Partagez
 

 Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:19

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

JAKE KRAKOWSKI
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »

     

     
carte citoyen de los angeles
     featuring Chris Pine
NOM(S) : Krakowski.
   PRÉNOM(S) :  Jake.
   ÂGE : 35 ans  (01/01).
   LIEU DE NAISSANCE : Wroclaw (Pologne).
   NATIONALITÉ : Américaine (naturalisé). Son père est américain.
   ORIGINE(S) : Polonaises. Sa mère est polonaise.
   MÉTIER : Professeur de maths à l'Université.
   EXERCÉ DEPUIS : 8 ans.
   ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.
   DES SOUCIS DE SANTÉ ? : Porteur du VIH, mais vient tout juste de l'apprendre. Doit porter des lunettes pour lire de près.
   SITUATION SOCIALE : Pas mauvaise, surtout en ce qui concerne la copulation.
   SITUATION FINANCIÈRE : Pas mauvaise.
   SITUATION FAMILIALE : (frères, soeurs, parents morts/en bonne santé/malade) Ses parents sont encore en vie. Il a une fille de 19 ans, qui vit chez sa mère. Une erreur du passé, mais il l'aime. Sans doute la seule femme qu'il respecte. Sinon, il est fils unique.
   PLUS GRAND RÊVE : Les rêves c'est de la perte de temps.
   PLUS GRAND CAUCHEMAR : Rester seul et mourir comme une merde méprisé de tous. Pourtant, il est bien parti pour.
   UNE HISTOIRE INTÉRESSANTE À SAVOIR SUR VOUS ? Il a refilé sa maladie à une ancienne petite amie. Mais ça, il ne le sait pas encore.
   VOTRE PLUS GRAND DÉLIT : Tromperie pathologique. C'est un délit?
   VOTRE PLUS GRAND SECRET : Sa maladie.
   VOTRE PROVERBE DE VIE : Fuck the world -->
JAKE
DISCUSSION A CŒUR OUVERT
« she said carpe diem, and just sat there and stared at me. »

   


   Il est deux heures du matin et l'une de vos amis (ou votre voisine si vous venez d'arriver) vient de vous appeler en urgence. Son petit-ami s'en est allé, la laissant seule au beau milieu de leur appartement. Déprimée, elle en vient à vous supplier de venir pour terminer la nuit avec elle devant un film qui ne demande aucune réflexion et un bon gros pot de glace au chocolat ou à la vanille. Avec hésitation ou non, vous voilà à sonner chez elle et quelques secondes plus tard, votre fessier est déjà posé sur le canapé, votre amie (votre voisine) se plaignant de la malhonnêteté de celui qui est maintenant son ex. « Non mais tu te rends compte? Il me trompe et c'est de ma faute. Soit disant que je suis plus aussi marrante qu'avant, que j'ai changé alors ça lui donne le droit de me tromper. T'aurais fait quoi à ma place? » Vous voilà embarqué(e) dans une discussion à cœur ouvert qui promet d'être longue...

     Je n'aurais jamais cru qu'elle parvienne à me faire terminer ma soirée dans ce canapé sans aucun confort. Honnêtement, j'avais prévu autre chose que de rester là à écouter les miaulements d'une femme qui se plaignait de son ex. Je n'étais absolument pas choqué par la réaction de son petit-ami, ou fiancé, je n'avais pas trop bien compris leur histoire. Je veux dire, elle était même pas belle, ni même intelligente, aucun charme. J'ai toujours trouvé que ma voisine louchait d'un œil à vrai dire, mais c'était peut-être juste une impression. Non, franchement, je la trouvais assez moche, la preuve en était je n'avais jamais essayé de la mettre dans mon lit, depuis le temps que je vivais dans l'appartement face au sien. Enfin, en même temps, elle n'était pas libre auparavant, alors le jeu n'en valait pas la chandelle, l'effort n'aurait pas eu grande récompense car la friandise n'avait pas l'air très appétissante. Enfin, si ce soir elle avait envie de se rapprocher après avoir terminé de geindre en évacuant toutes les larmes de son corps sur sa petite vie sans intérêt,  j'accepterais certainement. C'était toujours bien les nouvelles expériences.  Finalement, après avoir déblatéré un tas de trucs que je n'avais pas écouté, elle me demanda ce que j'aurais fait à sa place à elle. « J'en sais rien. » rétorquai-je. « Mais à sa place à lui, je t'aurais sans doute trompée aussi. » finis-je par déclarer sans aucune restriction. Elle me regarda d'un air étonnée avant d'éclater de rire. Elle avait pris mes dires pour une blague. « T'as toujours les mots qu'il faut pour tout tourner en dérision... » dit-elle avant de laisser tout de même échapper quelques larmes de nouveau. De toutes les femmes, je n'en avais jamais vu d'aussi plaintives que celle-ci. J'aurais peut-être préféré qu'elle me jette à la porte et finisse son pot de glace toute seule devant ce film si nul à chier... La nuit risquait d'être longue. Faut croire que j'avais un peu de cœur, car j'aurais pu partir, mais je suis restée à faire semblant de l'écouter. « Tu t'en trouveras un autre, de toute façon. » conclus-je en levant les yeux au ciel. Et oui, moi j'enchaînais les histoires sans lendemain, c'était mon mode de vie et je le considérais très bien. Enfin presque, car étant un être humain, je m'étais parfois pris à rêver de fonder une vraie famille. Mais je savais que ce ne serait plus possible à présent.

     Les yeux remplis de larmes, votre amie (votre voisine) vous regarde fixement. Elle ne semble pas avoir écouté grand chose de ce que vous venez de lui dire, bien trop intéressée par son pot de glace qui en a pris un sacré coup dans la tronche pendant que vous lui parliez. « Il m'avait promis de m'aimer jusqu'au bout. Quel enfoiré. En plus il me trompe avec une Brésilienne... ou une Colombienne je sais pas trop... mais il a été la chercher où franchement?! C'est pas juste, moi aussi je vais aller me faire bronzer la peau et être trop bonnasse. » Un peu à côté de ses pompes, elle semble perdre la boule - et peut-être oublier que vous venez vous-même du Brésil ou de Colombie, si c'est le cas. Alors pour lui changer les idées, vous décidez de parler voyage, notamment ceux que vous avez déjà fait que ce soit à l'étranger ou sur le territoire Américain.

     Bon il était temps de changer de sujet, parce que les bonasses brésiliennes, ça m'intéresse, mais pas dans la bouche de ma voisine. « Oh bah écoute, pourquoi tu ne le fais pas ? Hein ? » demandai-je en souriant de cette façon si charmante qui me caractérisait – et qui en faisait craquer plus d'une au passage. « Tu devrais te faire des vacances au Soleil ! » déclarai-je bonnement. Bah oui, autant lui changer les idées, se montrer un peu compréhensif.  Elle sourit un peu. On dirait que ça fonctionne et qu'elle oublie l'espace de quelques instants ses miaulements. « T'es déjà allé là-bas toi ? » me demanda-t-elle. Je souris de nouveau. « Non, mais j'ai passé toute mon enfance en Europe, en Pologne, chez ma mère. Je suis né là-bas en fait. Je suis arrivé ici quand j'avais douze ans. Mon père est américain. Sinon, les voyages c'est pas trop mon truc. » expliquai-je. Elle avait l'air de trouver cela amusant et commença à me parler de son voyage scolaire en Espagne lorsqu'elle avait dix-sept et des blagues que les filles avaient préparé pour choquer les professeurs et surveillants dans leur lieu d'hébergement. Je l'écoutais déjà moins d'une oreille.

     Perplexe, elle vous regarde d'une drôle de façon. « Mais tu parles combien de langues du coup? » Ahhh, la déduction et la déprime, cela ne fait pas bon ménage, il va falloir l'aider à se rappeler quelle langue correspond à quel pays. Dans tous les cas, elle semble oublier l'espace d'un instant sa rupture.

     Je lève les yeux au ciel et elle semble remarquer que je la traite de haut sur le coup. En plus d'être une geignarde, elle est pas très réactive. «Juste polonais et anglais. L'apprentissage des langues, ça n'a jamais été une passion. »

     Aïe. Vous venez de faire une petite erreur et les larmes repartent. Sans le savoir vous venez de nommer l'une des langues dans laquelle l'ex petit-ami de votre amie (votre voisine) s'exprimait assez souvent. Énervée et triste, elle attrape brusquement un mouchoir de sa boite et vous montre sa main où jonche une bague modeste mais qui reste très charmante. « On devait se marier, on était fiancés et il est partiiiiii. On était tellement parfaits tous les deux, ça devait être un beau mariage. » Pour la rassurer, vous décidez de lui raconter une anecdote sur votre propre mariage pour lui prouver que rien n'est parfait. Et si des fois vous n'êtes pas marié(e), tentez donc de changer de sujet en lui parlant de votre boulot.

     Je n'ai pas pu m'empêcher de rire. Un rire court, mais un rire franc. Un mariage parfait, bah voyons. Mais tout de même, au lieu de lancer une nouvelle remarque sarcastique qui la relancerait dans ses larmes et gémissant insupportables, je préfère changer de sujet. « Oh tu sais, des fois je me dis que vaut mieux finir marié à son boulot que la bague au doigt. D'ailleurs, tu te plais pas à ton travail? »demandai-je avant d'écouter un peu plus attentivement ce qu'elle a à me dire cette fois. J'ai beau n'en avoir que faire de sa petite vie, j'ai posé une question et je suis poli, la plupart du temps, alors j'écoute la réponse. Puis, elle embraye sur moi. Bon aller, racontage de life si ça peut lui faire plaisir. « J'ai fais des études de mathématiques pour devenir prof. j'ai d'abord enseigné deux ans dans un lycée avant de finir en université. Et franchement, je ne me vois plus faire autre chose. »

     Malheureusement, rien ne semble la calmer, même pas le film qu'elle vient de lancer. Quelle idée de regarder un film à l'eau de rose quand on vient de rompre aussi! Quoi qu'il en soit, elle vous tend une cuillère, vous invitant à piocher dans le pot de glace avec elle. « Il avait plus confiance en moi. Il me suspectait de l'avoir trompé avec son meilleur pote, mais c'est pas vrai. Hein qu'on peut me faire confiance? Que je suis une vraie carpe pour les secrets et toujours honnête avec tout le monde? » Et effectivement, elle est une vraie tombe concernant les secrets et pour cause, vous lui en avez raconté un il y a quelques semaines, un secret qui se trouve être votre plus grande honte. (Et si des fois vous ne connaissez pas votre voisine, vous vous prenez à imaginer cette éventuelle révélation de honte). Subitement, et sans comprendre pourquoi, vous vous en souvenez (vous l'imaginez) comme si c'était hier...

     Je m'imaginai soudain me confier à elle. J'avais besoin d'une oreille attentive et de quelqu'un à qui confier le poids que représentait ma maladie. J'étais un homme fragile tout au fond de ma carapace. Bon, c'est vrai que pour trouver mon coeur faut d'abord me dompter puis creuser 3000 km à la pelle. Mais j'avais des sentiments. J'ai même été amoureux, au lycée. J'ai eu un enfant à cette période. Je n'avais que 16 ans et je me suis retrouvé père. Ma fille avait à présent 19 ans. J'ai aussi été amoureux récemment, d'une jeune étudiante. Madison. Mais il a fallu que je la trompe, comme toutes les autres. Après un court moment d'hésitation, les mots presque prêts à franchir mes lèvres, je me crispe. Non, honnêtement, non, je peux pas lui raconter là, de but en blanc que je suis séropositif. Bon, peut-être qu'elle se dirait que y en a qu'ont encore moins de chance qu'elle dans la vie, mais justement, je ne voulais pas passer pour plus minable qu'elle.  

     De fil en aiguille, vos souvenirs défilent dans votre tête. A votre tour, vous n'écoutez plus vraiment ce que vous raconte votre amie (votre voisine). Vous lui coupez même la parole pour lui raconter un épisode sombre de votre vie. Peut-être que cela permettra qu'elle arrête enfin de se plaindre et qu'elle prenne conscience qu'il y a pire dans la vie qu'une rupture amoureuse.

     Je repnsais à ce que je venais d'apprendre il y avait moins d'un mois. Ma maladie. Je me demandais si avec ma vie décousue je ne l'avais pas refilée à d'autre. Mais au fond, je n'étais pas prêt à aller chercher tous mes coups d'un soir pour leur raconter la vérité et leur demander de passer des tests. Non seulement car elles étaient trop nombreuses, mais aussi car je ne voulais pas d'emmerdes. Alors j'ai soupiré. « Écoute. Je suis malade, je suis atteint d'une maladie chronique car incurable et potentiellement mortelle. » Je soupirai. Pourquoi je lui parle de ça, franchement. pourquoi faut-il que j'ouvre ma carapace à des moments inopinés. « Honnêtement, je suis un peu perdu de ce côté-là. » Et j'ai continué à lui raconter, comme ma vie s'était déroulée, sans nommer le nom de ma maladie, et sans donner trop de détails. Mais elle a cessé de pleurer, on dirait qu'elle se rendait compte que la plainte n'est pas une bonne chose.

     Lentement mais sûrement, les heures finissent par défiler et vous vous endormez sur le canapé avec votre amie, la télévision tournant toujours en fond sonore. C'est d'ailleurs elle qui vous réveille quand une actrice de film d'horreur se met à hurler. Votre montre, votre téléphone ou l'horloge du salon vous indique qu'il est déjà six heures du matin. Étrangement votre amie (votre voisine) dort encore à point fermé malgré le vacarme de la télévision que vous décidez de couper. C'est le moment où son ex petit-ami décide de venir en douce pour récupérer ses affaires. Loyal, vous décidez de lui passer un savon, quitte à réveiller votre amie (votre voisine).

     L'ex venait de sonner à la porte. Honnêtement, j'aurais préféré ne pas être là. Je ne voulais pas qu'on s'imagine que je me tapas ma voisine, ma réputation en prendrait un coup quant à mes goûts pour les femmes. Je l'ai simplement regardé. Quoi? Je n'allais pas lui cracher qu'il avait tord et que c'était un salaud car ce n'était absolument pas mes pensées. J'étais bien pire niveau relations sentimentales. «Franchement, t'aurais pu passer quand elle n'était pas là.  Réveiller les jeunes femmes dans leur sommeil, ce ne sont pas des manières de gentleman. » déclarai-je finalement à cet inconnu qui me regardait sans trop comprendre.  

   C'est sur ses mots, après lui avoir craché ses quatre vérités, que vous vous en allez bien réveillé(e) pour une nouvelle journée malgré le peu d'heures de sommeil.
DERRIÈRE L'ÉCRAN
« we should all have a face whenever we look into the mirror. »

   

   
Mamouth
PRÉNOM : Julia. PSEUDO : Mamouth. ÂGE : 21 ans. PRÉSENCE : fréquente. NIVEAU DE RP : pas trop nul. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? J'y étais jadis. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? bien :p. ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? Oui, j'ai été Reese Blackwell (Garrett Hedlund). GROUPE SOUHAITÉ : Le personnel. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? (si PV, mettre le lien menant au poste vacant ; idem avec les recherches de liens) : Inventé d'après la recherche de Madi. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE #FRAT7YL : Je sais pas. UN DERNIER MOT ♥️ ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:19

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

L'HISTOIRE D'UNE VIE ... LA TIENNE, OUI !
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »

     
Please forgive my stupidity

   

Franchement, des fois, je me demande ce que ma mère a pu trouver à mon père, il n'était honnêtement pas un type bien. Certes, il n'avait pas fait un séjour en prison, mais c'était le genre de beau-parleur et de magouilleur comme on en voit rarement. Il arriverait à vous vendre n'importe quoi en quelques mots. Certainement est-ce ce charisme qui a fait fondre la blonde aux yeux bleus, si jeune à cette époque, qu'était ma mère. Et puis il avait réussi dans la vie : c'était un petit-fils d'immigrés polonais qui était parvenu à créer sa propre entreprise aux Etats-Unis. Mais il s'est surtout toujours débrouillé à mettre à part sa famille, à l'éloigner tout en faisant semblant d'en prendre soin. Il m'a reconnu, à la naissance, comme étant son enfant légitime, mais rare furent les fois où il m'a serré dans les bras durant ma petite enfance. Et pour cause, je suis né en Pologne, à Wroclaw. Il n'a jamais épousé ma mère et n'a jamais montré aucune envie d'être plus tendre à mon encontre. Une fois par an, c'était la fréquence à laquelle je le côtoyais. A croire qu'il n'était pas vraiment amoureux de cette femme pourtant si sublime qu'était ma mère, avec son teint clair, ses yeux éclatant et ses boucles blondes, et je dois avoir attrapé son caractère intrépide envers les femmes. Ce doit être inscrit dans mes gênes. J'ai vécu en Europe avec ma génitrice jusqu'à mes douze ans environ. Ce fut à mon anniversaire que je reçus une carte étrange de la part de mon paternel. Il demandait à ma mère de m'envoyer aux USA le rejoindre, qu'il comptait m'envoyer dans les meilleures écoles. Je n'ai jamais su ce qu'ils ont pus se dire toutes ces longues heures au téléphone, des soirées entières, mais je pense qu'il était question d'avocat et de garde. Dans tous les cas, ce fut émue et pleurant que ma tendre mamounette me fit monter dans l'avion qui m mènerait à ma nouvelle vie. J'étais assez grand pour comprendre que les journées avec les copains et les courses dans mon quartier de Wroclaw à s'écorcher les genoux contre les pavés étaient terminées. Un homme vint me chercher à l'aéroport ce jour-là, je ne le reconnus pas sur le coup, mais c'était bel et bien mon géniteur. Et il n'avait pas menti, je n'avais jamais été un mauvais élève, et après une bref remise à niveau en anglais (enfin bref, c'est façon de parler, j'avais des cours d'anglais tous les jours, bien que je connaisse cette langue depuis bébé, afin de communiquer les brèves fois avec mon père), je fus envoyé dans un très bon lycée. Ce fut à cette période que je connus mon attrait pour les femmes. A 16 ans, ma petite amie de l'époque tomba enceinte d'une petite fille. Je n'ai pas su bien réagir, j'étais paniqué, j'ai eu envie de la larguer, mais je ne l'ai pas fait. Malheureusement, notre histoire se termina quand j'entrais à l'Université, pour étudier les mathématiques, elle me largua pour un autre, après m'avoir avoué qu'elle me trompait depuis longtemps. J'en ai eu le cœur brisé, longtemps. Puis, je me suis muré, trouvant cela normal.

Même si j'avais voulu gérer seul la situation à 16 ans, nos parents respectifs ont su clairement dramatiser la situation. Dans tous les cas, je ne regrette pas, car ma fille est devenue une femme, âgée de 19ans à présent et je l'aime plus que tout. Je suis fière quand je la vois et elle me donne le courage quand je n'en ai plus. Ce fut grâce à sa petite bouille souriante que j'ai terminé mes études et commencé à travailler dans un lycée avant d'atteindre le summum : travailler à l'Université. C'est peut-être la seule personne à ne pas me juger, et la seule femme que je respecte vraiment. Enfin, on ne va pas dire que je n'ai aucun respect pour les femmes, au contraire, je les respecte énormément, mais j'ai une très mauvaise tendance à les tromper. Je les enchaîne, c'est maladif chez moi. Peut-être est-ce une sorte de vengeance sur le sexe féminin pour la tromperie que m'a fait la mère de ma fille ? Je n'en sais dans tous les cas, ne vous attendez pas à voir en moi un fiancé loyal et fidèle. Je n'ai été amoureux que deux fois dans la vie, toutes les autres n'ont été que des passades : ma petite amie du lycée et une étudiante, ici à l'université : Madison. Mais j'ai finis pas lui faire du mal, par aller voir ailleurs. Je suis incorrigible.
Il y a quelques temps à peine, j'ai découvert que j'étais séropositif. Il fallait s'y attendre vu comment je traîne dans tous les pieux. Je n'ai pas encore commencé de traitement et je ne sais pas si je vais le faire. Peut-être n'est-ce pas la peine ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:20

marin
marin
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Marine/SPLEEN.
Célébrité : Nicolas Duvauchelle
Crédit avatar : odistole
Messages : 3831
Nationalité / origines : FRANCAIS
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : nope.
http://www.frat7yearslater.com/

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

ouuuuuuh bienvenue parmi nous pervers




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:21

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

YOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU sex
RE-BIENVENU MI AMOR, MA TITE JULIA love
Je suis vraiment contente ** sex :3 love


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:24

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bienvenue toi love choix parfait d'avatar ! pervers
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:25

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Merci  pompom 

Ma petite Camille  ** lovee 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 0:28

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bienvenue parmi nous !  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 1:08

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Merci  kiss 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 2:15

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bienvenue enfin rebienvenue plutôt.
Bonne chance pour cette fiche **
Très bon choix d'avatar Very Happy



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 10:36

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bienvenueeeeeeee par la =)
Bonne chance pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 11:06

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Le personnage a l'air d'être intéressant et Chris Pine quoi excited 

Re-bienvenue parmi nous  love 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 11:48

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Re-bienvenue p'tite Pine love 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 12:27

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

BEAU GOSSE. **
Bienvenue sur le forum. love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 12:32

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 17:45

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

J'approuve, j'adhère Chris Pine **
Bienvenu parmi nous.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 19:14

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Merci tout le monde  lovee 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 20:03

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

alors tu es de Wrosclaw et J'ADORE CETTE VILLE ! j'fais des cours de polonais et enfinnnn on en trouve sur un forum :3
Tu me réserve PLEIN de liens avec mes filles :3
BIENVENUUUUE en tout cas ! j'adoore déjàà -> []
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 20:20

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Oh bah ça alors  excited excited ** 

(Ma famille IRL vient de Wroclaw haha)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 20:23

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

trop bien ** c'est une trop belle je suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 20:28

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Mouais, elle est très loin derrière Cracovie niveau beauté quand même Smile Y a juste le centre (comme dans la plupart des villes de Pologne) qui méritent vraiment un grand intérêt xD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 20:46

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Officiellement bienvenue chez les fous ! Courage pour ta fichette ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 21:44

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Bon ok si tu compares à Cracovie ! Là.. la pauvre ! xD
J'adore les deux !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 21:52

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

mdr T'as raison, c'est pas trop comparable  Razz 
Tu parles polonais alors? x)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 22:03

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

pas aussi bien que je voudrais, j'ai commencé y'a pas longtemps xD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake EmptyJeu 24 Avr 2014 - 22:34

avatar
Invité
Invité

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

C'est cool  hug1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake   Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Contenu sponsorisé

Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je ne vous voue aucune tendresse ♪ Jake
» Tendresse & Chocolat
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: