Partagez
 

 How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyVen 15 Nov 2013 - 13:37

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Tumblr_m15tndYpUV1r09wlg
Des petites chaînes perlés tintaient sur mes épaules au rythme de mes pas au travers de Los Angeles. Je sentais des millions de papillons voler dans mon ventre avec une telle force que je pourrais m'envoler. La bonne humeur m’entraîne, voir même plus précisément me conduit à un chemin tout tracé : celui qui mène au travail d'Aaron.
On se connaît depuis pas mal de temps et je ne peux pas mentir du fait qu'il me plaît beaucoup. Je sais pourtant que la différence d'âge entre nous est énorme mais peu importe, il est vraiment agréable à vivre. Je m'arrêtais un peu avant de venir le voir pour prendre un cappuccino au Starbucks et finalement, j'arrive au bon endroit.
Mes yeux s'illuminent, il a vraiment un bon travail, c'est vraiment la classe. Et puis, que de belles femmes ici ! Pas une moche, pas une ronde ! Je me sentais choquée et surtout, mal à l'aise. Je n'avais pas l'impression d'être à leur égale. Et pourtant, je préfère prendre sur moi et me dire qu'Aaron ne regarde pas les apparences.
Je m'arrête devant sa secrétaire. « Bonjour ! Je viens voir Aaron Campbell, il est là ? » Elle lève les yeux vers moi et consulte son ordinateur. Elle m'indique que oui, elle va annoncer mon arrivée. Je remets quelques mèches en place, je tapote mes joues, défroisse ma robe d'un geste ample avant d'ouvrir la porte.
Il se tenait là, près de la fenêtre. Il avait vraiment fière allure, et tellement beau. Mon visage s'illumine en le voyant et je m'approche de à grand pas. « Aaron ! Mon petit ronron, je suis contente de te voir ! » dis-je à voix haute en m'approchant de lui et d'entourer ses hanches de mes bras pour le serrer contre moi.
Je me pince la lèvre, en y pensant : « J'espère que je ne te dérange pas trop ? J'avais envie de te voir alors … Me voilà ! » Je faisais une petite moue timide avant de m'écarter de lui. Je posais ma tasse sur le bureau tout en continuant de le regarder. Mon cœur battait à une allure folle.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyDim 17 Nov 2013 - 1:33

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty


« Relevez un peu votre menton. Non vers votre gauche plutôt... Là, oui, c'est parfait. Ouvrez légèrement vos lèvres maintenant pour y donner un côté plus.. sensuel. » Courtney en tant que mannequin s'exécuta sans broncher, avec le plus grand sérieux. Tant mieux car je n'incluais moi non plus aucune fantaisie ou tendresse particulière durant mon travail. Si j'aime être cordial et agréable lors de mes séances de photographie, je ne suis cependant pas le genre à rajouter des couches de gentillesse ou même de séduction. Pourtant il y a de sacrés belles plastiques qui passent par mon studio et parfois connues mondialement, mais je tente de ne pas me laisser déconcentrer. Il y a toujours des exceptions, mais j'aime par-dessus tout être professionnel. Après avoir capturé une bonne trentaine de clichés, je lui fis signe qu'elle pouvait se relever, que la séance était terminée. « Tout est dans la boite. Beau boulot, vous avez été parfaite. » Je lui adressai enfin un sourire tandis que mon assistante l'invitait à la rejoindre dans la pièce d'à côté pour qu'elle aille se changer. Il ne me restait plus qu'à retoucher les clichés et à travailler en collaboration avec la rédaction.

Après qu'elle soit partie, c'est un nouveau rendez-vous qui m'attendit. Inattendu cependant ; c'est un bref appel de la secrétaire qui m'avertit de l'arrivée de Madison, quelques brefs instants avant. La porte s'ouvrit sur elle, cette jolie blondinette dont le minois n'inspirait que la sympathie, la tendresse et la malice. Elle était de celles que je ne regrettais pas d'avoir rencontrées. Et si nos entrevues terminaient presque tout le temps au lit, je ne pouvais pas nier qu'elle était attachante, plus que par ce qu'elle m'offrait une fois nue. Elle s'approcha toute doucereuse et avant même que je ne puisse la saluer, elle était déjà contre moi. « Salut toi. » Répondis-je simplement, un petit sourire aux lèvres. Était-ce une bonne idée qu'elle soit venue à mon boulot ? Je n'avais pour ainsi dire aucune idée du but de sa venue et je ne voyais pas de quoi on pourrait parler en particulier, alors c'est tout naturellement que mon esprit divagua en l'observant de haut en bas, vêtue de cette robe qui la mettait plutôt bien en valeur. Elle s'écarta sans cesser de planter ses yeux dans les miens. Appuyé contre la fenêtre, je décidai de m'approcher jusqu'à elle sans tergiverser pendant des heures. « En principe, je n'ai pas de temps à perdre avec les jeunes filles dans ton genre à mon boulot, mais je peux faire une nouvelle exception si tu y tiens tant... » Un sourire malin sur le coin des lèvres, je la bloquai entre le bureau et moi, tandis que ma main se relevait sur l'une de ses mèches de cheveux à côté de son visage que mes doigts caressèrent. « Alors, tu voulais qu'on discute de quelque chose ? Tes derniers cours de sexologie t'ont donné matière à réflexion peut-être ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyLun 18 Nov 2013 - 22:23

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Tumblr_m15tndYpUV1r09wlg
Je me sentais très excitée. Non pas à cause du souvenir qu'il me rappelait à chaque fois que je le voyais. Avouons-le que c'était un très beau souvenir mais parce qu'au fond, j'apprécie Aaron. Il a ce côté plaisant dans son être qui ne me rend pas insensible à son charme, à sa gentillesse même s'il ne montre pas forcément ce côté là. Du moins, il me donne parfois cette impression de vilain garçon, ou quelque chose comme ça ! En tout cas, l'effet sur moi était garantis !
Je me plaisais même à me tenir contre lui, à le regarder. Je ne réalise même pas qu'il m'a offert une nuit aussi splendide. A moi ! Pas une autre moi ! Il m'a désiré et ça me fait tellement plaisir. La fierté me prend aux tripes. Cependant, je ne dois pas trop espérer. J'ai le vague pressentiment que je vais devoir lutter un peu pour continuer à le voir. D'où le fait que je suis là !
Je reprend ma tasse que je sirote quelque peu. Il s'approche de moi et ma déesse intérieure danse un véritable tango rien qu'à cette vision. Une démarche sexy, viril. C'est un homme, c'est ce qui me plait d'ailleurs ! Une moue se dresse sur mes lèvres. « Une fille comme toi ». ça fait plutôt mal à l'égo, et je dois aplatir pendant une éternité ma fierté pour ne pas m'emballer. Il ne me connait peut-être pas assez pour savoir que je suis une fille qu'on doit revoir !
« En effet, j'y tiens. Outre cette fabuleuse nuit, j'espérais un peu plus de notre relation. J'ai plutôt espéré que nous serions des amis, tous les deux ? » Une petite amitié améliorée, ça ne fait pas de mal à tout le monde ! Et je serais fière d'afficher Aaron dans ma liste d'amis, photographe d'un magazine de mode, ça en jette quand même !
Oula ! Un véritable festival s'anime dans mon corps. La naissance de mes fesses se plaque sur la paroi horizontale de son bureau alors qu'il réchauffait petit à petit mon corps. Là, le souvenir est vraiment intact dans ma tête, c'est dur de réfléchir correctement sans penser au sexe. « Pour t'avouer, je n'avais pas de sujet de discussion précis. » avouais-je timidement en glissant mes doigts sur son haut sans quitter son regard une seule seconde.
« Mes cours... Oh... j'ai matière à réviser, tu sais. Mais … ce serait déplacer de vouloir tout le temps les mettre en pratique. On pourrait croire que je suis une traînée. Sauf si je m'attèle à m'exercer avec une seule personne... » Je pointais évidemment le « une seule personne » par lui. Mon ton s'était voulu insistant, appuyé par mon regard qui le transperçait. J'osais quémander un second round ? Je me sentais honteuse. J'avais l'impression de ne pas valoir plus qu'une petite Alpha Beta !
« Mais tant de bien me fasse, je n'oserais pas te demander. » Je baisse lentement ma joue pour que sa main accueille ma mâchoire. Je dépose un baiser très tendre sur sa paume. « Pourrais-je, amicalement, te proposer de boire un café ? Cela ne te prendrait qu'une petite demi-heure, histoire de prendre de tes nouvelles. Et fixer un rendez-vous malgré ton emploi du temps que j'imagine charger ! » Hop, un petit sourire et l'affaire est dans le sac. Je lui offrais mes jolies dents blanches, la naissance du bout de ma langue pour avoir ce petit air innocent.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptySam 23 Nov 2013 - 12:43

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

La jolie blonde fit référence à cette nuit où j'avais abaissé les barrières, quelques jours auparavant. Je ne sais pas pourquoi j'avais craqué. Nous n'étions que des amis, je m'étais attaché à ce brin de femme d'une manière que je pensais purement amicale et pourtant petit à petit, tout avait changé. J'avais apprécié cette nuit, différente de celles avec les autres femmes. Il y a celles dont le plaisir m'importait peu voire même pas du tout. Et il y avait celles qui avaient un peu plus d'importance, plus de valeur à mes yeux. Madison ne faisait pas partie de ces femmes à baiser, c'était plus singulier. Malgré tout, l'acte en lui-même n'était pas si différent et en la voyant dans mon bureau dans cette robe, toute pomponnée pour moi, je ne pouvais penser à beaucoup de choses si ce n'était la prendre quelque part, là, et... Je n'étais qu'un homme avec de bons souvenirs datant de quelques nuits à peine, après tout. « Des amis ? » Je souris avec une once d'effronterie. « Mais nous sommes déjà amis, Madison. » Je la considérais comme tel, sans pour autant la mettre sur un piédestal certes, mais quand même. Coincée contre mon bureau, je la fixai à la fois intensément et avec un certain détachement. Ses joues rosirent légèrement, m'indiquant son intimidation naissante. J'ai toujours adoré les faire rougir, leur faire perdre leur vocabulaire ; cette vision vaut de l'or, croyez-moi. Elle me dit qu'elle n'a pas de sujet de discussion. Bien sûr qu'elle n'en a pas le moindre, comme si j'y avais cru... Ses mains atterrirent sur mon torse recouvert d'une chemise blanche et elle me parla de ses cours. Je souris, et lâchai même un rire bref à la fin. « Ah oui... » Une seule personne, c'est qu'elle était sélective et gourmande à la fois, la jeunette. J'avais parfois l'impression d'avoir une enfant à mes côtés et en y réfléchissant bien, nous avions presque dix ans d'écart ce qui était considérable. Là comme une fille très respectable, elle exprima sa réserve. C'était presque adorable, presque. Dommage qu'elle ne me le demande pas... Mais peut-être que la position de dominant me plaisait, en fin de compte. « Quelle sagesse. » Lui répondis-je, toujours avec ce même sourire destiné à la faire fondre. Le mot était choisi avec soin car il s'agissait bien de sagesse. Je n'étais qu'un ami, notre nuit avait été une parenthèse. Tout du moins, c'est ce qu'on s'était dit, plus ou moins franchement. La paume de ma main reçut un baiser de ses lèvres, douces comme du satin, et là je m'arrêtai de sourire un instant face à sa tendresse que je ne savais sage ou audacieuse. Sa bouche se rouvrit pour parler, parler, parler. Mais j'étais un peu déconnecté, je me contentais de la regarder, droit dans les yeux. Du café... elle me proposa du café. Je retrouvai mes esprits et posai mes mains sur sa taille pour la porter et l'asseoir sur le bureau avant de me caler entre ses jambes. « Tu es vraiment venue ici pour prendre de mes nouvelles ? Quant à prendre un rendez-vous, je ne suis pas un ministre, il suffit de m'appeler ou de m'envoyer un message, ça prend deux minutes tu sais. » Mon visage tout près du sien, je fis glisser mes deux mains sur ses cuisses, sous sa robe, et fis remonter celle-ci un peu plus haut sans la quitter du regard. « Tu m'appelleras ce soir si tu veux, d'accord ? » Je souris et abaissai mon regard plus bas, sur sa poitrine, puis sur la peau de ses cuisses, pâle mais ô combien désirable.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyLun 25 Nov 2013 - 23:54

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

L’amitié. Hm, ça sonnait si doux dans mon oreille. J’appréciais de le savoir, de savoir que j’étais son amie. Parce qu’on a passé une nuit ensemble, fabuleuse, inoubliable. Rares sont les fois où je cède avec un homme en dehors des relations amoureuses, par peur d’aimer sûrement. Avec Aaron, c’est vraiment différent. J’ai aimé, mais je ne suis pas amoureuse. Je suis restée son amie. La seule chose qui change entre nous, c’est sa position envers moi.
Je me sens encore plus renfermée, encore plus timide qu’à mon habitude. Il a une influence sur moi, il me domine et pas seulement physiquement. Mentalement. Je suis douce, tendre, je lui montre que je suis totalement vulnérable. Mon cœur s’excite de cette sensation. Aaron a vraiment ce quelque chose en plus que je n’ai pas dans mes autres amitiés. Il était unique en son genre. Il sait me faire frémir.
Comme ce portée jusqu’à son bureau, son corps entre mes cuisses. Mon ventre est rempli à ras bord de papillons qui volettent de bonheur. Je ne quitte pas ses yeux et pourtant, j’ai du mal à supporter son regard. J’ai l’impression de lui manquer de respect, de le faire sans son accord. En fait, j’ai l’impression que je me soumets à sa personne. Je me pince la lèvre quand il parle d’un rendez-vous.
Je souris timidement. « Je sais, mais c’est mieux de le faire… de vive voix. » raisonnai-je, du moins, j’essayais. Ce n’était pas facile de réfléchir avec des mains baladeuses. J’inspire profondément sous le frisson qui me parcoure. Ses mains sont sur mes cuisses, je lui cris intérieurement de me toucher. Mes yeux expriment la même envie.
Mes oreilles arrivaient à peine à capter ce qu’il me disait. Je me montrais tellement coriace. « Pourquoi t’appeler quand je t’ai maintenant ? Tu n’as pas un peu de temps à accorder à ton amie ? » Mes doigts parcourent la frontière de sa veste et sa chemise. Je me rappelais évidemment des muscles qui étaient en dessous. « Termines ton travail maintenant. Allons chez toi, pour boire ce café. » proposais-je sans une once d’innocence alors que je penchais légèrement ma tête en arrière pour lui permettre de me regarder encore plus.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyVen 29 Nov 2013 - 20:10

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Madison n'est pas une femme dominatrice, en ma présence en tout cas. Plutôt douce, réservée, elle n'a pas de mal cependant à se lâcher au moment opportun pour me montrer des facettes plus libérées de sa personne, et je dois avouer que je les apprécie particulièrement. Sous mon contrôle dans mon bureau, je la sentais fragilisée, influencée. Ce serait mentir de dire que je ne jubilais pas de la voir dans cet état. On ne se refait pas ; j'adore avoir le contrôle sur les femmes et Madison me donnait entière satisfaction à ce niveau étant donné qu'elle semblait être particulièrement sensible face à mes élans charmeurs. Je prenais mes aises, ne craignais pas qu'elle me remballe. Alors mes mains se glissaient sur elle, sur sa peau que je désirais déjà. Ce n'était pas dur, croyez-moi. Elle m'avoua indirectement qu'elle avait envie de me voir, et moi je lui adressai un large sourire en rabaissant mes paupières. « C'est vrai qu'on ne peut pas faire autant de choses au téléphone qu'en face à face. Quoi que les deux ont leur charme. » Oui, j'avais envie de la faire craquer, de voir ses joues rosir un peu plus encore. C'était affriolant. Mes prunelles ne la quittaient pas du regard, tandis que ce sourire sur mes lèvres ne disparaissait pas. Ses deux questions ne firent qu'accroître l'urgence éventuelle de mes envies. L'emploi du mot « amie » me fit sourire, c'était un peu culotté pour l'occasion. Là, le bout de mes doigts caressa un morceau de tissu, de la dentelle qui plus est. Je devinai dans son regard qu'elle avait autant envie que moi de s'abandonner à de doux plaisirs. Et en plus elle voulait aller chez moi. Certes ce n'était pas très loin de l'agence, mais quand même. « Ah, et qu'est-ce qu'il y a de mieux chez moi qu'ici pour discuter au juste ? » Je haussai mes sourcils en la fixant, comme pour la provoquer un peu plus dans sa peine. Mes mains abandonnèrent ses cuisses pour aller s'appuyer de part et d'autre d'elle sur le bureau. Mon visage s'approcha du sien, jusqu'à ce que nos lèvres se frôlent, et j'abaissai mon regard vers les siennes, avec espièglerie. « J'ai une réunion dans quelques heures, accorde-moi la paresse de nous emmener chez moi juste pour un café. » Ça, c'était dit. Il faudrait qu'elle soit plus explicite pour avoir un peu plus de chance de parvenir à ses objectifs. En attendant, un café me tentait réellement, je m'écartai d'elle en prenant soin de rabaisser les pans de sa robe convenablement sur ses cuisses. Je me dirigeai ensuite vers la porte de mon bureau et l'ouvris en me tournant vers elle. « Je vais me prendre un café à la machine, tu m'accompagnes ? C'est dans une petite salle pas loin, il ne devrait pas y avoir grand monde à cette heure-ci. » Dis-je en regardant ma montre. Une fois dans le couloir, je regardai malicieusement Madison. Il est clair qu'elle n'avait rien à faire là, dans ces locaux, mais le moins qu'on puisse dire c'est que ça ne la gênait pas tant que ça. « Si on nous croise et qu'on te demande qui tu es, dis que tu es une stagiaire. Ça passera toujours mieux qu'une amie de passage. » Chuchotai-je à son adresse avec un petit sourire discret, avant de pénétrer dans la salle de détente, si on peut l'appeler comme ça. Une grande table, quelques chaises autour, des fauteuils, une machine à café et même un frigidaire, ainsi qu'un micro-onde. De quoi discuter tranquillement avec les collègues de temps en temps. Mais là, il n'y avait personne, chance.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyLun 2 Déc 2013 - 23:37

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Être dans son bureau décuplait mes sensations. Je ne venais pas vraiment dans le but de finir sans culotte et avec Aaron au-dessus de moi mais à présent que l’image me venait de plus en plus à l’esprit, je voulais ça. J’étais tellement soumise, tellement désireuse envers Aaron que je ne pensais qu’à ça, surtout lorsque sa main frôle les tissus délicat. Il me posa la question du pourquoi chez lui et pas ici ? Je pourrais lui répondre la vérité en disant « un lit » mais ça serait annoncé la couleur et je ne suis pas ce genre de fille qui montre qu’elle en a envie aussi aisément. Je ne suis pas une fille facile, c’est ce que j’essaie de me répéter dans ma tête même si je meurs d’envie qu’il se rapproche de moi. Je me sentais frustrée qu’il refuse d’aller chez lui. Soit il s’amusait avec moi, soit il n’avait pas compris qu’il m’a donné envie de lui.
Déçue, je descends du bureau en remettant ma robe comme il faut. Je ramène mes cheveux dans un état normal et j’acquiesce à sa proposition. Toute façon ma tasse devait être presque terminée. Alors je la prends pour la jeter dans la poubelle. Je le suis dans les couloirs, faisant fière allure pour cacher le fait que je ne devrais pas être là mais dure, elles sont tellement plus grande, plus fine que moi. Je suis un boudin ici. Les images de mannequin anorexiques furent dissipées par la salle de détente déserte. Sans un mot, je me dirige vers la machine à café pour servir deux tasses que je trouvais sur le côté. Je m’ajouterais un peu de sucre pour la forme et un peu de lait dans un petit contenant plastique. Je tournais la cuillère tout en posant mon regard sur Aaron.
« Elles sont magnifiques les filles qui posent pour ce magazine. » dis-je pour recommencer la conversation. Tout de suite, je me disais que c’était pour cette raison qu’Aaron a coupé court à la proposition que je faisais : je suis trop grosse, trop laide comparé à ses femmes. Il pouvait largement trouver mieux dans ces modèles pour se satisfaire. Je n’ai eu qu’un coup de chance qu’il ait eu envie de moi la dernière fois. Parfois, on a envie de tester une ronde ! Je roule des yeux à cette pensée et je trempe mes lèvres pour boire une gorgée. « C’est pas le meilleure du monde. » Je ris légèrement avant de reprendre ma fixation sur le photographe. Je le dévisage sans me gêner, après tout, vu ce qu’on a vécu ensemble, ce n’est pas cela qui allait le rendre pudique. « Tu sais que tu es vraiment méchant parfois ? » Et oui, je parle bien du fait qu’il ne veuille pas. Il m’a donné envie, sa présence, son charisme, ça me rappelle cette nuit-là. J’ai envie de recommencer.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyMer 4 Déc 2013 - 0:38

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Finalement elle abandonna sa mine boudeuse pour me suivre jusqu'à la salle de détente. Sa remarque à propos des mannequins du magazine me surprit. Naturellement je haussai un sourcil signifiant que je ne voyais pas où voulait en venir mon interlocuteur. Pourquoi avait dit-elle ça ? Comme si elle avait vraiment à envier toutes ces femmes. Voilà, elle se comparait sûrement à elles, ce qui était sans doute inévitable avec toutes les affiches placardées aux murs. La beauté était clairement le mot d'ordre dans l'agence et j'étais le premier à tout mettre en oeuvre pour qu'elle ressorte le mieux possible sur les clichés. Mais de là à se que Madison se flagelle à cause d'elles... Je secouai légèrement ma tête tout en m'avançant vers elle. Toutes les mêmes, hein ? Elles ont beau être jolies, physiquement idéales, elles trouveront toujours mieux qu'elles, toujours plus désirables. Mon regard croisa le sien alors que je me calai contre le mur, les bras croisés sur mon torse. « Tu me dis ça pour que je te rassure sur ton apparence ? » Un petit rire s'échappa de mes lèvres, avant que je ne poursuive sur un jugement plutôt personnel. « Vu combien elles sont payées par le magazine pour leur visage, elles ont bien le droit d'être magnifiques. Ça n'empêche que les photographies sont retouchées. Pour les fréquenter, je peux te dire qu'elle ne valent pas bien mieux que les autres sans tous ces artifices. » Ce n'était que mon avis, mais elle avait tout intérêt à le prendre en considération. Cela aurait été bien dommage qu'elle continue de vanter la beauté de ces femmes alors qu'elle était aussi belle qu'elles toutes. J'attrapai ensuite la tasse de café pour en boire une gorgée, et ne pus qu'approuver son jugement de valeur sur le goût ô combien contestable du café. « Définitivement pas. » Répondis-je simplement, avant de rabaisser la tasse pour croiser son regard. Voilà que des idées lui revenaient en tête... Je n'étais pas idiot et je pouvais même lire en elle comme dans un livre ouvert à cet instant-là. Quand elle me traita de méchant, je lui servis l'un des meilleurs sourires que j'aurais pu faire. Là c'était sadique, certes. « Tu as le droit d'être frustrée, mais ce n'est pas une raison pour dire des choses fausses... Tu ne sais pas ce que c'est qu'un Aaron méchant. » Enfin, pas au sens propre du terme, en tout cas... Finalement, je me rapprochai d'elle jusqu'à pouvoir sentir l'odeur de son café sous mes narines, et bizarrement, il semblait sentir meilleur que le mien. Mes prunelles fixèrent les siennes, pour descendre un peu plus bas, sur ses lèvres. « Je croyais que tu voulais boire un café en toute amitié... Si ce n'est pas le cas, tu devrais préciser, ça nous empêcherait peut-être de se regarder dans le blanc des yeux pendant trois heures... » Qui a dit qu'être provocant c'est être méchant ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyVen 6 Déc 2013 - 23:04

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Tumblr_m15tndYpUV1r09wlg
En quelque sorte : oui ! J’avais besoin de sentir qu’il appréciait mon apparence, que je n’étais pas un moment de défoulement pour lui, en d’autres termes, que je lui ai plu pour qu’il ait envie de moi. J’ai même eu droit à une véritable explication. Et quand il eut fini, je me sentie : naturelle. Je n’ai jamais retouché mon corps par la chirurgie et on me voit toujours en vrai, pas sur des photographies retouchées. Je me sens satisfaite. Je ne réponds plus que ça mais ça se sent que j’ai pris un peu plus d’assurance à présent.
Je ne perds pas une miette de l’homme qui me fait face. Je discute naturellement, parlant du café mais revenant très vite à mes envies. Il sait que je le veux mais il ne semble pas vouloir y accorder du temps. Certains hommes savaient calmer leur hormone, Aaron se maitrise bien. Et pourtant, je ressens l’excitation reprendre sa progression dans mon corps, affolant mon bas ventre.
Il dit les choses comme elles sont et ça me plait. Savoir qu’il a capté mon message, qu’il se tient prêt à une négociation « serrée » m’émoustille. Je pose ma tasse sur le plan de travail, et je dépose lentement mes avant-bras sur ses épaules. « Oui mais… nous sommes dans une amitié … plutôt améliorée, non ? Tu ne couches pas avec toutes tes amies que je sache, si ? » Je souris telle une diablesse prête à voler une âme, bien malicieuse ! je sais comment m’y prendre pour faire l’amour avec un homme. Je ne suis pas en Sexologie pour rien.
Je glisse mes mains sur la sienne pour lui enlever la tasse et la poser sur le plan de travail. Mes doigts s’entremêlent aux siens et je l’attire vers la porte. Je la ferme simplement à clef avant de me retourner et inviter le photographe à s’asseoir. Je ne rajoutais plus rien verbalement. Mon corps allait parler pour moi de mes sentiments amicaux pour Aaron en plus de cette attirance purement physique que je ressentais pour lui. Après tout, qui serait insensible à un tel Apollon ? Pas moi, je lui montre et pas qu’un peu. Mes mains emprisonnent son visage et j’entame un long baiser des plus sensuels. A voir s’il se laisse faire, la porte fermée à clef est un bon message ; non ?


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyMer 11 Déc 2013 - 15:34

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Ce que je lui avais dit à la fin était sans aucun doute un défi. J'étais gonflé de dire ça, je savais très bien ce que ça pouvait engendrer comme conséquence et pourtant je l'avais quand même dit. Il y avait deux possibilités : qu'elle opte pour l'amitié simple ou pour l'amitié améliorée, là, dans ces locaux. Si les deux me convenaient ? Oui, totalement. Parce que je l'appréciais autant que mon envie pour elle pourrait décupler d'un moment à l'autre si elle me laissait comprendre qu'elle en avait aussi envie. Les hommes sont comme ça, vous le savez autant que moi. Une simple pensée soulève leur attribut masculin et moi, je n'échappais pas à la règle. Madison étendit ses bras autour de mon cou et au fur et à mesure qu'elle parlait, je la fixais soit droit dans les yeux soit plus bas vers ses lèvres, avec un air relativement sérieux. Quand elle me questionna au sujet de mes relations amicales, un mince sourire en coin se dressa. Cela méritait réflexion... ou pas. « Effectivement, non. Ce serait ennuyeux à la longue. » Ce que je ne lui dis pas, c'est que certaines d'entre elles avaient tout de même ce traitement de faveur, mais Madison n'avait pas besoin de le savoir. Il n'y avait qu'elle qui comptait à cet instant et je comptais bien tout faire pour augmenter son désir à partir de ce moment. « Je dirais plutôt une amitié bancale, mais va pour améliorée si tu y tiens. » Quoi ? J'ai toujours trouvé cette expression inexacte, dans le sens où coucher avec une amie n'est à mon sens pas particulièrement valorisant pour ladite amitié, enfin tout dépend des relations vous me direz... Bref, elle m'entraina vers la porte pour fermer celle-ci à clef. OK, le message était plutôt clair. Je m'excusais silencieusement auprès de tous les collègues qui viendraient en quête d'un café réconfortant au même moment. Un sourire lascif se dessina sur mes lèvres quand elle me força à s'asseoir. Je lui adressai un regard intéressé lorsqu'elle s'approcha au point de venir m'embrasser. Je restai immobile quelques secondes, avant de l'attirer sur moi, à califourchon. Là je me redressai pour capturer à mon tour ses lèvres et l'embrasser avec gourmandise et ardeur. La douceur avec laquelle je mordillai sa lèvre inférieure contrasta sans doute avec la fougue de mes gestes, car je relevai déjà sa robe pour venir agripper sa culotte de mes deux mains. Adressant un regard coquin à la jeune femme, je commençai à descendre légèrement le tissu sur ses hanches. De nature directive, j'eus envie de déboucler ma ceinture, de déboutonner mon jean pour la prendre ensuite, sans attendre pendant trois heures. Cette position avait le don de me rendre complètement dingue. Mais un détail m'interrompit ; je visualisai un éventuel préservatif quelque part dans mes affaires personnelles... dans mon bureau. « J'ai sûrement ce qu'il faut dans mon bureau... » Rien que l'idée de retourner là-bas me foutait le bourdon, j'avoue.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyVen 20 Déc 2013 - 1:26

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyMar 21 Jan 2014 - 3:02

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Bien sûr, n'importe quel homme possède toujours un ou deux préservatifs dans sa poche au boulot n'est-ce pas ? Ben voyons. Je ne pus retenir un rire nerveux en entendant cette remarque de Madison. J'avais beau être le genre à toujours sortir couvert, néanmoins lorsqu'il s'agissait de me rendre au travail, mes pensées étaient concentrées sur tout sauf sur le sexe en règle générale. Je ne pense pas être le seul d'ailleurs, mais peu importe, là j'étais on ne peut plus excité et réaliser que je n'avais rien à ma portée pour me protéger m'emmerdait bien. Encore plus quand elle se releva pour faire glisser sa culotte le long de ses jambes sous mes deux yeux enchantés. Bon sang, cette fille savait y faire, déjà elle revenait s'installer sur moi, se frottant délibérément sur mon entrejambe encore recouverte et pourtant l'on pouvait aisément y voir mon excitation. Quelques baisers fougueux, et puis sa main qui s'inséra jusque sous mon boxer sans la moindre timidité apparente. Elle m'arracha un soupir tant la sensation était aussi bonne qu'inattendue. Quand elle prononça mon prénom, je réalisai qu'envisager retourner à mon bureau pour y prendre une capote était complètement... inenvisageable. Je ne pouvais pas repartir, je ne pouvais plus. Madison avait abaissé mon pantalon, puis mon boxer, j'étais désormais dénudé, à même de la prendre comme bon me semblait. Dieu qu'elle était affriolante. L'une de mes mains s'était posée sur sa hanche quand l'autre attrapa son cou pour l'attirer contre moi. Là, je l'embrassai fougueusement, tout en agrippant fermement ses fesses, entrainant son bassin dans une danse sexy. Inutile de préciser que les frottements me faisaient un bien fou, non je le lui exprimai d'ailleurs bien vite en la faisant accélérer. Quand mes lèvres s'approchèrent de son oreille, j'attrapai ses cheveux pour les ramener en arrière, tandis que je lui murmurai : « Oublie la capote, viens sur moi. » C'était complètement con, déraisonnable, je sais, mais putain, vous n'étiez pas à ma place. On a tous merdé une fois dans sa vie, non ? Certes, ce n'était peut-être pas la première fois pour moi, mais vous voyez où je veux en venir, j'en suis certain. Je la suppliai de s'unir à moi, qu'elle profite de ces quelques instants de domination avant que je ne trouve un autre endroit dans cette pièce pour la soumettre entièrement à mes pulsions. A nouveau j'agrippai ses hanches et abaissai mes yeux plus bas là où tout regard masculin adorait se perdre pendant l'acte. Dépêche-toi Madison, dépêche-toi.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyDim 9 Fév 2014 - 13:16

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptySam 22 Fév 2014 - 3:59

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Ce n'était pas sérieux. Il ne pouvait pas s'agir que d'une question de confiance, je le savais bien et pourtant ma condition d'homme rabaissé au simple rang d'animal prenait le dessus sans que je ne puisse y faire grand chose. Quelque part, je ne devais pas avoir envie. Je me convainquais du fait qu'elle se protégeait, sans même penser aux maladies sexuellement transmissibles. Pas venant d'elle, et pour ma part, je me savais sain alors... Bon, certes, ce n'est en aucun cas une excuse mais passons outre ce détail, cela ne sert à rien d'en discuter plus longtemps puisque nous connaissions déjà l'issue de cette scène, Madison et moi. Après lui avoir intimé de s'installer sur moi, elle ne se gêna pas pour s'exécuter, ne faisant rapidement plus qu'un avec moi et entamant aussitôt une danse plutôt régulière à l'aide de son bassin. J'en soupirai de plaisir, le contact n'ayant été que trop désiré, trop imaginé dans mon esprit pendant les dernières minutes. Mes mains s'agrippèrent à ses fesses quand mon regard lui remonta jusqu'au sien pour s'y accrocher avec plus d'ardeur et je l'entrainai dans cette danse du mieux que je pouvais, m'assurant ainsi par la même occasion le maximum de plaisir possible. Le bruit des tamponnement de nos deux bassins était certes excitant mais rapidement, j'eus envie de plus. C'est pourquoi je m'étais redressé pour venir capturer ses lèvres, sa langue avec une fougue et une passion non dissimulées, avant de la porter jusqu'à une table contre un mur sur laquelle je la posai. Là, je donnai quelques coups de bassins de plus en plus précipités, marqués par l'envie grandissante de succomber au summum de plaisir et pourtant, j'allais me retenir encore un peu. J'éloignai mon visage de sa clavicule sans pour autant cesser mes va-et-viens et vins frôler ses lèvres des miennes, la fixai durement tandis que mon corps lui exprimait tous ses désirs les plus pressants. La table se cognait contre le mur mais j'étais bien loin de trouver cela gênant, non je ne pensais qu'au plaisir, à la jouissance partagée avec Madison. Avec assurance, j'attrapai même ses deux cuisses pour les remonter contre elle et ainsi lui offrir le plus de sensations possibles...

Spoiler:
 


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyDim 23 Fév 2014 - 13:35

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptyMar 4 Mar 2014 - 1:03

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

C'était fougueux, bestial, sauvage, et pourtant nous n'étions que dans une salle de pause, dans mon agence de travail. Cherchez l'erreur, n'est-ce pas ? Mais nous nous en fichions bien d'être dans l'interdit puisque cela renforçait le désir que nous avions l'un pour l'autre. Puisque cela décuplait également les sensations, que ce soit pour elle ou pour moi. Avoir oublié la protection était néanmoins une faute que j'espérais oublier bien vite et ne jamais avoir à la regretter. Je m'en remettais à ma confiance en elle, il n'y avait que ça à faire de toute façon au point où nous en étions. Allongée sur cette table, elle était tout ce que je désirais à cet instant précis. La voir écarter ses jambes plus encore, voir ses mains s'agripper à ma nuque pour me rapprocher à elle, voir ses pieds s'agripper eux au rebord de la table afin de gagner en stabilité, parce qu'elle en avait bien besoin. Je ne mesurais pas ma force et m'en fichais bien car je voyais bien dans son attitude qu'elle voulait tout sauf de la modération. Il y avait certes ces mouvements qui nourrissaient mon plaisir mais il y avait aussi ses gémissements, ses râles de plaisir de plus en plus aigus, rauques, je n'aurais su dire. Mes mains sur ses hanches la maintenaient fermement de sorte que la pénétration soit facilité mais aussi pour me donner un plus grand contrôle. J'adorais ça, littéralement. La jouissance s'approchait de plus en plus, commençait à gronder autant en moi qu'en elle et cela fut confirmé quand la grimace de Madison fut particulièrement évocatrice du plaisir ressenti. Complètement tendue, elle finit par se relâcher complètement sous mes yeux comblés. Tendrement je rapprochai mon visage du sien, capturant ses lèvres avec une avidité cette fois-ci modérée, tout en continuant de mouvoir mon bassin contre le sien. « Et si j'ai prévu de voir quelqu'un ce soir, mademoiselle ? » J'aimais l'idée de l'enquiquiner un peu mais c'était pourtant vrai, ce soir-là je devais retrouver une bande d'anciens amis de l'université pour aller boire un verre dans un bar du quartier. J'attendais de voir ce qu'elle allait me répondre à ça, mais d'abord, je voulais ma part du gâteau pour ce premier acte. Mes deux mains lâchèrent sa taille et remontèrent jusqu'à sa poitrine pour la caresser, la palper, l'agripper. Délicieux stimulant autant au toucher qu'à la vision qu'est une poitrine féminine dans un tel moment... Cela plus l'accélération des coups de rein, bientôt je me sentis partir et ne retins rien, pas même un râle de plaisir plus fort que les autres dans un dernier coup brusque. La tête penchée en arrière, je fermai mes paupières un moment histoire de profiter des restes de la jouissance déjà envolée. C'était décidément trop rapide, et quand je retrouvai son regard, je me dis qu'une soirée à deux pouvait être une bonne idée finalement. J'effectuai quelques derniers doux va-et-viens avant de me retirer, l'embrassant une nouvelle fois sur le coin de ses lèvres. Je restai ensuite contre elle, toujours assise sur la table. « La prochaine fois que cela te prendra d'avoir envie de moi, tu attendras peut-être que je sois rentré chez moi, qu'en penses-tu ? » Demandai-je pour la taquiner, le sourire aux lèvres.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) EmptySam 8 Mar 2014 - 1:24

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)   How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Contenu sponsorisé

How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
How much I appreciate you. - Aaron & Madison. (hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aaron Dutra
» Elvis Presley
» présentation de Gobou*
» Préparation pour l'arène [PV Aaron & Arthur]
» Elionne Aaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: