-41%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
219 € 369 €
Voir le deal

Partagez
 

 STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyLun 10 Mar 2014 - 19:39

B. Stephen Smith
B. Stephen Smith
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2014
Prénom : F.
Célébrité : David Entinghe (anciennement Michael Camiloto).
Crédit avatar : FA
Messages : 264
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : Joyce Smith. Mais également, très attaché à Emma B. Castello et intrigué par Charlotte Henry.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence, Master et Doctorat obtenus en Histoire et Science des Religions
Job/Métier : Professeur de l'Histoire et de la Science des Religions à UCLA.
Adresse de résidence : Northeast, avec sa femme, Joyce.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : The LTMR, The YBH, The SCS, The OL, The PLM & The COK

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Lorsque l'on sort d'un confessionnal, je ne sais pas pour vous, mais, pour ma part ... Je me sens étrangement soulagé. En tant que croyant, je suis convaincu et avec ferveur que ceux n'expiant pas leurs péchés sont sujets à finir le restant de leurs jours en enfer et je dois vous avouer que j'ai toujours été plus attiré par le froid, l'air de rien. Non, c'est vrai : lorsque j'ai trop chaud, je saigne du nez, même ... Imaginez donc ce que cela serait en enfer ... ! Toujours est-il que cela fait la sixième fois que je me confesse, depuis avoir péché. À chaque fois, j'avoue le même péché et je me dis que j'ai de la chance d'avoir emménagé à Los Angeles étant donné que le pasteur de mon église précédente commençait à ne plus supporter mes confessions, j'en suis intimement convaincu. En même temps, il ne cesse de me dire que Dieu saura me pardonner lorsque je saurais me pardonner moi-même ... Il est bien gentil, le curé, mais moi, je me demande comment je suis censé me pardonner pour un crime pour lequel mon pardon à moi n'a aucune valeur. Ce curé-ci n'a pas dit grand chose, tant et si bien que je me suis sérieusement mis à douter du fait qu'il m'écoutait réellement à un moment. Cela dit, une fois sorti de sa cabine, voilà que je me sentais fort. Prêt à braver tous les obstacles, à surmonter mers et océans et à vivre une vie paisible, une bonne fois pour toutes. Évidemment, je sais que ce soir, je ferais quand même les mêmes cauchemars, que je ne dormirai que très peu et qu'au réveil, je serais aussi mal dans ma peau qu'à l'accoutumée. Comment est-ce que je sais ça ? Parce que c'est ce qu'il m'arrive après chaque confession. La douleur est momentanément soulagée, la culpabilité disparait un instant ... Puis, elle revient, presque plus violente qu'avant, et là, je ne sais plus comment m'en défaire. Je ne veux pas y penser. Je me sens léger, tellement léger que j'en ai presque envie de danser. Je pose alors un pied hors du confessionnal, puis deux, me dirigeant rapidement vers la sortie avant de glisser sur le sol et de me rattraper au premier banc que je trouve sur ma chute. Cela ne m'empêche tout de même pas de heurter le sol.

- Aie ! Saleté ! Je n'essaie pas de me relever, ayant trop mal sur le coup pour tenter le moindre mouvement. Quelle idée, aussi, de faire un coup de serpillère en plein milieu de la journée !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyDim 30 Mar 2014 - 14:46

avatar
Invité
Invité

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Secouant doucement son bras, l'effort fourni pour faire briller le parquet de l'église était intense. Son poignet lui faisait un mal de chien dès l'instant où  elle lui faisait faire un effort trop important depuis qu'elle était tombée dessus lorsqu'elle était plus jeune. La chute en vélo où elle s'était cassé le poignet avait fini par le fragiliser, les entorses étaient fréquentes depuis. Par mesure de sécurité, elle prenait donc le temps de reposer son poignet, s'arrêtant dans sa besogne et posant ses fesses par terre et son dos contre un mur, non loin du confessionnal. Elle s'en donnait le droit car elle n'était pas habillée en soutane, mais bel et bien en jean et en débardeur pour éviter d'abîmer ses habits religieux avec les produits de nettoyage. Massant doucement son poignet, elle ressentait une légère douleur dès qu'elle passait en son milieu. Il était temps qu'elle arrête, elle n'était pas loin de l'entorse et elle allait très certainement devoir finir de nettoyer le sol avec sa main droite. Alors qu'elle était sur le point de se remettre au travail, un bruit sourd vint heurter ses oreilles. Quelque chose ou quelqu'un venait de tomber non loin d'elle. Sans attendre un instant de plus, elle se relevait dans la précipitation et le rejoignait rapidement pour se pencher sur lui, s'agenouillant juste à côté de son corps totalement étalé sur le sol fraichement ciré. « Est-ce que ça va? Vous ne vous êtes pas fait mal? » Est-ce qu'elle s'en voulait? Évidemment! Une religieuse n'est pas là pour faire du mal mais le bien autour d'elle, alors forcément, elle s'en voulait d'avoir fait tomber quelqu'un, même si cela n'était pas intentionnellement, fort heureusement. « Je suis désolée, je ne pensais que quelqu'un était à l'intérieur. Ça va aller? » Elle se relevait et lui tendait alors la main pour l'aider à se relever. C'est à ce moment-là qu'elle osait enfin poser réellement son regard sur lui. Bordel, c'est qu'il est canon en plus mais pour le moment, elle s'inquiétait plus de sa santé que de sa beauté.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyDim 6 Avr 2014 - 20:58

B. Stephen Smith
B. Stephen Smith
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2014
Prénom : F.
Célébrité : David Entinghe (anciennement Michael Camiloto).
Crédit avatar : FA
Messages : 264
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : Joyce Smith. Mais également, très attaché à Emma B. Castello et intrigué par Charlotte Henry.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence, Master et Doctorat obtenus en Histoire et Science des Religions
Job/Métier : Professeur de l'Histoire et de la Science des Religions à UCLA.
Adresse de résidence : Northeast, avec sa femme, Joyce.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : The LTMR, The YBH, The SCS, The OL, The PLM & The COK

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Je cligne des yeux, aveuglé par la lumière au dessus et la silhouette qui se dessine lentement au dessus de moi. Si ça va ? Si je ne suis pas fait mal ? Je ... Je n'en sais fichtrement rien. Mes cils se battent à nouveau, refermant lentement mes paupières, une fois puis deux, avant de s'écarter à nouveau en même temps que mes lèvres, le temps que je ne pose la question qui avait commencé à germer dans mon esprit dès l'instant où cette voix mélodieuse était parvenue jusqu'à mes oreilles.

- Êtes-vous un ange ?

Levant ma main vers les cieux, voilà que je me mets à caresser délicatement sa joue fraiche, histoire de m'assurer qu'elle est bien là, en face de moi ; qu'il ne s'agit pas d'un mirage et que je suis encore en vie. Lorsque ma main rencontre sa peau, je me rends alors compte que non, je ne suis pas mort, et, sursautant presque, voilà que je ramène ma main à mon corps avant de me redresser subitement, presque pris d'un spasme tant le geste est rapide et intense. Agité, je la regarde, hochant de la tête lorsqu'elle me demande si ça va aller. J'accepte la main qu'elle me tend et je me relève ... Puis, je tapote mon pantalon a l'aide de mes mains par réflexe plus qu'autre chose.

- Excusez moi. J'aurais dû faire davantage attention ...

Je plante alors mon regard sur mes chaussures, gêné, parce que je venais de la toucher. Elle va certainement me prendre pour un pervers et c'est tout sauf  vrai ... Je n'ose même pas la regarder dans les yeux tellement je crains sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptySam 26 Avr 2014 - 13:01

avatar
Invité
Invité

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Qu'est-ce qu'elle s'inquiétait de sa santé? Évidemment! Il venait de chuter par sa faute et en plus de ça, il ne semblait pas très bien réagir. La tête avait probablement tapé contre le sol et elle préférait le laisser allonger pour le moment, pour être sûre qu'il ne fasse pas un malaise debout pour mieux retomber. Parce qu'il était clair et net que vu sa taille, elle serait incapable de le retirer dans une chute, le poids du jeune homme l'entrainerait très certainement et cela ferait encore plus de dégâts. Néanmoins, et malgré son inquiétude, elle ne pouvait s'empêcher de sourire à la réflexion du jeune homme. Est-ce qu'elle était un ange? Au sens propre du terme, non, mais œuvrant pour Dieu et étant très loin d'être une criminelle, il est fort possible que des personnes peuvent la qualifier d'ange dans le sens de gentille, serviable, humaine et beaucoup d'autres qualités. « Non, je ne suis pas un ange, pas encore. » Pas encore. Elle était bien consciente du destin de chaque Homme, celui d'être rappelé à Dieu, celui d'être rappelé à leur créateur originel. Alors oui, un jour elle irait parmi les anges, elle en était persuadée, mais ce n'était pas encore le cas et fort heureusement étant donné son jeune âge. Et elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué puisque le jeune homme semblait paniqué à l'idée de l'avoir touchée de cette façon. A vrai dire, Emma en était plutôt amusée de son côté, estimant que son geste n'avait rien eu de déplacé étant donné les circonstances. « C'est pas grave, ce sont des choses qui arrivent. » Un sourire rassurant ornait ses lèvres tandis qu'elle s'approchait de lui, le prenant délicatement par les bras pour le faire asseoir sur un banc près d'eux. « Posez-vous là, je ne tiens pas spécialement à vous ramasser une seconde fois si vous ne vous sentez pas bien. » Après tout il n'est pas rare qu'une personne se sente bien et qu'ensuite plus rien ne va en quelques secondes. Emma préférait être prudente avant tout. « En dehors de ma foi, je suis aussi médecin alors si vous avez mal quelque part, c'est l'occasion de me le dire. Vous avez eu un peu de chance de votre malheur. » Après tout, ce n'est pas tout le monde qui peut avoir un médecin aussi rapidement, non?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyJeu 15 Mai 2014 - 11:08

B. Stephen Smith
B. Stephen Smith
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2014
Prénom : F.
Célébrité : David Entinghe (anciennement Michael Camiloto).
Crédit avatar : FA
Messages : 264
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : Joyce Smith. Mais également, très attaché à Emma B. Castello et intrigué par Charlotte Henry.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence, Master et Doctorat obtenus en Histoire et Science des Religions
Job/Métier : Professeur de l'Histoire et de la Science des Religions à UCLA.
Adresse de résidence : Northeast, avec sa femme, Joyce.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : The LTMR, The YBH, The SCS, The OL, The PLM & The COK

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Pas un ange. Pas encore. Je cligne des yeux à nouveau, encore sonné par la chute, la rapidité de celle-ci et l'impact qu'elle m'a occasionné lorsque je suis tombé, il y a quelques instants. Pas un ange, pas encore, donc ? Assurément, cela ne peut pas être possible, vu que la vision d'elle a tout d'une expérience divine : la lumière venant de derrière elle et éclairant les mèches rebelles de ses cheveux lui donne un air sacré tandis que son visage doux et tendre me fait penser à de la soie, ou à du miel ... Et pour le coup, je me demande réellement si je ne suis peut être pas mort, en tombant. Cela me semble fort improbable, certes, mais, sait-on jamais ... Lorsque ma main rencontre son visage, cependant, je comprends qu'elle est bel et bien vivante et c'est pour cela que je me relève, presque trop abruptement, pour le coup. Mon dos semble d'ailleurs protester face à la violence de mon geste non-prémédité, mais je l'ignore, me disant qu'il en a vu d'autres et qu'il y survivrait. Je m'excuse donc, à la fois pour ne pas avoir fait plus attention, en sortant du confessionnal ... Mais également pour avoir violé son intimité en touchant sa peau sans son autorisation. Fort heureusement, elle ne semble pas offusquée par cela, et m'emmène même m'assoir sur un banc. Et pourtant, je vais très bien, et je ne me garde pas de le lui dire.

- Je me sens très bien, ne t'inquiète pas. Je lui dis alors dans un sourire avant de tenter de me relever. C'est alors qu'une douleur aigüe me parcourt le dos et que je grince des dents, gémissant légèrement avant de m'avouer vaincu et de me laisser retomber sur le banc, défaitiste. C'est alors qu'elle me déclare être médecin, ce qui, à mes yeux, est chose surprenante. Je veux dire, quelles étaient les chances que je glisse pour me faire redresser par une professionnelle dans le domaine du corps et de la santé ? Parfois, les aléas de la vie sont réellement impressionnants.

- Ne t'inquiète pas, vraiment, ça va aller. J'en ai vu d'autres ... Je lui réponds gentiment, le sourire aux lèvres, avant de terminer par un simple. Et mon dos aussi. Puis, je me décide à lui poser une question.

- Et sinon, tous les médecins doivent faire le ménage à l'église ou bien ... ? Non, parce que c'est quand même la première fois que j'en croise un sur les lieux. Il faut dire que parfois, ils la fuient plus qu'autre chose, l'église.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyMer 21 Mai 2014 - 21:40

avatar
Invité
Invité

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Emma arborait un sourire rassurant. Comme à son habitude, elle n'était pas le genre de personne à paniquer pour un rien. Peut-être que son statut de médecin aux yeux du monde avait tendance à la rassurer. Beaucoup de personnes après une telle chute aurait certainement appelé les pompiers ou une ambulance, on ne sait jamais avec le coup à la tête qu'il s'était pris, mais pas Emma. Être médecin aidait beaucoup à analyser les situations avant d'agir et il semblait que le jeune homme qu'elle venait de faire tomber bien malgré elle ne semblait pas avoir de séquelles très graves suite à sa chute. Mais Emma restait Emma et la santé des autres la souciait toujours. Alors machinalement, elle lui avait demandé de s'asseoir pour éviter d'avoir à le ramasser de nouveau par terre. Mauvaise habitude de son métier, probablement. Lui faisait part de son statut professionnel afin de l'aider au maximum, l'homme refusait son aide et pourtant, il semblait en avoir besoin vu la réaction qu'il eut dès l'instant où il tentait de se lever. Mauvaise idée visiblement. « Vous allez aussi bien que quelqu'un qui souffre du dos. Faut pas me prendre pour un lapin de trois semaines vous savez. » Un sourire amusé sur les lèvres, elle lui faisait un léger signe de la tête. « Je peux regarder votre dos pour voir si tout va bien? » Après tout c'était son métier, il ne devait pas se sentir gêné... bien qu'à l'intérieur d'une église, ce n'est pas chose aisée que de se sentir à l'aise pour une auscultation express. Alors oui, forcément, elle lui demandait l'autorisation. Un rire traversait alors ses lèvres sous sa réflexion. « Non, je pense même que c'est plutôt rare. Mais on peut dire que je suis une fervente religieuse avant tout. A vrai dire je suis une sœur pleinement dévouée à Dieu, même si mes habits actuels ne le montrent pas vraiment mais je préfère faire le ménage en jean qu'en soutane. » Haussant doucement les épaules, elle souriait presque de fierté. « Je crois qu'en réalité je pense ma vie à aider les autres et ça me rend heureuse. Il me semble que c'est le principal. » Son accent italien chantait alors dans l'église quelques secondes suite à l'écho. Entre son métier pour subvenir à ses besoin, entre son statut de nonne et ses heures passer à faire du bénévolat et de l'humanitaire, oui, définitivement, elle passait sa vie à aider les autres et bon sang, qu'est-ce qu'elle pouvait en être satisfaite et comblée!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyVen 6 Juin 2014 - 16:45

B. Stephen Smith
B. Stephen Smith
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2014
Prénom : F.
Célébrité : David Entinghe (anciennement Michael Camiloto).
Crédit avatar : FA
Messages : 264
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : Joyce Smith. Mais également, très attaché à Emma B. Castello et intrigué par Charlotte Henry.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence, Master et Doctorat obtenus en Histoire et Science des Religions
Job/Métier : Professeur de l'Histoire et de la Science des Religions à UCLA.
Adresse de résidence : Northeast, avec sa femme, Joyce.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : The LTMR, The YBH, The SCS, The OL, The PLM & The COK

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Je regarde cette femme avec une certaine curiosité, me demandant pourquoi elle semble tout savoir, mieux que moi, vis-à-vis de ce dont j'ai besoin et de mes "séquelles" suite à ma chute précédente. Cela n'est pas spécialement agréable ; au contraire, c'est peut être même un peu irritant. J'ai toujours été conscient de ce dont j'avais besoin, plus jeune ... Et ce n'est certainement pas aujourd'hui que cela va changer ! Lui souriant donc poliment, j'essaie d'être aussi courtois que possible lorsque je lui réponds.

- Mon dos va très bien, ne t'inquiète pas. Je reste tout de même assis, parce qu'ainsi, je sais que je ne pourrai pas tomber bien plus bas. Lorsque l'inconnue me propose de me regarder le dos, j'hésite un instant, tourmenté entre mon désir prudent de m'assurer que je n'ai rien de cassé et ma fierté intérieure qui me force à agir comme un homme, un vrai ... Et donc, de refuser toute aide qu'elle pourrait essayer de me donner. Je lui demande alors s'il est coutume pour les médecins d'astiquer les églises de fond en comble, n'ayant pas le souvenir que les praticiens généralistes que j'ai consulté par le passé aient été de corvée nettoyage chez le père, le fils et le Saint-Esprit. (HJ: Phrase ultra casse-gueule, tu me pardonneras) Lorsqu'elle me fait part de sa dévotion incommensurable pour "Le Seigneur" et sa pratique visiblement plus qu'apparente de la religion, mes lèvres esquissent un léger, très léger sourire.

- Et si je vous disais que j'étais professeur de théologie, vous me croiriez ?

J'hoche de la tête alors lorsqu'elle me fait part de sa "mission" dans la vie. Rendre les autres heureux est, après tout, un objectif admirable ... Je trouve cela dommage, ainsi, que cette idée ne soit, pour moi, désormais plus une option. Je ne peux même pas espérer atteindre, moi-même, le bonheur, après tout ... Donc comment pouvoir le fournir aux autres, et ce, sans jamais m'arrêter ? Non. Cela me serait impossible ... Et ainsi, cette femme bénéficie d'autant plus de respect et d'admiration de ma part, car, pour le coup, elle semble capable de choses dont je me sais moi-même incapable. Et ça, je ne peux que le reconnaitre et l'acclamer.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyMar 17 Juin 2014 - 2:49

avatar
Invité
Invité

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

La réponse à sa question fût inexistence. Emma le prenait alors comme un refus. Un refus qu'elle respectait. Elle n'allait pas regarder son dos si le jeune homme ne souhaitait pas qu'elle le fasse, c'était la moindre des choses selon elle. Alors tranquillement elle s'installait près de lui, posant ses fesses sur le même banc où elle l'avait invité à s'assoir, lui contant combien sa mission lui semblait précieuse et importante à accomplir. Être heureuse en rendant les autres heureux. Beaucoup lui dirait qu'elle vit ainsi dans l'ombre des gens peut-être, mais qu'importe, elle se sent bien ainsi. C'était d'ailleurs étrange qu'elle l'exprime aussi facilement. Peut-être parce que dans ces lieux, entre ces quatre murs, elle se sent libre de parler, de dire ce qu'elle ressent, d'être fière ce qu'elle fait tout en restant humble. Après tout elle considérait que tout le monde pourrait faire la même chose avec un minimum d'efforts et de volonté, mais ça, c'était une autre histoire. Quoi qu'il en soit, elle en parlait librement, là où dehors, on se serait probablement moquée de sa trop grande dévotion - et probablement de sa naïveté qui va avec. Elle n’était pas gênée, pas face à un homme qui, fréquentant une Église, doit comprendre un minimum de quoi elle veut parler. Finalement, elle le laissait s'exprimer et bien malgré elle, un sourire vint illuminer son visage. « Attention, je pourrais presque croire que c'est une façon de me draguer. » Son rire laissait voir qu'elle plaisantait bien évidemment, bien que cette coïncidence aurait pu être suspecte. Elle ne s'inquiétait absolument pas de savoir si on l'a draguait ou pas. Par contre, il venait fortement de piquer sa curiosité. Pour sa part, la religion elle l'avait apprise dans une paroisse, au cœur de l'Italie et chez elle, en lisant et relisant la Bible tant elle admirait ces principes de vie. Alors forcément, lorsque l'on pique la curiosité d'Emma, on ne peut pas échapper à deux ou trois questions pour étancher cette soif de connaissance. « Et vous apprenez quoi exactement à vos élèves? » Un sourire un gêné étirait alors ses lèvres. « Vous êtes croyants vous-même ou simplement curieux? Et si vous êtes croyants, c'est dans le Dieu chrétien que vous croyez? » Après tout, le Christianisme n'est pas la seule religion sur cette planète et Emma s'imaginait qu'en tant que professeur de théologie, cet homme devait probablement en connaitre un rayon sur toutes les religions possibles et inimaginables et très certainement avoir ses préférences.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. EmptyLun 7 Juil 2014 - 2:54

B. Stephen Smith
B. Stephen Smith
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2014
Prénom : F.
Célébrité : David Entinghe (anciennement Michael Camiloto).
Crédit avatar : FA
Messages : 264
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : Joyce Smith. Mais également, très attaché à Emma B. Castello et intrigué par Charlotte Henry.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence, Master et Doctorat obtenus en Histoire et Science des Religions
Job/Métier : Professeur de l'Histoire et de la Science des Religions à UCLA.
Adresse de résidence : Northeast, avec sa femme, Joyce.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : The LTMR, The YBH, The SCS, The OL, The PLM & The COK

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Plus elle parle, plus je me sens connecté à elle. Étrange, je sais. Et pourtant ... Pas tant que cela. En effet, elle s'intéresse, elle aussi à la religion ... Et dans un monde comme le nôtre, cela n'est pas accordé au premier venu. La foi a commencé à perdre en importance, au fil des siècles, probablement parce qu'elle avait, à un moment donné, connu son apogée. C'est un phénomène bien connu, après tout, qu'une fois qu'on atteint l'une des extrémités polaires d'une variable (le bonheur, le succès, la gloire, la vertu), on se retrouve rapidement propulsé de l'autre côté. Cela s'explique par le fait qu'une fois que quelque chose a atteint son point culminant, elle ne peut plus évoluer au delà et peut donc uniquement stagner à sa position actuelle ou régresser. Avec le temps, évidemment, la stagnation est rendue impossible, ce qui fait de la régression la seule issue possible de toute situation similaire. Il va donc de soi que pour que la religion gagne à nouveau en proéminence, il faudra d'abord qu'elle touche le fond du gouffre. Lorsque la jeune femme me dit que l'annonce de ma profession résonne à ses oreilles comme une tentative de séduction, je ne peux m'empêcher de retenir un rire, avant d'ajouter, malgré moi :

- Si ça peut vous rassurer, je suis marié.

Levant alors fièrement ma main gauche en l'air, je mets mon alliance dans son champ de vision afin de lui montrer la preuve de mon union à ma femme. Malgré le fait que cela fait quelques années que nous sommes mariés, maintenant, je ne perds jamais de fierté à vanter notre amour, probablement parce qu'être avec elle est la chose la plus heureuse qu'il aurait pu m'arriver dans la vie. Elle me demande alors ce que j'enseigne, exactement, à mes élèves, et sans vouloir avoir l'air pompeux, je lui réponds ce que j'estime être la vérité.

- Un peu de tout, lorsqu'on y pense bien ... Enfin, cela dépend des groupes, en fait, du cours en lui même ... Mais généralement, je préfère me concentrer sur les religions du monde et l'aspect philosophique de la religion. J'avais été élevé avec les personnages de la mythologie égyptienne et j'avais toujours eu une fascination pour la mythologie grecque. Il me semblait donc logique, en grandissant, qu'exercer un métier en relation plus ou moins étroites avec ces deux cultures me comblerait plus qu'amplement. Éventuellement, elle m'interroge au sujet de ma propre foi, et je lui réponds donc avec la tirade que j'emploie habituellement lorsqu'on me pose cette question (car on me la pose, en moyenne, une dizaine de fois par jour, de par ma profession).

- On va dire que je crois en Dieu ... Mais pas en la religion. Je questionne également pas mal de choses, notamment au niveau de ses motivations. Je ne suis pas de ceux qui suivent aveuglément une puissance suprême sans jamais ne serait-ce que songer à la remettre en question. Pour moi, personne ne mérite une confiance absolue et inébranlable ... Pas même Dieu. Cela dit, je suis fait pour croire qu'il existe. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais je le ressens et j'y crois fermement. Je crois également en l'existence du Paradis, et de l'Enfer, sans pour autant calquer tout mes choix de vie sur leur potentielle existence.

En consultant ma montre, je me rends cependant compte que je suis en retard pour le déjeuner. Joyce m'attend depuis une demi-heure, déjà, j'espère qu'elle ne sera pas trop fâchée. Légèrement embarrassé, je m'excuse donc à la demoiselle.

- Je suis réellement navré mais je vais devoir vous quitter. À une autre fois, peut être.

Lui souriant chaleureusement, j'essaie tant bien que mal à me diriger vers la sortie de l'Église avant de rentrer dans ma voiture et de me mettre à conduire jusqu'à chez moi. Ce n'est qu'une fois arrivé, après avoir refermé la porte, que je me rends compte que j'ai oublié de lui demander son prénom.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.   STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Contenu sponsorisé

STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
STEPHEN&EMMA - you wiped my heart clean.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser