Partagez | 
 

 ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 1 Mar 2014 - 20:56

avatar
L.A Party Hard
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Date d'inscription : 07/04/2013
Célébrité : D.G.
Crédit avatar : Anat.
Messages : 162
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Adresse de résidence : Los Angeles.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Saint Valentin
Love, love, love ...
Après votre premier « rendez-vous » il est temps de commencer le second ! On bouge, on espère, on y va, on fonce. Vous savez comment cela se passe maintenant, l’heure n’est plus aux hésitations, vous arrivez à la moitié de la soirée. On ne perd plus de temps !

Le fonctionnement :
- Vous avez dix posts, cinq chacun pour séduire l’autre. A la fin de ces dix posts donc, le compte admin viendra mettre fin à votre speed dating.
- Vos rps ne devront pas excéder les 400 mots, nous sommes dans un speed dating, comprenez que vous n’avez que dix minutes en réalité pour le faire irl.
- Un speed dating vous sera encore proposé alors si vous n’êtes pas content du hasard maintenant, peut-être qu’il sera plus sympa au dernier tour.

Participant numéro 1 :
Nom : Sandstrøm
Prénom(s) : Lola Columbine
Age et date de naissance : 21 ans - je ne sais plus *_*
Origines : Finlandaises
Description de vous même en cinquante/cent mots :
A qui je mens, dis? Parfois j'oublie... Si je te mens. Si je me mens. Si mes sourires sourient vraiment. Peut-être que si j'u crois assez, mes études de stylismes deviendront des étude sde droit.

je n'ai pas envie d'y croire.

J'ai envie d'être normale. 100% américaine, blonde, hétéro, riche. 100% cliché.
J'ai envie d'être moi. Moins hétéro. Moins amerloque. ... pas pauvre. Pas menteuse. Pas... pas ce que les autres veulent que je sois.

Taille : 1m65
Poids : 50
Signes particuliers : Plus rousse, tu meurs.
Alcool : Si on m'entraine... Autrement.... un peu. Si j'en ai marre de tout... un peu beaucoup.
Tabac : nope.
Recherche : Bonne question. Face pile et menteuse, un homme. côté face et caché, une femme. Je m'arrangerai des deux.
Statut : célib
Emploi : serveuse dans un bar - vendeuse dans un magasin de tissu - vendeuse dans une boutique de luxe - étudiante en stylisme
Hobbies : ... euh... bosser? rêver? s'inventer une vie et maintenir le sapparences?
Qualités : sensible, gentille, serviable, souriante, déterminée.
Défauts : nerveuse, menteuse, paranoïaque, exigeante.

Coté sexe : plus vierge, non.
Ce qu’il se cache en dessous : de petites choses toutes colorées.
Au lit j’aime … : ... ne pas avoir à tout diriger. mouhaha.
Ce qui m’émoustille : les murs. Les tables. Les matelas doux. Les doigts aventureux. Les propos indécents chuchotés en public. L'attente. L'impatience. Devoir patienter.
Mes accessoires : définitivement un "action ou vérité". Oui, je sais, ce n'est pas un accessoire.
Vices : ... nan, je ne suis pas zoophile.
Fantasmes : l'inattendu. mais pas la surprise douloureuse XD

Participant numéro 2 :
Nom : Way
Prénom(s) : Jesse Daniel
Age et date de naissance : 29 ans, 05/07
Origines : Françaises.
Description de vous même en cinquante/cent mots : Calme, posé, je ne cherche pourtant pas à me marier. Je ne sais plus si je crois en l'amour, mais une chose est sure c'est que je ne suis pas de ceux qui l'attendent tous les jours. J'ai souvent des envies d'ailleurs, un endroit où je ferai vaciller mon cœur.
Taille : 1.83 m.
Poids : 78 kg.
Signes particuliers : J'ai la manie de ne pas vouloir couper mes cheveux.
Alcool : Beaucoup.
Tabac : Aussi.
Recherche : Femme.
Statut : Célibataire.
Emploi : Acteur à la dérive, barman à mi-temps.
Hobbies : Le jeu, la musique, les bars.
Qualités : Gentil, à l'écoute, compréhensif, tolérant.
Défauts : Impulsif, aime trop l'alcool, dans son monde.

Coté sexe : Pas de quoi se plaindre.
Ce qu’il se cache en dessous : Boxer, normal quoi.
Au lit j’aime … : Les baisers bien placés, la tendresse, la bestialité, les regards ...
Ce qui m’émoustille : Une femme sûre d'elle.
Mes accessoires : Lubrifiant.
Vices : Ils seront dévoilés dans l'intimité.
Fantasmes : Les lieux publics.


Éclatez vous !


Contenu © Lilou


La parole est à
Grace
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Dim 2 Mar 2014 - 18:01

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Jesse. Sa fiche m'a tiré un sourire amusé. Malgré tout. Même si je suis distraite. Même si je ne cesse de couler des regards à Madison, et d'espérer que l'état d'excitation dans lequel elle m'a laissée n'est pas trop visible. Et puis... le bruit d'une chaise que l'on déplace, alors que j'ai, aux lèvres, mon verre de vin rouge.

Je lève un regard sur mon nouveau rendez-vous...
Je le reconnais. Mes cils battent, étonnés, alors que je repose mon verre sur la table.
Je lui tend la main et mon meilleur sourire.

Il me connait sous l'identité de Lila, une brunette, serveuse de bar, à la façon dont on connait les serveuses. Quelques mots échangés, par politesse, quelques plaisanteries habituelles... je le connais comme on connait un habitué. Quelques expressions, quelques manies, les boissons préférés, la vitesse à laquelles elles sont descendues...

J'ai parfois perçu ses sourires, parfois une lassitude dessous. Jamais les traces d'humour qui colorent sa fiche.

« Bonsoir, Jesse. Lola... Enchantée? Première chose que je tiens à signaler: ma fiche est le résultat d'une soirée trop arrosée, de fous rires et de suggestions d'une amie. Il ne faut pas tout croire. Même si tout n'est pas .. faux. »

Une nouvelle marée de rouge gagne mes joues. oh. Damn. Cette fiche... J'en suis encore totalement embarrassée... J'ai écrit cela... moi...

« ... Je suis vraiment, vraiment embarrassée... »

De cette fiche. De ces vérités qu'a utilisées Madison...
Comme une élève de lycée, je gigote un peu sur ma chaise. Je me redresse. Je souris. Un sourire en forme de « s'il te plait, sauve-moi. Ne m'embarrasse pas plus... » Un sourire d'élève surpris à tricher.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Lun 3 Mar 2014 - 19:38

Invité
Invité


Il ne sait pas vraiment ce qu’il doit faire, mais il se dit que le premier rendez-vous est fini, étrangement il se sent soulagé qu’il n’en reste que deux, peut être bien qu’il prendrait bien un verre même pour se donner du courage pour le prochain, mais il se retient, ne le fait pas, veut rester totalement lui en cette soirée bizarre dans laquelle il gravite sans trop savoir pourquoi. Il regarde la fiche de la deuxième fille, ce prénom, il a comme un gout de déjà vu, alors il se dit qu’il a du l’entendre une ou deux fois au bar ou une chose dans le genre quoi. Quand il s’approche de la table, il se rend finalement compte qu’il connait la personne, non pas comme une amie, ni même une connaissance, non, il la connait parce qu’il sait que plusieurs fois, elle la servi. Des verres à la pelle pour une floppé de souvenirs dont il n’arrive pas à se débarrasser. Gêner, il s’assoit, écoute ce qu’elle lui dit avec un sourire sur les lèvres. Parce qu’elle lui parle de sa fiche, il se permet de lancer un nouveau regard dessus, la trouve plutôt bien, même si du coup il n’est pas certain de ce qu’elle veut, ce qu’elle espère, ça le turlupine un peu, mais il se décide à ne pas dire plus de choses que ça, parce que la sienne aussi est un peu faussée, à la vérité il ne se souvient même pas du jour où il l’a complété, et ce n’est pas souvent qu’il oublie quelque chose, ça l’énerve, mais il ne le montre pas. « ... Je suis vraiment, vraiment embarrassée... » Il lui offre un nouveau sourire, bienveillant cette fois, il se dit qu’elle ne doit pas avoir peur, en tout cas, pas peur de lui, c’est certain. Jesse il ne fait de mal à personne, pas volontairement, ouais, il y croit à cette vérité là. Dans un soupir et un regard sur le verre de vin qui l’attire plus qu’il ne le devrait il finit par prononcer « Tu sais, c’est moi qui devrais l’être. » Et c’est véritable. « Pour toutes les fois où tu m’as vu dans un état pitoyable. » En d’autres mots, toutes ses nuits où il s’est noyé dans un alcool trop apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Mar 4 Mar 2014 - 19:47

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Oh... il m'a reconnue. Je retiens une minuscule grimace. Je suppose que face à un habitué, tout me trahit, de mon regard à ma voix, et qu'une absence de perruque ou de lunette ne compte que peu.

Il semble embarrassé. Autant que moi. Voire plus...
Et il est vrai que je l'ai déjà vu dans de tels états...

« Oh... je... Au moins, vous... tu es toujours gentil. Et poli. Et jamais... graveleux. Boire un peu trop, ça arrive. »

Je regarde mon verre, en avale une gorgée rapide. Embarrassée, autant de la situation que des interrogations, que parfois, sa silhouette a éveillée en moi. Pourquoi, pourquoi ainsi gâcher ses soirées? Que cherche-t-il au fond des verres qu'il ne peut trouver ailleurs?

Pour dissiper un silence, je rebrode sur la vérité:

« La vérité, c'est qu'avec les collègues, on a toutes envie d'être celle qui te tirerait de ces soirées là. Celles où tu... Enfin. Tu sais, l'instinct féminin? Envie de soigner les gens qui souffrent. »

Je hausse un peu les épaules. Au fond, c'est vrai, j'ai entendu deux ou trois commentaires à son sujets. J'embellis juste un peu la situation.

« Tu es sexy... gentil... toujours souriant, même ... triste. Alors on se demande toutes si on pourrait te faire oublier ce qui te mène au bar. »

Je pose mon menton dans la paume de ma main et demande, sur un ton taquin.

« Alors? Quel est le secret pour y parvenir? Et si j'essayais, aurais-je une chance? »

J'essaie de me concentrer sur ce rendez-vous, sur le présent, de m'ancrer à son regard, de ne songer à rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Ven 7 Mar 2014 - 12:15

Invité
Invité


Il repense à ces soirées, forcément, celles où il ne sait plus qui il est, et cela lui semble bien approprié de s’excuser, lorsqu’elle lui répond cependant qu’il sait quand même rester bienveillant dans la plupart des cas, il sourit, plus pour elle que pour lui, il apprécie le fait qu’elle tente de le rassurer, trouvant quand même que son cas n’est pas des mieux placer dans l’échelle d’une société. Et puis elle lui avoue les suppositions qu’elles font ses collègues et elle durant ses nuits. Encore une fois il sourit, cette fois c’est pour lui, parce qu’il trouve attendrissant le fait qu’elles se torturent les pensées à vouloir le sauver alors qu’à l’évidence lui mène le même combat de son côté. Sauver les gens qui gravitent autour de lui, toujours être présent. Elle choisit un ton taquin pour continuer le chemin de ses pensées et lui demander « Alors? Quel est le secret pour y parvenir? Et si j'essayais, aurais-je une chance? » Son visage posé délicatement sur sa main, ses yeux dans les siens, il est nouvellement gêné par elle et par le fait qu’elle souhaite en savoir plus sur ce qu’il peut se passer dans sa tête. Il ne saurait expliquer vraiment ce dont il a besoin, il lui faut surement un verre en fait afin de pouvoir tenter de le faire. Mais il se retient, encore et toujours, se voulant sobre pour le reste de la soirée dont il ne connait pas encore l’issue et ça a le don de l’énerver un peu, il n’aime pas avancer sur une route qui n’est pas toute tracée. « Je crois bien qu’il n’y a aucun secret. » Il avoue finalement se rendant compte de sa capacité à ne pas faire évoluer une conversation, il s’en veut, alors c’est pour cette raison qu’il reprend « Tu sais, je crois bien que je suis irrécupérable, que la vie m’a trop abimé, je m’y suis fait. » Sa sincérité le choque, mais il s’en accommode bien vite en vérité, comme si c’était naturel finalement d’avoir cette discussion avec elle. « Tu peux tenter ta chance, mais je ne te promets pas une victoire à la fin mais plutôt une grosse déception en ce qui concerne mon presque-mystère. » Il hausse les épaules, finalement désolé, attendant qu’elle réplique afin d’à son tour la questionner sur ce qu’elle a pu écrire dans le papier qu’il tient fermement en main.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 8 Mar 2014 - 1:09

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


On dort les uns contre les autres

Il... ne saisit pas la perche que je lui tends. Pas d'humour factice, pas de légèreté illusoire. Il refuse le mensonge, les apparences trompeuses. Il préfère l'honnêteté, le désespoir et la tristesse qui transpirent dessous et remontent à la surface. Il est tout ce que je ne suis pas...

Et ses mots éveillent un écho douloureux.

On vit les uns avec les autres...
Il n'y a aucun secret, Lola. Aucune clé mystérieuse qui t'ouvrirait la porte du bonheur. Rien à savoir, pas de recette magique... Pas de secret, Lola. Pas de chemin vers le bonheur. Juste le combat, quotidien, et les marécages de la réalité où tu t'embourbes.

Ma main vole, se pose sur la sienne, la presse doucement.

On se caresse, on se cajole
On se comprend, on se console...
« Ne dites... Ne dis pas ça. Ce n'est pas ça, la vie. C'est continuer à croire... aux miracles. Et se battre pour qu'ils se produisent. »

Mais au bout du compte
...
Je ne veux pas croire.
Pas écouter un seul instant sa tristesse.
Son désespoir ne me touche pas; non, il ne me contamine pas.
Je ne veux pas entendre son mal de vivre...
Je serre un peu plus sa main.

Je voudrais le consoler, je voudrais le sauver, je voudrais être assez forte, assez grande, assez...

« Je ne peux pas. Je n'ai pas la force, pas l'énergie. Pas la foi... Je voudrais. Mais je me briserais. Je me noierais. Nous nous noierions ensemble. »

On se rend compte...
Qu'on est toujours tout seul au monde
« Et je suis trop égoïste... Pardon... Jesse. Et j'ai trop peur. Je ne peux pas me battre contre mes fantômes et les tiens. Juste rire, leur rire au visage, leur jeter de la poudre aux yeux, des mensonges et les écarter, un moment. Danser avec eux. »

J'aurais voulu être capable des plus grands exploits. J'aurais voulu revêtir une armure brillante, vaincre tes démons, les miens du même coup. J'aurais voulu être à la fois princesse et chevalier. Fée et lanceuse de sortilèges... Je les aurais réduis en fumée, les souvenirs qui te hante.

Et le vide... Le vide en nous... J'y aurais fait pousser des champs de fleurs arrosés de soleil. J'y aurais mis des papillons, des rires d'enfants, la promesse d'un avenir heureux.

J'aurais fait tout cela si j'avais été une autre.

On danse les uns contre les autres
Je ne suis que moi.

On court les uns après les autres
Moi ne suffit jamais.

On se déteste, on se déchire
Moi ouvre un vide sous mes pas.

On se détruit, on se désire
Moi t'attirerait dans ce vide.

Mais au bout du compte
Et notre chute...

On se rend compte
Nous sommes peut-être des anges déchus...

Qu'on est toujours tout seul au monde
Mais c'est le plomb dans nos coeur qui nous empêche de voler, Jesse...

« Mais veux-tu être sauvé? Ou rire au visage de ce qui te hante? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Mar 11 Mar 2014 - 13:40

Invité
Invité


Il se rend compte de toutes les suppositions qu’il vient de lui offrir, il n’apprécie pas, il lui laisse le choix. Pourquoi ? Il ne sait pas, il n’aime pas. Il a envie de s’enfuir, il voulait tomber sur des femmes qui ne le connaissaient pas en venant jusqu’ici et au lieu de cela il est tombé sur une qui parfois se fait gardienne de ses nuits, ses soucis. « Ne dites... Ne dis pas ça. Ce n'est pas ça, la vie. C'est continuer à croire... aux miracles. Et se battre pour qu'ils se produisent. » Il pourrait rire, les miracles il n’y croit pas, n’y croit plus, d’ailleurs c’est à se demander si une fois il a vraiment prié pour que quelque chose dans sa vie soit changée. Il secoue le visage, doucement, s’avouant vaincu mentalement. Bien sur qu’il a déjà prié, il a prié toutes ces journées où il voyait la femme qu’il aimait s’abimer. Il voulait qu’on la sauve, que la maladie la quitte, qu’ils soient autorisés à vivre comme on le fait quand on a une vingtaine d’années. Mais personne ne l’a aidé, personne n’a sauvé Tamara, il a espéré pour rien, et aujourd’hui il n’a plus envie, surtout en ce qui concerne sa propre vie. « Je ne peux pas. Je n'ai pas la force, pas l'énergie. Pas la foi... Je voudrais. Mais je me briserais. Je me noierais. Nous nous noierions ensemble. » Il la comprend et c’est pour cette raison qu’il lui offre un sourire bienveillant. Il ne lui en veut pas, non loin de là, bien au contraire, pourquoi il lui en voudrait ? On ne se bat pas pour du vent, et Jesse en ce moment, pour toujours et à jamais, c’est ce qu’il est. Du vent, quelqu’un qui attend. « Et je suis trop égoïste... Pardon... Jesse. Et j'ai trop peur. Je ne peux pas me battre contre mes fantômes et les tiens. Juste rire, leur rire au visage, leur jeter de la poudre aux yeux, des mensonges et les écarter, un moment. Danser avec eux. » Il aime ses mots, sa façon de penser, comme elle sait jongler entre le faux et le vrai. Sa main sur la sienne le perturbe mais il ne voudrait pas que ce contact se termine, il a l’impression qu’étrangement elle le retient vivant, qu’après ce rendez-vous il sera un peu plus grand. « Mais veux-tu être sauvé? Ou rire au visage de ce qui te hante? » Il soupire, il ne sait clairement pas, fronce ses sourcils et tente de déchiffre ce visage qui ce soir encore lui semble parfait. Il a mal à l’intérieur, vers l’endroit où se trouve son cœur. Il voulait s’amuser, enfin il le croyait, mais il ne sait plus, il a juste honte de lui, juste peur de ne pas être à la hauteur de la vie. Il veut un verre, se noyer, ça fait plusieurs fois qu’il y pense et il se sent prêt à craquer. Pourtant il lutte, il lutte contre ces fantômes, ces souvenirs qui tous les jours viennent l’assaillir. Alors il se raccroche à ses yeux, à son grain de peau, à ses lèvres qui savent mieux bouger et former les mots que les siennes. Il ne sait pas, il veut garder ses secrets pour lui, il veut tout garder, et c’est surement pour cette raison qu’il lui dit « Ne t’excuse pas, tu n’as pas à le faire, tu sais, vouloir me sauver, tout ça, ce n’est pas ton histoire … Ne mélange pas tes problèmes aux miens, parce que je crois que si on commence à le faire, nous n’en verrons jamais la fin. Et si moi je ne veux pas être sauvé, je suis certain que toi tu dois le mériter. » D’être sauvée, d’oublier ce pourquoi elle semble si torturée. Puis j’avoue enfin « Je ne suis qu’un simple cœur brisé. » Ca fait mal de mettre des mots sur les sentiments, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 15 Mar 2014 - 23:28

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur




Rien n'est jamais simple.

...
Je me noie. Je me noie dans la tristesse de son regard. Dans la gentillesse de son sourire. Il me contemple, avec un monde de bonté, avec des univers de bienveillance. Comme... Comme s'il voulait me rassurer. Comme si j'étais celle qui avait besoin de soutien.

Comme si je le méritais. Moi.

Please could you stay awhile to share my grief

Il me dit de ne pas m'excuser. Ce n'est pas mon histoire. Je n'ai pas à m'y embourber... J'ai envie de protester. Envie de mentir. Envie de soulager la douleur tapie derrière la luminosité de sa bienveillance...

Envie de le laisser me consoler.
D'oublier mes soucis.
D'effacer la douleur.

... La tentation.
L'affreuse tentation de l'égoïsme.

For its such a lovely day
To have to always feel this way

J'ai mal. Pour toi. Pour moi.
Je voudrais que tout soit facile...
Je bois une gorgée tremblante de mon verre.
J'ai baissé les yeux.

Je n'aimais pas l'humidité accrochée à mes cils.
Je tente de penser à autre chose...

And the time that I will suffer less
Is when I never have to wake

... Un simple coeur brisé.
Il se résume ainsi.

Et que suis-je, moi?
Dis-moi ce que je suis...

Wandering stars, for whom it is reserved
The blackness of darkness forever

Je lève la main, attire l'attention d'un serveur, soulève mon verre. On m'en apporte un autre. La même chose. Je profite de cette minuscule distraction. Tu vois... Moi aussi, je cherche des réponses dans le fond d'un verre, Jesse.

« Pardon... J'ai monopolisé la cnversation, posé plein de questions... indiscrètes. »

Une dernière pression de ma main sur la sienne, avant que je ne revienne poser ma paume sur l'accoudoir de ma chaise. Je relève les yeux. Tente un sourire amical. Pâle. Sans tristesse. Sans légèreté. En le détaillant. Entre curiosité, empathie et ... mélancolie.

Si ma vie était simple... Si mon existence était simple, peut-être, je tomberais amoureuse d'un garçon comme lui.

Rien n'est jamais simple.

Those who have seen the needles eye, now tread
Like a husk, from which all that was, now has fled

La vie me l'a appris. Nous l'a appris. Nous avons cela en commun, je crois. Nous nous reconnaissons, à mi-mots, à demi-secret, entre mes regards qui fuient et dissimulent... tes yeux qui pardonnent et voudraient alléger mon fardeau.

Je suis devenue trop prudente... Bien trop... pour te laisser approcher.

Rien n'est jamais simple, Jesse.

Et je ne peux m'ouvrir, même pour quelques minutes, sans tout risquer. C'est l'heure... des masques. La fin de la trève, le retour de la guerre, du combat permanent.

Madi... Madi avait fait oublier mon corps, l'avait dérobé, enchanté, survolté... Tu avais captivé mon esprit.

Mais il est l'heure. Jesse.

Il est l'heure... L'heure de reprendre les rênes de ces chevaux fous qu'il me faut sans cesse dompter. Vérité, Désir, Réalité, Rumeur, Apparence... et leur affreuse descendance.

Est revenue l'heure du galop sur ces bêtes farouches et emballée. Serrer bien les points, les dents, les coudes... Fermer les portes, les fenêtres.. tout ce qui laisse fuir un peu de moi.

...

Revêts ton plus beau mensonge, Lola.
Ton plus riche masque.
Ton plus beau loup...

Et fonds-toi dans la nuit.

And the masks, that the monsters wear
To feed, upon their prey

« As-tu des question? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Dim 23 Mar 2014 - 17:32

Invité
Invité


Il la regarde, se perd un peu, elle semble si torturée, ne pas le mériter, oui, c’est ce qu’il a dit. Il ne veut pas qu’elle souffre, il veut la protéger, mais ce soir il pense surtout qu’il faut qu’elle soit protéger de lui … Parce qu’il ne veut pas qu’elle se torture à son sujet, il se sent déjà assez mal de juste exister, alors perturber les autres personnes, non, c’est trop pour lui. Il ne veut pas, le refuse, déteste cela. Il a peur, peur de trop s’accrocher à Lola, peur de savoir qu’il va finir par l’aimer, l’apprécier au point qu’il ne voudra plus jamais qu’elle souffre, que ses sourires pourront le porter. Que la voir heureuse sera sa nouvelle croix à porter. Son nouveau projet. Alors il sombre, il coule, il veut boire, il la regarde, il ne sait pas quoi faire de lui, il a horreur de sa carcasse, du contraste de ses deux rendez-vous. Il n’aime pas le fait qu’elle le connait sans le faire vraiment, il ne supporte pas, il étouffe un peu, a l’impression de se faire vieux. Et bon sang, il saigne, il saigne vraiment de l’intérieur, il a cette plaie béante qui ne se referme pas. Lola, Lola, ne le laisse pas. Elle appelle le serveur, appelle l’alcool à elle, il avale difficilement sa salive, veut se noyer, se brûler la gorge avec du whisky mais surtout cramer ses pensées. « Pardon... J'ai monopolisé la conversation, posé plein de questions... indiscrètes. » Il ne veut pas qu’elle s’excuse, il n’y a pas de raison, c’est lui qui le devrait parce qu’il n’a plus aucune idée de comment on fait pour exister. Pardonnes-moi, Lola, c’est toi qui doit le faire, pas moi. Hurle ses yeux, ses gestes. Il veut qu’elle continue à parler, lui ne sait pas trop le faire, et ce soir il l’a beaucoup fait. Elle lâche sa main, et ça y est, il sombre, il redevient celui qu’il est, il s’arme d’un masque et il est prêt à faire semblant. Faire semblant qu’à l’intérieur ce n’est pas un bordel incessant. « As-tu des question? » Est-ce qu’il en a ? Il ne sait pas, en tous les cas il n’en a pas en rapport avec ce fichu rendez-vous, cette course au sexe qu’il a trouvé drôle deux secondes et qui maintenant, lorsqu’il parcourt la salle des yeux, lui semble complétement puérile et digne de plusieurs imbéciles heureux. On ne trouve pas l’amour comme ça, l’amour cela se construit, ça se construit, ça se vit. « Je me demande … » Des tas de choses, évidemment qu’elle l’intrigue, évidemment qu’elle lui fait ressentir des tas de choses, il a envie de demander tout et n’importe quoi, mais surtout « tout » et non « n’importe quoi » pourtant pour détendre l’atmosphère, pour créer un effet de réel au milieu de cette bulle d’étrangeté qu’ils ont créé, il choisit la simplicité. « Pourquoi tu es ici ? » Oui, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Mar 8 Avr 2014 - 22:21

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur



Pourquoi je suis ici...

Tu aurais pu me poser mille questions.
J'aurais pu te trouver mille mensonges.
Mille contes auxquels j'aurais presque cru.
Mille raisons batardes.

Je t'aurais inventé mille vérités.

Pourquoi je suis ici.

Pourquoi je me suis inscrite. Pourquoi j'ai glissé tant de vérités sur ce papier... Pourquoi j'ai honte, maintenant. Pourquoi j'avais bu... Pourquoi je ne me souviens pas. Pourquoi Madison a réussi à enflammer mes sens et ma raison... Pourquoi ta gentille m'émeut, aux larmes presque. Pourquoi je redoute ta question...

Pourquoi j'ai peur.

As I'm walking through these streets again
I'm crawling

« Pour rencontrer l'am... »

J'ai voulu plaisanter. Prendre un air amusé, indifférent, taquin. Un air de fille qui veut plaire, sembler légère, facile, disposée à ouvrir ses pensées comme ses jambes. J'ai voulu te faire ça, te mentir. Salir nos confidences.

And as I try to live my life again
I'm falling down

Trahir la sincérité de tes yeux et les sourires doux que tu adresses, même du plus profond de tes ivresses, à mon univers de bruits et de combats... Si tu me laisses faire... Si tu acceptes mes mensonges... je finirai par céder à la tentation, à la facilité. Je préférerai m'étourdir et oublier... Tout oublier...

Can you pick me up
Can you let it stop
Can you make it go away


« Parce que je me sens seule. Que je ne voulais pas passez la soirée à bosser... Que je suis fatiguée de courir après je ne sais quoi... Et que je ne sais quoi m'échappe sans cesse. Parce que je voulais oublier...»

Et je songe à Madi. A ses doigts sous mes jupes. Aux lumières dans ses yeux. A ce qu'elle fuit. J'ai cédé... J'ai cédé... Je sais que je finirai la soirée loin de mes soucis. Et toi? Dis-moi... Et toi? Où trouveras-tu le réconfort? Au creux de quels bras, de quel corps, de quels draps? Au détour de quelle bouteille?

Je ne suis pas assez forte, Jesse. Et je n'ai pas assez envie... Assez envie d'être lucide. Tant pis. J'accepte la poudre aux yeux, les flambées de désir et de déraison. Je ne peux pas toujours être triste, âme solitaire dans un corps délaissé. Je suis jeune, je suis vivante, j'aime la vie. Je hais la vie. Je ne sais pas. Mais je veux la vivre, la vie. Rire. Pleurer. Crever de douleur. M'épuiser de rêves. Hurler. De souffrance. De plaisir.

Can you pick me up
Can you let it stop
Can you make it go away

« C'est la foire aux illusions et aux désespoirs... Aux envies de coups faciles, aux rêves écrasés... C'est la foire à la solitude, à la réalité. La vie, la mort, les contes de fées et ceux qui nous les racontaient... Ils rient, ce soir, Jesse. Alors... Alors tant pis. Je veux rire avec eux.D'eux. De moi. De mes rêves fous... Je veux les sillons du plaisir, dans mon ventre, des frissons, des soupirs et... Mon corps apaisé, repu. Je suis venue pour... le sexe. Je crois. Ou pour oublier ma réalité, un instant. Comme tu veux. Ce que tu préfères. Un peu des deux. Je ne sais plus... »

Won't somebody help me, is it hard
To let me find my way

Je suis fatiguée. Je suis nerveuse. Epuisée de m'être confrontée à cette réalité. A ces ombres qui étaient en moi et que je ne connais pas...

Won't somebody love me (for a start)
I'm laughing as I pray

« Je suis venue parce que je me sens seule, petite, sale... insignifiante. ET que j'ai envie de m'illusionner...Déçu? »


Where is the road
I must look at the road
I must pray a little longer
Or laugh a little more
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 26 Avr 2014 - 0:49

Invité
Invité


Elle lui a demandé des questions, alors il en a posé une, il ne sait même plus s’il la réfléchi, il veut de l’alcool, il en veut vraiment, il veut pouvoir s’oublier, se dire qu’il aime la vie, ce qu’elle peut lui offrir au fil des journées qui ne cessent de défiler, mais il n’y arrive plus. Il n’a peut-être jamais su comment on fait, pour exister. Même lorsqu’elle était là, sa Tamara, Jesse, il ne savait pas. Il faisait les choses de travers, il aimait trop fort, trop longtemps, il l’aime encore, malgré tout ce temps. « Pour rencontrer l'am... » Ô, non, pas une réponse de ce genre-là, il ne supporterait pas, parce qu’il sait que l’amour ne se rencontre pas dans ce genre d’endroit, ce genre de soirée, l’amour, ça se construit, au fil des années, et cela reste pour toujours passionné. Ça brûle à l’intérieur, tellement que ça fait souvent mal au cœur. « Parce que je me sens seule. Que je ne voulais pas passez la soirée à bosser... Que je suis fatiguée de courir après je ne sais quoi... Et que je ne sais quoi m'échappe sans cesse. Parce que je voulais oublier...» Leurs mondes s’entrechoquent sans arrêt durant cet échange étrange, il le sait. Mais il n’ose pas la couper, pour lui dire qu’ils se ressemblent, il veut en savoir plus, il veut entendre ses mots plutôt que de penser aux siens, de maux. « C'est la foire aux illusions et aux désespoirs... Aux envies de coups faciles, aux rêves écrasés... C'est la foire à la solitude, à la réalité. » C’est du n’importe quoi, des choses qui n’existent pas. Il le sait, elle le sait, et pourtant ils sont bel et bien tous les deux là, à tenter de se connaitre, de s’apprivoiser, de se dire qu’après tout, le monde il n’est pas si laid. Mais dieu sait que cette vérité aussi est une illusion, c’est bête, oui, c’est con. « La vie, la mort, les contes de fées et ceux qui nous les racontaient... Ils rient, ce soir, Jesse. Alors... Alors tant pis. Je veux rire avec eux. D'eux. De moi. » De lui aussi peut-être ? « De mes rêves fous... Je veux les sillons du plaisir, dans mon ventre, des frissons, des soupirs et... Mon corps apaisé, repu. Je suis venue pour... le sexe. » Sa sincérité aurait pu le choquer, mais il accuse le coup en se disant que finalement, la réponse est honnête, parfaite. « Je crois. Ou pour oublier ma réalité, un instant. Comme tu veux. Ce que tu préfères. Un peu des deux. Je ne sais plus... » Elle ne sait plus, et lui non plus, il soupire quelques secondes, n’ose plus la regarder dans les yeux, il a l’impression d’en savoir un peu trop sur elle, il est dérangé, ce n’est pas que ça lui déplait, c’est juste qu’il ne sait pas comment gérer. Il a peur, peut-être, il est figé. Il sait qu’il doit s’animer, qu’il doit revenir dans la réalité. Il lève le regard vers elle, se force clairement à affronter ses yeux qui semblent trop perçants. « Et tu as trouvé ? » La personne qui lui fera oublier qui elle est, son quotidien, ses demains qui paraissent se dérouler comme des tristes refrains. Une rengaine dans laquelle elle ne veut pas être enfermée et pourtant qui jour après jour l’emmure. Il le ressent, ça brûle dans ses vraiment, réellement. « Parce que je suis l’avant dernier et je ne suis pas le tête à tête rêvé. » Il tente de sourire, de s’excuser par ce biais. « Lola … » Il murmure et il ne sait pourquoi. Il regarde autour de lui pour illustrer ses mots à venir. « Tu mérites mieux que tout ça. » Cette mascarade, ce semblant d’histoire. Elle mérite mieux, il le sent, il le voit, le comprend, le conçoit. Elle est de celles à qui l’amour doit sourire, et qui jamais ne doit souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Dim 27 Avr 2014 - 21:16

avatar
L.A Party Hard
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Date d'inscription : 07/04/2013
Célébrité : D.G.
Crédit avatar : Anat.
Messages : 162
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Adresse de résidence : Los Angeles.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Saint Valentin
Love, Love, Love
« DING ! DING ! DING ! » Une sonnette retentit durant quelques secondes afin de vous signifier que votre speed dating est terminé. Et oui, cinq réponses chacun, c’est court, mais ce sont les règles alors … Le cœur en fête ou au bord des larmes on vous invite donc à changer de partenaire ! Mais comme c’est la Saint Valentin et que Cupidon est généreux, il vous autorise à dire une dernière chose (au revoir, à plus tard, adieu xD) à votre partenaire. Vous n’allez quand même pas vous quitter comme ça en plein milieu d’une conversation !

Le fonctionnement :
- Vous avez donc le droit à un post supplémentaire chacun (si vous le souhaitez) afin de pouvoir mettre fin à votre rendez-vous et à attendre le prochain.
- Un compte admin viendra vous prévenir lorsque votre prochain speed-dating sera posté. Tenez-vous prêt !






Contenu © Lilou


La parole est à
Grace
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 17 Mai 2014 - 21:27

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Je hoche la tête, doucement. Oui, Jesse... J'ai trouvé l'oubli, ce soir. J'ai trouvé ma came, mon alcool, ma folie. Elle est blonde, amicale, pulpeuse, provocante. Elle a tout autant à oublier que moi. Elle m'utilisera. Je me prêterai à son jeu. Et tant pis... Tant pis pour ce qui sera détruit.Il faut parfois balayer le passé, les fondations fragiles. Ou les oublier. Prendre des risques.

Si tu crois un jour que tu m'aimes
Oui, j'ai trouvé l'oubli et la folie.
Ou, plutôt, ils m'ont trouvée.
Ne crois pas que tes souvenirs me gênent
« Ne dis pas ça. »
Et cours, cours jusqu'à perdre haleine
Envie de le secouer, de le frapper, de pleurer. De le consoler.
Viens me retrouver

« Ne dis pas des choses comme ça. Tu me donnes des envies de tendresse. De draps propres, de la chaleur d'un autre corps, de doigts dans mes reins.  Envie de me nicher au creux d'un corps et de me reposer. Et d'être serrée dans des bras forts. Et d'être forte et faible à la fois. Alors ne dis pas ça... »

Ma main se pose sur la sienne, mes doigts serrent cette paume tiède et sèche, douce et forte. Je voudrais éteindre l'incendie de tristesse qui submerge son regard. Je voudrais effacer les lignes amères qui ombrent ses yeux. Je voudrais... Je voudrais...

Je nous rêverais une histoire d'amour folle...

Si tu crois un jour que tu m'aimes
Une histoire impossible, de corps et d'âmes tristes qui trouvent le bonheur en mêlant leurs solitudes.

Et si ce jour-là tu as de la peine
Leurs chemins se croisent lors d'une soirée ridicule, une soirée de speed dating. Ils n'y croyaient ni l'un ni l'autre. Ils étaient désabusés, échangeaient des remarques cyniques... Elle avait même transformé une amitié en coup d'un soir. Il avait suffit de glisser une main sous sa jupe pour la convaincre et... et... Elle l'a croisé. Il l'a sauvée. Ils ne le savent pas encore.

Ils l'apprendront au prochain chapitre.
La route n'est pas encore tracée... Ils ne la soupçonnent pas encore.

A trouver où tous ces chemins te mènent
Ils se revoient. Ils se sourient. Elle lui sert un verre. Juste un verre. Pas plus. Il n'a plus besoin d'alcool...

Viens me retrouver
Tu vois, je nous inventerai des histoires folles, une romance impossible. Je nierai mon corps et la réalité. Sans regrets. Promis..; Sans regret. SI tu souris. Si tu te réjouis. Si tu...

Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie s'installe en toi
Pense à moi
C'est l'heure de la réalité, Jesse. L'heure de ce foutu gong, de cette putain de chienne de vie. Cette salope mal embauchée qui nous torture. L'heure de t'oublier, t'effacer, passer à la suite. Nier cette histoire que je voudrais te conter, te construire, ce mensonge irréalisable.

« On mérite mieux que ça. Tous les deux. Tellement mieux. »

Envie de pleurer.
Mon coeur qui se brise pour un homme...
Un homme que je ne connais qu'à peine.
Une si belle blessure...
Tu fais une si belle blessure, Jesse.

Et... Il faut se lever. Passer à la suite. Nier le tutoiement de nos âmes. Il faut oublier... Vomir. Rire. Etre cynique. Mais... Tu m'as volé ces envies là...

Pense à moi
Je me jette dans ses bras. Je serre. Fort. Fort. Sans lui laisser le temps de me repousser. Son cou sent bon. Son dos tremble un peu. La surprise, peut-être. Je tremble aussi, je crois.

Un baiser au creux de son cou. Rapide, furtif, tendre.
Pour ce que nous ne serons jamais.
Parce que même s'il le voulait...
Je ne pourrais lui faire ce mensonge-là.
Jamais amoureux, jamais un couple, jamais...
Jamais de petits déjeuner ensemble, de moustache de chantilly et d'éclats de rires.
Jamais nos pieds nus sous une table, l'odeur de ton gel douche sur ma peau et ton regard sur mes reins...

Mais si tu crois un jour...
Jamais lui dire « je t'aime ». Même si là, en cet instant, en ce moment, même si là, tout de suite, ce serait vrai.
Même si, jamais, sans doute, ces mots-là ne seront aussi vrais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   Sam 9 Aoû 2014 - 23:41

Invité
Invité


« Ne dis pas ça. » Il aimerait bien pouvoir lui dire qu’il ne pense pas un seul de ses mots. Que ce n’est pas vraiment loupé comme tête à tête, que ça aurait pu être pire, au moins, il a sa gentillesse pour lui, et le respect qu’il donne aux femmes aussi. Oui, il voudrait pouvoir être comme elle et se contredire aussi facilement. Lui inventer des belles choses. Que toutes les façons il pourrait la rendre heureuse s’il le voulait. Qu’il s’y acharnerait, comme si c’était la dernière chose qu’il devrait faire dans sa vie. Lui arracher un sourire sincère et des soupirs secrets. Il voudrait oui, lui promettre une lune qu’il ne sera jamais capable de lui décrocher. Alors il se tait, il se contente de l’écouter, parce que pour écouter Jesse, il a toujours été doué. « Ne dis pas des choses comme ça. Tu me donnes des envies de tendresse. De draps propres, de la chaleur d'un autre corps, de doigts dans mes reins. Envie de me nicher au creux d'un corps et de me reposer. Et d'être serrée dans des bras forts. Et d'être forte et faible à la fois. Alors ne dis pas ça... » Un sourire s’échappe de ses lèvres, il n’arrive tout simplement pas à le contrôler. Comment on fait, Lola, quand on est perdu et qu’on ne sait plus quel chemin emprunter pour aller vers la vraie vie ? Celle qui compte, celle qu’on mérite ? Celle qui fait rêver tant de gens mais qui les bouffe à la fois ? La main de Lola trouve la sienne et il oublie les questions, il en oublie même le monde quelques secondes, et son envie de boire si souvent présente. Ce soir il ne sait pas où cela va le mener, mais pour là maintenant, il met le reste de côté, il se contente de la regarder. Il repense à ses mots, leur trouve une beauté incroyable qu’il a du mal à décrire, à articuler. La sonnette retenti alors pour les faire revenir dans le monde réel, cet univers étriqué dans lequel ils ont tant de mal à vaciller. « On mérite mieux que ça. Tous les deux. Tellement mieux. » Quelques instants encore et ils se lèvent tous les deux, il ne sait que dire de plus, quoi rajouter, il a l’impression que s’il le fait, ils vont perdre le peu de choses qu’ils ont réussi à se donner ici. Et quand il se décide à lui souhaiter le meilleur elle vient se blottir contre son cœur. Alors il referme ses bras sur elle, dans une étreinte muette qui les rapproche un peu plus. La vérité est que Jesse, il a toujours eu horreur de la Saint Valentin depuis que Tamara n’est plus dans sa vie. Mais ce soir, grâce à Lola, il se dit que ça vaut le coup. Oui, venir dans ce bar, participer à cette connerie, aujourd’hui ça rend l’avenir plus grand. L’espoir plus géant. « Promets-moi que tout ira bien. » Il murmure calmement. Et encore plus bas, juste avant qu’elle ne dépose ses lèvres sur lui, il lui dit. « Merci. » De faire partie de sa vie. De l’enrichir et de faire en sorte qu’il se sente moins aliéné. Fou à lier.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
ST VALENTIN 2 - Speed Dating - Jesse et Lola.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Speed-Dating Lou ♣
» Speed-dating d'Alexis
» ∆ speed dating (event #1)
» Speed Dating
» Speed-dating de Noko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations :: Speed Dating-
Sauter vers: