-46%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
206 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 LISA & ARTHUR - I've got feathers in my hair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: LISA & ARTHUR - I've got feathers in my hair.   LISA & ARTHUR - I've got feathers in my hair. EmptyMar 10 Juin 2014 - 16:56

Lisa T. M. Renfield
Lisa T. M. Renfield
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Ferdi.
Célébrité : Amanda Seyfried.
Crédit avatar : FA
Messages : 6890
Nationalité / origines : Américaine.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Neuvième année d'études, dernière année de Doctorat dans le domaine de l'Oncologie. Possède un Bachelor de Médecine, un Master d'Oncologie et un Master de Radiologie.
Job/Métier : Travaille à temps-partiel à l'hôpital de Los Angeles en tant que médecin généraliste.
Adresse de résidence : Northeast (colocation en appartement proche de l'hôpital).
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Yannick B. Hobbs, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

LISA & ARTHUR - I've got feathers in my hair. Empty

20/05/2014

Nous sommes Samedi, vingt heures et demi. À mes yeux, il fait beau, étant donné que les trombes de pluie se heurtent mécaniquement contre les vitres avec une minutie impressionnante et qu'étrangement, j'ai toujours préféré ça au soleil, la pluie. Sans doute parce que c'était plus poétique. Plus fluide. Plus romantique. Encore une fois, me voilà en train d'étudier. Scritch, scritch, scratch, fait mon stylo contre les feuilles de papier. Hmmm ..., chantonnent mes lèvres à la moindre difficulté. Je suis tellement souvent perdue ici, pendant mes heures perdues, que je suis surprise que le personnel des lieux n'a pas encore décidé à me faire une carte VIP ou une autre chose de ce genre. Mes amis me comprennent difficilement lorsque je leur avoue que j'adore étudier installée dans mon café préféré. Souvent, d'ailleurs, ils me regardent avec des yeux grands écarquillés tant le bruit des clients avoisinants leur semble être un obstacle à l'apprentissage ... Il faut dire qu'habituellement, je n'y vais pas aux heures de pointe mais, plutôt, après celles-ci. L'après-midi en semaine, par exemple : c'est souvent à ce moment là que le rush est passé. Ou alors, le soir, en weekend ... Vers huit-neuf heures. Là, encore, tout le monde est déjà rentré diner. Mais jamais le matin, non, et jamais aux heures du déjeuner. Ma main passe alors un moment dans ma cascade blonde, rangeant en place plusieurs mèches s'étant échappées de l'emprise de mes oreilles pour venir danser le long de mes notes de cours. Il faut vraiment que je repense à m'acheter des élastiques à cheveux : autant j'aime les savoir en train de se balader librement dans l'air, autant l'arrivée de l'été rend ce besoin de les attacher et de les garder bien rangés plus fort et plus pressant. Je prends alors une pause afin de prendre une énième gorgée de café. La fin de l'année est proche. Tellement imminente, d'ailleurs, que je la sens partout autour de moi. Dans quelques jours, je serais enfin en "vacances" ... Et je me réjouis déjà à l'idée de pouvoir me prélasser au bord de la mer ... Un sourire vient alors orner mes lèvres. Un bon weekend loin de Los Angeles. Voilà ce dont j'ai besoin. Mais pas maintenant, et pas tout de suite. Je dois encore terminer mon année. On pourrait croire qu'après les examens, les étudiants en auraient fini, avec le travail scolaire ... Mais dans ce cas là, on ne serait pas étudiant en médecine. Le rythme que je dois poursuivre est considéré comme étant l'un des plus compétitifs du système éducatif dans son intégralité - de quoi effrayer les petits jeunes aspirants à devenir, un jour, praticien. Un rapide balayage de la salle à l'aide de mes yeux me permet d'observer les autres clients du café à cette heure tardive. Une jeune mère et sa fille de cinq ans lisent confortablement un livre sur les fauteuils tandis qu'un homme à lunettes discute au téléphone, assis sur une chaise, dans un coin. Je reporte alors mon attention à mes notes. Je ne vais pas rester encore longtemps, je pense, bien que le café ferme à 12 heures. Il faut dire que je suis un peu fatiguée ... Et surtout, lassée d'étudier.


Revenir en haut Aller en bas
 
LISA & ARTHUR - I've got feathers in my hair.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser