Partagez | 
 

 ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Dim 23 Mar 2014 - 13:54

avatar
L.A Party Hard
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Date d'inscription : 07/04/2013
Célébrité : D.G.
Crédit avatar : Anat.
Messages : 162
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Adresse de résidence : Los Angeles.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Saint Valentin
Love, love, love ...
L'heure du dernier rendez-vous est arrivée ! Armez-vous de tout le charme qu'il vous reste, et foncez. On ne sait jamais, la troisième rencontre pourrait être la bonne !

Le fonctionnement :
- Vous avez dix posts, cinq chacun pour séduire l’autre. A la fin de ces dix posts donc, le compte admin viendra mettre fin à votre speed dating.
- Vos rps ne devront pas excéder les 400 mots, nous sommes dans un speed dating, comprenez que vous n’avez que dix minutes en réalité pour le faire irl.
- Dernier Speed-dating, profitez.

Participant numéro 1 :
Nom : Klein
Prénom : Andreas
Age et date de naissance : 24 ans, né le 16 mars 1989
Origines : Anglaises et allemandes
Description de vous même en cinquante/cent mots : Je suis un mec plutôt sociable, qui aime sortir, s'amuser, jouer de la musique (piano, guitare) et faire du sport. Le sport, c'est ma cam, et particulièrement l'escrime, la natation et la course. Il n'y a pas un jour presque où je ne sors pas pour en faire, quelque activité que ce soit. J'aime être entouré par mes potes mais je ne suis pas le genre à parler pour ne rien dire, à être dans les faux semblants. Je ne me pose pas de question avant d'agir, j'ai l'habitude de vivre ma vie à 200% sans regretter mes actes, après tout on a qu'une vie.
Taille : 1m83
Poids : 76kg
Signes particuliers : Très léger accent anglais
Alcool : De temps en temps
Tabac : Cinq-six clopes par jour maximum
Recherche : Homme et femme
Statut : Célibataire
Emploi : Etudiant en marketing
Hobbies : Musique, sport, cinéma, jeux vidéos
Qualités : Dynamique, motivé, sociable, enthousiaste, sportif, organisé, autonome, séducteur, drôle
Défauts : Insouciant, peu raisonnable et réfléchi, parfois arrogant

Coté sexe : J'suis pas puceau
Ce qu’il se cache en dessous : Boxer
Au lit j’aime … : Allier douceur et bestialité
Ce qui m’émoustille : La fausse résistance ; les gens expressifs, si tu vois ce que j'veux dire
Mes accessoires : Pas d'accessoires
Vices : Viens donc les découvrir
Fantasmes : Toi, peut-être :proud:

Participant numéro 2 :
Nom : Nolan
Prénom(s) : Grace Wendy
Age et date de naissance : 21 ans, 26/04
Origines : Américaines avec une pointe de françaises.
Description de vous même en cinquante/cent mots : Viens me découvrir.
Taille : 1.72m.
Poids : 56 kg.
Signes particuliers : Allergique aux noix. Bientôt tatouée.
Alcool : J'aime faire la fête, malheureusement.
Tabac : J'arrive pas à m'arrêter, ni même à réduire, je dois être aux alentours de vingt par jour.
Recherche : Un homme, un mâle, un vrai.
Statut : Célibataire.
Emploi : Étudiante et vendeuse en bijouterie.
Hobbies : La course, la musique, le dessin.
Qualités : Je ne suis pas certaine de pouvoir les citer, faut dire que je suis plus imbuvable qu'adorable, mais peut être que c'est ce qui me rend adorable.
Défauts : Mon caractère.

Coté sexe : Experte.
Ce qu’il se cache en dessous : Dentelles, toujours parfaite.
Au lit j’aime … : Les câlins, la tendresse, la fougue, les regards, être dominante et dominée.
Ce qui m’émoustille : Les caresses, les baisers dans le cou, les regards qui veulent tout dire. La domination, qu’on me fasse fermer ma grande bouche.
Mes accessoires : Absolument ce que tu veux, je ne suis pas compliquée et plutôt inventive.
Vices : J'en ai beaucoup trop.
Fantasmes : Le faire sur la plage l'été, sous la pluie en automne, dans la neige en hiver et dans un champ au printemps. Et tout ça avec un mec différent.


Éclatez vous !


Contenu ©️ Lilou


La parole est à
Grace
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Dim 23 Mar 2014 - 15:06

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


Le deuxième speed-dating avec Rose s'est plutôt bien fini. Après la psychologue coquine et l'étudiante vierge, sur qui vais-je avoir le plaisir de poser mes yeux cette fois ? J'espère franchement que l'on me réserve le gros lot, le meilleur pour la fin comme on dit, et si on suit la logique du commencement, là ça devrait être la summum de l'originalité, genre une grande tatouée, une blonde platine refaite de la tête aux pieds... quelque chose de mémorable quoi. Bref, j'attrape le papier qu'on me donne sans le lire, me dirige vers la table que l'on m'a indiqué et cherche du regard la fille qui s'y trouve... Oh, bordel. Ceci est-il une hallucination ? Le destin se fiche autant de ma gueule que ça ? Non parce que là clairement s'il la fait exprès, il doit bien se marrer en voyant ma tronche. Grace est là, assise dans une robe que je devine ultra sexy, à attendre qu'un mec pointe le bout de son nez... Eh bien, espérons qu'elle ne rigolera pas autant que môsieur le destin en me voyant arriver. « Tiens tiens mais qui voilà. » Que je lance en attrapant la chaise pour m'asseoir avant de jeter un coup d'oeil à ma fiche comme si je n'avais aucune idée du nom de la demoiselle. « Grace Wendy... Nolan. » Je remonte mon regard sur elle et affiche un sourire radieux - la vérité c'est que je suis heureux de la retrouver - qui lui montre avec franchise ce que je ressens là face à elle. « Tu passes une bonne soirée alors ? T'as trouvé chaussure à ton pied pour finir la nuit ? » Mouais, ça m'intéresse...




Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Dim 23 Mar 2014 - 23:06

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Je regrette encore le bruit de la sonnette, souriant tout de même toujours pour ce rendez-vous qui était devenu des plus intéressants, finalement. La tête un peu pleine d’Adam, de ses phrases tranchantes et vraies, j’attrape la feuille de son profil pour la mettre derrière celle de mon dernier prétendant. Je bois une gorgée de mon verre avant de poser mes yeux sur celle-ci, m’apprêtant à la détailler comme je l’ai fait avec les autres. Sauf que non, je bloque. Oui, clairement je bloque sur le nom et le prénom auxquelles mes prunelles viennent de se heurter. Andreas. Andreas Klein. Là j’avale ma salive de travers en fait. Du coup je lève directement les yeux, sans en lire plus, et je le vois arriver face à moi. C’est un mirage ou un truc du genre, parce que là, j’avoue que ce n’est pas drôle. Pour une soirée que je voulais sans penser à nos conneries, je suis servie. Je lève les yeux au ciel juste avant de le voir s’assoir face à moi. De mes doigts j’éloigne sa fiche, du plus que je le peux, je ne veux rien savoir de plus sur lui et surtout pas des choses qu’il aurait pu écrire pour déconner. A la différence de moi il regarde vaguement la feuille avant de m’appeler par mon nom complet, j’esquisse un sourire alors qu’il relève les yeux sur moi et m’en offre un des plus grands possibles. Et je ne me rends même compte que le speed dating de ma soirée, c’est celui-là en vérité. « Tu passes une bonne soirée alors ? T'as trouvé chaussure à ton pied pour finir la nuit ? » Puis à ce moment-là, y a un truc qui me prend au niveau des tripes, de l’estomac. Si j’ai rencontré des hommes ce soir, il a forcément rencontré des filles. Non, non, Grace, on se reprend, on ne va pas se taper une crise de jalousie maintenant. Alors provocatrice je le regarde dans les yeux en prononçant « Plutôt bonne oui. » Et dans mon expression je place tous les sous-entendus du monde. « Je ne suis pas encore décidé entre les deux candidats que j’ai vu avant toi, tu veux m’aider ? » Et sans attendre sa réponse, je lui place les deux profils précédents devant les yeux. Et d’une petite voix je ne peux pas m’empêcher de prononcer « Et toi ? »



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Lun 24 Mar 2014 - 0:27

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


En toute honnêteté, je m'attendais à ce qu'elle me réponde par l'affirmative. Du regard j'ai épluché la salle et il y a un bon nombre d'hommes plus que potables pour servir ces demoiselles, le genre que Grace pourrait potentiellement aimer, tout du moins je crois. Mon sourire s'affaiblit, c'est vrai, mais il reste pourtant bien là sur mes lèvres alors que je ne quitte pas ses prunelles. Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait de la provocation entre elle et moi, hein ? Sûrement une tension sexuelle, je ne vois pas d'autres solutions personnellement. Cela ne me déplairait pas de la ramener chez moi pour la nuit d'ailleurs ; j'aurais très bien pu le lui faire comprendre de suite mais au lieu de ça, il semblerait que le moment soit à autre chose. « T'aider à choisir entre les deux d'avant ? » Que je lui sors, à moitié crédule avant de recevoir sous mes yeux les deux fiches de mes concurrents. Bon puisque c'est si gentiment demandé. Mes yeux parcourent brièvement les lignes... et la première chose que je remarque c'est leur âge avancé. « Alors tu aimes les vieux comme ça ? » J'affiche une grimace de dépit. « C'est malheureux que nous n'ayons que quatre ans de différence. J'suis désolé vraiment, tu veux que je reparte ? » Bon rassurez-vous, je fais semblant de me lever mais je ne pars pas finalement. Et vous savez pourquoi ? « Moi je dis qu'on s'en fout de tes deux vieux, le troisième c'est le meilleur. » Autrement dit, moi. J'y crois dur comme fer et pour cause, je ne connais rien de ces mecs. Quels qu'ils soient, je suis sûr que je suis plus drôle qu'eux et puis moi, je la connais mieux Grace. Trop de points en plus, dégagez les gars. La brunette me demande ensuite ce que j'ai pensé de ma soirée, je n'ai même pas envie d'utiliser la carte de la fausse réflexion à deux balles sur ce coup et choisis plutôt celle de la franchise. « Bof, ça peut aller. La première est psychologue à l'université et m'a demandé cash d'aller lui rendre visite dans son cabinet pour faire plus ample connaissance, va falloir que je me trouve un faux problème du coup. Par contre la deuxième était vierge. » Je relève mes yeux et fixe ceux de Grace, comme pour guetter sa réaction à elle, non parce que moi j'suis encore un peu choqué vous voyez. « J'te jure elle a écrit sur sa fiche qu'elle est encore vierge. J'espère que son troisième speed-dating sera moins chiant que moi. » Ma tête se tourne sur le côté pour tenter de voir avec qui elle est tombée mais manque de pot, je n'vois rien...



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mar 25 Mar 2014 - 0:15

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Tandis qu’il regarde les deux fiches que je viens de lui mettre devant les yeux, mes prunelles caressent son visage en silence, il se passe une chose incontrôlable dans mon bas ventre, lorsqu’il est proche de moi. Et j’ai envie de lui dire que s’il me fallait vraiment choisir entre mes rendez-vous du soir la question ne se poserait même pas, sauf que je me tais, je n’ai pas envie que monsieur se pense roi dans les méandres de mon esprit. Puis ce n’est même pas le cas, avant ça, ce soir, j’avais pensé à lui ou pas ? Merde, je ne sais pas. Il me demande alors si j’aime les vieux, et pour le coup, je ris un peu. Je n’ai pas vraiment le temps de répondre qu’il enchaine déjà, sur une autre touche de provocation. « C'est malheureux que nous n'ayons que quatre ans de différence. J'suis désolé vraiment, tu veux que je reparte ? » Il ne le fera pas, non, ça je n’y crois pas, Andreas va juste laisser ses – belles – fesses posées ici. « Moi je dis qu'on s'en fout de tes deux vieux, le troisième c'est le meilleur. » Il y a un truc qui me frissonner, encore et toujours cette arrogance qui en lui me plait. Mais comme j’aime tellement être en contradiction avec lui, je lui réplique tout le contraire de ses mots, ne pas avouer qu’il a trop marqué ma peau. « Je préfère dire expérimenté, très cher. » Le pire c’est que je suis certaine que c’est vrai, pour Adam en tout cas, Paul a été un simple mystère pour moi, éphémère mais pas pour autant déplaisant. « Le meilleur, tu crois ? J’aimerai bien que tu me prouves ça. » Et je le provoque encore, et je le défi, je ne peux pas m’en empêcher, décidant que c’est surement une question de survie, ici. On en vient à ses rendez-vous, et je me blinde pour ne pas répondre je-ne-sais-quoi, des choses que je pourrai regretter et qui feraient que je me retrouverai piégée. La psychologue. Quand lui me dit qu’il va s’inventer un problème, moi je me dis qu’il ne faut pas que j’en ai un de souci, parce qu’il est clair que je n’ai pas envie de me retrouver devant cette bonne femme. Et après c’est moi qui aime les vieux ? Non mais sérieux, elle avait quel âge sa psychologue, hein ? Putain, ça craint ma réaction, ça craint. Et je suis contente que son deuxième « date » arrive sur le sujet, je me mets à rire sans pouvoir me contrôler. Vierge. Bon, pourquoi pas. « Elle avait quel âge ? » Je demande entre deux hoquets de ce rire qui ne veut pas passer. « Et tu ne t’es pas proposé pour l’aider ? » Je sais qu’il l’a fait, avant même qu’il ne me réponde, je le sais. Et je ne dirai pas ce que ça me fait.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mer 2 Avr 2014 - 3:26

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


Alors comme ça elle me cherche, à dire que les vieux sont expérimentés ? Elle sous-entend que les jeunes ne le sont pas ? A croire qu'elle n'a encore rien vu. Je lève les yeux en l'air avant qu'elle ne me mette presque au défi de lui prouver que je suis le meilleur. « Je ne cesse de te le montrer, chaque fois qu'on se voit. Et puis ma réputation est bonne, tu peux demander autour de toi à l'université. » Ouais, avec un peu de chance, elle aura de bons retours... Beaucoup de chance, bon, bon. Je lui raconte ensuite mes deux premiers rendez-vous, ou plutôt sur qui je suis tombé. La psychologue et la vierge. Visiblement elle décide de s'attarder sur la seconde, je la comprends en un sens. Et puis quand elle rit, je ris un peu moi aussi, tout en passant ma main dans mes cheveux. « Euh... vingt ans je crois. » En fait je suis sûr. Mes yeux retrouvent les siens et quand elle pose sa question trop bizarre, mon sourire s'élargit et je ricane sans pouvoir m'en empêcher. « Moi ? Ça va pas la tête. » Encore une fois je m'imagine un petit bain de sang, des cris, des plaintes et des grimaces. Le pied quoi, tellement que j'en grimace moi-même. « Tu crois vraiment que je suis prêt à sauter tout ce qui bouge ? » Faudrait peut-être que je lui remette les pendules à l'heure à la petite Grace, sait-on jamais. Bref je regarde à nouveau sa fiche en croisant mes jambes d'une façon qui n'a rien d'efféminé, au contraire, c'est très détendu. Mes sourcils se haussent quand je passe au second paragraphe, et un fin sourire s'esquisse. « Experte en sexe... » Et je poursuis sur ce qui m'intéresse, avec ce même air malin. « Au lit j'aime les câlins, la tendresse, la fougue, les regards... être dominante et dominée, oh. » C'est adorable, tout ça. Je relève mes prunelles espiègles sur elle un bref instant avant de retourner lire. « Eh bien, le rapport de force revient souvent. Il te faut donc quelqu'un qui aime jouer à ce petit jeu. » Je souris en la fixant, un sourire qu'elle aura envie de frapper j'en suis sûr mais c'est ça qui est bon. « Je peux être cet homme. Si tu regardes ce qu'il y a d'écrit sur ma fiche à ce même endroit, ça correspond parfaitement je crois. » Oh oui, je me souviens parfaitement de ce que j'ai mis à cette question et putain, ça tombe bien qu'on ait mis une chose identique, ça me donne la possibilité de faire mon malin un peu plus.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mer 9 Avr 2014 - 0:51

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Quand je le taquine sur le fait qu’il est le meilleur selon lui, il en profite pour me dire qu’il tente de me le montrer à chaque fois. Je lève les yeux au ciel, tant nous n’avons pas la même vision des choses. Chaque fois qu’on se voit, il se contente de me rendre folle. Je ne saurai définir pourquoi, mais la vérité c’est qu’il aime faire de moi son pantin, et putain, ne lui dites pas, mais c’est vrai qu’il y a des fois, j’aime lorsqu’il fait ça. Lorsqu’il me remet à ma place en me prouvant qu’il a une drôle d’influence sur moi. Merde, je le hais, j’aimerai que ce soit vrai. Sa réputation à l’université … Non merci, je n’ai pas envie qu’on me chante ses louanges, je ne suis pas certaine que je pourrai le supporter. Et c’est là qu’il lâche la bombe de la fille vierge. Je me moque ouvertement d’elle, qu’elle me pardonne, et de lui surtout, au moins les miens étaient peut être vieux, mais pas puceau. Vingt ans. A vingt ans, j’étais pucelle moi ? Cette blague … Et quand je lui demande s’il s’est proposé alors que je pense qu’il l’a fait, il me surprend. « Ma tête va très bien, monsieur. » Tu me la fais juste un peu tourner. Et je lui offre un sourire malin, pour la forme. « Tu crois vraiment que je suis prêt à sauter tout ce qui bouge ? » J’incline le visage, fronce les sourcils. Je ne sais pas ce que je crois, je me base sur ce qu’il s’est passé entre lui et moi. Puis, il n’est pas sérieux avec les filles non ? Alors, je n’en sais strictement rien moi. « Tu m’as sautée et je bougeais. » Elle était facile celle-là, je le conçois. Mais elle m’arrache un rire parce que je ne peux tout simplement pas rester sérieuse en prononçant ça. Puis il choisit de s’attarder sur ma fiche, et moi je me force à ne pas regarder la sienne, même du coin de l’œil, je ne le veux pas, je ne me laisserai pas prendre à ce petit jeu-là. Il reprend mes mots, mes presque bêtises, mes petits aveux, Il énumère, me lance ce regard, celui qui m’agace, bon sang. Je peux être cet homme … Encore une fois ? Le temps d’une nuit ? C’est des conneries, on ne fait que rire, alors autant ne pas commencer à me prendre la tête. Et je lui obéis, volontairement je ne regarde que cette partie de sa fiche. Et avec un sourire bourré d’arrogance je lui dis « Donc la prochaine fois, faut que je crie, c’est ça ? » Au jeu de la provocation, je gagne à chaque fois.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Jeu 10 Avr 2014 - 15:13

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


« Tu m'as sautée et je bougeais. » Oui, certes... Bordel, c'est tellement facile et ridicule que je ricane ouvertement suite à ces mots qui elle-même la font rire. « Les filles que je saute bougent en général, c'est en partie pour ça que ça me plaît, tu vois. » Là, je lui ai suffisamment renvoyé la balle de sa bêtise ou je dois continuer ? « Bref, passons. » Je lève les yeux en l'air en riant encore un peu, avant de regarder sa fiche et d'y lire tout ce qui m'intéresse. Encore une fois je réalise que je suis son type et je ne peux m'empêcher de le lui signaler. Après tout, on est là pour se trouver des points communs, autant jouer le jeu à fond. Comme suggéré, elle lit ce que j'ai écrit sur ma fiche et constate que je ne dis pas des bêtises. Sa réponse pleine de provocation m'arrache un sourire. « T'entends quoi par crier ? Faudrait pas qu'on m'accuse de viol quand même. » La fille à la table d'à côté se retourne au même moment pour me dévisager curieusement, c'est vrai que ça peut porter à confusion, alors je souris vaguement histoire de lui faire comprendre que je plaisante et reporte ensuite mon attention sur la fiche entre mes mains. « Fantasmes... » Et j'y lis ce qu'il y a d'écrit : l'amour sur la plage, sous la pluie, dans la neige, dans un champ, le tout au gré des saisons et avec un mec différent. C'est ambitieux. Mes yeux remontent sur elle et la fixent un moment, avant que je ne prenne la parole. « Tu ne l'as jamais fait sur une plage ? Ça m'étonne. » Je ne sais pas pourquoi, je lui imagine une sexualité complètement débridée et un peu fantaisiste.  « C'est plus facilement réalisable que dans la neige en tout cas. Je veux bien réserver pour l'hiver du coup, j'aime bien tenter les nouvelles expériences, puis il faut dire que c'est un peu un challenge, compte tenu de la température... » Ouais, elle aura également intérêt d'être efficace.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Sam 12 Avr 2014 - 22:35

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


« Les filles que je saute bougent en général, c'est en partie pour ça que ça me plaît, tu vois. » Je hoche le visage en essayant de ne plus rire à mes propres conneries et surtout de me pas me sentir refroidie par ce qu’il vient de planter. J’ai envie de lui demander de quel genre de mouvements il veut parler. Mais s’il me sort des dizaines de positions différentes, je vais voir rouge, alors je suis bien contente lorsqu’il me dit qu’on peut passer sur le sujet. Par contre je le suis moins quand il se met à détailler mon profil et qu’il me demande de faire pareil pour le sien. Prenant le soin de ne poser mes yeux que sur le bas de sa fiche, je fini par le provoquer en lui disant que la prochaine fois je crierai plus fort si c’est ce qu’il veut. « T'entends quoi par crier ? Faudrait pas qu'on m'accuse de viol quand même. » Tandis qu’il regarde à côté la demoiselle qui parait être choquée, j’amorce un petit sourire derrière ma lèvre que je mords. « De plaisir. » Je continue à jouer la carte de la provocation, après tout, je sais qu’elle me va bien. « Enfin, si t’es capable de m'arracher ce genre de cris. » Encore une fois je le mets au défi. Même si pour le coup, je suis presque sure qu'il sera expert pour ça.
« Tu ne l'as jamais fait sur une plage ? Ça m'étonne. » Voilà qu’il va me voir comme la fille d’avant moi, celle qui a encore sa virginité. Fais chier, j’avais oublié cette fichue partie fantasme. Le truc c’est qu’il ne s’arrête pas là, il enchaine sur une autre partie de ce fichu fantasme, sur l’idée de le faire dans la neige. Il réserve même sa place pour comble cette envie-là. « T’es certain de pouvoir relever le challenge ? Je n’aimerai pas que t’ai une panne et que tu transformes mon fantasme en cauchemar. » Mon regard plongé dans le sien, je décide qu’on a assez parlé de moi, et je le taquine sur le même sujet, son fantasme, en résumé. « « Toi peut-être. » je corresponds à ton idée ? » Face à moi, le peut-être se transforme en certitude ou pas ?



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mer 21 Mai 2014 - 17:21

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


« De plaisir. » Ajoute-t-elle avec une once de provocation qui lui va si bien. Évidemment que ce serait de plaisir, de quoi d'autre sinon... « Enfin, si t'es capable de m'arracher ce genre de cris. » Ah... Son petit air faussement dubitatif me laisse d'abord songeur, et peut-être aurait-elle besoin que je partage avec elle mes pensées, des souvenirs d'il y a quelques jours, quelques semaines alors qu'elle était encore dans mon lit, ou même dans son lit. Ses soupirs lascifs, ses mouvements, tout me revient. Je n'en dis rien néanmoins, je me contente de sourire, nullement déstabilisé par ce genre de remarque de sa part. « Cela mériterait vérification. Fais-y moi penser la prochaine fois qu'on le fait, ce serait dommage pour moi de ne pas t'entendre hurler mon prénom de plaisir au moins une fois dans ma vie. » Réponde-je avec un ton exagérément soucieux. Enfin, tout cela restera néanmoins dans un coin de ma tête, elle peut être certaine que je n'oublierai pas ce défi. Quand nous changeons de sujet, enfin partiellement, et que nous abordons les fantasmes de mademoiselle, je reste surpris par ce que j'apprends et le lui fais même savoir. Puis je lui propose de l'aider pour celui dans la neige, qui me glace le sang rien que d'y penser mais que je pourrais, sur le coup, peut-être trouver tentant ou drôle. Je n'en sais rien, tout ce que je sais c'est que j'aime épater Grace. Et elle... Elle adore par dessus tout me provoquer. Vilaine, vilaine Grace. « T'es certain de pouvoir relever le challenge ? Je n'aimerai pas que t'ai une panne et que tu transformes mon fantasme en cauchemar. » Une vraie saleté que je devrais éliminer. Si seulement c'était si simple... « C'est moi ou tu deviens désagréable ? » Mes sourcils se froncent, je la fixe encore et toujours en souriant vaguement. Par chance elle tourne la discussion sur moi, mon fantasme. « « Toi peut-être. » je corresponds à ton idée ? » Enfin, allez savoir si c'est une chance, je n'en suis plus vraiment sûr. A sa question, je ne réfléchis pas, pas besoin. « Pas tant que ça. Je préfère les blondes en général, plus douces, plus féminines. » Ca c'est pour m'avoir imaginé en train de subir une panne sexuelle. Le sourire insolent qui survient ensuite pour tout ce qu'elle représente dans ma vie, à savoir une belle emmerdeuse. « Pourquoi ça t'intéresse ? Il paraît que c'est mauvais de chercher à réaliser un fantasme, ça ne sera jamais aussi bien que dans ta tête. » Dis-je en allant pointer le bout de mon index sur son front avant de reposer mes avant-bras sur la table, face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mar 15 Juil 2014 - 20:52

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


« Cela mériterait vérification. Fais-y moi penser la prochaine fois qu'on le fait, ce serait dommage pour moi de ne pas t'entendre hurler mon prénom de plaisir au moins une fois dans ma vie. » Je ne sais pas lequel de nous deux défie le plus l'autre. Moi avec mes délires sur le fait de crier de plaisir alors que je me refuse à lui, et que je ne compte pas recommencer avec lui un corps à corps. Ou lui, qui me répond de cette façon, avec cet air, intéressé, peut être envieux. Faussement inquiet. Ce mec, bon sang, je le hais. Et pourtant, j'ai beau me dire ça, j'ai beau pensé que je ne le toucherai plus jamais, je me retrouve à répondre comme une idiote que je deviens à cause de lui. « Promis. » Et j'accentue ma réplique d'un clin d'œil bien satisfait. Pour sûr, je ne suis pas nette, il n'y a plus de doutes à cela, et c'est sa faute tout ça. C'est sa faute si je suis en train de sombrer dans la folie petit à petit.
Et voilà qu'il se propose de m'aider en ce qui concerne mon fantasme, enfin un de mes fantasmes, une connerie que j'ai écrite sur ce fichu profil qu'il se permet de détailler alors que je me bats intérieurement pour ne pas regarder le sien. Putain. Et c'est d'ailleurs pour ce « putain » que je lui renvoie son idiotie en plein visage. Le taquine sur le fait que dans le froid, il ne tiendrait pas la route plus que ça. « C'est moi ou tu deviens désagréable ? » Mais non mon chou, je te taquine c'est tout.
Et puisque la tentation est trop forte, mes yeux glissent rapidement sur le bas du papier de son profil. Puis sans que je ne le contrôle je me retrouve à lui demander si je corresponds à son idée. Je ne tourne pas rond, maintenant ce n'est même plus la peine de douter. Et quand il me répond ? « Pas tant que ça. Je préfère les blondes en général, plus douces, plus féminines. » Bordel, je le mordrai bien ce couillon. Les blondes ? Il n'est pas sérieux ? Je vais le tuer, un jour, ouais, je l'aurai. « Pourquoi ça t'intéresse ? Il paraît que c'est mauvais de chercher à réaliser un fantasme, ça ne sera jamais aussi bien que dans ta tête. » Un sourire fin, plutôt malin, vient prendre place sur mon visage, certes il m’agace, son index pointé sur moi précédemment aussi, mais le fait que je sais parfaitement comment lui renvoyé la balle en pleine tête. Monsieur pense qu’il ne faut pas chercher à réaliser les fantasmes ? Que ce n’est jamais aussi bien que dans sa tête. Il se piège seul et ne le voit même pas. S’il me trouvait désagréable, c’était avant qu’il ne me sorte qu’il préfère les blondes, les plus douces, les plus féminines. Bon sang, l’envie de le tuer me reprend. « Dit celui qui veut prendre rendez-vous pour le mien. » Je bats des cils quelques secondes, pour l’agacer encore plus, c’est vrai, mais je suis certaine que c’est un côté de moi qu’il apprécie, sinon il se serait déjà barré n’est-ce pas ? « Puis si tu préfères les blondes, grand bien te fasse, étant donné que je préfère les hommes. Les vrais. » Un nouveau sourire. « Enfin, vu que tu sembles fanatique de mon profil, tu as bien dû le lire. » Et ça c’est assez féminin ? Assez doux ? J’en sais strictement rien, juste que j’aime le rendre fou.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mer 16 Juil 2014 - 19:46

avatar
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 26
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/


Elle promet... Et moi je me dis que les promesses ça ne signifie rien. Pas chez moi en tout cas. Parce que voyez vous, quand je promets, ça ne doit pas être pris au premier degré. Ouais, je mens parfois, ça m'arrive. Souvent. Pas forcément volontaire, non c'est juste que je promets dans le vent, en oubliant après. Alors je lève vaguement les yeux en l'air, attendant que l'on change de sujet. Quand on parle de mon type de fille, je jubile à l'idée de lui dresser le portrait d'une nana qui ne lui ressemble pas, mais le pire c'est que j'ai vraiment tendance à préférer les blondes, douces et très féminines. Je dois peut-être ça à mes origines, allez savoir. Quoi qu'il en soit, je remarque que ça ne lui plait pas et je me dis que c'est une bonne chose de faite. J'arbore alors mon petit air malin et en rajoute une couche pour qu'elle ne pleure pas trop car c'est vrai, les fantasmes seront toujours mieux au stade de fantasmes. « Dit celui qui veut prendre rendez-vous pour le mien. » ... Elle contre-attaque alors que je me propose personnellement pour un défi dangereux ? La bougresse ! « Puis si tu préfères les blondes, grand bien te fasse, étant donné que je préfère les hommes. Les vrais. » ... Une perfidie qui dépasse l'entendement. Ma réaction ne manque pas, je ris nerveusement en regardant ailleurs un bref moment parce qu'elle m'agace. Un homme, un vrai. Non mais, elle se prend pour qui pour me prendre d'aussi haut ? Je suis une femme maintenant ou quoi ? « Enfin, vu que tu sembles fanatique de mon profil, tu as bien dû le lire. » Mes prunelles reviennent sur elle et je la dévisage sournoisement un moment. « Je ne suis pas fanatique de ton profil, j'ai fait la même chose pour chacune des filles que j'ai rencontré ce soir. Je suis très méthodique dans ma vie ainsi que dans mes études, pour ta gouverne. » De un. « Ensuite c'est bien que tu préfères les hommes, les vrais, c'est pas pour rien que tu as craqué pour moi au parc après tout. J'veux bien que tu me dises que ma tenue athlétique et mon corps en sueur y étaient pour beaucoup mais cet argument marche deux minutes, quand j'étais dans ta salle de bain après ta douche, il n'y avait plus rien de tout ça. » De deux. Je commence à sourire, puis je me rapproche de la table, d'elle, j'en viens même à poser ma main tout à côté de la sienne. « C'est pas de chance pour toi que je sois tenace, mais je te promets que je ferai une saison avec toi, n'importe laquelle. J'étais sympa de vouloir me sacrifier pour l'hiver et c'est comme ça que tu me remercies ? Tu n'es qu'une goujate. » J'abaisse mes yeux vers ses lèvres et il me prend une envie profonde - des tripes - de l'embrasser, j'y résiste néanmoins. « T'as de la chance que les dix minutes soient bientôt écoulées. » Grand bien lui fasse, tiens.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   Mar 22 Juil 2014 - 18:47

avatar
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 25
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


« Je ne suis pas fanatique de ton profil, j'ai fait la même chose pour chacune des filles que j'ai rencontré ce soir. Je suis très méthodique dans ma vie ainsi que dans mes études, pour ta gouverne. » Pauvre con. « Ensuite c'est bien que tu préfères les hommes, les vrais, c'est pas pour rien que tu as craqué pour moi au parc après tout. J'veux bien que tu me dises que ma tenue athlétique et mon corps en sueur y étaient pour beaucoup mais cet argument marche deux minutes, quand j'étais dans ta salle de bain après ta douche, il n'y avait plus rien de tout ça. » Bon sang, il est vraiment obligé de me rappeler, ça ? Non, parce que je crois bien que j’ai fait la pire erreur de ma vie ce jour. D’accord, je suis de mauvaise foi, évidemment que je ne regrette pas. Mais tous ses mots, là, cet air suffisant qu’il me sert, ça a le don de m’énerver et de me faire sérieusement penser que c’était une erreur de vouloir coucher avec lui alors qu’on ne se connaissait même pas. Les blondes, putain, vraiment ? Pourquoi je reviens à ça moi ? Je perds la tête, je ne vois que cette solution. Il se rapproche de moi, et cette main là, qu’il approche de moi, ça aussi c’est pour me narguer, je le sais, pourtant y a un truc qui va pas à l’intérieur de moi, quelque chose qui aurait clairement voulu qu’il me touche plutôt que de faire semblant. « C'est pas de chance pour toi que je sois tenace, mais je te promets que je ferai une saison avec toi, n'importe laquelle. J'étais sympa de vouloir me sacrifier pour l'hiver et c'est comme ça que tu me remercies ? Tu n'es qu'une goujate. » Je ne peux pas m’empêcher de sourire, je jure que c’est presque malgré moi, mais ce mec, il me rend folle autant qu’il me rend vivante, c’est pas normal, je le sais. Une saison avec moi, ça me laisse pensive quand même, je l’avoue. Je suis trop simple à convaincre même si c’est l’inverse que je laisse paraitre. « T'as de la chance que les dix minutes soient bientôt écoulées. » De la chance, vraiment ? Je me mords les lèvres sur lesquelles son regard est toujours posé, et je jure que c’est de l’envie que je vois dans ses prunelles, ça je sais parfaitement le desceller en lui pour les fois où on s’est retrouvé en tête à tête lui et moi. « Pourquoi ? » Je demande nouvellement charmeuse, et complétement à côté de la plaque parce que je suis à la limite de la bipolarité à cause de ses bêtises et de cette façon qu’il a de me charmer. « Parce que sinon tu n’aurais pas été sûr de pouvoir te tenir éloigner de moi ? » Notre jeu devient, je le sais, de plus en plus dangereux. « Tu veux que je te dise ? » A mon tour de m’approcher de lui, d’être beaucoup trop proche à la vérité. « Je crois bien que t’as envie de moi, et que c’est con, c’n’est pas ce soir que je crierai ton prénom. » Je lui sers un sourire innocent, quand j’entends la cloche sonner la fin de notre entrevue. « Trouve-toi une belle blonde pour finir la soirée, okay ? » Et c’est à ce moment-là que je me décide à me lever. Saint Valentin, terminée, je crois que je m’en sors plutôt bien, et je me fiche du fait que mon cœur soit un peu écorché.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
ST VALENTIN 3 - Speed Dating - Andreas et Grace.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Speed-Dating Lou ♣
» Speed-dating d'Alexis
» ∆ speed dating (event #1)
» Speed Dating
» Speed-dating de Noko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations :: Speed Dating-
Sauter vers: