Partagez
 

 Alec ♦ It's cold inside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:06

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Alec James Keagan
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »


dossier d'inscription à ucla
featuring Shiloh Fernandez
NOM(S) : Keagan.
PRÉNOMS :   Alec James.
ÂGE : 24 ans  (17/05).
LIEU DE NAISSANCE : San Francisco
NATIONALITÉ : Américain.
ORIGINE(S) : A moitié américain par sa mère et irlandais par son père.
ÉTUDES : Journalisme.
ANNÉE D'ÉTUDES : Septième.
PROFESSION SOUHAITÉE : Journaliste ou rédacteur.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro.
DES SOUCIS DE SANTÉ ? : Migraineux et insomniaque.
SITUATION SOCIALE : Classe moyenne.
SITUATION FINANCIÈRE : Moyenne.
SITUATION FAMILIALE : Fils unique. Parents non mariés à sa naissance. Son père s'est barré avant qu'il ne vienne au monde. C'est sa mère, en pleine dépression suite à ce départ, qui l'a élevé.
PLUS GRAND RÊVE : Être heureux.
PLUS GRAND CAUCHEMAR : Ne pas être à la hauteur.
UNE HISTOIRE INTÉRESSANTE À SAVOIR SUR VOUS ? Alec est musicien. Il joue dans les bars depuis qu'il a quinze ans. Cela continue et lui rapporte de l'argent.
VOTRE PLUS GRAND DÉLIT : Excès de vitesse (en moto) et insultes à agent de la force de l'ordre.
VOTRE PLUS GRAND SECRET : S'il est dit, ce n'est plus un secret.
VOTRE PROVERBE DE VIE : fighting

Alec
INTERVIEW AVEC L'ADJOINTE AU DOYEN
« she said carpe diem, and just sat there and stared at me. »

Vous vous retrouvez en face de l'adjointe du Doyen pour l'entretien décisif qui vous donnera accès ou non à une place dans cette prestigieuse université qu'est l'UCLA... pesez vos mots et répondez-lui avec le plus de sincérité possible, car elle a un don pour deviner lorsqu'on lui ment pour l'impressionner ! Alors Monsieur, il semblerait que vous vous intéressez de près à UCLA, puis-ce que vous vous trouvez ici aujourd'hui. Commençons par de simples questions, voulez-vous ? Premièrement, j'aimerais en savoir plus sur votre parcours scolaire ... résumez-moi donc les cursus que vous avez choisi et pour quelle raison.

Au lycée, je me suis découvert un penchant pour l'écriture. J'écrivais sans arrêt, sur n'importe quoi. C'était pour moi, un échappatoire. Je mettais des mots sur tout ce qui se passait dans ma vie. Alors je me suis logiquement dirigé vers cette branche quand j'ai reçu les propositions des universitaires pour ma première année en fac. J'ai accepté la bourse que me proposait Berkeley. C'était une faculté renommée pour son domaine littéraire et pour la qualité de ses professeurs. Aussi, mon choix était rapidement fait. J'ai étudié six ans là-bas. J'ai fais parti du journal étudiant et j'ai même obtenu un emploi pour le San Francisco Post. J'ai toujours eu d'excellentes notes et il m'arrivait même de diriger des ateliers de tutorat pour les nouveaux arrivants. Et il y a quelques mois, on m'a proposé de venir ici, à l'UCLA. Votre campus est tout aussi renommé que Berkeley. Mais vous avez des différences d'enseignement. Et c'est ce qui m'intéresse. Et puis, il y a d'autres modules qui m'intéressent également, comme le cadrage, la photographie. C'est une façon pour moi, de me perfectionner et d'ajouter d'autres cordes à mon arc.

Quelle carrière professionnelle envisagez-vous ?

J'envisage de devenir journaliste. Grâce à mon travail, au San Francisco Post, j'ai eu l'opportunité de découvrir tous les postes et toutes les facettes du métier. J'ai travaillé pour le service des faits divers, celui des sports, des nouvelles technologies. J'ai aimé chaque facette que j'ai découvert. C'était une évidence pour moi. Ma place était là, au sein d'une rédaction. Je voulais apporter ma plume et ma façon de voir les choses. Et puis, je suis quelqu'un de très curieux et je m'intéresse toujours à tout. D'ailleurs, c'est cette envie qui m'a poussé à apprendre la photographie. Mais je suis encore un amateur. Enfin, j'ai en tout cas, beaucoup moins de facilité que certains mais cela ne me décourage pas. C'est pour cette raison que les cursus proposés par Berkeley peuvent devenir un atout pour ma carrière professionnelle. Je veux être un journaliste à part entière. Ce qui veut dire que je veux tout faire moi même. En tout cas, je dois savoir agir, sans avoir l'aide de quiconque. La photographie et le cadrage sont deux options qui vont m'aider à l'avenir, à compléter mes articles, à les illustrer et à rendre mes articles encore meilleurs.

Faisiez vous partie d'un club lorsque vous étiez au lycée ?

Oui, comme je vous l'ai dit. Je faisais parti du journal étudiant. J'étais l'un des quatre rédacteurs en chef. Je supervisais la section des évènements. Ce qui m'intéressais dans ce travail, c'était le travail en groupe. Et le fait de permettre aux étudiants, d'avoir un fil conducteur avec le campus. Et les nouveaux étudiants se sentaient moins seuls. J'ai fais parti du club du journal, pendant cinq ans. J'ai d'abord commencé, par rédiger des articles sur ce que je trouvais intéressant. Puis, j'ai peu à peu montrer ce dont j'étais capable et j'ai eu plus de responsabilités. J'assistais régulièrement aux réunions entre les étudiants et l'administration du campus. J'ai appris à gérer certains problèmes, à leur trouver des solutions. Puis j'ai aussi fais parti du club de tutorat. Quand je suis arrivé à Berkeley, j'étais complètement paumé. Et j'ai été reconnaissant de l'aide que m'a apporté certains tuteurs. Alors je voulais faire la même chose pour les autres, les petits nouveaux. Et c'est ce que j'ai fais. Je les aidais dans leurs démarches administratives. Je les dirigeais vers les clubs qui manquaient de membres et je mettais certains étudiants en relation avec d'autres pour des travaux en communs.

Je vois... et sinon, avez-vous voyagé dans d'autres pays, par le passé ? Parlez-vous d'autres langues que l'anglais ?

J'ai voyagé dans la plupart des états de notre pays. J'ai aussi été au Canada. Et j'ai visité l'Europe, notamment l'Angleterre, la France et l'Italie. Ce n'était pas de longs voyages mais j'ai toujours fais un maximum de choses en un minimum de temps. Je n'ai pas les moyens que peuvent avoir certains autres étudiants. Mais cela ne m'a jamais empêché d'avoir accès à la culture en général et de me construire une identité. J'ai appris de chacun de mes voyages. Et pendant ces derniers, j'ai été en contact constant avec les populations. Donc oui, j'ai pu mettre en pratique les langues que j'avais appris à l'école. J'ai toujours été doué et j'avais donc une certaine facilité à employé l'une ou l'autre langue. Et puis avec mon projet d'avenir, je me suis inscrit à d'autres cours de langues. Autre que le français et l'italien que j'ai appris pendant ma scolarité de secondaire. J'ai aussi appris l'espagnol, le russe et le japonais. Et puis, j'ai aussi des notions de latin et de grec. Je considère l'apprentissage des langues comme un atout pour ma carrière alors j'ai appris avec sérieux.

Elle vous jauge du regard, pose à nouveau ses yeux sur votre dossier, puis continue. Hm... je suppose que vous êtes assez mature pour me parler de vous sans trop vanter vos atouts. Face à votre regard perplexe, elle soupire. Parlez-moi de vous, à présent. Votre caractère, ce que vous aimez... les activités sportives que vous pratiquez, vos hobbies.

Que pourrais-je vous dire? Je n'ai pas l'habitude de parler de moi... Je dirais que je suis quelqu'un de persévèrent. J'ai toujours du me débrouiller tout seul. Cela a fait de moi, une personne autonome qui sait ce qui veut faire de sa vie. Je ne suis pas du genre à abandonner facilement. Les difficultés ne me font pas peur. Je suis indépendant, plutôt facile à vivre. J'ai tendance à attirer facilement les gens autour de moi, bien que je ne suis pas le meilleur orateur au monde. Je préfère m'exprimer par l'écriture. C'est beaucoup plus facile. Et quant à ce que j'aime... les voyages, écrire, la musique. Je joue de la guitare et du piano depuis que je suis gosse. Je fais un jogging tous les matins. Il m'arrive aussi de rejoindre les étudiants qui squattent les terrains de basket extérieurs. Je joue au base ball mais je suis assez nul. Enfin, je préfère être spectateur pour ce sport. Sinon quand j'en ai l'opportunité, je fais surfer un peu. Enfin tout ceci, quand j'ai du temps libre. Avec mon emploi du temps, je passe la plupart du temps en cours et l'autre moitié à bosser pour payer mes factures qui ne sont pas couvertes par ma bourse. De plus, j'ai toujours eu un travail en dehors des cours. Je ne me vois pas rester chez moi à ne rien faire.

Vous avez la légère impression qu'elle n'a pas écouté la moitié de ce que vous venez de lui raconter et pourtant son visage se redresse vers vous avec un sourire poli qui ne dit rien sur ce qu'elle pourrait penser de vous en réalité. Le stress monte d'un cran... Comme vous le savez, notre université possède une excellente réputation que nous souhaitons entretenir, je tiens donc à vous rappeler que nous nous montrons intransigeants envers ceux qui ne respectent pas les règles de l'institution ou n'obtiennent pas des résultats suffisants ... sa façon de vous fixer vous fait tout de suite comprendre qu'elle attend vos propres arguments en faveur de votre "potentiel d'étudiant" et de votre respect du règlement (que vous n'avez pas encore lu, en fait) Vous feriez donc mieux de raconter n'importe quoi sur votre prestigieux parcours académique.

Et bien si je suis ici c'est grâce à une bourse universitaire. Une bourse qui m'a été renouvelée chaque année depuis six ans. Donc je crois être une personne sérieuse. J'ai prouvé, non seulement avec mes résultats scolaires excellents, mais aussi grâce à mon engagement dans la vie universitaire et au sein de la faculté. J'ai rempli mes devoirs d'étudiants jusqu'à présent et je ne vois pas pourquoi cela changerai en arrivant ici. Je ne suis pas là pour participer à un maximum de fêtes comme pourraient le souhaiter certains étudiants, mais je suis ici pour faire de ses années d'études, un atout pour ma carrière professionnel et rien ne se mettra en travers de cette ambition.

Hm ... très bien, très bien. Une dernière chose, à présent. Elle prend un air encore plus sérieux que tout à l'heure alors que vous ne pensiez même pas que cela était humainement possible. Vous ne pouvez être sans savoir qu'une fusillade a eu lieu ici-même, par le passé ... je tenais donc à connaître votre ressenti vis-à-vis de cela.

Je n'étais pas présent lors de ce drame. Je ne peux donc pas me mettre à la place des personnes qui ont vécu ce drame et ont perdu des personnes chers à leurs cœurs. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis certain que d'autres mesures de sécurité ont été prises afin que d'autres drames de ce genre, ne puissent se renouveler.

Et finalement, l'entretien se termine. Ouf ! Vous recommencez à respirer normalement et vous vous levez après avoir été remercié par l'adjointe que vous espérez ne plus revoir avant un bon moment. Elle vous serre la main fermement (et c'est à ce moment-là que vous vous rendez compte que votre paume est moite, et la sienne, glaciale), puis vous raccompagne à la porte avant de refermer cette dernière (à clef ... hein ?! ) une fois que vous l'avez passée. Woah ... eh bien, ce fut un échange fort en émotions, mais vous vous félicitez d'y avoir survécu. Le plus dur est, après tout, bel et bien terminé !
DERRIÈRE L'ÉCRAN
« we should all have a face whenever we look into the mirror. »



Lanalee
PRÉNOM : ++. PSEUDO : Lanalee. ÂGE : la vingtaine. PRÉSENCE : Régulière. NIVEAU DE RP : Entre 500 et 2 000 mots par message, soit entre une et trois pages Word. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Bazzart. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Bah cool, sinon jme serais pas inscrite. ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? Nop. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? : Inventé. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE #FRAT7YL : Ne pas m'intégrer. UN DERNIER MOT ♥ ? Peace&Love.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:07

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

L'HISTOIRE D'UNE VIE ... LA TIENNE, OUI !
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »


The story of my life

MES PREMIÈRES ANNÉES:
J'ai grandi dans une banlieue paisible de San Francisco. Ce n'était pas un quartier malfamé, ni même gangréné par les délits en tout genre. Non. C'est le genre de coin où tout le monde connait tout le monde. Ma mère est infirmière. Elle vit seule depuis que mon géniteur s'est cassé en apprenant sa grossesse. C'est elle qui m'a élevé, enchainant les gardes à l'hôpital pour subvenir à mes besoins. Elle ne s'est jamais plainte et je ne me souviens pas d'un jour où elle n'avait pas le sourire. C'est une femme forte et déterminée qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Je crois que je lui ressemble sur ce point là. Donc j'ai grandi avec elle. Elle a fait le maximum pour m'élever correctement. Je n'ai jamais manqué de rien même si nous n'étions pas riches. J'ai appris très tôt la notion de l'argent. A treize ans, ma mère m'a autorisé à avoir un job après les cours. Comme mes résultats étaient excellents, elle a été d'accord. J'ai donc commencé à bosser. J'ai tondu des pelouses, j'ai livré le journal, j'ai travaillé dans l'épicerie du coin, à l'imprimerie de la ville, et même à l'hôpital grâce aux relations de ma mère.
Même si elle ne m'en a jamais parlé. Je sais que l'absence de mon géniteur lui pèse. Je ne pourrais jamais l'appeler « père », parce qu'il ne l'est pas pour moi. Il la juste mis enceinte et s'est barré. C'est pas c'que j'appelle un père. Elle a toujours eu une tendance mélancolique. Et j'ai appris à devenir très vite indépendant. De plus, comme elle est infirmière, elle n'était pas très souvent à la maison. Donc je savais m'assumer, afin de ne pas trop lui compliquer la vie. Peut-être que j'essayais déjà de réparer l'absence de ce géniteur qui a quand même pourri toute mon enfance.

MES DÉBUTS DANS LA VIE, DEVENIR ADULTE:
Très tôt, je suis donc devenu indépendant, même financièrement. Je gagnais de l'argent en faisant plusieurs petits boulots en dehors de mes études. C'était l'époque de mes premières expériences, de mes premiers voyages. Avec quasiment rien dans un sac, j'ai suivi mes potes à travers le pays. J'ai fais pas mal de conneries, comme tous les mecs de mon âge. Je suis parti en Europe, j'ai assisté à des festivals, j'ai immortalisé ces voyages, ces rencontres en les décrivant dans des carnets de route. J'en garde de très bons souvenirs. J'ai eu la chance d'avoir une bande de copains sur lesquels je pouvais compter pour passer de bons moments. Avec les filles, sans me vanter, j'avais la côte. Mais j'étais plutôt du genre à préférer mes potes plutôt que de m'afficher avec une nana. Et puis, je n'avais pas besoin d'une petite amie fixe pour assouvir certains envies, sans vouloir trop entrer dans les détails. La photographie est devenue une sorte de passion où j'interprétais chaque moment de mon existence. J'ai fais de belles rencontres et d'autres, que je voudrais oublier. Les filles. L'une d'elle a chamboulé ma vie au point de me faire perdre tous mes repères. En plus, c'était le genre de nana, superficielles, narcissique et hautaines, le type de filles que je détestais. Malheureusement, j'en suis tombé amoureux. Les vacances que je devais passer avec mon best qui vivait à Los Angeles, auraient du être extra. Au lieu de ça, je me suis retrouvé comme un con devant une clinique pour femmes qui pratiquait les avortements. Encore maintenant, je n'arrive pas à lui pardonner. C'est impossible. Elle a brisé quelque chose en moi. Je suis reparti à San Francisco le jour même. C'est la dernière fois que je l'ai vu.

L'UCLA ET CETTE AUTRE PAGE DE MA VIE:
Malgré ses péripéties, j'ai réussi à décrocher plusieurs une bourse pour étudier dans l'une des universités les mieux côtés du pays: Berkeley. J'ai suivi un cursus journalistique. J'ai découvert des professeurs extraordinaires, des professionnels avec lesquels, il était toujours à l'écoute et ils savaient vraiment de quoi ils parlaient. Ces premières années universitaires m'ont permise de me concentrer sur ce que je voulais faire de ma vie. Je souhaite devenir journaliste ou reporter photographe ou même rédacteur dans un journal. Je ne sais pas encore vraiment. Il me reste encore quelques années d'étude avant de faire mon choix définitif. Quoiqu'il en soit, j'ai déjà un job dans un journal à temps partiel. Cela me permet de découvrir toutes les facettes de cette branche dans laquelle je veux travailler. J'aimerai me perfectionner dans ce secteur, ajouter d'autres cordes à mon arc. Voilà pourquoi, j'ai décidé d'accepter un transfert à l'UCLA, un autre campus de l'université de Californie. Je viens terminer mes études ici. Au début, je ne voulais pas trop quitter San Francisco, parce que je voulais veiller sur ma mère. Mais elle a réussi à me convaincre qu'elle pouvait s'en sortir. Et elle a dit ça avec un sourire franc et sincère. Alors je me suis dis, pourquoi pas. Et puis, je suis à une heure trente d'avion de ma ville natale. Je pourrais venir la voir de temps en temps. L'Ucla me semble un bon campus. Je viens juste d'arriver mais pour l'instant, j'ai plutôt un bon feeling. Je suis content des options que j'ai pris à mon arrivée. Et puis, j'ai trouvé un boulot chez un disquaire tout en continuant d'écrire des articles en freelance pour les journaux de la région. Franchement, je me sens bien. Sauf qu'une ancienne variable vient à nouveau s'imposer dans l'équation de ma vie.  

 
_______________________________________________

SITUATIONS À CHOIX :

- Après une longue course autour du stade, suant(e), vous décidez de profiter d'une douche brulante dans les vestiaires. Vous chantez un petit morceau de votre répertoire et finissez par vous décider à sortir. Malheureusement, un petit malin s'est amusé à cacher votre serviette. Vous êtes nu(e) comme un ver, comment réagissez vous ?
C'est bien mon genre ça, de faire un petit jogging avant de rentrer au dortoir. Cela m'arrive soit au petit matin avant de débuter mes cours, ou alors le soir, après ma journée de boulot. Et donc cela pourrait très bien m'arriver ce genre d'expérience. En plus, je sais qu'il y a pas mal de mecs ou même de nana qui se pensent drôles et qui aimeraient faire ce genre de joke. Alors que ce type de blague, je faisais ça quand j'étais gosse, au collège. Mais bref, si cela arrivait, je serais énervé. Franchement, ça me fouterai les boules. Non pas à cause du fait que je serais à poil mais juste parce qu'on m'aura fauché ma serviette et mes fringues. Je déteste qu'on touche à ce qui m'appartient. J'aime pas qu'on fouille dans mes affaires, alors me piquer mon fute ou autre, je l'aurais mauvaise. Sérieusement. J'essaierai de trouver la personne qui s'est amusée à me jouer ce tour. Pour qu'elle me redonne ce qu'elle m'a subtilisé. Mais cela ne me poserai pas de problème pour repartir jusqu'à ma chambre, même à poil. Je ne suis pas du genre pudique alors me montrer nu, c'est pas quelque chose qui va me rendre timide. Je n'ai aucune gêne à me retrouver en tenue d'Adam. Bien que ce n'est pas mon trip non plus de me balader nu. Dans le contexte donné, cela ne me poserai pas de problème. Et puis, je suis sur que ça plairait à certaines personnes. Donc voilà, je ne serais pas énervé dans le sens où je serais à poil mais juste parce qu'on m'aura fauché des fringues qui m'appartiennent.

- Digne d'une comédie romantique, vous vous retrouvez sous une pluie torrentielle, devant vous un homme, une femme, se protège tant bien que mal avec ses cahiers alors que vous, vous êtes bien au sec sous votre parapluie. Vous comporterez-vous en parfait(e) Gentleman (Grande Dame) ou préférez-vous vous la jouer "égoïste aveugle" ?
Alors en fait, j'aurais tendance à dire que je trace mon chemin. Je ne prends pas ça pour un trait d'égoïsme, mais tout simplement que je ne suis pas du genre à m'attarder dehors quand il flotte, avec ou sans parapluie. Donc, je laisserai la miss s'en sortir comme elle peut avec ses bouquins. Mais bon, je peux aussi me la jouer gentleman. Après tout, c'est juste un peu de flotte. Et puis, j'ai les cheveux courts alors cela ne m'ennuie pas de les avoir dégoulinant d'eau. J'arrive facilement à y faire abstraction. Si la fille est mignonne, je pourrais faire encore plus d'effort. Non sérieusement, je pourrais lui offrir mon parapluie. Je lui porterai même ses bouquins, comme dans les grands classiques du cinéma. Ou alors je lui propose qu'on partage le parapluie. Certains sont assez larges pour protéger deux personnes à la fois. Donc, je lui ferais de la place à mes côtés pour qu'elle puisse éviter la flotte et garder une apparence impeccable, ouais parce que c'est le principal pour certaines nanas. On pourra ainsi faire quelques pas ensemble et avec un peu de bol, la conservation serait pas trop désagréable. Donc non, je me la jouerai pas « égoïste aveugle ». Je me montrerai gentleman et je ferais en sorte que ça devienne un moment sympa.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:14

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

AHHHHH SHILOHH !
bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:27

Lisa T. M. Renfield
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue sur Frat ! Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas. Wink


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:31

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue ! Han j'adore le pseudo Alec love


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 17:50

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue sur le forum **
Bonne chance pour ta fiche et très bon choix d'avatar love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 18:25

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMar 31 Déc 2013 - 18:27

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue sur Frat Very Happy



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMer 1 Jan 2014 - 20:20

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

SHILOH ! :gosh:
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyMer 1 Jan 2014 - 23:29

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue sur Fraternities ! J'aime également beaucoup le prénom Alec ! Smile


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 2:02

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue parmi nous **
Bon courage pour ta fiche smirk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 16:57

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Welcome calin1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 17:49

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Merci les gens  pacman 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 18:04

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Alec ♦ It's cold inside Empty

Ce bonnet te rend hot pervers


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 19:30

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Han Shiloh le choix j'adore, j'adhère vraiment  sex Bienvenue parmi nous et bonne chance pour cette fiche  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 19:37

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue  ** 
En passant, je veux et j'exige un lien qui pète du tonnerre **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 19:42

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Alec ♦ It's cold inside Empty

Perfection SHiloh !
Bienvenue !



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 20:19

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Théa: Really? Ça tombe bien, j'ai une collection toute entière de bonnets.
Je te les montrerai si t'es sage  smirk 

Romane: Merci miss.
Je pourrais dire pareil de Didi^^

Riley: Amber ♥️
Avec plaisir pour le lien  loukas 

Rj: Haydooon ♥️ Mon homme!
Tu t'y connais aussi en perfection, en plus, je kiffe ton pseudo
 debile 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 20:21

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Alec ♦ It's cold inside Empty

Ohhhhhh, t'as de bon goût toi ! On va bien s'entendre je le sens ! pervers



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyJeu 2 Jan 2014 - 20:37

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue parmi nous, courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyVen 3 Jan 2014 - 0:51

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Welcome  calin1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyVen 3 Jan 2014 - 11:53

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

BON SANG SHILOH  kneel sex panic 

Bienvenue sur le forum et ... garde moi un lien de malade beau brun  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyVen 3 Jan 2014 - 15:07

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Merci à vous pacman 
Et pas de souci pour le lien miss Nicolson
 smirk 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyVen 3 Jan 2014 - 16:31

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Oh Shiloh ** ça fait bizarre de le revoir sur le forum !
Bienvenue parmi nous love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside EmptyVen 3 Jan 2014 - 19:55

avatar
Invité
Invité

Alec ♦ It's cold inside Empty

Bienvenue et très bon choix  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alec ♦ It's cold inside   Alec ♦ It's cold inside Empty

Contenu sponsorisé

Alec ♦ It's cold inside Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alec ♦ It's cold inside
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alec ♦ It's cold inside
» Les Gros Cons ! (Humour suisse inside)
» alec ▲ the show must go on.
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."
» even when the night is cold i got that fire in my soul (holly)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: