-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptySam 2 Aoû 2014 - 21:46

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

Je m'entraînais déjà depuis 4h. J'avais commencé par un entraînement, jogging+abdos+cardio, j'étais vraiment à fond, j'avais une compet dans peu de temps, je devais être à mon maximum.

On était dans les montagnes de L.A, c'était parfait pour faire quelques figures, ça valait pas autant qu'une vraie piste de skate mais c'était un environnement qui m'apaisait et j'oubliais le stress de la compet.

Pas mal de gens étaient là, il y avait des mannequins à ma gauche qui était en train de shooter, je me surprenais moi-même à mater. C'est vrai ça, depuis Gwen, mon ex, j'avais oublié ce que c'était: draguer, regarder... J'étais tellement amoureux qu'à mes yeux y'avait qu'elle. Ravi de voir qu'elle m'a bien pris pour un con tout le long de ces années. Le truc qui me rassurait c'est que je ne matais pas les mecs. Comment ça? Après ma relation d'une nuit avec RJ, je me suis demandé si j'étais bi ou même gay, mais non. On était tellement proche RJ et moi, j'allais tellement mal et on était pas mal éméché et voilà... C'était mon meilleur pote merde, on baise pas avec nos potes! Enfin les sexfriends ça a jamais été mon délire perso. Bref... Je devais rester concentrer sur mes figures.

J'avais une sorte de petit harem, des nanas m'applaudissaient, ça me faisait sourire mais parfois elles me déconcentraient avec leurs jacassement de groupies en chaleurs. Bon elle devait avoir 18-20ans, j'pouvais pas trop leur en demander je suppose. Y'avait aussi un mec, là-bas, un tatoué style solitaire et rebelle, j'le croisais souvent en ville. En même temps avec son look, dur de passer à côté sans qu'il reste dans notre tête. Il a du cran en tout cas, peu de gens osent autant s'affirmer, c'est cool. J'crois qu'il avait d'ailleurs son petit harem, 2 des mannequins qui shootaient à côté le dévisageaient du regard en mode "je te veux." Ca me faisait sourire en coin. Les nanas et leur discrétion légendaire hein.

Puis là c'était l'heure de mon ultime figure, je l'avais moi même inventée et ça me faisait gagner pas mal de points en compet. Je pris mon élan, et j'allais très vite sur mon skate. J'aimais cette sensation: la vitesse, les cheveux dans le vent: parfait! Je m'apprêtais à la faire quand une fille se mit soudain à hurler, je regardais à ma gauche, je perdis l'équilibre et je me pris une putain de gamelle en cognant un rocher.

- Putain!

Hurlais-je sous la douleur. Mon skate atterrit à 10 mètres de moi, et moi j'étais contre ce putain de rocher et mon genoux me faisait un mal de chien. Putain, non pas ça! Pas ça avant la compet! Si j'y participais pas, j'avais pas de fric et j'en avais urgemment besoin!

- Bordel de merde!

Je m'énervais sur moi-même, j'avais des égratignures un peu partout et mon genoux gauche me faisait horriblement souffrir, je serrais les dents, je savais pas du tout ce que j'avais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyDim 3 Aoû 2014 - 22:02

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Swann' ∞ Milo


Envie de calme?? Bon non ce n’était pas vraiment un endroit des plus calme, mais venir sur le parcours de Skate, c’était assez impressionnant. J’aimais regarder ceux qui s’entrainaient, c’était tout de même impressionnant ce qu’ils savaient faire. Je n’étais pas assez costaud pour en faire et puis j’étais sans doute trop vieux. Mais cet endroit en plus était rempli de personnes de monde différents. Mais il était évident que pour les mannequins et les photos c’était un endroit parfait et stratégique. Je dessinais souvent des vêtements et j’avais déjà eu quelques contacts de photographes qui avaient un peu vu ce que je dessinais et ils allaient en parler autour d’eux, si en plus je pouvais décrocher un stage chez eux, un petit emploi,ça ne pouvait être que bénéfique et cela évidemment allait me donner encore plus de motivation.

Je m’étais levé ce matin, il faisait bon, pourquoi ne pas aller justement au parcours, je pris mon bloc, mon crayon. On y était vite quand on regardait et justement y avait entrainement. Un certain Swann j’avais laissé mes oreilles traînés comme j’en avais l’habitude pour entendre que ce mec était quand même bien connu apparemment et il s’entrainait pour une compétition assez importante qui devait avoir lieu dans pas très longtemps.
Ce gars, je le croisais en ville, mais rien de plus, on était simplement aux mêmes endroits aux mêmes moments, on ne s’échangeait qu’un bref salut….
Je regardais tout autour de moi, il avait énormément de groupies , je me demandais aussi comment il pouvait gérer tout ça, les cris les bruits, ce n’était pas ce qu’il y a de plus facile pour se concentrer, j’en étais certain. Pour ma part j’avais pris place à mon endroit favori, là où je pouvais bien tout voir. Il m’arrivait de temps en temps de dessiner des fringues qui pourraient être portés par n’importe quel skater, c’était un plus d’avoir un gros bagage pour la suite.

Cela faisait un petit moment que j’étais concentré sur un t-shirt un peu spéciale, moderne, mais un peu hors du temps. J’adorais reprendre les idées des tags qu’il y avait autour de moi, ça faisait vraiment une belle impression sur le tissu. Bon concentration au maximum même si j’entendais glousser deux jeunes femmes à côté de moi enfin deux mètres devaient sans doute nous séparer, mais c’était mignon malgré tout. Je relevais le visage pour leur lancer un grand sourire. Elles fondaient ça y est; je les entendais même se demander laquelle allait venir m’accoster en premier et avoir mon numéro de téléphone. C’était choupinet, mais je ne voulais pas leur donner de faux espoirs non plus.
Je tournais la tête un instant pour voir ce Swann se mettre en route, tous les regards étaient tournés vers lui.
J’allais me reconcentrer sur mon dessin quand une des jeunes filles vint m’accoster mais surtout le cri stridant du Skater après celui d’une des groupies. Je relevais la tête vers Swann, il était au sol et cela ne semblait pas être brillant. Je déposais mon bloc, en regardant si autour de nous quelqu’un venait pour le soigner, mais personne, bon je devais donc y aller. Je regardais les filles un peu embêté.

“Excusez moi, mais je ne peux pas rester à ne rien faire”

Je m’approchais rapidement du jeune homme qui se tenait le genou et a en voir la grimace sur son visage , ce n’était sans doute pas rien. Je regardais autour de moi, le Skate était pas tout proche, mais le gros caillou parlait sans doute pour tout. Je grimaçais en posant les mains doucement sur sa cheville

“Il faut tendre ta jambe doucement , laisse moi faire “

Je tendais doucement en continuant de maintenir, je le voyais grimacer, forcément ça saignait en plus, difficile de dire ce qu’il y avait. Je relevais délicatement son short

“ Serait-il possible d’avoir une trousse de secours par ici, car bon si c’est juste pour regarder et prendre des photos, vous ne servez à rien alors trouvez moi de quoi le soigner et appelez une ambulance”

Je continuais de le fixer, tentant de rester calme, car lui ne l’était apparemment pas du tout

“Tu as heurté la pierre??? Reste calme, je vais déjà nettoyer la plaie qu’on y voit plus clair”

Sur le coup je ne savais pas s’il allait se laisser faire par un inconnu tatoué qui passe ses journées à dessiner



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyDim 3 Aoû 2014 - 23:39

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

Ca me faisait un mal de chien putain, je serrais fort les dents et je me disais "inspire, expire" dans ma tête. Les nanas avaient l'air paniqué mais putain elles peuvent pas se bouger le cul au lieu de rester là comme des cruches ? Bon ok je n'aimais pas appeler les femmes de la sorte mais là, la douleur me faisait oublier ma politesse. Au bout de 2 min, un mec vint vers moi, le fameux tatoué que j'avais déjà aperçu, il avait l'air de s'y connaître, je cherchais même pas à comprendre pourquoi.

- Putain...

Criais-je à voix basse lorsqu'il me dit de tendre mon genoux.

- Ouais j'ai été distrait et j'ai mal calculé mon chemin, j'espère que c'est rien, j'ai une compet, j'peux pas être dispensé j'vais me faire défoncer.

Lui avouais-je. Ouais, je suis skateur pro depuis janvier à peine et si j'étais déjà blessé, ça voudrait dire que j'étais une chochotte et qu'un rien me fait mal et donc que je vais vite être hors course.

- Tu fais médecine pour savoir tout ça?

Lui demandais-je curieux, bon, ok, j'm'en fichais un peu j'voulais juste parler et être distrait par autre chose que par ma douleur physique, je me surprenais même à rire tant la douleur me faisait péter un câble intérieurement.

- Fait chier, tout ça car j'ai été distrait par des conneries, tu penses que c'est grave ou pas?

J'essayais de bouger mon genoux et je serrais bien fortement les dents.

- Je peux même pas le bouger j'ai l'impression d'être bloqué, ou qu'il manque un truc pour permettre mon genoux de se plier, tu vois?

Je voulais lui expliquer ce que je ressentais physiquement pour bien qu'il voie où est la faille et le problème, heureusement pour moi des nanas revenaient avec du matériel de soin et elles donnèrent ça à ce type. D'où elles sortaient ça? Bref, j'm'en fou, j'veux juste qu'on me soigne à temps et non qu'on attende 20 plombe pour me soigner et qu'après ce soit trop tard. On me dit à chaque fois que plus tôt c'est pris en main, mieux c'est et les chances de guérir sont plus rapides et efficaces, j'espère que c'était le cas là. Il commençait à me soigner la plaie, les produits piquaient mais c'était pas ça le pire.

- J'ai bien choisi mon jour sérieux...

Je mis ma tête en arrière, je fermais les yeux, je serrais davantage mes dents et j'essayais de penser à un endroit qui me faisait sourire, qui était cool, genre mon paradis à moi. D'hab ça m'aide mais là j'avais du mal à me concentrer car je sentais cent mille regards sur moi. En effet, les nanas qui shootaient à côté, avaient arrêté leur boulot et même le photographe et son assistant me regardaient. Je suis le clos du spectacle ou quoi?

- C'est bon j'vais m'en sortir!

Hurlais-je subitement à ces filles et aux 2 professionnels de la mode, merci j'suis pas une bête de foire ou je ne sais quoi comme délire.

- Les gens sont intéressés par un rien, ça m'étonnerait même pas qu'un abruti ait filmé toute la scène et poste ça sur YouTube pour avoir des milliers de vues et se sentir famous en l'espace de 2 misérables minutes. Y'a tellement de conneries sur cette plateforme à la con.

Disais-je à ce type, et je le regardais me soigner comme il pouvait avec ce qu'on lui avait amené. Il avait l'air de s'y connaître, j'avais pas le choix de lui faire confiance en attendant les secours.

- J'espère que quelqu'un a appelé les urgences histoire qu'on me prenne vite en charge et qu'on me dise ce que j'ai. Ca me fait vraiment mal, je veux pas louper cette compet, putain...

Ouais, j'avais vraiment la haine...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptySam 9 Aoû 2014 - 18:46

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Swann' ∞ Milo


Bon le calme c’était plus qu’impossible pour le coup, la douleur et son énervement dû à la chute, ça n’allait pas vraiment aidé. De plus je ne pratiquais pas encore les gestes sur des patients, je n’en étais qu’à la théorie, mais là, je ne pouvais pas rester les bras croisés et me dire comme la plupart des jeunes internes qui n’ont encore touché à rien qu’ils ne se sentent pas prêts. Ici c’était tout bon pour moi, et peut être qu’il aurait une parole agréable me concernant quand il allait être à l’hôpital, oui je pensais un peu à moi sur le coup et à ce que je pouvais lui apporter. Bon première étape, il ne semblait pas hyper ravi de devoir tendre son genou , mais il n’avait pas trop le choix.
Je savais combien la douleur était intenable aux articulations et surtout au genou, mais pas le choix, il fallait tendre mais je comprenais son râle.

“Je comprends ça arrive, mais il ne faut pas trop penser, là, et surtout ne pas commettre d’imprudence, c’est tout de même un genou, et c’est important, compétition ou pas”

Je ne savais pas si j’allais prendre ses foudres, mais il ne devait pas penser à ça. Je savais que pour le coup je n’avais pas été très correct avec lui en essayant de lui remettre les idées en place, mais c’était comme ça je comprenais son idée et ses pensées centrées là dessus, compétitions, entraineurs, argent, ça allait de soit. Mais dans cet état je ne savais pas vraiment si c’était conseillé ou pas, et surtout il ne devait pas trop forcer, un jour son corps allait lui dire clairement merde et là tout allait être terminé vraiment. Je m’occupais de son genou avec la trousse qu’on venait de m’apporter, une chance vraiment.

“Oui je fais médecine et c’est compliqué à expliquer. Mais effectivement il doit y avoir un soucis au niveau de l’articulation mais sans examen approfondi je ne peux pas émettre un diagnostic précis et je ne me permettrai pas de faire un mouvement inapproprié”

Je voyais bien qu’il était énervé, et la douleur n’arrangeait rien, mais je prenais cela au sérieux et je n’allais pas faire un geste qui pourrait tout compromettre.
En plus le fait qu’on nous regarde comme si nous étions des bêtes de foire n’aidait en rien. Je jetais un oeil derrière moi , vidéos, photos, bon énorme tout de même mais ça n’allait sûrement pas l’aider. Je relâchais son genou doucement en lui disant de ne pas bouger du tout enfin d’essayer.

“Alors les filles car évidemment je ne vois pas de gars tout autour de nous, vous allez être sympa et dégager le plus rapidement possible, vous énervez Swann plus qu’autre chose et ça n’aide absolument pas à calmer un peu la douleur…. Et si vous voulez me rendre célèbre pour les mauvaises langues concernant la chute du Skater Swann, n’hésitez pas à mettre Hastag Milo Avery, c’est mon nom que je ne sois pas intervenu pour rien dans sa possible descente aux enfers. Maintenant ouste avant que les secours arrivent et ne vous fassent dégager avec moins de tact”

Je revenais vers lui, je voyais à son visage qu’il était sur le bord de l’explosion , c’était sans doute une très mauvaise idée de s’énerver c’était arrivé bah tant pis, cela arrivait et arrivera encore même pour les plus grands. Je remis les mains sur sa cheville pour maintenir le tout.

“Oui les secours sont en route, ils ne devraient pas tarder, mais tente de te détendre un peu, ça aiderait la douleur à se calmer”

Je savais que c’était bien plus facile à dire qu’à faire.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyDim 10 Aoû 2014 - 21:22

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty


Don't be shy with me please.
Le malheur des uns font le bonheur des autres.

J'étais là comme un con, je l'écoutais parler et je serrais mes dents pour ne pas jurer ou le remballer. La douleur était de plus en plus intense et si j'osais me l'ouvrir j'allais être infecte et je savais que chaque mot avait son importance. Je sais que j'ai une putain de notoriété, pas une énorme comme à la Brandgelina, mais depuis que j'étais méga proche de Zoé, les magazines People étaient toujours derrière moi pour avoir un dernier scandale et j'voulais pas leur donner ce malin plaisir à ruiner ma carrière, ma vie, pour ça. Puis Gwenn, mon ex, elle attend que ça, que j'fasse une frasque et s'en servir contre moi pour se faire passer pour la victime et demander donc encore plus de fric. Déjà ça m'étonne qu'elle ne s'est pas servi des magazines People là où on m'affichait avec Zoé comme si j'étais en couple avec pour dire "Swann, me trompe avec cette californienne depuis le début d'où j'ai été distante avec lui." Ca m'étonnerait même pas, son avocat est aussi fourbe qu'elle.

J'inspirais puis expirais, je me disais "calme calme calme" dans ma tête, je fermais les yeux et je me concentrais sur ce mec. Il connaissait mon prénom, ok, bizarre. Soit il kiffe les magazines people soit il kiffe le skate et il a entendu mon nom là, ou bien alors des amis en commun? Je sais pas et j'avais pas trop la tête à "ça" là, de suite. Je voulais juste arracher mon genou à la con et que la douleur s'évapore aussi vite qu'elle est venue.

- Bon t'es dans le milieu médical, c'est déjà ça de rassurant.

Disais-je, toujours mes dents serrés, les yeux fermés pour me concentrer "autre part" que sur ma douleur et là à ma grande surprise, ce mec dégagea les nanas. Ah ouais quand même, je voulais limite le remercier pour ça, car j'pouvais pas faire ce genre de choses, je dois apporter une bonne image à ma team, déjà que mon entraîneur m'a remonté les bretelles (pour rester poli) à cause des couv des magazines people que je faisais avec Zoé, donc va pas trop falloir abuser à ce niveau.

- Thanks man.

J'ai parlé aussi fort qu'un mumure pour m'assurer que lui seul entende.

- J'vois que tu connais mon nom, j'dois flipper ou?...

Je me forçais à rire, en quelque sorte ça me faisait oublier 3 secondes ma douleur et à me forcer à penser à autre chose. Je me dis que c'est uniquement psychologique et qu'il y a bien pire que cela. Je croisais mes doigts pour que vraiment cela ne soit rien, j'pouvais pas me blesser à peine en 8 mois de "courses" si j'puis dire. Si au bout de 8 mois j'suis blessé, ils vont croire que je suis trop fragile, ou trop vieux, bah ouais 26 piges, c'est pas 20 ans, j'ai du cul qu'ils ont vu que j'étais grave compétitif, sportif, motivé, passionné... Dans ce genre de sport, on a la retraite à 30, 35 ans grand max. Un peu comme dans le foot, donc là en somme il me reste soit 4 ans encore à "jouer" ou si j'ai de la chance, 9 ans.

Avec tout cela dans ma tête, j'en oubliais presque sur quel ton il m'a parlé. Ouais il doit pas trop comprendre l'enjeu important qu'a mon sport dans ma vie, si j'pouvais, j'ferais semblant et continuerais mais si j'me blesse avec cette blessure là ça peut empirer mon cas alors que si j'prends le truc dès le début, j'peux m'éviter bien d'emmerdes. Fallait pas que j'sois impulsif. Keep calm mec, keep calm.

- Allez aide moi à me lever.

Bon ok, j'en oubliais les "please" mais j'voulais pas rester là comme un bon à rien, comme un gosse, à attendre l'ambulance et à chouiner dans mon coin. J'enroulais mon bras autour des épaules de ce mec, et avec son aide je me relevais tant bien que mal.

- Putain!

Lançais-je d'un coup tant c'était dur de s'appuyer que sur une jambe et malgré moi, mon autre jambe s'est tendu lorsque je me remis plus droit et j'avais l'impression qu'on m'arrachait carrément mon marbre, j'ai rien pu contrôler au niveau de la douleur, d'où mon "putain" si... intense. J'en avais limite les larmes aux yeux.

- Fallait que ça m'arrive à moi, now, bien sûr, bien sûr...

Quand je disais cela, je m'auto-engueulais en fait, fallait que je fasse plus attention et non me laisser distraire par des minettes et mal contrôler ma territoire. J'pouvais n'en vouloir qu'à moi-même. Mon coach me l'avait si souvent répété en plus: quand on est sur le skate, on ne voit que notre route, notre parcours et on oublie tout le monde autour de nous. D'hab j'y arrivais, mais là, va savoir ce qui a foiré.
copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyDim 17 Aoû 2014 - 3:30

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Swann' ∞ Milo


J’avais bien remarqué qu’il avait mal, même s’il tentait de me prouver le contraire. Je connaissais en partie les sportifs, à Birmingham j’allais souvent voir des match, je m’occupais un peu l’esprit là bas, et évidemment qu’un sportif tentait d’éviter de monter sa souffrance face au public, c’était comme un défaut. Et ici j’étais bien devant ce cas a part.
Ce mec cachait sans doute beaucoup de choses, de plus il était tout de même célèbre rien qu’à voir le monde qui était là pour le regarder. Je m’étais toujours demandé comment on se sentait quand on est célèbre , si on se sent bien, ou si y a un moment où on se sent totalement dépassé, j’avais l’impression que c’était sûrement un tout, on apprécie au départ et ensuite on se doit de rentrer dans un moule, et j’avais l’impression que Swann en était arrivé là. Il faisait beaucoup trop attention à l’image qu’il donnait, alors évidemment qu’il n’allait pas vraiment faire attention à lui même. Mais là en ce moment, j’étais complètement perdu, je ne voulais pas être rabat-joie, mais je ne pouvais pas non plus le laisser faire n’importe quoi, je me sentais totalement responsable de son cas pour l’instant.

“Oui je ne suis pas superman, je sais ce que je fais donc rassure toi”

Je continuais de m’occuper de lui, de lui administrer les premiers soins, mais j’avoue que tout ce remue ménage autour de moi m’avais clairement agacé, j’avais besoin de calme de concentration tout comme Swann, qui apparement me remerciait pour mon geste, je levais les épaules

“Au moins cela nous est bénéfique, du calme pour tous les deux, je ne supporte pas le bruit quand je suis entrain de faire quelque chose de sérieux”

Il était surpris que je connaisse son nom, bah ce n’est pas comme si je ne venais jamais, quoi , les gens autour de moi sont loin d’être évidemment muets. Mais voir sa tête de paniqué me faisait bien rire, d’ailleurs je souriais amusé vraiment.

“ Oui en fait je suis un paparazzi qui dort sur le balcon de ton appartement… Non mais je viens assez souvent ici pour entendre tes fans parler de toi, et dire ton nom, donc j’ai tout de même une très bonne ouïe pour un tatoué et styliste, mais j’ai entendu ton nom, donc désolé je ne suis pas là pour te persécuter si cela peut te rassurer”

Je m’étais mis à rire, bien évidemment en y repensant, cela faisait bizarre qu’on ne se soit jamais parlé et que je débarque comme ça en l’appelant par son prénom. Il en avait raison quoi.

Je me reconcentrais sur lui , quand il me demanda pour se lever, il n’était pas sérieux?? je grimaçais, tentant de faire semblant de rien, mais aucune chance,il prit appui sur moi, et bien évidemment la douleur se réveilla quand il posa le pied par terre. Je passais la main dans mes cheveux un peu énervé pour le coup

“Forcément, si tu m’écoutais un peu plus, la douleur est plus forte vu que ton sang afflue vers les orteils beaucoup plus rapidement…”

Je vis enfin les secours, j’emmenais comme je pouvais le blesser, et je me dirigeais ensuite vers le médecin urgentiste

“Alors, d’après ce que j’ai pu constater , monsieur à une entorse des ligaments croisés, rotule fissurée et une magnifique entaille qui doit être recousue, maintenant des examens complémentaires sont nécessaires, j’ai très bien pu faire une erreur aussi”

Je n’allais pas me prendre pour un grand médecin , j’étais à ma place, mais j’étais invité à l’accompagner jusque l’hôpital, je le regardais assez embêté

“tu as prévenu quelqu’un d’où tu allais être?? On y est bientôt tu seras rapidement fixé”

Dans un sens j’espérais vraiment que je m’étais planté dans mon diagnostic.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyLun 25 Aoû 2014 - 15:45

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty


Don't be shy with me please.
Le malheur des uns font le bonheur des autres.

JJe laissais ce mec faire, il avait l'air d'un bon gars, après tout il aurait pu me laisser là en plan à crever -façon de parler- et voilà mais bon j'ai eu du cul déjà dé 1, qu'il s'y connaisse et de 2, qu'il soit assez cool pour venir m'aider. Il avait même réussi à me faire rire avec sa pseudo blague comme quoi il me suivait, de toute façon, au point où j'en étais là, il aurait pu être un psychopathe qui veuille me tuer, je l'aurais laissé m'aider tant le skate passait avant tout. J'pouvais pas me permettre d'être un gros cassoss' qui tourne le dos à sa team pour une connerie de blessure. Ouais... Une connerie. Encore si j'avais chuté lors d'une figure méga hard à faire, ok, mais là, c'était plutôt le comble du ridicule.

Les urgences arrivaient enfin, putain, pas trop tôt. Je laissais ce mec me porter jusqu'au camion et ensuite ce sont les ambulanciers qui me mirent sur le brancard, le mec tatoué fit un bref résumé de ce qu'il pensait concernant mes blessures et rien que d'entendre ces "accumulations" de problèmes j'en devenais blanc vampirique. Putain et la douleur revenait aussi vite, voir même en plus intense, j'avais limite envie de chialer. Mais pas car ça faisait mal, chialer car j'savais que là, ma prochaine compet ça allait être mort, même si je n'avais pas été encore examiné par un médecin attitré.

Je fermais les yeux, je serrais les poings et les dents et j'essayais de garder mon calme. "Calme Swan, keep cool..." me répétais-je dans ma tête comme pour essayer de me convaincre moi-même que tout allait bien se passer alors que ma partie "réaliste" refaisait surface et me faisait redescendre de mon piédestal.

Le jeune inconnu monta avec moi dans le camion, il restait là à blablater avec les ambulanciers et ils commençaient à me mettre sous perf' et à me demander où j'avais mal pour ensuite tâter mon genou. MAIS MERDE ME TOUCHEZ PAS BANDE DE CONS. Hurlais-je tout au fond de moi mais je préférais me concentrer sur les questions de l'autre mec, pas qu'elles étaient ultra intéressantes sur le moment, mais ça me permettait de remettre toute mon attention sur autre chose que mon genou.

- Non, non, j'ai pas de familles ici, j'suis seul.

Lançais-je ça froidement, merde j'voulais pas être aussi froid, genre le mec il m'aide, il m'accompagne et j'lui parle limite mal. Pas dans mes mots mais dans ma façon de parler.

- J'suis désolé si j'te parais aigri, c'est vraiment cool de ta part d'avoir fait ce que tu pouvais, t'aurais pu me laisser sur place et te tirer comme pas mal de gens ont fait d'ailleurs.

Je fermais les yeux à cause des manipulations que les ambulanciers faisaient sur mon putain de genou. Zen, zen, zen...

- Autant faire les présentations en bonne et due forme, j'm'appelle Swann, enchanté mec.

J'lui tendis ma main en guise de salue en attendant qu'il se présente à son tour.
copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyMer 3 Sep 2014 - 21:39

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Swann' ∞ Milo



J’aurais préféré des rencontres dans d’autres circonstances avec ce jeune Skatter, j’avoue que chaque jour quand je venais ici je le voyais s’entrainer et il était vraiment plus que doué. Mais bon parfois les rencontres les plus surprenantes sont celles qui nous marquent le plus.
Je ne savais pas s’il m’avait entendu parler avec les ambulanciers, mais je ne pouvais pas mentir sur son état, et tant pis s’il avait entendu, mais je ne voulais pas le laisser se faire une fausse joie, espérant être sur pieds pour sa compétition, et puis les ambulanciers avaient besoin d’infos réelles et non de sous entendu, il en valait de sa propre santé et puis je n’allais pas cacher la vérité simplement parce que Monsieur se refusait d’être raisonnable, ce n’était pas mon genre.
Une fois dans l’ambulance, il se faisait manipuler, je voyais évidemment la douleur sur son visage, il risquait d’envoyer péter les urgentistes s’ils ne se calmaient pas un peu, en soit j’espérais simplement qu’il comprenait la gravité de la blessure et qu’il allait peut être un peu plus réfléchir pour le coup.
Je tentais de lui parler juste pour lui occuper l’esprit mais ce n’était pas vraiment facile, il était légèrement ingérable niveau parole mais je n’allais pas lui en tenir rigueur non plus.

“Ok pas de famille, ça évite de devoir prévenir tout le monde, et ne t’inquiète pas je sais que la douleur est insupportable et je n’allais pas me barrer en te laissant, j’ai une conscience professionnelle déjà bien présente, donc ne t’inquiète pas, par contre beaucoup ont disparu après ta chute effectivement”

Je tentais de faire un peu d’humour, enfin l’ambulance démarra il était temps, heureusement qu’il n’était pas victime d’une hémorragie sinon il serait mort à cet instant. Je comptais le signaler évidemment. Tout en roulant il s’était un peu calmé je présumais que les anti-douleurs commençaient à faire de l’effet, je le vis me tendre la main et se présenter, ok.. C’était un bon début tout de même. Je serrais sa main avec un grand sourire à mon tour

“Enchanté, moi c’est Milo, futur médecin et avant tout étudiant en stylisme”

Je me doutais qu’il allait percuter à ma phrase, comment je pouvais devenir médecin et être étudiant en même temps dans une autre branche,ou alors il allait totalement zapper avec la perfusion. J’attendais de voir s’il allait réagir ou pas.

“On est bientôt arrivé, et je ne partirai pas avant de savoir le diagnostic final et compagnie, je serai ta famille pour la journée”

Humour pourri, ouais mais au moins je faisais rire.





Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyMer 1 Oct 2014 - 22:48

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

Il se présenta, Milo, bon j'avoue vu sa carrure je m'attendais à un autre prénom mais ça me dérangeait pas, je me contentais de sourire à l'entente de ses études. Il avait du courage d'étudier deux domaines d'études si diamétralement opposés mais je le sentais motivé/passionné par ses paroles.

- Tu sais, tu pourrais être mannequin en plus de docteur, ça me dérangerait pas, tu m'as sauvé la mise sur ce coup.

Je fermais les yeux d'un coup de douleur, ça me prit subitement et c'était juste horrible comme sensation. J'essayais de maîtriser ma respiration comme il se devait, j'devais surtout pas empirer le bordel, on m'avait pas encore privé de compet, je devais tenir le coup, j'avais pas le choix.

- Je te promets, s'ils arrivent à me remettre sur pieds sans que je chute ou que je sois dispensé, t'es mon nouveau dieu.

Fis-je en rigolant mais doucement, à peine que je bougeais que ça me tirait putain... Zen, zen, respire, inspire, expire, calme, calme... Y'a pire... Ouais, fallait que je me dise ça sinon c'était mort.

- Pourquoi le choix de ses études différentes ?

Bon ok c'était des questions assez indiscrètes mais fallait que je parle pour reporter mon attention ailleurs que sur mon putain de genou que je voulais juste arracher pour que cette douleur à la con se tire. Et en prime je devenais grossier, je touchais le jackpot hein...

- Désolé de mes questions, j'ai besoin de me distraire.

Je fis un sourire assez crispé alors qu'il se voulait naturel mais je présume que dans ses études de médecine il a du voir pire, j'essaie de relativiser hein.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptyLun 6 Oct 2014 - 19:45

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

The stars, the moon, they have all been blown out
Swann' ∞ Milo



L’hôpital était un endroit où j’aimais me retrouver quand j’y venais seul et non pas dans ce cas là. J’étais même entrain de me dire que j’allais finir par me faire repérer et que ce n’était pas bon pour mon secret tout ça.
Je l’écoutais après m’être présenté dans de meilleures circonstances, enfin meilleures c’est peut-être vite dit, mais il fallait bien se changer un peu les idées. En l’écoutant il avait de bonnes idées, mannequin, ça pouvait peut-être me rapporter de la thune non? C’était à réfléchir, mais en même temps il fallait rester réaliste tout de même je n’avais aucun support ni d’adresse, du coup il était juste important de garder les deux pieds sur terre.

“ C’est sympa de me dire ça, mais je viens d’arriver, et je n’ai aucune adresse ni encore moins de book, enfin tu vois où je veux en venir non?”

Je continuais de l’écouter, il pensait pouvoir être rapidement sur pied, en même temps cela dépendait d’une personne à l’autre, mais il était certain qu’il devait vraiment resté prudent, pour vraiment ne pas devenir incapable de continuer son sport à vie, je sourias légèrement crispé mais je n’allais évidemment rien cacher de tout ce que je pensais.

“Je ne sais pas, je ne peux pas en juger, je n’en suis pas encore capable, mais tout dépend d’une personne à l’autre , mais il faut vraiment que tu restes prudent, un genou, c’est tout de même une grosse articulation, si tu ne fais pas attention, tu risques de t’infliger des blessures irréversibles, il faut vraiment que tu écoutes le médecin et que tu suives ses conseils, je t’aiderai si tu veux”

Je relevais rapidement sa tête, effectivement il venait à poser une question qui n’avait plus rien avoir avec sa blessure, mais en fait, en voyant son visage, je compris vite qu’il tentait de s’occuper l’esprit, ce qui me prouvait qu’il douillait pas mal, mais je n’avais pas l’intention de lui proposer des anti-douleurs, il valait mieux attendre les résultats.

“Oh ne t’en fais pas, ce n’est pas un question débile, elle est même réfléchie”

Je me passais une main dans les cheveux

“Je suis des études par correspondance, je suis anglais, et en angleterre, crois moi les garçons tatoués qui veulent faire médecine c’est vraiment très mal vu, du coup je n’ai pas voulu revivre un échec personnel, et en faisant cela par correspondance, on ne voit pas ce que je suis on ne peut me juger que sur mon travail et non mon apparence… Mais je préfère ue cela ne se sache pas, une question de superstition”

Oui peut être mais ce n’était absolument pas ça, mais il ne comptait pas en dire plus tant que rien ne s’y prêtait vraiment.





Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. EmptySam 11 Oct 2014 - 18:42

avatar
Invité
Invité

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty


Don't be shy with me please.
Le malheur des uns font le bonheur des autres.

Je l'écoutais très attentivement, il venait donc d'Angleterre, j'ai toujours aimé ce pays, j'y suis déjà allé avec mon père pour le boulot mais je ne voyais que des bureaux super ennuyants, je profitais nullement de la ville.

Lorsqu'il parla de ses tattoos, je me suis mis à sourire, ouais j'avais oublié que les tattoos c'était mal vu dans le milieu du boulot et c'est vrai, qu'avec le recul, je n'ai jamais croisé de médecin tatoué ou du moins pas autant que lui.

- Ouais tes tattoos on les voit bien.

Je regardais ses mains et je me doutais bien que son torse comme son dos devaient en être remplis.

- Perso j'ai pas de tattoos, pas que j'aime pas mais j'sais pas quoi me faire, puis mon ex aimait pas ça et mes parents encore moins alors...

Et hop je ressentis un petit coup électrique au niveau de mes genoux et je fis une grimace qui devait être horrible mais j'voulais vraiment parler d'autres choses que de ma blessure car entendre les mots « opérations » ou bien encore « dispensé de sport » je pouvais pas, il fallait que d'ici demain je sois en forme, pas le choix.

- J'trouve juste dommage que des mecs comme toi qui me paraissent motivés puissent être recalés d'entrée sous prétexte qu'ils sont tatoués, faut m'expliquer... L'encre nous fait devenir débile ou quoi ?

Je me forçais à rire légèrement mais je m'arrêtais net car je sentais mon genou souffrir davantage : inspire, expire, zen....

- Mais j'pense que t'as trouvé la bonne tactique, si on veut réussir on peut. Mes parents ont jamais souhaité que leur cher fils devienne un skateur pro, mon père voulait que j'reprenne le business familial et aujourd'hui je vis enfin mon rêve et ça fait du bien. J'ai galéré, mais j'y suis arrivé... Et si t'es motivé pour atteindre tes objectifs alors il n'y a pas de raisons pour que cela se passe mal.

Je tournais mon regard vers mon genou et il me tardait d'arriver pour qu'on me dise ce que j'avais et qu'on me soigne mais j'avais surtout peur d'entendre les mots interdits. Heureusement que ce type est là, malgré ses allures de rebelle, il me semble un chouette type, c'est dommage que pas mal de gens se stoppent aux tatouages.
copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.   MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

Contenu sponsorisé

MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
MILO&SWANN ♣ Don't be shy with me please.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser