-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 ebb and flow. [/w. Adriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyVen 25 Juil 2014 - 17:15

Yannick B. Hobbs
Yannick B. Hobbs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : F.
Célébrité : Sean O'Pry.
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 790
Nationalité / origines : Américano-Suisse.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômes: Bachelor en journalisme (majeure), bachelor en histoire (mineure)
Job/Métier : Assistant au rédacteur en chef du L.A. Times (Reed Gallagher)
Adresse de résidence : Appartement en colocation dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa T. M. Renfield, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

dix-huit octobre 2012.

Soupirant tendrement, je me retourne lentement vers l'homme endormi à ma gauche avant de sourire, légèrement. En couple. Oui, mesdames et messieurs, vous avez bien entendu : Yannick Hobbs est en couple, et ce, depuis maintenant deux semaines. Même moi, j'ai encore du mal à m'y faire. Et pourtant ! Ce n'est pour commencer, pas une relation officielle, dans la mesure où je ne me suis pas empressé de changer mon statut romantique sur facebook ou de le crier sur tous les toits ... Mais je pense que le fait qu'il passe pratiquement toutes les nuits dans mes bras depuis l'autre jour veut symboliser quelque chose. D'autant plus lorsque je me rends compte qu'en ce moment, il n'y a personne d'autre qui m'intéresse, en ce bas monde. Personne d'autre avec qui l'idée de pouvoir partager quelque chose d'aussi personnel et d'intime que le sexe me semble intéressante. Il n'y a que lui. Pour combien de temps ? Telle est la question. Mais pourquoi s'encombrer de choses fâcheuses lorsque vivre dans le moment présent est tellement suffisant ? Pourquoi songer à l'avenir lorsque nous ne sommes pas encore sortis du lit ? Cela semble absurde. Moi, en tous les cas, je n'ai pas envie de me projeter. Enroulant mon bras viril autour de sa taille, je l'embrasse lentement dans le creux du cou, souriant.

- La nuit dernière ...

Puis, je ris, légèrement. La nuit dernière avait été extraordinaire. Comme celle d'avant. Comme toutes les autres d'avant. Encore, et toujours, cela ne perdait pas de sa nouveauté. Et ça, c'est quelque chose qui me plait énormément : pour la première fois de ma vie, je me sens enfin satisfait.



+ DOESN'T IT FEEL SO GOOD TO BE BAD?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyVen 25 Juil 2014 - 17:34

avatar
Invité
Invité

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

C'est par épuisement qu'Adriel avait réussi à s'endormir, la nuit dernière. Parce que, soyons honnête, s'il avait eu la force, il serait resté éveillé, afin de continuer à chauffer son petit ami et ainsi, remettre le couvert encore et encore. Mais voilà, la partie de jambe en l'air qu'ils avaient partagés la nuit dernière avait été magique, tellement intense ! Adriel avait rapidement sombré dans ses bras juste après l'acte, s'endormant en respirant son odeur. Depuis quelques semaines maintenant, Yannick était devenu son petit ami, et ce statut avait réjouit Adriel. Lui qui, pendant un moment, avait pensé que s'il ne se casait pas ensemble, c'était uniquement parce que.. et bien.. c'était Yannick ! Sa réputation n'était plus à faire, après tout. Mais apparemment, il s'était trompé. Tout le monde s'était trompé. Cependant, Adriel n'avait dit à personne qu'il sortait avec le bel éphèbe, de peur de justement, briser ce couple encore fragile. Peut-être que, bientôt...

Il dormait encore, lorsque Yannick fut réveillé. Il n'ouvrit un oeil qu'en sentant ce dernier embrasser son cou. Un sourire se posa sur son visage, et il se décida à se tourner, gardant les yeux fermés, mais pour faire face à Yannick. il sentait son bras autour de lui, et semblant dire "tu m'appartiens". Il posa une de ses mains sur la sienne, et glissa ses jambes entre les siennes, afin de s'approcher un peu plus de lui.

" - ... C'était... "

Un petit moment d'hésitation, juste pour le faire languir. Adriel se décide à ouvrir les yeux, afin de pouvoir guetter ses éventuelles réaction.

" - Magique. "

Et pour ponctuer sa phrase, il pose ses lèvres sur ses siennes, rapidement. Et puis, ça l'aide à se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyVen 25 Juil 2014 - 17:57

Yannick B. Hobbs
Yannick B. Hobbs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : F.
Célébrité : Sean O'Pry.
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 790
Nationalité / origines : Américano-Suisse.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômes: Bachelor en journalisme (majeure), bachelor en histoire (mineure)
Job/Métier : Assistant au rédacteur en chef du L.A. Times (Reed Gallagher)
Adresse de résidence : Appartement en colocation dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa T. M. Renfield, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Lorsque je sens la jambe d'Adriel glisser entre les miennes, je souris davantage avant de pencher mon visage légèrement vers le bas.

- Visiblement on s'est tous les trois réveillés à la même heure.

Je suis légèrement gêné qu'un simple geste, pourtant si léger et si inoffensif parvienne tout de même à éveiller mes instincts les plus primitifs ... Mais cela ne m'empêche pas de sourire, feignant l'amusement face à une telle notion. Tout cela parce que je suis à l'aise en sa présence. Et puis, c'est plutôt rassurant de savoir que mon corps en demande plus, lorsqu'il s'agit de lui, non ? Le contraire aurait, après tout, pu être source d'inquiétudes pour mon amant. La paume chaude de sa main droite contre ma main gauche me réconforte et me détend énormément ; à tel point que je souhaiterais rester ainsi pendant ... L'éternité, au moins. Il continue ma phrase pour moi, semblant cependant peiner à trouver des mots adéquats, lui aussi. Lorsque finalement il se résous à me dire que c'était "magique", mon sourire croît en brillance. En effet, passer un agréable moment, c'est une chose ... Mais passer un agréable moment avec quelqu'un ayant, lui aussi passé un moment des plus inoubliables est un sentiment tout autre. Il m'embrasse alors, tandis que moi, je soupire, légèrement. C'est donc ça le bonheur ? Le sourire pendu à mes lèvres depuis mon éveil peine à disparaitre, mais il ne me gêne pas particulièrement alors je ne cherche pas à le chasser plus que cela. Resserrant mon étreinte autour de sa taille musclée, c'est tout sourire que je lui chuchote un simple mot à l'oreille.

- Comme toutes les autres nuits, d'ailleurs.

Ma main glisse alors le long de son corps, dessinant aveuglément sa silhouette et palpant avec douceur les courbes de son corps. C'est réellement un bel homme que j'ai là devant moi. Je peux me considérer chanceux.



+ DOESN'T IT FEEL SO GOOD TO BE BAD?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyVen 25 Juil 2014 - 19:46

avatar
Invité
Invité

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Quand il parle d'une troisième personne, Adriel se réveille presque totalement, et instantanément. Comment ça trois ? est-ce qu'il y avait quelqu'un d'autre dans la pièce ? Comme... un pervers, ou un  voyeur ? Qu'est-ce qu'il lui avait caché, la nuit derrière ? Non, ce n'était pas possible, il se serait rendu compte de quelque chose, il ne fallait pas abuser. C'était un doute qui l'avait envahit, même si c'était totalement ridicule. Adriel tourna simplement la tête, afin de vérifier s'il n'avait pas zappé quelque chose. Peut-être que c'était un animal ? Non, ça aussi il l'aurait remarqué...  

" - Pourquoi tr... "

Mais au moment de dire ça, il comprend. En fait, c'est lorsqu'il avait remonté sa jambe sans vraiment s'en rendre compte. Ah, oui, ils étaient effectivement trois à être réveillés. Quatre, si ça continuait comme cela, et sûrement rapidement. Surtout que Yannick le complimente à l'oreille, le faisant sourire à son tour. Oui, les nuits qu'ils passaient ensemble était vraiment bien, et Adriel espérait que ça reste toujours aussi bien, surtout après avoir passé le cap du mois ensemble. Lorsque sa main glisse sur son corps, il ne peut pas s’empêcher de frissonner, et de refermer les yeux. Il est bien, là, et il pourrait presque retomber dans un sommeil factice, juste par ce simple geste.

" - Et les prochaines seront encore meilleures "

Mettant son visage dans son cou, il alla déposer des baisers dans son cou, tout en restant collé à lui. Il aurait aimé rester là, dans le lit, avec Yannick à ses côtés. D'ailleurs, comme pour le prouver, il retira sa jambe d'entre les siennes, pour la placer au dessus des siennes, afin de le garder proche de lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyLun 28 Juil 2014 - 22:31

Yannick B. Hobbs
Yannick B. Hobbs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : F.
Célébrité : Sean O'Pry.
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 790
Nationalité / origines : Américano-Suisse.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômes: Bachelor en journalisme (majeure), bachelor en histoire (mineure)
Job/Métier : Assistant au rédacteur en chef du L.A. Times (Reed Gallagher)
Adresse de résidence : Appartement en colocation dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa T. M. Renfield, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Il me dit que les prochaines seront encore meilleures, et c'est en souriant que je ne peux m'empêcher de lui répondre.

- Je n'en doute pas. Il faut dire que j'ai un bon compagnon.

Enjoué, je gémis légèrement lorsqu'il dépose ses lèvres humides contre la peau de mon cou. Il m'avait certes embrassé toutes la nuit passée, mais cela n'avait, de toute évidence, pas suffi pour me dégouter de ses baisers. Au contraire, chaque fois qu'il m'embrasse, j'en réclame davantage, soupirant un peu plus à chaque contact entre sa bouche et ma peau.

- Mmmmh ... Je n'arrive pas à croire qu'il fut un temps où je pouvais me réveiller autrement qu'ainsi.

Il faut dire les choses telles qu'elles le sont et, en l'occurrence, me réveiller ainsi, aux côtés d'Adriel, doit probablement faire partie de l'un de mes plus grands bonheurs du moment. Parce qu'ainsi, je me sens désirable et désiré. Ainsi, j'ai la sensation de servir à quelque chose. Enfin, j'ai l'impression de servir à quelque chose ; que ma vie est utile, à quelqu'un, d'une façon ou d'une autre. Je suis légèrement déçu lorsqu'il ôte sa jambe d'entre les miennes, néanmoins, le fait qu'il la repose presque immédiatement au dessus de ma cuisse supérieure suffit pour me faire sourire quelque peu. Le trainant vers moi (et accompagnant ce geste d'un "Viens par là, toi" à la fois taquin, aguicheur et imposant, je le retourne alors sur le dos avant de me hisser au dessus de lui et de le contempler, triomphalement.

- Il va falloir travailler sur tes réflexes, mon beau, ils sont un peu rouillés. Me penchant alors pour me rapprocher de son visage, je feins le désir de l'embrasser avant de m'arrêter, à deux millimètres de son visage, pour lui chuchoter quelques mots à l'oreille.

- J'espère que tu n'as pas grand chose de prévu pour aujourd'hui ...

Parce que pour ma part, j'avais libéré mon weekend pour lui et je compte bien en profiter jusqu'au dernier instant. C'est d'ailleurs dans cette optique là que je l'embrasse, tendrement, mes mains glissant le long de ses côtes comme elles le feraient en admirant la proue d'un magnifique bateau. Son bateau à lui, en tous les cas, est plus que merveilleux. Et hautement performant. Et celui qu'il a entre les jambes se défend bien, également, d'ailleurs.



+ DOESN'T IT FEEL SO GOOD TO BE BAD?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyMar 29 Juil 2014 - 1:10

avatar
Invité
Invité

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

L'entendre gémir est certainement une des plus belle récompense d'Adriel. Ce son, à la fois rauque mais extrèmement doux, qui l'encourage à continuer ses baisers dans son cou. Il a toujours aimé entendre des gémissements, et remerciait chaque jour le Dieu du sexe et des petits amis de lui avoir mit Yannick sur sa route. Il le mordilla légèrement, restant quand même gentil, avant de passer sa langue sur la légère blessure qui, vu le peu de force qu'il y avait mit, n'allait même pas se voir. Et les compliments à peine déguisé... Il aimait se réveiller dans ses bras, et le trouvait bon compagnon. Il en était sur : Adriel avait tiré le gros lot. Et c'était le cas de le dire.

Il était aussi rassuré, lorsqu'il disait que justement, il n'imaginait pas comment il avait pu se passer de ces réveils, jusque là. Adriel y voyait déjà un message du genre "je veux un réveil comme ça jusqu'à la fin de ma vie", et en était hautement satisfait. Ce plan lui allait très bien. Du coup, en réponse, Adriel se colle un peu plus contre lui, soupirant d'aise. Il est bien, là, dans ses bras. Mais alors qu'il l'invite à s'approche encore un peu plus, il se retrouve sur le dos, et avec un Yannick portant un sourire de vainqueur sur lui.

" - J'étais pas prêt ! "

Mais en voyant le visage de son petit ami se rapprocher, il laisse sa moue boudeuse s'envoler, histoire de s'approcher un peu, dans l'espoir de lui voler un baiser. Mais au lieu de ça, il tourne la tête, et vient chuchoter quelques mots. Pas grand chose de prévu ? c'est ce qu'on va voir... Alors qu'il commence à le caresser, Adriel ferme les yeux afin de profiter un maximum des sensations, tout en caressant ses cuisses.

" - Bah, en fait, je voulais faire un peu de sport aujourd'hui... genre aller à la salle, ou courir jusqu'à chez mes parents pour voir ma soeur.. Et pourquoi pas aller faire un peu de foot, il faudrait pas que je me relâche... Ah, et je voulais aller me renseigner pour une voiture, aussi...  "

Que de choses pour l'embeter, en fait, il n'avait rien de prévu. Et puis, le week end, il ne prévoyait jamais grand chose, il répondait souvent aux invitations de dernière minute qu'il recevait sur son téléphone. D'ailleurs, il ouvrit les yeux afin de tendre le bras vers la table passe, en direction de ce dernier. Mais alors qu'il allait l'attraper, il se saisit du bras de Yannick, et le fit basculer sur le lit, lui grimpant à son tour dessus.

" - Alors, toujours de mauvais réflexes, chéri ? "

Et avec un grand sourire, il descendit sur son torse, y déposant quelques baisers, et retraçant ses abdos du bout des doigts.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptySam 27 Déc 2014 - 8:50

Yannick B. Hobbs
Yannick B. Hobbs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : F.
Célébrité : Sean O'Pry.
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 790
Nationalité / origines : Américano-Suisse.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômes: Bachelor en journalisme (majeure), bachelor en histoire (mineure)
Job/Métier : Assistant au rédacteur en chef du L.A. Times (Reed Gallagher)
Adresse de résidence : Appartement en colocation dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa T. M. Renfield, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Lorsqu'il dépose ses lèvres dans mon cou, à chaque fois, j'ai l'impression de mourir un peu. C'est con, comme sensation, j'en suis bien conscient ... Et pourtant, je n'y peux rien. Ce qu'il me fait ... Putain ... Magique. Il n'y a aucun autre mot pour le décrire, aucun. Et lorsque ses mains parcourent mon corps ... Oh, oui ... Ça, c'est une sensation ... Mais quelle sensation !

C'est comme si mon corps s'apprêtait à exploser à chaque nouvelle caresse, à chaque nouvelle preuve de tendresse. Il y a dix minutes, j'étais encore engourdi par ma nuit de sommeil. À présent, cela dit, je suis éveillé. Complètement éveillé. Éveillé dans le sens où littéralement chaque partie de mon corps s'est réveillée, quoi, si vous voyez ce que je veux dire.

C'est alors que je le retourne sur son dos, soi-disant afin de "tester ses réflexes". En réalité, il n'en est rien. En réalité, j'ai simplement envie de lui faire profiter de cette matinée comme il semblait bien déterminé à m'en faire profiter, moi. En effet, je ne pense pas qu'il objectera si je me décide à éterniser notre réveil, après tout, ce n'est pas comme si nous avions quelque chose d'important à faire en dehors de ce que nous faisons déjà ici ... Peu de choses pourraient être plus importantes que ça, de toutes manières ! Je suis un homme fier, un homme qui aime faire le beau, et je suis le premier à reconnaître que sans sport de chambre, je ne risque pas de rester en forme ! En parlant de forme, Adriel semble avoir une pêche d'enfer, d'ailleurs. Ça tombe bien, cela veut dire que je peux le fatiguer deux fois plus, donc ... Non ? Je lui demande s'il n'a rien de prévu pour la journée, à ma façon à moi qui veut plus ou moins dire que quoi qu'il avait de prévu, il pouvait oublier ses projets pour la journée lorsqu'il s'amuse à me faire croire qu'il avait tout un planning important à respecter. Comme si j'en avais réellement quelque chose à cirer. Sa soeur pouvait bien attendre, non ? Oui ? Tant mieux ... Parce que moi, j'en connais une, de choses qui ne saura pas attendre, et je suis actuellement en train de la laisser glisser le long de sa cuisse. C'est alors que je vois son bras commencer à se balader vers ... La table de nuit ?

Non mais il est sérieux, là ? Il compte sérieusement téléphoner à un moment pareil ?

Je suis tellement sous le choc que je ne sens même pas le prochain choc arriver - et voilà que sans comprendre comment, je suis sur le dos à nouveau, et en dessous de lui, de surcroît ! Il me déclare fièrement que ses réflexes ne sont pas aussi mauvais que cela, à sa façon, et je ne peux m'empêcher de sourire face à cela. Il faut avouer que les garçons de l'équipe de football n'avaient rien à envier aux autres en matière de réflexes ... Fort heureusement, d'ailleurs, parce que son corps est plus que réceptif aux avances que le mien lui fait. Avant même que je ne puisse dire un mot de plus, voilà que son visage a disparu, plaqué contre ma poitrine, descendant le long de mes abdominaux.

Ça ... haha, ça chatouille, ce truc, c'est ...

- Mmh, c'est tellement bon ...

Je le laisse faire, silencieusement, me contentant de caresser le derrière de ses cheveux à l'aide de mes mains. Chaque fois que ses lèvres se déposent contre l'un de mes muscles, je le sens renaître à nouveau, comme si par la plus pure des magies, il comptait rafraîchir mon corps, cellule par cellule.

Qui aurait besoin d'une journée spa lorsque son petit ami est capable de faire le même travail deux fois mieux, deux fois plus rapidement, de façon deux fois plus intense et, en plus, gratuitement ? Personne ? C'est bien ce que je me disais, moi aussi.

Spoiler:
 



+ DOESN'T IT FEEL SO GOOD TO BE BAD?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] EmptyJeu 15 Jan 2015 - 16:12

avatar
Invité
Invité

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty


Le corps d'un homme est quelque chose de magnifique, encore plus lorsque l'on sait que cet homme vous appartiens. En ce qui s'agissait de Yannick, Adriel avait toujours été très élogieux, et ça même lorsqu'il trouvait que c'était un gros con qui frimait un peu trop, en apparence. Il trouvait que le fait qu'il prenne quelqu'un de haut était sexy, et terriblement ensorcelant. Il aurait aimé être ce garçon, qui apparemment avait fait quelque chose qui ne lui avait pas plus, et semblait bien déterminé à le faire payer... Adriel l'avait regardé, les bras croisés, et c'était surprit à penser qu'il aurait aimé le connaître dans un contexte plus sportif, avec de l'endurance et surtout, des cris.

Dès lors que le bel homme fut en couple avec lui, notre footballeur avait décidé de ne pas le lâcher, et de lui prouver un peu plus chaque jour qu'il avait bien fait d'accepter cette proposition. Un couple, un vrai. Fini les petits rendez vous dans les chambres, pour une partie de jambe en l'air parfois torride, parfois douce. Ok, plus souvent torride que douce, il faut bien l'avouer. Mais bordel, il adorait ça. Et en ce matin, lorsqu'il sentit l'objet de ses désirs contre sa cuisse, il avait deviné que cette matinée allait être mémorable.

Il reprend le dessus, provoquant ainsi l'étonnement et la surprise. Yannick était trop sur de lui, et c'est exactement pour ça que j'aime parfois me retrouver au dessus. Pour lui prouver que malgré tout, c'était un adversaire qu'il avait en face de lui. Un sourire victorieux apparaît sur ses lèvres, juste avant de se poser sur le corps sculpté par les anges de son petit ami, gouttant cette peau qui lui faisant tant d'effet. La main de Yannick se pose sur la tête d'Adriel, lui faisant comprendre à quel point il apprécie. Et il l'entend aussi, dans ses mots. C'était bon.

« - Je vais peut-être annuler tout ce que j'avais prévu ce matin moi finalement... »

Adriel lève son regard vers Yannick, continuant d'embrasser la moindre parcelle de sa peau, descendant de plus en plus. Ses lèvres s'attardent sur ses abdos, et ses mains glissant sur ses cuisses. Mais voilà, j'ai envie de l’embêter un peu... Il se met face à son entrejambe, et dépose de léger baiser.. Un.. deux.. Trois.. mais remonte pour embrasser ses lèvres, souriant,

« - Et si on profitait de cette matinée à notre façon ? »

Il s'allonge sur son petit ami, n'hésitant pas plus longtemps avant de commencer à bouger contre lui, retournant retrouver ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ebb and flow. [/w. Adriel]   ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Contenu sponsorisé

ebb and flow. [/w. Adriel] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ebb and flow. [/w. Adriel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser