-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 RJ&Swann ♣ Do you remember?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyMer 23 Juil 2014 - 17:49

avatar
Invité
Invité

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Journée skate, comme d'hab depuis des mois... Je suis de retour depuis janvier 2014, avec une nouvelle vie entre mes mains: je suis désormais skateur pro et adieu les petits boulots de merde pour essayer de vivre un minimum... Adieu mon père et ma mère avec leur connerie, adieu le pouvoir abusif de mon père qu'il exerçait sur moi, bonjour le paradis, bonjour ma vraie vie, bonjour mon rêve... Je revis enfin. Mon ex, Gwenn, me casse encore les couilles avec notre divorce. Quand j'étais à L.A l'an dernier, elle était un véritable fantôme, il a fallu que je quitte L.A comme un voleur, après ma "mésaventure" avec RJ, pour lui parler face à face et lui dire ses 4 vérités vu qu'elle faisait sa lâche à préférer m'ignorer. Bah ouais, facile de m'ignorer quand un océan entier nous sépare. Tellement ridicule.

J'avais réussi à la voir donc, et à lui donner les papiers du divorce. Elle commençait à me dire un charabia pas possible comme quoi elle m'aimait, qu'elle avait eu des problèmes avec le net puis son opérateur mobile, qu'elle croyait que je la détestais vu que je ne la joignais pas, non elle m'a pris pour un attardé ou quoi? La nana, j'étais raide dingue d'elle, si on était encore ensemble, ça ferait 8 ans cette année qu'on serait en couple et dont 6 années de mariage. Elle a été mon premier love et voilà comment on me remercie. Putain pendant des années certains de mes potes me lançaient ça, qu'elle était amoureuse de mon fric et non de moi mais moi j'voulais pas les écouter, j'me sens très con là.

C'est con quand même, en 1 an des choses ont changé et depuis que j'suis sur L.A soit depuis 6 mois, parfois j'crois voir RJ mais à chaque fois c'est juste dans ma tête, j'suis donc gay? Ou bi now? Le délire, c'est quoi? J'me suis jamais vu gay dans ma bordel de vie et il a fallu que j'boive un peu trop pour me taper un mec? Le pire c'est que j'me souviens de toute la scène malgré l'alcool dans mon sang. Parfois j'me réveille en sueur tant j'en rêve ou tant j'en cauchemarde, comme vous voulez. Je l'aime pas non, c'était comme un frère et... bref. On en a pas parlé après, j'me suis enfuis et j'ai quitté le continent peu de temps après, j'sais même pas ce qu'il devient à vrai dire.

Je faisais du skate, j'avais une compet dans quelques jours et j'aimais sortir, prendre l'air, skater dans toute la ville et me faire une sorte de "street parcours" au lieu de tourner en rond dans l'un des skate park dans la ville. La plupart du temps y'avait que des ados et ils me saoulaient vite tant ils respectent pas les autres skateurs. Ils respectent leur pseudo "team" et le reste "fuck off." Heureusement qu'on a des skate park privés avec mon équipe grâce à nos sponsors mais la plupart du temps j'étais un solitaire niveau "training."

J'étais sur une longue ligne droite, je roulais encore et encore en voulant aller à ma vitesse maximale, j'avais personne devant moi, donc j'en profitais puis les gens voyaient que j'étais lancé, ils me faisaient donc de la place jusqu'à que quelqu'un me barre la route en courant, on se percuta assez violemment et je tombais sur mon épaule droite poussant un cri de souffrance.

- Putain de merde!

Hurlais-je, serrant mes dents tant la douleur était présente. Je rouvrais les yeux, je me redressais faiblement et je serrais fermement mes poings.

- Bordel, c'est qui cet enculé?

Je regardais autour de moi et y'avait un mec de dos, là, étalé au sol, vu sa tenue il devait être en train de courir, genre jogging matinale, connerie du genre. Je me relevais sans dire un mot, allant chercher ma planche de skate qui était à 3 mètres de moi puis quand je me retournais, je m'arrêtais brusquement.

- RJ?

Disais-je à voix haute sur un ton plus que surprise. Putain, c'était une blague? Depuis janvier que je suis revenu, j'l'ai pas croisé et là en période de vacances, faut que j'tombe sur lui? J'dois faire quoi? Faire genre comme si de rien était? Notre "nuit", et ces mois d'absence? Je mis ma main droite sur mon épaule "blessée" et je la massais à travers mon haut, vu ma chute, j'ai dû m'être fait un truc. Putain.... Du coup, j'étais là comme un con, à le regarder, j'sais pas s'il était blessé ou pas, après tout on s'était bien cogné. Une nana vient le voir et l'aide à se relever puis elle me regarda en mode "vous avez un truc sur le visage", j'prends mon tel, j'enclenche l'appareil photo de devant, j'me regarde et je saignais légèrement au niveau de la joue, j'me suis bien rappé au sol quoi.

- Non mais ça va, j'suis pas mort.

J'répondais assez sèchement, sans vraiment le vouloir, la pauvre, elle m'avait rien fait, mais j'm'attendais tellement pas à le croiser là, aujourd'hui, de cette façon en plus, que dans ma tête tout est soudainement bousculé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyDim 27 Juil 2014 - 18:22

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Ce matin encore, RJ enfila sa tenue de sport, qui consistait en un pantalon Jogging et un T-shirt qui délaissera très vite sous le coup de la chaleur et sortit de cet appartement qui ne serait bientôt plus sien. Il avait envie de se changer les idées, plus encore que les autres fois. Car, en plus de n’avoir pas trouvé chaussure à son pied chier soir, à savoir quelqu’un avec qui il serait bien de se battre comme il le désirait depuis qu’il était revenu, il avait rêvé de Swann, ce qui ne lui était pas arrivé depuis un moment. Il ne savait pas ce que cela pouvait signifier, et à vrai dire, il ne tenait pas spécialement à le savoir. Cependant, il était très agacé par ce fait, il avait cru avoir mis son ancien meilleur ami loin de ses préoccupations actuelles, vous savez, après la nuit qu’ils avaient partagé, RJ avait décidé d’enterrer ça quelque part dans sa mémoire, d’autant plus que Swann ne donnait pas signe de vie –lui non plus à dire vrai. Il ne savait pas par où commencer, ce qu’il devait dire. Pour lui cela ne changeait rien dans leur relation, du moins, c’était ce qu’il essayait de se persuader car ce n’était pas anodin. Il ne s’était jamais senti une attirance pour les hommes et pourtant il venait de passer un cap et quel cap ! Il avait finalement mis cela sur le compte de l’alcool, préparant une belle argumentation à servir à son ami pour que des mois plus tard, ils ne soient plus trop gênés par la tournure de cette soirée ou au moins, qu’ils puissent retrouver un certain degré de complicité qui, ne serait plus certes comme avant mais cela ne signifierait pour autant pas la fin de leurs aventures. Mais, Swann était déjà parti. Il avait pris la fuite pour une destination inconnue, que RJ supposa comme étant celle de son pays d’origine et lui, ne put que terrer tout ça quelque part dans sa tête. Rien n’était arrivé et Swann n’avait jamais existé. Telle était la façon dont il avait repris le cours de son existence, avant de finalement se mettre en couple avec Alice, de passer de bons moments avant que les choses ne deviennent ce qu’elles étaient aujourd’hui.

Perdu dans ses pensées, plutôt dans la musique de crachaient ses écouteurs, il ne vit pas venir le skateur qu’il prit de plein fouet, allant tomber un peu plus loin derrière, le bras en premier pour amortir la chute.

« Aie ! »

Scanda-t-il tant l’atterrissage ne fut pas aussi doux qu’il l’aurait souhaité. Il resta quelques instants dans ce position, le temps de reprendre ses esprits, de comprendre ce qui s’était passé, le comment du pourquoi, puis de retirer ses écouteurs pour aller chercher son téléphone un peu plus loin. L’inconnu parlait et Rj fut comme électrifié en le reconnaissant. Non, cela ne se pouvait, il hallucinait. Il avait eu ce rêve, plutôt cauchemar et maintenant il l’entendait, les coïncidences étaient trop grandes. Il leva donc la tête dans sa direction pour réduire au silence ces appréhensions futiles, mais lui aussi le reconnut et sous le choc, RJ éclata de rire. Quelqu’un se foutait vraiment de sa gueule.

« C’est le bon mot…enculé »

Dit-il avec la plus grande ironie, détaillant le fantôme de haut en bas et sans discrétion. Puis, se sentant quelque peu inférieur, il fit de son mieux pour se relever. Son bras et sa jambe étaient encore plus douloureuses, mais rien qu’il ne pouvait supporter et il avait besoin de faire face à cette réminiscence qui semblait répondre à l’appel de ses cauchemars.

« Tu es donc toujours en vie…c’est bon à savoir »

Il était ironique, sarcastique, froid et son regard ne quittait pas ce corps qui avait un temps au-dessus de lui. Le dégoût prenait place dans sa bouche tandis que ses prunelles se posèrent sur son skate l’espace de quelques secondes. RJ ne faisait pas attention à ceux qui se trouvaient autour de lui. Il avait de le frapper. Vraiment. Son existence était bien assez compliquée comme ça sans que Swann vienne s’ajouter à cette putain d’équation. Grossier, il commençait à le devenir et à y prendre goût.

« T’es rentré quand au fait ? »

Il était en droit de le savoir. Ou peut-être pas, il s'en fichait.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyMar 29 Juil 2014 - 16:07

avatar
Invité
Invité

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

[Désolé de la présentation très moche! Je te réponds de mon tel donc cela sera horrible. <3]

RJ? C était sérieux cette connerie? Depuis janvier je suis là et j ai croisé personne de connus et là ce mois ci j ai l impression que c est une grosse blague. On était amochés à cause de notre chute mais y avait pire hein. Je le fixais de bas en haut, il fit de même et je le laissais parler. Il était froid, putain ça me cassait les couilles. Il a un problème sûrement ? Je serrais mes poings, je serrais mes dents. Zen.

- Je suis un véritable fantôme, je sais.

Répondis je à sa pique concernant ma longue absence où je n avais donné aucunes nouvelles.

- Mais ravie de voir que t es aussi en vie de ton côté.

Je restais aussi froid que lui, le regardant droit dans les yeux. Il croyait quoi? Que j allais baisser les yeux face à lui et lui lécher les pieds?

Pourquoi j étais si énervé là ? A cause de la chute ou à cause d autres choses? J avais envie de l envoyer bouler sévère. Je sais pas. Trop bizarre. Il était tellement froid que ça en était frustrant. Je devais faire quoi? Jouer dans son jeu? L ignorer? Mais merde c était mon meilleur pote! Et là on va se frapper? Mais on baise pas avec notre meilleur pote merde!

- Depuis janvier.

Décidais je enfin de répondre après quelques secondes de blanc. Fausse ou vraie question, je m en fou. S il veut m insulter qu il commence. S il veut qu on se frappe, qu il commence mais c est clair que j allais pas faire mon petit soumis.

- C est fou comme le monde est petit hein?

Je savais même pas quoi dire à part répondre à ses piques par d autres piques. Je me voyais pas lui sauter dessus de mode "putain mec tu m as manqué !" alors que ça fait un an qu on a perdu contact. Bonjour l hypocrisie et c est loin d être mon truc.

Je tenais ma planche dans ma main gauche que j avais ramassé. Mon genoux me faisait mal, j espère que c était rien de grave car là en tant que sportif de haut niveau je pouvais pas m amuser à me faire mal pour des conneries pareilles! Sinon adieu les contrats et je me fais dégager alors que je commence à peine à vivre mon putain de rêve.

Le seul truc qui me faisait bizarre là c était que j avais des flash de notre nuit. Wtf? Je me souviens, il était au dessus de moi et nos lèvres se sont touchées pour la première fois et après c est allé... Trop loin. Putain. Et Gwen en plus de tout ça... Je me fais prendre par RJ, et en prime je divorce car on m a pris pour un con. Je suis maudit c est ça? Je devais faire quoi là ??? Hein??? Le sucer en public pour hurler haut et fort que je suis pas si hétéro que ça?? Je suis quoi à la fin? Bi? Gay? Wtf? Je suis pas attiré par ça, merde! Et pourquoi mes yeux se stoppaient sur son torse? Des mecs torse nu j en vois tous les jours et j en ai rien à battre. Je fermais les yeux et je dis "fuck" avant de me retourner, m apprêtant à partir et à tracer ma route pour m éloigner de cette blague monumentale. Je me retrouvais comme un con sans savoir quoi dire et en étant frustré, je savais pas de quoi j étais capable dans ce genre de moment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyDim 10 Aoû 2014 - 23:04

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Il ne savait pas pourquoi il était aussi en colère, peut-être à cause de ces images compromettantes qui lui revenaient sans cesse lorsqu’il pensait à Swann, chose qu’il s’était défendu de faire depuis que ce dernier avait disparu de la circulation mais le voici, en chair et en os, face à lui. Il n’avait donc d’autre choix que d’y pense encore et encore. Il avait longtemps cru avoir échappé à sa mémoire mais il n’en était rien, d’ailleurs celle-ci semblait plutôt ravie de le lui prouver en jouant encore et encore cette soirée funeste qui avait sonnée la fin de leur belle amitié. En effet, il ne fallait pas être un génie pour savoir que plus rien ne serait jamais comme avant. Et RJ se voyait mal en discuter, surtout maintenant, peut-être auraient-ils du le faire après coup, se laisser un répit d’une semaine puis crever l’abcès car celui-ci était déjà si gros qu’il lui semblait difficile, voire impossible à réduire.

« Pas tant que ça, j’ai bien réussi à pas tomber sur toi depuis janvier »

Encore une pic. Oui, c’était hautement puéril de réagir de la sorte mais il ne pouvait s’empêcher d’être en colère contre Swann, comme si ce silence radio était complètement de sa faute. Il avait l’impression d’avoir été usé et abusé avant d’être jeté aux ordures comme quelque chose qui n’avait plus aucune espèce d’importance. Surtout après tout ce qu’ils avaient vécu ensemble, non, il ne mentionnait pas l’épisode du motel après cette soirée arrosée, ben que cela comptât également, mais il était malheureux de voir où en était aujourd’hui leurs relations alors qu’ils avaient jadis été les deux doigts de la main, toujours fourrés ensemble, les meilleurs amis dont le lien semblait à cette époque indestructible. Ce lien qui s’évanouissait de jour en jour, encore maintenant avec ce dos que Swann lui offrait en contemplation, prêt à retourner à ses occupations.

« Swann ! »

Ce dernier se retourna et RJ put lui asséner ce coup dont il avait rêvé depuis que son regard avait croisé le sien cette matinée. Il secoua son poing du fait de la douleur, une petite grimace sur le visage. C’était quand même assez douloureux de frapper quelqu’un dans la mâchoire, surtout lorsqu’on y mettait tout son cœur comme il venait de le faire.

« Qu'est-ce que ça fait du bien ! »




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyLun 25 Aoû 2014 - 15:14

avatar
Invité
Invité

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Il était là, à m'envoyer bouler en gros que ça me saoulait. Je le dévisageais de bas en haut, je serrais davantage ma planche contre moi comme si c'était celle-ci qui me permettait de ne pas commettre l'intolérable. Que devais-je faire ? Fallait pas s'attendre à des retrouvailles comme dans les films là, ça, c'est que de la merde et n'est réellement que fiction. Mais merde, pourquoi ça me blessait à ce point ? J'aurais aimé m'en foutre et me dire "mec ça fait un an que tu l'as pas vu, c'est rien à tes yeux, trace ta route et dégage." Mais non, c'était bien plus ardu que ça.

Je n'avais même pas envie de répondre à sa pique, à quoi ça allait servir? Ca allait trop le faire jouir si je jouais dans son petit jeu à la con, ça se voyait qu'il voulait me provoquer. Une partie de moi voulait suivre, pour me défouler, comme si j'avais besoin de ça, besoin de mettre, besoin de me faire mal après cette année de merde que j'ai connu. Je m'apprêtais à me retourner et à tracer ma route lorsque RJ m'interpella. Il prononça mon prénom d'une telle... Intonation que je n'ai pas eu le choix de me retourner, le regarder droit dans les yeux et BAM. Vas-y, prends toi une bonne droite en pleine gueule. Je trébuchais, je me retournais sur le coup, manquant de me casser la gueule. Waw. J'étais vraiment déboussolé. Je serrais les dents sous le coup de la douleur, j'inspirais calmement, je mis ma main sur ma lèvre inférieure et je saignais. Putain. Je passais un coup de langue sur cette dernière, je me retournais lentement vers RJ. Je ne disais rien, j'étais calme. Je posais ma planche au sol, comme si cela venait de soi. Puis j'essuyais mon sang du bout de mon t-shirt que je soulevais et là je me mis à rire délicatement.

- Très drôle, très drôle...

Disais-je toujours sur la même intonation, je me surprenais moi-même à rester si... Calme. Ouais, c'est ça, c'est ça le "mot" : calme. Je relevais mon regard vers RJ, je lui souris puis je fis genre de me rebaisser pour récupérer ma planche et lorsque je m'apprêtais à rattraper celle-ci, je me relevais et sans qu'il s'y attende je lui rendais sa putain de droite. Et hop mon poignet droit sur sa putain de gueule mais putain que ça faisait mal ! Mais j'étais tellement énervé que là, la douleur physique j'en avais rien à secouer. Il voulait jouer à ça ? Bah on allait jouer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? EmptyDim 2 Nov 2014 - 11:22

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Il se sentait stupide, il l’était sûrement. Il n’avait jamais été de ceux qui utilisent leur force, ayant été pendant longtemps celui qu’on écrase. Il avait toujours trouvé ça idiot ceux qui ont recours à la force plutôt qu’à la communication, mais pour sa défense, il avait bien essayé de communiquer mais cela s’était soldé par une incompréhension totale non ? Bon certes, cela ne s’était pas déroulé de la sorte, il était trop relevé contre son ancien meilleur ami pour réfléchir au calme, pour ne pas se laisser dépasser ni laisser envahir par le ressentiment et cela avait donné ce coup de poing magistral auquel Swann ne s’attendait certainement pas. S’il le regrettait ? Pas vraiment. Il pensait que cela lui était légitime, il s’était royalement foutu de sa gueule pourtant c’était la dernière personne dont il avait espéré un tel comportement. Oui, il avait quelques problèmes à gérer un sentiment d’abandon, c’était le cas de le dire. Swann ne réagit pas, du moins pas immédiatement, Rj se demanda brièvement ce que cela signifiait. Il n’était pas le genre à se laisser faire de la sorte, surtout que lui-même semblait aussi remonté que RJ, ils avaient des trucs à régler, une conversation qu’ils auraient dû avoir des mois auparavant avant qu’il ne s’en aille comme un lâche, comme un voleur. Et perdu dans sa liste remontrances, il ne vit pas venir le coup que le Sud-africain préparait en douce et la surprise fut aussi grande que la douleur. Il fit quelques pas en arrière afin de s’en remettre, mettant sa main sur le foyer enflammé en espérant l’apaiser, mais rien ne fit mais rencontrer le regard de Swann aida à lui rafraichir les idées. Ce n’était pas terminé et s’ils n’avaient pu converser par les mots, leurs poings feront l’affaire. Ni une, ni deux, motivé par son ressentiment qui semblait croître de minutes en minutes, il chargea sur Swann, se jetant sur lui avec la ferme intention de lui faire aussi mal que son absence et son départ précipité lui en avait fait. Les coups pleuvaient et ce dans les deux sens. Il savait qu’ils passeraient bientôt le point de non retour et il ne pouvait cependant rien faire pour l’arrêter. Comme s’ils avaient entendu son appel silencieux, deux personnes intervinrent pour les séparer, l’éloignant brutalement de Swann. Il se débattit bien sûr dans un premier temps mais ne put que se calmer quand il comprit qu’on ne lâcherait pas et bientôt il put apercevoir la troupe qui s’était formée autour d’eux. Il ne manquait plus que cela.





I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: RJ&Swann ♣ Do you remember?   RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Contenu sponsorisé

RJ&Swann ♣ Do you remember? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RJ&Swann ♣ Do you remember?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser