Le Deal du moment : -29%
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Play with me + Snow Burns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyMar 11 Mar 2014 - 11:07

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty


Rien ne vous rend plus tolérant au bruit d'une soirée chez vos voisins que d'y être invité.
Snow & Haleah

   
Une heure que je tourne en rond dans ma chambre, une heure et je ne sais toujours pas ce que je vais bien pouvoir mettre pour cette soirée. Une simple robe ? Une jupe avec un petit haut ? Un top et un legging ? Pourquoi, pourquoi, mais pourquoi, je ne sais jamais ce que je veux mettre ? Pourquoi je change d'avis toutes les trente secondes ? Puis mon frère qui se fout littéralement de ma tête, ne m'aide pas du tout. Bon allez, on va prendre la petite robe blanche avec sa petite ceinture noire en forme de nœud. Maintenant, il ne reste plus qu'à choisir la coiffure, le maquillage et les chaussures... Heureusement que ce n'est pas un rancard, sinon il me faudrait au moins 3 heures pour me préparer.

Je suis enfin prête et il est 20h30. C’est correct, je n’aime pas arriver la première à une soirée et encore moins arriver la dernière. Le mieux, c’est d’arriver entre les deux, comme ça on se fait moins remarquer. Une bise sur la joue droite de mon frère, j’attrape mon sac, mon manteau et je pars.  Direction Downtown maintenant, ce n’est pas vraiment la porte à côté, mais j’aime bien marcher. Puis cela me fera le plus grand bien. Je pourrais déstresser avant d’arriver à bon port.

Cela doit bien faire une heure que je suis arrivé, je n'ai pas vu grand monde que je connaissais. Enfin si, ceux qui ont l'habitude de faire la fête. Je regarde les autres s'amuser alors que moi, je rumine mon gobelet. Ma choute a dit qu'elle ne viendra pas, moi qui pensais pouvoir la voir aujourd'hui, c'est foutu. Je regarde le contenu de mon verre, ah, il est vide. Retournons le remplir à nouveau, pour une fois que mon frère n'est pas sur mon dos pour contrôler ma consommation autant en profiter non ? Mais voyons le côté positif, je supporte bien l'alcool. Une fois mon gobelet rempli, je m’en vais faire demi-tour, mais manque de peau ou coup du destin, je le renverse sur la personne qui était juste derrière moi. Un jolie bout d’homme si vous voulez mon avis. Enfin pour ce que j’en vois pour l’instant, remontons vers le visage. Oh god, j’ai vidé mon verre sur l’organisateur de soirée. Super Haleah, tu peux pas faire mieux pour être remarqué ? Il serait peut-être temps de présenter tes excuses, tu ne penses pas ? Puis c'est une occasion comme une autre de lui adresser la parole.

Haleah – Je... Tu m'excuseras, je n'avais pas remarqué que tu étais sur le chemin de mon verre. Sinon, je lui aurais dit de faire plus attention.

Arg, mais pourquoi je ne tourne pas ma langue dans ma bouche avant de l'ouvrir ? Le nombre d'âneries que je peux sortir quand je suis légèrement alcoolisée. Allez rajoute autre chose pour que tu es l'air moins folle.

Haleah – Ta soirée est réussis.

Comme s'il ne le savait pas. Je ne pense pas qu'il a l'habitude de faire des soirées catastrophiques.

   
   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyDim 16 Mar 2014 - 20:21

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty

Play with me.


Haleah.


   

   
Ma tenue est impeccable, mon allure aussi, je suis à la limite du parfait et quand je me regarde dans le miroir je ne peux pas m’empêcher de me dire que cette soirée promet. Les gens vont commencer à arriver dans quelques secondes, je le sais et je sens déjà l’excitation monter petit à petit à l’intérieur de moi. Je suis une légende quand je fais une fête, j’invite la moitié de UCLA dans mon appartement qui se transforme rapidement en champ de bataille mais c’est pour le bien de ma réputation, pour que le peuple se sente grand. Une dernière retouche à mes cheveux comme la fille que je ne suis pas et je m’avance dans le salon pour parfaire les derniers préparatifs, alcool et tout le reste quoi. Il ne faut pas plus de quelques minutes pour que les gens commencent à arriver et que la soirée débute comme elle se doit.

Je ne sais pas combien d’heure ont défilé, mais en tous les cas je rigole et je bois, je suis dans mon élément et les personnes présentent n’arrête pas de me dire que c’est réussi, ce à quoi je réponds un simple merci. Je m’approche de mon propre bar américain afin d’aller me chercher un autre verre étant donné que celui que j’ai en main est vide. Sauf que je suis arrêté dans ma route vers ce fameux verre, stoppé par une jeune femme qui me fonce littéralement dedans et renverse son verre sur moi. Putain, faut toujours que ça m’arrive à moi. Je m’énerve donc intérieurement avant de relever le visage vers la jeune fille qui se trouve devant moi. Et face à son innocence frappante je me radouci, faut croire que je suis un faux mauvais gars, mais que personne ne le sait c’est comme ça. J’esquisse un sourire lorsqu’elle prononce « Je... Tu m'excuseras, je n'avais pas remarqué que tu étais sur le chemin de mon verre. Sinon, je lui aurais dit de faire plus attention. » Et au final je ris bêtement, comme celui que je suis en secouant le visage. Ouais, ma chemise est fichue, mais on ne va pas en faire un drame, pas vrai ? « Ta soirée est réussis. » Je sais merci, c’est évidemment la première réponse qui me vient en tête, mais autant ne pas passer pour un idiot de suite, même si ça fait partie de ce qui fait de moi quelqu’un d’attachant. Ma prétention me tuera un jour, je le sais, et mon côté avenant aussi, puisque c’est en souriant toujours que je fini par m’exprimer. « T’en fais pas, ce n’est qu’une chemise. » J’incline le visage sur le côté, je me sais capable d’être n’importe qui, surtout qu’il me semble que la demoiselle et moi nous ne sommes jamais rencontré, autant ne pas de suite montrer ce que je peux être couillon quand je m’y mets. « Même si … Le rouge qui recouvre tes joues te va très bien, je l’avoue. » Je me fais donc charmeur, comme à mon habitude et puis pour ne pas la brusquer je reprends simplement. « Tant que tu t’amuses, c’est qu’elle doit être réussit. » Et puis me voilà en train de regarder ma chemise trempée, je grimace un peu, avant de lui dire « Je crois qu’il faut que je me change. » Comme si ça peut l’intéresser. « Tu viens ? » Non pas pour qu’elle me regarde me changer, mais ça ne me ferait pas de mal de discuter avec elle, je le sais.

©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyLun 17 Mar 2014 - 12:09

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty


Rien ne vous rend plus tolérant au bruit d'une soirée chez vos voisins que d'y être invité.
Snow & Haleah

 
C'est bien beau de lui dire que ça fête est réussis et que je suis désolé pour sa chemise, mais je ne pourrais pas juste passer mon chemin ou alors trouver un autre sujet de conversation, sans paraitre trop idiote ? Non parce que là, je ne veux pas dire, mais je passe carrément pour une midinette tous droit sortie de l'asile, enfin un peu, c'est certain. Bon, je fais quoi, parce que je viens de lui présenter mes excuses. J'attends comme une quiche qu'il daigne dire quelques mots ? Je regarde mes chaussures ? Je bois mon verre ? Ah bah non, il a été vidé sur la chemise du gars qui organise la soirée et que je ne connais même pas en réalité. Enfin si, je sais qu'il se nomme Snow Burns et qu'il a une réputation de dragueur, mais c'est tout, je ne le connais pas autrement.

Finalement, mes yeux se sont braqués vers mes chaussures alors que j’attends comme une cruche entre le bar et le jeune homme. Je suis si prévisible parfois, je me fais peur à moi-même.

Snow – T’en fais pas, ce n’est qu’une chemise.

Alléluia, le maitre de lieu n'est pas muet, j'aurais fini par le penser s'il n'avait pas dit un seul mot. C'est certain, je m'attendais beaucoup plus à ce qu'il s'énerve comme la plus part des gens, ce qui m'énerve au plus haut point. Mais ce n'est qu'une chemise, un bout de tissu, ce n'est pas une tâche sur sa chemise qui va annoncer la fin du monde. Maintenant, je le regarde, je ne vais pas faire ma timide, ce n'est pas dans ma nature, sauf dans de rares occasions où mon cœur fait boom boom, seulement ce n'est pas le cas. Alors, je le regarde, sa tête inclinée comme s'il attendait quelques choses ou qu'il allait dire quelques mots.

Snow – Même si… Le rouge qui recouvre tes joues te va très bien, je l’avoue.

Le rouge ? Quel rouge ? Ne me dîtes pas que je rougis devant lui ? Non, non, non. Il doit faire erreur. Je ne peux pas rougir, je ne rougis pas facilement. Oui, il m'arrive de rougir, mais uniquement quand je suis jalouse, énervé ou autre. Pas à cause d'un garçon, sinon je finirais rouge pivoine à chaque fois que je drague et ce n'est pas du tout le cas. Euh, attendez, on rembobine un peu, sa phrase, là, qui parait toute faite. Il ne serait pas un peu en train de me draguer ? Bon ok, je connais sa réputation, les potins qui circulent sur lui, mais je ne vais pas m'arrêter là-dessus, autant me faire une propre opinion.

Je le regarde encore, bien sûr que je m'amuse, sinon je ne serais pas là. C'est vrai que je me fais un peu chier toute seule, mais l'ambiance est bonne donc je reste. Voilà que monsieur grimace, quoi encore. J'ai fait quelques choses ? Quelqu'un a cassé un truc ? Quelqu'un est malade ? La police va débarquer ?

Snow – Je crois qu’il faut que je me change.

Ahhhhhhhhhhhhhhh, ce n'est que cela. J'ai eu peur pendant un moment, tellement que j'imagine plein de choses. Sa chemise, c'est sa chemise qui le fait grimacer, sa chemise, la tâche présente dessus et bien évidement, c'est de ma faute. Un jour, je vaincrais mon côté maladroit. Tu viens ? Il me propose de le suivre ? En même temps, je n'ai rien d'autre à faire, je pourrais toujours essayer de lui nettoyer sa chemise pour passer le temps.

Haleah – J’arrive, je pose juste mon verre.

A peine que je pose mon verre sur le bar derrière moi que je me retourne pour le suivre, je ne sais ou. C’est qu’il avance vite le bourricot. Du coup, j’accélère la cadence, un peu. Je continue de le suivre, laissant derrière nous la musique et les joyeux fêtards.

Haleah – Dis-moi, salle de bain ou chambre ?

Non pas que visiter sa chambre m’intéresse, mais j’aime savoir ou je me dirige simplement et aussi pour satisfaire ma curiosité.

Haleah – Si tu veux, je pourrai essayer de faire partir la tache que j'ai malencontreusement faite sur ta chemise, je m'y connais un peu.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyJeu 27 Mar 2014 - 21:48

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty

Play with me.


Haleah.


   

   
Un sourire fin posé sur mon visage j’attends tout simplement qu’elle me dise si elle m’accompagne ou pas. Je ne l’oblige à rien, évidemment, mais je me dis que je n’ai jamais vu son visage de ma vie, alors soit elle est venue ici avec une amie, soit elle s’est perdue sans savoir réellement pourquoi. Dans les deux cas, pour l’instant elle est seul et je suis le maitre des lieux, alors autant être avenant envers mes invités, même si je n’avais aucune idée de leur présence ici avant cela. « J’arrive, je pose juste mon verre. » Je hoche la tête pour approuver un peu plus sa phrase juste avant de me retourner pour qu’on aille dans ladite salle de bain. J’avance alors dans mon appartement, en souriant à qui le veut, et en serrant une main ou deux. J’ai l’impression qu’encore une fois, ce soir, j’ai fait carton plein. Tandis que j’avance, elle me rattrape, on approche ensemble du couloir de mon appartement menant à la salle de bain et la demoiselle me demande. « Dis-moi, salle de bain ou chambre ? » J’incline mon visage vers elle en fronçant les sourcils, merde, elle me prend pour qui ? Alors en la regardant, en riant, je lui précise. « J’sais pas ce que t’as entendu sur moi, mais me semble que tu te trompes. » Je ne suis pas le genre de mec qui amène les filles vers des traquenards sans les en informer. Non, je n’use d’aucun artifices afin d’obtenir ce que je désire, je suis toujours honnête, et même si l’idée de finir la soirée avec elle m’a traversé l’esprit, je croyais réellement qu’on se dirigeait vers la salle de bain. « Je pensais que j’allais changer de chemise et qu’on allait discuter, mais si tu préfères me la retirer toi, dans ma chambre, pourquoi pas. » Je lui fais un clin d’œil, bien loin d’être sérieux, enfin, je crois quoi. « Si tu veux, je pourrai essayer de faire partir la tache que j'ai malencontreusement faite sur ta chemise, je m'y connais un peu. » A cette phrase j’ouvre la porte de ma salle de bain et je la laisse passer en premier. Sans y penser je referme la porte derrière moi, nous enfermant dans un espace réduit qui pourrait en gêner plus d’un. Pas moi, je suis un mec nature moi. Et le côté intime des choses me plait plus qu’autre chose, me permet sur jouer sur des doubles sens, sur des situations gênantes qui me fait rire intérieurement. Alors je commence à jouer, mais je le fais doucement, parce qu’après tout, rien ne me dit qu’elle est partante pour une partie. En m’approchant d’elle, charmeur comme il se doit, je lui dis d’un air innocent « Bon alors, ma chemise … » Ouais, il n’est question que de ça. Je joue bien les innocents, pas vrai ?

©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyMer 2 Avr 2014 - 12:16

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty


Rien ne vous rend plus tolérant au bruit d'une soirée chez vos voisins que d'y être invité.
Snow & Haleah

Alors que je venais de lui demander sur un ton naturel le lieu de notre destination et que nous arrivions dans un couloir. L’organisateur de la soirée se stoppe dans sa marche pour me faire face. Il penche légèrement et lève un sourcil. Qu’est-ce qu’il y a encore ? Il rigolait en m’invitant à le suivre et il veut que je fasse demi-tour ? Et c’est alors que j’entends sa réponse.

Snow – J’sais pas ce que t’as entendu sur moi, mais me semble que tu te trompes.

De quoi il parle enfin. Salle de bain ou Chambre ? Et alors, je ne vois pas pourquoi il... Oh seigneur, il a vraiment cru que j'allais me vendre à lui ainsi ? Je suis sans doute émécher, mais j'ai encore tout mon esprit et bien qu'il soit mignon, je n'ai pas du tout imaginé une seconde vouloir faire autre chose que parler. Mais le pire, c'est qu'il enchaine.

Snow – Je pensais que j’allais changer de chemise et qu’on allait discuter, mais si tu préfères me la retirer toi, dans ma chambre, pourquoi pas.

Et il veut peut-être que je lui enlève son boxer avec les dents aussi. Beurk, autant, j'adore m'amuser, chauffer à mort. Mais l'idée d'aller plus loin me fige complètement. Je ne sais pas, ils ne doivent pas me mettre assez en confiance, ou alors il faudrait que je sois bourrée pour que la peur disparaisse peut-être.

Heureusement que j'avais parlé de sa tâche et tout, parce que finalement il ouvre la porte de sa salle de bains. Sereine Haleah, c'est juste une salle d'eau relativement petite en réalité. À proportion, j'aurais sans doute préféré la chambre. Pourquoi ? Parce que j'aurais pu m'éloigner un peu.

Snow – Bon alors, ma chemise…

Haleah – Je t'arrête de suite mon coco. D'où j'ai parlé que j'allais t'ouvrir mes cuisses ? Je t'ai simplement demandé où nous allions, car aux dernières nouvelles, les personnes mettent encore leur chemise dans leur armoire qui se trouve être dans leur chambre et non dans la salle de bains. Pff la prochaine fois, je me tairais, ça m'apprendra à toujours vouloir savoir où je vais.

J'avais prononcé ma dernière phrase à voix basses, à savoir s'il m'avait entendu ou pas, était le dernier de mes soucis. Certes, je connais sa réputation, enfin surtout par les bruits de couloir de l'université et par Twitter. Cependant, j'aime me faire ma propre opinion, même si j'adore les potins. Oui, je sais, c'est complètement contradictoire, mais c'est ainsi.

Haleah – Pour en revenir à nos moutons, ta chemise, tu n'as cas l'enlever tout seul pendant que je cherche un savon. Puis si ça ne part pas, envois-là chez le teinturier du coin et envois moi la facture.

Je me retourne pour ne plus l'avoir en face de moi et chercher ce satané savon, mais je n'ai visiblement pas de chance puisqu'il se trouve qu'il y a un miroir et que Monsieur enlève sa chemise pour laisser place à un torse appétissant, je dois bien l'avouer.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyVen 25 Avr 2014 - 21:29

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty

Play with me.


Haleah.


   

   
« Je t'arrête de suite mon coco. D'où j'ai parlé que j'allais t'ouvrir mes cuisses ? Je t'ai simplement demandé où nous allions, car aux dernières nouvelles, les personnes mettent encore leur chemise dans leur armoire qui se trouve être dans leur chambre et non dans la salle de bains. Pff la prochaine fois, je me tairais, ça m'apprendra à toujours vouloir savoir où je vais. » Et d’où moi j’en ai parlé de ses cuisses ? Je me souviens pas de l’avoir dit, mais je dois surement avoir l’esprit embué par l’alcool j’en ai aucune idée. Cependant, si elle veut qu’on en parle, de ses cuisses évidemment, je me sens bien de disserter dessus, de lui dire combien elles se doivent d’être jolies, parce qu’elles le sont déjà, malgré ses habits. Et puis, si j’en avais une, moi, de chemise dans ma salle de bain ? Qu’est-ce qu’elle en sait, miss Je suis frigide ? Bizarrement, je la trouve moins drôle, mais je suis certain que cette sensation va passer. Après tout, je ne suis pas du style à m’inquiéter pour si peu. La prochaine fois, elle se taire ? Moi, je ne note qu’une chose, c’est que prochaine fois, il y aura, et cette idée me plait bien, je crois, j’ai toujours bien aimé les filles qui pensent pouvoir me tenir tête. « Pour en revenir à nos moutons, ta chemise, tu n'as cas l'enlever tout seul pendant que je cherche un savon. Puis si ça ne part pas, envois-là chez le teinturier du coin et envois moi la facture. » Je fronce les sourcils quelques secondes, juste le temps de la voir se tourner pour se mettre à la rechercher du Graal qui ce soir est un savon. Je m’exécute alors, elle veut que j’enlève ma chemise, je le fais, je sais, je suis plus que simpliste parfois, mais c’est ce qui fait mon charme, je crois, enfin j’espère quoi. En plus de ma belle gueule, c’est vrai. Je défais les boutons un à un, avant de me retrouver complétement torse nu et de ressentir son regard contre moi. Je ne suis pas dupe, même elle doit un peu flancher, je sais ce que je fais aux femmes et c’est surement un défaut, la prétention, mais elle est en moi, partout, je ne m’excuserai pas. « T’as trouvé ? » Je demande seulement pour savoir si elle a besoin d’aide, je jure que je n’ai presque plus d’arrières pensées à son sujet. Ma chemise en main je me rends compte de ce que je suis en train de faire et ça ne me ressemble pas, je peux même affirmer que je n’aime pas ça. « Allez, arrêtes tes bêtises. » Parce que c’est vraiment des conneries ce qu’elle s’apprête à faire. « Je vais la nettoyer, ma chemise. » Je pose mes mains sur elle pour la décaler, et attraper un détachant qui traine dans la salle de bain. « Retournes profiter de la soirée. » Un sourire fin se dessine sur mes lèvres. « Et essaie de ne pas renouveler ton exploit. » Je ris finalement quand je commence à faire couler l’eau et que je porte mon attention sur le pauvre bout de tissu qui a subi sa rencontre.

©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyMer 14 Mai 2014 - 17:44

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty


Rien ne vous rend plus tolérant au bruit d'une soirée chez vos voisins que d'y être invité.
Snow & Haleah

C'est certain Monsieur à un torse à en faire pâlir plus d'un, enfin, je pense. Cependant, ce n'est pas une raison suffisante pour que je m'y attarde de trop. Après tout, je ne passe pas mon temps à mater les paires pectorales ou les petites fesses bien moulées des garçons à la piscine ou à la plage. Quoi que ce soit fort probable... Me baigner n'est pas la raison qui me pousse à me rendre à la piscine, ce sont plus les garçons susceptibles de me plaire et me draguer, sans mon frère dans les parages. Oui, d'accord, ce que je viens de penser est complètement contradictoire, en somme, il est évident que Snow Burns a un moyen de pression sur toi, qui est son corps. Comme beaucoup d'autres garçons certes, mais là, c'est pire. J'ai comme l'envie imminente de lui faire du rentre-dedans.

Je n'ai même pas réagi quand il m'a demandé si j'avais trouvé ce que je cherchais. Revenant à la réalité, je vais pour retourner à ma précieuse recherche quand sa voix résonne encore. Cette fois, j'en compris le sens.

Snow – Allez, arrêtes tes bêtises.

Je me retourne pour le regarder en fronçant les sourcils, en quoi lui nettoyer sa chemise est une bêtise ? C'est de ma faute si elle est tachée alors autant faire partir la tache moi-même. Bien évidemment, il n'est pas de mon avis puisqu'il me déplace sur le côté pour le faire lui-même.

Haleah – Mais…

Je n’ai même pas le temps de riposter qu’il s’affaire déjà à la tâche. Profiter de la soirée ? Seule dans mon coin sérieusement ? Et si j’avais envie de le chauffer pour le reste de la soirée ?

Haleah – Je ne risque pas de renouveler cet exploit puisque je n’y retourne pas. Je m’ennuie un peu je l’avoue. La plus part des mecs sont pris et celui qui pourrait éventuellement m’intéresser se trouve juste dans cette pièce. Donc, non, je ne bougerais pas.

Tout en disant cela, je m'empare de ses mains humides pour l'éloigner du lavabo. Posant un doigt sur son torse, je m'amuse à faire des petits signes dessus accentuant par moment avec mon ongle.

Haleah – Tu sais, on est deux grandes personnes adultes, on peut trouver le moyen de s’amuser, si toi aussi tu t’ennuies à ta propre soirée.

Il ne faut pas que je flanche, il faut que je reste imperturbable, sur de moi. Habituellement, je ne reçois pas de refus, alors, espérons que c'est aussi le cas ce soir. Oui, encore une fois, je réagis totalement à l'opposer de ce que j'ai mentionné plus tôt.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns EmptyLun 9 Juin 2014 - 1:44

avatar
Invité
Invité

Play with me + Snow Burns Empty

Play with me.


Haleah.


   

   
Tandis que je lui dis de partir, je me concentre sur ma chemise, puisqu’après tout c’est pour cette raison que je suis ici, alors autant faire ce pourquoi nous en sommes arrivé là. L’eau coule sur le tissu et moi je me mets à faire des gestes par automatisme afin de parvenir à mes fins. Sans que je ne comprenne pourquoi, la demoiselle reste là, alors je fronce les sourcils en me disant qu’une nouvelle fois, je ne comprendrai jamais rien aux femmes, même si elles n’en restent pas plus plaisantes, évidemment. « Je ne risque pas de renouveler cet exploit puisque je n’y retourne pas. Je m’ennuie un peu je l’avoue. La plus part des mecs sont pris et celui qui pourrait éventuellement m’intéresser se trouve juste dans cette pièce. Donc, non, je ne bougerais pas. » Pour le coup, j’arque un sourcil, j’ai bien compris ce qu’elle vient de dire ? Bon sang, mais là, j’avoue que je n’y comprends strictement rien. Et encore moins lorsqu’elle attrape mes mains pour me faire me retourner vers elle. C’est quoi ce délire ? Je dois être dans la quatrième dimension ou un truc du genre, c’est obligé. Elle pose ses doigts sur moi, et je fronce les sourcils sans comprendre. Habituellement, je suis plutôt doué pour suivre les délires mentaux des nanas, mais ce soir, c’est bien différent, il me semble, je suis complétement à côté de la plaque. Elle vient bien de me dire que le seul mec qui pourrait l’intéresser c’est moi ? Alors qu’il y a quelques secondes elle m’envoyait m’amuser ailleurs ? « Tu sais, on est deux grandes personnes adultes, on peut trouver le moyen de s’amuser, si toi aussi tu t’ennuies à ta propre soirée. » Un sourire fin vient prendre place sur mon visage, et aussi un air malin. Si elle pense que je n’y connais rien, la demoiselle se trompe en tous points. Si elle pense que je n’arrive pas en lire dans ses yeux, son petit jeu, c’est qu’elle ne me connait vraiment pas, pourtant, je pensais que ma réputation n’était plus à refaire. Je connais les femmes, et même si elles me rendent très souvent dingues, je suis capable de souvent desceller leurs secrets. Et elle, elle a juste envie de jouer. C’est donc pour cette raison que de mes mains, je m’empare des siennes. « Faut pas jouer avec le feu, on ne te l’a jamais dit ? » Parce que je ne sais pas souvent m’arrêter, et que j’adore brûler.

©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Play with me + Snow Burns   Play with me + Snow Burns Empty

Contenu sponsorisé

Play with me + Snow Burns Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Play with me + Snow Burns
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï RP
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser