Partagez
 

 Two friends in Santa Monica | Maggie&James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyLun 28 Juil 2014 - 13:36

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
Les cours étaient enfin terminés, James, comme les autres étudiants, pouvaient enfin vaquer à des occupations plus estivales durant deux mois. Pour le jeune irlandais, les occupations en question se résumaient bien souvent à jouer avec son appareil photo, ce qu'il faisait le reste de l'année cela étant dit. Il allait devoir se trouver une meilleur occupation pour passer son temps libre. S'inscrire dans une ligue de bowling ou dans l'équipe régional de water-polo pourquoi pas ? Et puis non, ce n'était pas vraiment fait pour lui. Il se contentait donc juste de passer les deux moins principalement dans son grand appartement à bosser pour son paternel quand le besoin s'en faisait ressentir. On était bien loin du travail journalistique dans lequel il voulait se lancer mais au moins, ça apportait assez bien d'argent. Aujourd'hui cependant, ce n'était pas une de ses journées qu'il devait passer à l'ambassade. Il y avait cependant un soleil radieux qui dardaient de ses rayons l'intérieur du lieu de vie de James. Autant dire qu'il ne fallait pas rester enfermer entre quatre murs par un temps pareil. Il lui vint alors une idée, attrapant le téléphone qui traînait sur la table basse du salon afin d'envoyer un message. Il parcouru rapidement la liste de ses contacts avant de s'arrêter sur Maggie, son amie de longue date ave qui il partageait tout ou presque, ses parties de jambes en l'air avec Jane restait un secret pour tous.

"Hello ! ça te dirait une après-midi à Santa Monica ?"

Voilà le message qu'il lui avait envoyer. Certes, il y avait d'autres parcs dans les environs de la cité des anges, pour la majeure partie appartenant aux grandes sociétés de production du milieu cinématographique mais Santa Monica avait son petit truc en plus. Il était beaucoup plus petit mais possédait une vue sur l'océan et surtout était entièrement gratuit, il suffisait de payer pour l'attraction ou tu voulais aller. Et puis, ça évitait les touristes en short et sandales accompagnés de chaussettes et les mioches voulant absolument une photo avec le personnage emblématique du studio. Devant la réponse de son amie, il sourit avant de compléter sa réponse. "Ok. Disons RDV dans 1 heures ?" James lança son téléphone sur son divan avant de partir en direction de la salle de bain pour se changer et se rafraîchir avant d'aller sur le ponton. Il s'habilla sobrement d'un simple t-shirt et d'un jeans avant de quitter son appartement en direction du garage mit à sa disposition. C'était un certain privilège d'être l'enfant d'un ambassadeur et surtout d'avoir un père qui se donnait un point d'ordre à subvenir au besoin de son fils. Il ne lui restait plus qu'un énorme dilemme à savoir prendre sa voiture ou prendre sa moto, ses deux trésors. Vu le temps qui était au beau fixe, la moto semblait être un choix plus approprier bien que sa voiture était une décapotable. Il enjamba sa monture motorisé et sorti du parking en direction de Santa Monica, la destination du rendez-vous. Le trajet ne fut pas tellement long et il arriva sans trop de problème à destination, visiblement le premier puisque aucune tête blonde ne se trouvait à l'horizon. Il en profita pour sortir son antivol sous la forme d'une énorme chaîne et de son cadenas non moins énorme avant d'entourer la roue de sa moto avec. Il ne lui restait plus qu'à attendre Maggie pour une journée au parc d'attraction le plus populaire de Los Angeles alors que les cris des jeunes déjà sur place se laissait entendre.



Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMar 29 Juil 2014 - 15:56

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

« Mais quel con ! » Je m'esclaffe de rire, à cœur ouvert, me gavant de chips sur mon canapé. Depuis ce matin, ma seule occupation est de mater ce vieux sitcom en me goinfrant, et de rigoler aux éclats. En même temps, Malcolm c'est tout un sketch. Maintenant que les cours sont terminés, j'ai le temps de me poser, de passer mes journées à ne rien faire, à part ce qui me plait. Ça me change de la fac et tous ces exams ratés qui m'ont pris la tête jusqu'au burn out. J'ai vraiment envie de ne penser qu'à moi, pendant un moment. Bien qu'aujourd'hui, je n'ai rien de prévu. Enfin... Jusqu'à ce texto de James, qui me fait sourire. Une après midi à Santa Monica. Avec mon meilleur pote. Que je n'ai pas vu depuis un sacré bout de temps au passage. Avec toute la pression de fin d'année, je n'ai pas eu de temps pour voir les gens que j'aime. Alors sans hésiter je lui réponds, enthousiaste :

Oh mais oui ! Rien n'aurait pu me faire plus plaisir ! ♥

Message auquel il répond en me donnant rendez vous dans une heure. Dans la seconde qui suit, j’éteins mon téléviseur et fonce dans la salle de bain, chantonnant l'air du dernier tube de Pharrel Williams. En moins d'une demi-heure, me voilà prête, vêtue d'un vieux short en jean et d'un débardeur marron, je quitte enfin la maison. Il y a un soleil cuisant dehors, c’était une journée idéale pour une virée avec James. Et apparemment, tout le monde a pensé la même chose que moi, puisque les bouchons sur la route commencent à devenir doucement agaçant. Mais, la radio à fond, je continue de chanter, parce qu'aujourd'hui, rien ne pourra tuer ma bonne humeur. Même pas le bruit des klaxons.
Avec quelques minutes de retards, j'arrive enfin sur le parking du grand parc d'attraction de Los Angeles où m'attendait James. Voiture garée. Moteur off. Je descends de ma petite voiture et repère directement mon ami, appuyé contre sa bécane, lunettes de soleil sur le nez. Il n'a pas perdu sa classe ! Et ca m'arrache un sourire heureux. « Jaaaaames ! » J'accours vers lui les bras ouverts, prête à l'enlacer.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMar 19 Aoû 2014 - 12:20

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
James attendait les bras croisés, ses fesses posées sur son deux roues. Il n'était pas réellement impatient de nature, 'en voulant pas au personne qui serait en retard, ça peut toujours arrivé un embouteillage ou tout autre excuse. Il avait surtout pris cette posture pour avoir quelque chose à faire de ses mains autres que simplement se les fourrer dans les poches. Quand soudain le cri retentit entre les allées du parking qui amenait doucement vers le parc d'attraction. L'irlandais vit alors la jeune tête blonde s'avancer vers lui les bras largement ouverts en annonçant son nom afin que tout le monde l'entende jusqu'au envions de la côte est. A l'instar des patineurs artistiques en attendent de leurs partenaires, il se redressa, ouvrant lui aussi les bras pour la récupérer. Après cette accolade dont ils étaient coutumiers, James se redressa - la bougre n'étant pas bien grande par rapport à lui - et l'invita à se diriger vers Santa Monica. De manière naturelle, il plaça sa main sur son épaule, un geste dont elle avait, pour l'instant, l'exclusivité. CE n'était là qu'un geste purement amicale sans aucune arrière pensée cependant.

James - "Alors comment vas-tu ? J'espère que la fin d'année s'est bien passé ?"

C'était vrai qu'avec les examens, il n'avait pas eu l'occasion de beaucoup parler à sa meilleure amie, partageant son temps entre les épreuves et les phases d'études pour les passer sans trop de problème. En ce qui concernait James, ça c'était bien passé ne serait-ce que pour le travail pratique qu'il avait fait avec Rose et qui lui avait donné une avance confortable dans les points.  Ils pénétrèrent alors dans le parc d'attraction proprement dit, le lieu était assez peuplé sans pour autant qu'on se marche dessus. Il y avait des groupes d'enfants qui courraient dans tous les sens pour passer d'une attraction à l'autre, sous le regard maladroit de la bonne dame qui semblait s'occuper d'eux. Le fils d'ambassadeur pointa de son doigt les différentes attractions présentes sur les lieux.

James - "Par quoi est-ce que l'on commence ? La grande roue, les montagnes russes ou je te montre ma faculté spéciale de ne pas mettre la balle dans le panier afin de ne pas te faire gagner une peluche ?"




Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 2:58

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500
J'ai ce grand sourire béat collé sur les lèvres. Parce que le voir me fait du bien, ça faisait tellement longtemps. Immédiatement, on s'enlace et je retrouve son parfum si masculin qui m'avait toujours marqué. Dans ses bras, je constate à quel point je n'ai pas grandi, et à quel point lui n'a pas rapetissé. Je pourrai presque lui servir d'accoudoir. Le preuve est qu'il finit par posé sa main sur mon épaule, comme à son habitude d'ailleurs. Ces petits gestes familiers me réchauffent le cœur après tout ce temps passés loin de l'autre. Je les avais presque oublié. « Alors comment vas-tu ? J'espère que la fin d'année s'est bien passé ? » Me demande-t-il en commençant à marcher vers Santa Monica. « Punaise, si tu savais ! » J'en ai bavé pendant cette fin d'année. Les examens m'ont retourné le cerveau. Mais maintenant que tout ça est derrière moi, je ne peux qu'en parlant en souriant. D'autant plus quand mon interlocuteur est le meilleur des amis qui existe. « J'ai raté mes partiels pour finalement les réussir aux rattrapages. J'te raconte pas comme ça m'a démoralisé cette histoire. » Ma vie n'est peut-être qu'une partie de plaisir pour l'instant mais s'il y a bien un domaine dans lequel je suis plus que sérieuse c'est les études. Et Dieu sait que si j'échouais là dedans, je finirais mal. Non pas parce que je veux rendre les gens fiers ou bien par peur, mais simplement parce que ce que je fais c'est ma passion, et que je ne me vois nulle part ailleurs que dans l'Histoire antique et l'Archéologie. Et ça, James le sait mieux que personne. J'ai eu chaud aux fesses cette année. Alors je compte sur lui pour me rebooster pour cette nouvelle année. « Mais ça va hein ! Et toi Chouchou ? Raconte-moi. » Petit surnom affectif qui lui était réservé. Ça faisait d'ailleurs beaucoup trop longtemps que je ne l'avais pas appelé comme ça. J'en riais doucement de plaisir.
On entre enfin dans le parc d'attraction, rempli de monde. Les enfants courent à droite à gauche, les couples défilent bras dessus bras dessous. C'est une très bonne idée d'être venu ici. L'endroit parfait pour décompresser et profiter comme il se doit des vacances. « Par quoi est-ce que l'on commence ? La grande roue, les montagnes russes ou je te montre ma faculté spéciale de ne pas mettre la balle dans le panier afin de ne pas te faire gagner une peluche ? » Il a cet humour décalé qui me fait éclater de rire. Il se vanne lui-même avec une tel indifférence, c'est tordant ! Je le regarde un instant, détaillant ses traits que je connaissais si bien. « Moi qui croyais que Tony Parker avait du soucis à se faire face à toi, quelle déception. » Je regarde dans la direction de ce stand où un panneau du célèbre basketteur trônait. Et toutes les peluches accrochées autour étaient énormes. « En plus ce gros Winnie l'Ourson est fait pour moi ! Regarde sa tronche, il est chou ! » Je lui tirais une moue qui se voulait attendrissante, en espérant qu'il craque.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMer 17 Sep 2014 - 12:23

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
James - "Oh, on peut dire que ça s'est bien passé pour moi" il saisit le gros appareil qui traînait autour de son coup. "Ce petit bijou m'a encore sauver la vie même."

Il fallait reconnaître que James, sans être le premier de la classe tout boutonneux à grosse lunettes se maintenait de manière générale au dessus de la marée humaine que formait sa classe. Et bien souvent, si les profs adoraient son travail, ce n'était pas pour son écriture incroyable mais plus vite pour les photos qu'il prenait avec, pour le coup, un véritable talent qui lui valait tous les honneurs. Plusieurs de ses profs lui avaient d'ailleurs proposer à plusieurs reprise de se tourner directement sur la photo plutôt que le journalisme mais il n'en démordait pas. Il restait encore cette histoire avec le Times mais comme rien n'avait encore été signé, il préférait le garder secret pour le moment. Après tout ça ne servait à rien d'apporter de fausses joies car, comme il connaissait assez bien sa meilleure amie, elle serait aux anges pour lui comme il le serait pour elle si une bonne nouvelle venait à lui tomber dessus.

James espérait réellement qu'elle opte pour une montagne russe ou l'autre, un truc à sensation qui fait tout bouger dans tous les sens et la forcerait à pousser de grands cris apeuré. A la place, elle essayait de le forcer à jouer au basket, un sport qui curieusement lui échappait entièrement. Il avait de suite pris plus de plaisir au Base-ball et, ses origines canadiennes obligeant presque, au hockey sur glace, un sport national dans son pays d'adoption. Au basket il connaissait deux ou trois grands noms et basiquement que le machin sphérique devait entrer dans le bidule circulaire. Et ses rares entraînement remplacer les deux éléments respectivement par une boulette de papier et une poubelle - et le résultat n'était guère mieux. Mais comment pouvait-on refuser quelques choses à Maggie ? Spécialement quand elle accompagne ses dires de cette petite moue contre laquelle même la plus forte des volontés ne pouvait que se briser.

James - "C'est bon, tu as gagné !"

Il se dirigea vers le stand où les grosses peluches trônaient et déposa l'argent devant lui nécessaire pour pouvoir participer au jeu. Le but était fort simple, les deux ballons qu'il avait devant lui devait rentrer dans le panier sans exception, ni seconde chance. Ni croyant pas trop, il envoya la première balle qui rebondit sur le bord de l'anneau, lui empêchant d'entrée toute victoire future pour cette partie. Qu'à cela ne tienne, il ne voulais pas s'avouer vaincu par un simple panier. L'astuce pour le créateur de cette attraction avait été de produire des panier plus petit que la normal pour que la balle aie plus de difficulté à rentrer. Il fallait pratiquement la mettre comme une fleur pour marquer. Il se concentra un moment, l'image de ce nounours flashant dans son cerveau et lança la balle qui rentra d'un coup dans le panier à sa grande surprise. Il n'était pas au bout de ses peines cependant puisqu'une deuxième balle devait encore être tirée. Il repris la même concentration, retenant sa respiration avec tout le poids du monde sur ses épaules et lança la balle qui malheureusement ne parti pas droite et frappa le bord de l'anneau avant de rebondir. Sur de sa défaite, il se retourna se préparant à annoncer qu'il avait fait honneur à son talent. La chance lui sourit cependant car le ballon rebondit sur la cage séparant un panier de l'autre, ricocha une fois de plus sur l'anneau, frappa l'autre cage et tourna en spirale pour finalement tomber dans le panier et lancer la petite musique de la victoire. Le patron arriva alors pour demander le prix qu'il désirait et l'irlandais, laisé sans voix par ce qu'on appelait un coup de pot énorme, ne pu rien faire d'autre que de montrer la peluche que son amie lui avait montrer un peu plus tôt. Il sortit un merci timide une fois la peluche remise entre ses mains avant de la tendre à Maggie.



Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptySam 27 Sep 2014 - 20:43

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500
« Oh, on peut dire que ça s'est bien passé pour moi. Ce petit bijou m'a encore sauver la vie même. » James et son appareil c'est aussi fort que Brad Pitt et Angelina Jolie. Il a tellement de talent avec un appareil entre les mains que je suis certaine qu'il pourrait se trouver un job très facilement. Sans un quelconque diplôme. Les aquis, il les a, il le sait. Mais je connais sa détermination à percer dans le journalisme. Et c'est évident qu'il réussira. C'est inévitable ! « Ah j'en doute pas ! Ton talent m'achève sérieusement. » Taquine, je lui envoie un petit coup de coude dans les côtes en riant. Je me sens d'humeur amusée ce soir. James et moi dans un parc d'attraction, ça promet être une soirée géniale.
Je fais des pieds et des mains à James pour qu'il me fasse gagner cette superbe peluche de Winnie l'Ourson. Je sais qu'il ne résiste pas à ma tête de chien battu. Et en effet, il finit par craquer. « C'est bon, tu as gagné ! » Je balance mon poing dans les airs, criant un YES france t heureux. J'ai confiance en James, il peut me la remporter les doigts dans le nez. Et dans le pire des cas, ce sera l'occasion de se marrer un peu en le regardant galérer. Avec le premier lancé, on est mal parti puisque le ballon ricoche et tombe à côté du panier. « Allez Jaaaaaames ! » Je frappe dans mes mains pour l'encourager. Et ça fonctionne puisqu'il envoie le ballon directement dans le panier, avec une facilité surprenante. J'écarquille les yeux, sautant sur place, heureuse et fière. Et quand il tire sa dernière chance, faux espoir. Le ballon passe à côté du panier. James se prend la tête dans les mains et se retourne vers moi, désolé. « MAIS NAN ! Attend ! » Je m'écris. Je le saisis par les épaules pour le retourner. Finalement le ballon entre dans le panier après avoir rebondi et avoir fait le tour de l'anneau. « C'est gagnéééééé ! » Je saute dans ses bras et l'embrasse fort sur la joue. « Tu voies bien que Tony Parker doit se faire du soucis. » Et James revient enfin vers moi avec cette peluche de Winnie qui me faisait de l’œil depuis le début. Je le sers dans mes bras et profite de sa douceur après avoir grandement remercier James pour ce cadeau. « Et maintenant on va pouvoir se le trimbaler toute la soirée. » Je ris de bon cœur parce que c'est vrai que ce gros cadeau va nous encombrer pour la soirée, mais, je suis tellement contente de repartir avec lui... Le tenant d'une main et m'agrippant au bras de James avec l'autre, nous marchons dans l'allée principale du parc. « Bon, faut que je te parle d'un truc avant de passer aux choses sérieuses qui vont nous décoiffer. » Je penche la tête en direction de toutes ces attractions à sensations qui nous retourne les tripes. Avant ça, je dois parler de Noah à James. Il me faut un avis d'homme, voyez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyLun 13 Oct 2014 - 20:33

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
James n'en revenait pas de cette victoire in extremis et du prix qui allait avec. Pour le coup, il s'en voulait presque de s'être retourner trop tôt pour ne pas voir son exploit en direct, il n'aura qu'à faire marcher son imagination pour voir le ballon tomber comme une fleur dans l'anneau et ce sera bien ainsi. Il récupéra la peluche de le tenancier de l'attraction lui tendit, avec un air bien moins cordial que lors de la dernière transaction entre les deux hommes. Certains d'entre eux n'étaient pas très heureux de lâcher leur marchandise, ce qui valait pour eux une perte sèche dans leur profit. Mais il n'avait pas le temps de s'apitoyer sur son sort car d'autres gamins venaient à leur tour tenter leur chance. James avait finalement eu un côté positif pour le stand qui devenait à présent le stand où on pouvait gagner ces grosses peluches jaunes. Maggie venait de lui faire remarquer et il est vrai que c'était une grosse peluche qui risquait de prendre de la place dans les autres attractions, pour peut qu'on les autorise à y aller avec ce grand machin. Il recula de deux trois pas en demandant à Maggie de rester sur place.

James -  "Attends 2 secondes, que j'immortalise ce moment !"

Il saisit son appareil fétiche et le porta à son oeil expert pour prendre une photo. Ses doigts parcouraient la machine comme un chef d'orchestre dirigeaient les musiciens de sa baguette. Il faisait tourner les bagues de mise au point pour avoir la netteté parfaite avant de pouvoir prendre la photo. Il finit par presser le bouton de la petite boite qui lança son petit bruit caractéristique à la fermeture de l'obturateur. Il remonta le film de l'appareil avant de reprendre remettre dans son viseur Winnie et sa nouvelle patronne pour une seconde photo, en portrait à présent. C'était souvent le problème avec l'argentique - et le professionnalisme de James - il fallait prendre plusieurs photos pour être sur qu'elle soit bonne, ne pouvant la vérifier sur le moment même comme avec les appareils numériques qui faisaient fureur à présent. Il avait d'ailleurs eu à plusieurs reprises des remarques de certains professeurs de ne pas utiliser ce genre de technique, alors que d'autres, plus conservateur, le félicitait d'être resté à l'argentique.

Maggie - "Bon, faut que je te parle d'un truc avant de passer aux choses sérieuses qui vont nous décoiffer."

Voilà que Maggie l'interpellait entre les attractions pour lui parler visiblement sérieusement, ce qui était bien souvent une annonce pas toujours des plus bonnes. Il espérait juste que ce n'était pas quelque chose de trop important ou de trop grave. l'Irlandais regarda autour de lui pour trouver un coin un peu à l'écart pour pouvoir se poser sans être déranger par les jeunes qui ne cherchaient uniquement qu'à s'amuser. Son regard se posa sur un banc un peu à l'écart du chemin qui offrait une vue magnifique sur l'océan infini de la côte ouest. Toujours agrippée à Maggie, il la traîna jusqu'à ce point pour qu'elle puisse au minimum déposer la peluche et au maximum, ses fesses s'il elle ne voulait pas trop rester debout. James se contenta lui de rester debout, n'étant pas vraiment le genre de type à se mettre en position debout. Il continua la conversation avec le sourire.

James - "Vas-y dit moi tout. Qu'est qui peut bien être plus important que les sensations fortes ? Mais moins important que les peluches encombrantes ?"




Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMar 21 Oct 2014 - 3:30

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

J'étais vraiment super fière de tenir ce Winnie entre mes bras. James c'est le meilleur ami sur qui vous pouvez compter, même quand il s'agit de gagner une énorme peluche à un jeu dont il ne se croit pas doué. Foutaise puisqu'il a réussi. "Attends 2 secondes, que j'immortalise ce moment !" Il recule doucement avant de sortir son gros appareil. Enjouée, je brandis le lot à côté de moi et tire le sourire le plus large possible. Au premier flash, j'ai envie de rire. Simplement par bonheur d'être ici, avec lui. Et parce que ça fait vraiment une éternité qu'on a pas fait ça tous les deux. Une deuxième prise. Ca fera de très bons souvenirs ça. Je ne peux que être certaine que les photos seront réussi. Je demanderai un exemplaire à James plus tard. Mais en attendant, il y a ce sujet dont j'ai envie de lui parler. J'ai hésité plusieurs fois à lui envoyer un message mais je préférai clairement l'avoir en face de moi. S'aggrippant à mon bras, il me traine avec lui jusqu'à un petit banc, à l'écart de toute la foule qui circule et jacasse entre les attractions. Je m'y asseois, posant Winnie à côté de moi. "Vas-y dit moi tout. Qu'est qui peut bien être plus important que les sensations fortes ? Mais moins important que les peluches encombrantes ?" Je ris doucement entre mes dents, m'assayant en tailleur en le banc. "Arrête, y a rien de grave hein !" Simplement des histoires compliquées, comme à chaque fois. "J'aimerai ton point de vue masculin tu vois." Ma relation avec Noah était devenue un peu trop lourde, et j'espère que James m'aide, sans me donner le même conseil qu'Atlanta, à savoir tout avouer et attendre. Je n'suis pas convaincue. "Je vais paraitre avoir 15 ans, je sais. Mais ne me juge pas !" Je brandis mon index vers lui, comme menaçante, sans vraiment de crédibilité. "Je t'ai déjà parlé de Noah, le grand blond qui me fait un peu tourner la tête ces derniers temps ?" Immédiatement, je baisse les yeux vers le sol et commence à tripoter mes doigts. "Bon ça me gonfle en fait, parce qu'il est encore en deuil à cause du décès de son ex." C'est tellement crue et mauvais quand je m'entends dis ces mots. C'est comme si je n'avais pas de compassion. Pourtant c'est tout à fait faux. "Ca fait quatre ou cinq mois que c'est arrivé, je sais c'est long. Ça peut paraître méchant quand je le dis comme ça, mais je fais tellement d'efforts pour rien." Je ne sais plus trop quoi faire avec ce type...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMar 4 Nov 2014 - 22:06

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
Noah, Noah, Noah. James cherchait dans un coin de sa tête pour savoir s'il devait se souvenir d'une personne de ce nom là. Comme ça, ça ne lui disait rien mais il préférait ne pas trop appuyer sur le fait qu'il ne s'en souvenait pas, surtout si Maggie lui en avait parler et qu'il avait oublié. Au contraire, il préfèrerait attendre la suite de la conversation pour voir si une illumination se faisait sentir. Son amie lui parlait de ce garçon et de la triste histoire qu'il semblait vivre en laissant les sentiments qu'elle avait pour lui en sous-entendu à peine masquer. James n'espérait qu'une seule chose pour le moment. Il s'appuya sur la rambarde en bois qui le séparait d'une chute dans le sable à l'étage plus bas tout en l'écoutant attentivement, jouant avec son appareil sans pour autant prendre de photo avec ce dernier, juste pour régler machinalement les paramètres, une façon pour lui de se concentrer d'avantage sur la discussion. ça pouvait sembler bizarre mais c'était pourtant bel et bien le cas pour lui. Son amie finit par clore sa discussion en demandant un conseil à son meilleur ami, lequel répondit avec un soulagement certain dans la voix.

James - "J'ai eu peur l'espace d'un instant, j'ai cru que tu allais me demander d'aller lui avouer tes sentiments. Ce n'est pas la prochaine partie de ton plan, n'est-ce pas ?"

Il lâcha cette dernière phrase avec un certain humour dans la voix, mais aussi une pointe de crainte. Il ne pensait pas qu'en amour, c'était une bonne chose d'envoyer un messager, surtout quand c'est à lui d'annoncer la réponse à la personne concernée. Et à ce moment là, qui est-ce qui se prend la moindre claque en pleine figure ? Une fois n'est pas coutume, il décida de s'asseoir sur le banc à côté de son amie en peine d'amour, laissant son regard un peu perdu dans l'horizon. Il ne savait pas trop quoi répondre à ça. Après tout, malgré son physique qui semblait plaire aux filles, fort peu avait eu la chance de sortir avec lui. Il y avait bien Jane mais, ce n'était pas le meilleur des exemples. il se calla le dos contre le banc en regardant les vagues se former au loin.

James - "Pas facile à dire. J'avoue que si ça fait quatre mois qu'il est en deuil, il va falloir mettre la barre haut pour la remplacer." Ce n'était peut-être pas les paroles les plus encourageantes mais c'était sans doute les plus juste. Il voulait que son amie soit heureuse mais il ne voulait surtout pas qu'elle puisse réapprovisionner le rayon râteau du magasin d'outils du coin. "Je pense que dans ce genre de situation, c'est parfois mieux de suivre son instinct. Si tu as réellement envie d'être avec lui, alors tente le tout pour le tout. Au mieux, une belle histoire d'amour et au pire... une soirée film romantique à l'eau de rose chez moi... et je fournis les mouchoirs."

Au moins comme ça, Maggie serait toujours sûr de pouvoir compter sur son ami, pour les meilleurs moments mais surtout pour les pires. Après tout, les amis, c'était surtout fait pour ça, non ?





Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyVen 14 Nov 2014 - 0:19

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

Pendant que je m'exprime, mes doigts caressent inconsciemment le poil doux de Winnie, posé à côté de moi. Quand je parle de Noah, je suis toujours un peu plus intimidée. Et je trouve ça tellement con d'ailleurs. James est attentif à mes paroles ; je lis sur son visage le sérieux dont il fait preuve. Jusqu'à ce soulagement dans sa voix quand il prend la parole. "J'ai eu peur l'espace d'un instant, j'ai cru que tu allais me demander d'aller lui avouer tes sentiments. Ce n'est pas la prochaine partie de ton plan, n'est-ce pas ?" Immanquablement je ris à ses mots. D'où il sort des idées comme ça, hein ? "Mais non, du tout. J'ai pas du tout la tête d'une nana à faire ce genre de plans foireux, si ?" S'il répond oui, je m'étouffe dans mon pull. Non vraiment, je n'ai jamais compris comment résoudre ses soucis avec ce genre de manigance. Puis avec ma chance ça tournerait en vrai carnage. Je n'ai pas l'intension de demander à qui que ce soit de faire le pigeaon voyageur, encore moins James. Finalement, il vient s'asseoir à côté de moi, scrutant le mouvement des vagues au loin. "Pas facile à dire. J'avoue que si ça fait quatre mois qu'il est en deuil, il va falloir mettre la barre haut pour la remplacer." Je me doute bien que ce ne sera pas évident... "Mais je ne cherche pas forcément à la remplacer..." Quoi que. "Je veux simplement lui faire comprendre que la vie continue, qu'il y a d'autres nanas sur la Terre qui sauront le rendre heureux, tu vois ?" En l'occurence, moi. "Je pense que dans ce genre de situation, c'est parfois mieux de suivre son instinct. Si tu as réellement envie d'être avec lui, alors tente le tout pour le tout. Au mieux, une belle histoire d'amour et au pire... une soirée film romantique à l'eau de rose chez moi... et je fournis les mouchoirs." Se jeter dans la gueule du loup donc... J'avale ma salive, parce que c'est plus facile à dire qu'à faire. Malgré tout, j'esquisse un sourire et tourne la tête vers James pour le regarder. Son soutien me fait chaud au cœur. Je suis heureuse de le retrouver ce soir. Après tous ces mois sans se voir... Il m'avait vraiment manqué. Immanquablement, je pose ma tête sur son épaule en caressant son bras "Merci, tu sais comme je t'adore hein." J'ai toujours été une nana assez tactile avec mes amis, ça ne m'a jamais gênée. Ils le savent. "Mais j'ai peur que ce soit encore un peu tôt..." J'affectionne vraiment ce garçon et si ma révélation doit mettre fin à notre relation, je pourrais regretter avoir parlé. Rah ce genre de pensée m'agace ! Je déteste me prendre la tête et c'est pourtant sur la bonne voie là. Mais je ne sais pas comment m'y prendre avec lui. Après tout, prendre des risques rend la vie tellement palpitante... Je cherche la palpitation. C'est bête. Merci à James d'être là putain.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyVen 19 Déc 2014 - 8:01

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
James essayait d'être des meilleurs conseils possibles mais il n'était pas sûr d'être le mieux placer pour ce genre d'aide. En effet, sa dernière conquête était une nympho et on ne peut pas vraiment dire que leur relation allait plus loin que le simple plaisir charnel. Il espérait juste que Maggie sache s'en sortir d'une manière ou d'une autre et comme il l'avait si bien dit, quoi qu'il arrive, il serait toujours là pour elle et c'était ça le plus important pour le moment. "Si tu continue à te dire que c'est un peu tôt, il viendra un jour où ça sera un peu tard." Ah quel grand philosophe il pouvait faire parfois. mais c'était obligatoire qu'un jour elle se jette à l'eau avant qu'une autre ne s'élance pour un plongeon magistrale dans sa direction. La situation était loin d'être simple, nul ne pouvait le contester. Il leva la main en direction de sa tête qu'elle venait de poser sur son épaule. On aurait pu penser qu'il allait avoir là un geste de compassion, mais à la place, il se contenta de lui ébouriffé la coiffure comme pourrait le faire un enfant. Ce n'était pas tant qu'il ne voulait pas se pencher sur le problème de Maggie mais c'était surtout qu'il n'aimait pas la voir triste et c'était dans sa nature de mettre tout en place pour redonner le sourire aux gens de son entourage. "Allez, ne t'en fait pas. Je suis sûr que dès qu'il se rendra compte de qui se cache derrière cette frimousse, l'autre va être recassée illico presto dans le coin de son cerveau qu'on appelle : Ah oui, c'est vrai, j'ai connu cette personne un jour." Instinctivement, après sa séance de coiffeur improvisé, il avait reposer sa main sur l'épaule de la jeune fille. Il était sincère dans sa démarche, Maggie était une fille formidable qui méritait qu'on s'attarde un peu plus sur elle que pour son joli minois. Et non, ce n'était pas une déclaration d'amour de sa part. "Je regrette de n'avoir rien d'aussi palpitant à raconter du coup." C'est vrai qu'avec lui la vie était calme, tranquille, sans petit amie chez lui ou même à l'horizon - et encore moins un veuve éplorée. Les choses semblait bien aller avec Rose mais du jour au lendemain, elle n'avait plus donné signe de vie. Il ne s'en souciait pas, sachant pertinemment qu'un jour, il rencontrerait la bonne. "Mais dès que je trouve une fille qui me plait, promis, je ferrais tout pour que ce soit une relation aussi compliquée que possible pour que tu puisses me conseiller." lança-t-il avec un léger sourire au coin des lèvres. Il regarda une nouvelle fois le soleil qui mourrait à l'horizon, offrant cette lumière rouge qui se reflétait sur l'océan puis, il tourna la tête vers Maggie pour finalement s'arrêter sur la peluche qui leur tenait compagnie. "Si on va faire quelques attractions, histoire d'amuser le petit, il a l'air de s'ennuyer sur le banc, tout seul." Comme pour rassurer la fille la plus important à ses yeux pour le moment, il déposa un bisou, tout ce qui avait de plus amical et réconfortant sur la joue de Maggie avant de se relever, lui tendant la main pour l'aider à se relever à son tour.





Spoiler:
 


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMar 27 Jan 2015 - 0:19

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

"Si tu continue à te dire que c'est un peu tôt, il viendra un jour où ça sera un peu tard." Je grimace, parce qu'il a tellement raison que je finis par me retrouver conne, face à ma peur. Cette simple peur que je tente d'éviter par tous les moyens possibles. Voilà que James me pousse à l'affronter. Et au fond il a raison. Se jeter à l'eau, c'est finalement la meilleure chose à faire... je crois. Sa main vient gentiement ébouriffer mes cheveux que j'avais pourtant si bien coiffé. Ce contact me manquait avec lui. Je me redresse pour le regarder en face et lui tirer la langue. "Ca m'énerve quand t'as toujours raison comme ça." Evidemment je rigole. "Heureusement que je t'aime hein !" Dis-je en le menaçant de mon index. Venant de moi, ce n'est pas très crédible, avouons le. James a l'habitude. Que mes avoeux marchent ou non, cette soirée posée à la maison avec mon meilleur ami me tente malgré tout. L'énorme ourson situé à côté de moi me rappelle que la soirée actuelle n'est pas non plus finie.
Le vent siffle légèrement dans mes cheveux pendant ce petit moment de silence. Je regarde James, le sourire aux lèvres. "Allez, ne t'en fait pas. Je suis sûr que dès qu'il se rendra compte de qui se cache derrière cette frimousse, l'autre va être recassée illico presto dans le coin de son cerveau qu'on appelle : Ah oui, c'est vrai, j'ai connu cette personne un jour." Je rougis malgré moi et rigole, pendant qu'il passe sa main sur mon épaule. Sa manière de me réconforter est tellement vraie et adorable. James mérite plus que moi de trouver quelqu'un de bon. Son petit coeur d'ange devrait être entretenu comme il se doit. C'est d'ailleurs quand j'allais lui parler de ça qu'il enchaîne : "Je regrette de n'avoir rien d'aussi palpitant à raconter du coup. Mais dès que je trouve une fille qui me plait, promis, je ferrais tout pour que ce soit une relation aussi compliquée que possible pour que tu puisses me conseiller." "Pff..." Je pouffe en roulant des yeux. Quel débile ! "Oh non, jamais. Il te faut une nana sans complications. Simple, belle et drôle. Un peu comme moi, mais pas moi." Je ris, fière de ma vanne idiote. James dépose un bisou tendre sur ma joue et j'en profite pour le serrer dans mes bras. Que ferais-je sans lui après tout ? Le crépuscule borde l'horizon et nous admirons cette merveille pendant un bref instant, assis sur ce banc. Finalement James se lève pour me faire face et m'aide à me relever, pour que nous repartions à la conquête de ce parc. Quelques sensations fortes nous feraient le plus grand bien. "Maintenant, je nous vois bien faire le grand huit. Histoire de nous éclater les cordes vocales. T'en dis quoi alors ?" J'arbore une énorme sourire, serrant mon Winnie dans mes bras. Oui, j'essaie de me donner un air mignon pour l'attendrir. Encore. J'me demande comment fait-il pour ne pas se lasser de moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyJeu 29 Jan 2015 - 22:04

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
James sourit à la réflexion de Maggie vis à vis de sa future petite amie. En bon taquin qu'il était, il aurait pu lui répondre qu'elle était loin d'avoir les qualités requises mais il préféra s'abstenir. En plus, eux deux ensemble, c'est vrai que ça aurait pu faire un beau couple à une époque mais à présent, c'était impossible, il était devenu trop proche sur l'autre rive qu'était celle de l'amitié. D'un autre côté, c'était vrai qu'il avait du mal à trouver quelqu'un, les seules chances qu'il avait eu dans ce domaine avaient disparue en même temps que les principales intéressées. Il tendit sa main pour aider son amie à se mettre debout, encombrée par l'énorme nounours qui accentuait son côté mignon, il ne lui manquait plus que l'énorme sucette et les deux petites couettes pour parfaire le tableau. Une fois debout, il en profita d'ailleurs pour sortir son appareil et prendre une nouvelle photo pour immortaliser cette bouille. "Va pour le grand huit alors." conclu-t-il en indiquant de sa main la direction de l'attraction d'où on entendait les cris raisonner sur la jetée. Il emboîta le pas de son amie tout en remontant son appareil pour passer à la case suivante du négatif, dans ce son si mélodieux qui, à présent, à bien disparu des appareils numérique.

Ils finirent par arriver à destination pour acheter les billets, que James en galant homme paya, avant de se diriger dans la petite file, aussi curieux que ça pouvait être, qui attendait pour passer dans ce circuit de la mort commençant par une dangereuse chute dans le vide suivit d'un terrible looping pour conclure par un affreux passage en tire-bouchon, la routine pour ce genre d'attraction. Alors que le nombre de personne attendant leur tour diminuait, James regardait les passants qui se promenait d'attractions en attractions. Il y en avait de tous genres et de tous âges, que ce soit des bandes d'amis venu faire la fête ou alors les familles qui accompagnait les enfant sur les petites attractions prévue à cet effet. Il finit par se tourner vers son amie pour lui lancer le plus naturellement du monde : "J'essaye de trouver une fille qui correspond aux critères que tu m'as dit, mais c'est visiblement pas facile à trouver. Sinon, je récupère le Winnie pour lui offrir" Il conclut sa phrase, qu'il avait dit avec le plus grand sérieux du monde avec le petit sourire taquin pour lui faire comprendre que ni l'une, ni l'autre de ses phrases n'étaient à prendre au sérieux. Finalement, un arrêt plus tard, c'était à eux de se placer les premiers dans l'attraction à sensations fortes. "Je te laisse choisir la place." lança-t-il en suivant la fille au gros nounours avant de se placer dans la nacelle qu'elle avait choisit, calant bien la peluche entre eux deux. L'homme passa alors devant eux pour prendre les tickets, prouvant qu'ils pouvaient se trouver là et lança une petite remarque sur l'animal qui lui n'en avait pas, une petite blague de forain à laquelle on rigolait plus par politesse que par sincérité. "Alors ? Prête pour la grande aventure ?"



Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyJeu 19 Fév 2015 - 3:06

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

James acquiesce mon idée et m’emboîte le pas vers là la foule vibrante. Je le suis avec enthousiasme, tenant fermement mon gros Winnie sous mon bras. Je jette un œil rapide autour de nous pour admirer une nouvelle fois les lumières clignotantes, presque éblouissantes. Ça devait faire une bonne vieille année que je n'avais pas visité ce parc d'attraction. Il y a cet air de vacances et d'insouciance qui me réchauffent le cœur. Alors je ne peux qu'arborer un sourire fier.
Arrivés devant l'attraction, je m'arrête un instant pour détailler tout ce circuit farfelu. Ça promet des sensations fortes, ça c'est certain. D'autant plus lorsque je vois les gens hurlants sur les railles les plus hautes. James revient vers moi avec deux billets dont l'un qu'il me tend avant de marcher chez la file d'attente. "Jaaames, fallait pas payer. Je suis grande, j'ai de l'argent hein !" Dis-je sans aucune crédibilité avec ma peluche sous le bras. Il préfère se la jouer sourd et continue son chemin. "J'essaye de trouver une fille qui correspond aux critères que tu m'as dit, mais c'est visiblement pas facile à trouver. Sinon, je récupère le Winnie pour lui offrir ?" Quoi ? Je lui sers la tête la plus étonnée du monde avant de répliquée, offusquée : "Non ! Pas Winnie !" Il rit. "Tu n'auras cas lui refaire un tour à la Tony Parker, mais elle n'aura pas le mien."
Nous nous installons enfin dans un wagon arrière, la peluche entre nous deux. Je ris d'excitation, comme une gamine. J'adore ces manèges ! "Ça va être drôle !" Dis-je en frottant mes mains l'une contre l'autre, un sourire jusqu'aux oreilles. Après deux petits tremblements de railles, nous voilà parti pour un tour dans les airs. Agrippée à la barre de sécurité devant nous, je hurle à plein poumons alors que le wagon se tourne, puis se retourne à pleine vitesse. Pendant un bref moment de ralentissement, je regarde James et ses cheveux ébouriffés. Ça me fait rire, mêlant cette élan de joie à un nouveau cri. Le looping arrive et mon corps se crispe entièrement. Finalement je ne reconnais ni l'endroit ni l'envers, et l’apesanteur s'amuse avec mes organes. On ne peut pas dire que ce soit le genre de sensation qu'on vit tous les jours. Et j'aime m'éclater de rire avec James.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyLun 16 Mar 2015 - 9:14

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
La machine démarra, aussi lentement qu'elle en avait l'habitude. Elle monta la première pente avec ce bruit si particulier du wagon que l'ont remorque. Une fois arrivé au sommet de cette première descende, le temps sembla se suspendre pendant les quelques secondes avant que le poids de l'attraction ne fasse son office. De cette hauteur, on avait une belle vue d'ensemble, tant sur le petit parc que sur la ville qui commençait à s'éclairer de mille feux grâce à ses gratte-ciels, une vue uniquement dépassée par la grade roue qui se trouvait un peu plus loin. Puis, ce fut la chute. James ignorait ce que les astronautes devaient ressentir lorsqu'il était dans leur machine mais il pouvait être sur qu'il ne serait jamais astronaute. Ce n'était pas une petite nature pour autant mais la sensation que l'entièreté des éléments composants son corps se poussaient et se disputaient pour être les plus proche possible de son siège n'était pas la sensation la plus agréable. Il se cramponnait à la barre pour se maintenir le plus possible dans les virages afin de ne pas écraser son amie, par nounours interposé. Un looping et un tire-bouchon plus tard, ainsi que quelques cris et de rares occasions avec les bras en l'air, l'attraction décèlera et s'arrêta complètement afin de libérer ses passagers.

James s'avança légèrement pour sortir de la file qui quittait l'attraction avant de se pencher vers le sol. "Terre ! Terre ! Promis, plus jamais je ne te quitterais." Il se redressa et rejoignit Maggie comme si de rien n'était, se contentant de regarder la tête de ceux qui montait à présent pour prendre leur place. Il aurait aussi très bien pu jouer les malades ou balancer que l'attraction n'était vraiment pas terrible pour pouvoir regarder leurs expressions après, un petit jeu qu'il appréciait fortement. Il continua sa route un petit temps à la recherche de la prochaine attraction qu'ils pourraient faire. Leur périple les conduisit devant l'attraction nommée Tunnel of Love, une petite balade en bateau dans un univers rempli de coeur et de rose bonbon. Il échangea un regard avec Maggie, puis de nouveau vers le tunnel puis de nouveau vers son amie. "Naaaaaaaaaaan" lança-t-il en hochant la tête. Il continua sa marche avant d'atterrir dans le luna park présent à Santa Monica. Il y avait ici le mélange de musique et de bruitage de jeu vidéo qui créaient à leur tour leur propre sonorité homogène. Quand soudain, le regard de James s'arrêta sur l'une des machines, deux énormes écrans et au sol des flèches pointant dans toutes les directions, un jeu de danse. Il regarda de nouveau Maggie en l'invitant de la main à participé à ce jeu, ce qui promettait pas mal de bonne blague.




Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMer 15 Avr 2015 - 23:40

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

La machine s'arrête et James s'effondrent au sol. "Terre ! Terre ! Promis, plus jamais je ne te quitterais." Je ris aux éclats, à plein poumons lorsqu'il fait son cinéma, attirant tous les regards vers lui. Son sens de l'humour ne l'a pas quitté dans l'attraction, c'est bon à savoir. Ca fait du bien de retrouver ce grain de folie. Je crois que c'est cet insouciance à l'égard des autres que j'aime chez lui -entre autres- et qui nous a rapproché. Je ne saurai dire quand ça fait des années déjà. A l'époque, j'entrais à peine à l'université, et aujourd'hui, c'est un terrain plus que familier. Les bras croisés, je le regarde revenir vers moi comme si de rien était. "Ca y est, t'as fini ton cirque ?" Dis-je en lui tappant l'épaule dans un petit rire, histoire de me la jouer plus "adulte". Manque de crédibilité évidemment. "Alala, t'es un vrai gosse !" Et son sourire fier ne fait que confirmer mes dires.
Nous continuons notre tour, passant devant un manège réservé aux amoureux. Une ballade en bateau avec des ballons et des coeurs rose pâles, sur une mélodie douce et maussade. Le cliché poussé à son extrême. Pendant un moment, le regarde que James me lance me fait douter. On va pas faire ça quand même ? "Naaaaaaaaaan !" Comme s'il lisait dans mes pensées. Dis donc, il est d'humeur taquine ce soir !
Et quelques pas plus loin, nous voilà devant un jeu clignotant aux couleurs bleu et roses dominantes. James m'invite à le suivre sur les flèches. Immédiatement je lui lance un regard amusé. "Ah, tu me défies là dessus ?" Je grimpe et me retrouve face à ce grand écran proposant une liste de musique. Lui comme moi la détaillons quelques instant avant de sélectionner un vieux tube pop de Gwen Stefani. Le genre de son qui bouge bien, histoire d'élever un peu le niveau. "On va bien rigoler, je le sens." Me donnant des airs, je me frotte les mains comme une pro, attendant le début de la chanson.

3, 2, 1, GO !

Sur l'écran, l'avatar se dandine et les flèches défilent. Je ne peux m'empêcher de pouffer de rire tellement tout me semble aller trop vite. C'est clairement pas le genre de jeu dont je peux vanter mes exploits. Finalement je ne contrôle plus mes pieds. Je n'ai pas le temps de regarder comment se débrouille James mais à en juger par ce que je perçois du coin de l'oeil, surement mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyVen 12 Juin 2015 - 8:50

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
Aussi curieux que cela pouvait paraître, James n'était pas forcément un adepte de ce genre de jeux. Il aimait les jeux vidéo mais pouvait montrer l'étendue de ses talents principalement dans des jeux de courses ou de baston qui demandaient beaucoup plus de dextérité dans les doigts. Mais quand il s'agissait de s'amuser, c'était de loin bien plus intéressant ce genre de jeu où quand tu as du skill, tu épates la galerie et où quand tu n'en as pas… tu l'épates aussi mais pour d'autres raisons. Quoi qu'il en soit, il était là pour s'amuser et il n'y avait pas de meilleurs moyens pour ça que de se ridiculiser. James laissa à Maggie le choix de la chanson dans la playlist, pour lui donner un avantage tout de même. Il la regardait juste d'un air distrait pour être sûr qu'elle ne sélectionne pas une chanson dont il n'aurait jamais entendu parler auparavant. Fort heureusement ce ne fut pas le cas, c'était même une chanson intermédiaire avec une difficulté selon les programmeurs du jeu de 3 étoiles sur 5.

Pour se donner des faux airs de sportif endurci, James s'échauffa lentement, sautillant sur place comme pourrait le faire un boxeur. Actuellement, la foule autour d'eux n'avait pas encore remarqué leur présence, s'attelant eux même à leur propre jeu. La chanson commence et James plaça ses pieds au centre des flèches. Le bruit ambiant ne permettait pas d'entendre la musique de manière optimale, plutôt de capter des bribes de mélodie quand la musique d'à côté voulait bien se taire. Les flèches défilaient à l'écran et James s'acharnait à les suivre du mieux qu'il pouvait, en imitant même parfois les mouvements parfaits de l'avatar à l'écran qui semblait presque se moquer de lui. Il arrivait à enchaîner les quelques "goods", de temps à autre un "perfect" s'inscrivait à l'écran mais rien qui ne puisse réellement permettre d'écrire son nom en fin de partie. Il posait un regard vers l'écran de sa comparse, tout en surveillant du coin de l'œil son propre écran pour ne pas trop rater. La pauvre semblait laisser son corps jouer en espérant presque que les pieds tombent au bon endroit au bon moment. L'irlandais ne pouvait pas laisser son amie ainsi dans le désarroi et alors que ses point s'engrangeaient dans sa partie il saisit le bras de Maggie en criant "On change !" pour la prévenir d'un déplacement imminent, avant de lui tirer le bras pour qu'elle se retrouve à sa place et lui à celle de son amie. Il marqua alors quelques points. Après tout, le but n'était pas de gagner mais de s'amuser et de donner du spectacle. Après quelques dizaines de secondes, il tendit une nouvelle fois sa main vers son amie pour lui proposer un nouvel échange et reprendre sa place originelle.

La chanson s'arrêta peu de temps après et les points s'indiquèrent sur l'écran avec sa petite musique entraînante. L'écran de James marquait en jaune or un beau WINNER alors que l'autre était tout triste, affichant un LOOSER de couleur bleue. James se tourna vers la jeune fille et haussa les épaules. "J'ai essayé de faire ce que j'ai pu pour te sauver." Il marqua une pause en sortant sa meilleure bouille de personne désolée. "Alors, que veux-tu faire maintenant ?"




(sorry pour cet énorme retard impardonnable u.u)


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyMer 17 Juin 2015 - 3:10

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

Sur l'écran, je vois les flèches défiler les unes après les autres sans vraiment comprendre dans quel sens elles vont. Je m'amuse vraiment trop, je rigole comme une niaise et du coup, je fais n'importe quoi avec mes pieds. Je suis plus à l'aise en soirée quand il n'y a clairement pas de chorégraphie à suivre. Là c'est un calvaire divin. J'imagine la tête des gens qui pourraient éventuellement de foutre de nous aux alentours, et c'est ridicule. Tellement que j'en ris encore. Le bruit ambient nous empêche de bien entendre la musique sur laquelle on danse alors inutile de compter sur le ryhtme pour nous aider. Ma concentration m'a déserté et pourtant j'ai l'impression de donner tout ce que j'ai. Soudain, James prend ma main et me crie "On change !" comme un ordre. "Hein ?" je demande en grimaçant vaguement sans comprendre. Puis il me tire vers sa plateforme et s'installe sur la mienne. Rapidement, je me mets à danser sur la sienne. Enfin... à me dandiner. Je remarque les points qu'il a accumulé en haut à gauche et suis clairement impressionnée, parce que le mien est loin d'en arriver là. Ce gars est un amour de vouloir m'aider à ne pas trop me ridiculiser... Mais finalement est-ce que je ne me ridiculise pas encore plus ? Finalement, on re-échange nos places pour terminer la chanson  sur notre poste respectif. Mon personnage finit par faire la tête pendant qu'un gros LOSER s'affiche en bleu sur mon écran. En revanche, sur celui de James, le personnage est carrément heureux. "J'ai essayé de faire ce que j'ai pu pour te sauver." Je rigole quand il parle de me sauver, comme si mon cas était désespéré. Ceci dit il n'a pas non plus tord. "Dis donc, tu m'avais caché ton talent pour ce jeu. Je suis sure que tu cartonnes sur la wii. Avoue le !" Puis je lui envoie une petite tape sur l'épaule, comme font parfois les hommes entre eux. Manque de crédibilité chez moi, avec mon mètre soixante et mon épaisseur de cure dent. Mais James sait que je ne suis pas du genre à trop me prendre au sérieux ; avec lui le ridicule n'a rien d'effrayant. "Alors, que veux-tu faire ?" Immédiatement, je regarde autour de nous mais beaucoup de stands semblent occupés. "Ça te dit qu'on se prenne une glace ?" Vanille fraise, j'adore. "Et après, on peut rentrer. On aura qu'à mater un film chez moi si tu veux." De toute manière, j'avais déjà cet énorme Winnie l'ourson en peluche comme souvenir de cette soirée, que James avait glorieusement gagné pour moi en marquant quelques paniers. Victoire qui restera d'ailleurs gravé dans la mémoire. J'attrape la peluche qui était restée à côté de nous pendant que nous dansions et marche vers le marchand de glace avec James. Je regarde toutes ces couleurs et tous ces parfums. Finalement je me laisserai bien tenter par le pistache chocolat..
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyVen 10 Juil 2015 - 11:40

James L. Finnerty
James L. Finnerty
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/12/2013
Prénom : Nico
Célébrité : Zac Efron
Crédit avatar : Fleurdeneige
Messages : 88
Nationalité / origines : Canado-irlandaise
Situation : C'est compliqué
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en journalisme / Sextoy de Jane accesoirement
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Saul "Ace" Cassidy / Victoria J. Castello
Voir le profil de l'utilisateur

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Maggie&James
Two friends in Santa Monica
Une glace, voilà la proposition faîte par Maggie à son meilleur ami. C'était une idée assez alléchante – sans mauvais jeu de mot – car même si le soleil avait déchu depuis un petit moment derrière l'horizon, la température restait relativement bonne. "Va pour la glace alors." James conduisit la jeune blonde à l'extérieur du luna park à la recherche du glacier salvateur, fouillant la zone d'un regard. La foule n'avait pas désemplit depuis leur entrée dans ce bâtiment et même si l'on pouvait aisément se déplacer dans cette marée humaine, il fallait mieux aller dans le sens du courant. Manque de chance, la petite roulotte offrant les glaces se trouvait en amont, repérable par son petit parasol décoratif rouge et blanc, comme le signe d'un naufragé perdu en mer. L'irlandais attrapa la main de Maggie en se tournant vers elle. "Accroche-toi bien à Winnie, on va essayer de ne pas se perdre." A ces mots, il longea le plus possible les bâtiments pour ne pas se retrouver bousculé par les gens, ne devant faire des écarts uniquement pour éviter les files des différentes attractions. Arrivé à hauteur du glacier, un dernier obstacle de taille s'imposait devant eux, il se trouvait de l'autre côté de la masse de personnes voulant se rendre à leurs attractions favorites. La majeure partie des gens pensent que traverser une autoroute est dangereux, mais ces gens-là ne se sont jamais retrouver dans la même situation que James et Maggie. Le jeune homme prit une profonde inspiration et se lança pour traverser la foule, usant d'une trajectoire aussi droite que possible, entraînant avec lui toujours son amie. Finalement, ils resurgirent de l'autre côté, sain et sauf.

James s'approcha de la cabine du vendeur qui semblait les attendre, penché sur son comptoir à regarder les gens passer. "Bonjour, alors, je voudrais… heu…" James n'avait même pas encore pensé aux goûts qu'il voudrait avec son cornet. D'un rapide coup d'œil, il regarda la liste de ces derniers qui trônaient sur un écriteau. "…un cornet, deux boules, citron et… chocolat, s'il vous plait… et pour mademoiselle…" Connaissant les goûts de la jeune fille, il voulut compléter sa phrase avec vanille et fraise mais elle n'avait peut-être pas envie de ces goûts-là. Il invita donc de sa main Maggie à répondre pour annoncer ces propres goûts. Pendant qu'elle s'occupait, il sorti son portefeuille pour payer. Certes, c'est lui qui avait dépensé le plus durant la soirée mais c'était aussi celui des deux qui étaient le plus à l'aise avec l'argent, le statut de son père, ce n'était même pas la peine d'argumenter pour payer à sa place. Il récupéra son cornet, nappé de crème chantilly avant de lui donner un coup de langue. "Alors, qu'est-ce que tu as de beau comme film chez toi ?" Puisque c'était la suite du programme proposé par son amie, c'était autant de voir quel film ils pourraient voir avant de retourner chacun de leur côté. Enfin juste James parce que du coup, Maggie serait déjà chez elle.






Two friends in Santa Monica | Maggie&James Zac001
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James EmptyLun 24 Aoû 2015 - 14:31

avatar
Invité
Invité

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty


Two friends in Santa Monica | Maggie&James Tumblr_mbaefaHdoV1qbxuwto1_500

James est toujours partant pour mes idées, et c'est avec enthousiasme qu'il nous mène jusqu'au marchant de glace. Seulement c'est sans compter sur l'immense foule qui nous en sépare. "Accroche-toi bien à Winnie, on va essayer de ne pas se perdre." J'obéis, et main dans la main, nous rasons les murs d'aussi près que nous pouvons pour contourner le chahut central sans se perdre. Mais inévitablement, il allait falloir traverser une foule entière de personne avant d'atteindre le glacier, hors du parc d'attraction. On ne peut pas le nier, en été ça grouille ici ! Alors, toujours les mains liées, James me regarde pour s'assurer que ça aille, et m'emporte avec lui au travers de cette masse énorme. Il nous fraye un chemin entre le peuple qui nosus entoure, et je le suis sans rien dire, sans même regarder les gens que l'on double ou bouscule. Quelques pieds marchent sur les miens mais je n'ai pas le temps de réagir que le responsable a fui. Alors quand on émerge à l'air libre, je respire et regarde James en souriant. "On l'a fait putain, enfin !"

Quand on se tourne vers le glacier, c'est comme s'il nous attendait avec impatience, sans un mot. Il nous sourit quand on s'approche de lui, tout heureux d'avoir des clients. James commande en premier, citron et chocolat, comme d'habitude. "Pour moi, ça sera deux boules, vanille et fraise s'il vous plait." Quitte à faire dans l'habituel, autant s'y tenir. Mes yeux pétillent quand je vois nos commandes arriver. Je n'osais pas le dire, mais je bavais depuis un moment à l'idée de me faire une glace oui. James paie -encore- et je le remercie en souriant, promettant que la prochaine fois, ça sera moi qui paierai. En repartant en direction du parking, James demande  "Alors, qu'est-ce que tu as de beau comme film chez toi ?" et je fais une petite moue réfléchie. "Mmmh, je ne sais pas, y a plein de blu-ray... Puis aujourd'hui il existe un système qu'on appelle le streaming pour regarder tout ce qu'on vu sur internet. Comme ça y aura toujours moyen d'être content." Je lui parle comme on parle à un gosse à qui on apprend la vie. Alors oui je me fous un peu de lui, amicalement, on rigole. Je ne sais pas pourquoi mais ce soir je me sens bien un film d'horreur , histoire de flipper comme des nouilles ensemble. Ce genre de soirée, ça fait trop longtemps que je n'en ai pas faite avec James, alors je ne vais pas le lâcher maintenant, notre soirée n'est pas finie.


END.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Two friends in Santa Monica | Maggie&James   Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Contenu sponsorisé

Two friends in Santa Monica | Maggie&James Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Two friends in Santa Monica | Maggie&James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Two friends in Santa Monica | Maggie&James
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» James Rutherford ▬ Présentation
» James Storm Vs Brock Lesnar
» 08. That's what friends are for

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: