Partagez
 

 Dorémiya ❤ « des images me reviennent »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 2:32

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty



Dorémiya Soledad-Grace Darcy
featuring teresa palmer
NOM(S) : Darcy. PRÉNOM(S) : Dorémiya Soledad-Grace. AGE : 21 ans (12/04l). LIEU DE NAISSANCE : Los Angeles. NATIONALITÉ : Américaine. ORIGINE(S) : Américaine, mais néanmoins mi française. MÉTIER : Babyssiter. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. DES SOUCIS DE SANTÉ? : Oui, malheureusement je souffre d'une amnésie psychologique depuis mon accident. SITUATION SOCIALE : Célibataire. SITUATION FINANCIÈRE : Moyennement pauvre. SITUATION FAMILIALE : Je suis fille unique, parents en bonne santé. PLUS GRAND REVE : Découvrir d'autres horizons. PLUS GRAND CAUCHEMAR : Mourir sans être guérie de ma maladie et me souvenir de mes parents qui se disent mes parents. VOTRE PROVERBE DE VIE : Fighting.

You know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
Il est deux heures du matin. Après une soirée bien arrosée, vous rentrez chez vous en prenant le bus. Pour une raison qui échappe à votre esprit embrumé par l'alcool ( si ce n'est une envie de parler très pressante ) vous vous dirigez alors vers le chauffeur et le saluez comme un vieil ami. Ce dernier tourne brièvement la tête vers vous, sourire aux lèvres. Ah, il semble sympa, celui-ci ! Eh bien, on dirait qu'on a bien fait la fête ce soir ! Est-ce que c'était pour une occasion spéciale ? Chic, il a envie de discuter, lui aussi ! Ça fait longtemps que vous n'aviez pas raconté votre vie à quelqu'un.

Un fou rire m'accompagnais dans mon petit délire. Doit-il y avoir une occasion pour pouvoir abuser d'alcool ? Je bois à mon triste sort ! Franchement, ça se voit que vous ne sortez pas beaucoup, il faudra qu'un jour je vous montre ce que c'est que s'amuser. Disais-je toujours en rigolant, lui tapotant doucement l'épaule.

Il vous lance un coup d’œil, pas certain de discerner un petit accent dans votre voix où alors juste une mauvaise élocution en raison de votre état. C'est moi où tu viens pas d'ici ? C'est le moment d'étaler vos expériences dans les pays étrangers.

Oh que si, je suis née ici et je suis condamnée à y rester ! Si vous saviez comme j'aimerais découvrir d'autres horizons... Malheureusement cela ne restera qu'un beau rêve. Et tant bien même si je voyage, je ne suis pas sûr d'en garder souvenir bien longtemps. Son regard interrogateur se posa sur moi, tandis que je lui offrais mon plus beau sourire.

Eh ben, c'est pas moi qui aurais l'occasion de faire ça... après un moment de silence durant lequel seule une musique imaginaire résonne dans votre tête, le chauffeur vous ramène à la réalité d'une voix enjouée. Et sinon, tu fais quoi dans la vie ? T'es marié(e) ?

Je suis baby-sitter, c'est ainsi que je gagne ma vie. Je suis célibataire, mais en fait, je ne sais même pas si j'ai un mari, si j'ai un petit ami, je ne sais même pas si ceux avec qui je vis son mes vrais parents, je ne sais absolument plus rien de ma vie passée et j'ai encore plus peur d'oublier ma vie présente. Le ton de ma voix avait faibli, mon regard se noyait tristement dans un océan de peur, le chauffeur aurait dû s'en douter maintenant.

Ah oui? Qu'est-ce qui t'a fait sortir en plein milieu de semaine tout(e) seule, alors ?

À vrai dire, aujourd'hui je n'avais aucun enfant à surveiller, voilà pourquoi j'ai préféré boire à mon triste sort.

Il sourit en coin mais vous êtes totalement incapable de décrypter la signification de ce geste. Est-ce qu’il se moque de vous ? Naaan, pas possible, c’est un mec cool, Manu (s’il s’appelle bien Manu) ! Amigo ! Fais attention, t’es en train de tomber. Va t’asseoir et raconte moi plutôt un truc que je sais pas encore sur toi avant qu’on arrive à ta station. C'est quoi ta plus grande honte ?

Ma plus grande honte ? C'est de ne pas pouvoir reconnaître mes parents, certes je vis avec eux, certes il y a pleins de photos de nous, mais je n'arrive pas à voir leurs visages dans ma tête et ça les fait souffrir. Quand vais-je guérir bon sang !.

Vous regardez les bâtiments qui défilent par la fenêtre et commencez à sentir vos membres s’engourdir petit à petit. Tout à coup, vos pensées s’embrouillent et vous soupirez en repensant à un épisode sombre de votre vie. Décrivez la scène qui se déroule dans votre tête.

Tous ce dont je voyais, c'était cet énorme trou noir avec du bruit, un bruit incessible qui me tiraillait les entrailles. Je ne pouvais me rappeler de quelque chose malheureusement, j'en étais incapable. Un miracle serait-il possible pour moi un jour ?

Deux minutes plus tard, vous vous êtes assoupi. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que le chauffeur vient vous réveiller pour vous annoncer qu’il est arrivé au terminus et qu’il vous faut descendre… t’as pas l’air en forme, toi. Si tu veux, je peux te garder chez moi jusqu’à demain ou te ramener en voiture si tu ne vis pas trop loin ?

Non, je préfère rentrer toute seule, mais merci et je suis très contente d'avoir pu parler avec vous. À un de ces quatre qui sait...si je ne vous oublie pas d'ici là... Je lançais en sa direction, un petit clin d'oeil et un au-revoir d'un signe de main.

Not my story.
this is my life and I'm still trying to figure out how that could be.
Nous savons tous, qu'une histoire commence toujours par il était une fois. C'est ainsi que nous allons débuter la triste histoire de notre chère et tendre Dorémiya. Il était donc une fois, une petite fille naquit au beau milieu d'une forêt, plus précisément dans les bois. De mon père, un américain, j'ai héritée de ses cheveux blonds dorés au miel, de ses grands yeux bleus et de son sens inné de la discrétion. De ma mère, une française était certainement la plus belle femme à mes yeux, j'ai hérité de sa passion pour l'art et son sens inné de l'humour. Ma mère était née aveugle, mais ses autres sens étaient extrêmement développés, ce qui veut dire que je ne pouvais absolument rien lui cacher. Mon père s'était uni à ma mère étant tombé fou amoureux d'elle et ce malgré son handicape des yeux. On m'éleva dans la bienfaisance, dans une cabane dans les bois, isolés du reste du monde simplement parce que ma mère ne voulait pas vivre au milieu d'un tas de bruits. Elle préférait la tranquillité des bois, mais surtout la présence du naturel. Nous n'étions pas une famille riche pour nous offrir le luxe que nous voulions. Depuis ma plus tendre enfance, j'adorais regarder mon père couper du bois et sculpter différents objets, d'ailleurs certains objets de notre maison étaient faits de sa propre main. Nous n'avions pas grand-chose, mais nous étions quand même heureux. L'argent ne faisait pas tout le bonheur me direz-vous. Je ne suis jamais allée à l'école, mais mon père avait été durant toute mon enfance mon professeur pour me permettre d'apprendre certaines choses. Je fus dès mon plus jeune âge attiré par l'art, je ne savais pas pourquoi, mais j'avais soif d'apprendre, je ne pourrais pas l'expliquer, tout ce que je voulais c'était m'empresser d'attraper une feuille et de dessiner. Au fil des jours que je grandissais, l'art devenait primordiale pour moi, si bien que je m'isolais de longs moments seule dans les bois, afin d'imprégner sur un bout de papier tout ce qui s'offrait à mon regard.

UCLA, l'université de mes rêves, là où je voulais intégrer afin de pouvoir faire des études d'arts et ainsi encore plus apprendre sur ma passion, malheureusement nous n'avions jamais pu m'offrir ce privilège, car nous ne sommes pas assez riche pour cela. C'est pourquoi, à chaque fois que je passais devant cette université, je ne pouvais m'empêcher de passer des heures à regarder l'entrée. À force, j'avais même tissée des liens avec certains étudiants à l'extérieur. Mes amis me qualifiaient de fille bizarre et mystérieuse, car parfois au lieu de parler, je pouvais rester là à les fixer comme une psychopathe ce qui pouvait parfois être gênant et bizarre. Mais aussi, je ne ramenais jamais personne chez moi, j'inventais toujours une excuse afin de ne pas dévoiler où je vivais, pour certains, cela pourrait paraître assez bizarre et pour d'autres, cela serait en effet in-convenable à leurs rangs. J'avais simplement peur qu'on me montre du doigt, ou tout simplement qu'on me colle au dos, la fille des bois. J'étais peut-être calme et mystérieuse, mais je n'étais pas pour autant réservée, car mon côté sociable m'avait permis d'avoir des amis et même de petits amis. Bref, revenons à nos petits moutons. Je menais peut-être une vie pauvre, mais tout ce passait bien, enfin jusqu'à ce qu'un drame se produise.

Il y a maintenant un an de cela, alors que mon père et moi allions acheter un cadeau d'anniversaire pour ma mère, un camion se dirigeait droit vers moi, le conducteur semblait avoir perdu le contrôle de son véhicule. Pour moi, c'était immédiatement le choc, j'étais comme paralysé par la peur, le choc bétonna mes jambes au sol, incapable de bouger, de toute façon avec la vitesse qu'il employait cela ne m'aurait pas permise d'y échapper. C'est alors que je pus ouvrir enfin ma bouche et ce, même si aucun son n'en sorti, me retournant voulant ainsi faire un petit mouvement, sauf que l'inévitable se produisit. Ma tête avait encaissé tout le choc, le camion me cogna et me balança à quelques mètres de la ruelle. À cet instant précis, pour moi j'étais morte, j'avais vu ma mort de près et cela ne pouvait qu'être ça. Tout ce que voyais après le choc, c'était un énorme trou noir avec ces bruits incessibles à n'en jamais finir. Rapidement je fus transportée à l'hôpital, les docteurs s'occupèrent de moi et annoncèrent à mes parents que j'avais été plongée sur le coup dans un coma profond et que la meilleure chose à faire maintenant c'était de prier et espérer que je me réveille, car il n'y avait plus grand-chose à faire pour moi. Pour mes parents, ce fut l'anéantissement total, j'étais leur fille unique et me perdre ainsi les tiraillaient. Quant à moi, je fus plongée dans un long et interminable sommeil qui seulement après deux mois et demi, se termina enfin. Après deux mois et demi, j'ouvrais petit à petit les yeux, découvrant devant moi, des personnes que je ne connaissais guère. La seule chose que je fis, c'est de repousser la main d'une femme aveugle qui partait à l'encontre de ma main. La peur s'empara soudainement de moi, je regardais partout, je regardais mon état, je ne me souvenais plus de rien, même pas de moi, je ne savais même pas comment m'exprimer, quelle langue utiliser. C'était le néant total. Des analyses et des radios s'en suivirent, une nouvelle fois avec peine, les docteurs annoncèrent à mes parents que moi Dorémiya, étais à présent Amnésique. Ils me gardèrent sur surveillance le temps que je guérisse de mes blessures et petit à petit, me racontait mon histoire et toute l'histoire de mon arrivée ici, pourtant avec tout ce qu'on me répétait si souvent pour ne pas que j'oublie, j'avais du mal à m'en souvenir. Malgré tout cela, je décidais de rentrer avec ceux qui se disaient mes parents, car si la seule manière de retrouver ma mémoire était de vivre avec eux, alors je les suivrai et je n'abandonnerai pas. Les jours passaient et je me recréais une nouvelle vie, j'essayais de paraître normal vis-à-vis de mes parents, mais à vrai dire, je n'arrivais toujours pas à me souvenir d'eux, alors parfois cela me faisait peur, j'en pleurai même par moment de ne pas retrouver mes souvenirs, de rester constamment dans le doute, de n'avoir aucun souvenir de ma vraie vie. J'étais constamment plongée dans la peur de ne jamais retrouver ma mémoire. S'il n'y avait que ça, mon amnésie poussait encore plus loin, elle dériva à une amnésie chronologique, c'est-à-dire que si l'anxiété prenait le dessus sur moi, une attaque d'amnésie se déclenchait et les souvenirs que je me refaisais à chaque fois disparaissaient à nouveau, c'est pourquoi tout ce que je fais, je le note ensuite dans un journal intime afin de pouvoir pousser et aider mes souvenirs à refaire surface. En clair, je ne perdais pas seulement le passé, le risque s'appliquait aussi sur le présent. Au jour d'aujourd'hui je suis une fille constamment dans les nuages, car je cherche à travers, "le souvenir". Mon père se donne corps et âmes à son boulot afin de pouvoir payer les docteurs, ma mère tricote et ce, malgré son handicap puis les revendaient et moi je les aidais en exercent le boulot de baby-sitter, dans l'espoir qu'un jour je guérisse de cette maladie, car si je dépassais la soixantaine, un Alzheimer risquerait de dégrader ma santé. Et même si je reconnaissais pas le visage de mes parents, même si la peur s'empreignait de moi, je ne les remercierai jamais de s'occuper ainsi de moi. Il y a cette belle université appelé UCLA qui me fait de l’œil, lorsque je passe devant, je m'arrête et la contemple, je ne me doute en aucun cas, que l'histoire se répète, que dans le passé, je faisais exactement la même chose. Ou encore, ma passion pour l'art, je ne dessine plus aussi bien qu'avant, disons que petit à petit je m'exerce grâce aux dessins de mon soit disant carnet de dessins que j'avais fait.

Behind the character.
better drink my own piss
PRÉNOM : Chérine. PSEUDO : Clochette. ÂGE : 24ans. PRÉSENCE : 5/7. NIVEAU RP : Je peux faire de petits postes, comme de grands postes. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Sur bazzart. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Magnifique à vue d’œil. ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? Non je ne crois pas. GROUPE SOUHAITÉ : Je ne suis qu'une simple habitante, qui passe sont temps à relooker UCLA de l'extérieur. hum POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? (si PV, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les scénarios) : Personnage inventé. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE FRATERNITIES : L'intégration, mais d'habitude, je me débrouille très bien. UN DERNIER MOT ♥️ ? calin1 .
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 2:47

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 3:04

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue ma jolie **

Eh oui il est 3 heures du matin, on est a fond sur frat ! XD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 3:20

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue parmi nous sex
Ton pseudo me dit quelque chose, mais je ne sais pas pourquoi, ni d'où buhbuh bouh
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 5:28

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue ! **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 8:14

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue **
Bonne chance pour ta fiche happy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 9:51

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

+1 lorenzo, je suis sûre de t'avoir vu quelque part j'ai un trou la buhbuh
bienvenue et courage pour ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 10:59

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

teresa excited

Bienvenuuuuuuuuuue belle bonde **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 11:18

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

ohhh la belle teresa. bienvenuee **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 12:11

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

bienvenue parmi nous **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 12:25

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Welcome. love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 12:45

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue avec la sublime Teresa kneel et bonne chance pour la suite de ta fiche pompom
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 13:26

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

TERESA excited Bienvenue parmi nous **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 18:40

Morgan Hadresham
Morgan Hadresham
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Morgane.
Célébrité : Tyler Hoechlin.
Crédit avatar : NOVASPARKS.
Messages : 413
Nationalité / origines : NÉ FRANÇAIS NATURALISÉ AMERICAIN.
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Job/Métier : TATOUEUR.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Holaaaa Chérine happy
Bienvenue sur Fraternities lovee
Teresa quoi **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyDim 10 Fév 2013 - 21:55

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue sur Frat **
Bon courage pour ta fiche crazy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 0:18

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

LA BELLE TERESA
réserve moi d'office un lien qui déchire tout. bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 10:16

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue sur Frat, et bon courage pour ta fiche ! ship move
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 16:20

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

RHAWWWW, merci beaucoup à tous pour cet accueil plus que chaleureux kneel lovu
Avec plaisir pour et joie pour les liens hug
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 19:48

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Teresa est superbe I love you
Bienvenue parmi nous cutie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 22:05

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue. love
magnifique teresa **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyLun 11 Fév 2013 - 22:12

Holly
Holly
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 26/12/2012
Prénom : Christel
Célébrité : HollandRoden
Crédit avatar : bombshell (ava) - Love.Disaster (signature)
Messages : 699
Nationalité / origines : Canadienne
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : gymnastique & architecture
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Fiche Validée !
tu as fighté et tu as réussi ! *0*
Très belle fiche! L'histoire est joliment écrite (même si j'ai décelé quelques petites erreurs d'ortho style "choque" au lieu de "choc" ou "je ne connaissais guerre" au lieu de "guère" mais elles étaient très peu nombreuses donc rien de bien méchant Arrow ) et le personnage est vraiment très intéressant, faire un personnage extérieur à l'ucla tout en étant lier d'une certaine manière par ce rêve d'y entrer, franchement j'aime beaucoup l'idée love Et hâte de voir l'évolution de notre petit fille des bois devenu amnésique ^^

→ prendre ses repères ←

Tout d'abord, recenses ton avatar ici. Merci. love

Félicitations, petit Padawan ! ** Te voilà maintenant validé, et prêt à intégrer la communauté de Fraternities, Seven Years Later ! Fini, la solitude, bonjour, le flood, le rp, les amis, les liens, la chatbox ! (Enfin, vous l'aviez déjà, avant, celle-là Arrow) Fini les longues fiches à remplir et à rédiger, bonjour les fiches de liens et les coins détente ! Dorénavant, vous êtes l'un des nôtres. N'oubliez donc pas, en conséquence, de bien recenser votre avatar, de bien (re)lire les règles pour vous assurer que vous les avez toutes en tête, et surtout, de vous amuser sur le forum !

Vous trouverez ici un petit message dont le seul but est de vous guider à travers le forum donc n'hésitez pas à vous en servir pendant l'intégralité de votre séjour !

Encore une fois, félicitations, et bienvenue, un ou une réceptionniste viendra sous peu vous prendre sous son aile. En attendant, n'hésitez pas à commencer à vous familiariser avec vos pairs et à débuter le jeu sur Frat !

L'équipe administrative à son grand complet.


La parole est à
Holly


CALL ME KARMA. AND KARMA IS A BITCH
Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue, tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse, tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage, tu dis que tu m'aimes alors moi j'ai peur.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyMar 12 Fév 2013 - 2:19

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Merciii beaucoup à tous les trois calin1
Oh goshhh, comment n'aies-je pas vue ces erreurs moi fall me faut des lunettes je sens. En tout cas c'est modifié et merci beaucoup à toi. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » EmptyMer 13 Fév 2013 - 13:11

avatar
Invité
Invité

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Bienvenue parmi nouuus Dorémiya Smile Très sympas le prénom! Le métier me fait rire puisqu'il IRL je suis nounou mdr ^^
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dorémiya ❤ « des images me reviennent »   Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Contenu sponsorisé

Dorémiya ❤ « des images me reviennent » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dorémiya ❤ « des images me reviennent »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dorémiya ❤ « des images me reviennent »
» gerouville le reportage in images .......
» DES IMAGES QUI BOUGENT !!
» [IMAGES] Paysages et décors (jeux vidéos)
» Miya, l'ange abandonnée ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: