-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

Partagez
 

 Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyLun 26 Mai 2014 - 19:43

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Do not seduce me, I am not drunk.

 

 
You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
 
 
Je regarde autour de moi. Ça fait un moment que je ne suis pas venue à l’Université. Quand je me suis enfin décidée à sortir étant donné qu’Adam n’était pas là, j’ai vite mis une petite robe et mes escarpins pour prendre la direction de l’UCLA. J’avais un grand espoir de croiser des personnes que je connais. Je pense tout de suite à Snow que je n’ai pas encore prévenu. Et Lola aussi… Ma petite Lola, je me demande ce qu’elle est devenue.
J’ère sans véritable raison parmi les étudiants. Quand je m’approche d’un mur où sont disposées des affiches, je remarque qu’il y a un évènement de prévu dans l’université ce jour-ci. Le kilomètre à poils. Je me mets tout de suite à rire quand je vois ça. Ils sont vraiment fous les gens ! Et dans le bon sens !
En regardant autour de moi, je vois où la foule s’amasse. Sûrement le chemin des étudiantes assez fous pour se balader en sous-vêtement ou nus. Je les envie. Cette folie me manque même si je sais que je n’aurais jamais eu le cran de le faire, ou alors … peut-être en sous-vêtements si l’une des filles de ma sororité m’aurait suivi. Il faut dire que j’aurais osé parce que j’étais seule…
Maintenant, je ne suis plus seule, je suis plus forte. Je suis avec Adam. Ce qu’il s’est passé avant que je parte en Ecosse est un lointain passé. Du moins… je l’espère au fond. Je m’approche du chemin, il y a plus de personnes qui regardent l’évènement que de personne qui comptent y participer. Je sors ma bouteille d’eau que je serre contre ma poitrine pendant que je me fraie un chemin.
Je suis sur le « chemin », je suppose. Ce n’est pas encore le moment où les gens passent. Je regarde un peu les spectateurs jusqu’à ce que mon regard se porte sur une personne qui se trouvait à côté de moi. Ça pourrait être n’importe qui mais non … je tombe sur celui que j’appréhendais à mon retour à Los Angeles. Pourquoi ?
William Stanford est exactement l’ambiguïté que je pourrais craindre. J’ai flirté avec mon ex, oui, mon ex, mon premier avant de partir en Ecosse. Mes yeux ne cessent de le regarder et c’est ma bouche qui décide de me trahir. « Wi-William… ? » Mes yeux se posent sur les lèvres qui ont fait de moi ma perte quand j’étais encore en colère contre Adam.
Je ne suis pas vraiment troublée, je suis confiante envers mes sentiments pour Adam. C’est juste que là, le hasard … La dernière fois, c’est tellement ambigu. Je n’ai rien à craindre de la situation. Du moins, je crois ? D’ailleurs, je le prouvais en essayant de me montrer plus amicale, que « plus » que ça. Comme si la dernière fois n’avait pas existé. « Salut. » dis-je timidement quand je sens son regard se poser sur moi.

 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyMer 28 Mai 2014 - 1:12

avatar
Invité
Invité

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Tous fous. Ont-il perdus la tête pour s'afficher, fiers, nus comme des vers, la queue entre les jambes et les ballons ronds sur le devant ? William avait beau ne pas être prude ou innocent – oh, loin de là même – cela ne signifiait pas pour autant qu'il n'avait aucune pudeur. Elle était belle et bien là, pourtant pas énorme, mais suffisamment pour ne pas lui donner l'envie d'aller participer à ce « kilomètre à poil » tant attendu. Et puis, c'était sans compter sur sa dignité d'homme présentable. Un Delta audacieux et séducteur oui, mais pas à n'importe quel prix non plus ! Le matin même, William a passé les premières heures ensoleillées à dormir afin de récupérer le sommeil de sa longue soirée puis nuit à faire la fête dans quelques bars déjantés de Los Angeles. Puis une fois levé et émergé, le grand Stanford a déjeuné en compagnie de son frère Thomas dans un petit restaurant chic du quartier d'affaires de la ville, quartier d'ailleurs fort fréquenté par l'aîné Stanford, ce dernier y exerçant son métier de médecin depuis déjà deux ans. S'il se dirige désormais vers l'université, c'est pour y réviser l'un des plusieurs oraux qu'il va devoir affronter dans la semaine à venir. Certainement pas une partie de plaisir, mais par laquelle il faut cependant passer. Sur le chemin, il se rince à moitié l’œil sur quelques jeunes filles plus ou moins dénudées et se stoppe un moment dans sa route en recevant un message d'un ami. A ce moment-là une voix prononce son prénom, ce qui le force à relever sa tête et à tomber sur … Madison. Un sourire furtif étire alors le coin de ses lèvres, le genre de sourire qui signifie... « Tiens tiens. » Mais qui voilà. Elle n'a pas l'air aussi sûre d'elle que lui l'est de lui. Pourtant il lui a envoyé un ou deux messages ces dernières semaines, des messages auxquels il n'a pas eu de réponse, étonnamment. Rangeant son portable dans sa poche, il fait un pas vers elle, d'une façon décontractée. « Salut. » Répond-il à son tour, avant de l'observer silencieusement pendant quelques secondes, devinant en elle un petit malaise perceptible. « Alors, pas de nouvelles, bonne nouvelle ? » Finit-il par demander, les mains dans ses poches en haussant vaguement ses sourcils, curieux d'avoir la réponse de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyVen 6 Juin 2014 - 21:54

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Do not seduce me, I am not drunk.

 

 
You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
 
 
Je suis bien ennuyée de me retrouver face à William. J’ai un peu honte du comportement que j’ai eu en sa présence. Je ne remettais pas la faute sur lui. Mais plutôt sur son mal être qui me pousse toujours à faire des choses irraisonnées. Comme chercher à séduire un homme alors que je sais très que bien ça ne m’amènerait jamais à sortir avec lui. Encore plus que je ne pourrais coucher avec lui à présent que j’étais malade. D’ailleurs, mon cœur se pinçait à cette pensée. Je suis malade… Oh, encore cet élan de souffrance. Je me sens comme dans une cage dorée interdite de tous les plaisirs. Enfin… une cage dorée dont Adam a la clef. Mais j’ai peur de ce que William pourrait faire de ses capacités envers moi. Je ne peux pas parler de ma relation avec Adam pour me protéger de sa séduction s’il revient à la charge. Mais je suis sûre qu’il est passé à autre chose depuis le temps. C’est un beau garçon, il plait tellement aux filles. J’en ai été l’une de ses victimes à l’époque qu’on sortait ensemble. Mes lèvres se tordent alors que mon corps sent encore plus le regard de William sur moi. Une de mes mains se glisse dans mes cheveux pour s’y perdre, s’y emmêler et exprimer le stress d’une autre façon qu’oral. Il me salue. Tout de suite, il sous-entend que je ne lui ai pas donné de nouvelles. Je me souviens parfaitement de ses messages mais pourquoi y répondre alors que j’étais trop loin pour lui céder, trop loin de son cœur comme il l’était du mien à présent. Mes lèvres finissent par s’ouvrir pour échapper un son.. Au début, inaudible puis je me concentre finalement… « Je… je suis désolé, William. Je sais que j’aurais dû t’appeler, ou au moins, répondre à tes messages. J’étais retournée en Ecosse, j’ai arrêté mes études à l’approche de la fin d’année. J’ai eu des soucis personnels. Mais… je suis revenue, finalement. » Ma main quitte mes cheveux pour regarder l’allée où passeraient les sportifs dénudés. Puis je reporte mon attention sur William. Je me doutais bien qu’il n’était pas vraiment là pour les soutenir. Mais disons que je ne doute pas de lui. « Du coup, depuis le temps… tu vas bien ? Tu sais, ça me fait vraiment plaisir de te revoir, William. Je passais en coup de vent, je ne pensais même pas qu’on se verrait. » Je tente un sourire, tendre, adorable… « Tu fais quoi de beau en ce moment ? Tu es venu soutenir les sportifs ? J’espère que tes examens se sont bien passés si tu les as passés, et tout… »

 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyVen 13 Juin 2014 - 15:36

avatar
Invité
Invité

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Les sourcils de William se froncent légèrement lorsqu'il la voit, hésitante, face à lui, à chercher ses mots comme s'il y avait quelque chose de grave ou de trop sérieux à dire. Il espère que non, mais à bien y réfléchir, il ne voit pas ce qu'elle pourrait avoir de dérangeant à lui dire. Alors il patiente jusqu'à ce qu'enfin ça sorte. Elle est désolée, et embarrassée. Pour si peu, pense-t-il... Certes il a eu le temps de se demander pourquoi elle ne daignait pas répondre mais ce n'est pas comme si le jeune Delta avait fondé ses espoirs sur elle non plus, toute cette histoire entre eux deux, c'est du passé et il n'a jamais aimé ressasser ça. Ce qu'elle lui dit ensuite l'intrigue un peu néanmoins. Le fait qu'elle soit retournée en Écosse à cause de « soucis personnels ». William aimait déjà bien Madison à l'époque, et comme c'est toujours le cas forcément il s'interroge. Évasive, elle reprend ensuite en portant la conversation sur lui. Pour répondre à sa question il adopte finalement une attitude aussi décontractée que détachée. « Soutenir les sportifs ? De quoi tu parles ? » Sur ces paroles il se met à rire en jetant un coup d’œil à tous ces Adam et Eve impudiques. « Pour un kilomètre, ils ne vont pas dépenser beaucoup de calories... S'ils ont envie de se montrer à poil c'est leur problème, même pour me rincer l’œil je crois que j'ai connu bien mieux. » Que des nanas toutes nues en train de courir et de ballotter de droite à gauche leurs airbags parfois peu à leur avantage... Non vraiment, il passe aisément son chemin, d'ailleurs rapidement il reporte son regard et son attention sur Madison. « Sinon je vais bien. Je me rends à l'université pour réviser un oral que je passe plus tard dans l'après-midi donc un peu de stress mais bon... » Il a un sourire aux lèvres, de toute évidence ce n'est pas un mauvais stress, plutôt un qui le motive. Ses yeux posés sur la bouille adorable de son ex finissent par changer de direction, presque par embarras et pourtant il ne s'agit pas de ça. « En tout cas ne sois pas désolée pour les messages et le reste, j'ai juste pensé que tu prenais tes distances, ça arrive. » Et lui aussi a eu d'autres chats à fouetter, c'est la vie, après tout. William n'a jamais été d'un tempérament rancunier ou susceptible. Il retrouve ensuite le regard de la blondinette. « Et toi, tu vas faire quoi à l'université ? On peut avancer ensemble si tu veux. » Dit-il finalement en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyMar 1 Juil 2014 - 1:02

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Do not seduce me, I am not drunk.

 

 
You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
 
 
Je suis gênée, extrêmement gênée de le revoir. Surtout après ce qu’il s’est passé entre nous. Je le dévisage sans cesse alors que nous parlions, du moins, j’essaie d’être cohérente. Je m’intéresse à sa raison d’être là. Apparemment, aucune, il ne semble pas en avoir envie.
« C’est sûr. Tu préfères quand les jolies filles ne bougent pas trop ? Du moins, ce qu’il faut. » Je ris, puis j’éloigne mon regard de lui. Je me rends compte que ce que je dis, c’est tendancieux. Adam serait là, il serait jaloux. Mais il n’est pas là alors je suis sauve.
Seulement, je ne dois pas me lancer avec William. Je n’ai pas envie de finir en désaccord avec lui étant donné que mes sentiments pour Adam sont plus forts que tout. Je n’ai pas envie de gâcher ça. On vit une relation si belle…
Mais mon passé est là, en la personne de William. J’ai une relation tellement ambiguë avec lui, dans le fond. Mon premier, ma séduction, c’est assez déroutant étant donné que j’ai voulu ranimer la flamme il y a quelques temps. Mais c’est loin. Assez pour qu’on passe à autre chose, non ?
Et puis, on parle normale là non ? Il me dit qu’il a un oral cette après-midi. Je l’encourage, confiance en William. « Je suis sûre que tu peux le faire ! J’ai confiance en tes capacités, Will’ ! » Je souris, puis je me dis qu’il a bien de la chance. Il a pu continuer son année tranquillement. Moi je devrais rattraper mes unités l’année prochaine.
Oh, il en reparle. Les sms, les messages sans réponses. Je grimace. « Ce n’est pas contre toi, de toute façon. J’ai… Je n’ai pas pris mes distances. Et puis, je suis revenue, maintenant. » Et oui, je suis là. Quelques semaines plus tôt, je n’y aurais pas cru que je reverrais le visage de William. Rien qu’en le croisant.
J’acquiesce quand il me propose d’avancer un peu. On s’éloigne de la masse, je le suis sagement. Je ne sais pas trop où il veut aller. D’ailleurs, il pose le doigt sur une petite épine. Qu’est-ce que je fais là ? Eh bien, eh bien. « Je passais à l’université, comme ça. J’avais l’espoir de croiser quelques amis. Je pense me réinscrire pour l’année prochaine et rattraper ce que j’ai manqué. J’y réfléchis encore. »
Il faut dire que maintenant, je n’ai plus de soucis à me faire financièrement. Même si je comptais bien rembourser Adam un jour. Oui parce que je ne suis pas du genre à accepter de l’aide sans donner de retour. Je veux être quitte.
Je me rends compte que la gêne se dissipe. La pensée de ses baisers d’il y a quelques temps sont en train de retourner au stade de souvenirs. C’est bien, je suis une grande fille. Enfin, j’essaie. « Tu es devenu quoi entre temps ? Tu comptes faire quelque chose après les examens ? Comme des vacances ou faire encore plus la fête avec des jolies demoiselles ? »
Pour ma part, j’envisage de travailler même si j’aimerais passer les vacances d’été en la compagnie d’Adam. De passer du bon temps avec lui, que ce soit à la plage ou autre part. Tant qu’on passe un bon moment ensemble. Ça me fait rêver.


 


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison EmptyMer 2 Juil 2014 - 2:00

avatar
Invité
Invité

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

William s'amuse de la question de Madison dont il devine vite le caractère un peu osé. « Ce qu'il faut ouais. » Quand un jeune étudiant complètement nu passe non loin d'eux en vue de débuter la course, le jeune Stanford regrette aussitôt d'avoir posé son regard sur lui. « Enfin si tu veux tout savoir, ce qui me dérange le plus c'est pas tant que ça les filles nues. » William, ce n'est pas un homme attiré par les hommes. Puis William, ce n'est certainement pas le genre à aimer se dessaper devant tout le monde. Alors oui, évidemment, le plus dérangeant pour lui ce n'est finalement pas les seins ballottés de droite à gauche, c'est plutôt les queues pendues entre les jambes. A bon entendeur, cette course est vraiment un cauchemar pour les yeux ! Mais la demoiselle parle d'autre chose, l'encourage pour cet oral auquel il ne pense qu'à moitié. Il a hâte d'en finir d'ailleurs, qu'il puisse enfin profiter de ses vacances. Pour répondre à ce stimulant, l'étudiant hausse simplement les épaules, affichant un petit air malicieux. « J'ai au moins une supportrice alors, merci. » La bibliothécaire du secteur économie pourra même témoigner en sa faveur ; il faut dire qu'il a passé un bon nombre de soirées à étudier entre les rayons de livres de la bibliothèque, en étudiant sérieux qu'il est. Il l'a toujours été, sérieux et responsable. Le manque d'assiduité ne pourra jamais lui être reproché au moins, mais comme on le lui a toujours dit, il faut savoir ce qu'on veut dans la vie, essuyer des échecs ou s'épanouir de réussites. Toujours, toujours mettre toutes les chances de son côté. Puis de toute façon, William il aime étudier, voilà qui aide énormément. Quand les anciens amants discutent du manque de nouvelles de Madison, cela le laisse lui un peu dans l'incompréhension. A l'évidence, elle ne lui donne aucun élément de réponse bien convainquant, et ne semble d'ailleurs pas être motivée à le faire. Alors fidèle à lui-même, Will ne creuse pas, passe sans attendre à autre chose. Il l'invite à l'accompagner sur son chemin, ne sachant pas où elle a l'intention de se rendre. Elle l'accepte et il l'entraîne donc sur un sentier moins bondé qui amène vers l'un des bâtiments de l'université, le principal. Les mains dans les poches, le grand blond écoute tranquillement ce qu'elle raconte en relevant ses yeux sur elle. « Ca serait pas mal. Histoire de ne pas avoir fait toutes ces années pour rien et d'obtenir enfin ce diplôme. » Une lueur de malice pétille dans ses yeux quand il se souvient de son domaine d'étude, pour le moins original. Bientôt elle cherche à prendre des nouvelles de lui, et s'il n'aime pas particulièrement parler de lui, il se lance tout de même, un sourire aux lèvres. « Faire la fête avec les jolies demoiselles ce n'est pas en option ouais. » Rieur, il redirige ensuite son regard face à lui en poursuivant. « J'ai pas mal bossé pour me payer deux billets d'avion jusqu'en France. J'irai chez mon père vu qu'il a une grande villa sur la côte méditerranéenne et je retrouverai tous mes anciens potes, ça va être pas mal pendant un mois. » Dit-il finalement en adressant un clin d'oeil à la blondinette. Ce programme lui plaît d'avance étant donné que le sud de la France est reconnu pour ses belles plages et surtout ses animations diverses et variées. Puis les Françaises... les Françaises ! William entre enfin dans le bâtiment après avoir laissé passer Madison devant lui. « Je vais me trouver une salle de travail vide, tu veux venir ? » Face à son ex, il esquisse finalement un léger sourire. « Promis je ne suis pas mal intentionné. » Affirme-t-il en levant même les mains, innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison   Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Contenu sponsorisé

Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Do not seduce me, I am not drunk. - During Naked Kilometers. - Wiadison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser