Partagez
 

 J'aime trop ton boule (+) Leah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptySam 19 Juil 2014 - 13:45

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

P’tain Sid, elle est encore là. T’sais la meuf que j’ai essayé de draguer la dernière fois, en mode j’t’invite à boire un verre, le truc de gros beaufs en vacances avec un sourire magnifique. Elle a dit oui, je lui ai même mis un peu de crème sur le dos, autant tâter la marchandise avant d’essayer nan ? Bref, tout s’passait bien quoi, tu l’sais, t’étais là, on était contents, j’allais enfin emballer une nana, depuis le temps ! Même la main droite faisait la teuf, elle pourra enfin de séparer de JajaKing (ouais j’ai encore changé d’nom, celui-ci est le bon…jusqu’au profond, bref on s’en fout. Bref, on a conclu et bordel, c’était bon, m’enfin…c’est vrai qu’entre un vagin et une main, y a pas photo mais merde depuis, elle veut plus me lâcher, elle me colle, me suit, me traque, j’lui ai pas dit qu’on allait s’marier et avoir des mioches quand même ?! ‘fin, j’crois pas, mais remarque, quand j’suis en action j’suis prêt à toutes les promesses, on sait très bien ce qui s’est passé en Inde…ouais, tu vois bien d’quoi j’parle mais c’qui se passe en Inde, reste en Inde. La voilà qui avance vers moi, p’tain, ce sera trop flag si j’essaie de m’échapper, maman, viens me sauver ! « Salut beau gosse, on s’voit ce soir ? » J’vois direct que j’ai pas trop le choix, mais même si la proposition est alléchante, j’suis pas trop partant, attends la meuf, elle passe son temps à m’suivre, à me lancer des regards bizarres quand j’suis proche d’une nana, bientôt j’vais la retrouver dans ma tente…j’attire les détraquées. « J’suis pris c’soir, ‘fin j’dois bosser » que j’essaie de me soustraire » mais vite son regard change, elle est pas contente. « Tu vas voir quelle nana encore ?! » Euh…notre père qui est aux cieux vient sauver mon cul. Main des les cheveux, j’réfléchis à un moyen de m’sortir de là et bam Leah, apparait. Cette meuf j’vais la bénir, lui construire un temple, l’épouser, ‘fin la totale. J’vais à se rencontre, expression désespérée sur le visage. « Sauve-moi… » j’fais un rapide signe vers l’autre meuf. « J’ai besoin d’une copine qui marque son territoire »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptySam 19 Juil 2014 - 20:08

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Nous sommes bien arrivés au festival et, comme me l’a demandé Joshua, bien trop occupé par les préparatifs du concert de ce soir, je passe faire un tour au supermarché du coin pour me procurer de quoi nous permettre de nous hydrater après le concert. Comprenez par-là que je suis venue chercher un peu d’alcool pour l’after ainsi que quelques gâteaux apéritifs pour que l’on puisse se gaver après un concert qui nous aura affamés à coup sûr. Je marche donc, d’un pas tranquille mais assuré, au milieu des rayons, cherchant du regard celui qui m’intéressait à présent, petit panier sur le coude, lunettes de soleil remontées sur les cheveux. Je ne suis pas maquillée mais je n’en ai pas besoin pour être attirante, je me suis habillée à l’arrache, je dois l’admettre. J’aurais pu mettre un top moins décolleté, j’ai à moitié le soutien-gorge à l’air alors certes, j’ai une poitrine très généreuse mais ce n’est pas une raison pour qu’elle déborde de mon top comme si je l’avais acheté avec deux tailles en moins que celle que je portais. « Sauve-moi… » Je tourne la tête, tiens, voilà Jamahl, on se recroise au supermarché, lieu de notre première rencontre à Los Angeles. « J’ai besoin d’une copine qui marque son territoire » Sommes-nous sur le point de créer une suite à cette histoire rocambolesque, lui qui m’avait sauvé d’un gros lourdingue précédemment ? Je lui adresse un petit clin d’œil, repérant la meuf qui arrivait, l’air très énervée. « Watch and learn ! » Je lui tends mon panier dans lequel se trouvent des bouteilles de vodka et des curly puis je prends l’air énervé que je parviens si bien à faire, et qui m’a valu de très belles récompenses pour mes apparitions dans les films de mon père. Je me dirige à toute vitesse vers la fille. « Hé toi, tu comptes lâcher mon mec où tu vas le coller jusque dans notre lit ? T’as pas compris qu’il n’a pas envie de te voir ? Qu’il n’est plus libre et qu’il ne le sera plus à présent ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptySam 19 Juil 2014 - 20:32

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Elle a une sacré poitrine, j’suis bien d’accord avec toi ! J’ai remarqué ça en premier à notre première rencontre et vu comment elle est fringuée maintenant, difficile de passer à côté, d’ailleurs, j’ai failli perdre ma concentration l’espace de quelques secondes. Bah ouais, faut s’concentrer beaucoup pour être désespéré, tu savais pas ? En tout cas, j’sais que l’plan va lui plaire, elle a l’air du genre à kiffer ce genre de situation et tant qu’elle me sorte de là, j’vais pas me plaindre de ses goûts douteux. Ca doit être une de ces nanas bonnes qui tentent de percer à Hollywood, vu les situations dans lesquelles on s’retrouve empêtrés, ça lui fera pas mal d’entraînements. J’récupère son panier de course alors qu’elle va à la rencontre de la stalkeuse, j’me mets en retrait pour regarder la scène. Bah quoi, y a pas de mal à s’cacher dans les jupes d’une nana, surtout si elle est plus forte que moi, ‘fin pas physiquement mais dans cette situation, elle est carrément dominante et puis entre nanas, elles vont sûrement trouver moyen de s’entendre, ‘fin tu vois l’truc. Hé toi, tu comptes lâcher mon mec où tu vas le coller jusque dans notre lit ? T’as pas compris qu’il n’a pas envie de te voir ? Qu’il n’est plus libre et qu’il ne le sera plus à présent ? » waaaah mec ! Elle est bonne cette nana, carrément bonne ! j’parie cinq billets que si elle se lance sérieusement, elle sera la prochaine Angélina Jolie…noire. Ouais, ça peut être un peu insultant, c’est pas faux, un peu raciste mais pas ma faute si je m’y connais pas des masses en actrice noires et qu’Angelina m’a accompagné durant mon adolescence. « C’est ton mec depuis quand, tu peux me le dire ? » J’entends l’autre meuf dire, elle a pas l’intention de s’laisser faire on dirait. « Vu ce qui s’est passé, soit t’es cocue, soit c’est aussi frais que la gifle que tu vas recevoir si tu continues de te mêler de mes affaires » Ouuuuh, ça va dégéner cette histoire Syd.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptySam 19 Juil 2014 - 22:17

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Je peux l’affirmer à présent, Jamahl n’est pas un boudin, il est exactement comme dans mes souvenirs. Sexy en diable avec un air innocent qui le rendait encore plus sexy. Innocence, ça ne lui correspond pas du tout mais c’est l’impression qu’il donne au premier abord. J’aimerais avoir le temps de loucher quelques minutes de plus sur lui, sur ses vêtements parfaitement dessinés par ses muscles, par son petit cul tellement bien mis en valeur dans son petit pantalon en toile mais je n’ai pas le temps. Je dois sauver le monde voyez-vous, voilà une occasion en or pour ne pas perdre de ma superbe. J’ai peut-être dix apparitions dans les films de mon père à mon actif mais ce n’est pas pour autant que je suis devenue LA star, l’actrice du siècle, être crédible nécessite beaucoup d’entrainement et je viens de trouver le parfait exercice pour travailler un caractère, celui de la copine jalouse et bagarreuse. Je me lance, je n’hésite pas à y aller comme un bourrin et la jeune femme, face à moi, ne semble pas vouloir lâcher prise. « C’est ton mec depuis quand, tu peux me le dire ? » Je la regarde, surprise qu’elle ose répondre après ce que je viens de lui dire. « Depuis trois ans, en relation libre au départ puis, récemment, en exclusif si tu veux tout savoir. » J’ai improvisé pour rendre mon histoire crédible, je fais de mon mieux en tout cas. « Vu ce qui s’est passé, soit t’es cocue, soit c’est aussi frais que la gifle que tu vas recevoir si tu continues de te mêler de mes affaires » Pardon ? Est-elle vraiment en train de me parler sur ce ton ? Elle ne me connait pas, elle ne sait pas que je joue un rôle mais même en étant en train de protéger Jamahl sans un réel intérêt cette pétasse m’agace. J’ai envie de lui manger ses doigts l’un après l’autre. Mon ton devient bien plus dur encore. « Tu as trois secondes pour te tirer de ce magasin avant que je ne te fasse bouffer ton paquet de cornflakes par ton petit cul d’anorexique. C’est compris ? Casse-toi ! » Je suis sérieuse à présent, je suis à deux doigts de lui mettre mon poing dans la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptySam 19 Juil 2014 - 23:21

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

J’observe la scène, en retrait, comme les autres personnes qui passent par là et laissent leur regard s’attarder sur la scène. D’ailleurs, j’me recule d’un pas ou deux. T’sais bien que les responsabilités, c’est pas mon truc et Leah semble dans son élément là et p’tain, cette meuf est vraiment amazing, bonne actrice, faudrait qu’elle s’lance là-dedans, en tout cas, en fausse copine d’un mec qu’elle connait à peine, elle gagnerait direct un oscar. ‘fin faut être sacrément doué pour passer d’un sentiment à l’autre aussi vite, surtout d’être aussi vraie, comme elle l’était, comme si elle le ressentait vraiment. En plus, son cerveau fonctionne vite, elle a vite fait de construire une histoire, comme la dernière fois. Eh ben, démentiel cette scène ! « Parce que tu crois que tu me fais peur ? » La meuf a un petit rire méprisant en toisant Leah de haut en bas. Ouhlalala Syd, j’sens que cette histoire va très très très mal s’finir mais j’me vois mal intervenir, ‘fin, j’sais que c’est un peu à cause d’moi que c’arrivé mais j’ai jamais demandé ça. J’voulais juste tirer mon coup, m’éclater, profiter de l’été pas tomber sur une cinglée qui m’collerait au cul tout mon séjour, en plus elle a pas d’chance, j’déteste qu’on s’approche un peu trop de mon cul. Pfiou, ça devient dure cette histoire. « J’en ai bouffé des plus coriaces, c’est pas une grande gueule qui me fera peur »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 16:02

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Parce que tu crois que tu me fais peur ? » Mais c’est qui cette catin, est-ce qu’elle sait qui je suis ? Je ne pense pas non, c’est dommage pour elle, je comptais être gentille et juste lui faire peur mais ma main me démangeait bien trop pour que je ne me prive de la lui mettre en pleine gueule. « Hélas pour toi, je ne crois pas non ! » Que je réponds froidement, ne la quittant pas du regard une seule seconde. Si elle ne baisse pas les armes maintenant elle est morte, je ne vais en faire qu’une bouchée. « J’en ai bouffé des plus coriaces, c’est pas une grande gueule qui me fer…» Je la coupe net, la paume de ma main s’abat en plein dans sa gueule, lui faisant perdre l’équilibre et se ratatiner au sol. « Bon, t’es bien gentille mais maintenant parle à ma main et ferme ta gueule, espèce de sale truie ! » Elle est surprise, nous le savons toutes les deux, il suffit de regarder l’air qu’elle a sur le visage, elle ne sait pas si elle doit pleurer ou se la jouer vénère, je lui conseillerais plutôt d’opter pour la première solution, j’ai encore un bisou de la pieuvre qui attends de sortir du placard.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 16:43

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Leah lui en fout une. Alors ça, je m’y attendais pas du tout. ‘fin je la voyais pas comme une nana violente, genre à s’battre mais ça lui va bien quand même, elle est sexy en mode tigresse. Comme les autres spectateurs, j’m’tais et j’regarde le spectacle avec attention. Ouais, j’sais que c’d’ma faute mais bon, j’aime bien mon rôle de simple spectateur qui v’nait faire les courses pour sa semaine de vacances et qui tombe sur une baston d’nanas. Et puis à défaut d’avoir une vraie nana qui s’bat pour moi, j’vais m’contenter de ceci, hein. La meuf est au sol et Leah la quitte pas du regard, ma respiration s’coupe tant le suspense est insoutenable, qu’est-ce qu’elle va faire maintenant ? Est-ce qu’elle va s’casser ou elle va encore chercher à s’imposer, en mode j’suis trop fière, j’me laisse pas avoir aussi facilement. T’en penses quoi Syd ? Moi j’dis qu’elle va s’relever et vouloir en foutre une à Leah, toi aussi ? Ok, attends, elle se lève. Elle a l’air furax, truc d’dingue. Ni une, ni deux, elle en fout une aussi à Leah « Truie ? P’tain meuf, tu fais deux fois mon poids, va faire un petit et on en rediscutera » Le silence est complet. J’devrais peut-être y aller nan ? ouais sûrement, mais j’arrive pas à bouger, t’sais un peu comme au cinoche où tu restes pendu à chaque action du héros « Maintenant, moi j’ai mieux à faire » Et elle tourne le dos à Leah, qui j’sens, a pas encore dit son dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 17:19

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

J’ai le sang-chaud et pas que sexuellement parlant. Jamahl est surpris, je sens son regard se poser sur moi comme s’il découvrait une nouvelle personne. Je n’ai pas pour habitude de me donner en spectacle de cette manière mais cette sale pintade me cherche et lorsqu’on me cherche on me trouve. « Truie ? P’tain meuf, tu fais deux fois mon poids, va faire un petit et on en rediscutera » Je la regarde de haut en bas, claquant le doigt autour d’elle, je vais l’étriper, faire ressortir ses entrailles et l’achever en la pendant avec ces dernières. « Répètes ce que tu viens de dire ? » Elle va prendre la fuite, elle fait la fière, celle qui a réussi son coup alors qu’elle se cherche juste une issue de secours pour rester digne avant d’être humiliée. « Maintenant, moi j’ai mieux à faire » Je regarde autour de moi et, ô, signe du destin, je trouve un bon morceau de viande, un gros steak, il y en a bien pour deux ou trois kilos là-dessus non ? Il est sous vide, je m’en empare donc. « Hey madame la truite ! » Elle se retourne et je me sens pousser des ailes pendant un bref instant, tel une batte de baseball je m’abats sur sa gueule toute moche. « Tiens, espèce de grosse catin ! » Je m’éloigne en ne la quittant pas du regard, au cas où elle tenterait quelque chose, puis je porte toute mon attention sur Jamahl. « Mec tu me déçois, t’as vraiment des gouts de chiotte ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 17:37

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Elle s’en va, p’tain, elle lui en fout une et elle lui tourne le dos. J’peux voir sur la tête de Leah que c’est pas fini, que c’loin d’être fini, tu le vois toi aussi, hein Syd ?! C’pas le genre de nana à partir sur une défaite, surtout dans une situation telle que celle-ci. J’me demande ce qu’elle va faire, on s’demande tous ce qu’elle va faire, tous ces gens qui font semblant de faire leurs courses et d’pas suivre la dispute. Ouais, mon cul, comment on peut passer à côté de ça ? Moi à leur place, j’me capterai une place dans un coin tranquille où j’pourrais tout voir et tout entendre, m’enfin, là j’suis le principal concerné, ‘fin si on veut, hein. La meuf continue son chemin et j’vois Leah aller prendre un truc, de la viande, un sacré morceau de viande qui pourrait m’nourrir pendant deux semaines, j’en suis sûr. Elle appelle la meuf et dès qu’elle s’retourne, la lui fout dans la gueule, sans retenir sa force et moi j’ai l’air con avec ma bouche entre-ouverte devant cette scène et bah p’tain, faut pas que je l’chauffe trop la Leah, hein, j’tiens à mon visage de rêve…ouais, bon, il fait tellement rêver les gens, j’sais mais bon, laisse-moi y croire. « Toi j’vais jamais te provoquer, hein » j’ai un ptit sourire « bon j’crois qu’il faudrait qu’on s’casse vite d’ici, c’pas vraiment autorisé c’que tu viens d’faire et la sécurité va pas tarder » J’fous le panier dans un coin et j’prends sa main sans lui demander son avis pour l’entraîner à l’extérieur. J’tiens pas à passer mes vacances en taule ou être expulsé d’ici « Bon pour te remercier, j’t’invite à bouffer ? Un truc pas trop cher hein »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 18:17

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

La meuf est abasourdie, elle se sent probablement très conne. Si je m’écoutais je prendrais un concombre et j’irais lui demander, à la manière d’un journaliste, ce que cela fait d’être mis K.O. par une magnifique pièce de bœuf, ça doit surement faire tout un tas de sensations non ? Ce qui est sûr c’est qu’elle ne va pas répliquer, elle est à court d’idées, comment faire mieux que ce que je viens de faire ? Comment se trouver plus haut qu’en agressant quelqu’un à coup de steak ? C’est impossible, surtout dans un supermarché. Je suis fière de moi, vous pouvez dire que je suis une garce, une sacrée pute si ça vous fait plaisir, la vérité c’est que je suis bien cette personne, je prends plaisir à humilier les autres lorsqu’ils méritent ce qui leur arrive, je ne vais pas me gêner tout de même, j’ai pris une baffe dans la bataille en plus. « Toi j’vais jamais te provoquer, hein » Je souris, hilare. « Tu peux m’appeler Maitresse Leah si tu veux, c’est mieux que Madame. » Je le taquine, au moins il sait à quoi s’attendre s’il décide de me faire un coup de pute en douce, ma vengeance est toujours terrible, bien pire que ce que l’on m’a fait. « bon j’crois qu’il faudrait qu’on s’casse vite d’ici, c’pas vraiment autorisé c’que tu viens d’faire et la sécurité va pas tarder » Il abandonne mon panier mais je ne m’indigne pas, il a totalement raison, je vais prendre cher si je reste ici une minute de plus et je ne tiens pas particulièrement à tenter l’expérience. Nous quittons, main dans la main, le supermarché. Certains me sourient, en guise de soutien alors que d’autres viennent en aide à la jeune fille, toujours au sol. Je n’y prête plus attention, sortant du magasin. « Bon pour te remercier, j’t’invite à bouffer ? Un truc pas trop cher hein » Je fais mine de réfléchir, repérant une pâtisserie, salon de thé juste en face. « Un cupcake c’est dans tes moyens ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 18:38

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Maitresse Leah, c’est vrai que ça te va bien ! » J’dis en guise de remarque, hochant plusieurs fois la tête pour accompagner mes propos « j’te vois tellement bien en dominatrice dans un salon SM à qui on devrait s’adresser par Maitresse » j’ris alors qu’on sort sous les regards des gens, bon j’presse un peu le pas quand même, parce qu’on peut toujours s’faire chopper et j’ai pas encore pu profiter d’mon séjour ici pour être déjà fiché dans cette supérette, la loose totale quoi ! « J’pense qu’un cupcake pour deux, ça peut l’faire, allez, j’pense pouvoir monter à deux cupcakes, j’suis un mec généreux » J’dis, souriant et amusé par mes propres conneries. T’as grave raison, vu le nombre que j’en sors à la seconde, vaudrait mieux que je les kiffe sinon ce serait assez con, hein. Au moins, j’me fais déjà rire, c’est pas mal ni donné à tout le monde, c’est peut-être ça mon talent qui m’fera gagner America Got Talent dans un futur proche, à voir. Je m’arrête à un stand pour acheter les dits cupcakes avant de passer le sien à Leah et on s’met à déambuler dans les rues « Bah sinon, t’fais quoi ici toi ? Vacancière faignasse qui vient s’dorer la pillule ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 19:27

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty


« Maitresse Leah, c’est vrai que ça te va bien ! » Je ne suis pas surprise qu’il me suive sur ma lancée, le contraire m’aurait davantage pris de court. « Je trouve aussi, ça sonne super bien en plus. » Je l’imagine déjà en mode passe-partout dans fort boyard, mon fidèle, celui qui fait tout ce que je désire, que ce soit SM ou pas d’ailleurs… Bon, je pose une option sur le plan SM quand même parce qu’il doit valoir le détour le garçon mais bon, j’demande un tour gratuit avant de me faire un avis définitif sur la question. Je ne suis pas une acheteuse impulsive, j’aime tester les produits avant d’investir voyez-vous. « j’te vois tellement bien en dominatrice dans un salon SM à qui on devrait s’adresser par Maitresse » Je tourne la tête, lui mettant un petit coup de coude dans les abdos. « On ? Parce que tu te vois bien venir m’implorer de t’infliger une correction ? » J’ai un regard très pervers, je crois que si je me regardais dans un miroir je me foutrais les boules. Un petit rictus m’échappe, l’idée m’amuse, elle me séduirait presque. « J’pense qu’un cupcake pour deux, ça peut l’faire, allez, j’pense pouvoir monter à deux cupcakes, j’suis un mec généreux » Je le regarde, une moue boudeuse sur les lèvres, ajoutant, l’air grognon. « Hey mec, on ne m’arnaque pas sur la marchandise, je suis très gourmande… Je ne sais pas me contenter de peu. » Attendez, ça ne sonne pas un chouilla ambigüe là ? Je suis la seule choquée par ce que je viens de dire ? Je parle bien entendu du cupcake mais quand même, il peut penser à autre tout comme moi à présent puisque je me suis fait la remarque. Il nous achète deux cupcakes, j’opte pour celui à la vanille avec un petit glaçage blanc, parfait quoi, excepté pour mes kilos. D’autant plus que je ne prends du poids que dans les seins. « Bah sinon, t’fais quoi ici toi ? Vacancière faignasse qui vient s’dorer la pillule ? » Je marche tranquillement dans cette rue, à côté de mon camarade, dévorant une petite bouchée de mon cupcake. « Hmmmm… Hmmmm… Il est exquis ! » Quoi, vous pensez que nous les meufs on ne doit avoir un orgasme que quand on se fait troncher par un mec ou par un vibro performant ? Vous rêvez ! « C’est un peu de cela mais… Non… Je joue dans un groupe de musique, on se produit pour quatre ou cinq dates à Coachella. Et toi alors ? Tu viens faire quoi, te taper toutes les meufs barjots du coin ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 22:05

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« J’savais que ça te plairait » que j’dis en riant légèrement à son nouveau surnom. « ça dépend, si tu m’fais pas payer trop cher parce que j’suis pauvre, t’vois mais j’imagine que pour fesser mes fesses musclées, t’serais prête à le faire gratuitement non ? » J’lui fais un regard charmeur, le sourire qui suit aussi. ‘fin j’sais même si c’est charmeur, c’est ce que j’essaie d’faire en tout cas, pas sûr que l’résultat soit ce qu’je voulais, tant pis. « Ah ouais, on est gourmande mademoiselle Leah ? Ca aurait été plus classe avec ton nom de famille cela dit mais bon, c’est une information que j’garde en mémoire » Mon regard est plein d’insinuations, bah en même temps, en sortant une phrase pareille, fallait s’y attendre, hein. J’suis un mec et selon les croyances, j’dois penser au sexe matin, midi et soir, c’qui est pas complètement faux, donc quand on m’sort une phrase pareille, forcément, et machinalement, j’cherche les secondes significations des propos que les gens disent et là franchement, Leah a battu des records. « Tu joues dans un groupe de musique, toi ?! » que je m’exclame un peu trop fort, sous le coup de la surprise, je l’y aurais jamais vu, ‘fin, je l’imaginais pas en musicienne tu vois, au moins elle est fidèle à l’idée que j’ai eu sur elle, c’est une nana plein de surprise. « Et tu joues d’quoi et c’quoi comme genre de musique ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyDim 20 Juil 2014 - 22:39

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« J’savais que ça te plairait » J’ai du mal à me percevoir en reine du sexe SM mais l’idée est assez amusante alors je me prête au jeu sans broncher. « ça dépend, si tu m’fais pas payer trop cher parce que j’suis pauvre, t’vois mais j’imagine que pour fesser mes fesses musclées, t’serais prête à le faire gratuitement non ? » Pour le voir à poil je n’ai pas besoin de payer ni de lui demander un centime, voyez-vous, c’est quelque chose que j’étais assez partante à faire gratuitement. Ne me regardez pas comme ça, je suis une femme du vingt-et-unième siècle, moi aussi j’ai le droit de m’amuser, il n’y a pas que les mecs qui peuvent baiser et s’en sortir avec les honneurs, je ne suis pas une pute sous prétexte que je couche avec un beau mec. Et puis honnêtement, je m’en contrefiche complètement, si je décide de coucher avec Jamahl comme j’en ai de plus en plus envie, je ne demanderais l’autorisation à personne, je m’arrangerais juste pour me mettre à genoux au bon moment afin d’éveiller ses sens. « Tu as raison, pour toi ce sera gratuit et… Open bar ! » Je le provoque, c’est volontaire, j’ai envie de voir ce qu’il a dans le ventre, comment il va réagir et rebondir. « Ah ouais, on est gourmande mademoiselle Leah ? Ca aurait été plus classe avec ton nom de famille cela dit mais bon, c’est une information que j’garde en mémoire » Je lui met un petit coup sur l’épaule, me servant de mes quelques mois de participation à des combats clandestins pour assurer mon coup même s’il n’est pas puissant. Il me fait rire, c’est quoi le dicton déjà ? Femme qui rit à moitié dans ton lit ? « Quoi ? J’ai le droit d’aimer en avoir pour mon argent et bien plus encore non ? Faut avoir de l’ambition pour me séduire, vouloir décrocher les étoiles… Être gourmand quoi ! » Je ne sais plus trop de quoi je parle, le principal c’est qu’il puisse comprendre ce qu’il voulait. J’attaque mon cupcake avec appétit, je n’ai pas mangé avant de venir et je pense que ça se voit. « Tu joues dans un groupe de musique, toi ?! » Je le regarde, relevant les sourcils. C’est si surprenant que cela ? « Et tu joues d’quoi et c’quoi comme genre de musique ? » Il ne me connait pas énormément ça se voit. « Je vais t’apprendre quelque chose mon mignon… Je viens de décrocher mon master en musicologie, je suis donc capable de te jouer n’importe quel instrument ou presque, j’ai une oreille musicale incroyable qui me permet d’apprendre très rapidement et en autodidacte… On est plutôt dans la pop mais on emprunte beaucoup d’éléments à pas mal d’autres genres. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyLun 21 Juil 2014 - 12:31

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Gratuit et open bar, ah ouais ? » que j’dis, intéressé. Bah ouais, elle est bien foutue la Leah et elle a un fort caractère, y a d’quoi être intéressé et s’imaginer aller plus loin avec elle, finir dans un lit, pourquoi forcément dans un lit d’ailleurs, faut voir grand dans la vie et faut s’laisser aller à quelques fantaisies quoi. Faut tout essayer il parait, genre la vie est un genre d’expérience géant où tu peux faire tout ce que t’veux avant d’crever et comme techniquement, t’vas bientôt m’kidnapper en meilleur ami possessif que t’es, il faut que j’profite du temps qui m’reste pour tester tout c’qui est possible de tester…non, pas mon cul, j’changerai pas d’avis, on s’approche pas d’mes fesses, j’veux clampser avec ma dignité, il m’reste que ça, à défaut d’avoir du fric « Bah, ça aussi j’le garde en mémoire en plus du fait que t’sois gourmande, ça tombe bien, j’le suis aussi, avec certaines choses » un clin d’œil, bah puisqu’on en est aux discussions à cœur ouvert, autant y aller direct et dire c’qu’on pense. ‘fin à cœur ouvert, y a surtout plein d’insinuations qu’il faut prendre comme elles viennent, c’est-à-dire qu’on s’touchera bientôt dans un parc et plus si affinités, comme on dit dans le jargon. Quel jargon ? bah j’sais pas moi, j’trouvais que ça faisait classe dit comme ça, pas toi ? T’y connais, t’as d’goûts d’chiots, d’toute mec. « Musicologie, ah ouais, mais je m’étais dit que vu tes talents d’actrice t’étais dans le théâtre ou j’sais pas quoi, ‘fin un truc dans l’genre quoi » j’hoche plusieurs fois la tête « ou dans la mode, ça aurait pu l’faire aussi, m’enfin c’est pas…attends l’oreille musicale c’le truc où t’peux reconnaitre toute sorte de mélodie ou que t’peux jouer sans avoir besoin de partition ? » En gros, c’est un génie de la musique, ouais, merci j’avais pigé l’idée, tu m’prends souvent pour un con, c’est dingue « j’remarque t’es multi-talents »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyLun 21 Juil 2014 - 14:07

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Je suis du genre provocatrice, j’ai toujours été une femme fatale, le genre qui sait ce qu’elle veut et se joue des mecs. J’aurais pu me prendre des grosses claques dans ma gueule en ratant mon coup mais jusqu’à maintenant ça ne m’était jamais arrivé. Faut dire, très honnêtement et sans aucune prétention, que lorsque j’ai envie de quelque chose je l’obtiens quasiment à chaque fois. Lorsqu’on joue, c’est selon mes règles, demandez à Caden, il attendait toujours de fourrer la dinde que je suis, il se masturbe probablement très régulièrement en m’imaginant, nue et chaude comme la braise contre son pénis, me frottant telle Miley Cyrus à Robin Thicke mais ça n’arrivera pas. Pas tant que je n’aurais pas décidé du contraire. Avec Jamahl c’était peut-être la même chose, pour le moment je n’avais pas manifesté l’envie de me le faire, je prenais le temps mais qui sait, peut-être qu’il allait être le premier à me prendre de court ? Pouvais-je être battue à mon propre jeu ? « Gratuit et open bar, ah ouais ? » Je souris amusée, répondant, dans la provocation la plus totale. « Toujours ! » Un petit jeu est en train de naitre entre nous deux, une partie très agréable, les bases se posent progressivement et je suis curieuse de voir comment tout cela va évoluer. « Bah, ça aussi j’le garde en mémoire en plus du fait que t’sois gourmande, ça tombe bien, j’le suis aussi, avec certaines choses » Il attire mon attention, je croque une fois de plus dans mon cupcake, mangeant proprement. Quoi, c’est important de le préciser, comment séduire si tu manges comme un porc en t’en mettant partout autour de la bouche et en piapiattant toutes les deux secondes ? « Donne-moi un exemple, je suis curieuse. » Je lui tends une perche, voyons voir ce qu’il va répondre. Nous ne choquons aucun des passants que nous croisons sur notre route, logique puisque nous métaphorisons quand même énormément ce que nous voulons réellement dire, c’est déguisé et ça passe crème. Nous abandonnons les métaphores et les sous-entendus pour parler un peu plus sérieusement, il est temps que je lui donne quelques informations supplémentaires sur moi, au moins pour qu’il ne soit pas trop surpris de me voir sur scène s’il compte profiter d’un maximum de concerts. « Musicologie, ah ouais, mais je m’étais dit que vu tes talents d’actrice t’étais dans le théâtre ou j’sais pas quoi, ‘fin un truc dans l’genre quoi » Il a donc déjà regardé des films dans lesquels j’ai joué, c’est bon à savoir même si j’apparais très peu vêtue dans certains d’entre eux. Bon, surtout dans la scène d’un film d’horreur où, peu de temps avant d’être assassinée par un tueur en série, mon personnage se livre à du sexe avec une fille pour aguicher un autre mec. Cette scène était devenue culte, plus encore que ma mort assez épique elle aussi. « Je développe mon jeu d’actrice à côté, mais merci, c’est gentil. » J’ai pris pour habitude de préparer mes rôles en travaillant mes émotions, en trouvant des moyens de vivre l’émotion la plus intense, l’amour, la nostalgie… Ce sont des petits exercices que j’ai inventé et je m’en sors comme une reine. « ou dans la mode, ça aurait pu l’faire aussi, m’enfin c’est pas…attends l’oreille musicale c’le truc où t’peux reconnaitre toute sorte de mélodie ou que t’peux jouer sans avoir besoin de partition ? » J’acquiesce, hochant fièrement la tête. Peu de gens ont vraiment le don de reconnaitre toute sorte de mélodie et pourtant, je suis, semble-t-il, gâtée par la nature puisque je bénéficie sérieusement de cette capacité. « j’remarque t’es multi-talents » Il a raison, mais je ne vais pas m’arrêter là, il vient de me tendre une perche après tout. « Et tu n’as encore rien vu… J’ai appris beaucoup de choses en autodidacte… Beaucoup de choses qui peuvent servir ! » Je mords dans mon cupcake en le quittant pas du regard, il a le droit d’interpréter cela comme il le souhaite. « Et toi alors, t’es pas étudiant il me semble ? » Je connais déjà la réponse, merci ma popularité pour cela, mais je tiens à ce qu’il développe par lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyLun 21 Juil 2014 - 22:22

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Il ne faut jamais trop dévoiler ses cartes, allons » j’sais d’faire un regard mystérieux qui va avec, p’tain, c’quoi cette connerie, moi-même je me le demande, c’est un truc que j’ai vu dans un film, apparemment les nanas aiment les mecs mystérieux, ‘fin qui font genre de l’être, en mode énigmatique qui peuvent les surprendre à chaque fois, t’sais. A ce que j’ai compris, elles se lassent genre très vite, donc pour entretenir la flamme faut s’renouveler à chaque fois mais bon, j’suis pas sûr que c’était approprié, mais bon tant pis, hein c’qui est fait. « C’que j’peux te dire c’que ça en vaut l’détour » on s’rattrape comme on peut et puis tant pis, c’est fait, plus question d’regretter, j’vis une sans regrets, c’pas comme si l’avenir de notre relation s’jouait là t’sais. « Quand t’seras d’venue une star à Hollywood, essaie d’parler d’moi pour des rôles, apparemment j’suis parfait d’le ptit-ami, voir mari à trouver dans les rayons d’super marché, on sait jamais, ils pourraient avoir quelque chose pour moi et c’serait l’début de la gloire pour moi et j’pourrais même avoir un oscar avant Dicpario » j’m’arrête soudain, j’ai un doute « ‘fin, il l’a pas encore eu son oscar le Dicaprio, hein ? » Ca fait tellement un bail que j’me suis pas intéressé à ces trucs que comme la drague, j’suis sûrement plus à la page, quelle merde. Ceci dit s’il a eu ma blague tombe un peu à l’eau mais une injustice serait réparée car il le mérite son oscar le Léo, ouais, Léo, c’mon pote, t’savais pas ? On s’tape d’bières les dimanches soir en matant le match et s’grattant les couilles sur mon clic-clac. « Beaucoup d’choses, hein ? Et t’fais des démonstrations ? Histoire que j’te dise si t’as un avenir dans American Got Talent » J’lui lance un sourire malicieux et plein de sous-entendus, tout comme sa phrase d’ailleurs. J’sais qu’elle joue sur ça, d’puis que je l’ai rencontré, elle a toujours été sur le mode double-sens, j’vais pas m’plaindre, j’kiffe bien ça même si j’suis pas l’mec le plus subtil du monde, par contre les insinuations sexuelles, j’pige à donf. « Il te semble bien ouais, les études c’fini d’puis un bail, j’suis cuistot à l’UCLA, bon j’précise direct que la bouffe dégueu c’pas d’moi hein, d’ailleurs, t’es à l’UCLA non ? ‘fin c’est la seule grande fac du coin »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyMar 22 Juil 2014 - 12:31

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Il ne faut jamais trop dévoiler ses cartes, allons » Il n’a pas entièrement tort, mais je n’ai pas envie de lui donner raison, je prends donc un air vachement déçu. « Mouais… Le mec mystérieux qui ne dévoile rien je n’aime pas… On est toujours déçues au final car on s’imagine plein de choses pour rien… On tombe toujours de haut, nous les filles. » Ce n’est pas totalement faux, nous avons tendance à toujours partir loin dans nos hypothèses et nous finissions toujours pas être déçues finalement lorsque le mystère est résolu. « C’que j’peux te dire c’que ça en vaut l’détour » Je n’en doute pas une seule seconde, son corps et musclé et il m’a l’air d’être un mec qui enchaine les conquêtes, il doit donc avoir une certaine endurance non ? Je suppose en tout cas. « Manger un bon fondant au chocolat aussi, mais on ne le fait pas, ça évite de prendre du poids pour une toute petite bouchée de rien du tout. » Une jolie métaphore pour exprimer que je n’aimais pas avoir un échantillon, soit j’avais tout soit je ne prenais rien. Quand je vous le dis que je suis une chieuse qui aime avoir le contrôle de la situation. « Quand t’seras d’venue une star à Hollywood, essaie d’parler d’moi pour des rôles, apparemment j’suis parfait d’le ptit-ami, voir mari à trouver dans les rayons d’super marché, on sait jamais, ils pourraient avoir quelque chose pour moi et c’serait l’début de la gloire pour moi et j’pourrais même avoir un oscar avant Dicpario » Il s’arrête soudainement, prenant un air un peu plus sérieux, comme s’il venait de dire une grosse bêtise. « ‘fin, il l’a pas encore eu son oscar le Dicaprio, hein ? » Il est craquant quand il doute, son petit air enfantin qui renait à ce moment-là me donne envie de le prendre dans mes bras. « Non, il est encore passé à côté cette année, le pauvre… Je préfère ne pas être nominée plutôt que de perdre à chaque fois, c’est moins rageant. » Je me montre plus provocatrice, je rentre dans le vif du sujet, n’hésitant plus à faire des sous-entendus qu’il pouvait comprendre sans trop se creuser la tête. « Beaucoup d’choses, hein ? Et t’fais des démonstrations ? Histoire que j’te dise si t’as un avenir dans American Got Talent » Son petit sourire malicieux me plait bien, je fais mine de réfléchir un instant. « Je ne fais pas de démonstrations non… Je préfère ne pas m’éparpiller histoire d’offrir le package entier lorsque le moment est venu. » J’ai ce même sourire malicieux que lui précédemment, je le provoque ouvertement et je suis curieuse, j’attends de le voir perdre les pédales. « Il te semble bien ouais, les études c’fini d’puis un bail, j’suis cuistot à l’UCLA, bon j’précise direct que la bouffe dégueu c’pas d’moi hein, d’ailleurs, t’es à l’UCLA non ? ‘fin c’est la seule grande fac du coin » Il est donc cuisinier à UCLA, nous allons donc nous croiser plus régulièrement si nous faisons en sorte de nous revoir à la rentrée. « Je me disais bien, je suis certaine que nous nous sommes déjà croisés à la cafet. Avant même de devenir un couple au supermarché… Ouaip, je suis à UCLA depuis cinq ans, j’attaque ma sixième et dernière année à la rentrée. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyVen 25 Juil 2014 - 23:07

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« C’est pour ça qu’il faut pas imaginer, faut pas penser, faut pas réfléchir et juste se laisser porter » que je contre direct à ce qu’elle dit. C’vrai quoi ? J’sais même pas ce que j’vais faire c’soir ou si j’vais encore avoir mon appart d’ici le mois prochain, si j’vais encore avoir de l’bouffe dans mon frigo, bon pour ça, on sait tous les deux que c’est mort, y en aura jamais parce que tout part dans les jeux, ouais j’sais, tu me le répètes tout le temps mais t’sais à force les mots ne signifient plus grand-chose. « Faut savoir être spontané et prendre des risques dans la vie » ouais, bon peut-être que t’as raison et que moi j’en prends trop, mais bon, sans ça, j’aurais pas tous ces souvenirs que j’ai maintenant. Sans ça, j’aurais pas vécu les meilleures expériences de ma life et je m’serais pas autant éclaté. Ne pas réfléchir et agir, c’est ça la solution à tout, j’trouve que ça m’a plutôt bien réussi et j’suis heureux, comblé. Ouais, bon, j’ai sûrement agi comme un con dans ma vie et c’est même pas encore fini mais j’regrette rien du tout, dans l’ensemble, j’me suis éclaté comme un ouf. « Ouais, ça dépend comment on voit les choses, ça veut dire qu’on reconnait son talent quand même, même s’il rafle jamais la mise, et puis à la fin, il gagnera le trophée du mec qui a eu le plus de nominations aux oscars, c’est d’jà pas mal ou peut-être qu’ils attendent qu’il clampse pour un prix qui récompense toute sa carrière » J’hausse les épaules, le pauvre quand même, les p’tits jeunes qui débarquent raflent tout alors que lui attend toujours la consécration mais bon, j’désespère pas, un jour il va y arriver, il est talentueux et magnifique…bon j’avoue quand j’étais plus jeune j’voulais trop lui ressembler, avec sa classe, son charisme, ses beaux yeux et son sourire qui faisait craquer toutes les nanas, ouais…j’aurais eu du succès ! « Et on fait comment pour avoir le package entier comme tu dis ? » j’suis curieux quand même, ouais, elle m’intéresse bien la Leah, ‘fin regarde-la quoi, elle intéresserait pas qui ? Et puis, j’kiffe sa personnalité donc c’tout bénef. « Ah c’est pas impossible mais bon, j’ai commencé en janvier dernier et j’avais l’job d’larbin qui reste plus qu’en cuisine qu’dehors, comme ça, ça évitait que j’passe plus mon temps à mater les étudiantes au lieu d’bosser »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyLun 28 Juil 2014 - 15:55

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« C’est pour ça qu’il faut pas imaginer, faut pas penser, faut pas réfléchir et juste se laisser porter » Il n’avait pas tort, et c’est globalement ce que j’essaye de faire au maximum même si ce n’est pas facile tous les jours, n’oublions pas que tôt ou tard il faut bien avoir quelques plans pour un futur proche, c’est ce que je suis en tout cas obligée de faire, si je veux faire carrière dans le cinéma je n’ai pas le choix, il faut être prêt à réagir, à bondir pour se permettre d’avoir un futur radieux. « Certes mais n’oublie pas deux choses, la première, je suis une fille et les filles ont toujours le regard porté sur le futur même si c’est sur du court terme et la deuxième chose… Je suis une actrice et si je ne me projette pas, je suis déjà has been pour les producteurs de cinéma ! » La compétition est rude dans le milieu, il y a tellement de monde qui se présente aux castings que quelqu’un qui n’a pas l’ambition de taper fort pour s’offrir des conséquences sur le long-terme n’a aucune chance. « Faut savoir être spontané et prendre des risques dans la vie » J’acquiesce, là-dessus nous sommes d’accord, je suis d’ailleurs très impulsive, je ne me pose donc généralement pas les questions au bon moment. A propos de Leonardo Di Caprio qui, pauvrette, n’a encore jamais pu bénéficier de sa statuette. « Ouais, ça dépend comment on voit les choses, ça veut dire qu’on reconnait son talent quand même, même s’il rafle jamais la mise, et puis à la fin, il gagnera le trophée du mec qui a eu le plus de nominations aux oscars, c’est d’jà pas mal ou peut-être qu’ils attendent qu’il clampse pour un prix qui récompense toute sa carrière » Bon, je vais me répéter mais il n’a pas tort. « C’est vrai que c’est une forme de reconnaissance mais bon, je pense qu’à ce stade de sa carrière, il est en train d’abattre ses dernières cartes et il serait vraiment dommage de ne pas lui donner son putain de trophée pendant qu’il peut encore en profiter et s’en réjouir quoi. » Obtenir un prix une fois qu’il sera décédé ne fera plus de lui un acteur épanoui et les gens ont tendance à l’oublier, ces petites récompenses sont notre moteur, ce qui nous fait avancer et ce qui nous motive à mettre nos tripes sur la table pour transporter le public. Nous dérivons avec des sous-entendus de plus en plus gros, ce qui ne peut que m’amuser et me donner plus d’appétit encore. Un appétit qu’il ne serait pas possible de combler à l’aide d’un cupcake voyez-vous. « Et on fait comment pour avoir le package entier comme tu dis ? » J’esquisse un petit sourire provocateur, je m’arrête pour pouvoir lui susurrer à l’oreille. « Pour bénéficier du package entier la recette magique c’est… De savoir se montrer imaginatif ! » Il bosse donc dans les cuisines de UCLA, c’est bon à savoir. « Ah c’est pas impossible mais bon, j’ai commencé en janvier dernier et j’avais l’job d’larbin qui reste plus qu’en cuisine qu’dehors, comme ça, ça évitait que j’passe plus mon temps à mater les étudiantes au lieu d’bosser » Je souris, amusée par sa dernière phrase, c’est vrai qu’il y a moins matière à se rincer l’œil enfermé dans des cuisines. « Mon pauvre, mais je suis certaine que tu t’es déjà largement rattrapée en te tapant quelques étudiantes entre deux pauses ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyMar 29 Juil 2014 - 0:49

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Ouais mais après ça, j’y peux rien, ça à voir avec ta condition de fille, hein » que j’me justifie un peu, gentiment bien sûr. C’vrai ? Ca fait vraiment sexiste ? Bah j’rebondis juste sur ce qu’elle vient de dire nanas ! En plus c’est vrai, elles sont toujours entrain de s’prendre la tête pour tout et rien, pourtant, ça pourrait être plus simple. ‘fin ne pas s’prendre la tête ça évite les attentes donc les déceptions. Bon, j’y arrive pas toujours mais dans l’absolu ça m’a toujours réussi. « Se laisser porter ça veut pas pour autant dire que tu peux pas réussir, car si t’as un premier bon rôle qui t’fait connaître après y a les propositions qui pleuvent et donc tu peux te laisser porter et prendre des risques, ça réussit à certains acteurs » J’hausse les épaules, j’dirais plus rien à ce sujet après tout c’pas mon domaine, les acteurs, le monde du show-biz et j’y connais que dalle, ça l’air tellement compliqué et hypocrite que j’préfère pas trop m’lancer là-dedans, ‘fin m’y intéresser, j’sais que ça va vite m’dégoûter donc j’vais me contenter du bling bling qu’on nous balance en pleine gueule et j’admire, je bave devant les belles nanas bien fringuées et souvent photoshoppées dans les magasines. « Arf, qu’importe l’âge, j’suis sûr qu’il saura bien le fêter, plus il attendra, plus il kiffera son moment » ouais, plus on attend, mieux on apprécie la chose, il parait, j’ai attendu longtemps mon tour du monde et quand c’est arrivé, vu les circonstance, j’ai kiffé ma race, j’ai profité de chaque petite seconde pour capter l’image sur ma rétine, pour ce soit encore en mode HD sur mon lit de mort, ouais, j’sais, j’suis profond comme mec. « Imaginatif, hein ? » J’ai un petit sourire en coin, ouais, intéressant comme idée, surtout que tu me connais Syd, j’suis l’roi de l’imagination, va falloir que j’lui trouve un truc qu’elle sera pas prête d’oublier, ‘fin j’ai l’temps d’y penser. En parlant d’temps, j’pose mon regard sur ma montre « p’tain ! » je m’exclame d’un coup, j’surprend à Leah à tous les coups « P’tain, faut que j’aille taffer, j’suis déjà en retard, merde » J’vais encore m’faire incendier, p’tain. J’taffe depuis pas longtemps et j’me suis déjà fait remarqué, j’vais devoir m’occuper de tout nettoyer après tout le monde, vider les poubelles. « Ne sois pas triste comme ça, on va s’revoir très vite je te le promets et tu verras ce que c’est qu’être imaginatif » J’lui fais un clin d’œil avant d’effleurer ses lèvres des miennes, sans comprendre pourquoi « A bientôt Leah »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. EmptyMer 30 Juil 2014 - 16:52

avatar
Invité
Invité

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

« Se laisser porter ça veut pas pour autant dire que tu peux pas réussir, car si t’as un premier bon rôle qui t’fait connaître après y a les propositions qui pleuvent et donc tu peux te laisser porter et prendre des risques, ça réussit à certains acteurs » Il est vrai que de prendre des risques cela peut porter ses fruits pour certains acteurs mais ce sont généralement ceux qui prennent des risques en ayant bien assuré leurs arrières. Enfin non, il y a bien-sûr quelques exceptions à la règle mais bon, beaucoup d’acteurs se sont cassé les dents à vouloir trop aller là où les risques sont alors qu’ils avaient de quoi explorer de bons rôles en étant un peu plus dans la sécurité également. « C’est vrai, mais bon, je n’ai pas envie d’avoir le même style de carrière que Kristen Stewart ou Robert Pattinson par exemple, si c’est pour gagner en notoriété et choisir des films qui ne marchent pas juste pour casser mon image… Je n’en vois pas trop l’intérêt tu vois ? Je préfère taper dans des bons films qui n’exploitent peut-être pas pleinement mes talents histoire de m’assurer de pouvoir rebondir même si je choisis un film plus dans l’interprétation. » Peut-être que cela peut paraitre stupide mais c’est comme ça que je raisonne, j’ai envie d’être une actrice sur la durée, pas de briller trois minutes pour ne plus jamais accéder à des projets sympathiques, je n’ai pas envie d’être cantonnée non plus à un type de rôles hein, mais j’ai déjà quelques plans pour les deux prochaines années, de gros projets et je pense qu’une fois que ceux-là seront sortis, s’ils aboutissent, je pourrais un peu moins réfléchir. A propos de Leonardo Di Caprio… « Arf, qu’importe l’âge, j’suis sûr qu’il saura bien le fêter, plus il attendra, plus il kiffera son moment » Il a tout à fait raison, mais bon, je pense que dans quelques années il n’aura plus autant d’occasions de prouver toute l’étendue de son talent, les rôles deviennent vite limités lorsque tu approches de la soixantaine. « Imaginatif, hein ? » Je souris, sûr de moi et lève les épaules. « Exactement ! » J’ai ce petit sourire provocateur qui fait tout mon charme, j’ai hâte de voir ce qu’il pourrait faire pour me surprendre. « p’tain ! » Je tourne la tête pour le regarder, surprise. « P’tain, faut que j’aille taffer, j’suis déjà en retard, merde » Je le regarde, une moue boudeuse sur le visage. « Alors tu m’abandonnes ? » J’aurais presque l’air triste, mais vraiment presque. « Ne sois pas triste comme ça, on va s’revoir très vite je te le promets et tu verras ce que c’est qu’être imaginatif » Il m’aguiche en m’effleurant les lèvres, hmmm, je me vois de plus en plus finir dans un lit… Ou ailleurs, peu importe l’endroit à vrai dire, avec lui. « J’ai hâte alors ! » Je lui souris, lui prenant l’emballage de nos petites sucreries, j’irais le mettre à la poubelle plus tard. « A bientôt Leah » A très bientôt beau garçon, très très bientôt.

OVER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'aime trop ton boule (+) Leah.   J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Contenu sponsorisé

J'aime trop ton boule (+) Leah. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
J'aime trop ton boule (+) Leah.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: