Partagez
 

 Javier - Eyes bright, chins up, smiles on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 21:19

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Andrea Javier Belasco
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »

   

   
dossier d'inscription à ucla
   featuring Felix Bujo
   

NOM : Belasco, le nom peut paraître inconnu pour la plupart des milieux mais fait un tabac auprès des étudiants en dramaturgie puisqu’il n’est autre que l’arrière-petit-neveu de David Belasco, star de Broadway au début du siècle.
PRÉNOMS : Andrea, un prénom qu’il ne porte finalement pas. Une forme d’acte de rébellion contre ses parents. En effet, porter le même nom que le deuxième apôtre de Jésus ne fait pas partie de ses plans de carrière. Durant son enfance, il traînait des pieds lors du pèlerinage annuel jusqu’au dôme d’Amalfi. Javier est un prénom qui lui sied mieux issu de la passion maternelle pour les Vice-roi de la Nouvelle-Espagne.
ÂGE : 22 ans. Son père n’avait jamais vu d’un très bon œil que son seul fils puisse naître un 17 mars rappelant de trop mauvais souvenirs dans sa famille puisque son grand-père paternel était mort dans le bombardement de Barcelone par Franco.
LIEU DE NAISSANCE : Barcelone (Espagne). Ne dites surtout pas à Javier qu’il est espagnol, il risquerait de prendre la mouche.
NATIONALITÉ : Espagnole . Même s’il peine à le dire à demi-mots.
ORIGINES : Catalanes.
ÉTUDES : Langues non occidentales, à savoir l’arabe et l’hébreu. Un véritable féru des langues qui parle couramment l’espagnol, le portugais et l’anglais, et qui possède en outre de solides bases en danois et en allemand.
ANNÉE D'ÉTUDES : Troisième année.
PROFESSION SOUHAITÉE : Javier aimerait avant tout trouver un mécène qui lui permette de voyager autour du monde et de pratiquer son goût pour les langues. Mais il sait que tôt ou tard il devra mettre ses mains au travail et se voit déjà dans les nuages, comme steward.
ORIENTATION SEXUELLE : Son éducation catholique fait de lui un idéal-type de l’homosexuel refoulé, entre un désir ardent de chair masculine et de rigides valeurs hétéro-normées, il lui est parfois difficile de savoir où donner de la tête. Il oscille entre la volonté de plaire au giron familiale et de vivre sa vie comme il l’entend.
DES SOUCIS DE SANTÉ ? : Il est allergique à la morue et ne peut pas se passer de chewing-gums.
SITUATION SOCIALE : Célibataire. Il a été un temps fiancé à une jeune Espagnole présentée par ses parents mais quelque chose ne … collait pas entre eux. Peut-être parce qu’il pensait plus à son beau-frère qu’à sa promise.
SITUATION FINANCIÈRE : Ses parents lui fournissent un subside assez conséquent tout comme l’Eglise espagnole qui a décidé de lui financer une partie de ses études. Il peut donc mener la belle vie loin d’un carcan familial étouffant.
SITUATION FAMILIALE : Ses parents vivent très bien et surtout très loin. Les prières quotidiennes qu’il leur adresse – plus une habitude du passé qu’une véritable croyance – semblent porter leurs fruits. Sa sœur – légèrement plus jeune – Estefania, est restée au pays.
PLUS GRAND RÊVE : A défaut de pouvoir voler, aller dans l’espace semble être quelque chose de plus abordable. Et, accessoirement, la paix dans le monde.
PLUS GRAND CAUCHEMAR : Que ses parents découvrent son « terrible secret » d’une manière peu … élégante dirons-nous.
UNE HISTOIRE INTÉRESSANTE À SAVOIR SUR VOUS ? Pour être certain d’obtenir un sourire de sa part, deux choses peuvent faire l’affaire : manger un ananas avec la peau (coupé en tranches, c’est beaucoup plus simple) ou danser la troïka, ivre, avec un chapeau mexicain.
VOTRE PLUS GRAND DÉLIT : Uriner contre une voiture en pleine nuit, totalement ivre, après avoir bu des litres de bière. D’un naturel pudique, il rougit encore quand on évoque avec lui ce passage de son passé.
VOTRE PLUS GRAND SECRET : Son homosexualité reste tout de même un secret lourd à porter et à cacher. Mais il s’est promis de le révéler en se rendant à une soirée déguisé en marin.
VOTRE PROVERBE DE VIE : « The pessimist sees difficulty in every opportunity. The optimist sees the opportunity in every difficulty.  »

   
Javier
INTERVIEW AVEC L'ADJOINTE AU DOYEN
« she said carpe diem, and just sat there and stared at me. »

   
Vous vous retrouvez en face de l'adjointe du Doyen pour l'entretien décisif qui vous donnera accès ou non à une place dans cette prestigieuse université qu'est l'UCLA... pesez vos mots et répondez-lui avec le plus de sincérité possible, car elle a un don pour deviner lorsqu'on lui ment pour l'impressionner ! Alors Monsieur, il semblerait que vous vous intéressez de près à UCLA, puis-ce que vous vous trouvez ici aujourd'hui. Commençons par de simples questions, voulez-vous ? Premièrement, j'aimerais en savoir plus sur votre parcours scolaire ... résumez-moi donc les cursus que vous avez choisi et pour quelle raison.

   Je ne vais pas vous mentir. J’aurais naturellement pu prendre un cursus en langue occidentale avec de l’espagnol et du portugais au programme. Mais au cas où vous ne vous en seriez pas encore rendu compte, Javier sonne assez européen. Car, non, je ne suis pas un immigré clandestin mexicain qui vient juste de passer la frontière. Cela aurait donc été d’une facilité déconcertante pour moi et sans doute décourageant pour mes camarades. Je n’ai pas peur des défis et l’étude de langues non-occidentales – comme vous dites ici avec votre vision très américano-centrée –m’a paru comme quelque chose à la hauteur de ma personne. L’arabe et l’hébreu demande la connaissance d’un nouvel alphabet et je n’ai pas pu résister à la tentation d’ajouter cela sur mon C.V. Quant à mon cursus antérieur, je ne veux pas vous ennuyer dans les dédales d’un univers scolaire qui vous est tout à fait inconnu. Sachez juste que mes notes excellentes me permettent de postuler dans votre université.

    Quelle carrière professionnelle envisagez-vous ?

   Rien de bien extravagant je le crains. Voyager autour du monde est toujours un rêve pour moi et il me semble que pour y arriver, deux options s’offrent à moi. Devenir rentier et me permettre de voyager en première classe. Ou bien devenir le larbin de ces mêmes rentiers. Le plus simple et le plus accessible pour moi reste bien évidemment cette seconde solution.

    Faisiez vous partie d'un club lorsque vous étiez au lycée ?

   Encore une fois, j’ai peur de vous perdre dans les dédales du système espagnol et dans les subtilités régionales. J’ai été pendant longtemps membre d’une organisation de jeunes catalans qui organisait des rencontres, des manifestations pour prôner l’indépendance de la Catalogne. J’ai été quelques fois élu délégué de classe – contre mon gré bien évidemment, une blague de mes petits camarades de classe. Mais il va sans dire que j’ai refusé l’honneur qui m’était fait. Trop de responsabilité et surtout pas assez de reconnaissance.

    Je vois... et sinon, avez-vous voyagé dans d'autres pays, par le passé ? Parlez-vous d'autres langues que l'anglais ?

   La réponse est bien évidemment oui. Je suis européen, Madame, et non états-unien. J’ai un rapport particulier à l’histoire et j’ai adoré voyagé en Europe, notamment centrale. Je suis quelqu’un d’avide de connaissances et j’aime me plonger dans de nouveaux apprentissages. L’étude du danois s’est révélée particulièrement ardue mais je suis fier de pouvoir dire que je peux me débrouiller aisément.

   Elle vous jauge du regard, pose à nouveau ses yeux sur votre dossier, puis continue. Hm... je suppose que vous êtes assez mature pour me parler de vous sans trop vanter vos atouts. Face à votre regard perplexe, elle soupire. Parlez-moi de vous, à présent. Votre caractère, ce que vous aimez... les activités sportives que vous pratiquez, vos hobbies.

   Voilà une question pour le moins … floue. Je préfère courir tôt le matin, voir le campus se lever, pouvoir réfléchir tranquillement plutôt que dans une salle de gym ou sur un aviron exigu. Il se rappelait surtout de la réaction physique qui s’était emparée de lui devant les torses nus de certains de ses camarades. Il m’arrive toutefois de jouer au basket avec certains de mes camarades, ce sport d’équipe qui semble si populaire ici. Cela me permet justement de travailler sur mon côté solitaire et d’apprendre à faire confiance aux autres.

   Vous avez la légère impression qu'elle n'a pas écouté la moitié de ce que vous venez de lui raconter et pourtant son visage se redresse vers vous avec un sourire poli qui ne dit rien sur ce qu'elle pourrait penser de vous en réalité. Le stress monte d'un cran... Comme vous le savez, notre université possède une excellente réputation que nous souhaitons entretenir, je tiens donc à vous rappeler que nous nous montrons intransigeants envers ceux qui ne respectent pas les règles de l'institution ou n'obtiennent pas des résultats suffisants ... sa façon de vous fixer vous fait tout de suite comprendre qu'elle attend vos propres arguments en faveur de votre "potentiel d'étudiant" et de votre respect du règlement (que vous n'avez pas encore lu, en fait) Vous feriez donc mieux de raconter n'importe quoi sur votre prestigieux parcours académique.

   Mais je n’en attendais pas moins de votre part. Si votre université n’était pas aussi prestigieuse, entendez-ben que je n’y aurais jamais mis les pieds. La rigueur nécessaire ne peut qu’être une bonne chose et je suis moi-même prêt à dénoncer quelques-uns de mes camarades que j’ai croisé sur le campus pour manquement au règlement intérieur. Javier prend son temps pour la dévisager à son tour et lui adresse son plus grand sourire. On m’a toujours dit que les Américaines avaient une élégance particulière et je vois de quoi on me parlait. Soyez rassurer, je pense que mon cursus académique est aussi un bon indicatif de l’excellence dont je peux faire preuve.

   Hm ... très bien, très bien. Une dernière chose, à présent. Elle prend un air encore plus sérieux que tout à l'heure alors que vous ne pensiez même pas que cela était humainement possible. Vous ne pouvez être sans savoir qu'une fusillade a eu lieu ici-même, par le passé ... je tenais donc à connaître votre ressenti vis-à-vis de cela.

   Je ne vais pas vous cacher que c’est avec une certaine appréhension que j’ai appris la nouvelle en cherchant des informations préalables à mon inscription. Mais j’ai aussi regardé les outils mis en place pour éviter que cela ne se reproduise. J’ai été personnellement touché par les attentats du 11 mars 2004 et j’évite encore aujourd’hui de voyager par le train. Mais la faculté semble calme et je me suis senti en sécurité lors de mes différents trajets au sein du campus.

   Et finalement, l'entretien se termine. Ouf ! Vous recommencez à respirer normalement et vous vous levez après avoir été remercié par l'adjointe que vous espérez ne plus revoir avant un bon moment. Elle vous serre la main fermement (et c'est à ce moment-là que vous vous rendez compte que votre paume est moite, et la sienne, glaciale), puis vous raccompagne à la porte avant de refermer cette dernière (à clef ... hein ?! ) une fois que vous l'avez passée. Woah ... eh bien, ce fut un échange fort en émotions, mais vous vous félicitez d'y avoir survécu. Le plus dur est, après tout, bel et bien terminé !
DERRIÈRE L'ÉCRAN
« we should all have a face whenever we look into the mirror. »

   

   

   
Hypérion
PRÉNOM : Thomas. PSEUDO : Hypérion. ÂGE : 22 ans. PRÉSENCE : Dès que je le peux. NIVEAU DE RP : Je dirais plus ou moins bon, j'ai arrêté d'écrire il y a un peu plus d'un an. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Sur PRD. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Jusqu'ici sans faute. ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? Non. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? : PV. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE #FRAT7YL : L'intégration même si ça va pour le moment. UN DERNIER MOT ♥ ? J'A-DO-RE.
   
Code:
<span class="bottinpris">❧ FELIX BUJO</span> • A. Javier Belasco
   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 21:19

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

L'HISTOIRE D'UNE VIE ... LA TIENNE, OUI !
« you made me feel as if my worth was nothing against yours. »

   

   
Plus Ultra

   


Il commença à ralentir en voyant le gymnase apparaître à l’horizon. Pour que son cœur retrouve un rythme normal, pour que ses jambes ne subissent pas le contrecoup d’un arrêt soudain. Il avait couru dans la forêt pendant une bonne heure et sentait encore dans ses narines l’odeur des pins. Il avait quelques égratignures sur les épaules puisqu’il s’entêtait à prendre les chemins détournés et ainsi éviter de croiser d’autres coureurs. La course était un exercice individuel et il ne voyait aucun intérêt à le faire en groupe ni à tourner autour d’un stade comme un simple individu lambda. Quelques perles de sueur coulaient le long de sa joue, doucement, et il en sentait d’autres dans son dos. Le dur labeur du sportif. Le gymnase se faisait de plus en plus proche et la pensée d’une bonne douche chaude se révélait salvatrice. Le campus se levait doucement et les oiseaux pialaient dans les arbres. Il ne pensait pas croiser grand monde à cette heure-ci de toute façon. « Ohohohohohoh. Ohohohohohoh. Uptown girl. » La culture américaine le passionnait. Tant de choix, tant de choses, tant de kitschissime. Il ne pouvait pas s’empêcher de chantonner en arrivant en fin de course. Et il était en ce moment même dans sa période Billy Joel, pour le rythme de ses chansons et la profondeur de ses paroles. Il poussa les portes battantes du gymnase et se dirigea vers les vestiaires, sortant la clef de sa poche. Son cœur avait repris une activité plus normale. « Now she’s looking for a downtown man. » Il sortit de son vestiaire sa serviette et le laissa ouvert. A cette heure-là, personne ne se rendait dans le gymnase et il serait encore tranquille pour une dizaine de minutes. Entourant sa serviette autour de son corps à présent nu, la sueur étincelant sur ses muscles rendus saillants par la course, il se dirigea vers la douche la plus proche, faisant tomber ladite serviette à terre avant de s’y engouffrer.  « She’ll understand what kind of guy I’ve been. » L’eau chaude coulait sur son corps nu, les gouttes d’eau perlant sur la courbe de ses fesses avant de s’écraser à terre. Ce rituel quasi quotidien lui faisait autant de bien à l’esprit qu’au corps et il ne se voyait pas le sacrifier un seul instant. Une porte claqua au loin, des bruits de pas retentirent quelques secondes, un battement de cœur en moins. « Is there anybody here ? » Son accent espagnol faisait craquer bon nombre de jeunes filles en fleur mais lui le maudissait et chercher à s’en débarrasser. Une pointe de peur se faisait tout de même entendre dans sa voix. Il passa la tête par la porte, regarda à droite, à gauche, à la recherche du moindre indice. La main tendue, il cherchait sa serviette par terre, continuant de regarder si personne ne l’épiait. « Fuck. » Elle n’était plus là. Elle était partie. Les gens. Dieu qu’il détestait l’humanité. Sans doute une blague d’un élève encore alcoolisée à cette heure de la matinée. Sa journée commençait mal et il ne doutait pas que cela n’allait pas continuer en s’améliorant. Ses mains lui servant de misérable cache-sexe, il se dirigea rapidement vers son vestiaire pour y récupérer quelques habits. « Fuck, fuck, fuck. » Il adorait jurer en anglais, trouvant que cela donnait une consonance particulière à ses pensées. « What are you doing here, Javier? In such a pleasant getup. » Evidemment. La coïncidence était trop parfaite pour être vraie. Il se demandait si Riley l’avait suivi jusqu’ici et avait pris le soin de cacher sa serviette pour le coincer dans sa tenue d’Adam. Rougissant jusqu’aux oreilles, Javier baissa la tête, vérifiant là que tout était savamment caché et décida de contourner Riley, quitte à lui donner autre chose à voir. Son vestiaire était à présent son seul repère et il croisait les doigts – métaphoriquement dans le cas présent – pour que son camarade n’ait pas non plus pris le soin de fermer à clef sa source de réconfort. « Nice ass! » Javier gardait une main pour cacher son sexe mais leva l’autre pour faire un doigt à cette sorte de Némésis. « GO. Period. FUCK. Period. YOURSELF. Exclamation point! » Il était encore rouge. Rouge de s’être laissé berné aussi facilement, rouge d’avoir pensé être en sécurité à cette heure et en ce lieu, rouge que Riley l’ai vu dans une telle tenue. On ne l’y reprendrait plus pensa-t-il en s’habillant. Ses vêtements collaient à sa peau mouillée mais peu lui importait. Il voulait fuir. Rapidement et sans vague.


Il avait l’impression d’être Moïse traversant la mer Rouge. Les gouttes tombaient à torrent autour de lui mais aucune ne semblait réellement l’atteindre. La journée avait été longue et il rentrait de la bibliothèque avec un mal de tête plus prononcé que d’habitude. Il avait planché pendant plusieurs heures sur la traduction d’un discours de David Ben Gourion qui s’était révélé assez ardue. La tournure de ses phrases n’était pas des plus simples et certaines références historiques lui étaient tout simplement inconnues. Il n’avait réellement plus qu’une envie. S’enfouir sous ses draps pour une bonne nuit de sommeil. Malgré la protection de son parapluie, il marchait d’un pas vif et décidé, voulant rentrer au plus vite dans sa chambre. Le chemin était éclairé par des lampadaires mais il n’avait pas vu Riley arriver par derrière, en tee-shirt blanc, jean serré, le visage encadré par la pluie, les gouttes coulant le long de ses fines joues. « Thanks, bro! » claironna-t-il, passant son bras autour de lui pour se mettre à l’abri à ses côtés sous le parapluie. « What the fuck do you think you’re doing? » Javier n’accorda même pas un seul regard à son camarade. Ce tee-shirt blanc, mouillé comme il l’était, permettait clairement de voir les muscles de Riley et il s’en voulait de se laisser distraire de la sorte. Il s’était arrêté au milieu du chemin, tenant d’une main ferme le parapluie et tentant tant bien que mal de se détacher de l’emprise de son camarade. Le petit sourire narquois que l’autre affichait le rendait fou mais il ne pouvait pas se laisser faire de la sorte. « You can always run. » Il était hors de question qu’il se laisse utiliser ainsi. L’attitude de son camarade l’exaspérait de plus en plus. L’autre restait planté là, mouillé comme on pouvait l’être sous une pluie torrentielle, les yeux implorants.    « Com’on, bro! » Dieu qu’il détestait quand il l’appelait bro – ils n’avaient pas gardé les vaches ensemble bordel ! Ils étaient camarades de fraternité. C’était tout. « You can’t let me like that. » Oh si qu’il le pouvait et qu’il allait le faire. Le poussant d’un coup d’épaule, il reprit son chemin, d’un pas toujours aussi pressant. Son mal de tête était passé mais sa colère était grimpée d’un coup, à l’image des battements de son cœur. Une main l’attira vers l’arrière, faisant bouger le parapluie et quelques gouttes vinrent mouiller son si doux visage. « Can’t you help me? » La technique du silence ne semblait pas marcher sur Riley qui continuait tant bien que mal d’attirer son attention. De rage, Javier ferma le parapluie, se retrouvant immédiatement à son tour mouillé de la tête au pied. Il ne portait pas les mêmes vêtements que son camarade et heureusement, cela permettait de cacher les réactions de son corps face à une telle situation. « I could help you. But I don’t want to. » L’eau coulait le long de son visage et l’autre affichait toujours ce sourire narquois. Etait-il en train d’apprécier la situation ? Prenait-il son pied à le voir tergiverser de la sorte ? Lui jetant le parapluie vers lui, il continua le chemin seul, sans parapluie, le pas encore plus pressant qu’auparavant. La maison était enfin en vue et il était presque certain qu’il avait laissé tout ce drama derrière lui. « Thank you, bro! » Ce garçon n’arrêtait pas. Il s’était approché de lui doucement, discrètement et lui avait laissé un léger baiser sur la joue. Javier était bien heureux que la nuit et la pluie cache sur son visage le sourire qui l’illuminait à présent.    

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 21:22

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Ce que tu es beau toi  hug1 
Bienvenue parmi nous Javier  smirk 


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 21:57

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Alice, ton gif d'avatar va très bien avec la façon dont je t'imagine lorgner sur Javier mdr Bienvenue parmi nous Dude, cey vrai que t'y es beau ! Courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 22:05

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Joshua > Je n'y avais pas pensé mais c'est vrai que c'est bien trouvé ! J'en rigole encore :haaa: Et réjouis-toi, je viens te rejoindre chez les Phi Epsilon  calin1 

Alice > Merci à toi, allez, viens pour un bisou hug1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 22:11

M. Clarence Burns
M. Clarence Burns
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013
Prénom : Sonia
Célébrité : Chris Hemsworth
Crédit avatar : hepburns
Messages : 1106
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Leaven Campbell depuis deux ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé d'un Master en Zoologie
Job/Métier : Soigneur, responsable du secteur félin au zoo de L.A.
Adresse de résidence : Appartement 6859, Garland Avenue, Downtown
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lysander E. Foster

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bienvenue à toi !  ** Très bon choix, les Phi vaincront le monde de toute façon.  smirk (Ici Lysander qui fait également partie de cette fraternité de beaux gosses.)  calin1 Bon courage pour ta fiche, j'aime déjà le début.  excited 


And all the helpless souls within her drowned. All save one. A lady. Whose soul is greater than the ocean, and her spirit stronger than the sea's embrace. Not for her a watery end, but a new life beginning on a stranger shore. It will be a love story. For she will be my heroine for all time.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 22:13

Mana'arii Baldwin
Mana'arii Baldwin
À votre service
À votre service
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2014
Prénom : Razowski
Célébrité : The Great Woolston
Crédit avatar : Feu Ardent (a) endlesslove (s)
Messages : 3244
Nationalité / origines : Américain. Il est né à Honolulu mais il a passé toute son enfance et son adolescence sur Maui, une île de l'archipel d'Hawaï
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Il est en deuxième année d'histoire. Il voudrait se spécialiser dans l'étude des peuples d'Océanie.
Dispo pour le rp : Oui

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Rhoo qu'il est beau, un beau garçon de plus sur Frat ça fait pas de mal pervers
Bienvenue Javier pompom


    Ka Pua Maila I Ka Mauna

    There is pleasure in the pathless woods, there is rapture on the lonely shore, there is society where none intrudes. By the deep sea and the music in its roar. I love not man the less, but Nature more.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyDim 29 Juin 2014 - 22:26

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Clarence > Phi Epsilon en force !  calin1 Par contre, tu me mets trop de pression si déjà le début te plaît. Faudrait pas te décevoir ^^

Charly > Et que dire de Bill alors ? excited 

Merci en tout cas à tous les deux  hug1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 0:27

Mana'arii Baldwin
Mana'arii Baldwin
À votre service
À votre service
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2014
Prénom : Razowski
Célébrité : The Great Woolston
Crédit avatar : Feu Ardent (a) endlesslove (s)
Messages : 3244
Nationalité / origines : Américain. Il est né à Honolulu mais il a passé toute son enfance et son adolescence sur Maui, une île de l'archipel d'Hawaï
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Il est en deuxième année d'histoire. Il voudrait se spécialiser dans l'étude des peuples d'Océanie.
Dispo pour le rp : Oui

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

En même temps c'est un Skarsgård qu'est-ce que tu veux Arrow

J'exige un lien, on a le même âge pervers


    Ka Pua Maila I Ka Mauna

    There is pleasure in the pathless woods, there is rapture on the lonely shore, there is society where none intrudes. By the deep sea and the music in its roar. I love not man the less, but Nature more.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 10:33

marin
marin
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Marine/SPLEEN.
Célébrité : Nicolas Duvauchelle
Crédit avatar : odistole
Messages : 3831
Nationalité / origines : FRANCAIS
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : nope.
http://www.frat7yearslater.com/

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

putain très bon choix d'avatar  kneel smirk fall happy bave




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 10:49

Thea C. Stonehevean
Thea C. Stonehevean
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : tchoupi
Célébrité : Claire Holt
Crédit avatar : Hollow bastion signature, Bazzart avatar.
Messages : 3921
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : psychologie spécialité enfance & adolescent
Dispo pour le rp : Oui

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bienvenue beau gosse love


Do what you want with my body
J'ai appris avec le temps qu'il ne faut pas faire confiance aux hommes ∞ Grey WIND
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 11:02

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bienvenue  calin1 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 12:48

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Un régal pour les yeux ça smirk
Bienvenue à toi ** bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 17:58

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bienvenue !!! cutie 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 18:27

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Ces yeux ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 20:28

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Tu viens un peu avant que je n'en sois plus mdr mais c'est cool un copain bleu, faut me rendre fier ** *ici le chef papa poule des Phiphi mdr *
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 20:31

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

HANWIIII ** On fait du sexe toi et moi ? pervers mdr
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 21:20

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

WAHOU ! Mais quel accueil !

Charly > Effectivement, je n'attendais pas moins ! Et oui, tu auras un lien  siffle 

Sinead > Ce n'est pas le mien de choix mais je pense pouvoir faire avec  excited 

Thea > Salut belle blonde, tu cherches un cavalier servant ?  (a) 

Eden > Et que dire te concernant, hein ? bave

Joshua > Je te rendrais le plus fier de chefs papa poule alors !  hug1 

Jersey > Merci bien mais je me dois de décliner ton invitation. Tu n'as pas ce qu'il faut là où il faut ! *sort*

Shaé, Emily & JJ > Merci à toutes les trois Smile
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 21:23

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bienvenue, beau jeune homme. :3



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 21:29

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Merci à toi !  :come: 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyLun 30 Juin 2014 - 21:41

Oscar Luccheti
Oscar Luccheti
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Prénom : Ferdi
Célébrité : Thom Morell
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 1040
Nationalité / origines : Sicilien (Italien)
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Doctorat en exercice du droit. ("juris doctor" ; 7ème et dernière année)
Job/Métier : Bénévole à l'orphelinat et dans des associations diverses ; il assiste également son frère à faire les comptes pour son salon de tatouage
Adresse de résidence : Eastside, avec son grand frère, Fabio
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : MLTR, YBH, SCS, BSS, PLM, COK

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Un bégeay. bouh Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyMar 1 Juil 2014 - 12:30

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

OUUUUUUUUUUUH, ce n'est pas un vent que tu viens de me mettre, mais une tornade. mdr Je crois qu'on va bien s'entendre tous les deux.  smirk mdr mdr Et t'inquiètes pas, jeune Padawan, j'ai ce qu'il faut sur un autre compte.  siffle :haaa: mdr mdr mdr mdr *sors loin*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyMar 1 Juil 2014 - 18:59

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Oscar > C'toi l'bégeay. Enfin, avant ton changement d'avatar !

Jersey > Ah oui ? Tu m'intéresses là ... Dis m'en plus !  :come:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyMer 2 Juil 2014 - 17:53

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Je vais te montrer c'est plus simple. pervers
TADAAAAAM  smirk smirk smirk smirk 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on EmptyMer 2 Juil 2014 - 18:16

avatar
Invité
Invité

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Bon. Ok. Je ne dis pas non  siffle 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Javier - Eyes bright, chins up, smiles on   Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Contenu sponsorisé

Javier - Eyes bright, chins up, smiles on Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Javier - Eyes bright, chins up, smiles on
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: