-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

Partagez
 

 SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyDim 29 Déc 2013 - 19:07

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

En lui demandant si c’était pour cette raison qu’il était fou de moi je savais très bien où je voulais en venir, ce n’était pour le coup pas une phrase lancée juste pour le plaisir. Il m’arrivait rarement de prendre en traitre mon meilleur ami avec des paroles qui avaient beaucoup d’attentes cachées mais je n’avais que très peu d’armes pour le moment, je jouais donc le plus habilement possible les cartes qui étaient en ma possession, m’assurant par la même occasion de conserver une certaine discrétion tout en obtenant peu à peu les réponses à mes questions. Je sentis immédiatement que j’avais tapé dans le mille, son sourire neutre je le connaissais suffisamment pour comprendre qu’il n’était pas encore certain de la manière dont il allait s’y prendre pour me répondre, cela cachait-il quelque chose ? Au fond de moi je l’espérais… Si seulement il pouvait être fou amoureux de moi… Ouais, mais il n’en était probablement rien alors inutile de me prendre la tête avec de telles bêtises. Malgré tout j’attendais de voir comment il allait s’y prendre pour me renvoyer la balle sans se brûler les ailes en tentant de prendre son envol. Par chance il ne se fit pas trop attendre et répondit assez rapidement à ma question. « Décidément ton sixième sens se fait particulièrement bavard ce soir… » Il avait opté pour autre chose encore, pour quelque chose que je n’attendais pas en détournant complètement ma question pour m’offrir uniquement une réponse pour le moins évasive qui ne me convenait qu’à moitié d’où mon air un poil boudeur que j’avais tenté de vite renvoyer d’où il venait. « Il est toujours bavard, tu n’y fais juste pas toujours attention. » J’aurais pu être plus imaginative mais je ne pouvais masquer une pointe de déception, j’aurais quand même préféré une réponse soit négative soit positive même sur le ton de l’humour parce que là… Il me laissait au même stade, comme d’habitude, au milieu d’une zone sombre, perdue et embourbée sans espoir de trouver de quoi faire un peu de lumière pour retrouver mon chemin avant que je ne me sois trop enfoncée dans les profondeurs.

Nous étions rapidement repassé à autre chose, je ne voulais pas rester sur une note un peu agacée, surtout lorsque j’avais la chance de devenir le temps d’une soirée sa cavalière à un bal où tout était possible, je le sentais, je développais un pressentiment vraiment étrange, comme si ce soir j’allais enfin obtenir des éléments de réponse à mes questions nous concernant et je ne m’étais pas trompée du tout. Une seule danse, un slow partagé avait suffi à nous faire basculer à nouveau dans une ambiance parfumée par le danger et la tension sexuelle. Cet instant m’avait rappelé le moment que nous avions tous les deux pu partager à la piscine avant que des perturbateurs ne soient venus nous interrompre au moment où les choses devenaient vraiment intéressantes. Cette fois-ci il n’y avait eu personne pour nous empêcher d’atteindre l’apogée de notre relation, il était temps pour nous de clôturer le précédent chapitre et de nous élancer à corps perdu sur une nouvelle page, blanche, sur laquelle tout restait encore à écrire. Ses lèvres étaient si douces, si appétissantes… J’avais souvent honteusement rêvé de notre premier baiser et celui-ci était encore bien plus supérieur à mes attentes, il dépassait de loin tout ce que j’avais connu en matière de premier baiser. Il faut dire qu’il s’y prenait bien, il y allait toute en douceur, offrait un aperçu mais n’y allait déjà pas comme un bourrin, il n’en avait pas fait des tonnes, m’offrant vraiment une première idée d’ô combien il était doué pour ses choses-là tout en faisant naitre peu à peu une sorte de dépendance… Une dépendance à ses lèvres, son corps collé contre le mien et tout ce qui pouvait se faire de plus beau, romantique voire sexy. Il répondait à mes rêves, faisait battre mon cœur comme jamais il n’avait été capable de le faire jusqu’à maintenant et me faisait définitivement perdre pied, m’offrant sur un plateau d’or la clé d’un monde paradisiaque et euphorique dans lequel j’allais sans aucun doute me plaire. Il s’était gentiment moqué lorsque j’avais commencé à me pincer dans l’espoir de me rendre compte que je ne nageais pas en plein rêve, il était même aller plus loin, s’étant emparé de ma main pour que j’arrête de me pincer. « Parfois certains rêves deviennent réalité » Et ce soir je figurais parmi les jeunes femmes les plus chanceuses, mon rêve se réalisait et je ne parvenais pas encore à réellement réaliser ce qu’il était en train de m’arriver. « Alors comme ça Jersey Harrington rêve de moi hein ? » C’est qu’il ne perdait pas le nord le vilain, il avait favorablement répondu à mon second baiser et le fait d’être à nouveau éloignée de ses lèvres me donnait l’impression d’être une droguée en manque de sa dose. Je le dévorais tendrement du regard, répondant amusée. « Il se pourrait que oui… Peu pourront fièrement le dire, il faut avoir un certain niveau pour que ça arrive tu vois ? » Je le taquinais bien que la plupart de mes propos soient sincères, très peu de garçons étaient parvenus à me mettre dans un tel état… Bon, il faut dire que seuls deux garçons pouvaient se vanter d’avoir réussi à me faire tomber amoureuse. Toujours concentrée sur notre slow je m’étais mise à tourner sur moi-même puisqu’il avait débuté le « mouvement » puis je m’étais rapprochée pour pouvoir me coller à nouveau contre son torse, me permettant de faire glisser ma main contre ses fesses bombées, un petit plaisir que je m’offrais maintenant que j’en avais plus ou moins l’autorisation. «Plus sérieusement…tu ne crains pas de devenir comme eux ? C’est à croire qu’ils ne se sont plus que des étrangers l’un pour l’autre.» De qui parlait-il ? J’avais tourné la tête pour observer ce sur quoi son regard s’était porté, un couple qui semblait se déchirer, parmi lequel figurait Knox… Un garçon avec lequel j’avais eu une aventure et qui était l’un de mes amis les plus proches d’ailleurs. « Je ne pense pas que l’on deviendra comme eux… Et même si on le devenait, tant pis, on aura essayé et c’est le principal ! » Nous n’étions à l’abri de rien mais ce n’est pas parce qu’il y avait des risques que nous devions abandonner. Alors que j’observais toujours Thea qui se trouvait au milieu de l’histoire concernant le couple de ce que je pouvais en comprendre d’ici, un homme (Cameron) vint me bousculer. Avant même que je n’ai pu dire quoique ce soit j’avais pu sentir un liquide dégouliner le long de ma robe et donc, très logiquement le long de ma peau. A cet instant j’éprouvais des envies de meurtres mais le pauvre, il semblait tellement gêné et désolé. « Merde ! » Je le regardais, hésitant encore entre l’envie de faire s’écraser ma main le long de son visage et celle de le prendre avec le sourire et de faire avec. Je m’étais séparée de mon… De quoi d’ailleurs ? Qu’étions-nous à présent ? Je m’étais donc séparée de Tylian la chanson étant terminée et étant toute humide… Et pas pour de bonnes raisons (a). « Le champagne ne tache pas, si ? » Finalement j’allais le prendre avec le sourire, le pauvre semblait vraiment désolé et ma soirée était suffisamment parfaite pour que je garde le sourire. « Si, mais par chance je connais les recettes de grand-mère les plus efficaces pour remédier aux tâches appliquant de l’alcool. » Je tentais d’être la plus amicale possible et je m’en sortais plutôt bien non ?

« Je peux faire une belle photo de vous, si vous voulez, pour me faire pardonner. » L’idée était intéressante, je vins donc regarder Tylian, un petit sourire mutin sublimant tout à coup mon visage. « Qu’en penses-tu ? Par contre on le fera tout à l’heure histoire que j’ai le temps de faire sécher ma robe ! » Je me concentrais à nouveau sur Cameron. « Dans une petite demi-heure pour la photo, ce serait possible ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 12:19

Cameron A. Button
Cameron A. Button
Paix à son âme
Paix à son âme
Age : 31
Date d'inscription : 16/09/2013
Célébrité : Rodrigo Calazans
Messages : 31
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Photographe
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Non

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Je reste comme un couillon devant elle à attendre de voir si je vais prendre une baffe ou pas. Je comprendrai que je finisse par la prendre hein, on croirait que tout le monde a joué sa vie ce soir, pour s’habiller je veux dire. Alors une fille, avec une robe aussi jolie, je suis fichu avant même de l’avoir pensé, je me rends à la réalité quoi, je ne suis pas bête. Sauf qu’elle semble le prendre plutôt bien, alors moi je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’est vraiment Noel. « Si, mais par chance je connais les recettes de grand-mère les plus efficaces pour remédier aux tâches appliquant de l’alcool. » Je soupire de soulagement affichant un sourire grand à son encontre. Bon au moins je n’aurai pas de robe à payer ce soir, ce n’est pas que mais vu la robe je suis certain que mon compte en banque en aurait pris un coup et que mon banquier se serait fait un plaisir de me tuer. Je leur propose une photo alors, parce que je sais que ça plait toujours ces choses-là, immortaliser un moment comme si c’était la dernière fois. Elle ne semble pas hésiter, demande à son cavalier, je me sais déjà gagnant dans l’histoire, donc je souris d’avance quand elle lui fait comprendre que oui, et qu’elle me le fait comprendre à mon aussi par la même occasion. Mon sourire se fait plus grand quand je l’entends me dire « Dans une petite demi-heure pour la photo, ce serait possible ? » Je hoche le visage positivement tout en prononçant. « Y a pas de problème, je reste dans les parages. » Je me retourne enfin, avec un verre vide à la main. Bon. Je me décide à aller en chercher un autre que je bois tranquillement quand une personne, je pense une des organisatrices, se pointe sur l’estrade qui se trouve dans le fond de la salle, toutes les lumières sont braquées sur cette femme habillée comme si elle sortait d’un film ou je ne sais quoi. La musique est éteinte sans même qu’on ne le remarque je crois bien, mais moi, comme un idiot j’y prête attention, c’est vrai. On retient son souffle dans la salle, comprenant que les festivités vont commencer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 12:48

L.A Party Hard
L.A Party Hard
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Date d'inscription : 07/04/2013
Célébrité : D.G.
Crédit avatar : Anat.
Messages : 162
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Adresse de résidence : Los Angeles.
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Le bal de Noël
We wish you a merry Christmas, and a happy New Year.


Dans une longue robe noire et blanche, madame Stanley co-organisatrice de la soirée s’avance sur l’estrade un sourire sur les lèvres. Après quelques secondes où elle attend que l’attention vienne à elle, elle prononce d’un air solennel. « Mesdames et messieurs, nous sommes très heureux que vous soyez venus aussi nombreux ce soir pour soutenir la cause des Philippines, et bien évidemment fêter Noel. » Elle laisse le silence envahir la salle, comme si elle voulait créer un effet de suspense, l’impression qu’elle ennuie les gens qui sont dans la salle ne lui traverse même pas l’esprit, alors elle continue sans s’en soucier, parce qu’elle a quelque chose à annoncer. « Pour commencer comme il se doit, même si évidemment la soirée est déjà entamée, nous vous proposons de vous régaler les yeux devant l’écran qui en ce moment même descend derrière moi. » Tout est prévu, calculé, l’écran blanc descend effectivement prêt à diffuser la cérémonie d’ouverture officielle de la soirée. « Alors que les lumières s’éteignent et profitez. » Encore une fois, le matériel semble lui obéir, les lumières se baissent pour finalement n’être plus en fonctionnement. Sur l’écran arrive enfin un feu d’artifice plus vrai que nature, afin d’émerveiller les convives et de les surprendre un peu plus à chaque instants. Une musique douce accompagne cet étrange feu qui contrairement à ceux de l’extérieur n’explose pas sans arrêt, permettant aux personnes présentes de commenter à leur guise mais surtout de ne pas être dérangées par des énormes booms à répétition. C’est là que tout se passe, que plus personne ne comprend, des bruit de pas se font entendre, quelqu’un étouffe un cri, un coup semble partir, dans l’obscurité un homme vient d’être blessé. Le feu d’artifice est toujours diffusé comme s’il n’y avait rien de plus normal, surement que la totalité des participants à cette soirée n’a même pas compris ce qu’il vient de se passer. Après quelques minutes la lumière revient, et c’est un hurlement strident qui affirme ce qu’il vient de se passer. Un homme baigne dans son propre sang. Un coup de couteau, ou plusieurs, personne n’ose regarder. La seule vision qui est maintenant dans leurs esprits est le corps de Cameron A. Button sans vie.


Contenu © Lilou


La parole est à
Grace
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 18:00

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Je savourais l’instant présent, oubliant tout de cette soirée si ce n’est Jersey qui avait le don de transformer mon cœur en véritable instrument de musique. Je ne pouvais imaginer meilleur instant que celui-ci, reprenant goût en Noël, mais également en ce sentiment étrange. Vous savez, celui de se sentir en parfaite communion avec une personne, où les mots deviennent superflus et laissent place à toute une flopé de sentiments. La douceur de sa peau était égale à celle de ses lèvres, attisant mes envies de découverte tandis que je pensais, a tord, la connaitre sur le bout des doigts. Elle était pleine de surprises, tout comme ce gout légèrement fruité, qui à mesure que j’en profitais, me laissait une étrange sensation de ‘déjà vu’. C’était impossible. Si mes lèvres étaient déjà entrées en collision avec les siennes, je m’en souviendrai, nous n’aurions peut-être pas perdu tout ce temps…Préférant de loin sa compagnie à mes doutes, j’occultais ces derniers pour me concentrer sur ma cavalière, heureux de constater que nos attentes étaient finalement les mêmes. « Il se pourrait que oui… Peu pourront fièrement le dire, il faut avoir un certain niveau pour que ça arrive tu vois ? » Contrairement à ce que je pensais, notre relation ne se trouvait pas changée en tout point. Notre complicité, nos taquineries s’en retrouvaient que davantage consolidées. «  Mhm je vois… je vais donc devoir redoubler d’efforts pour que ta mémoire daigne les oublier et laisser place à de nouveaux souvenirs à deux.» Voilà qui faisait un brin prétentieux, mais l’idée de partager de nouvelles expériences avec elle, me donnait clairement des ailes. A ma grande surprise, sa main se fit exploratrice, glissant sur mon fessier. Je saluais son audace en la toisant du regard, haussant un sourcil dans un sourire tout sauf réprobateur.

« Je ne pense pas que l’on deviendra comme eux… Et même si on le devenait, tant pis, on aura essayé et c’est le principal ! » Elle n’avait pas tord, il fallait parfois prendre son courage à deux mains. Je ne regrettais aucunement ce baiser, tout comme cette nouvelle relation qui semblait nous unir. Néanmoins je peinais à définir un possible ‘échec’ avec autant de facilité, refusant l’idée même de n’être plus qu’un étranger à ses yeux. C’est alors qu’un homme (Cameron) à la grande maladresse vint percuter Jersey, lui renversant par la même occasion un délicieux breuvage sur sa tenue. D’un naturel déconcertant, je me pinçais la lèvre inferieure afin de ne pas rire de la situation. Avouez que c’était tout de même troublant : a chaque rapprochement, une catastrophe.  Je blâmais ce pauvre inconscient qui se confondait à présent en excuses, jetant un coup d’œil à Jersey qui visiblement, hésitait sur la bonne réaction à adopter. « Si, mais par chance je connais les recettes de grand-mère les plus efficaces pour remédier aux tâches appliquant de l’alcool. » Pas d’esclandre, il devait s’estimer chanceux ! « Je peux faire une belle photo de vous, si vous voulez, pour me faire pardonner. »  De quoi immortaliser notre plus belle soirée, ce renouveau qui accompagnait les fêtes de fin d’année. «  Avec plaisir, mais je compte sur vous pour nous envoyer votre plus beau cliché  » J’espérai cependant que les photos ne termineraient dans un journal local, ou encore sur un blog accessible de tous sous peine de me mettre dans un pétrin monumental. Curieux, je m’apprêtais à en savoir davantage lorsque Jersey me pris de vitesse, lui demandant de revenir d’ici une petite demie heure. « Y a pas de problème, je reste dans les parages. »  Ce n’était que partie remise !
« Je vais t’accompagner aux… » Nul part à vrai dire, notre attention se trouvant accaparée par une femme qui fit son entrée. Lors de la diffusion du feu d’artifice, mes bras virent encercler Jersey, lui adressant un sourire avant de reporter mon regard sur l’écran géant. Malheureusement la soirée pris une toute autre tournure lorsque la lumière vint de nouveau éclairer la salle. Naturellement mes pieds prirent la direction du bar, glissant entre les convives sans pour autant lâcher la main de Jersey. J’en avais le souffle coupé. Il était là, au sol et le corps mutilé. Dire qu’il discutait avec nous il y a peu…Je fronçais les sourcils, soudainement envahit par des pensés que je m’efforçais de fuir. « Je…je ne peux pas rester ici. Il faut que je sorte » Et oui pour la solidarité on repassera !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 20:13

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

La soirée était déjà censée être tout à fait exceptionnelle pour moi puisque c’était mon premier Noël aux côtés de Tylian et j’étais la première surprise de me rendre compte que nous n’avions pas eu l’occasion de le faire par le passé. Nous avions pourtant eu une ou deux opportunités, une par an en réalité mais nous n’avions pourtant jamais sauté le pas, jusqu’à ce soir. Ce n’était pas vraiment la faute à un manque quelconque d’envie de le faire ensemble mais plutôt une question d’emploi du temps. Jusqu’à maintenant tous les réveillons j’avais quelque chose de prévu avec ma famille ou avec des amis et je me retrouvais donc pour la première fois seule pour le réveillon… Et encore, s’il ne m’avait pas proposé de l’accompagner j’aurais probablement été rejoindre une partie de ma famille comme il en avait toujours été de coutume. Finalement je ne regrettais pas d’avoir sacrifié une sorte de tradition pour accompagner Tylian au bal, avec ce qu’il était en train de se passer je ne pouvais qu’être la plus heureuse des femmes. Pour la première fois nos lèvres s’étreignaient et bordel, cela faisait tellement longtemps que je l’attendais ce moment que j’avais encore du mal à me rendre compte que c’était réel. L’embrasser était une chose incroyable, qui m’inspirait la plus grande des joies et qui me faisait frissonner à chaque fois comme si c’était la première fois. Ce n’est pourtant pas parce que notre relation évoluait qu’il fallait oublier que nous avions cette habitude de nous taquiner, ce n’est pas un trait de notre relation que j’étais capable d’abandonner… Non, nous allions être comme avant, l’amour remplaçant simplement la tendresse amicale. « Mhm je vois… je vais donc devoir redoubler d’efforts pour que ta mémoire daigne les oublier et laisser place à de nouveaux souvenirs à deux.» Je souriais amusée, aimant sa manière de penser qui me faisait déjà imaginer un avenir à deux, nous n’allions plus être dans tous les cas des personnes séparées, nous aurions une partie de nous ne formant qu’un de par un éventuel couple et j’aimais plutôt bien l’idée. « C’est une excellente idée, tu pourrais y arriver avec un peu d’acharnement. » Je n’allais quand même pas lui exprimer à haute voix qu’il serait très facile d’y parvenir, non, je préférais plutôt lui offrir une sorte de défi sur un plateau en or histoire qu’il puisse éventuellement rebondir là-dessus et se surpasser pour mes beaux yeux.

Alors que je me délectais de manière de plus en plus régulière des lèvres de mon prince charmant un jeune garçon était venu accidentellement me bousculer et me renverser son verre sur ma jolie robe. De là j’étais passée par plusieurs groupes de sentiments sans jamais avoir été agressive cependant. Cameron pouvait s’estimer très heureux et chanceux de m’avoir fait cela alors que ma soirée atteignait son apogée et que je respirais la joie et le bonheur. Me connaissant, dans d’autres circonstances je n’aurais pas été capable de me retenir et il aurait surement reçu une gifle, peut-être même que j’aurais décidé de le prendre en grippe pour le restant de l’année… En réalité tout aurait dépendu de sa manière de réagir au fait que je sois en colère parce qu’un mec me répondant m’aurait mis doublement en colère. Il nous avait proposé en guise d’excuse de nous prendre en photo, ce qui était d’ailleurs une très très bonne idée, une première photo de « couple » on ne pouvait pas cracher dessus quand même. « Avec plaisir, mais je compte sur vous pour nous envoyer votre plus beau cliché » Par chance Tylian était du même avis que moi, ainsi nous allions pouvoir prendre cette fameuse photo mais avant cela je devais me débarbouiller. Non, parce qu’avoir excusé le garçon c’était charitable mais je baignais dans le champagne et je n’aimais pas vraiment ça. « Y a pas de problème, je reste dans les parages. » Super, d’un clin d’œil j’avais salué le jeune homme qui s’était éloigné de nous en douceur. « Je vais t’accompagner aux… » Un petit tour aux toilettes n’aurait pas été de refus mais il avait été coupé, tout comme moi et les autres invités d’ailleurs par l’organisatrice de la soirée qui s’était lancée dans un discours.

Des feux d’artifices sur écran avaient suivi le discours puis soudainement d’étranges bruits et… Un énorme cri strident lorsque les lumières furent enfin rallumées. Ce n’était pas bien loin de nous et à peine avais-je eu le temps de comprendre que quelque chose d’anormal était arrivé que Tylian s’était élancée en me tenant par le bras vers la source du cri. En très peu de temps je sentis comme un vent de panique tous nous frapper, les gens paniquaient et je ne parvenais pas encore à comprendre pourquoi est-ce qu’ils réagissaient comme ça. Ce n’est qu’en arrivant face au cadavre de Cameron que je compris que quelque chose de grave venait de se produire. Il baignait dans son propre sang et semblait à vue d’œil avoir plusieurs marques d’entailles sur le corps, la faute à un couteau ? Tout se déroulait tellement vite sous mes yeux et il m’était impossible de me concentrer. « Je…je ne peux pas rester ici. Il faut que je sorte » Je n’avais même pas entendu Tylian, j’étais bien trop préoccupée par l’état du jeune photographe qui, cinq minutes plus tôt voulait nous photographier. Mes réflexes de médecine ressortaient et, poussée par l’adrénaline je m’étais agenouillée en plein milieu de la mare de sang, n’ayant pas vraiment d’autres options afin de lui ouvrir la chemise afin d’avoir une meilleure vue sur les blessures. Mes mains furent rapidement recouvertes par du sang. Il me fallait à présent vérifier qu’il respirait toujours, exerçant une pression au niveau de son poignet je tentais de me concentrer uniquement sur cela, n’entendant rien à cause du bruit que faisaient les autres autour de moi. N’entendais-je rien parce qu’il y avait du bruit et que je ne parvenais pas à suffisamment me concentrer où était-il mort comme je le pensais ? Afin d’être le plus certaine possible je m’étais penchée afin d’appuyer sur son cou. « Quelqu’un est-il médecin ? Appelez le 911… » Je ne pouvais rien faire, je n’étais qu’interne en chirurgie et pas suffisamment formée pour pouvoir agir auprès d’un blessé aussi grave. Il était à mes yeux décédé, j’espérais juste qu’un médecin allait se manifester parmi les invités et me le confirmer. En me retournant pour appeler Tylian je ne pu que remarquer qu’il n’était plus à côté de moi. « Ty… Tylian ? » Criais-je de peur qu’il lui soit arrivé quelque chose, cet homme avait été poignardé et celui qui était derrière tout ça devait probablement être dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 21:00

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

for the last time.... mianhae aein... chongmal mianhae
riley ∞ joshua
Quelle impuissance. Il se détestait d’être comme ça, mon dieu, comme il pouvait en avoir horreur. Penché vers l’avant, une main sur le torse, l’autre sur son genou, il faisait tout pour se concentrer et ne pas risquer de finir à l’hôpital. Il y avait mis une fois les pieds pour Jersey et il y était un peu resté. Ca l’avait assez renvoyé dans son passé pour le moment. Non vraiment. Il devait se reprendre. « Come on…. » Il ferma ses yeux avant d’entendre des talons prêt de lui, les rouvrant, il put remarquer Riley arriver et se redressa rapidement pour ne pas passer pour un homme foutu. Chaque respiration était sifflante, il passait pour un bon asthmatique, heureusement que les gens n’étaient pas vraiment dans le coin. Personne ne semblait les observer, il n’avait pas besoin de se sentir gêné. Il vit alors la panique dans son regard, l’inquiétude dans sa voix. Il s’en voulait de lui gâcher sa soirée. C’était essentiellement pour ça qu’il ne s’attachait pas à une fille… Pour ne pas lui faire subir ça à longueur de temps. Il se mordit la lèvre sans savoir quoi lui dire. « Ça passe. » Sans mentir, la brûlure qu’il ressentait devenait moins virulente, il arrivait se calmer doucement. C’était souvent comme ça, impressionnant pendant quelques minutes, puis ça passait. « Ça ira. » Il le disait sûrement plus pour se rassurer que pour la rassurer elle. Finalement, il se remit droit et prit une inspiration plus profonde qui le fit tousser, mais au moins, il se remettait. Il attrapa Riley dans ses bras pour l’enlacer. Elle avait dû avoir une bonne frousse. « Je suis désolé…. » Tendrement, il l’embrassa sur la joue alors que les lumières s’éteignaient dans la pièce pour laisser place à un discours. Sortant doucement avec elle du couloir malgré la fatigue due à la crise, il la garda contre lui le temps que ça passe. L’espère de feu d’artifices sur l’écran était pas mal, mais l’atmosphère était tendue. Quand les lumières se rallumèrent, il fut ébloui et cacha ses yeux avant de sursauter au hurlement strident qui transperça les tympans de tout le monde. Avançant parmi les gens tout en gardant la main de Riley entrelacée dans la sienne, il put alors voir la scène d’horreur. « Oh mon dieu… » Il attrapa sa belle contre lui pour lui éviter cette vision avant de remarquer Jersey qui avait accourut vers le pauvre malheureux. Il déporta son regard sur la foule, personne ne semblait vouloir bouger, tout le monde était choqué et en panique. « Reste là… J’ai pas envie que tu vois ça. » Dans un élan de passion, de peur, de chaos… Il l’embrassa tendrement avant de filer vers le corps se doutant qu’elle le suivrait probablement pour ne pas l’abandonner. « Jersey, tiens… » Il retira sa veste de costume blanche et lui tendit. « Tu pourras faire tampon avec. » Ce n’était pas la meilleure des compresses, mais au moins, il essayait de l’aider. Rapidement, il attrapa son téléphone et composa le 911. « Un homme a reçu un coup de couteau, on est à la fête organisée par la ville…. Au niveau du cou ou de l’épaule je sais pas, il est dans une mare de sang, quelqu’un essaye d’arrêter l’hémorragie en faisant une pression… D’accord. » Il raccrocha et se mit à genoux à ses côtés, appuyant avec force sur sa veste qui était posé sur la plaie, malgré sa respiration encore sifflante et les perles de sueurs qui tombaient de son front. « Ça aide parfois une force d’homme. » Il regarda son amie pour la rassurer, essayant par télépathie de lui dire qu’elle faisait du bon boulot.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 21:47

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Tout se déroulait à merveille. Le plan drague fonctionnait car la belle brune (Leah) y mettait du sien. Vous étiez un peu comme deux âmes en manque de sensations ce soir, des sensations fortes. Tu te voyais déjà lui en procurais mais n'allons pas trop vite. Tout était possible avec les femmes, un revirement de situation était toujours envisageable. Alors tu avais gardé ton calme et tu n'avais pas surenchéri. Tu t'étais contenté d'être toi même. Après lui avoir demandé ce qu'elle désirait boire, tu n'avais pas pu t'empêcher de faire planer une tension sexuelle en commandant deux sex on the beach puis tu lui avais répondu à sa question suivante. " Mon premier prénom est Ellis, mais j'utilise Maddox, tu peux m'appeler Mad' même. Ravi de te rencontrer Leah, ta robe est à couper le souffle. " Le serveur avait déposé vos verres quelques secondes plus tard. Tu avais humecté tes lèvres de la boisson avant d'en avaler plusieurs gorgées. Un délice pour les papilles. " J'suis pas fan de ces grandes soirées, à vrai dire je me sentais seul alors pour éviter de me torturer je suis venu & toi qu'est-ce qui t'a poussé à amener tes fesses par là ? "  Des fesses bien rebondies que tu avais eu le temps de mater en la suivant. Cette femme était un bijou. Mais soudain, la salle fut plongée dans le noir presque total. Une femme avait pris la parole derrière un micro, tu en avais profité pour te rapprocher de la demoiselle. Cette dernière était bien captivée par le discours et le feu d'artifice de synthèse qui avait suivi. Toi, tu étais obnubilé par sa bouche. Mais un cri atroce interrompit ton rêve, quelqu'un paraissait souffrir, et quand la lumière revint se fût la panique totale. Des hurlements de terreur se faisaient entendre, était-ce une prise d'otage ? Un attentat ? Tes jambes tremblaient, tu avais envie de fuir plutôt que d'aller voir ce qui se passait. Mais tu n'avais pas envie d'abandonner ta découverte de la soirée, elle semblait terrorisée elle aussi. Même si tu étais encore qu'un sombre inconnu pour elle, tu étais la seule figure avec qui elle avait entamé une discussion ici, donc quelqu'un en qui elle pouvait faire un minimum confiance. " On devrait sortir d'ici non ? En tout cas je compte pas te laisser seule, j'sais pas ce qu'il se passe mais ça pourrait nous arriver et ça a pas l'air cool, partons !" lui avais-tu crié en attrapant sa main.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyLun 30 Déc 2013 - 23:09

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Jersey me lançait le défis de lui faire oublier les hommes qui avaient pu un tant soit peu compter dans sa vie. Une tache ardue, mais qui ne m’effrayait aucunement, y voyant surtout une multitude d’occasion pour la surprendre et bien évidemment, de la combler. A commencer par cette soirée où j’espérais pouvoir lui offrir bien plus qu’un baiser, dissimulant dans ma poche de veste un petit présent qui je l’espère, la convaincrai d’être bien plus qu’un trophée à mes yeux. Malheureusement la suite des évènements fut tout autre, un homme se retrouvant à terre, inanimé. Si la bonté de Jersey était tout à son honneur, se jetant à corps perdu dans les gestes de premiers secours, Il en fut tout autrement pour moi. « Quelqu’un est-il médecin ? Appelez le 911… » Je la regardais s’activer, tenter de sauver cet homme tandis que mes pieds s’engouffraient à reculons dans la foule. Je n’étais pas ce bon samaritain qu’elle pensait voir en moi, l’homme bien sous tout rapport qui tendait une main à toutes les personnes en détresses. Bien au contraire…Mes pensées se bousculaient, étant partagé entre l’idée, non que dis-je,le besoin de mettre des distances entre ce corps et moi et être présent pour Jersey, comme je lui avais toujours promis. « Ty… Tylian ? » Je l’endentais m’appeler, la voix perdue, paniquée et qui se mêlait à la confusion générale des autres convives. La raison me poussait à quitter cette pièce, mais le cœur lui, ne pensait qu’a celle qui venait de crier mon prénom dans l’espoir de me retrouver. J’eu une petite pensé pour la fusillade, pour ce drame qui avait déjà frappé le sort de plusieurs étudiants. Et si tout recommençais ? Et si celui qui s’en était pris au photographe, s’en prenait à Jersey ? Non…
Une nouvelle fois je bousculais les convives pour me rapprocher a grand pas de Jersey celle-ci ayant été rejoint par Joshua qui, visiblement lui prêtait main forte tout en appelant les renforts..Voilà qui n’arrangeait pas vraiment mes affaires, mais soit ! Il fallait bien passer par là. « Les gens commencent à paniquer ce qui ne va pas faciliter l’accès aux secours... » J’ignorais tout de l’état de santé de Cameron, si ce n’est que ce dernier restait inconscient et au regard de Jersey, tout ceci n’annonçait rien de bon. Ma main vint naturellement se poser sur la sienne. « Ca va aller… ? » La réponse était plus qu’évidente et pourtant je tenais à m’assurer qu’elle tenait le coup. Elle était et restait ma priorité. Bien qu’assaillis par des souvenirs tortueux, je m’efforçais d’être celui que je lui avais promis d’être par ce baiser échangé un peu plus tôt, quelqu’un sur qui elle pouvait compter et ce, peut importe ce qu’il m’en couterait par la suite… « Dis moi en quoi je peux aider »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyMar 31 Déc 2013 - 1:19

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

J'avais laissé Collins en arrière, heureusement que je ne m'étais pas retournée pour voir cette harpie se précipiter vers lui à peine avais-je tourné les talons. Je ne pensais pas que Théa était ce genre de fille-là, j'allais être encore plus déçue par la suite. J'avais percuté Booth de plein fouet tellement j'étais pressée de sortir d'ici. J'avais fondu en larmes alors que ça me me ressemblait pas du tout de laisser couler mes larmes en public. Booth était un peu près le seul à m'avoir vue pleurer et en deux seules occasions. La mort de mon père et le départ de Leroy pour l'armée. Je me refusais au fait qu'on me voit fragilisée, vulnérable... Ses doigts virent essuyer mes larmes, pourtant j'évitais le regard de mon meilleur ami, je me sentais complètement idiote. Sa main se posa sur ma nuque, je frissonnais légèrement et c'est un peu penaude et l'esprit ailleurs que je me mis à le suivre. Nous fûmes stoppé par Knox... Lançant sa phrase assassine, comme s'il n'avait pas déjà assez fait de dégât comme ça? C'est fini? Vraiment très gracieux de sa part de ne pas avoir la décence de me prendre en privé pour m'annoncer ça. Une colère sourde montait en moi, il avait abusé de ma faiblesse en me faisant croire qu'il m'aimait mais, là j'en doutais sérieusement. J'avais eu si peur de m'engager une nouvelle fois dans une relation amoureuse et il avait joué simplement. Joué oui. Comment pouvait-il se permettre de donner un conseil à Booth, vas-y ramasse les pots cassés. Lui qui n'avait de cesse de me rabâcher que je l'avais peut-être trompé à l'époque avec mon meilleur ami. En fait, c'est moi qu'il voyait comme une fille volage et pas fidèle alors que c'était cette autre blondasse qui couchait à droite et à gauche. Sur le coup j'avais envie de le gifler, de lui arracher ses yeux ou sa langue perfide, j'étais en colère et je serrais les poings. Mais, ce fut Booth qui intervint. Je le regardais faire, voilà j'avais raison c'était l'image que je donnais, l'image d'une chose brisée. Je me mordis la lèvre presque jusqu'au sang furieuse... Booth n'est pas un bagarreur de nature mais, il provoquait Knox. Je m'approchais doucement du beau brun, pressant son bras de ma main doucement. Laisse, il n'en vaut pas la peine. C'est ma faute je n'aurai pas du sortir avec lui... Oui, je me sentais un peu coupable de m'être perdue, trompée de chemin encore une fois. J'avais ressenti le besoin d'exister dans les yeux d'un autre, de me sentir un peu aimée autrement que d'amitié. J'avais voulu croire que j'en serais capable ou même peut-être digne mais, au vue de mes histoires sentimentales passées, je pensais que je n'étais pas faite pour être vraiment aimée. Alors que les choses allaient sans doute s'envenimer, les lumières s'éteignirent subitement, instinctivement ma main alla se lover dans celle de Booth alors que je sursautais? Oui moi Lexie, je sursautais à ce bruit sourd de bagarre? Quelque chose clochait et des flashs m'envahirent alors, celle d'un Knox a terre le sang s'éparpillant sur le sol. Celle des malfrats armés qui avaient pénétré dans sa villa, sur qui j'avais tiré et surtout cette pulsion de vouloir le flinguer pour le geste commit. Mes jambes devinrent molles, quand les lumières revinrent un autre homme baignait dans son sang. La Lexie du passé aurait réagit, je me serais précipitée pour vérifier son pouls ou encore pour intimer aux personnes de faire attention que le coupable aurait encore pu être là, mais, j'étais sous le choc, je serrais fortement la main de Booth alors que je sentais ma respiration s'emballer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyMar 31 Déc 2013 - 1:33

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Je ne supportais pas que quelqu’un s’en prenne à Lexie, cela me rappelait les souffrances qu’avait endurées Kate lorsque tout le monde lui prédisaient des choses sur moi qui la faisait douter. Et puis même, Lexie était ma meilleure amie, ma moitié, c’était mon devoir de la protéger, après tout elle était tout pour moi. Je me maudissais sur le coup d’arriver si tard. Je ne connaissais pas plus que ça Knox mais je connaissais Théa et d’après ce que j’avais pu entendre, j’étais assez déçu de son comportement et cela, parce que ça touchait directement Lexie. Je n’étais pas du genre à me prendre la tête, mais Knox avait agi comme un lâche et je trouvais cela impardonnable. Je m’étais alors énervé avant qu’il ne parte sans se retourner et avant que Lexie ne me rattrape histoire de calmer le jeu. Une chose est sûre cette discussion n’était pas finie. J’étais soudainement comme hors de moi, voilà pourquoi je détestais ce genre de soirée, il y avait toujours tout un tas d’histoires, je parlais en connaissance de cause, ici c’était un bal en faveur d’une œuvre de charité, et les invités avaient beau être des étudiants, ça ne différait pas des bals des médecins qu’organisait mon père et auxquels je devais cordialement assister. Je tentais alors de me calmer pendant que Lexie glissait sa main dans la mienne, après tout j’étais venu ici pour elle et non pour Knox ou même ce bal. Je l’approchais alors de moi et passais mon bras autour de ses épaules, c’est à ce moment-là que les lumières avaient décidé de s’éteindre. Pendant le court spectacle j’avais entendu des bruits sourds ce qui m’avait étonné, cependant je n’y avais pas prêté plus que ça attention. Ce n’est lorsque des cris avaient retenti que j’avais concentré mon attention sur l’événement, un corps sans vie venait d’être découvert. J’entendais quelqu’un demander d’appeler le 911 et je renchérissais « Fermez toutes les issues ! » Cela aurait pu être drôle dans un autre contexte, seulement là… Le tueur devait être parmi nous, condamner chaque issue était le seul moyen de le garder avec nous, que ce soit une bonne ou mauvaise chose. Un rictus s’afficha sur mon visage et je décidais de rester sur le balcon, tout le monde se précipitait déjà autour de lui comme des mouches sur… Je n’en dirai pas plus. « Ne regarde pas… » Disais-je alors que je détournais son regard vers l’autre côté du balcon. J’entendais déjà des sirènes de police même si je trouvais cela étrange qu’elles arrivent si vite. J’essayais tant bien que de mal de ne pas réagir, après tout cela ne me concernait pas, non je ne devais pas m’en mêler, et Lexie non plus.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:42

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

A ce stade de la soirée je n’avais pas encore la moindre idée de comment allait se terminer la nuit. Je ne me connaissais que trop bien et je savais à quel point j’étais capable de changer d’avis d’une minute à l’autre. Ce n’était pas parce que j’étais indécise mais plutôt parce que j’aimais avoir plusieurs cartes en mains et ne pas me cantonner à une seule option sous prétexte qu’elle venait de se dévoiler à moi. Pour le moment une piste plutôt intéressante s’était présentée à moi, poursuivre sur cette lancée et découvrir davantage Maddox… Peut-être même qu’en parlant de découvrir je parlais surtout de le déshabiller dans un coin plus calme pour pouvoir laisser libre court à cette sorte de frustration sexuelle que j’éprouvais depuis ma dernière fois, quatre ou cinq mois en arrière. Même si l’idée me donnait déjà très chaud je me montrais très prudente, il suffisait d’une remarque stupide, d’un regard ou même d’une mauvaise impression pour que je perde immédiatement toute envie de continuer à flirter avec lui… La femme dans toute sa splendeur oui ! Il m’avait proposé de m’offrir un verre, proposition que je m’étais empressée d’accepter tout en lui suggérant par exemple de me commander un mojito… Ou un sex on the beach. « Mon premier prénom est Ellis, mais j'utilise Maddox, tu peux m'appeler Mad' même. Ravi de te rencontrer Leah, ta robe est à couper le souffle. » Face au compliment qu’il venait de m’adresser je n’avais pas été capable de retenir un sourire satisfait, j’étais très heureuse que ma robe soit à son goût. Histoire d’ajouter une petite touche d’humour j’avais répondu du tac au tac. « Merci, j’espérais qu’elle ferait au moins cet effet puisqu’elle me coupe en quelque sorte le souffle… C’est très serré là-dessous ! » Disais-je en riant, faisant référence à ma forte poitrine qui m’offrait un décolleté toujours aussi généreux. Le serveur vint à cet instant nous apporter nos consommations, j’en pris donc une, buvant une petite gorgée tout en continuant de regarder le beau Maddox. « J'suis pas fan de ces grandes soirées, à vrai dire je me sentais seul alors pour éviter de me torturer je suis venu & toi qu'est-ce qui t'a poussé à amener tes fesses par là ? » Je souriais, le toisant du regard tout en jetant un coup d’œil à son corps sans être vraiment discrète, quoi ? J’avais bien le droit de me rincer l’œil moi aussi non ? Oh et puis, la soirée semblait plutôt bien engagée cette fois-ci alors autant en profiter un maximum dès maintenant. « Je n’avais pas prévu de venir mais… Je me suis finalement retrouvée toute seule pour le réveillon alors j’ai décidé de me pointer histoire de me moquer des autres tout en buvant un peu… Il y a toujours de l’animation dans ces soirées. » Je passais peut-être pour une garce mais il y avait toujours un couple qui se déchirait et d’autres rebondissements dans le genre qui pouvaient permettre à ceux qui s’ennuyaient comme moi de bien rigoler. Soudain, les lumières commencèrent à s’éteindre et une femme débuta un discours que j’avais plus ou moins suivi, les feux d’artifices, bien que sur un écran furent assez éblouissant pour que je sois parvenue à ne pas regarder ailleurs pendant tout le « spectacle ». Je m’apprêtais à m’adresser à nouveau au jeune homme lorsqu’un cri vint me glacer le sang, ce dernier fut très rapidement suivi par un vent de panique général qui eut pour effet de me ramener d’un seul coup en avril dernier, lorsque mon avion s’était écrasé en plein océan et que je m’étais réveillée, en train de me vider de mon sang au beau milieu de l’eau à côté de cadavres dévorés par les requins et de survivants hurlant à la mort. Je sentis ma respiration se saccader, la panique prendre possession de l’ensemble de mes membres. J’étouffais, il fallait que je sorte de cette pièce tout de suite. « Je dois… Je dois sortir d’ici… » Commençais-je à crier, perdant complètement mon sang-froid. « On devrait sortir d'ici non ? En tout cas je compte pas te laisser seule, j'sais pas ce qu'il se passe mais ça pourrait nous arriver et ça a pas l'air cool, partons ! » Je ne réalisais pas vraiment qu’il était arrivé quelque chose ici, des visions me revenaient de l’océan, de mon corps flottant dans l’eau, de mes efforts pour ne pas me noyer, de mon corps tout entier étant entrainé avec la carcasse de l’avion vers le fond, de l’eau salée s’engouffrant entre mes lèvres. « J’étouffe... Il faut que je sorte… Fais-moi sortir de là… Je vais me noyer… » En pleine crise de panique je ne parvenais même plus à faire la différence entre mes cauchemars et la réalité. Je sentis sa main venir s’agripper à la mienne, m’offrant de la chaleur humaine et me rassurant par la même occasion. Revenant tranquillement à la réalité je suivi Maddox, bousculant quelques personnes afin de rejoindre la sortie avant que les paroles de Booth ne soient exécutées. Si les portes étaient condamnées j’allais péter un plomb. « Il faut qu’on se dépêche avant qu’ils ne ferment les portes. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyMer 1 Jan 2014 - 23:10

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Il se passait tellement de choses d’un seul coup que j’étais incapable de faire la part des choses ou d’agir avec un semblant d’intelligence. Je prenais des initiatives très impulsivement sans réellement évaluer les risques et il y en avait pourtant un qui était énorme et auquel je ne mis pas longtemps à me remémorer après avoir bondi sur Cameron. De quoi est-ce que je faisais allusion ? Mais de la personne qui était derrière tout ça. Il ne fallait pas être bien intelligent pour comprendre que les coups de couteau ne venaient pas de Cameron mais bien d’une personne qui se trouvait à cette heure-ci au milieu de la foule, à nos côtés et qui pouvait très bien avoir prévu d’agir en poignardant plusieurs personnes. Sauf s’il s’agissait uniquement d’une vengeance envers le pauvre jeune homme allongé et baignant dans son propre sang à côté de moi. Oh et puis merde, peu importe si les risques étaient élevés ou non pour moi de recevoir un mauvais coup et de finir au cimetière, si je m’étais lancée à corps perdu dans la médecine ce n’était pas pour m’enfuir comme une poule mouillée sous prétexte qu’il pouvait y avoir un psychopathe assoiffé de sang et… de tripes à en voir ceux de Cameron être sur le point de sortir de son propre corps. Non, mon objectif était de venir en aide aux autres en cas d’urgence et ce soir nous étions face à une urgence, le temps pressait et il était peut-être déjà trop tard pour agir, nous allions très rapidement le savoir. Je m’étais élancée sur le corps encore chaud, à la recherche d’un battement de cœur mais je n’identifiais rien, les gens autour de moi paniquaient et faisaient monter la pression en moi indirectement, m’obligeant à mettre doublement d’énergie pour parvenir à me concentrer. Je n’avais sur moi aucun tissu, rien qui pouvait me permettre d’exercer une pression sur les plaies de toute manière trop nombreuses pour que je puisse y parvenir toute seule. Que faire alors ? Attendre et assister, impuissante, au décès de ce gentil garçon ? Je n’étais pas résolue à le faire, pas maintenant, pas tout de suite ! Booth suggérait de condamner toutes les issues et il n’avait pas tort, il fallait le faire, c’était la meilleure chose à faire pour retenir le psychopathe qui venait de massacrer Cameron histoire qu’il soit plus facile pour la police de débuter son enquête mais n’étais-ce pas trop tard déjà ? N’avait-il pas fui après avoir mis à terre le petit brun ? « Jersey, tiens… » Je cherchais du regard Tylian, prise de panique à l’idée qu’il lui soit arrivé quelque chose mais grâce à Joshua j’étais rapidement sortie de mes pensées. Je devais momentanément oublier Tylian pour me concentrer sur Cameron, c’était primordial à ce stade si je voulais lui offrir ne serait-ce qu’une minuscule chance de passer la minute à venir. Joshua m’avait tendu sa veste, de quoi pouvoir faire un point de pression sur les plaies du jeune garçon. « Tu pourras faire tampon avec. » Je ne perdis pas de temps, m’emparant de sa veste que j’avais déchirée de manière à avoir deux morceaux, un dans chaque main afin de faire pression sur deux des quatre entailles que je venais de repérer en ouvrant sa chemise. Je sentais le sang dégouliner sur ma belle robe, entre mes doigts… Ce n’était pas bon, pas bon du tout, il devait faire une hémorragie. « Un homme a reçu un coup de couteau, on est à la fête organisée par la ville…. Au niveau du cou ou de l’épaule je sais pas, il est dans une mare de sang, quelqu’un essaye d’arrêter l’hémorragie en faisant une pression… D’accord. » Je ne pouvais pas lui sauver la vie toute seule, j’étais sur le point de demander son aide à Joshua en lui donnant des directives précises mais ce dernier vint me couper l’herbe sous le pied en prenant les devants et me relayant en ce qui concernait la pression à exercer sur les plaies. « Ça aide parfois une force d’homme. » Il avait totalement raison, je répondis du tac au tac. « Je suis d’accord, il faut que tu puisses maintenir la pression jusqu’à l’arrivée des secours, tu crois avoir la force de faire ça ? » Lui demandais-je, inquiète en remarquant qu’il suait et que sa respiration sifflait.

« Les gens commencent à paniquer ce qui ne va pas faciliter l’accès aux secours... » Je reconnaissais immédiatement la voix de mon Tylian, il était revenu et j’étais donc rassurée de savoir qu’il n’était pas en danger quelque part loin de moi. Au moins, je pouvais garder un œil sur lui et évacuer l’une des sources de mon stresse. « Ca va aller… ? » Bonne question, je ne pouvais même pas y répondre pour le moment et c’était assez… Frustrant, cependant les brèves pulsations cardiaques que j’étais parvenue à identifier commencèrent à diminuer de manière très rapide, cela n’arrangeait rien et me signalait qu’il se dirigeait tout droit vers l’arrêt cardiaque. « Il faut que tu trouves un tissu avec lequel faire pression sur les plaies restante, il fait une hémorragie qu’il faut maitriser… C’est tout ce que l’on peut faire, je ne peux rien arranger concernant le saignement intérieur et je ne peux pas estimer précisément quels sont les dommages sur les organes. » Pas sans insérer une main à l’intérieur de son corps, les plaies n’étaient pas assez large pour que je puisse le faire et à moins de trouver un objet coupant stérilisé je ne pouvais pas en faire davantage sur ce plan là. Ma voix fût soudainement plus nerveuse et assurée. « Il ne respire plus… Merde ! » Plus une seconde à perdre, plaçant mes deux mains au niveau de sa poitrine il était temps pour moi d’entamer le massage cardiaque qui pouvait éventuellement lui permettre de survivre encore un peu. Rien n’était gagné, je dirais même que son pronostic vital était plus qu’engagé. Il crachait du sang par la bouche, un autre très mauvais signe pourtant, malgré ça je plaquais très rapidement les lèvres sur celles de Cameron, reprenant ensuite le massage cardiaque. A cet instant je prenais conscience qu'il était bel et bien décédé, il n'y avait plus rien à faire mais je ne pouvais pas abandonner, je risquais de faire paniquer encore plus les autres.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyJeu 2 Jan 2014 - 14:35

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Les lumières s'étaient éteintes puis rallumées et voilà qu'à la vue du blessé, mort même peut-être je m'étais mise à paniquer. Il semblerait que l'incident avec mon ex, oui je pouvais le considérer comme ça à présent,m'avait plus ébranlée que je ne l'aurai pensé. Ou alors c'était parce que je ne me sentais plus tout à fait moi-même en ce moment. La Lexie du passé aurait été trouver son ancienne amie pour lui dire sa façon de penser, des claques se seraient peut-être même perdue. Mais, il semblerait que j'eusse changé en fin de compte ou tout simplement n'avais-je pas autant de sentiments envers lui que je l'avais cru... Forte probabilité, j'avais sans doute juste été trop aveuglée. Booth était près de moi, son bras passé sur mes épaules pour me soutenir tant bien que mal alors que ma respiration s'était faite un peu filante. Il avait pris les devants, intimant aux gens de bloquer les issues, c'était exactement ce que j'aurai fait si j'étais en pleine possession de mes moyens. Il me dit de détourner le regard, ce que je fis momentanément en tentant de me calmer. Par moment, je lançais des regards vers le cadavres pour voir Jersey tenter une réanimation. Nous avions un meurtre sur les bras. Un tueur sans doute encore présent mais, ici tout à chacun était susceptible d'être suspect. Presque toutes les personnes nous entourant pouvaient être coupables. Sauf moi, Booth qui ne m'avait pas quittée et Knox qui semblait avoir filé. Si je n'avais pas été secouée, le cas m'aurait intriguée, intéressé mais, là je n'avais pas la moindre envie de m'en mêler. Je préférais laisser ça aux autorités. Merci d'être là pour moi... J'ai pas envie d'être seule en ce moment. dis-je tout bas pour que lui seul m'entende. Mes larmes avaient cessé de couler, je n'allais pas penser à ça constamment, du moins c'était la résolution que j'avais prise. Qu'il soit près de moi, que je sois dans ses bras me réconfortait, me consolidait. Il était mon pilier celui sur lequel je pouvais me reposer. Décidément, cette soirée sera pourrie jusqu'au bout. On ne pourra pas quitter cet endroit avant d'avoir été interrogé en bonne et due forme. La soirée risque d'être longue... La soirée avait été formaté sur le ton des invitations, une liste des gens présents étaient donc à dispositions et les personnes présentes qui étaient parties avant que les portes ne soient bouclées par le personnel de l'hôtel allaient avoir très vite des nouvelles des enquêteurs. Ceux présents, ne repartirais pas d'ici avant d'avoir fait des dépositions et autres. C'était la procédure dans ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyJeu 2 Jan 2014 - 17:03

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

« Il faut que tu trouves un tissu avec lequel faire pression sur les plaies restante, il fait une hémorragie qu’il faut maitriser… C’est tout ce que l’on peut faire, je ne peux rien arranger concernant le saignement intérieur et je ne peux pas estimer précisément quels sont les dommages sur les organes. » Le fait qu’elle n’ait pas pris la peine de me répondre lorsque je lui demandais si elle tenait le coup n’annonçait rien de bon. Elle était inquiète, tout comme le reste des convives qui se divisaient à présent en deux groupes : les petits curieux et ceux qui tout comme moi, avaient eu pour premier réflexe de prendre la direction opposée. Sans plus tarder, je m’exécutais, retirant ma veste pour l’appliquer sur une blessure qui s’avérait toute aussi importante que les autres. Il y avait beaucoup de sang, trop de sang… « Il ne respire plus… Merde ! » J’appuyais avec force sur la blessure, jetant un regard peu optimiste en direction de Joshua . Les blessures étaient trop importantes, Jersey l’avais avoué elle-même en s’attelant dans un massage cardiaque et bouche à bouche en guise de dernier recours. La laissant œuvrer quelques minutes, mes mains perdirent peu à peu en puissance, l’une d’entre elle allant se finalement se poser sur le poignet de Cameron. Je n’étais pas un expert, n’était aucunement médecin ou ne serait-ce qu’étudiant, pour autant quelques stages de premiers secours me permettait amplement de connaitre le geste à adopter pour y déceler le pouls d’un homme. Rien.
« Arrête… » Elle refusait d’abandonner, d’accepter la mort de ce jeune homme. Ce qui pouvait se comprendre bien que mon détachement quand à la situation laissait croire le contraire. «  Jersey arrête… » Les souvenirs qui m’assaillaient jusque là, laissaient peu à peu place à l’inquiétude devant l’acharnement de ma cavalière. Doucement, mes mains quittèrent le tissu ensanglanté pour se poser sur les mains de la demoiselle, l’empêchant ainsi de poursuivre. « C’est fini…» La tonalité de ma voix se faisait douce, ne voulant aucunement attirer l’attention des autres. Seule Jersey m’importait. Elle devait lâcher prise. « Tu as fais tout ce que tu pouvais » Je pouvais entendre certains convives se bousculer dans l’espoir de quitter la pièce tandis que d’autres, tentaient de fermer les portes pour empêcher quiconque de s’en aller. J’étais pris au piège, un homme à terre et les mains jonchées de sang. Ne dit-on pas que le passé finit toujours par nous rattraper ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyJeu 2 Jan 2014 - 19:36

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

RJ se demandait comment les choses avaient pu dégénérer de la sorte. Comment en était-il arrivé à se retrouver avec cet homme mort dans les bras de Jersey ? Il y avait à peine quelques minutes, il était en feu, hors de cette pièce contre Alice, prêt à aller enfin au bout des choses mais ils avaient été grossièrement interrompus par un membre de la sécurité, de quoi lui donner des envies de meurtres. L’ironie voulait qu’un assassinat ait lieu durant la réception. Les lumières s’étaient éteintes, il était temps de passer à la suite des festivités, d’en venir au sujet principal qui était l’aide que l’on pouvait prodiguer à ce pays dans le besoin. Puis un cri déchirant. Une masse qui s’affaisse. Lentement. Mollement. Le temps qui se suspend. Tout le monde retient sa respiration. Les regards parcourent la pièce. Bon dieu, que se passe-t-il ? Alice vint se jeter dans les bras du tatoué qui oublia immédiatement sa frustration passée bien rapidement remplacée par de l’adrénaline engendrée par l’appréhension. Il n’eut aucun mal à repérer une blonde sur le point d’administrer les premiers secours. Et fidèle à ce qu’il avait appris durant ses semaines aux urgences, il laissa Alice au bon soin de Snow et Bliss pour voler aux côtés de la blonde (Jersey), qui, directive, ne cessa de lui donner des ordres afin qu’il puisse se rendre utile. Habituellement, il aurait râlé, voulant prendre les choses en main, leur petite compétition de gamins, mais pas ce soir néanmoins. L’heure n’était à leurs chamailleries et il la laissait volontiers prendre les rênes. Le duo dut cependant se rendre à l’évidence, c’était fini. Funeste conclusion apportée par un jeune homme (Tylian) que RJ ne connaissait pas. Son regard fit la navette entre le corps à leur pied et sa collègue. « Bordel » il poussa un soupir en essuyant la sueur qui dégoulinait sur son front, y laissant des marques rouges. Ce n’était pas la première fois qu’il voyait un mort mais cela faisait toujours son petit effet. « Emmène-la » dit-il simplement à Tylian, de toute façon, il n’y avait plus rien à faire et cela aurait torturé la jeune femme plus encore, inutilement. Il se pinça la lèvre inférieure puis se redressa pour s’emparer d’une nappe qu’il posa sur le cadavre. Cela ne changeait rien à l’horreur de cette réception c’était déjà pas mal. « Tu as bien bossé » félicita-t-il Jersey en posant une main réconfortante sur son épaule, un petit sourire aux lèvres. Ce jour était à marquer d’une pierre blanche puisque c’était bel et bien la première fois qu’il lui disait de tels mots.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyJeu 2 Jan 2014 - 21:22

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

for the last time.... mianhae aein... chongmal mianhae
riley ∞ joshua
Il pouvait mentir. Dire que tout allait bien. Et même s’il pouvait être bon acteur auprès de la jolie blonde, elle était loin d’être aveugle. Son corps parlait pour lui. Ses poumons sifflants, son visage torturé, sa main plaqué sur son cœur. Elle savait qu’il souffrait et comme s’ils avaient été connectés, elle souffrait avec lui. Le visage pâle, paniquée par l’impuissance, elle se planta face à lui, le suppliant de lui dire quoi faire. Heureusement, la crise semblait passée d’elle-même. Même si la blonde le dévisageait pour être sûre qu’il lui dise la vérité. « Josh t’es sûr ? Si ça ne va pas on s’en va ok ? ». Le regard autoritaire, elle lui faisait comprendre qu’il n’avait pas intérêt à lui mentir. Elle n’était plus une petite fille qu’il fallait protéger et elle se souciait de lui parce qu’il lui importait, ce qui ne la gênait en rien. Ce que semblait pourtant croire le jeune homme qui l’enlaçait dans ses bras avant de s’excuser à son oreille. Le repoussant légèrement sans pour autant s’en détacher, Riley leva deux yeux vers lui. « Pourquoi tu t’excuses Aein ? ». Elle savait que ce n’était pas de sa faute, qu’il ne fumait pas comme un pompier, que ce problème de poumons était totalement indépendant de sa volonté. Et même s’il lui foutait la trouille, elle savait bien que ce n’était pas de sa faute, ce qu’elle voulait qu’il comprenne. Se redirigeant ensemble vers la salle, elle jeta un regard distrait au feu d’artifice, toujours serrée contre lui, pensant plus à profiter de ce contact qu’elle savait éphémère, enfouissant un peu plus sa tête contre son torse. Quand un bruit strident éclata dans la pièce brisant brutalement le silence. Riley avait sursauté dans les bras de Joshua, attrapant instinctivement sa main lorsqu’il décida d’aller voir ce qu’il se passait. Assez près, il l’empêcha de voir la scène en la collant contre lui. Puis il pris l’initiative de s’approcher sûrement pour aider le ou les victimes. Rester là, non Riley le suivrait, elle n’était pas la fille qu’on laissait derrière et qui hurlerait à la moindre frayeur. Prête à le suivre, elle allait lui emboiter le pas quand il décida de l’embrasser avec passion sur les lèvres. Immobile, la blonde se laissait faire, complètement déstabilisée par ce contact. Même lorsqu’il se décolla pour partir. Elle restait immobile. Pourquoi maintenant ? Pourquoi un nouveau baiser ? Mettant ça sur le compte de l’adrénaline, elle suivit son chemin et se positionna derrière Joshua, téléphone à la main pour prévenir les pompiers mais surtout la police. Un jeune homme avait ordonné de fermer les portes. Franchement, l’idée de se retrouver enfermée avec le meurtrier ne l’enchantait pas mais que pouvait-elle bien y faire ? Examinant le corps avec horreur, elle jeta un regard à Jersey qui tentait encore de sauver l’homme dont la blessure semblait bien trop importante. « POUSSEZ VOUS ! DEGAGEZ ! ». En de grands mouvements de bras, elle essayait d’éparpiller la foule autour d’eux. Les attroupements n’avaient jamais rien de bon. « Il a besoin d’air dégagez ! ». Peut-être qu’à ce stade il n’en avait plus besoin d’air, mais Jersey, elle, en aurait sûrement besoin. La foule écartée. Je me dirigeais de nouveau vers Joshua. « Faut qu’on parte … Si celui qui lui a fait ça est toujours là, j’ai pas envie d’être la prochaine … ». C’était lâche mais franchement, elle n’avait pas envie qu’ils leur arrivent quoi que ce soit, surtout si une nouvelle crise ressurgissait enfermés ici … Elle voulait qu’ils sortent, qu’ils soient en sécurité tous les deux.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyJeu 2 Jan 2014 - 22:45

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty


Que ce soit volontaire ou non je n’avais pas pris la peine de répondre à Tylian concernant l’état dans lequel je me trouvais actuellement. Il faut dire qu’il devait être assez simple de comprendre qu’en vue des circonstances je n’avais pas de quoi péter le feu, je me battais contre un véritable monstre bien trop puissant pour moi, comprenez par-là que je faisais tout mon possible pour maintenir Cameron en vie alors qu’il n’y avait rien à faire. Je ne vivais pas dans un monde utopique, j’avais tout à fait conscience de la fatalité de ses blessures mais je ne pouvais tout simplement pas me résigner à retirer mes mains, reculer et ne plus rien faire. J’en étais incapable, je n’allais rien lâcher jusqu’à ce que je sois certaine qu’il n’y avait plus rien à faire, il respirait encore, rien n’était perdu. Sous mes ordres Tylian avait rapidement retiré sa veste pour pouvoir s’en servir sur le corps entre la vie et la mort de Cameron, malgré les pressions exercées par Joshua et Tylian le sang continuait de s’écouler et une tonne de vêtements n’auraient rien pu faire contre cela. Il m’aurait fallu une machine aspirant le sang, des perfusions pour lui en remettre afin d’éviter qu’il ne se vide mortellement de son sang. Là j’aurais pu me concentrer sur les véritables dégâts mais ce n’était pas le cas, nous n’étions pas dans un hôpital et j’étais semble-t-il la seule personne capable de faire quelque chose. En temps normal j’aurais pris cette situation comme un challenge… Le challenge c’était le genre de truc qui m’excitait et me rendait productive en temps normal mais pas ce soir. Je ne pensais à cet instant qu’à la vie du jeune garçon qui était entre mes mains, je n’avais pas le moindre chirurgien titulaire prêt à prendre le relais si quelque chose tournait vinaigre et je n’avais pas non plus le cadre idéal. Tout aurait pu bien se passer mais il ne me semblait pas que ça allait être le cas, au contraire, l’état de Cameron s’était très rapidement dégradé et il avait fait un arrêt cardiaque. Il n’y avait plus rien à faire d’autre que de se jeter sur son torse pour lui faire un massage cardiaque, pendant un moment j’avais pensé à demander un défibrillateur mais à chaque seconde qui passait je me rendais compte que ça allait être inutile de toute manière. Lorsque mes lèvres se posèrent sur celles de Cameron elles furent automatiquement ensanglantées, du sang s’était immiscé entre mes lèvres, sur mon visage… Pas vraiment glamour mais dans une telle situation il ne fallait pas faire sa chochotte, surtout quand la vie d’un homme était en jeu. Une minute… Deux… Trois passèrent rendant impossible la réanimation du jeune garçon, j’avais échoué mais malgré ça je n’abandonnais pas. Je suais, exerçant toujours le bon nombre de pressions sur sa poitrine, me ruant sur les lèvres du corps laissé sans vie en ne parvenant plus à faire attention à ce qu’il se passait autour de moi. Je ne faisais pas attention à RJ, Joshua ou encore Tylian qui avaient très bien compris qu’il n’y avait plus rien à faire. « Bordel ! » S’exclamai RJ. « Arrête… » Me demandait Tylian, pourtant j’étais encore incapable de m’arrêter, je ne pouvais m’y résoudre alors que l’évidence s’était également imposée à moi. Il n’y avait plus rien à faire, Cameron était décédé des suites de ses blessures. « Jersey arrête… » Je n’entendais rien, je ne pouvais me résoudre à abandonner, je poursuivais mon massage cardiaque, à bout de souffle à force de respirer entre ses lèvres et de ne pas perdre une seconde pour m’attarder à nouveau à créer des pulsations sur la poitrine de Cameron. « Il ne va pas mourir, il va s’en sortir ! » Disais-je presque sans émotion dans la voix, un peu à l’image d’un robot. « C’est fini…» Tylian était venu se mettre en travers de mon chemin, il s’était emparé de mes mains pour m’empêcher de poursuivre et m’obliger à faire face à la triste et sombre réalité. « Tu as fais tout ce que tu pouvais » Je le savais bien mais je me sentais quand même coupable, c’est moi que je punissais pour la mort de ce pauvre garçon alors que rien n’était de ma faute, j’avais fait tout ce qui était en mon pouvoir. Regardant mes mains, tremblantes et ensanglantées je comprenais alors que j’étais en état de choc, je n’avais pas encore complètement réalisé que je venais de perdre mon premier vrai « patient ». Joshua pendant l’espace d’une ou deux secondes m’avait adressé un regard qui appuyait les paroles de Tylian. Tout cela me faisait chaud au cœur mais ça ne me faisait pas pour autant comprendre que tout ceci n’était pas de ma faute. « Emmène-la » Je ne pouvais pas quitter mes mains pleines de sang du regard, elles tremblaient comme des feuilles, comme l’intégralité de mon corps d’ailleurs. « Il est mort… Je… Je n’ai… Je n’ai rien pu faire ! » Signalais-je, la voix tremblante et me sentant comme si je devais me défendre lors d’un procès, je me tenais responsable de cet échec et je risquais de ne pas pouvoir changer d’opinion là-dessus avant un bon moment. RJ était parti chercher de quoi recouvrir le corps, lui aussi avait du sang partout, chacun d’entre nous en avait mais je devais probablement être celle qui s’en était mis le plus partout, entre le visage, la robe, les mains, les bras… Je sentais le sang couler le long de ma gorge et c’est ce qui me permettait de garder les pieds sur terre actuellement, cette désagréable sensation. « Tu as bien bossé » Jamais RJ n’avait été aussi… Gentil voire même tendre envers moi, le fait qu’il dise cela me touchait et me réconfortait énormément. « Merci… » Heureusement que Tylian était présent, je m’étais appuyée sur lui pour pouvoir me redresser, les larmes flirtant dangereusement avec le contour de mes yeux. « Il faut trouver le fils de pute qui a fait ça ! » J’espérais vraiment que cette personne allait être épinglée. « Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? » Demandais-je aux trois garçons. Soudain une jeune femme (Riley) s’était approchée, nous avait même rejoint, Joshua semblait la connaitre de ce que je pouvais comprendre. « Faut qu’on parte … Si celui qui lui a fait ça est toujours là, j’ai pas envie d’être la prochaine … » Elle ne s’adressait pas à moi mais j’allais quand même prendre part à cette conversation. « Elle a raison ! On doit se barrer d’ici avant de tous y passer. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2014 - 0:30

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Je sentais Lexie presque affolée par tout ceci, en même temps qui ne l’était pas ? Les cris, les émotions se bousculaient tout autour de ce corps sans vie. Je me contentais alors de souffler en gardant ma meilleure-ami près de moi, en même temps qu’est-ce que je pouvais faire d’autre ? Si je ne m’étais pas dépêché, enfin, si j’étais arrivé plus en retard que ça, je n’aurais même pas pu entrer dans l’hôtel. J’aurais sûrement harcelé Lexie de message, mais j’aurais détesté l’idée de l’avoir seule dans de telles circonstances. Je me contentais alors de regarder le ciel bleuté qui était devant nous, comme si de rien n’était. Ce n’était pas mon boulot de mener l’enquête, et puis les flics allaient débarquer dans quelques secondes. « C’est normal… » Je déposais un baiser sur sa chevelure blonde et renforçais mon étreinte autour de son corps. Je repensais quelques secondes à la façon dont Knox lui avait parlé et je bouillonnais de l’intérieur. Je cachais cependant mon ressentiment et me contentais de sourire faiblement à ma meilleure amie. Je me détachais quelques secondes d’elle puis enlevais ma veste pour lui mettre celle-ci sur les épaules. Je la reprenais ensuite dans mes bras et lâchais « Au moins on est ensemble pour une soirée. » Je lui souriais, je tentais d’oublier qu’un meurtre s’était déroulé pendant une seconde. Disons que je me préoccupais plus de ma meilleure amie, et que je ne voulais pas réagir comme toutes les personnes déjà autour du corps. Je voulais rester calme, et c’est ce que je faisais. « Il faut que j’appelle la nounou… » Cette idée m’était complètement sorti de la tête une seconde, j’attrapais alors mon téléphone et passais un rapide coup de fil, m’excusant encore et encore pour le retard. Puis j’attendais les flics histoire qu’ils viennent prendre nos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2014 - 4:59

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

for the last time.... mianhae aein... chongmal mianhae
riley ∞ joshua
« Josh t’es sûr ? Si ça ne va pas on s’en va ok ? » Il avait hoché la tête à sa question, lui dire oui aurait encore plus trahi le sifflement de ses poumons, mais au moins, il se tenait droit. « Pourquoi tu t’excuses Aein ? » « Parce que je sais que je te fais peur quand ça arrive… et ça me tue… » Il aurait aimé discuter encore avec elle, revenir à la danse qui avait été interrompu, mais tout bascula dans les ténèbres et dans tous les sens du terme. Entre le noir dans la salle et le meurtre qui arriva rapidement, Josh avait l’impression d’être dans un film d’horreur. Pourquoi maintenant, pourquoi comme ça ? En voyant Jersey plonger dans le feu de l’action, il n’avait pas pu rester inactif et loin de tout ça. Sans même chercher à comprendre, il avait embrassé Riley avant de courir vers le corps. Pourquoi ce baiser ? Parce qu’à ce moment-là, il se rendit compte qu’il pouvait aussi la perdre et se fut un crève-cœur. Une fois devant le corps, il se posa à genoux sur le sol, appuyant de toutes ses forces sur la plaie après avoir appelé les secours pour qu’ils viennent au plus vite. Il n’était pas du genre preux chevalier comme ça, mais il ne pouvait décemment pas rester comme ça à rien faire. Ses bras tremblaient sous l’effort considérable qu’ils devaient fournir et puis il devait jongler avec Tylian et Jersey qui s’était mise à faire un massage cardiaque énergique au corps sans vie. Ses propres mains se teintaient de rouge au fur et à mesure que le temps passait. Il avait bien vu que l’autre était mort, que c’était fini, mais il laissait ses mains en place à cause de son amie, parce qu’elle voulait continuer. Il remercia néanmoins mentalement Tylian qui mit fin à tout ça. C’était presque soulageant. Il resta à genoux, mais redressa son torse et son dos, ses mains et ses bras tremblaient toujours, il vit alors Riley autour d’eux, s’approchant de lui. Faiblement, il put se remettre sur ses pieds avant de se regarder. Les mains en sang, le pantalon aussi, une partie de la chemise et sa veste qui était irrécupérable. Il leva alors son regard vers Jersey pour lui faire comprendre qu’elle avait vraiment bien agit, qu’elle avait fait du bon boulot. Il voulut attraper Riley contre lui mais arrêta son geste pour ne pas la salir. « Tu as raison… Faut partir. » Il tourna sur lui-même durant plusieurs secondes, cherchant dans la foule les têtes avec qui il était venu au début. Soudain, il put voir son bro dans la foule et soupira d’aise, essuyant ses mains sur sa chemise pour se débarrasser d’un peu de sang. Ce qui fut un peu peine perdue. « Viens…. » Il crevait d’envie de lui prendre la main mais se retenait un maximum avant de trotter vers Andy qui était avec Juliet et Atlanta, lorsqu’il vit leurs têtes horrifiées, il leva ses mains. « J’vais bien même si je ressemble à un serial killer. » Une petite touche d’humour sûrement mal venue. « Faut qu’on se barre… » Il les fixa un moment avant de prendre les devants avec Riley et de se diriger vers les portes comme beaucoup d’autres personnes. « Faut réussir à récupérer vos affaires aux vestiaires mais avec la panique…. Je sais pas si on va y arriver. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2014 - 20:38

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

C’était peine perdue, il s’en était allé. Je ne pouvais laisser Jersey continuer de la sorte, elle devait abandonner, se faire à l’idée qu’il ne lui serait pas toujours possible de sauver son prochain. Elle était en état de choc, observait ses mains ensanglantées et qui n’avaient de cesse de trembler. « Emmène-la » Rapidement nous avions été rejoint par d’autres personnes, un homme, (RJ) mais également une demoiselle (Riley) qui s’efforçait de maintenir la foule à distance. Je ne connaissais aucun d’entre eux, mais si j’en croyais l’aplomb du jeune homme, il appartenait lui aussi au monde médical. Un collègue très certainement. « Laisse-lui deux minutes… » A mon tour je m’exprimais avec calme et simplicité, comme ci je connaissais cet homme depuis des semaines. Elle avait besoin de reprendre ses esprits, de faire appel à cette Jersey que je connaissais bien, celle qui ne se laissait pas abattre. « Il est mort… Je… Je n’ai… Je n’ai rien pu faire ! » Elle se rendait coupable d’un crime qu’elle n’avait pas commis. Une fois encore, je pouvais lui répéter combien sa détermination fut des plus louables, mais que valait mes paroles comparé à celles d’un homme qui appartenait au milieu, qui connaissait toutes les ficelles du métier. Fort heureusement RJ fut à l’écoute, voir encourageant en l’incitant à ne pas se laisser abattre.
D’une main assurée je l’aidais à se relever, restant non loin d’elle dans l’éventualité où ses jambes seraient amenées à flancher. « Il faut trouver le fils de pute qui a fait ça ! » Si ces propos signaient le grand retour de la Jersey que je connaissais, ils avaient également le don de me laisser perplexe.   « Ce n’est pas de notre ressort » Cela pouvait paraitre froid, distant, mais je ne tenais aucunement à jouer les inspecteurs. Ni même a en côtoyer…Je ne connaissais pas Riley , mais elle semblait faire preuve de bon sens, filant à toute allure avec   Joshua.  « Elle a raison ! On doit se barrer d’ici avant de tous y passer. » Me voilà rassuré, Jersey semblait reprendre peu à peu ses esprits. L’une de mes mains vint naturellement se saisir de la sienne, geste qui se voulait à la fois complice et protecteur tandis que mon regard se heurtait douloureusement à une masse de personnes devant les portes. « On ferait bien de se dépêcher. Quelqu’un a ordonné la fermeture des portes et à moins de  connaitre parfaitement les lieux, ça va être compliqué de trouver une autre issue.» Il y avait bien les issues de secours, mais il fallait reconnaître qu’ils avaient mis le paquet en ce qui concerne les décorations de Noël. « Tu devrais nous suivre pour te frayer un chemin, j’imagine que tu n’es pas venu seul et que quelqu’un t’attend dans toute cette foule» Ma remarque s’adressait bien évidemment à RJ que j’imaginais mal rester à côté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptySam 4 Jan 2014 - 0:55

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Trop d’émotions me submergeaient, m’empêchaient de réagir avec la poigne habituelle et la force de caractère. Jamais de toute ma petite carrière en médecine je n’avais été exclusivement chargée de sauver un patient, il me restait encore deux ou trois années de médecine devant moi avant d’avoir la chance de le faire et donc pas mal de temps pour apprendre à m’endurcir encore un peu plus. Cette première expérience pouvait être révélatrice d’une chose, étais-je faite pour la médecine ? Subir des pertes ça arrivait hélas régulièrement et il fallait être capable d’encaisser sans se laisser déborder, les épaules tout le monde ne les avaient pas et sur le moment je dois admettre que j’avais hésité. Je restais bloquée, comme figée sur mes mains tremblantes et ensanglantées, comme si mes repaires avaient été les uns après les autres mis à terre et dissimulés dans l’obscurité. « Laisse-lui deux minutes… » J’entendais vaguement la voix de Tylian demander à RJ, mon camarade également interne en chirurgie et accessoirement mon principal concurrent au rang de « meilleur » interne de l’hôpital de me laisser une minute ou deux pour me remettre de mes émotions. Ce dernier avait d’ailleurs eu raison puisque petit à petit j’étais revenue sur la terre ferme, je me sentais toujours coupable de ne pas avoir été capable de lui venir en aide mais je pensais à tout ce qu’il se passait autour de moi et, hélas pour Cameron son corps devenait le cadet de mes soucis. Il était mort de toute manière, il ne risquait logiquement plus rien, à moins que quelqu’un soit attiré par les cadavres et alors là, nous aurions un réel problème qui ne me concernait pas non plus vous me direz. RJ était venu me rassurer sur la qualité de ce que je venais de faire et ce fût le soutien nécessaire pour me permettre de revenir pleinement dans la réalité du moment, nous devions sortir d’ici en vitesse. Je m’étais relevée avec l’aide de Tylian qui me soutenait tendrement, comme je pouvais m’y attendre. A propos de retrouver le connard qui avait mis fin cruellement à la vie de Cameron mon tendre compagnon s’était tout à coup montré nettement moins compréhensif et amical. « Ce n’est pas de notre ressort » Il avait totalement raison. « Je sais, j’espère que les policiers ne seront pas aussi stupides que dans les films d’horreurs se passant à des bals cependant ! » Bon, il y avait pourtant très peu d’espoir pour que l’on retrouve le tueur, il y avait tellement de monde, pas de témoins à première vue et pas la moindre caméra pour immortaliser le moment… Autant vous dire qu’il me paraissait même difficile de retrouver le moindre indice pour élucider l’affaire. Je n’allais pas jouer au héros, je venais de remplir ma part du contrat en tentant de sauver la vie de Cameron et maintenant la seule chose qui m’importait c’était de ficher le camp d’ici. La tâche s’annonçait plus rude que prévu, tout le monde courait dans tous les sens et il y avait un brouhaha stressant et insupportable. « On ferait bien de se dépêcher. Quelqu’un a ordonné la fermeture des portes et à moins de connaitre parfaitement les lieux, ça va être compliqué de trouver une autre issue.» Il devait très certainement y avoir des issues de secours mais, où étaient-elles ? Je n’en savais rien du tout. « Tu devrais nous suivre pour te frayer un chemin, j’imagine que tu n’es pas venu seul et que quelqu’un t’attend dans toute cette foule» RJ allait-il nous suivre ? Je ne voulais pas perdre une minute supplémentaire pour le savoir, le prenant par la main et restant contre Tylian je démarrais donc la première, mon instinct de survie me poussant à être parfois un peu violente. Les gros lourdingues qui poussaient les filles je ne supportais pas et je n’avais donc pas hésité à mon tour à les pousser pour passer. « Le premier qui va me barrer la route je lui mets un coup de boule ! » Signalais-je, désireuse de sortir d’ici au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptySam 4 Jan 2014 - 2:35

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Un homme mort. S’il s’était attendu à ça. Cette soirée était censée être banale. Tout ce qu’il y a de plus banale. Une réception, une danse et des dons. Et non, le voilà, les mains et sa chemise tâchées de rouge. Et la suite ? Il ne savait pas. Son esprit était accaparé par ce corps qui reposait sous le drap. Inerte. Mort. Véritablement mort. Il savait que c’était Jersey la plus touchée dans cette histoire mais lui aussi avait tenté de son mieux de lui sauver la vie, trop tard, certes, mais cela faisait toujours un choc de faire face à son incapacité. S’il s’était lancé dans cette filière c’était pour sauver des vies, alors, c’était une violente gifle qu’il recevait en plein visage lorsqu’il se rendait compte de la limite de ses capacités dû à son statut de simple humain. C’était frustrant et agaçant. Néanmoins, le compagnon de Jersey (Tylian), le ramena sur terre, lui rappelant qu’ils avaient tout intérêt à se bouger de là au risque d’être les suivants ou pire. Plus important, il se souvint qu’il avait laissé Alice. Mon dieu Alice, où était-elle ? Soudain, le mort fut très loin dans ses pensées, sa meilleure amie qui avait depuis peu perdu ce titre s’était imposée. Comment diable avait-il pu l’abandonner de la sorte avec un malade dans la pièce ? C’était son devoir de la protéger. Il n’attendit pas de savoir ce que faisaient les autres qu’il se précipitait déjà vers la sortie, affolé « Alice ! » cria-t-il pour se faire entendre dans la cacophonie créer par la panique générale. Bon dieu où pouvait-elle être. « Alice ! » hurla-t-il à nouveau en regardant tout autour de lui, l’appréhension lui dévorant les entrailles. Quel idiot de l’avoir laissé pour un cadavre.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptySam 4 Jan 2014 - 2:51

avatar
Invité
Invité

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

A sa plus grande surprise, Sofia ne succomba pas, elle lui résista et au lieu de le frustrer comme la plupart des hommes, cela rendit la jeune femme encore plus précieuse à ses yeux. Plus différente des autres, le poussant ainsi déployer tout son art pour séduire la jeune femme. Il savait qu’il lui faisait de l’effet, comme à la plupart des femmes mais avec elle, le truc habituel ne fonctionnerait pas. Il lui faudrait montrer plus. « Fuir ? Pourquoi fuirais-je ? » Demanda-t-il incrédule avant d’être rappeler à l’ordre par l’instigatrice de cette réception. La suite, il le savait, serait hautement ennuyeuse. Leur parler de toutes ces personnes dans le besoin, en appeler en leur sensibilité en leur montrant des photos de cette population, des bassesses qu’il méprisait cordialement si bien qu’il ne s’intéressa pas plus de deux secondes à l’écran pour porter son regard sur sa divine cavalière, qui, elle, était concentrée sur ce qui se passait. L’envie de se glisser derrière elle et de perdre dans ses lèvres dans son cou dénudé était tellement tentante mais il n’en fit rien, incertain de la manière dont son amie de toujours le prendrait. Gregorian incertain, en voilà un fait nouveau qui ne manquerait pas d’étonner ses conquêtes. Il ne revint sur terre qu’aux premiers hurlements qui remplirent la pièce, désarçonné, il promena son regard affolé d’est en ouest afin de comprendre ce qui pouvait bien être la cause avant de tomber sur cet homme baignant dans son sang. Machinalement, il prit Sofia dans ses bras et dissimula le visage de celle-ci contre son torse « Ne regarde pas ça » La panique était générale, les gens se précipitant en masse vers la porte. Il n’était pas assez altruiste pour essayer de découvrir ce qui avait bien pu se passer et pour savoir si l’homme était toujours en vie. « Il faut que nous sortions d’ici » dit-il à la belle russe avant de prendre sa main dans la sienne et de la traîner vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptySam 4 Jan 2014 - 4:04

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Bliss et Snow étaient à une dizaine de mètres à peine. Accompagnée de RJ, je m'étais rapprochée d'eux avec un sourire modéré, le sourire d'une fille pressée de couper court à tout ça, pressée de repartir avec celui qui a réussi à la brancher suffisamment. Et puis, à peine nous arrivions à côté de nos amis que cette femme tirée à quatre épingles commençait son discours. Bon, j'espérais que cela ne durerait pas longtemps, assez respectueuse au point d'attendre qu'elle finisse de parler... et par chance, rapidement elle en vint à la présentation de ce qui allait suivre. Un feu d'artifice virtuel, ou quelque chose qui ressemblait à ça, de quoi ravir nos yeux, tiens. Les éclairages s'éteignirent pour laisser place privilégiée à ce feu. Et au moment même où j'allais glisser ma main dans celle de RJ, un énorme bruit retentit. Puis d'autres, et des agitations oppressantes, stressantes plongèrent la salle de réception dans un état alarmant. Quand la lumière revint, mon regard capta très vite ce corps au sol, inerte, baignant dans une marre de sang. « Non... » Parfois on essaye de se convaincre qu'on est en plein rêve, ou plutôt cauchemar, et puis les secondes passent et rien ne change, tout empire. Ce n'était pas un rêve mais bien la réalité. Je n'avais pas eu le temps de réaliser ce qui était en train de se passer devant moi que déjà, RJ s'était rué vers l'homme au sol, lui, une autre fille (Jersey), et même Joshua, je crois... Je ne voyais plus clair. Toute la foule s'était mise à hurler, à gigoter dans tous les sens, si bien que rapidement, le corps fut hors de ma vue. Le meurtrier pouvait être là encore, et bien sûr cela me foutu le bourdon, non pire, l'angoisse. Je m'étais tournée, avait pivoté sur moi-même pour chercher Snow ou Bliss, mais je ne les voyais nulle part. La foule m’entraîna sur son passage vers la sortie mais partir n'était pas dans mes plans, pas tant que RJ serait là. Vociférant contre un homme qui venait de me bousculer violemment, j'avais finalement réussi à m'extirper de la foule pour revenir sur mes pas. Et bien sûr quand je revins sur le lieu du crime, RJ n'était plus là, il y avait juste ce corps recouvert d'un drap. Mon cœur s'emballa, je m'énervai contre moi-même pour m'être laissée emportée comme un vulgaire sac à patates. Demi-tour. Je retournai vers la sortie, croisant au passage plusieurs personnes que je connaissais en panique. Je ne voulais qu'une personne, une seule. Et soudain j'entendis mon prénom, sa voix. Mes yeux le (RJ) trouvèrent rapidement, à quelques mètres de moi, en train de me chercher. Pas le temps d'être fière de le voir m'courir après comme un entiché, alors je me ruai vers lui sans me poser de questions. « Je suis là ! » Lui criai-je avant qu'il ne se retourne, et que je ne le vois recouvert de sang, sans doute celui de la victime car il semblait lui être indemne. Cette vue de lui était complètement glauque, mais ça ne m'empêchai pas d'attraper son poignet et de poser ma main sur son visage ensanglanté pour le caresser vaguement, ou plutôt l'inspecter, bêtement, car il n'y avait rien à faire, c'était juste du sang et rien de plus. « Je vais bien, t'en fais pas. » Avais-je tenté de dire pour le rassurer, tout en m'assurant que lui aussi allait « bien ». Je plongeai mes prunelles dans les siennes le temps de quelques secondes, avant d'entremêler mes doigts aux siens. « J'ai perdu de vue Bliss et Snow... J'espère qu'ils ont réussi à sortir. »

Les yeux tournés vers la grande porte de la sortie, je remarquai que les gens n'avançaient plus. A l'évidence,  les issues avaient été bloquées. Sans doute ne fallait-il pas sous-estimer l'intelligence du meurtrier, qui avait dû faire en sorte que tout le monde se retrouve coincé dans la salle. A nouveau paniquée, je lâchai la main de RJ et me collai dos contre le mur. J'amenai mes mains vers mon visage pour tenter de me calmer, pour chasser tous ces cris venant de part et d'autre de la pièce. C'était infernal, et j'en avais presque des suées froides.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 EmptySam 4 Jan 2014 - 4:29

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

RJ se flagellait mentalement alors que son regard affolé parcourait la pièce à la recherche de la seule personne qui comptait réellement à l’heure actuelle. Les mouvements incessants de la foule ne l’aidait pas à vraiment dans sa quête et l’envie de leur crier de la fermer une bonne fois pour toute était si tentante, après tout, paniquer de la sorte n’allait pas améliorer la situation dans laquelle ils se retrouvaient. Alors que ce désir fut le point de devenir réalité, sa voix se fit entendre. Comment expliquer ô combien le soulagement qu’il ressentit à cet instant était grand ? Il se retourna sans plus attendre, pour la contempler, être certain que son esprit ne lui jouait pas des tours. « Tant mieux » souffla-t-il, soudain délesté d’un poids monumental. Il l’inspecta tout de même sous toutes les coutures, ce qu’elle fit également le concernant. « C’est rien, c’est son sang » Il n’avait pas besoin de préciser de qui il parlait, elle comprendrait immédiatement. « Bon le plus urgent est de sortir d’ici » Main dans la sienne, geste qui lui semblait presque familier, ils se dirigèrent vers la sortie, comme tout le monde et comme tout le monde, ils se retrouvèrent bloqués. « Bordel ! » jura RJ, plus agacé que jamais désormais. Ils étaient dans un hôtel dont la réputation n’était plus à refaire, ils n’allaient tout de même pas rester ici comme des rats dans leur cage sans que quoique ce soit ne fût fait ! Et tous ces millions qu’ils gagnaient, n’était-ce que pour épater la galerie ? Il n’aimait cette sensation qui s’infiltrait perfidement en lui, semblant lui clamer qu’il n’y avait rien à faire, qu’ils étaient tous faits. Il avait envie de tout casser, d’ordonner à tous ces gens de se taire que cela l’empêchait de réfléchir. Silence. Silence. Silence, merde. Ce n’était pas ainsi qu’ils parviendraient à trouver la solution à leur problème. Il se força néanmoins à se tranquilliser lorsqu’il vit Alice se laisser contre le mur. Il alla se positionner à ses côtés, passant son bras sur son épaule « T’inquiètes pas, on va sortir d’ici » parlant, il continuait d’observer la salle de réception devenue chaos en l’espace de quelques minutes à la recherche d’une autre solution, il ne pouvait décemment n’y en avoir qu’une, y avait forcément des trucs prévus pour les urgences, tout de même ! « Ca va aller, promis » Sa voix était douce et se voulait rassurante. Bien maintenant qu’il avait quelque peu frimé, il fallait trouver le moyen de sortir de là. « Regarde-moi… » ordonna-t-il tendrement, son regard franc dans le sien « Je te le promets »



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.   SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Contenu sponsorisé

SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel. - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SIXIEME INTRIGUE ▬ Le bal de Noel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations :: Les archives d'intrigues-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser