-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

Partagez
 

 The girl next door - Alice&Arthur -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: The girl next door - Alice&Arthur -   The girl next door - Alice&Arthur - EmptyMar 10 Juin 2014 - 23:24

avatar
Invité
Invité

The girl next door - Alice&Arthur - Empty

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller un matin, au coté d'une créature de rêve? Une créature dont vous murmurez le prénom à l'oreille pour la réveiller, pour qui vous allez chercher des cafés chauds avant de reprendre votre chemin? Moi, oui. Mais ça n'est malheureusement pas ce qui est arrivé ce matin. J'ai rencontré cette fille dans un bar pendant une nuit un peu arrosé, on a bu, on a rigolé et on est rentré chez elle. On a fait une "partie de belote" puis on s'est endormi. Je connais le prénom de cette fille, Grace, mais elle ne s'est pas réveillé au doux son de ma voix, plutôt au son de son téléphone portatif. " Quoi? Il est quelle heure? Oh purée, je suis en retard. Merde. J'arrive." J'ai entendu la conversation, à moitié ensommeillé, ressassant l'alcool de la veille. " C'était sympa, fait comme chez toi, mais pas trop longtemps. Tu peux partir en laissant la porte ouverte, ma coloc est là. Bye." Et elle est partie, me laissant dans ses draps.

J'ai ouvert les yeux une heure plus tard, toujours dans ses draps. Le sommeil m'avait de nouveau emporté sans que je m'en rende compte. Bravo Northman, encore une sieste passée dans les draps d'une autre, si Maman Northman te voyait. Grace était partie depuis un bout de temps selon l'horloge de mon téléphone, heureusement elle ne saurait jamais que j'ai passé un peu plus de temps que prévu dans son lit, non pas pour son odeur mais plutôt pour la confortabilité de la chose. Bref, il était temps pour moi de mettre les voiles. Je suis sorti du lit, repensant à la soirée d'hier. Putain, je crois qu'il y avait quelques uns de mes étudiantes dans le bar. Ca va encore jaser. Faites que ça ne remonte pas jusqu'aux oreilles de mon directeur, sinon je serai dans la merde. J'ai retrouvé mon pantalon, caché sous un tas de fringues, certainement celle de Grâce, par contre ma chemise restait introuvable. Peut être que j'ai foutu le bordel dans sa chambre pour la trouver, peut être pas... Mais ça n'est qu'ensuite que je me suis rappelé l'avoir enlevé dans le salon. Elle a dû resté sur le canapé ou à un autre endroit critique ou notre soirée tous les deux à commencer.

Torse nu, je sors de la chambre, regardant à droite et à gauche pour éviter d'être surpris. Personne. Je me faufile jusqu'au salon mais sur le passage, j'entends une voix. Putain, c'est vrai la coloc de Grace, elle m'avait prévenue. Fait chier. Évitons qu'elle me voit pour que je puisse partir en douce. Je passe un œil dans l’entrebâillement de la porte. Une fille. De dos. Et... Oh putain en sous vêtement en train de faire la cuisine. Putain, mais j'ai décidé d’enchaîner les merdes aujourd'hui ou quoi? Oh bordel de merde, elle est bien foutu en plus. Fait chier fait chier fait chier. J'attends 2 secondes, histoire de reprendre mes esprits avant de m'aventurer vers le salon quand elle se retourne pour prendre quelque chose. Oh putain de sa mère. Bordel. Merde. Tous les gros mots horribles et infâmes que vous pouvez imaginez. Sous mon regard émerveillé, se trouve quelqu'un que je n'ai pas vu depuis... Au moins 4 ans si ça n'est plus. Alice. Alice... Je ne sais plus son nom de famille, mais Alice. Alice, ou la superbe amie avec qui j'ai couché pendant des mois au Pérou. Cette Alice là. Cette magnifique Alice là d'ailleurs. Des images érotiques me reviennent à l'esprit évidement, le pervers que je suis. Oh bon dieu, Alice. Quel hasard foireux. Un nouveau choix n'impose à moi. Lui dire bonjour ou me casser sans jamais rien lui dire. Ah non ça serait vraiment trop con. D'un pas feutré, moi et ma gueule de bois, on s'est approché jusqu'à arriver à la cuisine sans qu'elle ne nous voit. Et comme un con, un con flippant en plus, j'ai lâché un : " Salut Alice."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door - Alice&Arthur -   The girl next door - Alice&Arthur - EmptySam 14 Juin 2014 - 20:18

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

The girl next door - Alice&Arthur - Empty

Septembre 2013

Quand je fais des promesses, j'essaye le plus possible de m'y tenir, encore plus lorsqu'il s'agit d'une promesse faite à un proche. Cette fois-ci, c'est à  Grace que j'ai promis de cuisiner des pâtisseries. Pourquoi ? Parce que j'ai perdu à un jeu débile d'alcool il y a quelques jours et que ma colocataire a jugé amusant de me coller aux fourneaux, connaissant mon grand amour pour la cuisine... Vous l'aurez compris, je n'aime pas spécialement ça en réalité. La vérité, c'est que je considère la cuisine comme une perte de temps. Il m'arrive parfois de faire une pizza ou un gâteau au chocolat pour ravir mes amis lors d'une soirée, mais cela ne va pas bien plus loin. De toute façon, ce n'est pas comme si je tenais une famille dans cet appartement, non je suis juste avec Grace, une fille qui tout comme moi n'a pas que ça à faire, de cuisiner. Néanmoins, cette fois, je n'ai pas le choix, j'ai un gage à réaliser. Mademoiselle Nolan m'a demandé de cuisiner aujourd'hui pour pouvoir se régaler après sa plus  grosse journée de la semaine. Etant donné qu'elle va rentrer pour l'heure du goûter quasiment, j'ai décidé de cuisiner des cookies. Tout le monde aime les cookies, elle ne devrait pas déroger à la règle.

Levée vers huit heures trente, il me prend l'envie d'aller cuisiner sans même passer par la salle de bain. C'est donc les cheveux négligemment détachés et en sous-vêtements (x) que je me dirige vers la cuisine américaine. D'une nature impudique, je ne crains de toute façon rien puisque Grace est sensée être déjà en cours. Une fois dans la pièce à vivre, je sors les ustensiles nécessaires et me mets donc à cuisiner, tranquillement, en suivant la recette qui m'a été dictée par ma mère hier au téléphone. Quand enfin la pâte est prête, j'essaye de former une espèce de rouleau qu'il va ensuite falloir découper pour obtenir les cookies. Par chance, tout cela est très simple. Quelques minutes plus tard, je dispose les petits morceaux de pâtes sur le papier sulfurisé et m'abaisse pour enfourner tout cela dans le four... « Salut Alice. » Et là, je ne vous fais pas de schéma pour vous expliquer comment j'ai sursauté en entendant cette voix venant de derrière mon dos. Une peur bleue, vraiment ! Me retournant aussitôt en prenant appui sur le meuble derrière moi, je tombe nez à nez avec... putain, lui ? Non, je n'y crois pas. Lui, dans ma cuisine, torse nu ? Tout un tas de souvenirs me reviennent à l'esprit en une seconde à peine, je n'ai même pas le temps de réaliser qu'il me voit en sous-vêtements que je m'écris : « Oh bordel Arthur ?! ... » Je dois afficher une tête de trois mètres de long tellement je suis encore choquée de le voir là, en face de moi, en chair et en os. « Mais qu'est-ce que tu fous chez moi dans cette tenue putain ? » Oui, parfois, je suis vulgaire et j'emmerde ceux que ça dérange. En tout cas, le bougre est encore plus beau qu'à l'époque et quand enfin l'idée qu'il se soit tapé Grace me vient à l'esprit, il me prend l'envie de vomir. « Je dois rêver, c'est pas possible. Tu peux pas être à Los Angeles, et encore moins chez moi quoi ? » Et mon cul, hein, c'est du poulet ?


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
 
The girl next door - Alice&Arthur -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser