Partagez
 

 (adrian) star crossed lover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 22 Fév 2014 - 0:54

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



Les journées comme celles ci, je m'en passerais volontiers. Je loupe ce putain de réveil.. j'ai passé la nuit à faire de cauchemars.. ma vie est totalement démente et je n'arriverais jamais à en avoir une normale. J'aimerais tellement être une de ses filles là que je croise presque tous les jours. Une de celles qui n'a pas de soucis, qu'on ne prend pas pour un cinglée. Mais moi, on a fait en sorte de me pourrir un peu la vie.. de me donner des difficultés. Je ne sais pas si je l'ai mérité, peut-être étais-je mauvaise dans une vie antérieure allez savoir. Mais entre mon retard en égyptologie.. puis les embouteillages.. pour enfin arriver sur le campus. J'arrive dans le couloir.. je bouscule des personne pour me presser. Des gens connaissent ce qui se dit sur moi et en profite pour calomnier. Je prend sur moi.. Je vois alors la porte de l'ascenseur s'ouvrir, je me précipite dedans sans regarder qui se trouve dedans. J'appuie sur le bouton pour monter deux étages plus haut. .Lorsque je relève la tête, mon coeur loupe un battement.. merde.. j'inspire brutalement et je détourne le regard poliment.. pourquoi je retombe sur lui ? Bonne question.. Je me prince les lèvres, fixant mes mains.. Lorsqu'une légèrement secousse se fait sentir.. puis une plus brusque si bien que je dois me retenir à la paroi métallique. Je regarde autour de nous.. la lumière s'éteint pour laisser celle rougeâtre de secours nous éclairer.. Merde ! Il ne manquait plus que cela pour achever ma journée.. J'appuie instantanément sur le bouton d'urgence.. merci personne ne semble répondre. Je recule jusqu'à ce que mon dos touche l'appareil.. Je me laisse glissant en soupirant. " Et merde, quelle journée pourrie. J'aurais dû rester au lit.. " Je parle pour moi même et pourtant à l'entente de ce garçon..ce garçon oui.


 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 22 Fév 2014 - 9:58

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Je pousse le bouton du troisième étage et je m'appuie contre le fond de l'ascenseur, au dernier moment, elle entre à l'intérieur. Son doux visage éclaire ma journée. Il y a entre nous cette évidence : une alchimie, cette certitude que la personne qui vous fait face peut vous combler, et remplir ce vide dans votre cœur, que rien que son sourire arrive à vous rendre heureux. Un sentiment affreux qui m’effraie terriblement, parce que quand on aime, on est vulnérable. Et puis, peut on réellement appeler ça de l'amour ? Ce sentiment, je l'avais déjà connu, ressenti, et ça ne s'était pas terminé sur une note positif, bien au contraire. Je me dis aujourd'hui qu'il vaut mieux éviter de s'élever, parce que la chute serait trop difficile. Je murmure un faible bonjour. J'espère qu'elle n'est pas rancunière parce que la dernière fois que je l'ai croisée, j'ai manqué de la renverser. Elle était d'ailleurs partie bien vite, sans que je n'ai réellement le temps de m'excuser dans les règles. Le principal était que je ne l'ai pas amoché, vous imaginez le comble pour un médecin, de tuer quelqu'un. Une secousse se fait ressentir et l'ascenseur se stoppe d'un coup net, m'obligeant à m'accrocher à la barre à en fer sur le côté de celui ci.

Une part de moi est heureuse de cette situation, oui, son visage, je l'ai cherché parmi la foule ces derniers jours. C'est dingue qu'une simple inconnue arrive à ouvrir cette porte fermée il y a bien longtemps. Et merde, quelle journée pourrie. J'aurais dû rester au lit. je la regarde dans un sourire. Je ne sais pas encore que je viens de rencontrer l'amour. Le seul, le vrai, l'incendiaire. Celui qui vous donne tout avant de tout vous reprendre et qui ne se termine qu'en de rares occasions bien. Je m'assied à côté d'elle et répond calmement : Cette fois au moins, personne ne va tenter de t'écraser. fis en lien avec notre dernière rencontre.Tu t'es enfuie si vite que je n'ai pas vraiment eu le temps de m’excuser. Pardon, j'avais eu une rude journée et j'étais épuisé, ça m'apprendra à conduire dans ces moments. Je n'allais pas me justifier, elle n'avait probablement pas envie de m'entendre déblatérer des excuses minables pendant de longues minutes. Je m’appelle Adrian. fis avant de tendre ma main vers elle pour qu'elle la serre. J'attendais bien sur de connaitre son prénom en retour, ma curiosité était éveillée à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 22 Fév 2014 - 10:26

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



Ma mère m'a souvent raconté sa rencontre avec mon père. Pour elle s'était carrément une évidence, elle est tombée follement amoureuse de lui au premier rendez vous. Je ne dis pas que cela n'est pas possible.. peut-être à leur époque.. qui au final n'est pas si éloignée de la notre.. mais j'ai du mal à croire que je pourrais tomber amoureuse en un regard partagé avec cette personne. Pourtant l'autre jour, j'ai ressenti comme une décharge en moi.. puis un tas de papillons qui s'envolaient.. le bonheur.. mais de courte durée.. totalement stupide.. et surement pas réciproque. Qui voudrait sortir avec une fille comme moi ? Tout le monde pense que je suis totalement tarée, je ne vois pas quel homme pourrait imaginer avoir un avenir avec une folle. Je n'ai jamais été aux différents bals durant mon lycée, je n'ai jamais vraiment été embrassée.. à part une fois avec mon cousin.. on devait avoir je ne sais pas 14 ans.. et on voulait tester.. rien de méchant mais c'est terriblement honteux.. Aucun homme ne veut poser la main sur moi.. et je sais que je finirais vieille fille, non pas avec des chats mais avec des démons intérieurs et des fantômes qui me hantent, au sens propre comme au sens figuré.

Pourtant le destin me pousse à me retrouver bloque à nouveau avec lui, lui. Je ne connais même pas son prénom mais sa simple vision arrive à faire accélérer mon coeur comme ce n'est pas permis. Aucun homme ne m'avait fait un tel effet jusque là, je me suis toujours protégée des sentiments. J'ai trop souffert. Les gens se moquent de moi. Il pourrait en faire autant. J'évite son regard mais sa présence.. je la sens, elle est là, divine. J'appuie sur le bouton de l'étage numéro 2.. mais je ne me doutais pas de la suite. Une panne. Bloqués sous cette lumière rougeâtre de sécurité.. affreuse.. ne manquerait plus qu'une sonnerie stridente comme on en voit parfois dans les films. Je soupire, m'écrasant au sol contre la paroi, jurant que cette journée est merdique. Je constate qu'il m'imite. La proximité me gène.. autant qu'elle me plait, pourquoi suis-je si partagée lorsqu'il s'agit de lui ? Et j'esquive un sourire à sa réplique.. osant le regarder légèrement.. " Qui te dit qu'on ne va pas s'écraser dans cette cabine ? " Mon coté pessimiste.. Je souris légèrement, à demi.. Mon bras frôle le sien.. Je détourne le regard.. inspirant profondément, pas que je sois une grosse claustrophobe.. si on reste ici encore, je risque de ne pas aimer. Avoir des visions ou devoir parler..seule ce que j'aimerais totalement éviter. Il s'excuse.. pour la dernière, il a manqué de me tuer en me renversant, mais plus de peur que de mal.. je ne suis pas rancunière.. sinon je haïrais toute la terre entière. " Je n'ai rien.. ça va, ne t'inquiète pas. Et j'avoue que cela m'est déjà arrivé, alors je ne pourrais pas t'en vouloir. On a tous nos rudes journées " Je tente d'être gentille polie.. mais il ne faut pas s'attacher à ce genre de personne.. je le note dans ma tête, je n'ai pas le choix que de parler, ici.. sinon je serais partie en courant à l'ouverture des portes. Il se présente. Adrian.. Je souris. Finalement je serre sa main. " Wendy " Je souris timidement.. et je récupère ma main avant d'en savoir trop sur lui. " Et tu es en quoi pour avoir des journées qui t'épuisent ? " Histoire de parler.. il faut que je sois un peu plus sociable, je progresse non ?

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 22 Fév 2014 - 10:53

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Normalement, je suis quelqu'un de relativement chanceux. J'ai eu des moments difficile ou j'étais au plus bas, assis par terre, mais je me suis toujours relevé, surement car j'ai eu la possibilité d'être aidé dans ma démarche. Je l'observe quelques secondes, son look serait presque ringard et pourtant je trouve ça terriblement attrayant, elle n'est en rien semblable à toutes les personnes que j'ai rencontré dans ma vie. Qui te dit qu'on ne va pas s'écraser dans cette cabine ?. Dis donc, on ne peut pas dire que cette pensée soit extrêmement positive. Je n'y avais d'ailleurs, même pas songé une seule seconde. Ce n'était qu'un problème mineur, c'était ma première fois bloqué dans un ascenseur, mais les probabilités pour que la cabine se détache étaient très faibles. Je hausse les épaules et j'ajoute en lien avec la dernière fois : Tu t'es enfuie si vite que je n'ai pas vraiment eu le temps de m’excuser. Pardon, j'avais eu une rude journée et j'étais épuisé, ça m'apprendra à conduire dans ces moments. Je n'ai rien.. ça va, ne t'inquiète pas. Et j'avoue que cela m'est déjà arrivé, alors je ne pourrais pas t'en vouloir. On a tous nos rudes journées. Très compréhensive, je suis content, qu'elle me déteste aurait logiquement été le cadet de mes soucis, et pourtant, une part de moi souhaite vivement lui plaire, éveiller en elle un quelconque sentiment. Je m’appelle Adrian. Wendy. Elle me serre la main et une décharge électrique parcourt mon échine. J'avale difficile ma salive, mon regard tente de capter le sien, elle a tendance à me fuir, comme une enfant face à un ogre.

Nos bras se frôlent pour la seconde fois et les battements de mon coeur s’accélèrent rapidement. Je fronce les sourcils, passe les mains dans mes cheveux, sa présence me met quelque part mal à l'aise car j'ai du mal à saisir tout ces sentiments qui m'envahissent. Et tu es en quoi pour avoir des journées qui t'épuisent ? Je pensais qu'elle allait rester silencieuse le reste du temps, le fait qu'elle prenne la parole m'étonne, elle si discrète. Je suis en sixième année de médecine. En spécialité Oncologie. Les heures à rallonges, ça me connait. Je me rend alors compte qu'elle est probablement une étudiante ici, sinon, que ferait elle dans cette université ? Et si elle est là depuis un moment, comment est il possible que je ne l'ai pas remarqué avant. Impossible. Sa grâce et son élégance maladroite m'auraient marqué. Tu es étudiante ici ? Elle avait engagé la conversation, alors peut être n'était elle pas si réticente que ça, même si elle évitait mon regard depuis qu'elle est entrée dans cet appareil. Apprendre à la connaitre n'est pas déplaisant, sa voix neutralise totalement mon être et je la regarde si amoureusement qu'elle doit se rendre compte que quelque chose se trame. Je tente de me contrôler un peu et d'être moins transparent. La dernière fois, ça ne m'avait vraiment pas réussi. Le coup de foudre, je n'y croyais et pourtant, la voilà sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 22 Fév 2014 - 11:58

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



J'ai du mal à comprendre pourquoi je suis aussi troublée devant un garçon que je ne connais pas. D'habitude, tout se passe bien.. tout est nickel, j'arrive à parler sans avoir les battements de mon coeur qui s'accélèrent dès qu'il est trop près, qu'il me regarde ou autre encore. Non sérieusement j'ai du mal à comprendre. Je ne suis jamais vraiment tombée amoureuse.. et j'ai peur que cela m'arrive un jour parce que je ne pense que cela puisse être réciproque. Comment peut-on m'aimer alors que la plupart des gens me pensent totalement barge. Je ne dois pas être trop proche de lui.. pas espérer n'importe quoi. Le fuir.. c'est toujours mieux que de souffrir non ? L'amour ne nous conduit-il pas à des sentiments qui font souffrir les deux personnes. Je préfère rester rationnelle.. même si penser ça.. moi.. c'est totalement stupide. Alors pourquoi le destin semble vouloir nous mettre dans des situations totalement rocambolesques ? Pourquoi la première fois il a manqué de peu de me tuer.. et pourquoi aujourd'hui c'est seulement avec lui que je me retrouve bloquée dans un ascenseur suspendu dans le vide.. on pourrait parfaitement mourir.. avec la chance.. les trucs qui m'arrivent et seulement à moi, je pourrais pourrir sa vie, c'est vraiment mieux que je me tienne à l'écart de lui.. et pourtant pourquoi je me sens aussi attirée par lui. C'est totalement paradoxal, je suis paumée. Je n'avais pas ressenti ça avant moi.. je ne sais pas comment je dois agir.

Je finis par parler, lui dire que ce n'était pas si grave cet accident.. que je suis en vie.. et en plus j'ai fait pareil il y a quelques mois. Sur une grande route j'ai pilé.. pensant voir un enfant.. qui n'était rien d'autre qu'une de mes visions.. Et j'ai fini à l'hôpital avec un choc à la tête.. bref, même le médecin m'a prise pour une tarée. Pourtant.. ils sont là.. je ne saurais pas autant de choses sur les gens sinon.
Il se présente et j'en fais autant. Je sers sa main.. je retire ma main rapidement.. je ne veux pas ressentir ce que j'ai déjà eu.. la peur, la fuite, l'esquive.. Mais je finis par parler.. trouvant le silence trop stressant.. Sa proximité me plait comme elle m'effraie. Il est étudiant en médecine.. wouha.. à ne pas lui avouer ce que je suis.. la dernière fois on m'a prise pour une folle, j'aimerais autant éviter, les médecins ne semblent pas comprendre, pour eux c'est une défaillance.. rien de plus. Je soupire, fermant les yeux.. mi déçue.. mi impressionnée, être en médecine demande beaucoup de connaissance et de travail. " Je comprend mieux la rude journée. " Je ne souris pas, ne le regarde pas, je garde mes yeux clos. L'angoisse d'être enfermée monte de plus en plus. Je sens mes mains fébriles. L'inspire profondément. Il me pose des questions à son tour. Je ne peux m'empêcher de sourire.. je le regarde cette fois. " Oui, je crois que je ne serais pas ici sinon. " Je marque une pause. " En histoire de l'art.. j'aimerais être conservatrice de musée plus tard.. je sais c'est ennuyeux à mourir. " Pourquoi je lui dis carrément tout cela? Je me pose la même question. J'en dis trop, c'est un pouvoir qu'il possède déjà.. J'inspire encore tentant de calmer l'angoisse montante, cette lumière rouge n'aide pas. Je finis par me lever brusquement pour tourner en rond.. je tremble.. je prend mon visage dans mes mains.. je me calme.. dans la mesure du possible.. c'est à dire difficilement. Arrêter de penser qu'on est suspendu dans le vide, arrêter de penser que je suis renfermée.. arrêter de penser à lui.. là.. pourquoi ? Je lui tourne le dos honteuse de l'état de stresse dans lequel je me trouve.
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 16:40

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Tu es étudiante ici ? m'enquis je doucement  Oui, je crois que je ne serais pas ici sinon. C'est vrai, ma question semble stupide, faut dire qu'elle est lié à des pensées qui ne se déroulent que dans mon esprit, alors, elle ne peut pas comprendre. Elle ne lit pas dans les esprits. J'ai juste le sentiment de ne jamais t'avoir croisé avant, un visage comme le tiens, je m'en serais souvenu. Ca doit semblé être du blabla de séducteur, seulement, je n'ai jamais été plus sincère, son visage ressemble à celui d'un ange, d'une douceur extrême, ses yeux noisettes en amandes, son sourire pulpeux, je craque complètement. Lors de notre première rencontre, j'ai pendant un temps cru à une apparition, comme si une telle perfection était impossible. Je n'arrête pas de penser à elle, elle accompagne chacune de mes journées. Rien de rationnel, ni même de sein dans tout ça, et pourtant, même si je veux garder le contrôle, je ne peux m'empêcher vibrer rien que quand son regard croise le mien. Seulement voilà, je connais les pièges et les désillusions de l'amour, il tourmente et fait souffrir. Je n'ai jamais cru au destin, pour moi, dans la vie, ce sont les choix que l'on fait qui déterminent notre avenir. Mais peut être que certains événements doivent se produire, peut être que notre rencontre n'est pas liée au hasard. En histoire de l'art.. j'aimerais être conservatrice de musée plus tard.. je sais c'est ennuyeux à mourir. reprend  elle le visage baissé. Je la regarde, un peu interloqué, elle a une image d'elle si mauvaise qu'elle en vient à se dévaloriser. Je pose une main sous son menton et relève doucement son visage pour la forcer à planter son regard dans le mien. Ca n'a rien d'ennuyeux.

On voit dans son regard une fragilité et une détresse troublante qu'elle tente de masquer au mieux par une attitude forte. Je trouve cela attachant. Elle prend son visage dans ces mains, le souffle saccadé par une angoisse que je remarque à peine, trop accaparé par mes sentiments. Elle finit par me tourner le dos. Je me lève alors et appuis une deuxième fois ce le bouton d'appel d'urgence, personne n'y répond. Je me positionne juste derrière elle et je l'entoure de mes bras forts.  Ferme les yeux. Respire calmement. Imagine toi dans l'endroit que tu préfères. Je la serre contre moi, sentant les battement de son cœur rebondir dans sa poitrine. Je me mets en danger à faire des choses comme ça, seulement, elle montre tout les signes de la crise d'angoisse, et malheureusement, ici, je ne pouvais rien faire pour elle, elle aurait surement besoin de prendre l'air, un bol de vent frais sur le visage et elle se sentira mieux. L'odeur de ses cheveux parvient à mes narines et je m'enivre de son délicat parfum fruité. Je sors mon portable pour mettre une musique calme, histoire que l'atmosphère dans cet ascenseur soit moins tendue. Histoire qu'elle se sente mieux. Égoïstement, ça fait un bout de temps que je ne m'étais pas sentie aussi à l'aise au contact de quelqu'un, comme une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 17:33

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



J'ai toujours une passion pour l'histoire et notamment les objet histoire. Je me passionne de cela.. pour moi tout a une vie et l'étudier est d'autant plus exaltant. Mon don parfois m'aide, des fois j'ai des visions.. je vois les personnes portant par exemple les vieux colliers.. les vieux vases.. lorsque je fais des stages en archéologie dans des sites, j'ai même des âmes qui divaguent.. elles sont vieilles, cela ne m'est arrivé une ou deux fois mais rien de plus. Mais ce genre d'âmes ne cherchent pas à prendre contact avec moi, elles flottent pleurant des défaites, des pertes.. c'est compliqué. Je rêve de me en Europe pour étudier les vestiges de l'empire romains.. ou en Egypte pour ma spécialité, l’égyptologie. Mais je ne sais pas si j'y arriverais, il faut avoir des relations, hors je n'en possède pas des masses et mes parents n'ont pas tellement les moyens pour m'aider. Je ne leur en veux pas du tout. C'est juste que je trouve le monde parfois un peu injuste.. et pas seulement pour ce genre de chose..

Là par exemple, je trouve que c'est dur de me mettre sur le chemin de ce garçon. Je vais souffrir, parce que les sentiments sont vraiment difficiles à gérer. Je ne sais pas vraiment comment je saurais gérer.. mais j'ai ressenti ce truc lorsqu'il m'a touché la première fois, il m'a redressé alors qu'il avait manqué de me tuer. Et là, le sentir tout près de moi.. je ne sais pas si c 'est vraiment une bonne idée mais je ressens encore des choses.. à la fois un désire.. et en même temps.. je sais que c'est plus.. Je finis par lui avouer que je suis bel et bien étudiante ici. Apparemment je ne suis pas des visages qui semblent l'avoir marqué.. c'est surement mieux qu'il ne me connaisse pas. Sinon il aurait connu comment les autres me voient.. et je préfère m'en passer. " C'est mieux que tu ne sache pas qui je suis je crois. " Je souris légèrement, c'est une vilaine ironie bien entendu. J'aurais aimé qu'il me connaisse mais c'est surement mieux comme ça.. Pour ne pas qu'il fuit, comme les gens le font. Pourtant moi je vais peut-être devoir le faire.. paradoxal n'est ce pas ? On ne me comprendra que jamais assez. Je lui avoue sans savoir vraiment pourquoi que je voudrais plus tard être conservatrice d'un musée, de grands musées.. je ne sais pas encore lequel, mais je ne veux pas un petit truc.. Je ne sais pas pourquoi je lui avoue cela.. je regrette.. avouant que pour les autres j'ai bien conscience que c'est d'un ennuie à mourir.. je suis un peu ringarde peut-être. J'ai détourné les yeux à ce moment là. Alors il a pris mon visage pour que je le regarde.. c'est moi ou il tente de me draguer ? Je détourne rapidement, prenant mon visage entre mes mains.. sa voix me disant que cela n'a rien de romantique résonne dans mon esprit. Je déglutis.. je tente de calmer mon angoisse d'être ici.. Pourquoi je suis ici.. ? Qui peut me répondre, bien entendu personne. Je finis par me lever.. je tremble.. j'ai du mal à respirer, je piétine.. j'ai besoin de faire le vide mais sa présence me stresse.. Je déglutis.. honteuse.. mal à l'aise, angoissée. Alors je le sens me serrer contre lui.. j'hésite à le repousser seulement.. il est étudiant en médecine.. et il doit savoir faire.. J'écoute ses conseils.. laissant ma tête tomber en arrière sur son épaule.. je tente de respirer.. je ferme les yeux.. Ma laissant aller dans ses bras bizarrement.. et je me sens bien là.. comme si j'avais toujours dû être là.. J'entend d'un coup de la musique.. je souris.. sentant son parfum.. sentant aussi mon coeur battre à tout rompre. Puis je reprend mes esprits.. il doit faire ça à un tas de filles.. " tu fais ça à beaucoup de fille non ? tu profites de tes connaissances en médecine.. et elles tombent toutes ? " Je dis peut-être des bêtises.. c'est une manière comme une autre de ne pas trop succomber.. même si j'ai l'impression que c'est trop tard.. " Tu crois qu'on va rester longtemps là dedans ? " Je reste dans ses bras par peur d'avoir encore ses symptômes.. mais je suis aussi bien ici.. alors pourquoi pas.. bon sang, je divague.
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 18:44

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

C'est mieux que tu ne sache pas qui je suis je crois. Perplexe, j'arque un sourcil, je ne suis pas sure de comprendre ce qu'elle cherche à me dire sur ce coup là. Ne voulait elle pas que je la connaisse ? De quoi avait elle peur ? Je choisi de ne rien répondre, pour ne pas la brusquer. Je ne peux lui imposer de se révéler à moi telle qu'elle peut l'être. Je remonte son visage pour qu'elle me regarde mais elle choisi de m'éviter. La draguer, ce n'est vraiment mon intention, je suis partagé entre mon cœur et ma raison, malheureusement le cœur prend le dessus pour le moment. Je suis en incapacité totale d'être rationnel. Un peu vexé, je tourne la tête à mon tour. Son attitude se fait plus froide, peut être que tout ça était dans ma tête, après tout, j'avais bêtement imaginé qu'elle partageait mes sentiments. Qu'elle aussi avait ressenti cette décharge lorsque nos corps se sont frôlés. A l'instant même où je l'ai vu, j'ai su qu'elle serait la personne unique, cette âme dont les bouquins parlent tant. Le truc, c'est que je sais même pas quoi faire avec ce sentiment. La peur qu'il soit éphémère, qu'il me détruise sans me laisser de chance de m'en sortir. Je savais qu'en laissant agir mes émotions, c'était comme si je pointais une arme en face de mon coeur, sans cran de sureté. Elle panique, son souffle saccadé laisse entendre qu'elle commence à suffoquer, et dans un lieu comme celui ci, à part tenter de la détendre au mieux et l'aider à gérer sa respiration, je suis inutile.

Je la serre contre moi, et je la sens plus détendue, son coeur bat moins vite, sa tête est relâchée au creux de mon épaule, une osmose parfaite. L'éclat de cet instant parfait suffira t-il a justifier la douleur qui nous attend si on continu sur ce chemin brumeux. tu fais ça à beaucoup de fille non ? tu profites de tes connaissances en médecine.. et elles tombent toutes ? Waoh, mon égo en prend un sacré coup, alors c'est de cette façon qu'elle me voit ? Je sais qu'on ne se connait pas, que je pourrais être n'importe qui, surtout quand on voit le nombre de sales cons qui peuplent cette planète, mais je ne sais pas, j'aurais aimé qu'elle me laisse au moins le bénéfice du doute. Tu juges un peu vite tu ne trouves pas ? La vérité c'est que cette remarque ne m'aurait pas blessé en temps normal, mais le fait que ce soit elle... Je ne sais rien d'elle et elle arrive à m'atteindre au plus profond de mon être. Elle prend mes actions pour une tentative de drague pitoyable, un refrain que j'aurais sorti à n'importe quelle nana. Elle plus sereine, plus calme. Tu crois qu'on va rester longtemps là dedans ? C'est à cet instant qu'une voix se fait entendre. Je recule, relâche cette étreinte pourtant si douce et me rapproche pour mieux entendre et comprendre. Il nous annone alors que tout sera réglé dans une petite heure maximum. Ca pouvait être long comme extrêmement rapide une heure, tout dépendra de la tournure que vont prendre les événements. Je crois que tu as ta réponse. Ca à l'air d'aller mieux. Je dois avoir une barre de céréale dans mon sac si tu as faim. Je passe une main dans mes cheveux, un peu gêné, ce rapprochement m'a mit mal à l'aise, dans le bon sens du terme, mais là, je me retrouve comme un gamin qui a piqué des malabar chez le marchand.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 20:07

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



Je ne sais ce que je fais.. pourquoi je me laisse aller dans ses bras, il doit juste chercher à me séduire, je ne vois rien de plus.. Comme Andreas.. il voulait s'amuser.. parce que ses amis me traitaient de cinglée.. mais je ne tombe pas dans panneau. Je ne peux pas, aucun garçon ne s'intéresse à moi, alors pourquoi lui ? Adrian ? Je ne sais pas, j'ai peur d'y croire, peur de penser que je peux vraiment plaire. Je souffre déjà assez.. mes insomnies, mes cauchemars. Je suis paumée.. Il est possible qu'il me plaise déjà.. j'ai bien senti ce courant passer.. mais est ce pour autant lui l'a eu aussi ? Il est étudiant en médecine.. alors forcément.. il peut être juste compatissant.. gentil, il peut avoir l'habitude. Je ne sais pas. J'ai peur de lé déception, de tomber 8 étages plus bas, de me fracasser le coeur et qu'il ne s'en remette jamais. Il y a des gens qui ne s'en remettent pas vraiment.. on croit trouver la bonne personne et au final elle finit par vous abandonner.. et vous, vous ne savez plus tellement quoi faire. Je suis surement trop méfiante mais je vois le mal partout depuis qu'on se fiche de moi h24. Je dois avoir deux personnes agréables avec moi.. les autres flippent ou se moquent.. alors forcément, je ne suis pas la fille la plus sociable, j'ai perdu un peu l'habitude. Je m'en veux un peux.. surtout avec sa réponse. " Désolée.. tu es médecin, ça doit être inné chez moi.. " Je tente d'être rationnelle.. mais j'ai envie d'y croire.. pourquoi il me fait autant d'effet ? Je ne sais pas. Je ne sais pas qui il est pour être aussi attirant. Je reste dans ses bras, ravie et nerveuse à l'idée qu'il profite de moi. Je me calme.. l'angoisse toujours présente, je lui demande combien de temps il pense qu'on va rester.. C'est au même moment qu'une voix se fait entendre dans l'interphone.. Il se défait de moi.. Je me remet en boule au sol dans un coin.. apparemment une heure. Je suis rassurée.. bien que ma matinée est pourrie. Il me dit qu'il a une barre de céréale.. ah j'aurais surement dû manger.. ce matin.. mais je le fais que rarement. J'ouvre mon sac en y pensant et je sors ma pomme. J'ai toujours un fruit de la veille que je choppe à la cafet. " J'ai ce qu'il me faut.. " Je croque dedans.. Je ne sais plus quoi dire je me sens mal à l'aise de m'être sentie aussi bien dans ses bras. " Désolée de m'être laissée aller dans tes bras.. comme ça.. et d'être un peu distante.. je suis de nature méfiante. " Je croque à nouveau dans ma pomme en osant légèrement le regarder. On a une heure à tuer.. autant parler ? Il faut que je tente d'être sociable. " Tu es de Los Angeles sinon ? " je crois que c'est bateau comme question mais il faut bien commencer quelque part.
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 22:35

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Je suis de nature plutôt sociable, je n'ai pas peur d'aller vers les gens même si dans le fond, je n'ai quelques amis proches. Je peux les compter sur les doigts de la main. Désolée.. tu es médecin, ça doit être inné chez toi. Rassuré qu'elle ne me prenne pas pour un fou furieux qui drague tout ce qui bouge. Je répond en souriant : De toutes façons, c'est la première fois que je me retrouve coincé dans un ascenseur. Surtout avec une créature aussi délicieuse, sa beauté m’éblouit réellement. Je me détache d'elle et elle se rend alors dans un coin de l’ascenseur. Le fait de savoir que les secours arriveraient vite me rassure. Ce qui est sur, c'est qu'aucun de nous reprendre cet appareil pendant un temps. Face à l'interphone, j'écoute les directives du mec de la maintenance et je le laisse terminé avant de me tourner vers la jolie brune. Ca à l'air d'aller mieux. Je dois avoir une barre de céréale dans mon sac si tu as faim. Elle sort une pomme de son sac. J'ai ce qu'il me faut. Je lui accorde un sourire timide et je passe une main dans mes cheveux avant de m'assoir de nouveau à ses côtés. Désolée de m'être laissée aller dans tes bras.. comme ça.. et d'être un peu distante.. je suis de nature méfiante.. je la regarde, elle aussi, ça s'approche du miracle. Mais tu te laisse aller dans mes bras quand tu veux, je vais garder le souvenir de notre corps rapprochés intact. Intrigante, mystérieuse, elle me dévoile une part de sa personnalité. Méfiante hein ?   Je cherche à dire quelque chose mais je n'y parviens pas, je n'arrive à trouver les mots pour lui exprimer que je comprend tout à fait ce qu'elle ressent. Le passé forge notre caractère, chat échaudé craint l'eau froide comme on dit. Une carapace bloque parfois mes interactions amoureuse, depuis Astrid, je n'ai jamais laissé qui que ce soit m'atteindre. Avant elle en tout cas, elle a réussi à toucher mon âme en une fraction de seconde.

Toujours assis sur le sol, cette lumière rougeâtre qui clignote, j'éteins mon portable qui était toujours en train de fonctionner. Elle a réussi a créer un manque chez moi, alors que nous n'avions échangés que quelques mots. Tu es de Los Angeles sinon ? Le regard fixant le vide en face de moi. Je suis Canadien. J'ai vécu à Toronto jusqu'à 17ans puis j'ai déménagé à Vancouver avant de débarquer ici pour débuter mes études de médecine. Avec mes soeurs, elles sont aussi ici, on rentre à Noël et pendant les vacances parfois. Tu n'imagines même pas à quel point la neige me manque. Tu es d'ici toi ? Je baisse la tête quelques secondes avant de tourner vers elle pour l'écouter. Je buvais chacune de ses paroles. La contradiction qui se joue dans mon esprit me tourmente, dois je réellement continuer à laisser mon coeur gérer la situation. Je ferais peut être mieux de parler un peu avec ma tête. ce qui est sur, c'est que cet instant restera gravé dans nos mémoires. Le genre de truc qu'on racontera à nos enfants. ce que je peux être con, pour éviter tout malentendu, je me reprend tout de suite, en bafouillant : enfin je veux dire, si on en a un jour, chacun de notre côté. tu t'enfonces mec, je baisse la tête pour masquer les rougeurs qui viennent d'apparaitre sur mes deux joues.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyDim 23 Fév 2014 - 23:46

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty


Qui aurait pu me dire que j'allais me retrouver dans les bras d'un garçon plutôt mignon dans la matinée.. au réveil? Je crois que qui que se soit je ne l'aurais pas cru. Je ne suis pas le genre de fille à croire à ça.. ou à espérer, je me suis plutôt résigner à vrai dire. Je crois que c'est tout bonnement que l'amour ne me sera pas accordé alors je tente de ne pas me faire de faux espoir.. Adrian est un bon garçon, en plus il ne semble pas méchant du tout.. et moi je l'accuse de me draguer.. je rougis un peu mine de rien.. il va me prendre pour une folle, je suis persuadée qu'il doit avoir une petite amie et c'est pour cela qu'il semble savoir s'y prendre avec les femmes. Je finis par m'excuser parce que j'ai quelques remords.. Je lui avoue sans m'en rendre compte que je suis une femme méfiante.. il relève.. " Disons que la vie m'a appris à le devenir. " Je ne vais pas tout lui dire sur ma vie en une demi heure.. non.. même s'il nous reste encore une heure dans l'appareil.. je n'ai pas l'intention de me dévoiler aussi facilement et pourtant il semble arriver à obtenir de moi déjà des informations. Je ne sais même pas comment il s'y prend.

Seulement une heure sans parler finalement cela risque d'être long alors je finis par lui demander s'il est d'ici.. de Los Angeles. Moi même je ne suis pas une californienne. Je l'écoute en le regardant tout en croquant dans ma pomme. Je ris lorsqu'il parle de la neige c'est dingue je ressens la même chose.. Je me trouve un point commun avec lui.. c'est plaisant.. Je finis d'avaler le morceau de mon fruit. " Je suis de Portland.. et j'avoue que la neige c'est horrible ce qu'elle me manque.. jusqu'à la pluie presque constante de l'Oregon.. c'est dingue qu'il fasse presque toujours beau ici.. et chaud même en hiver.. je suis rentrée chez moi pour Noël pour faire le plein de neige.. " Je soupire, contente de ce moment de détente en parlant de souvenirs. " Je n'ai jamais quitté le pays.. et je suis sortie la première fois de l'Oregon pour venir ici.. " Je baisse aussi la tête, j'en dis bien trop.. il va vouloir savoir plus et moi je ne sais pas si j'arriverais à tenir ma langue. Je rougis légèrement j'ai fini ma pomme.. " Je crois qu'on s'en souviendra oui.. je ne suis pas prête de remonter dedans .. " j'avais parfaitement compris ce qu'il insinuait.. avec les enfants.. et ça me fait rire de le voir galérer dans ses propos. " J'avais compris ne t'inquiète pas. " Je souris en le regardant, le trouvant adorable.. Il doit avoir une petite amie pour vouloir rectifier comme ça.. alors que j'avais parfaitement compris. Je préfère poser les questions alors j'en ai une autre.. " tes études.. ce n'est pas trop du.." Je sursaute légèrement, voyante un " revenant " Il enfin elle se tient devant nous en chemise de nuit.. une vieille dame. Elle ne me regarde pas juste Adrian avant de disparaître.. bon sang.. c'était.. j'ai presque crié et heureusement que je me suis retenue.. parce que je serais passée pour cinglée. " Cette lumière rouge devient insupportable.. " Je tente de faire comme si de rien n'était. " tu allais en cours toi aussi lorsque tu t'es retrouvée ici.. avec moi.. ? "

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyLun 24 Fév 2014 - 16:51

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Disons que la vie m'a appris à le devenir. Et oui, la vie est parfait une véritable chienne parfois. On finit par perdre cette innocence qui nous caractérise lorsque l'on est tout jeune. En plus d'être sublime, elle est d'une gentillesse redoutable, sa voix me fait perdre tout mes moyens. Je ne cherche pas à en savoir plus pour le moment, elle me dévoilera ces faiblesses en tant voulu, lorsqu'elle le choisira. Tu es de Los Angeles sinon ? Le regard fixant le vide en face de moi. Je suis Canadien. J'ai vécu à Toronto jusqu'à 17ans puis j'ai déménagé à Vancouver avant de débarquer ici pour débuter mes études de médecine. Avec mes soeurs, elles sont aussi ici, on rentre à Noël et pendant les vacances parfois. Tu n'imagines même pas à quel point la neige me manque. Tu es d'ici toi ? Je suis de Portland.. et j'avoue que la neige c'est horrible ce qu'elle me manque.. jusqu'à la pluie presque constante de l'Oregon.. c'est dingue qu'il fasse presque toujours beau ici.. et chaud même en hiver.. je suis rentrée chez moi pour Noël pour faire le plein de neige.. Nous voilà avec un point commun, faut dire que la neige avait cette capacité à regrouper les gens. Elle crée cette atmosphère très particulière que je n'ai jamais retrouvé ailleurs. J'aime Los Angeles, mais il est clair et net que je reviendrais dans ma contrée natale le jour où je termine mes études, simplement car je m'y sens chez moi. Je me rend d'ailleurs une fois par semaine à la patinoire, ça peut vous semblez con comme ça, mais c'est un véritable bol d'air frais pour moi. Au canada, je jouais au Hockey, j'aurais surement pu passer pro si je m'étais plus investie mais j'ai pas vraiment pris ça au sérieux, préfèrent l'amusement à la compétition.

ce qui est sur, c'est que cet instant restera gravé dans nos mémoires. Le genre de truc qu'on racontera à nos enfants. Je crois qu'on s'en souviendra oui.. je ne suis pas prête de remonter dedans .. Je balbutie comme un abruti, je dois avoir l'air fin là, avec les joues rosés par la gêne. Je me reprend presque instantanément, comme un gosse qui vient de dévoiler à ses parents qu'il comptait faire le mur. enfin je veux dire, si on en a un jour, chacun de notre côté. Au moins, ça l'amuse, le visage baisé, fixant le sol, je tente de calmer mon état de nervosité, je suis pourtant très à l'aise avec les gens la plupart du temps, je n'ai jamais eu de soucis de socialisation. Avec elle, c'est comme si je marchais sur des oeufs, avec cette peur primale de dire des bêtises, quelque chose qui pourrait la blesser. J'avais compris, ne t'inquiète pas..

Elle a la délicatesse de changer de sujet et je l'en remercie car la plupart de mes potes m'auraient enfoncés et se seraient foutu de moi. Je la regarde à nouveau, plus détendu. tes études.. ce n'est pas trop du.. Interloqué, je fronce les sourcils, elle s'arrête net et fixe un point, son visage pâlit. Je lui touche doucement l'épaule pour la faire revenir sur terre. Hey, ça va ? On dirait que tu as vu un fantôme ! Cette lumière rouge devient insupportable.. Je retire alors mon pull, laissant sans le vouloir apparaitre mes abdominaux, me lève, et positionne ce dernier au dessus de la lumière. On se retrouve dans le noir quelques secondes avant que je passe mon portable en mode "lampe torche". C'est fou ce que l'on peut faire avec la technologie de nos jours, un véritable miracle. Si ma grand mère avait connu ça, elle m'aurait surement pas cru. Je souris en pensant à elle. tu allais en cours toi aussi lorsque tu t'es retrouvée ici.. avec moi.. ? j'allais prendre un café pour rejoindre le cours de Mme Fuller. Mais je crois que ce sera terminé lorsqu'on sortira d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyLun 24 Fév 2014 - 19:24

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty


Mes yeux sont toujours irrévocablement tournés vers lui. Je souris lorsque je le vois.. et là.. que je suis aussi proche.. je ne sais plus quoi faire.. je me retrouve un peu bloquée.. je n'ose plus.. cette proximité qui a eu lieu entre nous c'est comme si elle m'avait éloigné déjà de lui.. je sens un malaise que je ne veux pas sentir .. c'est trop tôt.. on devrait être bien tous les deux.. mais je sais qu'il faudra plus de temps, je ne le connais pas.. je reste méfiante.. pourquoi ? Il semble ne pas vouloir être celui que je pense.. qu'il me prouve que je peux lui faire confiance.. et puis il est fort probable que nous ne nous reverrons jamais. Cette idée ne me plait pas.. elle me tort le coeur bizarrement, comme si celui ci voulait revoir Adrian, chose que je ne saurais pas expliquer.. comment fait-on pour reconnaître l'amour le vrai ? Je n'en ai pas la moindre idée.. je n'ai jamais été la victime des sentiments.. Je fixe devant, souriant légèrement à l'idée que nous avons un point commun, un truc surement insignifiant.. mais c'est déjà ça.. comme si nous étions reliés. Peut-être que c'est le cas.. avec tout ce que je vois dans ma vie je peux me permettre d'y penser, même si j'ai une chance sur des millions de trouver l'être aimé.. et surtout l'âme soeur.. celle que l'on cherche et que l'on pense trouver avant de se rendre compte que c'est peut-être bien une autre.. je ne veux pas vivre cette déception.. une part de moi à peur qu'un homme m'aime, car il est bien connu qu'aimer c'est souffrir.. c'est laisser l'autre entrer en vous.. et prendre ce qu'il veut avant de vous laisser.. j'ai peur, je ne veux pas, je ne veux pas que ma vie soit emplie d'une déception comme celle ci.

En tout cas il m'amuse.. oui, j'avais parfaitement compris qu'il parlait d'avoir des enfants séparément.. quoi d'autre, on se connait que depuis une demi heure et encore alors je ne peux imaginer autre chose.. bien que l'idée pourrait être tout à fait agréable. Mais totalement invraisemblable. En tout cas je n'imagine pas cela possible, non pas du tout, c'est pour cela que je rigole. En tout cas c'est marrant de voir comment il rougit et ne sait plus où se mettre. Je le rassure. et en tout cas il est claire que je ne suis pas prête de prendre cet ascenseur avant un petit moment, je ne veux pas, je serais capable de le faire tomber encore en panne.. J'allais continuer dans mes questions, ce qui évite qu'il m'en pose trop.. je me sens toujours gênée.. et puis là.. une apparition.. une vieille dame.. elle fie Adrian.. pas méchamment, je dirais même que c'est l'inverse, elle semble vraiment heureuse de le voir, mais elle ne me jette pas un seul regarde et je ne peux pas l'interloquer.. sans me faire passer pour une dingue.. elle ne veut surement pas communiquer.. Je déglutis.. Comme si cette personne était importante pour Adrian mais pas question de lui parler de ça.. d'ailleurs il remarque mon absence.. Je fais croire que la lumière rouge devient insupportable.. histoire de ne pas paraître pour une folle.. pas avec lui, je lui cacherais le plus possible. Je le regarde faire.. retirer son pull.. Je détourne le regard.. j'ai l'impression que je le regarde trop et que cela pourrait s'avérer aussi bien gênant pour lui comme pour moi. Je regarde.. ce qu'il fait quand même.. c'est à dire mettre son vêtement sur la lumière qui nous met mal.. on se retrouve dans le noir..Je ne me voyais pas rester .. pas question. Je ne supporte pas le noir.. totale.. cela m'a toujours angoissé.. il se passe toujours des choses qu'on n'aime pas dans le noir.. et depuis qu'il m'est arrivé des choses horribles dans notre ancienne maison de Portland.. je ne veux pas me retrouver seule dans le noir.. je pète un câble.. heureusement il allume la lumière avec son portable.. Je souris et je l'imite rapidement. On est dan une ambiance presque cosy. Juste que le sol est dur.. Je finis par retirer ma veste et je la met sous mes fesses.. on est installé pour tenir l'heure qui nous attend.

Je lui demande alors si lui aussi allait en cours lorsqu'il s'est retrouvé ici. Il me répond qu'il voulait un café avant de s'y rendre.. avec une certaine madame fuller que je ne connais pas. Je grimace au mot café.. ça me rend totalement malade.. je ne le digère pas.. Je suis une adepte du thé.. j'en prend plein.. tout le temps.. et lorsque j'ai le temps.. je me prépare des thermos de thé.. mais aujourd'hui j'étais en retard et voilà que ce n'est pas possible.. d'en boire.. En y pensant je me sens en manque.. comme une certaine dépendance. " Je ne suis pas une adepte du café.. Enfin j'arrive à en boire lorsqu'il a du lait et une tonne de sucre.. ce qui n'est plus vraiment un café.. je préfère le thé.. " Je me rend compte que lorsque je parle je me sens à l'aise avec lui. C'est inné.. comment il fait pour me rendre bien, à l'aise,.. je ne sais, je souris et je détache ma tresse nerveusement pour toucher mes cheveux. Puis une idée me vient, digne d'une lycéenne.. mais qui pourrait faire passer le temps. " ça te dit un jeu.. pour passer le temps ? action ou vérité ? " Je ris, je ne sais pas s'il peut voir combien je rougis. " je sais qu'on ne fait plus ça à notre âge mais en même temps..on ne peut rien faire d'autre.. il n'y a même pas de réseau .. à moins que tu es une meilleure idée.. " Je met mes cheveux derrière mes oreilles et je me penche vers lui regrettant de ne pas avoir à boire.
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyMar 25 Fév 2014 - 18:13

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Son comportement étrange s'efface très vite et elle retrouve son naturel assez rapidement. Je suis scié, je pensai être tombé amoureux avant, avec Astrid et pourtant, c'est un sentiment nouveau et étrange qui m'anime quand je suis à côté. La communication entre nous passe par le regard, j'ai ce sentiment que ce que je ressens est partagé, elle a les yeux brillant, un sourire aussi gêné que le mien et son comportement laisse entendre qu'elle n'est pas indifférente à mon charme, mais hors de question d'avouer quoi que ce soit. Il est beaucoup trop tôt. Et puis, je ne pourrais vraiment pas assumer un échec, ça c'est clair. Je ne suis pas une adepte du café.. Enfin j'arrive à en boire lorsqu'il a du lait et une tonne de sucre.. ce qui n'est plus vraiment un café.. je préfère le thé.. Pour moi, le café, c'est indispensable, je suis incapable de vivre sans. Avec ces heures de boulot à rallonge, et un manque de soleil flagrant. Le thé, c'est une boisson de fille, en tout cas, c'est comme que je l'assimile vu que dans ma famille, toutes les femmes en boivent. Loin de moi l'idée d'un machisme exacerbé, c'est juste de cette façon que j'ai grandi. Faut dire que j'y ai jamais vraiment goûté quand j'y pense.

ça te dit un jeu.. pour passer le temps ? action ou vérité ? Je me tourne vers elle de façon vive, un action ou vérité ? Je n'y ai plus jouer depuis que j'étais gosse, je me mets alors à rire alors qu'elle reprend : je sais qu'on ne fait plus ça à notre âge mais en même temps..on ne peut rien faire d'autre.. il n'y a même pas de réseau .. à moins que tu es une meilleure idée.. ses cheveux détachés, elle est doublement sexy. J'ai honte de penser des trucs comme ça d'une nana que je connais à peine, maman m'a pas éduqué comme ça, mais c'est plus fort que moi. D'ailleurs, elle prendre des risques à me proposer un jeu si ambiguë. les actions risques d'être limités, mais pourquoi pas. son visage a rosi, charmante, elle l'est terriblement. C'est dingue quand même, mon comportement est partagé entre un naturel déroutant et un crétin un peu benêt qui est trop timide pour savoir ce qu'il dit. Je suis pourtant pas de nature timide, mais elle fait ressortir des choses chez moi que je n'ai jusque là jamais soupçonné. Un sourire en coin, nos regards se croisent. En plus, ça me rappelera des souvenirs. Oui, c'est comme ça que j'avais partagé mon premier baiser avec une nana, je n'avais que douze ans et c'était l'intello de la classe, pas vraiment la fille que je convoitais mais le le jeu nous avait réuni. Action ou vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyMar 25 Fév 2014 - 20:01

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty



Je ne sais pas ce qui me prend.. jouer à action ou vérité, c'est totalement puéril.. il va penser que je veux des actions particulières.. ou je ne sais pas.. j'en rougis.. mais ce n'est pas ce à quoi je pense du tout, juste passer le temps et c'est un bon moyen d'apprendre à connaître une personne.. Je me rend compte que plus je passe de temps avec lui, plus je m'ouvre spontanément à lui. C'est totalement paradoxal à ma personnalité.. mais que voulez vous, je ne gère pas toujours tout.. et ça.. je ne suis pas sûre de le désirer..Gérer.. j'ai peur de souffrir, mais mes émotions sont trop fortes et j'ai déjà envie de me retrouver dans ses bras. Je pourrais parfaitement simuler une nouvelle angoisse.. mais je crois que cela ne serait pas tellement crédible. Et puis je ne veux pas être une menteuse, c'est tout ce que je me refuse d'être. Je ne veux pas finir comme ces filles qui ne sont pas vraiment honnêtes aussi bien avec elles-mêmes qu'avec les autres. Le jour où je suis comme ça.. je crois qu'il faut m'assassiner. Lewis ne me laisserais pas devenir ce genre de personne. Je l'espère. Et puis on pourrait presque dire que je suis atteinte de ce syndrome.. Asperger.. lorsque l'on dit tout ce que l'on pense sans aucun tact et que l'on ne le fait pas exprès.. bon parfois je tente d'être plus douce.. mais ça sort généralement tout seul. Comme ma réflexion sur le faite qu'il se peut qu'il fasse ce genre de chose aux autres filles qu'ils rencontrent.. les aider.. les serrer contre lui.. une part de moi espérer que non.. J'étais si bien.. comme si j'avais trouvé une place enfin dans ce monde. Stupide n'est-ce pas ? En tout cas je rougis totalement.. bon sang.. J'inspire.. et je souris légèrement.. il semble partant qui plus est, dans quoi je viens de m'embarquer.

Cette fois le stresse me monte. Parce que je vais forcément devoir parler de moi. Et je ne vais pas ce que je vais pouvoir lui dire. Que j'ai un "don" ou une "malédiction".. que je vois les esprits ? Que l'une de mes petites soeurs aussi possède ce don en plus d'être totalement flippante lorsqu'elle est somnambule ? Dire que j'ai vécu des choses affreuses dans une maison hantée digne d'un file d'horreur..? Il fuirait dès que les portes de l'ascenseur s'ouvriraient et je me retrouver dans les bras de Lewis parce que j'ai encore fait fuir une personne à me lamenter que je suis repoussante et totalement cinglée au yeux de tous. Je me tiens prête.. alors il me pose la question fatidique.. Je réfléchis en me mordant la lèvre.. je tente de m'amuser.. et de la jouer détendue... " Vérité, je ne suis pas courageuse pour le moment. " Je ne me vois faire une action.. surtout que je ne vais pas quel genre il pourrait me donner, je préfère prendre la température. " Soit indulgent.. pitié ! " Je tente l'humour en faisant une petite bouille attendrissante en me rendant compte que je me sens de mieux en mieux avec lui.. et bien.. voilà qui est épatant.. Je me mord la lèvre et j'attend ma sentence.. ou peut-être juste ma question à laquelle je devrais répondre honnêtement.


 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyMar 25 Fév 2014 - 23:43

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Je ne sais pas trop dans quoi je m'embarque. Jouer le jeu et me dévoiler, prenant le risque de trop en dire. Le problème c'est que si je choisi de laisser tomber le masque et de me mettre à nu face à elle, je sais ce qui arrive, les désillusions, les peines trop ancrés, la douleur d'un amour bafoué, je sais ce que c'est et y retourner serait trop cruel. J'imprime ces traits dans mon esprit car je sais que ce moment magique restera unique, car je me laisse aller tout en ayant à l'esprit que je ne suis pas prêt à lui offrir les clés qui mènent à mon coeur, même si ce dernier en meurt d'envie, ma raison prendra le dessus une fois que la vie réelle aura repris son cours. D'un autre côté, elle hantait mes pensées depuis cette étrange rencontre, comme si un destin voulait nous rapprocher. Je la voulais elle, toute entière et je sais que je pourrais devenir jaloux si elle ne devenait pas mienne. Une contradiction qui se joue de mon esprit depuis maintenant de longues minutes. Vérité, je ne suis pas courageuse pour le moment.   fit elle doucement, pour répondre à ma question. Un sourire espiègle nait sur ma bouche, ne sachant pas trop quel chemin prendre, des questions, j'en ai des tonnes en tête, mais ne sont elles pas trop intimes. As tu déjà été amoureuse ? Avec un peu de chances, je saurais par la même occasion si elle a un petit ami ou pas. A moins qu'elle choisisse d'évincer ma question trop indiscrète. Enfin, c'est elle qui avait choisi ce jeu non ? Notre promiscuité ne me met plus mal à l'aise, au contraire, j'y suis sensible incapable de reconnaitre l'amour qui nait dans mon esprit.

Ce dont je n'ai pas non plus conscience, c'est que sa nouvelle appartenance à mon monde avait changé ce que je suis au plus profond de moi. L'ancien temps était révolu et je pouvais me dire ce que je voulais, il était clair et net que ce que je ressens pour elle, ce n'est pas du désir mais un amour pur, de ceux qui vous font vous élever. C'est débile, car même si je le voulais, c'est clair que je pourrais pas l'éviter. Elle était devenue en un simple regard, cruciale à ma vie, un chainon indispensable qui fait de moi un être dont une moitié manque. Je patiente quelques secondes, pressé d'entendre sa réponse, les yeux brillant accrochés à son doux visage angélique. Je dois ressembler à un geek devant la vitrine d'un magasin de comic book, impatient d'entrer pour en savoir un peu plus sur son super héro préféré car le nouveau tome est sorti. Il ne me manque plus que la bave tiens. J'ai surement l'air malin. Bientôt, ce sera à mon tour, et là, je rirais moins.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyMer 26 Fév 2014 - 0:21

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty




Est ce que je suis tombée amoureuse une fois dans ma vie ? C'est une excellente question.. Est ce que j'accepte de lui répondre ? Je peux le faire.. je ne suis pas à ce point.. et puis la réponse.. la réponse.. ok elle est un peu gênante.. parce qu'elle annonce que je n'ai jamais eu de petit ami.. je ne sais pas ce que je dois faire.. Je vois bien qu'il attend avec impatience ma réponse.. mais j'ai peur.. je me pince les lèvres en le regardant, hésitante.. et puis.. après tout.. je ne le reverrais sans doute pas.. Je doute qu'il voudrait me revoir, je lui porte plus malheur j'ai bien l'impression.. à chaque fois.. je cause un truc. Je ne sais pas trop comment je dois prendre les signes.. ils ne sont pas vraiment bons, est ce que ce sont des signes pour l'éviter.. ou alors juste pour nous bloquer, nous forcer à nous rencontrer.. et à discuter.. peut-être que le destin nous rassemble, si vraiment ce fameux festin existe. Je suis perdue. ce type remet mes croyances en question, mes sentiments.. ce que je suis en somme.. comment fait-il ? Je ne comprend pas.. et je déteste ce genre de moments..Où je me retrouve paumée intérieurement. Il faut que j'en apprenne plus sur lui, peut-être que je serais déçue.. peut-être qu'il joue.. Mais comment pourrait-il jouer.. rien ne pouvait être programmé.. alors.. comment.. pourquoi j'ai si peur.. après tout, non, je ne suis jamais tombée amoureuse.. et j'ai l'impression que là.. c'est la première fois que je ressens de pareils sentiments pour un homme.. alors je suis censée lui répondre quoi moi ?

Je me pince les lèvres en le regardant, je rougis, je doute que dans la pénombre il s'en aperçoive vraiment. Bon. Je me mord la lèvre.. et je me lance, allez un peu de courage, je n'aurais jamais cru que dire une chose à mon propos pourrait s'avérer aussi compliquer dans ma tête. " Dans le passé non. J'aimerais croire au coup de foudre, seulement je suis méfiante. Du coup je suis surement la femme la plus seule.. enfin.." Je hausse les épaules.. Je soupire, frottant mon visage.. je suis heureuse de n'être pas vraiment maquillée.. j'espère que mon mascara n'aura pas coulé.. Peu importe. Je n'y pense pas vraiment, je suis focaliser sur autre chose va-t-on dire. Mais je peux retourner la situation à mon avantage. Je souris légèrement.. fière tout de même au final de ce jeu. " Alors.. je dirais action ou vérité ? " Ayant une tonne d'idée pour les deux.. je me demande si c'est lui qui m'inspire autant ou juste l'ambiance amusante.. Au final ce n'est pas si désagréable d'être en sa présence et de s'amuser, plus je le côtoie, plus je me dis qu'il semble sincère et généralement je capte les menteurs.. Et puis cette personne était là pour elle, elle semblait si fière de lui.. alors je me demande si elle n'est pas heureuse tout simplement de le voir faire de bonnes choses.. il est peut-être juste gentil.. voilà tout.. je ne veux pas me faire de films. je ne veux pas que la première personne dont je suis amoureuse me brise le coeur. Même si je me doute que cela arrivera à l'allure ou cela avance.. entre nous.. si seulement il y a vraiment un nous.

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyJeu 27 Fév 2014 - 10:38

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Dans le passé non. J'aimerais croire au coup de foudre, seulement je suis méfiante. Du coup je suis surement la femme la plus seule.. enfin..   Involontairement, un sourire se dessine sur mon visage, sa réponse n'est pas des plus heureuse pourtant, mais rien que de la savoir célibataire fait de ma journée un véritable moment de bonheur. La fin de sa phrase m'intrigue pourtant beaucoup, mais je choisi de me concentrer sur le positif, elle est seule et même si ces propos restent très évasifs, c'est peut être moi ce coup de foudre, elle l'a peut être ressenti finalement, cette chaleur au creux de nos coeur, ces papillons dans le ventre. Alors.. je dirais action ou vérité ? je pose une main sous mon menton, faisant mine de réfléchir. C'est vrai qu'il faut peser le pour et le contre. Enfin, il nous reste encore de longue minutes à jouer à ça. Aller vérité. J'aurai plutôt été un homme d'action, je trouve qu'il est plus simple d'agir que de se dévoiler, mais des actions dans un espace si réduit étaient limités et si la proximité entre nos deux personnages devient plus grande, je ne suis pas sur de pouvoir me contrôler. J'attends ma douce sentence, priant pour qu'elle ne creuse pas trop, les règles du jeu étaient simple : ne pas mentir. Et je ne comptais pas en arriver là, quelle que soit la question. Comment mentir à un être si doux, on ressent chez elle une sincérité trop souvent bafoué, elle a trop fait confiance, et ça s'est retourné contre elle. Je sais ce que c'est, on accorde sa confiance, on croit voler au milieu des nuages et puis on retombe, de haut.

Je ne suis pas méchant, je ne l'ai jamais été, au contraire, je suis quelqu'un de foncièrement bon, il ne faut juste pas me chercher des noises ou blesser quelqu'un que j'aime parce que oui, je sors les crocs et je peux à ce moment là me montrer très mesquin voir violent. Mes poings ne sont utilisés qu'en de rares occasions, je suis partisan du "parle avant d'utiliser la force" par contre, ils sont puissants et font des ravages lorsque c'est nécessaire. J'ai envie de la prendre dans mes bras, de l'embrasser, de lui caresser le visage. Le pire, c'est qu'elle n'a rien fait du tout pour me séduire, et qu'elle a cet impact si redoutable sur moi que ça en devient flippant. Par exemple, à la question as tu déjà été amoureux, je serais capable de lui répondre : je lui en ce moment, et de toi en plus. Du temps de nos ancêtres, je l'aurais prise pour une sorcière. En même temps, je n'ai rien d’exceptionnel à cacher, ma vie est plutôt calme et sereine, je n'ai pas commis d'actes dont je ne suis pas fier, je n'aurais pas de question à éluder. A part peut être le fait que j'ai une petite amie, car oui, j'en ai une, mais on ne sort pas "réellement" ensemble. Mais elle est trop subtile pour me poser cette question. Je répond à sa question dans un sourire et reprend : c'est à toi, action ou vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyJeu 27 Fév 2014 - 12:51

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty




Vérité.. ce jeu est un bon moyen de connaître l'autre.. et puis cela peut-être totalement drôle.. j'apprécie qu'il ne demande pas des questions un peu intime.. en tout cas je lui répond, pourquoi je lui répond avec autant d'aisance ? Je n'arrive à croire que c'est encore possible, peut-être qu'il ne sait pas ce que je suis. Peut-être que c'est vraiment un garçon bien.. peut-être que je me pose trop de questions.. mais j'ai cette peur qui me tenaille. Pourquoi je n'arrive pas à aller de l'avant ? Je le sais parce qu'on ne cesse de me voir comme la bête de foire du campus. Apparemment tout le monde ne connait pas ce que je suis.. Je n'arrive pas à croire que c'est possible. Mais je me sens bien. Je le sais.. je me sens plus que bien j'aurais eu envie de rester dans ses bras, mais je me voyais mal me mettre dans ses bras à nouveau. Alors on a lancé ce jeu.

C'est à mon tour de lui poser une question et je ne veux pas paraître trop indiscrète. Je ne sais pas.. je ne sais pas comment faire pour savoir des choses intéressantes sur lui. Je souris en réfléchissant, pour ne pas être indiscrète.. je lui demande.. " Et bien.. je pourrais te retourner la question mais je crois que c'est nul.. alors.. je dirais.. crois tu au destin ? " Je trouve ma question plutôt bien trouvée. Parce que de cette façon je peux savoir ce qu'il pense de tout cela.. et savoir peut-être si je suis la seule qui ressens ce sentiment qui me dit que c'était écrit notre rencontre.. le destin .. le hasard.. appelez cela comme vous voulez.. mais je n'ai pas le droit de me braquer à leur évocation.. parce que vu ce qui m'arrive à moi.. toutes choses comme ça.. sont possibles. Je souris, il me répond. Maintenant c'est à moi alors.. Et si je choisis vérité on ne s'en sortira pas et là, je n'ai pas envie de parler plus de moi.. si on doit se revoir.. alors je pourrais m'ouvrir.. " Pour éviter la répétition.. je vais dire action.. " ici de toute manière je ne pourrais faire grand chose.. et personne ne verra alors.. autant jouer le jeu un peu.
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptyVen 28 Fév 2014 - 9:21

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

STAR CROSSED, avec Wendy

Ma question n'allait pas tarder à venir et une certaine impatiente se crée. Et bien.. je pourrais te retourner la question mais je crois que c'est nul.. alors.. je dirais.. crois tu au destin ?  Le destin, j'ai toujours pensé que ces événements que la vie ne manque pas de nos envoyer était dépendant de nos actions, des choix que l'on fait, mais je n'en suis plus aussi sur. Dans le fond, il y a toujours des choses qui nous arrivent sans prendre en compte nos opinions et nos désirs. depuis que je t'ai rencontré... lançais je, de façon très évasive, je n'ai pas vraiment envie de m'étaler sur le sujet car elle me prendrait pour un fou, mais son entrée dans ma vie est un signe. Et cette sensation étrange au creux de mes entrailles, il est clair que notre rencontre devait se faire, comme si un aimant invisible me ramenait vers elle. L'odeur de ses cheveux ondulés se repend dans mon esprit comme un venin, si brutalement que l'on se sent nauséeux, mais en même temps si bien.

Pour éviter la répétition.. je vais dire action.. Je me creuse la tête quelques secondes, cette envie irrépressible de l'embrasser pourrait se concrétiser. Mes mains deviennent moites, mon cœur bat comme jamais avant. embrasse moi Cet instant magique avant le premier baisé n'a jamais été aussi intense, j'ai l'impression de revenir lorsque j'avais quinze ans et que j'ai partager ce baiser avec Astrid, avec peut être un peu plus d'appréhension, cet instant déterminerait mon futur avec elle et je n'avais pas le droit de me planter. Je me décale un peu pour me rapprocher d'elle, elle n'a pas hurlé non, alors c'est qu'elle doit être d'accord. Tétanisé, je prend sur moi pour ne pas flancher. Ma main se pose sur son visage et le caresse tendrement, j'espère qu'elle ne peut pas lire le stress, j'utilise ensuite cette main pour remettre une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille. Je plonge naïvement mes iris dans les siens, l'envie grandissante se fait sentir. J'avale ma salive difficilement alors que mon visage s'approche doucement du sien. Nos deux visages s'effleurent. C'est ce moment fatidique que choisi ce con*** de technicien pour venir nous secourir, la porte de l'ascenseur s'ouvre à la volée et je me recule brusquement de la jolie brune, je ne voulais pas que cet instant soit volé, je voulais qu'il soit magique. Je me lève, l'aide et elle va se vautrer dans les bras de ce type. Lamentable, voilà ce que je suis, d'avoir cru qu'elle pourrait s’intéresser à moi. Le type en question me lance un regard noir et je choisi de prendre la fuite dans le couloir avant de disparaitre à la machine à café.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover EmptySam 1 Mar 2014 - 15:16

avatar
Invité
Invité

(adrian) star crossed lover Empty

terminée :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (adrian) star crossed lover   (adrian) star crossed lover Empty

Contenu sponsorisé

(adrian) star crossed lover Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(adrian) star crossed lover
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Red star miniatures
» FAKE LOVER™
» Adrian Aucoin
» Star Wars sur Metz
» Star Wars c'est ça !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: