans une embuscade … Mais si je n’en parlais pas, mes yeux pleins d’émotions parlaient pour moi. Ma main sur son dos était remontée jusqu'à ses cheveux pour en caresser quelques mèches.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyLun 23 Sep 2013 - 21:05

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Le voir sourire me refit tomber dans le passé et tout ce que nous avons pu partagés ensemble, parce que oui nous en avions partagés des choses ensemble, et pas qu'un peu. J'avais oubliée ce petit sourire, et le revoir me faisait bizarrement du bien, faut dire que depuis nos retrouvailles, tout est un peu tendu de part ma révélation concernant ma grossesse passée, d'ailleurs à ce sujet, je pense qu'il est préférable de ne plus en parler, histoire de ne pas nous faire plus de mal. Bon j'avoue qu'apprendre que ces appartements sont loin du centre ville me laissa quelque secondes perdus dans mes pensées, que ferais-je sans le centre commerciale ? Bon au pire ce n'était pas non plus à trois heures de la mer, pas de quoi vraiment s'inquiéter quoi, puis j'aimais tout autant la vue de la mer, et le calme. "On peut faire ça oui, mais faudrait-il encore que ton appartement soit visitable, l'apocalypse est proche? " lui demandais-je avant d'éclater de rire, bah quoi ? Il n'était pas forcément très organisé dans le passé, tout comme moi d'ailleurs mais bon. "je t'arrange le coup", heureusement qu'il parlait bien de location et pas de mecs parce que franchement dit comme ça, on pourrait croire autre chose. Vint ensuite le sujet de mon père et évidemment il fut curieux, je savais que je n'aurais pas du tout le mentionner, je le savais. "Mon père...Disons que notre relation est assez tendue, et je pense qu'elle le restera. " j'entendais par là encore bien longtemps, parce que oui je ne comptais pas lui pardonner de sitôt. J'étais assez sèche en parlant de lui mais de cette manière Johan se rendrait peut-être compte que je ne veux pas en parler. Puis monsieur fit le curieux quant à ma vie amoureuse, là je levais les yeux au ciel, signe que il n'y avait pas grand chose à dire. "Disons...Que j'ai passé un été à profiter sans me prendre la tête, et que je suis toujours seule..." oui on ne va pas rentrer dans les détails, surtout pas même si y'aurait des choses à dire...Sa main sur mon dos me provoqua des frissons, elle était froide, comme toujours. Puis je l'écoutais discuter essayant d'oublier qu'il avait justement sa main poser dans mon dos. En l'écoutant, je pouvais deviner qu'il avait profité pleinement de l'armée, c'était un peu son rêve d'ailleurs alors bon, cela à du être dans tout les cas quelque chose d'extraordinaire à vivre et je me doutais bien qu'il ne me parlait que des bons cotés, personnellement je ne voulais pas en entendre les mauvais...Pas ce soir du moins. "J'imagine que tu as du bien profité de tout ce que l'armée t'offre, c'est super...Et sinon, les amours toi ? " oui quel changement de sujet, mais en même temps j'étais tout aussi curieuse que lui. Je me redressais alors légèrement manquant presque de lui donner un coup de tête, c'est que nos visages n'avaient été jamais aussi proche depuis son retour.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyMar 24 Sep 2013 - 13:47

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


La jeune femme semblait pensive. Me renvoyant quelques années en arrière, à l’adolescent pensif que j’avais été moi aussi au moment de prendre mon indépendance. Le choix n’avait pas été facile et avait été mûrement réfléchi. Car prendre mon indépendance avait toujours été synonyme de laisser mon père seul. Les premiers temps, j’avais énormément culpabilisé. Puis s’était ajoutées à ça les premières galères, la plomberie, le loyer … Mais malgré tout, je n’avais jamais regretté mes choix. Et pour faciliter ceux de la demoiselle, je lui avais proposé de venir jeter un coup d’œil à mon appartement. Si cela pouvait l’aider à se décider … Ce qu’elle accepta non sans me lancer une petite pique à propos de l’absence de mon côté maniaque. Un rire se dégagea de ma gorge. « Tu sais, j’ai beaucoup changé de ce côté-là, l’armée m’a formaté, je suis maniaque maintenant ! ». Mon lit était toujours fait au carré, c’était devenu une manie. Forcément quand votre supérieur vous retourne la chambre pour un drap mal bordée, vous prenez des automatismes … « Tout sera bien rangé pour que mademoiselle puisse venir dans les meilleures conditions … Par contre y’a pas de tapis rouge ça t’embête pas ? ». A mon tour, l’air moqueur, je taquinais la jeune femme qui avait parfois ces comportements bourgeois. Mais c’était une partie d’elle que j’aimais aussi, parce qu’au fond je savais qu’elle était moins superficielle qu’elle ne le laissait paraître. La discussion prit alors une tournure plus sérieuse, puisque nous en venions à parler de son père. J’avais eu vent de la présence en prison de son père sans vraiment savoir pour quelles raisons il était enfermé. Mais le sujet semblait toujours sensible, même sept ans après, la jeune femme restait sur ses gardes, fermée à toutes conversations. Alors je n’insistais pas. Hochant simplement la tête à sa réponse sans donner mon avis sur la question. Sur la même lancée j’abordais un autre sujet, celui des amours. Et la jeune femme me confiait qu’il n’y avait eut personne dans sa vie, du moins personne de sérieux. Les sourcils légèrement froncés je répliquais. « T’es entrain de me dire que t’as baisé à gauche et à droite ? ». Profiter sans ce prendre la tête … Comme je venais de lui faire remarquer, je connaissais la traduction littérale de ce qu’elle venait de me dire. Piqué par la jalousie, j’essayais de me reprendre. Je lui avais promis de faire des efforts alors j’essayais de ne pas être trop froid. « Profité, je dirais plutôt que j’ai découvert et grandi grâce à l’armée … ». On ne profitait pas de l’armée, c’était plutôt gros d’affirmer une telle chose, sachant que j’étais toujours aussi marqué par les horreurs que j’avais vu presque quotidiennement. Ma question se retourna contre moi lorsque Théa me demanda de but en blanc ou j’en étais en matière d’amour. « Disons que je profite sans me prendre la tête … ». Vu qu’elle me retournait ma question, je lui retournais sa réponse. Et puis c’était vrai, je n’avais rien eu de sérieux depuis Kadence et ça n’avait duré que le temps d’une mission … Aujourd’hui j’étais célibataire et seul … complètement seul. Et alors que la jeune femme se redressait, son visage se trouva à quelques centimètres du miens, ses lèvres à portée des miennes. Mais je ne bougeais pas dégageant simplement son visage de quelques mèches de cheveux. J’avais déjà fait l’erreur de l’embrasser dans la voiture et sa réaction avait été bien trop univoque pour que je recommence.
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyMar 24 Sep 2013 - 16:20

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


L'entendre me dire qu'il avait changé me faisait doucement sourire, pas que je me moquais, mais disons que c'est dur à croire que Johan, ce Johan ait changé, après honnêtement je ne sais pas ce que c'est l'armée mais je reste néanmoins persuadée que oui cela peut te changer à vie, et d'ailleurs dans son cas, c'est peut-être une bonne chose non ? Enfin je veux dire si il est devenu maniaque déjà s'en ai une. Maintenant je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'il a du vivre, mais de toute évidence ce n'est pas un sujet très abordable. "Toi maniaque ? Hm, je crois que je devrais aller faire un tour à l'armée pour le devenir aussi..."disais-je avec un petit sourire angélique sur les lèvres, effectivement je n'étais pas très maniaque, je dirais même que souvent c'est le bordel dans ma chambre mais...On m'accepte comme ça ou pas hein. "Je sais pas si je viens si il n'y a pas de tapis rouge...Dit moi que tu m'offriras un verre au moins ?" dis-je en lui adressant un sourire malicieux, je faisais la diva mais c'était flagrant que je faisais exprès pour cette fois. Puis lui me connaissait, je ne suis pas si superficielle. Johan me fit ensuite une remarque qui me fit soupirer, était-il jaloux ? Puis concrètement non je n'avais pas couchée de gauche à droite, juste flirter un peu. "Non idiot, tu sais avant de "baiser" comme tu dis il y a l'étape "on flirte", et disons que je suis restée à cette étape ! " je finis par rire, avant de l'entendre me dire la même chose concernant ses amours, sauf que pour lui j'étais persuadée que c'était pas juste flirter, ce qui à mon tour me rendit un peu jalouse je dois l'avouer, prenant sa voix comme pour l'imiter j'ajoutais "T'es en train de me dire que tu as baisé à droite et à gauche ?" mon visage était à quelques centimètres du sien, et pendant quelques secondes mes lèvres avaient finalement frôlés les siennes avant de reculer doucement me mordillant les lèvres, je regardais alors ailleurs comme si de rien n'était.


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know EmptyMar 24 Sep 2013 - 18:35

avatar
Invité
Invité

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

The sun goes down, the stars come out,
and all that counts is here and now


Un léger rire m’échappa. Théa à l’armée ? Subissant tous les jours la discipline et l’autorité ? J’avais vraiment du mal à l’imaginer, même si je savais que l’armée pouvait changer même les plus récalcitrants … Comme moi ! J’avais eu du mal à me plier aux règles et si certaines avaient eut raison de moi, c’était bien pour cette raison que j’avais été viré. « Toi à l’armée ? Avec la discipline et l’autorité ? Tu ne tiendras pas deux jours ! Sans oublier que tu devras dire adieu à tes talons hauts et ton maquillage ! ». Théa était une jeune femme très soignée, et si j’en avais connu à l’armée, je savais qu’il n’était pas simple d’être une femme à temps complets dans les corps militaires. Parfois c’était aussi mal vu … Comme elle en avait l’habitude, la jeune femme me faisait rire. C’est un élément de son caractère dont je me rappelais très bien, par son sarcasme, son ironie, sa manipulation, elle me faisait toujours rire et j’aimais beaucoup ça. « Va pour un verre alors ! Peut-être même un diner si j’ai bon cœur … ». Répliquais-je pour la surprendre. J’avais des bases en cuisine avec l’armée et cela ne me dérangeait pas de cuisiner pour elle, mais attention, cela ne changeait pas ma vision de la répartition des tâches dans un couple ! « Ouais si tu le dis … ». Rester à l’étape flirter. « T’es une allumeuse en faite ? ». Je riais de bon cœur en la traitant d’allumeuse, mais c’est vrai, vu comment elle s’était déhanchée sur ce bar, tout ça pour ne rien donner au final, c’était triste pour les hommes qui se laissaient prendre au piège. Enfin Théa prit une voix grave, semblant m’imiter lorsque je lui avais dit qu’elle baisait à droite et à gauche, j’eus envie de rire, ce que j’aurais fait si je n’étais pas aussi honteux et gêné. « Non idiote ! Je flirtais ! ». Répliquais-je d’un ton aigu et plein de mimiques féminines pour la contrer. Je ne voulais pas répondre à la question, je ne voulais pas parler de ça, surtout pas avec elle. Et alors que je riais, ses yeux venaient transpercer les miens alors que ses lèvres vinrent frôler les miennes. J’eus soudain un coup de chaud et en me redressant sur le canapé, je repoussais un peu la jeune femme. « Bon il vaut mieux que je rentre maintenant … Je bosse demain ».
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know   Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

Contenu sponsorisé

Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Théa& Johan ▽ I can't be the person you used to know
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser