Le Deal du moment : -38%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
235 €

Partagez
 

 i can't get you out of my head (lys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyDim 20 Juil 2014 - 17:57

avatar
Invité
Invité

i can't get you out of my head (lys) Empty

C’était ma première journée au festival Coachella. Je me rendais compte que j’allais passer des vacances formidables… A commencer par retrouver pas mal de connaissances qui étaient également à ce festival connu dans le monde entier. J’avais choisi le camping comme moyen de dormir au plus près. J’aurai très bien pu choisir l’hôtel vu mes moyens financiers mais j’avais envie de vivre cette expérience inédite à fond. Et me mettre dans la peau d’une étudiante normale, sans avoir cette obsession du portefeuille. Le plus difficile pour moi était d’installer ma tente. Mon emplacement était petit, mais idéalement placé : moitié ombragé, moitié bien ensoleillé. Il me fournissait également l’électricité et une petite arrivée d’eau en cas pour faire le plein dans les bouteilles d’eau vides. Ma tente était pour deux personnes, mais j’appréciais quand même avoir mon petit confort pour dormir. Puis on ne sait jamais, si Paul venait à ce festival… Non, je rêvais surement. Il était impossible que l’on se recroise à un événement pareil. Tout Los Angeles était ici pourtant… Je gardais un mince espoir. Mes espoirs se réduisaient aussi au fur et à mesure que le temps passait. Planter les piquets, c’était fait. Savoir où les placer, c’était autre chose. Je décidais d’appeler quelqu’un à la rescousse. Et ce n’était pas n’importe qui. Mon meilleur ami, Lysander que je retrouvais après des semaines sans avoir le temps à lui consacrer quelques minutes. Nos vies amoureuses y étaient pour quelque chose malheureusement. Je composais son numéro les yeux fermés, le sourire aux lèvres. « Lys, mon chéri ! J’ai besoin de toi, j’espère que tu sais comment on installe une tente ! Emplacement 1289 au camping ! » J’espérais avoir un coup de main de sa part. Au moins c’était un bon souvenir à mettre en plus dans notre album photo. Et puis de toute façon, je sentais que ce petit chenapan avait plein de choses à me raconter…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyLun 21 Juil 2014 - 0:12

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns

i can't get you out of my head (lys) Empty




COACHELLA FRIENDLY


A peine Lysander venait-il d’arriver sur les lieux du festival qu’une jolie brune avait fait appel à lui. Aussitôt que son prénom s’afficha sur son cellulaire, un grand sourire illumina ses lèvres. Eden, sa meilleure amie, son refuge ensoleillé. Il aurait pu lui trouver mille mots, mille métaphores pour décrire à quel point elle était importante pour lui. Et jamais il n’avait fait dans la demi-mesure avec elle, il s’était jeté à corps perdu dans cette amitié aussi fusionnelle que solide. Néanmoins, la voix à l’autre bout du fil lui lança un défi qu’il n’était pas prêt d’oublier. Elle n’arrivait pas à installer sa tente, ainsi elle avait cru trouver le mec idéal en la personne de Lysander ? Plutôt hilare de la situation, il se contenta de lui répondre : « J’arrive, chérie. » Ca faisait trop longtemps qu’ils ne s’étaient pas parlés, ne s’étaient pas confiés. Elle lui avait tant manqué qu’il aurait été capable d’aller sous sa voiture pour jouer les mécaniciens, les mains dans l’essence. Il quitta sa chambre d’hôtel. De toute façon, Peter travaillait à cette heure-ci et même si grâce à lui, il participait à Coachella en tant que vacancier et non salarié, il comptait bien profiter de quelques heures auprès des siens. Loin de cet homme qui lui faisait tourner la tête et remettait en question toute l’identité salutaire qu’il s’était créée. S’il n’avait plus sa carapace pour se protéger, qui était-il sinon un gosse perdu ? Il fila sous le soleil de plomb à la recherche de l’emplacement qu’elle lui avait indiqué. Ses cheveux bruns n’échappèrent pas à son regard bleu. Elle avait toujours eu des cheveux magnifiques. Il courut entre les tentes, manquant de marcher sur quelques mains, avant de foncer sur elle. L’attrapant soudain à la taille, il la souleva de toutes ses forces pour la faire tourner. « Oh putain, Eden, plus jamais. » Elle faisait partie des rares personnes avec qui il se montrait affectueux et presque altruiste. Il colla un baiser sur sa joue, s’offrant plusieurs secondes pour la détailler des yeux. Toujours aussi radieuse en fait. « Tu comptes faire tourner toutes les têtes du festival en fait ? » Complètement excité, Lys prit le temps de passer sa main dans ses boucles défaites avant de jeter un coup d’œil à la tente. « Merde tu m’as pris pour un scout ou quoi ? Tu t'es trompé de jumeau ! » Il étudia de plus près l'ébauche de tente, épia celle des voisins à la recherche d'un indice. Si Lukah s'était toujours occupé de ces détails, ça n'était pas pour rien. Puis il revint finalement près d'elle pour la prendre dans ses bras une nouvelle fois. « Tu m'as manqué. J'espère que tu as disparu pur une bonne raison... »


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyMer 23 Juil 2014 - 16:04

avatar
Invité
Invité

i can't get you out of my head (lys) Empty

Je n’étais pas vraiment la pro du bricolage. A vrai dire, l’avantage d’etre assez aisée me permettait d’avoir tout sur place en ne levant qu’un seul petit doigt. J’avais envie de me comporter autrement. Oublier que j’inondais de fric, et que toutes les semaines mes parents s’arrangeaient pour que mon compte bancaire soit un peu plus alimenté. J’avais l’impression de retrouver mon innocence perdue, celle d’une fille de huit ans qui découvrait pour la première fois les joies du camping. Il m’a fallu 24 ans pour que ça m’arrive une première fois. Imaginez l’angoisse juste pour monter une tente… J’attendais mon meilleur ami de pied ferme. Cela faisait des semaines que je ne l’avais pas vu à cause de nos problèmes respectifs. Je réalisais à quel point j’étais restée trop loin de lui. Il fallait que ça change. Je l’attendais de pied ferme… Jusqu’à sentir des mains autour de ma taille. Mes pieds quittaient la terre ferme, rejoignant ainsi les airs. Merde, je lui avais autant manqué que ça ? Une fois dans ses bras, j’oubliais presque à quel point ma vie était compliquée. « Je te le promets. » J’accueillais son baiser, en rougissant légèrement. Je n’étais toujours pas habituée à ses marques d’affection, et pourtant elles étaient nombreuses. « Seulement la tienne… Oups, j’ai vraiment dis ça ? » disais-je, avec un air joueur. Je regardais la tente ou du moins ce qui ressemblait à une tente… Puis la tête de Lysander qui me fit éclater de rire. Effectivement, je n’avais pas pensé à Lukah qui devait être beaucoup plus expert que lui en la matière. « Je suis sure que tu vas arriver à monter ça ! T’es pas si bête que ça quand même ! » disais-je, en prenant un piquet dans mes mains. Il fallait simplement trouver le bon démarrage pour tout compléter ensuite. Je sentais à nouveau ses bras autour de moi. Si des inconnus passaient devant notre tente, ils pouvaient jurer avoir un couple devant leurs yeux tellement j’étais proche de lui. Je fermais les yeux quelques instants juste pour savourer l’instant. Je sentais qu’il allait me demander pourquoi j’étais aussi silencieuse. Tiens, j’avais raison. « J’ai eu des soucis… Notamment, avec un mec. Enfin ne t’inquiète pas, c’est réglé. » A vrai dire, ça n’était pas du tout réglé mais ça je me le gardais pour moi. Je n’avais pas envie de l’inquiéter. « Et toi hein ? Tu n’as pas fais mieux ! » disais-je, en me blottissant dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyMer 23 Juil 2014 - 19:56

avatar
Invité
Invité

i can't get you out of my head (lys) Empty

Bon, bon, un défi ça s’refuse pas hein ? P’tain, pourquoi j’me suis lancé là-dedans moi déjà ? Bon ouais, j’étais plus que motiv au début, et bien heureux de trouver des défis très cons pour Adriel mais là d’un coup, j’sais pas. Ta gueule, je me dégonfle pas, ça fait pas parti du vocabulaire de Jamahl Lewis. Ouais, je vais l’faire et bien. Allez, ça va être marrant, bon, j’vais sûrement m’taper la honte de ma vie mais bon, c’est pas grave. On sait tous que le ridicule ne tue pas, hein, la preuve étant que j’suis là encore. Même toi t’as pas encore réussi à m’abattre, j’suis invincible, bon pas immortel puisque bon, on connait la finalité de chacun sur cette fichue planète mais voilà, j’suis encore vivant alors les docs clamaient que non. Tiens, j’devrais aller les voir pour faire une p’tite danse, oauis j’sais que j’aime pas l’hosto mais j’peux m’foutre sur le parking sous la fenêtre du doc qui m’a suivi, foutre du village people et danser sur sa bagnole, sa belle Volkswagen toute neuf. C’dingue l’fric qu’on gagne en étant doc sérieux, j’aurais peut-être dû m’lancer là-dedans et j’aurais pas à aller faire mes courses en mode incognito dans le frigo de ma maman, Adam, Clarence ou même encore celui de la fac. Bref, c’pas le débat pour l’moment. J’repère direct la nana qu’Adriel m’a désigné et je m’avance en tentant d’être sûr de moi, ouais, faut bien ça non ? J’prends une profonde inspiration pour m’donner du courage et je m’avance vers eux. "Tu es là !" Je m'exclame comme si on se connait. J’regarde un peu le mec, bon, ca va, il a pas le physique de Clarence, c’est déjà ça, quoique non, ça joue en ma défaveur car avec un mec comme Clarence, j’aurais pu m’foutre à genoux, chialer et supplier qu’il me laisse vivant en m’inventant une vie d’merde pour l’apitoyer bien comme il faut et bam, il se serait senti compatissant. Ouais plus que tout, j’aurais pas eu trop honte de le supplier lui alors que le mec en face de moi…bah un peu quoi, mais bon, c’pas grave, on testera les cours de boxe que j’ai pris quand j’étais plus jeune et au pire, un peu de terre dans les yeux et j’me tire en courant. Ouais, c’est un bon plan ça, mais avant, le défi. Je me place pour être face à la jeune fille, de là, je fixe ses yeux, en essayant de trouver l’émotion avant de me racler la gorge « Cela fait quelques années que tu es entrée dans ma vie, deux ans pour être plus précis et ça été les plus belles années de ma vie » Je lance avec un petit sourire attendrit et nostalgique, merci Leah pour les cours de comédie. J’étais pas là ces dernières années, personne a besoin de le savoir si ? « J’ai longtemps butiné de fleur en fleur, incapable de trouver celle qu’il me fallait mais je sais aujourd’hui que c’est toi que je veux, je sais que tu es celle avec qui j’aimerais passer le reste de mes jours, tu es celle que je veux comme mère de mes enfants » Là, je m’baisse pour poser un genou à terre, mon regard toujours dans le sien avant de prendre sa main dans la mienne, tendrement « Veux-tu donc me faire l’honneur de devenir ma femme ? » J’fais un silence, dans les vidéos que j’ai vu se faisait là, pour laisser l’émotion envahir les deux personnes « Je sais que je n’ai pas la bague mais je ne l’ai pas reçu à temps mais je ne pouvais cependant attendre plus longtemps pour te faire savoir combien tu comptes pour moi et la place que tu as dans mon existence »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyJeu 24 Juil 2014 - 15:44

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns

i can't get you out of my head (lys) Empty




COACHELLA FRIENDLY


Eden réagissait toujours avec humour aux remarques de Lysander. A croire qu’elle le connaissait par cœur depuis le temps, elle savait comment flatter son égo ou provoquer son courroux. D’un point de vue extérieur, beaucoup de personnes avaient cru que tous les deux formaient un couple tant les gestes de tendresse et la complicité s’immisçaient souvent dans leur relation. Mais le musicien se foutait bien du regard des gens, préférant même en jouer et en abuser. Que pouvait-il bien faire de la naïveté du monde sinon de s’en vanter ? « Tu m’as déjà ensorcelé sorcière. » S’exclama-t-il avant de se tourner vers l’objet du délit. Oui c’était véritablement diabolique d’avoir inventé les toiles de tente. Si on souhaitait dormir à la belle étoile, pourquoi pas en profiter justement de ce ciel étoilé ? Pour Lysander, le camping manquait de confort et bien souvent il avait opté pour l’herbe fraiche plutôt qu’une tente partagée qui menaçait de s’envoler au moindre coup de vent. Lukah aurait été bien plus expert en la matière. Il aurait pu le chronométrer avant que celui-ci ne sache où planter les piquets de sorte que ceux-ci tiennent. Pour le coup, sa meilleure amie surestimait ses capacités logiques et manuelles. Il l’interrogea alors sur la raison de son bref silence. Si elle lui avait manqué comme jamais, il ne pouvait se résoudre à lui en vouloir. Elle faisait partie des rares privilégiées qui n’avaient pas eu beaucoup à subir les foudres d’un Lysander vexé ou furieux. Les rares disputes ne duraient jamais longtemps et c’était même lui qui finissait par revenir vers elle en rampant, plus que jamais dépendant de son amie. « D’où c’est réglé ? Moi je veux savoir qui t’cause du trouble comme ça. » Aussi curieux qu’inquiet, il s’imaginait déjà mille scénarios digne du grand écran avant qu’elle ne lui retourne la question. « J’ai toujours aimé ce qui est compliqué et douloureux mais tu le sais ça déjà. » Il comptait bien lui confier quelques-unes des pensées qui le hantaient depuis plusieurs mois maintenant. Cependant, il ne se sentait pas prêt à tout révéler. La honte certainement. Il s’apprêtait à la cuisiner quand un inconnu surgit de nulle part. Sous la surprise, Lysander recula d’un pas tandis que le malotru s’adressait à Eden, visiblement ému. Le barbu à l’air plutôt idiot était tout bonnement en train de lui faire une déclaration d’amour ! Offensé d’être ainsi mis à l’écart au profit d’un mec inexistant, il croisa les bras pour attendre que l’autre ait fini sa tirade ridicule. Il croyait lire la surprise dans les prunelles de sa meilleure amie. A vrai dire, il n’était pas réellement son style. De plus, s’ils se connaissaient véritablement depuis deux ans, il osait espérer en avoir entendu parler. « Excuse-moi t’es qui ? » Il ne fut pas écouté tandis qu’une demande en mariage se formula officiellement au milieu du camping. Le rouge coléreux aux joues, il passa une main hâtive dans ses cheveux. Il finit par attraper le mec par le col pour le relever. Tout le monde avait déjà un œil voyeur sur la scène. « J’crois que tu t’es trompé mec. » C'est qui ce guignol ?


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyMar 29 Juil 2014 - 17:16

avatar
Invité
Invité

i can't get you out of my head (lys) Empty

Je savais qu’il allait me poser de multiples questions sur mon silence, long de plusieurs semaines qui me semblaient interminables. J’avais surtout peur d’avoir l’air ridicule en lui racontant mes péripéties amoureuses. Nous n’étions pas amis pour rien à vrai dire, nos vies amoureuses respectives étaient catastrophiques. Je me réfugiais toujours au final en pleurant dans les bras de mon meilleur ami, me plaignant de ne pas avoir droit moi aussi à ma part de bonheur. Oui, c’était assez théâtral mais dans un sens c’était tout ce que je voulais. Je me demandais si je n’allais pas finir par épouser mon meilleur ami, comme ce que les enfants disaient quand ils étaient petits. Ou épouser mon père, parce qu’il était le premier homme de ma vie. « Avec un sort impossible à défaire ! » disais-je, en ricanant comme une vieille sorcière… Ou une vieille porte rouillée au choix. Je me demandais si j’avais bien fais d’appeler Lys’ pour m’aider à monter cette tente. Je n’avais pas vraiment envie de dormir à la belle étoile, mais le temps de trouver mon bricoleur … J’étais pratiquement certaine d’être forcée à dormir chez Lysander. « Pour que tu ailles ensuite menacer le mec ? Non franchement honey, tu vas te moquer de moi. Je t’assure. » En y réfléchissant, c’était ridicule. Mais je n’avais jamais d’histoires d’amours sans dramas. C’était ma marque de fabrique. Je m’apprêtais à lui répondre lorsqu’une autre voix masculine s’élevait face à nous. Il cherchait qui au juste ? J’observais Lys’ avec un air interrogateur presque un peu prise de panique soudaine. Tu le connais ? murmurais-je, à l’intention de mon meilleur ami soudainement vexé. Il avait de quoi, puisque le bel inconnu était tout simplement en train de demander ma main. Je manquais d’éclater de rire en écoutant la tirade de Roméo junior, bien que celle-ci fut bien travaillée pour le coup. Le seul truc de regrettable, c’est que c’était un inconnu à mes yeux. Relevé par un Lysander en colère, je n’arrivais plus à sortir un son de ma bouche. « J’tassure que ce n’est pas ce mec ! » Pourquoi est-ce que je me sentais l’envie de me justifier tout d’un coup ? Je tentais de forcer le passage pour que mon meilleur ami lâche Roméo. Je n’avais pas vraiment envie que tout ceci se termine en bagarre. « C’était un très beau discours. Je suis ravie d’avoir été ton cobaye… Mais malheureusement, je n’accepterai pas ta demande ! » disais-je, entre quelques éclats de rire. « Allez Lys, laisse tomber c’est juste une farce. Je ne connais pas ce type… » disais-je, en passant mon bras autour de la taille de mon meilleur ami. Le Coachella, que d’expériences inédites.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyMar 29 Juil 2014 - 21:47

avatar
Invité
Invité

i can't get you out of my head (lys) Empty

Bon l’mec m’lâche mais j’ai pas envie de m’arrêter là, nan, j’sais que j’vais sûrement m’faire cogner, ouais, il a pas l’air très blagueur ce mec, pas du tout même vu la force avec laquelle, il m’a pris par le cou. J’suis sûr qu’il va hésiter à m’frapper, ouais, j’sais, ce serait bien que j’réfléchisse à ma stratégie quoi. J’tiens pas à finir à l’hosto et la nana a l’air de pouvoir l’canaliser, ouais, j’espère, bon, il m’défigurera pas trop ou sinon, j’cours, il me restera que ça. P’tain, ouais, j’trouve aussi que j’ai pas mal couru cette semaine, c’est dingue, j’suis sûr que j’suis capable de battre la fusée humaine, t’sais le Jamaïcain qui a battu tous les records aux jeux olympiques, p’tain, j’connais plus son nom, ‘fin j’arrive pas à m’en souvenir. Ouais, bon, c’pas très important tu m’diras. « Comment tu oses dire ça ?! » J’cris, j’me mets face à eux, essayant d’prendre une expression grave triste, choqué, blessé, ‘fin un mélange d’tout ça. « M’dis pas que c’est lui ? » J’la fixe avant d’poser mes yeux sur la main qui encercle la taille du mec puis sa tête avant d’faire la navette entre les deux « C’est avec toi qu’elle m’trompe c’est ça ?! » j’dis avec colère, t’sais comme l’mec qui vient d’découvrir qu’il était cocu quoi. « J’y crois pas ! Alban me l’avait dit pourtant mais j’ai pas voulu l’croire » J’passe ma main dans ma chevelure en expirant un grand coup, genre j’veux m’calmer. « Après tout ce qu’on a vécu, après tout ce qui s’est passé entre nous, comment tu peux m’faire ça ? » mission, l’apitoyer, être triste, désespéré, profondément blessé. « Tu es la femme de ma vie, je n’imagine pas ma vie sans toi, j’ai besoin d’toi… » Je m’avance un peu vers elle, ouais, j’sais que c’est dangereux, que ouais, là j’suis à découvert et qu’il va m’foutre une et j’vais rester au sol moi « Tu ne peux pas me laisser Eden… » C’est cool d’bosser dans un resto, tu rencontres plein d’gens et t’apprends des prénoms que t’oublies parfois mais qui peuvent t’servir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) EmptyMer 30 Juil 2014 - 23:16

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns

i can't get you out of my head (lys) Empty




COACHELLA FRIENDLY


De toute évidence, Eden refusait de lui révéler l’identité de l’homme responsable d’autant de trouble. Au fond, Lysander se moquait bien de savoir s’il s’appelait Jason ou Lewis, s’il était typé méditerranéen ou bien blond comme les blés. Ce qui importait le plus était bel et bien le bonheur de sa meilleure amie et si toutefois il fallait en venir aux mains, il n’hésiterait pas. En fait, il avait toujours été d’un naturel assez bagarreur, préférant résoudre les conflits par la violence verbale ou physique. Il n’était pas des plus baraqués, ni des plus doués quand il fallait distribuer des droits mais c’était un défouloir incontestable. Alors autant que ça serve à une cause bien précise, ici faire payer l’homme qui osait jouer avec les sentiments d’Eden. Il la savait assez réservée sentimentalement, elle ne donnait pas sa confiance ni son amour à n’importe qui. Lui-même avait sacrément ramé avant qu’elle ne finisse par lui faire entière confiance, à se confier à lui sans risquer de jugement de sa part. Bien que leur amitié fût rapidement devenue fusionnelle, l’un comme l’autre étaient de ces êtres qui ne s’ouvraient pas en totalité. Bref, Lys était impatient qu’elle lui en dise plus mais le destin décida de faire avancer l’intrigue à sa manière. Un mec avait surgi pour lui faire sa proposition, genou à terre, le tout avec un sérieux qui ne laissait presque pas de doute. Pourtant ça n’était pas du tout son style et vu la façon dont il l’avait ignoré, l’inconnu était d’ores et déjà répertorié dans la colonne des nuisibles. Eden, elle, était hilare devant une situation qui lui échappait complètement. Elle ne le connaissait pas visiblement et la jalousie de Lysander fut aussitôt étouffée dans l’œuf. Il s’était donc occupé de l’énergumène pour le relever et exiger son nom, ce qu’il ne lui donna pas évidemment, arborant un air de dramaturge particulièrement agaçant. Ce mec n’avait aucune fibre artistique. Tandis que ce dernier s’énervait contre elle, faisant passer Lysander pour l’amant maudit, le musicien finit par se calmer et lâcher le pauvre tee-shirt froissé. Elle prenait la scène à la rigolade, ni offusquée, ni touchée. Et tout ça devint d’autant plus risible lorsque le gars ne lâchait pas l’affaire, usant de toutes ses tirades pour essayer de faire tomber Eden dans ses filets. « Mec, je la connais. C’est pas comme ça que tu l’auras. » Il esquissa un sourire dans l'espoir de se convaincre lui-même que tout allait bien. Peut-être un admirateur qui avait finalement cédé à la tentation ? Il était persuadé qu’elle faisait tomber les cœurs sur le campus. Une étudiante en médecine… What else ? Lys entoura le cou du mec dans une initiative amicale malgré une poigne assez puissante pour le dissuader de son jeu d’acteur. « C’est bon on a compris. A qui on le donne l’oscar ? »


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i can't get you out of my head (lys)   i can't get you out of my head (lys) Empty

Contenu sponsorisé

i can't get you out of my head (lys) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i can't get you out of my head (lys)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser