Le Deal du moment : -15%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
312.99 €

Partagez
 

 Wake up with me (Adrisha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Wake up with me (Adrisha)    Wake up with me (Adrisha)  EmptySam 19 Juil 2014 - 15:35

avatar
Invité
Invité

Wake up with me (Adrisha)  Empty

Et bien.... on peut dire que les vacances ne commençaient pas vraiment du bon pied ! Adriel en revenait même à se demander ce qu'il lui avait prit de partir comme ça. Son besoin d'aventure, évidemment... mais la vraie question était : pourquoi s'était-il porté volontaire pour être bénévole ? Franchement, il aurait pu se rendre à Indio tranquillement, sans se presser, et au lieu de ça il avait fallu qu'il se dépêche pour ne pas manquer son premier jour de travail. Enfin, travail... Ce n'est pas vraiment un travail, vu qu'il n'est pas payé. L'idée l'avait vraiment charmé au début, pouvoir se rendre dans un grand événement, et pouvoir aider en même temps. Mais ce qu'il ne savait pas, c'était ses affectations. Comment ça il n'avait pas pu choisir ? Ce n'était pas du tout comme ça qu'il avait imaginé son arrivée, et ses semaines de boulot... Mais tant pis ! Il s'était engagé, et puis, il avait pas mal de ses amis qui partaient aussi. Et c'était certain qu'il allait s'en faire d'autres, également.

Dès le trajet en voiture, Adriel avait commencé les ennuis. Apparemment, sa belle n'avait pas décidé de faire un long voyage avec lui, et alors qu'il venait à peine de partir, cette dernière s'arrêta d'un coup, et de la fumée sortit du capot. Un grand « Naaaaan » lui avait échappé, alors qu'il slalomait entre les voitures pour éviter l'accident, et se ranger sur le côté... Heureusement, un homme était venu à son secours : Julian ! Heureusement d'ailleurs, car Dieu seul sait ce qui lui serait arrivé s'il n'était pas venu à son secours.. peut-être qu'il se serait fait kidnappé par un camionneur ? Il aurait même pu finir en steak haché, et donner à manger à des crocodiles, ou des lions. Oui, bon, il avait pas mal d'imagination quand il paniquait, du coup, Julian lui apparu vraiment comme un sauveur. Il finit donc par arriver à destination, où il fut directement prit pour la remise de l'emploi du temps et des tâches...

Il vit alors les deux personnes avec qui il se trouvait : Grace et Jersey. Deux femmes. Et magnifique, qui plus est. Dès qu'il trouva les deux femmes en question, il vit des personnes le regarder, en lui lançant des regards du genre « Rah mais t'es chanceux mec, tu te rends pas compte ! » Bah... Si, il s'en rendait compte, mais il ne les connaissait pas, c'est tout. Bien sûr qu'ils allaient faire connaissance, il était hors de question qu'il passe deux semaines avec elles, sans leur adresser la parole, ou sans chercher à les connaître. Vous imaginez les journées sinon ? Horribles. Il appercu des gens qu'il connaissait, partir avec d'autres groupes. Pendant un instant, il les enviait, mais ça c'était avant de voir la liste des tâches qu'il allait devoir effectuer avec son groupe. La première tâche était de travailler dans un supermarché, dans les rayons... Bon, classer, ranger, compter, et conseiller les clients... Il n'avait jamais eu de mal à parler à des inconnus, alors mis à part la tenue qu'il pourrait avoir, il ne voyait aucun problème pour ça !

Mais les plus intéressantes furent les autres : Barman et serveur dans le bar. Ça, c'était génial ! Tout le monde savait que les barmans avait un succès fou dans les bars, surtout si ils étaient mignon. Adriel regarda un instant les femmes avec qui il faisait équipe, et s'imagina un instant à l’œuvre. Ok, tous les trois, ils feraient certainement des malheurs, et pourrait avoir l'équivalent d'un vrai salaire avec les pourboires ! Il fit part de son idée aux jeunes femmes, avant de redescendre sur terre : ce ne serait pas un vrai bar, mais plutôt un stand. Roh... Bon, tant pis, il réussirait aussi, bien que moins ! Ce fut alors le moment de lire la troisième tâche : videur dans la boite de nuit du Coachella. Il ne voyait pas trop comment les filles pourraient faire ça, mais bon... C'était peut-être un job que pour lui ? Non, c'était macho comme remarque... En tout cas, on lui apprit rapidement que cette troisième tâche serait la première qu'il aurait à effectuer. Les gens arrivent, et leur premier réflexe sera de boire, et d'aller s'éclater.

La soirée fut longue. Trèèès longue. Rester debout, à la porte, autorisant les personnes à passer ou pas. Au début, Adriel avait eu l'impression de détenir un pouvoir hors du commun, et d'être le maitre du monde... Mais rapidement, il vu à quel point ça pouvait être difficile. Parce que bon, quand on refuse un homme d'un mètre quatre vingt dix, faisant facilement cent trente kilos, avec l'argument qu'entrer dans une boite de nuit bourré et nu c'est mal vu, et bien... ce n'est pas si évident que cela. D'ailleurs, il le menaça de revenir le voir après son boulot, afin de lui faire bouffer... Vous ne voulez pas savoir, mais dans la tête d'Adriel, ça sonnait comme une menace. Du coup, dès que ses heures furent finies -à savoir, au beau milieu de la nuit- il se dépêcha de rentrer à l’hôtel mais bien qu'il soit fatigué, il n'avait pas envie de dormir. Il voulait voir un visage connu, un visage amical. Du coup, il alla à pied -merci la voiture en panne- jusqu'à l'hôtel, prenant cependant la direction de sa chambre. Il ne pouvait pas rendre de visite sans avoir prit une douche ! Et sans avoir changé de vêtement, la transpiration n'avait rien de bien cool. C'est donc lavé, habillé, et sec qu'Adriel prit la clef de sa chambre, et sortie de cette dernière pour se rendre en bas, à l'accueil. La responsable de la réception avait changé, c'était parfait ! Il s'approcha, et chuchota presque à l'employé, prenant un air désolé.

« - Bonsoir... J'ai.. un petit problème, avec ma chambre... Mon petit ami a oublié de me passer la clef avant de rentrer, du coup, je suis coincé dehors, et j'ai pas vraiment envie de le réveiller, il me tuerait... »

Au début, il ne semble pas le croire, mais il cède quand même après quelques arguments. Un sourire victorieux aux lèvres, Adriel indiqua le numéro de la chambre dans laquelle il souhaitait entrer. L'homme y inserra la carte magnétique, et ouvrit lentement la porte, pendant qu'Adriel lui offrait un petit pourboire tout en fermant la porte derrière lui. Et tel un prédateur, il s'approcha du lit de Misha, retirant ses chaussures sur la route pour ne pas salir le lit... Il vit que son ami dormait, un drap le recouvrant. Il espérait pour lui qu'il ait suffisemment dormi, et qu'il ne soit pas en train de faire un rêve interessant... Adriel s'en voudrait, sinon ! Après une légère hésitation, il sourit, et grimpa sur le lit, s'approchant de l'endormi.

« - Mishaaaaaa... »

Bon, le réveil en douceur n'était pas assez efficace. Du coup, option numéro deux.

« - Mishaaaa, lève toiiiiii ! »

Grimpant sur lui, il commença par le secouer très légèrement, afin de ne pas trop le brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wake up with me (Adrisha)    Wake up with me (Adrisha)  EmptyDim 20 Juil 2014 - 15:56

avatar
Invité
Invité

Wake up with me (Adrisha)  Empty

Cela ne faisait que quelques jours que j'étais arrivé sur Coachella. En toute honnêteté, mes tâches assignées étaient bien plus calmes que ce que j'aurais imaginé, et puis j'étais avec des personnes qui ne me dérangeaient absolument pas. Il y avait d'abord cette jolie blonde dont le prénom n'arrivait pour l'instant pas à s'ancrer dans ma tête, et puis il y avait lui, Javier. Autant vous dire que j'étais l'homme le plus heureux du monde, et que ça n'était pas prêt de s'estomper et ce pour les deux semaines à venir. Alors forcément, je me levais toujours du bon pied, affrontant la vie avec un sourire et une joie de vivre qui m'était propre. Oh, bien évidemment, je ne brillais que dans mon coin, n'aimant pas particulièrement attirer l'attention sur moi. Ce jour là, on ne m'avait assigné qu'à la surveillance de la superette, alors que la journée passée avait été dédiée au service dans un petit restaurant. Regarder les passants entrer et sortir n'était pas une tâche particulièrement compliquée, puisque de toute façon, l'alarme ne sonnait jamais. Peut-être que ma carrure de sportif suffisait à dissuader les gens de voler quoi que ce soit ? En vérité je n'en savais rien. Mais ce que je savais, c'est que j'étais bien incapable de sauter au cou de n'importe qui, même du pire des meurtriers. Je restais un garçon relativement doux, et la violence ça n'était pas franchement ma tasse de thé. Alors, debout et ce pendant une bonne partie de la journée, plus précisément de sept à vingt deux heures, je commençais peu à peu à avoir mal au dos, mais surtout à éprouver une certaine fatigue. il faut dire que malgré le fait que je sois quelqu'un de plutôt physique, tout corps avait ses limites, et clairement, les miennes allaient être atteintes plus vite que je ne l'aurais espéré. C'était pour cette raison que j'étais tout de même bien content de quitter mon poste, abandonnant mon uniforme de garde porte, saluant toutes l'équipe de la superette pour enfin quitter celle ci et me rendre dehors. L'air était encore chaud, malgré la noirceur ambiante et le nombre de passants ne semblaient pour autant pas diminuer. Je supposais que tout le monde avait bien mieux à faire à cette heure ci que de rejoindre ses appartements pour dormir quelques heures. Personnellement, c'était bien ce que je comptais faire, ne me sentant pas franchement d'attaque pour quoi que ce soit avant d'avoir trouvé le sommeil au moins une heure ou deux. Présentant mon badge à l'hôtel où je résidais durant l'événement, j'avais rapidement emprunté l'ascenseur pour me rendre jusqu'à ma chambre. Une fois arrivé dans celle ci, j'abandonnais un à un mes vêtements, laissant mon corps se glisser sous le jet d'eau froide de la douche. Un long soupir s'était alors échappé de mes lèvres tandis que je restais bien cinq minutes, immobile, à profiter de ce petit air frais. Une fois ma douche prise, j'en profitais pour me sécher, me laver les dents, enfin, toutes la routine quotidienne, n'enfilant cependant aucun bout de tissu pour me diriger vers mon lit. M'allonger sur le matelas fut une véritable libération. Il n'y avait pas à dire, ces quelques heures de sommeil, j'en avais bien besoin. Et autant vous dire que je n'avais pas mis bien longtemps avant de m'endormir, puisqu'à peine deux minutes plus tard, voilà que Morphée m'avait bercé de ses bras. (...) Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était d'être réveillé une heure plus tard par une voix qui m'était plus que familière, tandis que je sentais un léger poids cerner ma taille. « Mishaaaa, lève toiiiiii ! » mes paupières se plissaient un instant, une légère grimace s'esquissant sur mon visage alors que je changeais de position, me mettant sur le dos, le drap ne recouvrant même plus réellement mon corps. « Hmmm... » râlais-je comme un enfant boudeur tandis que mon poing venait gratter mon oeil gauche. Qui pouvait bien être ici avec moi ? Me redressant à l'aide de mes avants-bras mes prunelles étaient finalement ouvertes pour découvrir le visage d'Adriel, qui se tenait là, juste au dessus de moi. « Adriel ? Qu'est ce que tu fais ici ? » et surtout, comment avait-il fait pour entrer ? J'étais pourtant certain de ne pas avoir laissé la porte ouverte... Oh et puis soudainement, un détail m'avait frappé. J'étais juste, entièrement dénudé sous le jeune homme, chose dont je n'étais pas franchement habitué. « Tu... Tu pourrais te décaler ? » murmurais-je gêné tout en précisant « Que je m'habille... » ma voix se voulait encore quelque peu cassée, il allait falloir que je bois un coup.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wake up with me (Adrisha)    Wake up with me (Adrisha)  EmptyDim 20 Juil 2014 - 17:40

avatar
Invité
Invité

Wake up with me (Adrisha)  Empty

En toute modestie, Adriel se prenait pour un génie. Ou alors, était-ce l'homme de la reception qui était loin d'être un génie, et qui du coup, rendait le coup d'Adriel ultra simple à réaliser ? Pour cela, il faudrait qu'il compare, ce qui voudrait dire... Refaire le coup avec un autre réceptionniste ! Oui, voilà ! Parce que bon, en plus d'avoir réussi son coup, il était assez fier de lui, et très content de pouvoir accéder à la chambre de Misha en plein milieu de la nuit. D'ailleurs, il aurait même pu demander un double de la clef au réceptionniste, voir si il était totalement idiot, ou si il aurait refusé de lui en donner une. Après tout, si une chambre est réservée à deux, les deux ont les clefs normalement... Bon, en tout cas, tout cela donna des challenges dans la tête d'Adriel, qu'il se promit d'essayer d'ici la fin des vacances. Ou plutôt, des pseudos vacances, car bon.... pour l'instant, il avait plus travaillé que profité...

En tout cas, il avait gagné, et se trouvait maintenant dans la chambre d'hotel de Misha... il savait qu'il ne devrait pas être là, et que c'était presque considéré comme une violation de l'intimité, ou une connerie comme ça dans certains pays... mais voilà, il en avait trop envie pour reculer maintenant, et surtout pas après avoir fait tout ses efforts. Du coup, il avança jusqu'au lit de ce dernier, et le regarda tout en avançant. Il était allongé sur le ventre, un drap posé sur son corps d'une manière tellement belle qu'on aurait pu croire que quelqu'un l'avait placé ainsi pour faire des photos, et non par pur hasard. D'ailleurs, en y pensant, ça ferait de magnifique photo ! Il aurait même pu en prendre une de son téléphone, pour la mettre en fond d'écran dès que ce dernier l'appelerait... Mais voilà, il l'avait oublié dans sa propre chambre. Dommage !

Du coup, il avança vers le lit, et après avoir essayé de le réveiller en douceur, il prit une autre option, beaucoup plus efficace. Il prit alors place sur lui, s'asseyant sur le bas de son dos, une jambe de chaque coté de son corps, tout en le bousculant un peu, lui demandant de se réveiller. Ce qu'il fit, quelques secondes plus tard. Il était drôle à  voir, la tête encore dans le guidon, à essayer de comprendre ce qui lui arrivait. D'ailleurs, Adriel en souriant, tout en posant ses mains dans son dos.

« - Pas de humm ! Allez, ouvre les yeux...  »

Ce qu'il ne tarde pas à faire, bien qu'il soit encore à l'ouest. Il se tourne, et Adriel se relève un peu, histoire de lui laisser la place pour se tourner, avant de s’asseoir de nouveau sur lui. Par contre, il s’empêche de poser ses mains sur son torse, les posant du coup sur ses propres cuisses, lui laissant un petit temps pour émerger.

« - Coucou Mishaton !»

Il lui offre un grand sourire, avant de continuer.

« - Rien de spécial, j'avais envie de te voir, alors me voilà ! »

Ce qui était vrai, en fait. Il restait là, assit sur lui, jusqu'à ce qu'il lui demande de se décaler. Est-ce qu'il l'écrasait ? Adriel allait demander si c'était parce qu'il le trouvait trop gros, avec de la plaisanterie, jusqu'à ce qu'il ne lui dise pourquoi par lui même... Instinctivement, le regard d'Adriel se posa à la limite du drap qui recouvrait Misha, c'est à dire, pile à la limite de son torse. Est-ce qu'il était nu en dessous ? Certainement, sinon il ne lui demanderait pas de se pousser pour qu'il puisse s'habiller ! Du coup, Adriel s'executa, faisant de son mieux pour ne pas emporter le drap avec lui. Il alla donc s'asseoir toujours sur le lit, mais à côté, afin de le laisser libre de ses mouvements.

« - Je n'aurai jamais pensé que tu puisses dormir nu, bizarrement ! »

Il ne savait pas pourquoi, mais il aurait visé sur le sous vêtement. En tout cas, il se sentait un peu gêné de lui avoir grimpé dessus, du coup. Par contre, il avait beau s'être décalé, il n'avait pas pour autant décroché les yeux de son ami, restant cependant vers ses yeux.

« - Tu dormais depuis longtemps ? Il n'est que...   Rapide coup d'oeil vers le réveil posé sur la table de nuit. - ... Que trois heures du matin ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wake up with me (Adrisha)    Wake up with me (Adrisha)  Empty

Contenu sponsorisé

Wake up with me (Adrisha)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wake up with me (Adrisha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser