Partagez
 

 Get wild (+) Julian.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptySam 19 Juil 2014 - 13:32

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty

Allez, j’taffe pas ce soir, ça fait grave du bien putain, t’peux pas savoir. J’ai passé les premiers jours sous les cris du chef cuistot qui m’envoyait par ci, par là pour faire ceci, pour faire cela, couper les oignons, prendre du sel, ranger ceci, ranger cela. En gros, ouais, j’suis son esclave quoi. C’est ça de pas avoir faire grand-chose dans sa vie, nan, la fac ça compte pas. Bon c’est vrai que l’UCLA c’est immense, c’est reconnu, ils vont pas servir de la merde aux gens mais j’y joue pas un grand rôle, personne sait ce que j’fais la nuit. Ouais…dis comme ça, c’est quand même pervers, on pourrait croirait que j’cours dans les rues nu sous mon manteau et que j’m’arrête devant la première fille que j’vois avec un sourire lubrique pour lui demander si elle veut voir quelque chose de bien et là bam, j’lui montre le joli monstre. Bref, on s’en branle nan ? J’ai mon cocktail en main et j’regarde un peu ce qui se passe, l’ambiance est bien lancée, les filles sont pire que chaudes, bah faut dire c’qui est, mini-jupes, mouvements lascifs, Jamahl kiffe, hein, on va pas dire le contraire. En plus, ça fait tellement longtemps que j’ai pas eu d’nanas, la main droite commence à saturer azy. Vas-y, fous-toi de m’gueule connard va. Bon, ouais, j’sais, j’devrais les aborder, c’est les vacances et tout le monde est en mode éclate…ouais j’sais mais merde, j’sais pas comment faire. P’tain, t’as vu le mec là-bas, il bouge taille d’bien et les nanas accourent…ça doit être ça le secret…savoir danser et vu niveau, l’épileptique qui s’prend pour un asticot –personne est intéressé par cette mode-, on est pas prêt d’y arriver. Tiens, il est seul, j’vais aller le voir. J’me glisse vers lui, ni vu ni connu, pour que ce soit pas trop flag, t’vois « Salut toi ! » Ouais…bon, j’aurais peut-être dû m’prendre autrement nan ? Ca fait genre que j’viens le draguer mais c’pas mon truc, tu l’sais, roh ta gueule. « P’tain mec, tu danses trop, ça m’a donné des frissons » Ouais, bon, j’m’arrange pas là, p’tain ta gueule mec, j’ai une gueule d’gay ?! «’fin j’te drague pas, hein, j'mange pas d'ce pain là, pas que je les aime pas, hein, c'est juste que voilà » Bon, ma gueule.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptySam 19 Juil 2014 - 15:27

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty



Gonna be your sunshine

Enfin un peu de vacances. Bon certes, il n’est pas à l’abris d’être rappelé pour des clientes et devoir se taper les aller-retours sur Los Angeles, tout comme le fait qu’il doit quand même assurer des show privés aussi comme strip teaser et qui sont programmés depuis déjà quelques jours, mais après l’année qu’il a vécu à vrai dire, il est plutôt content d’avoir le droit à ce petit moment de plaisir même si ça ne lui plait pas tant que ça de devoir dormir dans une tente même si d’un côté, ça lui rappelle un peu le dortoir avec les copains en Corée pendant son petit moment de gloire avec les futons sur le sol pour pouvoir dormir tous les trois. H2J lui manque énormément, il ne peut pas le nier. Soupirant, il se décide à quitter sa tente, un short blanc au cul, un débardeur rouge, très évasé et laissant deviner son torse parfait en haut, ses cheveux assez sauvages, vu la chaleur, ça ne sert à rien de tenter de les coiffer. Sac en bandoulière sur l’épaule, il prend son téléphone et un peu d’argent avec une bouteille d’eau avant de sortir de là à la recherche d’une chose à faire. C’est presque naturellement que ses pieds le conduisent au dancefloor. Il sourit en voyant du monde présent. Faisant craquer son coup, il boit un coup avant de s’empresser à rejoindre la piste, se trémoussant au rythme de la musique. Rapidement, il se retrouve avec une demoiselle dans les bras, une autre dans le dos. Il en profite sans chercher à comprendre, mais il sait garder une certaine distance. Les faire languir pour se faire courir au cul. Il a retenu sa leçon. Il est déjà tout en sueurs et s’éponge le front dans un bref soupire avant d’entendre une voix masculine s’approcher de lui. Il fixe l’inconnu assez surpris par ses paroles. Il est prêt à l’arrêter en lui disant qu’il n’est pas gay, pas que les gens là le gênent, mais il n’est clairement pas de ce monde, sauf que l’autre essaye de se justifier presque directement. Finalement, Julian retire son haut pour l’attacher à son sac et rester torse-nu en espérant pouvoir profiter un peu de la fraîcheur de la nuit. Il regarde alors l’asticot face à lui. « Et tu m’abordes juste pour bredouiller tout ça ? » Il fait son air des mauvais jours avant de lui tendre la main. Le bluff avant tout, être une ancienne idole, ça vous apprend à savoir mentir et à savoir comment être agréable avec les gens. On ne sait jamais à quoi ils peuvent servir autant les avoir dans la poche. « J’m’appelle Julian et toi ? » Il voit une demoiselle revenir et se coller à lui, sa main se pose sur la taille de la jeune femme avant d’aller lui murmurer un truc à l’oreille et de la laisser partir.  Une chose de sûre, il ne dormira pas seul ce soir. « T’as besoin d’un truc ? » Il se concentre sur le brun mais la musique le démange, il ne tient pas en place tellement il a envie de danser.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptySam 19 Juil 2014 - 20:42

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty

Putain, c’vrai que j’ai l’air con quand même. On dirait une midinette qui essaie de draguer un mec, t’sais Syd, un peu comme au lycée, où t’as la meuf super timide et réservée qui rougit à chaque fois qu’elle doit parler au sportif sexy que toutes les nanas veulent avoir. Ouais, j’ai l’impression que j’cause un peu comme elle, p’tain, c’était la pire entrée en matière de toute l’histoire de discussion dans les boites de nuits, j’suis sûr que même les boulets draguent mieux que ça, sérieusement. Y a plus à s’étonner sur mon célibat et face au couple que j’forme avec ma main droite. Ouais, y a plus de questions à s’poser. « Ouais…non…en fait » avant que j’puisse continuer y a une nana qui le rejoint et je les observe, parce que bon, j’ai que ça à faire et j’me dis que ce serait l’occasion de m’foutre quelques claques pour que je me reprenne, bordel, j’suis pas une nana, ni une pucelle, ni un puceau qui rêve de se faire visiter les fesses, ouais j’suis rien de tout ça. Mais bordel de merde, j’suis pas gay mais ce mec a trop la classe, p’tain. J’aurais presqu’envie de lui demander d’m’épouser. C’est bon, arrête de rigoler toi, j’suis pas gay, c’est juste que voilà, il est awesome, mais grave génial. « Ouais ça ! » que je m’exclame quand la nana s’est éloignée en désignant d’ailleurs la go qui s’éloigne. « J’veux que tu m’apprennes comment tu fais avec les nanas, t’as l’air d’gérer un max et moi j’galère comme un juif » Ouais, bon, j’suis désespéré, autant l’être jusqu’au bout nan ? J’suis pas l’mec qui s’fera passer pour ce qu’il n’est pas là et là j’ai b’soin d’aide, ce serait la loose que j’vienne dans un endroit aussi paradisiaque et que j’passe le séjour en solitaire. « Au fait je m’appelle Jamahl, enchanté »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptySam 19 Juil 2014 - 23:12

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty



Gonna be your sunshine

Quand le mec s’exclame « ouais ça ! » en désignant la demoiselle dont Julian a déjà oublié le prénom, il hausse un sourcil de surprise. Il la montre du doigt avec une tête d’abruti tant il ne comprend rien à la situation à vrai dire. Mais quand le brun daigne lui en dire un peu plus, il ne peut absolument pas retenir ce fou rire qui lui éclate dans la gorge. C’est surtout à cause de la façon dont l’autre lui a annoncé la chose en réalité. Il ne s’attendait absolument pas à une requête comme ça, ça l’aurait limite moins surpris de se faire simplement draguer que de le voir lui demander : comment on drague. Parce qu’il faut l’avouer, il est loin d’être moche, alors c’est assez surprenant ! Il se calme enfin et se masse ses abdos devenus durs sous l’effort du rire. Il sourit en coin. « Oh shit dude, j’avais pas ri comme ça depuis un moment. » Le pire, c’est que c’est la vérité. Il se passe à nouveau la main dans les cheveux avant de l’observer. « Enchanté Jamahl… ça fait une team double J. » Son regard devient triste, il pense à Junho en disant ça, mais il redevient rapidement souriant, chassant tout ça de son esprit. « D’accord… Pour tout te dire, c’est la première fois qu’on me demande ce genre de truc. » Il met ses mains dans ses poches, souriant à des donzelles derrière eux avant de se concentrer à nouveau sur lui. « Déjà va falloir un peu changer ta façon de parler et ton côté pucelle hystérique qui balance des conneries en rougissant. » Il fait une petite moue désolée, mais c’est comme ça. Il l’attrape par les épaules. « Tu vois, les femmes sont pas compliquées, même si t’oublies leurs prénoms, c’est pas grave. Ce qu’elles veulent, c’est avoir l’impression qu’elles sont le diamant le plus beau et le plus indispensable de la création, parce que même si c’est que pour une nuit, la femme veut se sentir unique. » Il sourit en coin. « Tu danses comment ? Parce qu’un mec qui sait danser, ça veut dire que c’est un mec qui sait se servir de son corps et si tu danses comme un dieu, elles penseront que tu sais assurer au pieux, alors forcément, ça attire comme un pot de miel. » Il n’a que 23 ans, mais il en sait des choses mine de rien. Et puis, il a été assez longtemps privé de sexe à cause des entraînements. Personne n’a besoin de savoir qu’il a eu sa première fois à 21 ans. « Il faut les faire rêver et de ce que je vois, t’as le potentiel pour ça, mais t’y es pas tout à fait encore ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyDim 20 Juil 2014 - 12:27

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty

Bon j’y suis peut-être allé un peu fort dans ma façon de m’exprimer, ouais, j’sais que j’devrais travailler, j’suis trop spontané, ce qui finit de m’rendre bizarre, il parait. Bon, le Julian éclate de rire et j’me sens encore plus con, mais bon, tu m’connais, j’m’offusque pas, j’ris même avec lui, parce que bon, un comportement de pucelle rougissante, vaut mieux en rire qu’en pleurer hein. Ouais, t’as raison, j’ai sérieusement eu l’air con, on peut pas aborder un inconnu comme ça, surtout si t’es pas gay et que t’as pas envie qu’il t’défonce c’que t’sais. Bah non, j’parle plus de m’fesses tu vas encore m’dire que j’suis obsédé et que ça cache quelque chose de bizarre pourtant non. Il dit que c’est la première fois qu’on lui demande un truc pareil, j’veux bien l’croire, il en existe pas des dizaines de Jamahl Lewis sur la planète et heureusement ? J’t’emmerde Syd, le monde serait merveilleux si les gens comme moi étaient plus nombreux, on contrôlerait le monde…’fin pas tout de suite, on s’battrait d’abord pour les cartes pokémons, c’est vrai. « Ouais, j’sais ça, faut que j’soigne mon entrée » que j’dis à sa remarque sur comment je l’ai abordé, avec un petit sourire, pas le moins du monde blessé ou vexé, c’est la vérité au fond. Il m’prend par les épaules et j’sens que la leçon va commencer, alors j’sors mon téléphone pour note ce que mon nouveau prof m’dit, à défaut d’avoir un carnet sous la main, c’est beaucoup moins discret, hein. « ce qu’elles veulent, c’est avoir l’impression… » que j’dis en même temps que j’tape sur le téléphone, en de mode sérieux, t’vois, finalement j’peux écouter calmement. « Se sentir unique, c’est noté ! » que je lance en finissant d’écrire ma première leçon, plutôt content d’moi. « La danse, ouais, j’ai l’air d’un épileptique sous speed, j’ai mes chances avec ça tu crois ? » J’sais que non, mais bon, j’ai assez d’autodérision pour me foutre de ma propre gueule. « ‘fin voilà quoi, la danse c’pas vraiment mon truc, j’assure en cuisine, ça peut l’faire nan ? Ca prouverait que j’sais utilisé mes mains et que j’suis pas un mauvais coup quoi » Ouais seulement si j’installe un foyer en boîte et que poêles, couteaux et autres instruments de cuisine sont autorisés auquel cas, bah, c’est la merde. « T’veux pas m’apprendre ? ‘fin j’ai été absent pas mal de temps, t’sais genre loin de la civilisation d’puis j’suis grave paumé quoi » J’hausse les épaules, c’vrai vivre en marge m’a pas franchement aidé, ‘fin j’ai kiffé mes voyages, c’était génial mais voilà, depuis j’suis plus vraiment dans l’coup « bien sûr j’te paierai, j’ai pas d’fric mais en bouffe ça t’irait aussi ? » Grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyDim 20 Juil 2014 - 16:13

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty



Gonna be your sunshine

Soigner, c’est peu dire en réalité. Il hoche la tête pour appuyer les dires du playboy en apprentissage tout en se frayant un chemin dans la foule avec lui. Il commence à lui faire alors une leçon sur ce que veulent les femmes, mais il est vraiment surpris en le voyant sortir son téléphone pour noter ses propos. Ça se voit pas mal sur sa tronche à vrai dire. Néanmoins, il le laisse faire en se disant tout de même que le chemin va être incroyablement long… Il se mord la lèvre et lui sourit (hypocritement, il faut l’avouer) quand il voit Jamahl lui montrer qu’il a tout bien noté. A vrai dire, il a envie de lui faire (et de se faire) une facepalm pour lui remettre le cerveau en place. Il se contente de ne rien dire mais finit par rire en l’entendant parler d’épileptique sous speed. Il hoche à nouveau la tête quand il l’entend dire que la danse n’est pas son fort, à vrai dire, il s’en doutait. « Je vois. On est pas sorti de l’auberge, cependant tu me donnes une idée ! » Il s’arrête quand il lui demande de lui apprendre à danser. C’est sûr que c’est un éventualité, forte probabilité même, cependant, il n’est pas certain que ça sera la meilleure et encore moins que l’apprentissage sera rapide. Il l’entraîne alors vers des fauteuils confortables, dégageant un gringalet de là qui tentait de draguer une fille en disant à la minette de revenir si elle veut. Il se met assis et regarde Jamahl. « Ecoute dude, un truc primordial avec les filles, c’est qu’il faut avoir confiance en soi ! Faut pas puer le mépris ou être hautain, mais juste faire comprendre que tu sais maîtriser ton monde ! » Il regarde la salle, offrant des sourires par-ci, par-là mais sans jamais réellement s’intéresser à quelqu’un en particulier. « Tu dois pas être un toutou qui court après, on fait ça quand on est amoureux et qu’on sait que la fille adore ça. Il faut donner envie d’une manière ou d’une autre et les faire venir à toi ! Les mecs insistants se font souvent refouler ! » Il l’observe. « Mais le fait que tu sais cuisiner, j’vais te dire, c’est une SUPER nouvelle, tu vois, moi je suis un autiste dans une cuisine, je sais louper des pâtes et faire cramer un steak, j’aime pas ça, j’ai pas de patience et ça me gonfle honnêtement, mais j’adore bouffer. Mais la danse pour toi, ça peut être la cuisine pour moi. J’peux t’apprendre autant que tu veux, ça me gêne pas, mais si c’est pas ça ton truc, alors ça marchera jamais ! » Il croise ses jambes avant de se masser la nuque, se rendant compte qu'il parle vite et que son accent français ressort énormément. « Ce qu’il faut, c’est trouver ta démarche à toi. Même si t’es assis au bar avec un verre en main, tu peux attirer les meufs ! et ça, on arrivera à faire en sorte que ça le fasse si ça te dit. » Pourquoi l’aider ? Il n’en sait rien. A vrai dire, c’est une sorte de défis et il aime les défis. « En attendant, ce qu’on peut faire, c’est que moi je les attire en dansant, je les rameute vers toi et un bon feu de camps pendant que tu seras en train de préparer des trucs torrides à manger en étant torse nu ! » Il lui soulève le t-shirt pour vérifier ses adbos. « Ouais c’est pas mal tout ça, mais on va faire un peu de sport pour te remuscler ! » Il lui tape la cuisse doucement avant de lui tendre le poing. « Alors, t’as envie ? » Il sourit en coin en le regardant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyDim 20 Juil 2014 - 21:44

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty

J’peux l’voir à sa tête qu’il s’dit que ça va être long et j’suis forcé d’être d’accord avec lui. Syd t’es bien placé pour savoir que j’ai jamais été un bon élève, fallait toujours m’répéter les choses une bonne dizaine d’fois avant que j’pige quoique ce soit. En plus maintenant que ma mémoire m’joue des tours, faut que j’m’montre plus vigilant, d’où le portable mais bon, j’ai l’air plus con qu’autre chose, j’sais. Ouais, grave, heureusement que le ridicule ne tue sinon j’serai déjà morte une bonne centaine de milliers de fois au moins. Au pire, comme on dit, j’suis comme j’suis, on fait avec, parce que j’suis déjà trop vieux pour changer, ‘fin disons surtout que j’ai trop la flemme. « Ouais, ouais, j’vois » que j’réponds quand il m’explique l’attitude à avoir, pas trop méprisant, pas trop toutou, pfiou, c’est dur à trouver. J’suis plutôt l’mec qui les fait rire et qui finit par être lourd, t’vois d’quoi j’parle, ou qu’on trouve attendrissant, p’tain, y a rien d’pire que ça, attendrissant, comme si une meuf balance à un mec hétéro à fond sur elle qu’il est son meilleur pote gay quoi. « Je t’aurais bien dit ouais, parce que j’ai toujours rêvé d’savoir danser mais bon, mon corps est pas d’accord avec mon imagination, t’vois, pourtant dans ma tête tout s’passe, ‘fin, j’enchaîne la chorégraphie comme on montre mais quand j’me regarde, on dirait que mon corps est branché sur autre chose donc à part m’injecter le rythme dans la peau, j’sais pas si t’peux faire grand-chose » ouais, j’ai déjà essayé de prendre des cours, j’m’étais dit à l’époque que ça pouvait pas m’faire de mal, mais ça pas donné grand-chose, malheureusement et j’avais abandonné l’idée, jusqu’à c’que j’recroise ce mec et ces nanas qui accouraient à lui quand il bougeait. « Bien sûr que ça m’dit, on peut pas dire non à une telle proposition ! » que j’réponds avec engouement, un grand sourire aux lèvres, mais grave, il est déjà gentil de vouloir s’intéresser à mon cas, faut pas s’le cacher, désespéré donc juste pour ça, je lui construirai bien un temple en gâteau. « Et comment on trouve une démarche au juste ? » Bon c’est bien cool d’être motivé mais c’serait cool que j’sache ce qu’il attend d’moi, ‘fin, qu’il m’montre la voie puisque j’suis apparemment dans l’faux depuis un bail. « Ah ouais, ça, c’est un bon plan ! J’adhère totalement ! Et puis ça peut jouer en ma faveur, j’sais jouer de la guitare, du feu, de la musique et de la bonne bouffe ? Ca peut être cool comme ambiance nan ? » C’vrai que j’nous y vois d’jà, ‘fin faudra juste l’argent pour payer d’quoi faire à bouffer mais dans l’ensemble, ça d’vrait l’faire sans problème j’pense. « Ouais, j’sais, j’ai arrêté d’aller à la salle mais j’me dis que j’devrais y retourner, d’ailleurs, t’sais s’il y en a une dans l’coin ? » inutile que c’est la flemme qui m’a empêché d’y aller, hein, la flemme et les jeux vidéos…ouais, le combo gagnant mais bon, c’est l’heure des changements, quand t’as un bon physique c’est toujours plus facile pour s’lier avec les filles. Pour toute réponse à sa dernière question, je contente de taper son poing du mien « Et comment ! On commence quand ? » j’ai hâte, j’ai hâte, j’serai plus un boulet, mon dieu, t’y crois toi, Syd, tu pourras plus jamais m’traiter de boulet, c’fini ça. « D’ailleurs t’es ici en vacances ou tu bosses ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyLun 21 Juil 2014 - 17:20

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty



Gonna be your sunshine

Injecter le rythme dans la peau. Si seulement ça peut être possible, ça lui éviterait d’avoir à danser avec des quiches atomiques sortis d’un clip des années 80. Il sourit en coin l’entendant dire ça. « On l’a ou pas, c’est vrai. » Lui est né avec des bons gênes pour ça. Personne ne doit l’imaginer en juste au corps et chaussons de danses et pourtant, il est un excellent danseur classique à cause de sa mère. Depuis ses trois ans, elle l’a habitué aux pas, aux allures. C’est sans doute pour ça qu’il est aussi élégant et droit au niveau de ses postures. Il aime la danse depuis ses premiers pas dans ce monde. « On a chacun nos aptitudes. » Comme Junho qui est un acteur fantastique et qui devrait se concentrer un peu plus sur ça. Il soupire doucement essayant de ne plus y penser, mais c’est compliqué pour lui. Jamahl pose une question logique pour la démarche, Julian hausse une épaule dans un petit sourire. « On va trouver buddy, ça devrait pas être trop compliqué ! Mais déjà, va falloir que tu parles mieux parce que le genre : hey Mamzelle, t’es charmante, t’veux pas une glace à la menthe, ça fait rire, mais ça fait pas coucher ! » Il rit en le regardant. « En plus, les cuistos sont souvent idéalisés comme des mecs raffinés et élégants ! Faut qu’on joue sur ça ! » Il le regarde, il ne dit pas que Jam’ doit changer ce qu’il est entièrement, non pas du tout, mais dans la vie, il faut savoir jouer des rôles, c’est ainsi pour tout le monde, pour lui en premier. Etre plus distingué devant les demoiselles ne lui fera pas défaut au contraire, il peut garder sa spontanéité et son humour. « Déjà niveau vestimentaire, c’est pas mal ! Faudrait rajouter des petits trucs ou tester d’autres couleurs qui vont mieux à ton teint. » Et oui, 5ans dans l’industrie de la k-pop, ça donne ça. Il n’y peut rien. On l’a tellement fait chier avec ça que maintenant, c’est automatique quand il s’habille. « Guitare, feu, bouffe et deux beaux mecs, ça finira sûrement en nuit torride dans la tente. » Il rit doucement en lui souriant. Il secoue sa tête quand il l’entend demander pour la salle de sport. « Non, y’a un terrain sportif, mais c’est pas l’idéal, mais franchement, on a pas besoin de salle de sport pour ça ! Footing, natation dans le lac, essais de danse et d’autres petits trucs que je t’apprendrais et hop ! Si t’es prêt à me suivre tous les matins pour deux heures de sport, tu seras vite à nouveau en forme. » Il est déjà bien foutu, c’est surtout une question de le remettre parfaitement en condition… Il sourit quand il lui cogne dans le poing, lui donnant alors une bonne tape amicale dans le dos, assez forte pour lui décoller les poumons. « Ce soir ! » Il se lève et l’entraîne avec lui. Il l’emmène dans un coin du dancefloor et sort une huile de son sac sentant le citron vert, il lui tire sur le polo et en pulvérise sur son torse et son cou. « ça va donner un aspect brillant à ta peau, ça rafraîchit en même temps et ça donne l’impression que tu transpires, les filles doivent avoir l’impression que tu es actif, un corps en mouvement ça donne des idées salasses ! » Il sourit en coin. « Je suis en vacances même si je vais monter sur scène pour danser avec un artiste. » Il en crève d’envie d’ailleurs, vivement que ça arrive. « Faudra que tu me montres ta tente pour que je vienne te réveiller et te faire chier pour aller courir ! » Il sourit en coin en le regardant. « On va commencer la phase de séduction, prêt à te mettre dans la peau d’un cuisto raffiné et travaillant pour des personnes importantes ? » Il le tient par les épaules et avance avec lui vers un groupe de demoiselles, mais il ne regarde absolument pas les filles, remuant ses fesses discrètement au rythme de la musique avant de s’arrêter pas loin des trois brunettes. « Sérieux dude, t’as un talent dingue en cuisine ! Et je comprends que ton boss soit fou de tes plats. J’me suis toujours demandé, un politicien, ça mange dans de la porcelaine super chère tous les jours ? » Il est d’un sérieux effarant, les cours d’arts scéniques et dramatiques durant ses trois années d’entraînements lui ont bien servi. « Mine de rien, bosser là-dedans, c’est aussi crevant que mon boulot de chorégraphe, vivement que le clip de mon petit protéger ne sorte d’ailleurs, j’ai hâte de voir ce que va donner. » Il ment à moitié, il est vraiment le chorégraphe de Lewis, mais ce n’est pas vraiment son métier. Malgré tout, il garde son sérieux, remarquant tout de même que leur discussion a intéressé les demoiselles qui les observent en se mordant les lèvres. Il croise à ce moment-là ses bras pour faire saillir ses muscles, se posant contre un des poteaux de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyMer 30 Juil 2014 - 0:22

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty

« Parler mieux, ok, c’est noté ! » j’hoche la tête pour bien prouver que j’ai compris ce qu’il disait. P’tain, Syd, m’dis pas que j’parle comme ça ? Ah ouais ? P’tain, ça craint ! Pourquoi tu me l’as pas dit avant ? J’ai l’air con moi p’tain ! Ouais, j’sais, j’sais, je t’aurais pas écouté mais si tu passais pas ta vie à vouloir m’rabaisser aussi et à vouloir m’foutre plsu bas que terre…littéralement pour bientôt, j’te croirais. Non, j’suis pas d’mauvaise foi, j’suis bouché à l’émeri ou j’sais pas quoi, j’écoute quand on m’parle, genre lui là, j’l’écoute quand il cause, j’prends en note. P’tain mais grave, la prof de maths serait trop surprise d’me voir aussi docile et à l’écoute quoi, comment elle a galéré pour que j’garde mon attention posée vers ce qu’elle nous racontait, pas ma faute si c’était pas intéressant, hein. J’ai jamais kiffé les maths et encore moins la prof qui donnait cours, elle savait pas rendre l’truc intéressant et puis, quand t’enseignes un truc aussi pourrave, faut quand même avoir quelques atouts physiques. C’est prouvé, si la couverture est attrayante, on s’y intéresse. Un peu comme avec mon prof là, il est beau p’tain, oui, objectivement que j’parle, j’ai pas d’intérêt sexuel ou j’sais pas comment t’appelles ça pour lui, et puis, il a plein d’atout quoi, il a du charisme, il sait dansé, il a de l’assurance, il sait c’qu’il vaut, p’tain, j’veux être lui. J’crois que si j’deviens lui, j’passerai tout mon temps à me mater en mode ouais mec, t’es trop un bg de la life. « Les cuistots, raffinés et élégants ? » j’ris un peu, pour me moquer. « Sérieusement ? » j’demande, j’en crois pas mes oreilles et j’ris encore « J’ai bossé avec pas mal de cuistots dans ma vie et ils sont loin de ça, mais bon si c'est ce qu'elles attendent » J’ris encore. Ouais, j’ai aussi bossé dans un resto de riches, ‘fin pas longtemps quelques jours et même l’grand chef était pas si élégant que ça et encore moins ses assistants, mais bon, si c’est ce que les nanas croient j’vais devoir l’devenir. Bah ouais, qu’est-ce que tu crois, j’peux être très élégant et raffiné…avec beaucoup d’efforts et puis j’t’emmerde connard !  « Et comment on sait quelles couleurs va au teint ? J’suis pas très doué pour avoir une vue d’ensemble » ouais, c’est sûr, j’ai tendance à débarquer dans les marchés aux puces ou autres trucs pour les pauvres, j’embarque un truc qui m’plait et j’me casse quoi, j’comprends pas l’intérêt de s’casser l’cul à choisir des vêtements, ce sont des fringues et l’argent pourrait plus utile, ouais pour les cartes pokémons, c’était bas ça. J’souris quand il m’parle d’son plan feu de camp et guitare, oh ouais, ça va être trop génial cette histoire, il parle tellement bien que j’me noie dans ses paroles, il donne envie de croire à tout ce qu’il dit, p’tain pourquoi j’suis pas lui, c’est pour ça que j’lui réponds avec enthousiasme. « Bien que j’suis prêt à t’suivre » Jusqu’au bout du monde si tu me le demandais…ta gueule Syd. « Bon par contre, courir gratos c’pas trop mon truc mais j’kifferais la natation et les essais d’danse, même si j’saurais jamais vraiment danser, c’serait cool que j’puisse m’améliorer un peu t’vois, que j’sois plus l’épileptique des fêtes » Ouais grave, comme ça au moins j’aurais plus trop honte d’accompagner une nana, j’le fais souvent quand j’ai vu comme ça on met ma maladresse et ma nullité sur le compte de l’alcool, mais au moins, j’aurais plus besoin de cette excuse et j’pourrais en mettre plein la vie, pas à un pro mais bon, ce sera déjà mieux quand même.  « En avant ! » je m’exclame, motivé, ouais, j’le suis, j’veux d’venir comme lui, ‘fin m’en sortir quoi donc faut mettre l’paquet. Bon j’stresse un peu quand on s’approche des nanas mais bon, j’m’accorde à mon prof, ça m’ferait chier qu’il s’tape la honte à cause d’moi, il est d’jà gentil d’me donner des cours donc si en plus j’fous sa réputation en l’air, ce serait grave la merde et j’aurais perdu ma seule occaz d’sortir de ma merde. C’pas tout le monde qui f’rait ça gratos, ‘fin gratos, j’le paie en bouffe mais il aurait pu demander plus, c’comme ça que les coach d’vie ou j’sais pas comment on appelle ça s’font des couilles en or. « Grave ! La porcelaine de son assiette d’soupe peut t’payer une année d’loyer à Westwood » j’réponds en essayant de maitriser mon langage, faut pas que j’fasse paysan échappé de sa contrée qui vient en ville pour la première fois. J’reste sérieux autant que lui, prenant un air amusé avec un petit sourire, tiens, j’ai de l’avenir dans la comédie, à force d’farces, ça forge une carrière d’acteurs. « J’suis sûr que ça va être un carton, vu ce que j’ai vu d’tournage, ça va tout déchirer ! » Peut-être que j’aurais évité cette petite partie nan ? Bon tant pis, faut s’concentrer sur l’jeu quand même. « D’ailleurs, dès qu’il sorte j’vous invite tous à faire un festin dans mon resto, tu comprendras mieux pourquoi tout le monde en raffole » J’fais un clin d’œil avec un petit sourire. Bon j’ai pas d’resto mais on raffole de ma cuisine, quand j’ai tout c’qu’il m’faut et au pire, j’emprunterai la cuisine ici pour faire de la bonne, sans m’vanter, j’suis doué pour ça. J’regarde des nanas qui s’intéressent à nous, un p’tit sourire en coin, charmeur, que j’essaie, p’tain, j’suis pas habitué à ça. Je promets aujourd’hui que j’vais mater plein de film sur l’sujet, doit y avoir des tutos sur youtube. Bon j’me demande comment les aborder, histoire d’pas faire comme d’hab, que ça soit bien fait mais heureusement, elles viennent d’elles-mêmes. « Bonsoir, j’ai entendu votre conversation » lance l’une d’entre elle « Et je me demandais dans quel style de dans tu étais spécialisé » elle s’adresse directement à Julian « Je suis également chorégraphe, à mes heures perdues » Elle rit un peu et s’passe une main dans les cheveux. Elle a d’trop belles lèvres p’tain « A propos je m’appelle Beverly et voici Amanda » La Amanda m’regarde avec insistance en souriant, p’tain, j’dois avoir un truc sur la gueule, ou avoir une expression d’con comme d’hab, p’tain, ça craint, j’voulais pas tout faire capoter « Nous sommes ici en vacances et on n’a pas encore l’occasion de rencontrer grand monde » J’souris « Salut, j’suis Jamahl et voici Julian » J’fais un signe vers lui
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. EmptyMer 30 Juil 2014 - 1:03

avatar
Invité
Invité

Get wild (+) Julian. Empty



Gonna be your sunshine

Il est content de voir Jam’ jouer le jeu même si la prononciation du jeune guitariste fait grincer les dents du jeune danseur. Il ne peut pas être parfait le premier soir, non ça, c’est un peu trop lui demander et Jul en a conscience. « Grave ! La porcelaine de son assiette d’soupe peut t’payer une année d’loyer à Westwood » « ça vient sûrement de Chine. » Il rit doucement en y pensant avant de croiser ses bras pour que ses muscles puissent devenir plus saillants. Un petit mouvement de tête pour dégager sa mèche de devant ses yeux, un regard furtif vers les demoiselles, quand il en voit une en train de sourire vers eux, il sourit en retour sans la regarder, se concentrant surtout sur ce que Jamahl essaye de dire en faisant des efforts, qu’il remarque d’ailleurs. « J’suis sûr que ça va être un carton, vu ce que j’ai vu d’tournage, ça va tout déchirer ! » « C’est pas à moi de déchirer, mais de sublimer surtout, mais t’as raison, je suis sûr que ça va donner un super truc. » Non, non, ce n’est pas du tout son premier clip, sa première fois en tant que chorégraphe… Bon si d’accord, mais personne n’a besoin de le savoir et même si c’est la première fois, il est persévérant et cherche vraiment quoi faire pour rendre le tout parfait. « D’ailleurs, dès qu’il sorte j’vous invite tous à faire un festin dans mon resto, tu comprendras mieux pourquoi tout le monde en raffole » Aie, mauvaise idée de parler du restaurant, il faut se vanter et imaginer, mais il faut le faire sur des choses qu’on ne peut pas prouver ou qu’on peut détourner, comme le patron politicien. Il suffit de montrer une superbe villa dans Santa Barbara et c’est gagné. Parler du restaurant risque de les foutre un peu dedans, mais tant que les demoiselles ne demandent rien sur ça (si elles approchent) c’est déjà ça de gagné. « J’veux du saumon et des petits-fours ! » On est français ou pas hein ! La nourriture de là-bas lui manque parfois. « T’as déjà pensé à cuisiner des insectes ? J’ai mangé des grillons une fois, de la limace, du scorpion… » Il fait une petite moue. « C’était pas mauvais. » Il rit un peu jusqu’à voir les deux beautés s’approcher. « Bonsoir, j’ai entendu votre conversation » lance l’une d’entre elle « Et je me demandais dans quel style de dans tu étais spécialisé » Il sourit en coin. « Je suis également chorégraphe, à mes heures perdues » « Oh ! C’est un immense plaisir de rencontrer une collègue ici alors. » Il lui fait un baisemain et fait de même avec l’autre demoiselle, les laissant se présenter. Il leur offre un sourire des plus charmants, donnant une petite tape discète à Jamahl pour qu’il se décoince, ce qu’il fait avec succès en les présentant. « Je fais du hip-hop principalement et de la danse contemporaine et moderne avec du modern jazz, mais j’ai aussi des compétences en danse classique, danses de salon et un chouilla de breakdance. » Il laisse volontairement son accent français ressortir pour les faire un peu plus craquer. « A vrai dire, on a été pas mal occupé aussi depuis notre arrivée et nous n’avons pas eu le temps de faire des rencontres marquantes. » Il leurs sourit. « Jusqu’à ce soir du moins. » Il les fait passer pour de très bons amis, c’est toujours un plus. Discrètement, il observe Amanda se mordre le pouce en regardant Jamahl, il le prend alors par les épaules avant de le pousser légèrement vers elle, se tournant un peu plus vers Beverly. « Et toi alors ? Une spécialité ou plusieurs ? Je suis sûre que tu es bonne en modern jazz et en salsa ! » Amanda regarde le jeune cuisinier en se mordant la lèvre. « Moi je suis pâtissière, j’ai ma propre boutique depuis quelques mois déjà et on se disait avec Bevy qu’on avait l’impression d’être face à un miroir en vous écoutant, sûrement le destin. » Julian sourit en coin en l’entendant dire, elle est blonde de chez blonde, mignonne et naïve, parfaite pour ce soir. Il reporte son regard sur la belle rousse. « On peut enflammer la piste quand tu veux ! » Il est un homme d’action et il sait que ce qui attire le plus une danseuse, c’est de trouver un partenaire qui lui fasse aussi l’amour sur la piste de danse. Amanda observe Jamahl en souriant. « C’est quoi tes spécialités à toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Get wild (+) Julian.   Get wild (+) Julian. Empty

Contenu sponsorisé

Get wild (+) Julian. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Get wild (+) Julian.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Get wild (+) Julian.
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» WILD WILD WEST.
» Pandora | We like to keep some places wild like battlefields where no one fights [Finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: