Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Adriel > What's ??? It's a mystake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptySam 26 Juil 2014 - 2:13

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel
Des vacances, ce mot résonnait bien dans ma petite tête. Je savais que j’allais enfin passer des vacances digne de ce nom, finalement les Etats-Unis n’étaient pas si mal.. Bah oui je regrettais ma petite ville de Birmingham mais en arrivant ici, je reprenais une nouvelle vie, personne ne me connaissait et surtout personne n’était là pour me juger.
Je sais que pour une jeune homme ‘hétéro’ comme je voulais le faire passer, faire des études de stylisme cela peut surprendre, mais ici apparemment ça ne choquait personne.
C’était appréciable de voir combien on pouvait être ouvert à tout, et cela me permettait pour le coup de garder mon secret bien ancré en moi. Pourtant je savais qu’un jour je n’allais pas pouvoir continuer à mentir aux autres, je détestais manipuler les filles comme ça, mais j’allais bientôt être en âge de bien faire tout comprendre à mon père  même si je savais que je pouvais me préparer à un ouragan. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Tous les étudiants où presque allait à Coachella, un grand Festival, apparemment c’était connu, mais ça allait être une grande découverte pour moi.

Effectivement, une fois arrivé sur place après un voyage en co-voiturage avec un jeune homme très sexy qui était en cours avec moi, je trouvais cet endroit assez magique… Bien que j’aurais aimé que le trajet dure le double du temps.
Mais il était temps pour moi d’aller déposer mes affaires dans ma chambre d’hotel, qui était même plus grande que toutes les chambres que j’ai pu côtoyer dans toute ma vie.. Je regardais tout autour de moi, énorme quoi, j’avais presque l’impression d’être dans une chambre qui n’était pas pour moi, d’ailleurs à l’accueil l'hôtesse a sans doute du me prendre pour un gros débile quand je lui ai demandé si c’était bien ma chambre. Bah quoi?? Je voulais juste être certain qu’il n’y avait pas d’erreur!.

J’avais jeté un oeil par la fenêtre une fois que j’étais remonté dans cette chambre, y avait du monde partout, je ne savais pas spécialement par où j’allais commencer mais bon, j’allais dans un premier temps me mettre bien à l’aise, car un jeans et un pull ça ne le fait pas trop avec le soleil qui tape comme ça ici. Du coup un short, style bermuda, un débardeur, un coup de peigne dans la tignasse et un peu de gel par ci par là et les lunettes de soleil et c’était parti. La liberté sans avoir les vieux et leurs commentaires débiles sur mon style, ouais j’ai des tatouages et je les assume que ça plaise ou non, d’ailleurs j’étais en plein dessin pour en refaire un, ma propre création…
Une fois sorti de l’hôtel, où aller...Le lac, j’avais entendu parlé que c’était un endroit assez sympathique cela tombait bien non??
En effet en y arrivant il portait le nom ‘ Eldorado’ original non?? Bon heureusement que dans mon idée folle j’avais pris une serviette avec moi. Je m’installais tranquillement dans un coin enfin non plus pas reculé, mais comme je ne connaissais pas encore beaucoup de monde je n’allais pas aller taper la tatche comme ça à des inconnus, ce n’était pas mon genre du tout. Après avoir baissé mes lunettes sur le bout de mon nez, je pouvais laisser mon regard voyager, et il y avait vraiment de très belles destinations.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptySam 26 Juil 2014 - 19:07

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Les vacances ne commençaient pas bien du tout, mais alors, pas le moins du monde. Pour commencer, Adriel avait eu un problème avec sa voiture, et avait donc du faire du stop, sous un soleil de plomb, attendant que quelqu'un veuille bien l'aider. Bon, il était heureusement tombé sur un mec ultra cool, qui avait une magnifique voiture, des boissons et de quoi manger à bord, ainsi qu'une compagnie agréable. Et puis, il avait réussi à y caser ses deux valises dans cette voiture ! Alors lui qui pensait avoir vécu le pire de sa journée avec cette histoire de voiture, il n'en était pas au bout de ses problèmes. Bien au contraire. Il avait eu une belle chambre, et pensait qu'il pourrait commencer ses vacances après une bonne douche, mais voilà qu'un homme avait débarqué dans SA chambre, et l'avait interrompu dans SA douche pendant qu'il chantait, et tout ça en entrant dans SA salle de bain. Franchement, vous vous en rendez compte ?

Quelqu'un avait du lui jeter un mauvais sort, il ne voyait pas d'autres raisons. Jamais il n'avait eu la poisse comme ça, alors pourquoi maintenant ? Non, hors de question. En tout cas, maintenant qu'il était propre et remit de sa virée en voiture, il avait envie de sortir, et de se dégourdir les jambes. Et pour cela, quoi de mieux qu'une petite visite des lieux ? Rapide hein, il ne faudrait pas qu'il loupe la réunion pour les bénévoles... Mais il avait le temps de passer au lac, non ? Surtout que Julian lui avait donné envie de sauter dans l'eau, même si c'était interdit... C'est donc avec un débardeur et un short : la tenue parfaite du vacancier, qu'il s'était rendu au lac, afin d'en faire le tour.

Ce fut assez rapide, le lac n'était pas très grand. Du coup, Adriel décida de se poser, afin de commencer à bronzer un petit peu, même s'il n'avait pas de crème protectrice. Il décida alors de se poser dans un petit coin, avec plusieurs beaux spécimens devant. Non pas qu'il souhaitait séduire, mais au moins il pourrait avoir une belle vue pour se remettre de ses émotions. ça n'a pas de rapport, oui. Mais un garçon attira son attention, et pas dans le sens que vous pensez : En fait, il suivait son regard clairement interessé, qui terminait sur un homme plutôt très musclé, et franchement beau. Oh, un gay ? Adriel se releva, et vint s'asseoir à côté du jeune homme. Canon hein ? Je ne sais pas combien de temps il a passé à la salle de sport, mais le rendu est plutôt bien...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptySam 26 Juil 2014 - 23:29

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel


Bronzer, vraiment, c’était quelque chose que je ne pensais plus vraiment possible pour moi, sauf en passant par un centre de solarium, bien sûr que ce n’était pas qu’une légende en Angleterre il faut parfois se battre pour avoir du soleil… Arrivé ici je détonnais assez bien, aussi blanc qu’un cachet d’aspirine ou un coton tige, vous aviez le choix de comparaison. Mais heureusement dès que je le pouvais j’allais courir torse nu, et arrivé ici j’étais tout de même dans les teintes, je pouvais presque paraitre réellement américain , même si au fond je le suis je n’ai rien à part la nationalité, j’ai même l’accent anglais qui me trahit c’est du beau non???
Je profitais de cet endroit ; le lac, je voyais du monde plonger dedans, effectivement la vie était si différente ici, j’avais plutôt la sensation d’être tombé dans la liberté sous tout point de vue. Je savais parfaitement bien que mes parents râlaient que je sois parti, tout ça, ils ne connaissent pas. Bon d’accord, ils sont plutôt coincés du derrière et assez prout prout tout ce que je ne suis pas pourtant je suis bien leur fils, bien qu’ils doivent souvent se dire qu’ils auraient sans doute préféré avoir une fille ou tout simplement pas d’enfant. D’ailleurs j’avais souvent entendu que je n’avais pas été désiré , que j’étais un magnifique fail d’une soirée trop arrosée, au moins je sais à quoi je devais m’attendre, et me dire qu’un jour j’allais tout leur cracher aux visages et claquer la porte. J’avais déjà la chance de vivre sur le campus ça me faisait d’énormes vacances , car supporter en plus leurs disputes c’était totalement impossible pour moi… Mais ici c’était totalement vacances, une déconnexion totale de la vie habituelle…

Le soleil tapait fort, heureusement j’avais eu l’idée de me passer de la crème solaire, sinon j’allais finir petit homard grillé près à être dégusté, en y réfléchissant ce n’était peut-être pas une si mauvaise idée que de se faire déguster aujourd’hui, mais je voulais avoir un choix sur les personnes qui allaient se permettre de toucher à la mienne.. Je m’étais posé un instant totalement sur le dos, profitant un peu, mais je ne savais pas rester sans bouger, c’était mon problème, ne pas rester comme ça fixe à prendre le soleil, du coup je m’étais rapidement jeté à l’eau pour me rafraîchir, mais aussi avec juste raison l’eau faisait bronzer plus vite, donc, avoir de l’eau sur soi, ne pas s’essuyer et  laisser le soleil sécher la peau tout en chauffant sur nous, de plus on sentait moins la chaleur du coup. Mais je m’étais remis un peu sur les coudes, je regardais les alentours et à nouveau mon regard se posait sur un groupe de jeunes, enfin plutôt sur l’un d’entre eux qui était plutôt très bien foutu. Je pensais être tranquille et surtout que mes lunettes allaient bien évidemment me couvrir mais pas du tout, grillé en beauté, je tournais la tête doucement vers cette voix, bon ok, le gars avait aussi une gueule assez intéressante, mais je ne devais pas craquer.

“ Pardon?? Je ne comprends pas ce que vous me voulez et surtout, pourquoi m’interpeller comme ça, je pense que vous vous trompez de personne”

Oh non en plus de ça, il était venu se poser à côté de moi, non pas que cela me gênait, enfin si ça avait été le sosie d’elephantman je crois que je me serais levé poliment et me serais barré plus loin, mais je ne voulais pas être découvert pas comme ça. J’avais relevé mes lunettes pour mieux le fixer des yeux, bon d’accord, il était plus qu’intéressant , mais bon, je perdais mes moyens là, mais je devais continuer de tenter de nier les choses

“ C’est peut-être vous qui regardiez dans cette direction, c’est peut-être à vous qu’il plait non??? Et vous devriez vous protéger avant de finir cramer, cela serait dommage avec un tel corps”

Je lui fis un petit clin d’oeil tout en restant dans ma position, avec un petit coup d’oeil vers ce jeune homme en tout discrétion encore.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyDim 27 Juil 2014 - 0:05

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Adriel avait un grand sourire aux lèvres. Pas à cause de tous les spécimens du lac, mais bien parce qu'il était certain de son coup, pour le jeune homme. Il avait des lunettes de soleil, mais l'orientation de la tête l'avait trahit. Et puis franchement, dès que le mec torse nu faisait un pas sur la gauche, la tête du jeune tatoué faisait aussi un petit décalage sur la gauche. Et pareil dès qu'il allait à droite, ou qu'il se baissait. Le mec le dévorait du regard, c'était obligé ! Alors oui, Adriel n'avait pas eu besoin de se retenir longtemps pour aller vers lui, et pour l'aborder, le plus naturellement du monde. Il voulait avoir la certitude de ce qu'il avait vu, mais apparemment, il était confronté à ce qu'il appelait un "indécis". Peut-être que de s'imaginer avec un homme ne lui plaisait pas ? Ou alors encore mieux : le jeune homme ne souhaitait pas sortir du placard, et donc, n'était pas très heureux de s'être fait griller. Et vu comme ce dernier avait répondu à Adriel, il voterait plutôt pour la seconde option, bien plus crédible selon lui.

“ Pardon?? Je ne comprends pas ce que vous me voulez et surtout, pourquoi m’interpeller comme ça, je pense que vous vous trompez de personne”

Allez, à d'autre ! Tromper de personne, et avec qui ? Il n'y avait personne prêt d'eux, les autres se trouvaient à au moins dix mètres ! Et puis, c'était bien à lui qu'il avait parlé, et encore mieux : C'était son regard qui avait été visé sur l'homme blond en face d'eux !

" - Tu ne comprends pas ? ça fait au moins cinq minutes que tu fixes ce mec, en face... Même avec des lunettes, ça se voit, limite tu as de la bave au coin des lèvres... "

Par contre, son autre phrase lui fit avoir un frisson qui lui parcourut tout le dos. Non ! pas lui ! Il ne devait pas lui faire croire que lui aussi, était aussi attiré par les femmes... après tout, peut-être qu'il se trouvait à l'université ? Il n'a aucun mal à le dire à ses amis, et à ceux en qui il a confiance, mais soyons honnête, il n'avait pas confiance en cet homme. Comment ? Après tout, il venait tout juste de se rencontrer. Il fallait qu'il trouve un moyen de casser ça, et de faire un beau retour en arrière avant de continuer quoi que ce soit.

" - Non, je voulais simplement être sûr. J'avoue, je m'attendais à un truc genre "Ouais, il est hoooot" mais apparemment, tu t'assumes pas encore. "

Adriel sourit, et regarde enfin le jeune homme dans les yeux.

" - Et puis franchement, j'ai l'air d'un homo moi ? "

Jamais Adriel n'avait parlé comme ça. Jamais. Et il détestait ça. Mais c'était le seul moyen d'avoir un minimum de crédibilité : en étant un con.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyDim 27 Juil 2014 - 3:48

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel


C’est pas possible, je pensais venir dans un endroit calme, non pas qu’il y avait une tonne de bruits, mais je pensais venir seul, bronzer seul et repartir seul… Non mais c’était la malchance d’avoir un gars venir m’importuner comme ça. Finalement j’étais entrain de me demander si ce n’était pas une approche pour me draguer?? Non pas que je me trouvais super canon, mais bon peut être qu’il me trouvait à son goût je ne savais pas trop, mais il était évident qu’il me mettait mal à l’aise, ce n’était pas le moment de craquer jusque maintenant j’avais réussi à toujours affirmer le contraire de ce que j’étais, et j’avais envie que ça continue comme ça, c’était ma vie, et elle ne pouvait pas en être autrement surtout pour le moment, j’avais beaucoup de choses en moi qui devait rester secrètes.
J’entendais ce gars continuer de parler, alors que mon regard était fixé sur ce blond, pourquoi un blond; j’aime pas les blonds en général, qu’est ce qui m’arrivait bon sang, j’étais déréglé quoi, le jetlag encore non… ce n’était pas possible … Mais j’allais finir par me reconcentrer sur ce mec qui continuait à faire du genre à côté de moi

“ Heu, franchement ouais je regarde devant moi, certes, je regarde ce qu’ils font parce que je m’intéresse un peu à la vie des gens, mais je devais choisir , très sincèrement la petite brunette est sympa”

Sauf que la brunette avait de magnifiques yeux bleus mais c’était tout ce qu’elle avait.  Bon je devais être réaliste , elle avait un visage assez mignon, mais ce n’était pas mon genre, du coup je n’étais pas certain d’être assez bon dans cet ultime mensonge… Surtout qu’il insistait sur le fait où j’avais apparemment de la bave sur la commissure des lèvres il déconnait j’espère. Pour le coup je tournais la tête doucement vers l’opposé pour rapidement passer ma main sur ma bouche, et rien de tout ça, en plus j’étais tombé sur un gros comique… Vraiment. Je finis par me poser en tailleur face à lui en croisant les bras, le paysage face à moi était tout aussi intéressant dans un sens. Il était brun au moins celui-ci et je continuais à l’écouter

“ Mais de quoi tu me parles, je ne vais pas assumer quelque chose d’erroné  rien que pour tes beaux yeux d'Apollon, donc excuse moi, mais je ne vais pas m’extasier devant toi pour ton plaisir personnel si?? Réfléchis un peu”

Mon dieu, j’étais fichu, en plus de m’être fait repéré comme jamais ça ne m’étais arrivé, vraiment , je continuais à lui dire du grand n’importe quoi . Sérieusement il était temps que je me reprenne car j’allais finir par craquer et je ne pouvais pas..

“ D’un homo non enfin je ne sais pas et je m'en fiche, de quelqu’un qui gratte l’amitié comme un boubourse ça carrément , tu sais tu aurais pu te poser à coté et taper la discute tranquille, au lieu de lancer une rumeur un peu débile”

Je m’étais peut-être rattrapé enfin j’espérais mais je ne comptais pas plier, pas face à quelqu’un que je ne connaissais pas.. Evidemment dans ma tête plein de trucs tournaient, il était peut être en mission ce gars pour tenter d’en savoir sur moi, le nouveau qui ne parle pas beaucoup??? Où que sais-je ?? Un gars envoyer par mon père?? Tout était possible vraiment.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyDim 27 Juil 2014 - 13:21

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Encore un sourire, plus grand que le précédent, quand Adriel le voit se tourner afin de, en toute discrétion, se retirer de la bave qui pourrait potentiellement couler depuis la commissure de ses lèvres. ça, c'est une preuve supplémentaire. S'il ne bavait pas devant le mec, pourquoi aurait-il eu besoin de s'essuyer la bouche ? Et puis même lorsqu'il se remet normalement, il regarde le blond ! A-t-il oublié qu'il avait plus ses lunettes ? il ne pouvait plus se cacher derrière les verres teintés, et Adriel était maintenant certain, quoi qu'il puisse dire ou faire. Il était gay, c'était obligé ! Mais comme pour se défendre, il fait comme s'il avait matté la jeune brune. Du coup, par curiosité, Adriel jette un regard vers elle. Mouais... Il n'y croyait pas une seule seconde, l'homme était bien mieux.

" - Excuse moi, mais ton regard n'avait pas l'air d'être porté sur ce qu'il faisait, mais plutôt, quelle taille de boxer il pouvait bien mettre... "

Il se place du coup face au sportif, et lui fait face. peut-être un moyen de ne plus regarder le beau blond du lac ? Peut-être. Sûrement.

“ Mais de quoi tu me parles, je ne vais pas assumer quelque chose d’erroné  rien que pour tes beaux yeux d'Apollon, donc excuse moi, mais je ne vais pas m’extasier devant toi pour ton plaisir personnel si?? Réfléchis un peu”

" - Beaux yeux d’Apollon ? Merci hein, mais tu n'as pas assez de poitrine pour moi ! Et tu n'as pas besoin de t'extasier, je suis sûr de moi. Tu pourras dire tout ce que tu veux, ça ne changera rien. Tu aimes les hommes. Plus vite tu l'avoueras, et plus vite je lâcherai l'affaire. "

Et plus vite il aurait la réponse à sa question. Ses pics ne lui font pas grand chose, il se doute bien que s'il cherche à le rembarrer, c'est parce qu'il est énervé de s'être fait griller.

" - Alors déjà, je ne cherche pas ton amitié, et encore moins maintenant. Et ce n'est pas une rumeur. Et je serai toi, j'arrêterai de nier, vraiment. Parce que si c'était réellement une rumeur, je commencerai par la diffusé, en commençant par le blond.  "

hop, c'était lancé. C'est bête, mais hors de question de se laisser faire par un gamin ! Du moins, il avait le physique d'un gamin, et ça, c'était déjà trop...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyLun 28 Juil 2014 - 1:23

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel


En y réfléchissant j’aurais peut-être du emmener la console de jeux et passer les vacances devant la télé dans la chambre, ça aurait été bien mieux, sans personne pour me faire chier. Bah quoi? Dès ma première tentative de sortie , il fallait qu’elle soit ratée et qu’on vienne me faire chier. Bon je savais qu’il ne fallait pas rester sur cette note négative et se dire que les prochains jours pouvaient peut -être être meilleurs . Il fallait espérer car je n’avais pas envie de tomber tout le temps sur des boloss pareils. Bien que je disais qu’il était un boloss car il avait mis le point sur un sujet sensible, et j’avais la sensation qu’il observait chacun de mes faits et gestes, et ça je ne supportais absolument pas, ce genre d’attitude. Je ne savais vraiment pas comment je pouvais faire pour être tranquille, tout ce que je tentais ne fonctionnait pas. Je restais fixé sur lui, j’attendais de voir ce qu’il comptait me sortir car bon, je devais vraiment réfléchir pour éviter de me faire encore plus repéré. Non mais il abusait là , vraiment de trop…

“Non mais ça va aller?? Tant que tu y es viens à dire que j’allais m’approcher de lui, pour lui demander de baiser son maillot pour qu’on puisse comparer nos engins??”

Je n’arrivais franchement pas à trouver quoi lui répondre, plus on avançait plus j’avais l’impression de m’enfoncer plus qu’autre chose. J’en arrivais même à passer les deux mains dans mes cheveux, cela me calmait un peu. Mais il continuait à me fixer avec un petit regard qui en disait long. Mais mec pourquoi moi et pas quelqu’un d’autre sérieusement … Et apparemment c’était pas possible qu’il aie voir ailleurs mais justement intriguant non pourquoi savait-il que je matais ce gars si lui aussi ne matait pas? Il ne fallait pas non plus me prendre pour un débilos. Mais je ne comptais absolument pas relever ce petit truc, je n’allais pas entrer dans son jeu, mais il allait bien sûr se le prendre, car genre je n’ai pas assez de poitrine mais mon gars, tu me matais et le petit jeune aussi non??

“ Mais je n’ai rien à me faire avouer, non mais après tout, pourquoi tu viens me faire chier avec des mensonges, directement quand on jette un oeil vers quelqu’un ça y est c’est comme si on le dévorait du regard??? Non mais c’est quoi cette mentalité vraiment? Après tout, certes il a un corps a faire baver les nanas et je me demandais si peut-être je ne pouvais pas me mettre au sport”

Mais grand n’importe quoi sérieusement, Milo...Moi et le sport, non mais qu’est ce que j’allais chercher là. J’espérais en sortant du grand n’importe quoi qu’il finisse par me lâcher , mais pas du tout. Et là je le trouvais plutôt menaçant, sérieusement. allez dire à ce jeune homme, non mais je devais rester calme, prendre ma serviette et aller plus loin sérieusement, on ne me l’avait jamais fait celle là… Je relevais la tête calmement tout en le fixant

“ Mais je t’en prie, si cela te tient tellement à coeur de lancer cette rumeur, mais vas y voyons, je te laisse même le passage”

je me relevais rapidement en oubliant ma serviette pour aller me caler derrière un arbre, j’avais besoin d’un remontant… Je commençais à trembler, mais pas ici… J’allais réussir à me calmer sur le moment, vraiment, maintenant j’espérais enfin avoir la paix…. je me laissais retomber assis, la tête entre ses mains. J’étais entrain de me dire que j’aurais mieux fait de ne pas bouger de ma serviette,que là… Je ne faisais qu’empirer les choses


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyLun 28 Juil 2014 - 13:04

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

C'était rare de nos jours de faire face à un si gros refoulement de ce qu'on est. Milo ne voulait pas assumer qu'il aimait les hommes ? très bien. C'était lui qui allait souffrir, ce n'était pas si grave que ça. Adriel aussi, se cachait de ça, mais en beaucoup moins intense. Il, il voulait juste rentrer sans aucun problème chez les Delta, et donc, soigner son image. Il parait qu'aimer les hommes, c'est pas très bien vu là bas. Alors si jamais Adriel devait ne pas fréquenter des hommes jusqu'à ce qu'il entre, et bien... il le ferait... De toute façon, il faisait toujours des exceptions, jamais il ne réussissait à tenir cet engagement envers lui même. Si quelqu'un lui plaisait, il fonçait, mais en cachette. Et pour le moment, il s'en était plutôt bien sorti !

" - Je n'aurai pas été jusque là, mais est-ce une envie dont tu me fais part ? "

Ouais, c'est vrai qu'il allait un peu loin, mais il l'énervait aussi lui, à nier ! Franchement, est-ce qu'Adriel était aussi chiant dans ses périodes où cacher les hommes semblaient bien ? Et puis merde, il n'avait qu'à assumer qu'il avait maté les abdos du blond et voilà, c'était tout ! Il l'aurait avoué, Adriel lui aurait parlé du mec sans avoir peur d'être jugé à l'université, si jamais il y était ! Mais au lieu de cela, il s'était énervé. Et en fait, c'est comme agiter un drap rouge devant un taureau... il allait charger, et ça n'allait pas plaire du tout au jeune homme.

" - Arrête, tu essayes de berner qui au juste ? J'ai des tas de potes gay, je sais très bien quand un regard est plein d'envie à un qui souhaite seulement avoir le même corps. Et désolé de te décevoir, mais pour atteindre un résultat comme celui là, c'est pas que de la volonté qu'il faut "

Adriel sentait qu'il n'allait pas se faire un pote, en tout cas... Mais il fallait croire qu'il venait de toucher un point sensible, car le jeune brun finit par fuir, pour aller se cacher derrière un arbre. Qu'est-ce qu'il lui prenait? il pensait vraiment qu'il allait comme ça, balancer une rumeur à des gens qu'il ne connaissait pas, et sans raisons ? Adriel attrapa la serviette du jeune homme, et alla la rendre à Milo, le rejoignant derrière l'arbre.

" - Mec... Tu peux pas me faire croire que t'es pas gay, pas à moi. C'est peut-être con, mais jvais pas aller le balancer à tout le monde. A moins que tu m'y obliges... "

Il lui fila sa serviette, la posant à côté de lui.

" - Moi c'est Adriel. T'es à l'UCLA ? "
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyMar 29 Juil 2014 - 2:57

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel


C’était une blague, sérieusement ! Il fallait surtout que je puisse rester calme, impulsif c’était assez mauvais pour moi, et je n’avais pas intérêt à péter un câble ici… Vraiment… Souffle souffle, mais il continuait ce gars… Tout ce que je disais il réussissait à y trouver quelque chose à dire. Je me tapais la main sur le front. N’était-il pas entrain de penser que mon fantasme était de comparer ma teub avec celle de ce mec canon et sexy que je matais depuis un moment. Non mais il ne fallait pas non plus abuser.
J’aurais aimé lui répondre un truc, mais j’étais coincé, mon dieu, qu’est ce qu’il allait penser de moi, enfin ses pensées je les connaissais, je suis gay et je n’assume rien, bravo, il a fait fort ce gars, et moi j’étais vraiment plus que coincé en ce moment…. Je le fixais il avait sur le visage ce petit sourire qui en disait long, mais il n’avait pas encore tout gagné, quoique… Je ne comprenais pas comment je pouvais attirer les mecs comme ça, enfin qu’on puisse me percer de cette manière, j’avais un radar ou je ne sais pas mais c’était presque flippant.

Et il continuait ce n’était pas possible, tout le monde le regardait, et nous regardait avant que je n’aille me planquer derrière cet arbre. Je me sentais mal et j’espérais enfin avoir la paix, qu’il aie compris qu’il m’avait énervé, mais il était évident maintenant que la bombe était lâchée. Si seulement je pouvais tout avouer, ce n’est pas que je ne voulais pas, bien au contraire, mais je ne pouvais pas, si cela arriver aux oreilles des intéressés mais j’étais fichu. Pourtant qu’est ce que je vivais mal de ne pas pouvoir avoir une relation comme tout le monde avec une personne que j’aime. Bon d’accord, j’ai peur de préjugé, de ne pas tomber sur quelqu’un de sincère, j’avais peur de souffrir, normal quand on a cette impression d’être différent des autres. Pourtant être homo ce n’est pas un handicap , ni une tare… Mais il n’était pas facile pour moi vraiment. Je n’étais pas bien loin pour entendre ce qu’il disait.
J’avais juste envie de lui hurler de la fermer, mais calme, restons calme…

Oooh je n’entendais plus rien, quoi, il était parti? Il était aller faire chier quelqu’un d’autre, possible, je commençais doucement à me décrisper, quand j’entendis à nouveau sa voix. Oh non en plus il m’avait suivi pourquoi?? Une blague??? Mais qui avait parié sur comment faire chier le petit nouveau. Je relevais la tête, il tenait ma serviette, merde, effectivement je l’avais oubliée, mais bon j’aurais pu la reprendre en repartant. Mais non il fallait qu’il revienne, en soit son geste était gentil, mais je l’écoutais encore me parler. Et il avait raison en quelque sorte raison, il avait compris… Et puis il se mit à se présenter, enfin j’avais un prénom, il me parlait de la fac, ooh, non j’allais sans doute devoir le revoir, sérieusement??? Je baissais à nouveau les yeux.

“ Oui fac… stylisme et Milo”

C’était court précis, bah je n’allais pas lui faire un topo détaillé de ma vie, en même temps il ne m’avait pas donné non plus d’informations sur sa vie.
Je restais sans bouger, j’étais assez mal à l’aise, de plus il venait de me sous entendre que même s’il n’avait pas été capable de tout aller dire à ce mec, il pourrait le faire quand même, quoi du chantage, ce n’était pas possible… Je lâchais un long soupir après avoir à nouveau passer les mains dans les cheveux, c’était presque devenu un tic lorsque j’étais contrarié ou embêté

“ Quoi tu veux entendre quoi??? Oui j’assume pas tu es content? tu peux aller le crier maintenant, de toute façon si tu as la remarqué , ça ne fera pas long feu”

J’étais super ennuyé du coup, pour la première fois, j’avais osé dire à un inconnu une part de la vérité, mais ce n’était pas comme si je n’allais pas le revoir bien au contraire...



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyMar 29 Juil 2014 - 23:26

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Il était en stylisme... pendant longtemps, et surtout avec ses amis footballeur, il s'était moqué des étudiants en stylisme, disant que les hétéros dans cette branche devaient se compter que les doigts d'une seule main. Et dans le monde, pas seulement au sein de la faculté ! Et le fait que Milo lui annonce qu'il était en stylisme alors qu'il était homosexuel fit interieurement rire Adriel. du coup, il se demanda s'il comptait être réellement crédible, en se faisant passer pour un hétéro. Bien sûr, c'était cliché... Adriel aimait aussi les hommes, et était footballeur, alors ça ne voulait rien dire du tout... Mais c'était plus fort que lui, et il était prêt à rire de ce cliché, qu'il soit totalement débile ou pas.

Et il s'appelait Milo. ça ne lui disait rien, jamais il n'avait entendu parler de lui. en même temps, il ne pouvait pas entendre parler de tout le monde, vous savez à quel point c'est grand, l'UCLA ? C'était juste... trop grand. lui qui pensait connaitre beaucoup de monde... Bref, en tout cas, le fait qu'il soit à L'UCLA et qu'il ait un minimum d'information sur lui permettait de pouvoir le retrouver, si besoin. Parce que oui, il n'allait pas le laisser filer... c'est toujours bien d'avoir un plus petit que soi, afin de faire des choses que lui même n'a pas envie. C'était peut-être méchant, mais c'était l'instinct de survis, il n'en abuserait pas.

" - Enchanté. "

Et là, c'est la bombe. Il avoue ! Il avoue bon sang ! Est-ce qu'il savait que maintenant, il était à la merci d'Adriel et de son bon vouloir ? Maintenant, il avait l'impression d'avoir le destin d'un autre entre ses mains.

" - Je ne vais pas aller le dire sur tous les toits, il n'y aurait pas d'interet mis à part faire du mal pour rien... par contre, du coup, je compte sur toi à la fac, si jamais j'ai un problème... "

Ce n'était pas très clair, mais il espérait que Milo ait compris. S'il avait besoin de quelqu'un, il pourrait faire appel à lui ! Adriel se leva, un sourire aux lèvres, replaçant correctement ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyJeu 31 Juil 2014 - 2:56

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Milo ∞ Adriel


Ce mec me regardait de la tête aux pieds, étrange, quoi j’avais un truc bizarre sur la tête ?? Je n’avais pas opté pour une teinture surprenante, aaah peut-être mes tatouages qui attiraient sa curiosité? Tout était finalement possible dans cet endroit.
Moi aussi je le fixais, j’étais certain qu’au fond il devait être quelqu’un de sympathique non? Mais bon il avait une manière assez spéciale de venir lancer une conversation, sincèrement il m’avait mis très mal à l’aise. J’ai eu comme l’impression d’être trahi, alors qu’autour de nous il n’y avait que des personnes que je ne connaissais pas et qui n’allaient sans doute pas aller le crier chez mon père, il fallait encore qu’ils sachent qui est mon père.
Je m’étais emballé sans doute trop vite, des séquelles de ma jeunesse, que j’aimerais bien pouvoir garder secret, mais je devais surtout apprendre à canaliser mes réactions comme celle de ce moment.

L’unif, la fac, il y était, mais comme je n’avais pas encore bien tout analysé, tout observé , du coup je ne savais pas qui il était et dans un sens je ne savais pas vraiment si cela allait être utile ou pas,je ne le voyais absolument pas suivre des études de Stylisme quoique, je ne savais pas trop si j’avais le bon style mais bon ce n’était qu’un détail.
Oh surprenant, il était enchanté de me connaitre, je n’arrivais vraiment pas à cerner ce gars, il ne cherchait misère et d’un coup il était bien plus calme. Bon bon, on va se calmer et surtout l’observer aussi… J’en revenais à mes premières idées pourquoi m’avait il maté moi , comment avait-il pu savoir que je matais à fond ce gars si lui n’était pas aussi entrain de mater non? Enfin , je n’avais pas non plus un radar à gay mais bon, j’allais laisser le doute planer pour le moment .

“Oui Enchanté aussi Adriel”

Je venais je crois de faire la pire erreur de toute ma vie, oser avouer la chose….Comment j’avais pu craquer comme ça. Enfin à force de toujours nier, à un moment ça devenait compliqué de continuer à cacher ce qu’on est réellement. , ça devenait pensant. Je tentais de lui sourire, juste très crisper forcément, mais lui semblait prendre ça à la légère. Comment intérieurement il devait bien se bidonner de voir qu’il avait totalement raison. Je croisais les bras tout en l’écoutant. Quoi il me faisait du chantage, mais c’était une blague là. Je le regardais à mon tour en me remettant debout aussi pour être à sa hauteur

“ Comment ça tu comptes sur moi à la fac??? TU as espoir de me retrouver dans autant d’étudiants ? Et puis tu as quelque chose à cacher peut être???”

Je croisais les bras, effectivement sur le coup j’avais envie de comprendre, et je ne comptais pas le laisser filer.




Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  EmptyVen 1 Aoû 2014 - 1:35

avatar
Invité
Invité

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Jamais Adriel n'avait eu de victime, dans sa vie. De souffre douleur, ou appelez ça comme vous voulez. Le fait est que souvent, les joueurs de football ou les sportifs en général se plaisent à avoir des personnes pour... faire les tâches ingrates, disons. Faire les devoirs, ou allez lui donner sa serviette, ou aller chercher à boire dans un café à l'autre bout de la ville... Bon, il est vrai que tout cela, c'était plus au lycée, et que dans l'université c'était tout autre chose, mais il avait quand même l'impression d'avoir un avantage. Sans réussir cependant à dire pourquoi, ou ce qu'il allait bien pouvoir lui apporter. Il se sentait juste puissant, en ce moment même. Et idiot, mais ça, il faisait en sorte de le cacher derrière le reste.

Pourtant, ça lui faisait de la peine, à voir ce jeune homme si... désemparé. Est-ce que son secret était si grand qu'il risquait sa vie s'il était révélé ? Adriel hésita un moment... Est-ce que tout cela valait vraiment la peine ? Peut-être. Au pire des cas, ce n'était pas dans ses plans immédiats de tout divulguer, bien au contraire... Moins vite les gens seront au courant, et plus il pourra tirer avantage de la situation... En tout cas, le fait qu'il lui dise être enchanté pour ensuite lui gueuler dessus, ça faisait rire notre sportif. Comme quoi, il n'était réellement pas enchanté, loin de là même.

" - Tu m'as dis dans quoi tu étudiais. Crois moi, si je veux te retrouver, j'y arriverai. Et non, rien à cacher, je m'assure juste le meilleur pour mon avenir.  "

Milo reste par terre, alors qu'Adriel est déjà debout, prêt à partir. Il n'a plus rien a faire ici, il s'est assez diverti pour le reste de la journée, tout en faisant une bonne action. Pour lui même, je précise.

" - Je vais te laisser. on se revoit bientôt ! En attendant, soit rassuré, ton secret est bien gardé.  "

Pour le moment, mais ça, il l'avait sûrement déjà compris. Lui adressant un dernier petit sourire, Adriel fit demi tour, et retourna sur la plage, retournant doucement vers le chemin qu'il avait emprunter, ni vu ni connu. Milo. Etudiant en stylisme, à l'UCLA. Bonne pioche.

FIN DU SUJET
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Adriel > What's ??? It's a mystake    Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Contenu sponsorisé

Adriel > What's ??? It's a mystake  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adriel > What's ??? It's a mystake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser