Partagez
 

 [Grace & Will] This Night.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyLun 3 Fév 2014 - 13:16

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

[Grace & Will] This Night. Empty

[Grace & Will] This Night. Tumblr_mch1848Azq1ryf2xe
Il faisait chaud dans cette boîte. Extrêmement chaud. Je me sentais presque goutter, alors je quittais la piste de danse pour aller me rafraîchir. Au bar, je commandais un nouveau cocktail. La barman en petite tenue, le nombril à l’air, m’adressa un clin d’œil coquin avant de partir chercher ma commande. Je lui servis un de mes plus beaux sourires. Elle était canon, ne nions pas l’évidence. Ce genre de nana grande, avec un corps de rêve, parfaitement bien musclé, et une chevelure blonde et rayonnante qui tombait royalement sur ses épaules. A côté de moi, un couple se bécotait. Non, ils se montaient littéralement dessus en fait. C’en était presque gênant d’être à côté à mater. Je me tournais alors, les coudes appuyés contre le bar, et j’observais la salle en soupirant. Les filles qui dansaient sur les barres de strip-tease, les mecs en chaleur qui hurlaient devant elles, la foule qui se déhanchait au rythme de la musique. Je me laissais entraîner sur ce son. Vivement que mon verre arrive, je mourrais d’envie d’aller danser. « Et voilà ! » J’entendais la voix de la serveuse derrière moi et me retournais alors. Elle me tendait mon cocktail sur un dessous de verre. « Merci. » Je constatais qu’elle avait inscrit son numéro de téléphone dans le coin du bout de carton. Quand je relevais la tête vers elle, elle me dévisageait toujours. Ses lèvres disaient « Appelle-moi. » Hum. Quelle charmeuse. Elle avait l’attitude d’une mangeuse d’hommes. Dommage que je ne sois pas de ce genre-là. Je bus une gorgée du breuvage. Enfin quelque chose qui me refroidit ! Je cherchais mes amis qui discutaient dans un coin de la salle pour aller les rejoindre. « Pardon, excusez-moi. » Je me frayais un chemin dans cette foule, bousculant quelques personnes au passage. Lorsque je sentis qu’on attrapait mon poignet pour me retenir. « Hé ! » Je me retrouvais face à une jeune brune aguicheuse.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyDim 16 Fév 2014 - 0:10

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

[Grace & Will] This Night. Empty

Une clope au bec je me délecte de sentir l’air frais sur mon visage, appréciant les prémices de cette nuit dont je ne sais pas encore la fin. La boite est blindée, pleine à craquer et pour une fois je n’en ai pas marre de ce genre de soirée. Je fume lentement, gonflant mes poumons d’un tabac qui me fait plus de mal que de bien, je le sais. Mais je ne peux simplement pas m’en empêcher, c’est plus fort que moi, mon frère vous le dira. Après avoir fumé, donc, je jette ma clope dans ce qui ressemble à un cendrier géant. J’attrape mon verre que j’avais posé sur le rebord de je ne sais quoi. Je regarde quelques secondes le liquide ambré qu’il contient avant de le boire d’un trait. J’ai la tête qui tourne, c’est vrai, je ne sais plus combien de verre j’ai bu depuis que je suis ici, mais s’il fallait vraiment les compter, je dirai que la soirée est bien entamée et que je suis ici depuis le début de celle-ci, ça vous fait peut être une idée de la chose quoi. Je me retourne pour entrer à nouveau dans la boite, sourie aux gens que je reconnais prête à retrouver mes amies qui sont je ne sais où perdues dans la foule de gens qui se trouvent ici. J’avance dans la foule, je me fais un chemin à coup de bousculade et de regard d’excuses jusqu’au moment où je croise les prunelles d’un homme qui m’attire un peu plus que les autres, c’est con comme réaction, mais c’est la vérité. Je cherche des yeux mes copines mais ne les vois pas, j’hésite un peu, je crois. Et puis, merde, pourquoi pas. Soupirant une fois, non, deux en réalité, je pose ma main sur son bras, resserre mes doigts. « Hé ! » J’affiche une mine excusée, je me rends compte que je suis bien idiote maintenant. Grace on n’attrape pas les gens simplement parce qu’on les trouve à son gout. Mais je suis tarée, c’est vrai, je suis en train de réaliser. C’est l’alcool qui doit me faire agir, je ne trouve que ça pour me justifier. « Euh … » Merde, pour sur que j’aurai pu trouver mieux. J’m’approche complétement de lui, sans savoir pourquoi, je n’arrive pas à comprendre ce qui me pousse à agir comme ça, mon instinct, mes manières, mon caractère, mes jeux, enjeux, mes idées, l’alcool encore, la vie. Woh. C’est à se demander comment j’ai pu en arriver à cette conclusion. Mes yeux l’implorent de ne pas partir et tout en moi le fait aussi, d’ailleurs, je finis par poser des mots sur ce besoin nouveau de l’avoir proche de moi. « Danse avec moi. » Et puis, qu’est ce que je risque dans tous les cas ? Un « non » ? Je saurai m’en remettre, je ne m’en fais pas.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyMer 19 Fév 2014 - 0:22

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

[Grace & Will] This Night. Empty

[Grace & Will] This Night. Tumblr_mch1848Azq1ryf2xe
« Euh… » Ah ! La jeune fille cherchait ses mots. Un peu trop longtemps d’ailleurs. Elle devait avoir un ou deux verres de trop je pensais. Ses yeux vacillaient entre les miens, me suppliant de rester ici à l’écouter. Bien qu’elle ne parlait pas. Je la questionnais du regard sans comprendre ce qu’elle voulait. Ses longs cheveux bruns retombaient sur son visage mais elle ne semblait pas s’en préoccuper, trop saoule. Je ne savais même pas pourquoi je restais planter ici, je n’avais rien à dire à cette fille ivre que je ne connaissais pas. Ma bière toujours à la main, j’avais envie de m’enfiler une gorgée. Il faisait encore trop chaud. Et je me demandais si la jeune fille en face de moi n’en était pas la cause. Elle était un radiateur ambulant. Sa peau contre la mienne, je me sentais brûler. J’avais passé les dernières heures à danser et je sentais mon corps chaud et moite réclamer de la fraîcheur. « Danse avec moi. » Quelle autorité ! Je la dévisageais de haut en bas, dans sa petite robe moulante et sexy. Certes. Si elle n’avait pas été si jeune, j’aurai pu lui accorder mes prochaines heures à venir. Mais elle devait avoir la vingtaine tout au plus. Je n’avais pas envie d’aller danser avec elle. Mes amis m’attendaient et elle avait l’air beaucoup trop bourrée pour moi. Bon, soyons honnêtes, l’alcool m’était aussi monté à la tête. Les lumières clignotantes rendaient parfois ma vision confuse ; je fronçais les sourcils pour y voir quelque chose. « Non, merci, mais ça va aller. » Je déclinais dans un sourire désolé puis lui tournais le dos. Elle était beaucoup trop jeune celle-là, et semblait bien frivole, et perdue. La boîte passait le dernier tube de Daft Punk et je commençais à bouger la tête en rythme, prêt à ma remettre dans l’ambiance.  Pourtant elle retint mon poignée, encore. Il m’eut semblé qu’elle me disait quelque chose mais le volume était beaucoup trop fort pour que je comprenne. Je me retournais vers elle en grimaçant « Quoi ? ». Elle était têtue punaise ! Je vérifiais à gauche et à droite que des potes à elle n’allaient pas débarquer, car elle n’avait pas dû venir toute seule. Elle m’adressa une petite moue attendrissante et ses yeux de chien battu. Je commençais à la prendre en pitié. C’était donc ce genre de nana, qui essaie de t’avoir par compassion. Elle faisait la petite fille mignonne sur le moment mais lorsqu’elle se déhancherait sur la piste, toute innocence n’aurait plus lieux d’être. « Où sont tes amis ? » Elle n’eut pas le temps de répondre que j’entendis qu’on criait mon nom dans mon dos. Je me retournais et vis mes potes, accompagnés de nanas canons, qui me faisaient signe de les rejoindre. Je bus une gorgée de ma bière, savourant la fraicheur dans ma bouche, puis jetais un dernier regard à la jeune allumeuse. Putain mais pourquoi je me prenais la tête là…




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyDim 16 Mar 2014 - 2:32

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

[Grace & Will] This Night. Empty

Je ne sais plus comment bouger, ni même parler, j’oublie un peu ce que je viens de lui demander. La froideur de ses yeux choque ma peau qui avouons-le est trop voyante dans les vêtements que je porte. J’ai du mal à tenir debout, je le sais, quoi, déjà, ah oui, je lui ai ordonné de danser. « Non, merci, mais ça va aller. » Mes prunelles ne lâchent pas les siennes qui tentent cependant de me fuir. Il me lâche un sourire avant de se retourner, et je mords ma lèvre inférieure pour montrer que la réponse est tout sauf satisfaisante selon le cheminement de mes pensées. Dans ma tête, je ne suis d’accord avec lui, je ne crois pas être capable de danser dans mon état, cependant mon corps parle pour moi et sans le comprendre ma main retourne se poser sur son poignet. « Quoi ? » Je ne sais pas. Je vacille entre ses yeux et ma main toujours sur lui que je ne mets pas longtemps à retirer d’ailleurs étant donné la grimace que lui a fait tirer ce contact. Sans le savoir je crois que je le supplie avec l’expression de mon visage de ne pas me laisser seule. Je ne sais plus vraiment où se trouvent mes amies et ne sais même pas si elles sont encore ici. « Où sont tes amis ? » Je détourne mon attention de lui pour parcourir la boite de nuit du regard, je ne sais pas, mais je n’ose pas lui répondre, je n’aime pas jouer et être surtout une fille perdue, qui a besoin d’être sauvée. Je me suffis à moi-même comme je me plais à toujours le répéter. Il se retourne alors pour regarde sa bande de copains, je suppose, qui sont d’ailleurs en train de l’appeler. Je me rends compte que je suis de trop ici, qu’il faut que je m’en aille, que je sorte ou rentre chez moi. Mais à la seconde où je pense cela, je me rends compte que ce que je veux vraiment c’est surement un autre verre pour m’empêcher de faire des conneries du genre. Aborder des personnes qui n’ont pas envie de l’être. Je passe ma main dans ma nuque et m’aperçois que j’ai chaud ou quelque chose du genre en tous les cas. Je tente un petit sourire dont j’ai le secret tout en me disant que cela ne marchera pas, mais je n’ai aucune idée de pourquoi je continue. C’est un jeu qui me plait et même le rejet fait partie des risques du métier. Je dois surement être un brin tarée. « Je suis désolée. » Que j’m’entends prononcer, alors que ce n’est pas du tout mon genre de l’être. Sans un autre regard vers le bel inconnu, je fais demi-tour, je soupire longuement, je suis décidée en rentrer, je ne suis plus en état de faire quoi que ce soir, je ne mens plus à moi-même, au contraire, je fais la raisonnable avant de ne plus savoir quoi faire de moi. Le problème c’est que la raisonnable je la fais en direction du bar. Je commande un autre verre, un sourire sur mes lèvres, j’ai oublié les quelques secondes qui viennent de passer, oublié tout ce que j’ai pu prononcer. Je me délecte du gout de l’alcool qui coule dans ma gorge en la brûlant un peu. Je ne pense plus à rien, mais c’était sans compter à ce couillon qui vient m’aborder, devient un plus pressant avec ses mains qu’il colle sur moi, alors que je le refuse mais que je n’y arrive pas. « Lâchez-moi. » que j’articule, alors que je comprends parfaitement qu’il ne le fera pas. Je suis fichue, je crois.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyMer 9 Avr 2014 - 23:08

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

[Grace & Will] This Night. Empty

[Grace & Will] This Night. Tumblr_mch1848Azq1ryf2xe

A quoi ça servait que je continue de lui parler ? Elle semblait complètement saoule, et ne plus tenir debout. S’excusant maladroitement, elle finit par me lâcher et se détourner de moi pour aller vers le bar. Evidemment. Je repartais en direction de mes amis, les saluant de loin. Deux d’entre eux s’étaient déjà trouvé des filles avec qui finir la soirée. Deux blondes niaises accrochées à leurs bras. Tss. Ils étaient vraiment prêts à prendre la première nunuche qui se présentait pour se faire plaisir ces cons. Sur le rythme de la musique, elles commencèrent à se déhancher. Elles devaient avoir dix ans de moins qu’eux. Je goute à l’alcool dans mon verre, et cette fraîcheur me fait du bien. « Hey Will, tu t’es pas encore trouvé de canon ? » Me lançait l’un des mecs de la bande en riant. Je riais en retour. Pour le moment, la seule nana à qui j’avais parlé ce soir était cette petite brune totalement paumée. Instinctivement, je regardais derrière mon épaule, surement histoire de vérifier qu’elle ne s’était pas étalée par terre, inconsciente. Non, elle était toujours au bar, avec un mec collant, qui semblait l’oppresser. Merde, j’avais envie d’intervenir. Ce n’était pas mon problème mais cette fille était tellement bourrée qu’elle aurait pu vouloir le remballer elle n’y serait pas arrivée. Alors je marchais d’un pas sûr vers le bar et attrapais le bras du mec qui l’agrippait. « Je crois qu’elle t’a dit de la laisser tranquille. » Il avait la tête d’un mort de fin qui n’avait pas baisé depuis des mois entiers, cherchant le réconfort chez la moindre femme qu’il trouvait. Je gardais ce regard ferme et dur sur lui, pour qu’il déguerpisse au plus vite. Pendant un instant j’ai cru qu’il allait se casser sans broncher. Ai lieu de ça, je voyais son poing venir s’écraser sur ma joue, et cette douleur atroce qui attaquait ma mâchoire. « Toi casse-toi du con ! » Ce petit connard jouait les gros durs, mais il venait de me mettre en rogne. La brunette à côté de nous avait reculé dans un réflexe, face à la violence subite du coup. J’avais les nerfs piqués à vif et cette colère qui ne demandait qu’à sortir. Alors quand le mioche me lança cette grimace hautaine, je l’attrapais par le coup et serrai jusqu’à le voir paniquer, tentant de s’échapper de mon étreinte. « Joue pas à ça avec moi. » S’il cherchait la merde, il avait frappé à la bonne porte.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptySam 19 Avr 2014 - 11:23

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

[Grace & Will] This Night. Empty

Bloquée, voilà ce que je suis. Bloquée et l’alcool ne m’aide pas, pourtant je me vois boire encore une gorgée. Je n’ai plus aucune limite, plus aucune conscience aussi. Je suis bloquée, c’est vrai, mais aussi fichue parce que je ne sais plus comment tenir, ne sais pas comment repousser cet homme qui semble avoir plus qu’envie de moi. Je le devine car je suis habituée à ce genre de regards, ceux qui disent qu’ils pourraient me prendre sur le champ, comme si je n’étais qu’un objet. Comme si parce que je suis attirante, je ne suis bonne qu’à ça. Ça me donne la tête qui tourne, en plus de l’alcool c’est vrai. Il pose finalement sa main sur moi, sur mon bras, prêt à me faire devenir celle dont il a envie. J’essaie de résister, et je ne suis bonne à rient. Mon regard vitreux se pose plus longtemps sur lui lorsque j’arrive à articuler l’ordre de me lâcher. Chose à laquelle il répond en un sourire et en pressant son emprise sur moi. J’ai horreur d’être la demoiselle en détresse horreur de me faire prendre à mon propre jeu. Je déteste devoir être sauvée, mais j’ai de plus en plus l’impression que je vais tomber, qu’il va profiter. « Je crois qu’elle t’a dit de la laisser tranquille. » Une voix s’élève à côté de moi. Je détourne le regard de l’homme trop avide de sensations fortes avec moi, pour me concentrer sur celui qui vient d’arriver. Celui que j’ai rencontré sur la piste de danse. Je n’y comprends pas grand-chose, j’ai la tête qui tourne trop fort, trop vite. « Toi casse-toi du con ! » Je recule en les regardant, comprenant que je ne devrais pas rester à proximité des deux hommes prêts à se jeter l’un sur l’autre. D’ailleurs il ne perd pas de temps pour attraper l’autre mec par le col de sa chemise, et moi, je ne sais pas comment réagir, moi, j’en perds toutes mes capacités à agir. « Joue pas à ça avec moi. » C’est de ma faute tout ça. Alors je les regarde se défier du regard, j’ai l’impression que les secondes qui passent sont plus lentes qu’habituellement. J’attends, je me dis que ça va partir, qu’il ne suffit que de quelques mots en plus, que d’un regard de travers. Oui, il suffit d’un rien pour qu’ils se décident à frapper. Alors malgré le fait que je ne tiens pas vraiment droite, je m’avance à nouveau vers eux, attrape le bras, non pas de celui qui me veut dans ses draps, mais bien de celui que j’ai croisé sur la piste de danse. « Ça n’en vaut pas la peine. » Je prononce. Cela ne sert strictement à rien. Je me trouve dans un moment de lucidité, et je me tourne vers l’autre homme qui fait que cette scène est réellement en train de se dérouler. Le problème, c’est qu’il insiste, le problème, c’est qu’il provoque. « Si tu ne veux pas qu’on la touche, faut pas la laisser seule. » Le souci, c’est qu’il fait partie de ces hommes qui pensent que tout leur est dû, qui pensent qu’une femme ne sert qu’à une seule chose. Le souci, c’est que ce soir, il est tombé contre plus fort que lui, je le ressens. « Faut dire aussi qu’elle ressemble plus à une salope qu’à une fille bien. Et que du coup, elle te fait passer pour un sale con, parce que tout dans ses gestes prouve qu’elle a envie de s’amuser. Je peux l’aider. » Les mots me dégoutent, les phrases me répugnent, et je n’ai plus de raison de m’interposer, d’empêcher une attaque de la part de l’autre garçon, celui avec lequel je voulais danser, j’attends, j’attends que le premier coup parte, tandis que ma respiration s’emballe, j’ai horreur de ce qui est en train de se passer, mais je crois que je me rends à l’évidence en penser que je ne peux plus rien arrêter.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyLun 28 Avr 2014 - 17:23

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

[Grace & Will] This Night. Empty


Il avait un visage de petit merdeux bourgeois, qui pense que rien ne peut lui être refusé, qu'il est le roi. Et le pire était qu'il ose penser qu'il pourrait avoir le dernier mot face à moi. De colère, je resserrais d'autant plus mon poing autour du col de sa chemise, mais la petite brune toute frêle vint s'interposer, attrapant mon bras. « Ça n’en vaut pas la peine. » Elle était tellement refaite que son regard avait du mal à capter le mien. Je crois bien qu'elle regardait mes cheveux. Peut-être était-ce parce que j'étais remonté comme jamais, mais je n'étais pas d'accord avec elle. Si personne ne corrigeait ce petit con, il continuerait d'emmerder d'autres nanas jusqu'à arriver à ses fins. Alors si je devais être celui qui s'interposait pour y mettre fin, je le serai. De toute façon, j'avais fait bien pire dans ma vie. Ce n'était pas elle qui allait me dissuader de lui péter une dent s'il le fallait.
Quand le jeune prit la parole, je crus qu'il s'était calmer et résigné à partir. Alors je desserrai mon étreinte. Mais il remit une couche à sa connerie. « Faut dire aussi qu’elle ressemble plus à une salope qu’à une fille bien. Et que du coup, elle te fait passer pour un sale con, parce que tout dans ses gestes prouve qu’elle a envie de s’amuser. Je peux l’aider. » Il aurait pu s'en tenir là mais il avait fallu qu'il débite de nouvelles conneries. Mon poing partit tout seul s'enfoncer dans sa mâchoire avec une telle force qu'il fit un demi tour, me tournant le dos. « C'est moi qui vais t'aider à la fermer, connard ! » Je n'en avais pas fini avec lui. Je saisis ses cheveux qu'il semblait avoir si bien coiffé pour l'occasion et pris de l'élan avant de venir cogner sa tête contre le bar une première fois. Mais quelqu'un m’attrapa le bras avant que je ne puisse lui en foutre une seconde. Je l'entendais gémir, la main sur son nez cassé, et le barman me gueulait dessus, essuyant le sang qui s'était retrouvé sur le comptoir. A croire qu'il aurait préféré la propreté de son espace de travail, à la situation de la jeune brune. « Lâche moi putain ! » Je lançais à l'inconnu qui me tenait toujours le bras. « Je vais lui faire bouffer ses dents à ce fils à papa. On va voir qui de nous deux est le sale con ! » C'est alors que la petite brune vint se poster juste devant moi, m'empêchant de faire une pas de plus vers son agresseur. Elle n'arrivait toujours pas à me regarder clairement dans les yeux mais je sentais qu'elle ne voulait pas aggraver la situation...




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyJeu 29 Mai 2014 - 10:51

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

[Grace & Will] This Night. Empty

Je n’ai pas le temps de réfléchir plus longtemps, comme si je pouvais le faire en réalité. Le premier coup de poing part s’écraser contre le visage du mec un peu trop pressant. Et je ferme les yeux quelques secondes, parce que dans ma tête c’est clairement le bordel et que je crève un peu de me dire que je ne peux rien faire pour empêcher cela, que c’est ma faute, comme à chaque fois. « C'est moi qui vais t'aider à la fermer, connard ! » Mes paupières s’ouvrent à nouveau et je retiens mon souffle quand je vois l’homme que j’ai interpelé s’en prendre encore plus à celui qui me voulait. J’ai clairement envie de vomir, de faire que tout cela cesse, lui dire que ce n’est pas la peine, que tout va bien, que les insultes du genre, de la part des mecs de son genre, j’ai déjà donné, et que ce n’est pas bien grave dans le fond. Je peux supporter. Je m’en sors à chaque fois, je ne vois pas en quoi ça serait différent cette fois. Les gens se rassemblent, essaient de le calmer, et moi je n’arrive presque plus à bouger. « Lâche moi putain ! » C’est toi qui devrait t’arrêter, sinon tu vas le regretter … Alors je m’anime, je me décide, parce que même si l’alcool embue mon esprit tout entier, je ne peux simplement pas rester là sans bouger, sans rien faire, à le laisser le tuer. « Je vais lui faire bouffer ses dents à ce fils à papa. On va voir qui de nous deux est le sale con ! » Rapidement, et je ne sais dire comment je me débrouille pour le faire, mais je le fais en tous les cas, je viens me placer entre les deux hommes, sous risque de m’en prendre un coup, mais peu importe. Je tente de trouver son regard du mien, je veux l’apaiser même si je ne sais plus comment je fais pour tenir debout, comment je suis encore capable d’être là à tenter du mieux que je le peux d’arrêter tout cela. « S’il te plait. » prononce ma voix pour moi, je soupire, quand mes mains viennent se poser sur lui, sur ses bras que je souhaite calmes, que je veux arrêter. « Ce n’est rien. » Cette fois c’est moi qui suis parfaite calmée. J’ai juste envie de rentrer, de reposer ma tête qui est sur le point d’exploser. Et même si je ne sais pas comment je vais le faire, avant de tenter d’atteindre mon appartement, je veux être certaine qu’ici, tout va bien. Que le meurtre de cet homme est encore loin.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. EmptyJeu 5 Juin 2014 - 12:17

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

[Grace & Will] This Night. Empty


Je sentais mon cœur battre à toute allure dans ma poitrine et l'adrénaline couler dans mes veines avec une telle rage. J'étais prêt à frapper, à me défouler sur cet ingrats. Mais il y avait cette nana, fragile et vacillante, juste devant moi. Elle était tellement petite que je n'osais plus bouger, je ne voulais pas lui faire du mal. Elle murmura avec une petite voix tendre « S’il te plait » et posa ses petites mains froides sur mes bras, pour m'apaiser. Et bien que j'ai les nerfs à vif, une envie monumentale de le broyer lorsque je voyais le visage de ce trou du cul, elle mettait un frein à tout ça. « Ce n’est rien. » Tss, elle était bien trop naïve. Derrière elle, je voyais ce con avec son nez cassé, plein de sang, qui me regardait avec rancœur mais pitié à la fois. Il me mettait hors de moi. Je détestait ce genre de raclure ! Les mains de la brune descendirent vers mes poings durs comme de la pierre que j'avais fermés sans vraiment m'en rendre compte. Ses petits doigts vinrent chercher les miens, désireux de les détendre. C'est dingue, je me sentais tellement oppressé avec tous ces gens qui nous entouraient, toutes ces personnes sur moi, tentants de me maîtriser. Rapidement, je jetais deux trois coups d’œil autour de moi. L'altercation avait tourné au spectacle. Tout le monde nous dévisageait, comme curieux d'une suite. Empli de rage, je les détestais tous, à nous regarder au lieu d'agir. Tellement d'égoïsme et de lâcheté. Je pouvais presque lire l'hypocrisie qu'ils dégageaient dans les yeux de chacun. Dans la foule, je repérais les amis avec qui j'étais venus. Tous me questionnaient du regard, certains presque outrés. Je leur aurais ri au nez si j'avais osé. Le fils à papa, affolé par sa plaie finit par s'éloigner de la foule où on vint s'occuper de lui. « Ouais casse-toi ouais ! » Comment pouvaient-ils avoir pitié de lui ? Il ne méritait pas une once d'attention. Le nana me murmuraient des trucs que je n'entendais que d'une oreille. Mais je me détendais un peu. J'avais l'air d'un con comme ça, au milieu de toute cette foule stupide. J'avais juste envie de me casser de là avant qu'un autre drame ne se produise.  Alors, râlant entre mes dents, j’attrapais le poignet de la brunette, essayant de me contenir pour ne pas le serrer trop fort et nous frayais un chemin vers la sortie. « Allez, on se taille. » Le brouhaha reprit en crescendo après notre passage. On suffoquait ici, et il était hors de question que je la laisse ici, seule, une nouvelle fois.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Grace & Will] This Night.   [Grace & Will] This Night. Empty

Contenu sponsorisé

[Grace & Will] This Night. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grace & Will] This Night.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: