Le deal à ne pas rater :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ligne Nike France
Voir le deal

Partagez
 

 LOLIAM › a drop in the ocean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyDim 15 Juin 2014 - 0:47

avatar
Invité
Invité

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Lola ∞ William
Participer à la collecte de fonds organisée par l'université pour l'association Orphelins Sida International. Voilà l'occupation de l'après-midi de William ce jour-là, et croyez-moi, il aurait préféré être ailleurs. N'importe où, tant que cela aurait été ailleurs. Car William a beau avoir bon coeur, il reste un jeune désintéressé par tout ce qui frappe cette planète sans le toucher lui, directement. C'est malheureux, me direz-vous, et lui nous répondrait que cela ne sert à rien d'adopter cet air fataliste, que ce n'est manifestement pas sa participation qui changerait la donne. Ce monde est infesté par la vermine après tout, quelle qu'elle soit, l'on ne pourrait rien améliorer avec une banale collecte de fonds n'est-ce pas ? En cela William était convaincu ; en cela beaucoup trop de monde était convaincu, malheureusement.

Tout cela à cause d'un pari stupide avec son frère, Thomas Stanford. Forcément, le gage ne pouvait être que pour la bonne cause, quelque chose qui serait son genre à lui, médecin de profession depuis deux ans, mais pas celui de son frère plus passionné par les différents secrets et rouages du capitalisme actuel. Quelque chose qui pourrait amuser l'aîné donc, le faire jubiler face au flegme du second et en cela il avait gagné d'avance. C'est vêtu d'un simple pantalon en toile et d'un t-shirt bleu foncé qu'il se rendit au lieu de rendez-vous, à savoir une plage peu bondée de Santa Monica. Allez savoir pourquoi ce fut organisé dans un tel endroit, en tout cas les étudiants n'allaient certainement pas se plaindre d'aider une association là-bas plutôt que sur le campus. C'était sans compter sur William, tout du moins, qui sortit de sa voiture avec un air plutôt bougon démontrant aisément sa peine d'être là. Il n'était décidément pas ravi de participer à un tel événement, il aurait préféré aller s'entraîner pour son prochain match de basket, par exemple.

« Stanford William ? » Il s'avança au beau milieu de cette foule d'environ trente personnes toutes plus motivées les unes que les autres et alla rejoindre l'un des organisateurs, celui qui venait juste de l'appeler. Ce dernier lui demanda d'un signe de main de venir se placer à côté de lui en attendant que son partenaire soit choisi. William, docile, n'avait plus qu'à prier pour que ce soit une personne peu enjouée, peu encombrante et surtout peu dérangeante. Dans ce cas-là, cela pourrait totalement faire l'affaire. « Sandstrom Lola ? » Un nom à la sonorité forte, un prénom plutôt doux, mélodieux. Délicieux contraste pour les oreilles, mais il restait cependant à voir quelle tête pouvait se cacher derrière ce mélange parfaitement acidulé...
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyDim 15 Juin 2014 - 16:17

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Mes sandales n'étaient pas le meilleur choix pour ce fund raising... Avec une grimace, je me penche et tiraille sur les lanières de cuir coloré, jusqu'à ce qu'un morceau de coquillage brisé glisse, entre ma peau et la semelle. Je serai mieux à pieds nus, je suppose... Surtout vu ce qui a été prévu.

Les organisateurs sont fous. Totalement barge...
C'est pour ça que je me suis inscrite.
Ca change des galas de charité...
Des connards pompeux.

20 minutes. Ca commence dans 20 minutes. Mon duo n'est pas encore arrivé... Je me demande combien il aura réussi à récolter. Avec mes 250 dollars par épreuve réussie, je susi plutôt dans le bas de la moyenne... Qu'importe. Pour une fois que j'ai l'occasion de participer à une levée de fonds... Pour une cause intéressante, en plus...

Mon nom? On m'interpelle et je me redresse avec le sourrire, une sandale à la main, un pied nu sur le sable, l'autre chaussé. Oh... Un richard trop bien habillé pour ce qu'on va faire. Mon sourire s'élargit. Riche, donc fonds... Et au vu de sa silhouette, sportif. Parfait. Pas sure que la salle de sport aide dans les courses de sac, mais ça ne peut pas faire de mal. J'avance vers lui et lui tend ma main libre.

« Salut. Contente de te voir arriver... Lola, mais bon, tu as déjà entendu.»

Après une hésitation et devant son air sombre, je tente un sourire, je me débarrasser de la sandale qui pend au bout de mes doigts, puis de la suivante. Pourquoi semble-t-il si emballé par l'idée d'être en binôme avec moi?

« Si tu veux... si tu avais prévu d'être en duo avec quelqu'un, on peut voir si le organisateurs veulent pas modifier ça... »

Puis, sur un ton plus léger:

"T'as peur des rousses, c'est ça?"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyDim 22 Juin 2014 - 16:39

avatar
Invité
Invité

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Comment avait-il pu se tromper d'équipe lors de ce fameux pari avec son frère ? Un match de basket opposant les Clippers aux Lakers de Los Angeles, les favoris étant les seconds. Pourquoi diable William avait-il voulu renverser la balance ? Sans doute une envie de challenge, c'était bien son genre. Mais cette fois-là, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait fait le mauvais choix. Les Lakers avaient bel et bien gagné leur match et le jeune Stanford allait le regretter, il le savait.

Une semaine plus tard, le voilà sur cette plage de Santa Monica, les mains dans les poches, le regard vague sur cette foule face à lui dont s'échappait bientôt une jeune rouquine à l'allure fine et élancée. Le sourire qui arborait son visage n'était pas tellement au goût de la maussaderie de William mais ses yeux ne se décrochèrent d'elle que lorsqu'elle lui tendit sa main, geste pourtant anodin mais qui le troubla un bref moment.

Cette fille n'était pas d'origine américaine, c'est ce que son apparence et le ton de sa voix, étrangement, semblèrent indiquer au jeune homme. D'une nature observatrice, il laissa ses yeux survoler tout ce qui les attira un tant soit peu, durant à peine quelques fractions de secondes. Ces yeux qui lui parurent si clairs mais qui pourtant n'étaient ni bleus, ni gris. Ces cheveux d'un roux presque flamboyant, ce teint pâle de porcelaine, ces lèvres presque rouges et parfaitement dessinées, ce nez fin et pointu qui lui donnaient d'autant plus l'air d'un joli lutin. Cette main frêle et ce regard tous deux dirigés vers lui et démontrant une certaine audace. Tout le renvoya dans les contrées nordiques qu'il avait pu visiter deux ou trois fois dans sa jeunesse en compagnie de ses parents.

Rassurez-vous, il tendit finalement sa main pour saisir celle de l'étrangère, non sans une certaine nonchalance équivoque. Cela ne le ressemblait pas, lui qui était d'ordinaire si correct, lui à qui l'on avait dicté tant de fois le code de la poignée de main vigoureuse. Ce jour-là, il n'était néanmoins pas heureux d'être là, sur cette plage. Cette fille avait beau avoir capté son regard bien trop longtemps à son goût, cela ne l'empêchait pas de vouloir déguerpir de cette absurde collecte de fonds. « Salut. Moi c'est William. » Répondit-il presque machinalement en relâchant la main de la rouquine. Ne sait-on jamais, peut-être n'avait-elle pas entendu lors de l'appel ; lui en tout cas ne se souciait même pas de cela. Son regard déjà se dirigeait vers l'organisateur qui était en train de former de nouvelles paires. Mais la voix de mademoiselle Lola résonna à nouveau et il reposa son regard sur elle, avant de rire vaguement. Peur des rousses ? Pour qui le prenait-elle ? Ses yeux bleus azur et tout à coup plein d'une malice mystérieuse détaillèrent un instant ceux de sa partenaire tandis que le silence s'installait, pas pour longtemps cependant. « Parce que je devrais ? » Lacha-t-il en riant à nouveau de moquerie, avant de reprendre. « Non je n'ai pas prévu de duo. » Dit-il comme si cela coulait de source, après tout un Delta dans son genre n'aurait pas de temps à perdre dans un tel événement, et donc encore moins dans la recherche d'un fichu partenaire. « Que ce soit avec toi ou un autre, je ne vois pas ce que ça pourrait changer de toute façon, ça sera tout autant une perte de temps et chiant à mourir. » Bel optimisme, n'est-ce pas ? Ça aussi, il en faisait d'habitude preuve. D'habitude, oui... Tout ce à quoi il pensait en caressant l'océan du regard, c'était à son ballon rond qu'il aurait aimé lancer dans un panier, encore et encore. Il avait à la fois la patience et l'impatience que les épreuves de cette collecte débutent. Pour que tout se termine plus vite, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyJeu 3 Juil 2014 - 20:44

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Qu'est-ce que tu fous là? Qu'est-ce que tu fous là si t'es un blasé, un dégouté de la vie, un paumé sans but ni cause? Pourquoi tu me bouffes mon espace et mon oxygène si tu veux pas être là? Si tu traines des pieds et du cerveau, si t'as l'enthousiasme d'un labrador face à un navet?

Dégage!

Moi, je veux du coeur, du rêve, des flammes et les étoiles à atteindre. Moi je veux de l'enthousiasme et de l'énergie... Je suis là pour ça, pour tuer le quotidien et donner un coup de massue au malheur. Me battre un peu, enfin, contre ce monde qui nous accable et veut nous réduire à des loques gémissantes et dociles:

Et toi tu te ranges du côté des gardiens de prisons, des serviteurs du système. Le cynisme, le sarcasme... As-tu déjà tout abandonné? Tout oublié? Ou n'as-tu jamais vibré? Jamais rêvé? Espéré un autre monde? Aspiré à une autre réalité?

T'es-tu effrayé de ton impuissance et de l'ampleur du travail à accomplir? Quelle fourmi a-t-elle peur de construire une fourmilière?

Ou n'es-tu qu'indifférent?

Dégage!

Je sens mon sourire se crisper un peu, un poil, un glaçon. Et mon regard s'iceberger. Ses mots ont glissé les courants froids des hivers septentrionaux dans l'incendie de mon été...

« C'est moi qui vais demander à changer de partenaire, en fait. Les loosers qui posent pour la galerie, c'est pas mon truc... Merde. Je pensais trouver des gens convaincus, ici... Pas des grands dadais fatigués de tout. »

Qu'est-ce que tu fous là? Qu'est-ce que tu fous là si tu ne veux faire aucune différence? Si tu te moques de nos efforts à nous?

... Tu me révoltes. Avec tes airs de beau gosse et tes sourires amusés... Ton air renfrogné s'explique... Poseur...

« Il est peut-être pas trop tard, je peux trouver un partenaire moins athlétique mais plus motivé. En te voyant je m'étais dit que ça allait bien se passer... Mais je préfère encore un grassouillet prêt à se battre. Tu fous quoi, là? T'es venu pour quoi? Ta mamie t'a obligé? Tu veux draguer une fan des causes perdues? Oh et puis ça... m'intéresse pas. Tu m'intéresses pas. »

Lèvres pincées. Se détourner. Serrer le spoigs. Tenter d'attirer l'attention d'un des organisateurs...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyJeu 3 Juil 2014 - 23:26

avatar
Invité
Invité

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

L'on ne pouvait pas reprocher la franchise de William sur ce coup. Tout ce qu'il pensait à voix basse, il l'avait délibérément dit à voix haute. La concernée avait donc tout pris pour argent comptant, chose pour laquelle il ne pensait pas encore devoir se repentir. Son assurance lui coûtait cher parfois, au grand blond. D'ailleurs, à peine avait-il prononcé ses derniers mots qualifiant cette collecte de fonds comme chiante à mourir qu'il discerna chez son interlocutrice un changement. Une transformation, de cause à conséquence. Sa faute. A lui, bien sûr. Elle devint froide, glaciale, même. Il n'aurait même pas été étonné, s'il avait dû la toucher, de recevoir une décharge électrique au moment où elle se mit à parler avec une contrariété plus que perceptible dans sa voix. Et pas que dans sa voix si vous voulez savoir. Venait-elle vraiment de décider de changer de partenaire ? De le traiter de loser ?

Instantanément, William la fusilla du regard, premièrement parce qu'il trouvait sa réaction très - trop - impulsive, et deuxièmement parce qu'elle disait cela sans le connaître. William Stanford n'avait rien d'un perdant, absolument rien ! Le pire, c'est qu'elle ne s'arrêta pas là, la rouquine, elle enchaîna ses propos désobligeants, finissant même par lui dire qu'il ne l'intéressait aucunement. Voilà qui allait être sacrément efficace. Voilà qui allait lui mettre un sacré coup de pied au cul. Car il ne pouvait pas laisser cette fille le démonter sur place, peu importe qu'on ait entendu ses propos ou non, cela ne plaisait tout simplement pas à sa dignité. « Attends » lui dit-il alors en élevant la voix suffisamment fort pour qu'elle se sente obligée d'attendre, de se retourner même. Cela dit, elle ne le fit pas, resta immobile, fulminant sans doute encore contre lui. William leva les yeux en l'air et soupira discrètement avant de faire un pas, puis un deuxième. Finalement c'est sa main qu'il leva pour aller attraper le poignet de la contrariée. Cela ne dura qu'une seconde ou deux à peine, le temps qu'il la force à se retourner, qu'il croise son regard et se sente presque gêné au point de devoir retirer sa main. C'était étonnamment foudroyant. Un contact aussi glacial que brûlant, toujours est-il qu'il avait dû y mettre fin. Et c'est sa voix qui prit le relai. « Reste avec moi, okay ? » Cela le renfrogna de dire cela, pourtant il l'implorait presque. La vérité c'est qu'il ne voulait plus se retrouver avec quelqu'un d'autre, désormais. « Écoute, c'est vrai que je ne suis pas venu de plein gré mais je vais faire un effort. » Il suffisait qu'il le veuille, et le coup de stimulant était peut-être arrivé finalement. Tardivement, mais mieux vaut tard que jamais, non ? Troquant sa maussaderie par une allure un peu plus décontractée, William passa une main dans ses cheveux, tentant discrètement un sourire léger. « Tu seras plus efficace avec moi qu'avec un grassouillet après tout, et tu veux gagner non ? Laisse-moi te montrer que je n'ai rien d'un loser. » Un air de défi. Assurément, il l'invitait à faire le meilleur choix, en le gardant dans son équipe. Et tandis qu'ils se fixaient du regard, l'organisateur principal revenait déjà vers eux, sans doute pour expliquer les consignes de la première épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyVen 4 Juil 2014 - 21:45

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Sa voix me retient. M'immobilise. Attends, dit-il, et ce simple mot s'enroule autour de moi et me fige. Réticente. Nerveuse. Rebelle. Prête çà mordre ou à fuir.

Sa voix efait un étrange lasso, une main posée sur mon épaule, un ordre u une supplique, entremêlées. C'est l'inflexion qui demande qui me paralyse. Mais je ne cède pas,je ne me retourne pas... Que peut-il avoir à me dire qui m'inté...

Sa main sur mon poignet me force et, soudain, c'est nos yeux qui plogent dans l'océan. L'océan du regard de l'autre. L'orage sombre des siens... Quels nuages, quels vent s'y déchainent? Orgueil blessé, détermination... Quoi encore?

« Reste avec moi, okay ? »

Ca ressemble à une jolie réplique, une douce demande. Reste avec moi, reste avec moi quand même... Malgré la connerie et l'orgueil, malgré l'indifférence et la vanité...

Pourquoi je resterais, dis-moi?

Je porte les doigts à ce poignet qu'il a saisi pour me faire pivoter. Je le masse doucement, en l'affrontant du regard, un refus sur les lèvres. Je veux l'incendie... Pas l'orage...

Un effort? Un effort suffira-t-il? Un effort jette-t-il des ponts assez forts entre le but et toi? Un effort... Monsieur est bon prince, monsieur consent à s'abaisser à...

je ne veux pas gagner. Tu n'as rien compris. Personne n'ets ici pour gagner. Nous somme slà pour donner le meilleur et aller au plus loin... au plus profond. Qui es-tu pour parler en termes de victoire et de défaite?

« Oui... Je veux... gagner... »

C'est une craquelure à ton écorce, ce beosin d evictoire, de reconnaissance. Une boursoufflure inflammée, une couture mal rassemblée, prête à éclater. C'ets pour ce qu'il y a dessous que je fais ce pas vers toi. Pour ce que tu caches. Et pour ta force, aussi, parce que je ne suis pas sportive mais qu'avec toi, j'ai de meilleures chances... SI tu restes un temps soit peu motivé.

Ma main se tend, vers toi. Concluons un pacte, veux-tu? SI tu m'aides... je ne ferai pas de scène. Je te remercierai, même. J'admirerai ta prestance et tes muscles, si tu veux... Si par ta faute je manque mon but...

«... Si jamais on rate une épreuve par ta faute... je te jure que je vais te réduire en poussière. N eris pas... Je ne suis pas forte, mais je suis déterminée... Mais si on y arrive, promis, je chanterai tes louanges. Et je reconnaitrai que tu n'es pas à moitié aussi looser et poseur que tu n'en as l'air. Ca te va? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptySam 12 Juil 2014 - 21:29

avatar
Invité
Invité

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Heureusement, il avait fini par abaisser sa garde. Sa garde ou peut-être même sa fierté ? Quoi qu'il en soit, Lola avait su trouver les bons moments pour y parvenir, sans doute le « loser » qui n'était pas bien passé, si vous voulez mon avis.

Il se savait capable de réussir ce genre d'épreuves. A vrai dire, cela pouvait même être du gâteau pour lui qui ne passait pas une seule journée de son existence sans faire du sport. Plus, il était un homme qui appréciait les challenges ; dépasser ses limites et prouver qu'il était le meilleur, voilà l'un des crédos de sa vie, tout le monde le savait. Cette nonchalance dont il avait fait preuve en arrivant sur la plage était surtout évocatrice du fait qu'il n'avait pas choisi volontairement d'être ici, cela lui avait été imposé. Certes ce n'était qu'un gage, mais croyez-moi, entre frères Stanford, ils avaient fait bien pire. D'où le fait qu'il ne pouvait refuser cette participation à ce défi-là sous aucun prétexte, absolument aucun.

S'il l'a rappelée, c'est pour gagner, oui. Pour gagner ce qu'il faudra gagner, de la reconnaissance auprès d'elle, des fonds pour tous ces enfants vivant dans la misère. C'était tout ça qu'il désirait, désormais piqué à vif dans sa dignité, ce point faible. Lorsque Lola revint vers lui et lui tendit sa main, il esquissa un sourire aussi satisfait que finaud, en proie à une émotion nouvelle fort mystérieuse. C'est alors qu'il leva sa propre main et vint serrer celle de la jeune fille. A ce moment elle reprit la parole pour l'assurer de sa volonté à toute épreuve. William sourit de plus belle sans lâcher la main de Lola, l'entraînant de haut en bas dans un mouvement machinal d'accord. Il devait ne pas rire, mais c'était bien difficile de se retenir face à la volonté d'acier de cette fille aussi chétive. « Je déteste perdre et je ne suis certainement pas un poseur. Je prendrai tout le temps qu'il faudra pour t'en convaincre. » En effet, s'il n'avait pas de temps à perdre pour « poser » comme elle le disait si bien, il en avait cependant un peu plus pour assurer cette fille qu'elle avait tort. « Pour le reste ça me va. » Et enfin il lâcha sa main, pensant déjà aux louanges qu'elle allait pouvoir lui chanter d'ici quelques heures. Son regard passa d'elle à un point derrière son épaule, plus exactement vers l'organisateur qui testait le micro entre ses mains. William fit un pas en avançant pour se placer à côté de Lola, attendant qu'on leur donne des instructions. « Tu as déjà assisté à une collecte de fonds ou c'est la première fois ? » Un petit rictus sur le coin de ses lèvres apparut tandis qu'il penchait son visage vers celui de Lola. « Parce qu'on parle de moi mais j'attends de voir tes capacités. » Juste à titre provocatif, mais rien de méchant, qu'on se mette d'accord. « Alors, encore une fois bonjour tout le monde. Merci d'être venus si nombreux à cette collecte, cela représente beaucoup pour nous et pour les enfants que nous allons aider à travers ces multiples épreuves. » Il prit un temps de silence avant de reprendre, en profitant pour lire sa petite fiche. « La première épreuve est connue de toutes et tous. Elle consiste à se déplacer le plus vite possible jusqu'à la ligne rouge... en sautant, à deux, dans un sac. Vous voyez les sacs là sur votre droite ? Ce sont ceux-là dont vous allez vous servir. » William détourna lentement sa tête vers les sacs en question et se retint de ronchonner trop fort. Seigneur, à vingt-six ans, allait-il vraiment faire ça ?


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyMar 12 Aoû 2014 - 20:07

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Tu détestes perdre. Tu veux me convaincre... Tu veux gagner. Suis-je un autre combat? Est-ce ainsi que tu abordes les autres? Comme des adversaires? J'ai un sourire moqueur qui cache un frisson triste. Est-ce cela, ta vie? Un combat à remporter?

« Je suis curieuse de voir ça, William... »

Une pointe de moquerie... Puisque la provocation de motive. Plus que l'idée de notre but à tous, ici...

« C'est la première fois que je participe à ce type de collecte... Et je suis nulle en sport. Je compte sur toi, tu es préve...»

L'un des organisateurs prend la parole et rappelle rapidement le principe des épreuves et indique la première. Un sac. Un duo. Une distance à franchir dans ce sac, ensemble...

Je fronce le bout du nez. Je nous imagine dans un même sac, devant coordonner nos mouvements... Cela risque tellement de tourner au fiasco si nous ne pouvons nous mettre d'accord.

Cela fait au moins 10 ans que je n'ai plus fait de course de sac... et je ne me rappelle pas en avoir jamais fait en groupe. L'idée me tire un sourire amusé, les images tournoient dans ma tête, derrière mes paupières... Inquiet, aussi, en songeant aux chutes, en lançant un regard sur le mon partenaire qui, s'il me tombait dessus... je suis bien capable de mourir étouffée, le nez et la bouche dans le sable, la montagne de muscle sur le dos.

« Promets-moi de ne pas me tomber dessus! »

Je souffle sur le ton de la plaisanterie, en lui donnant un coup de coude, puis je file vers les sacs en l'entrainant, la main posée sur son poignet. Il ne semble pas enchanté... J'ai vraiment tiré le gros lot.

« La dernière fois que j'ai fait une course de sac, je me suis cassé une dent et j'ai pleuré toute la journée, jusqu'à ce que mon institutrice parvienne à me convaincre que ma dent serait de toute façon tombée et que la nouvelle serait entière... »

En riant et au milieu des autres groupes, je me glisse dans le sac que j'extirpe de la masse.

« Bon... On a peut-être le temps de faire un ou deux essais si tu te bouges le cul, William... A moins que tu ne préfères qu'on se plante lamentablement? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean EmptyJeu 21 Aoû 2014 - 14:39

avatar
Invité
Invité

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Elle pouvait compter sur lui pour le sport, mais à quel genre de sport allaient appartenir les diverses activitées qui leur seraient proposées ? C'était encore un mystère pour William qui malgré son tempérament de battant, éprouva une petite appréhension, jusqu'à ce que l'organisateur évoque la première épreuve. Lui qui détestait le ridicule, il allait donc falloir qu'il se remplume d'auto-dérision pendant quelques heures. Le Français n'avait plus le choix après les avertissements de Lola, il fallait assurer...

A moitié convaincu, William se dirigea vers l'un des sacs en compagnie de sa partenaire et adressa un petit regard mêlé de curiosité et d'amusement vers celle-ci lorsqu'elle lui fit part d'une anecdote. Étrangement, ses yeux bleus avaient du mal à se détacher d'elle, et quand il y parvint enfin, il ne put retenir un petit rire à son tour. Celui de la rouquine fut communicatif, simplement. Il aurait pu lui raconter à son tour quelque anecdote à son sujet mais William n'était pas le genre à parler de lui si facilement, surtout pas avec des personnes qu'il ne connaissait pas.

Tandis qu'elle se glissait dans le sac choisi, le jeune homme eut le temps de remonter ses manches, de faire craquer les articulations de ses mains et de passer l'une d'elles dans ses cheveux. Son regard eut aussi le loisir d'observer deux filles à coté d'eux en pleine préparation pour l'épreuve. Trop motivées, se dit-il. Ce n'est pas comme si leur vie se jouait, après tout. Quand il repose ses prunelles sur Lola, cette dernière lui propose de s'entraîner, non sans s'adresser à lui comme s'il n'était qu'un môme. Décidément, elle avait le don de l'agacer autant que celui de l'intriguer, dans le bon sens du terme. S'il faisait des efforts, ce n'était que pour elle. Qu'elle en ait ou non conscience, il faudrait qu'elle se fasse une raison de le traiter comme un homme motivé.

« Fais-moi une place au lieu d'être si négative. »

Et la balance s'inverse. Tentons d'être complémentaires.

Il rentra un pied, puis un deuxième.

« Si tu veux voir quelque chose, il va falloir que tu te mettes devant. »

Alors il se mit derrière elle et une fois dans le sac, ils relevèrent le sac à quatre mains. William n'était pas tant gêné par cette nouvelle proximité, il pensait déjà à leur prochaine coordination. Celle dont ils devraient faire obligatoirement preuve s'ils voulaient gagner cette épreuve, ou en tout cas ne pas la finir dans les derniers. Avec un léger sourire aux lèvres, il se rapprocha encore plus du dos de Lola et vint lui proposer une consigne à l'oreille.

« Si tu ne veux pas que je te tombe dessus, tu n'as qu'à crier un, deux, trois, et à trois je sauterai avec toi. Mais tu as intérêt de faire des grands sauts, que ça ne devienne pas du saute-mouton. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LOLIAM › a drop in the ocean   LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Contenu sponsorisé

LOLIAM › a drop in the ocean Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LOLIAM › a drop in the ocean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser