Le Deal du moment : -42%
Aspirateur robot iRobot Roomba 981
Voir le deal
579 €

Partagez
 

 Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyDim 3 Aoû 2014 - 2:42

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty


J'ai quitté le boulot plus tôt finalement. Enfin, ils avaient peut-être encore besoin de moi, je l'avoue, mais dans toute cette effervescence et avec tous les barmaids présents, personne ne remarquerait mon absence. Dans le pire des cas, j'ai demandé à un serveur débutant, un peu introverti, de me couvrir. Il a eu le droit à une Piña Colada pour le service rendu. Seulement quinze minutes de moins ce n'est pas la mort non plus. Je n'y peux rien, je n'arrête pas de penser à ce qui m'entend après mon service. Comme on dit, après l'effort le réconfort. J'avoue m'être bien préparé pour l'occasion. Dès que j'ai quitté la salle, je suis allée dans les toilettes me refaire rapidement une beauté, et enfiler un haut un peu plus léger que ce chemisier de service obligatoire dans lequel j'avais transpiré.
J'arrive sur la plage avec quelques minutes d'avance. Il fait complètement nuit ; seule la lumière de la lune se reflétant sur le lac me permet d'y voir quelque chose. Je fronce les sourcils, me rapprochant de l'eau pour tenter d'y distinguer une énergumène à poil dans l'eau. A ma gauche j'entends au loin quelques voix qui s'éclatent de rire. Surement une bande de gamins complètement déchirés. Ils ne semblent pas si proches, heureusement, mais je préfère quand même prendre un peu de distance en partant en direction inverse. Mes talons compensés s'enfoncent dans le sable. Je m'arrête un instant pour les retirer quand j'entend un vague bruit derrière moi. Surprise, je me retourne, mais n'y vois rien. En même temps, il fait tellement sombre que j'ai du mal à percevoir quoi que ce soit. Un nouveau bruit de clapotis dans l'eau se manifeste, de l'autre côté. Je me retourne à nouveau, comme un trouillarde. J'aime pas vraiment le noir, Julian a intérêt à bouger son derrière.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyLun 4 Aoû 2014 - 2:39

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Bientôt l’heure du rendez-vous. Il en a vraiment envie en réalité. Assis dans sa tente, il chercher quoi se mettre même s’il va finir rapidement à poil, ne serait-ce que pour aller se baigner, en espérant que l’eau ne soit pas absolument glacée… Ce qui risquerait d’être un peu gênant pour pouvoir faire certaines choses et aider son petit oiseau à devenir plus grand à vrai dire. Il trouve un boxer de bain blanc et l’enfile sur sa peau encore humide. Il a pu prendre une douche tardive afin de sentir absolument bon pour revoir Zoé. Un short de plage jaune par-dessus et un tanktop gris pour couvrir son torse. Un peu de parfum et ses cheveux coiffés négligemment, il se sent bien ainsi. Attrapant un drap de bain qu’il glisse dans un sac, il sort de là sur la pointe des pieds, ni vu, ni connu, sachant parfaitement que les baignades nocturnes sont interdites. Pourquoi hein ? De peur de se retrouver nez à nez avec le Loch Ness ou simplement parce qu’aucun sauveteur ne peut être présent et mater le cul des gens sans aucune vergogne ? Il opte bien évidemment pour la seconde théorie avant de soupirer et de presser le pas. Il sera bientôt une heure trente, mais bon, comme Zoé travaille, il n’a pas eu l’envie de s’y rendre plus tôt et de poireauté comme une asperge dans un champ d’idiots durant plusieurs minutes seul sur le sable, les yeux dans l’eau (SBAFF). Il fait une nuit noire, non, il ne flippe pas du tout, au contraire, il en profite pour avancer furtivement comme un ninja avant de prendre une allure décontractée et normale en croisant un groupe de jeunes femmes puis de partir au petit trot vers le lac Eldorado. Il arrive enfin sur la rive et regarde un peu partout, ne sachant vraiment s’il est seul ou pas. Il faut dire que l’endroit est assez grand, alors pour retrouver sa blonde, ça risque d’être un peu compliqué. Il fait une petite moue, prêt à sortir son téléphone avant de la repérer. Souriant, il avance silencieusement vers elle avant de se mettre dans son dos. « Bouh ! » La réaction de la jeune femme ne se fait pas attendre et lui est complètement mort de rire. Pour esquiver un éventuel coup, il se déporte sur la droite rapidement avant de glisser sur un rocher et de finir le cul dans l’eau en riant. Se redressant, il retire son haut dans un sourire charmant, puis son short et envoie ses tongs et son sac valser avec le reste. « Tu viens ? » Il sourit en coin tout en se reculant dans l’eau qui est fraîche mais supportable.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyMar 5 Aoû 2014 - 3:51

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty


« Bouh ! » Julian arrive en surprise derrière moi. Dans un réflexe, je sursaute et recule, hurlant de peur. A en tomber sur les fesses. Pendant que lui se tord de rire. « Putain c'que t'es con toi ! Tu m'as foutu une de ses frousses. » Je cherche à le frapper au torse avec mon sac. Mais il recule lui aussi, et finit tout comme moi, le cul sans le sable, pour avoir glisser sur un rocher. A mon tour, je me fous de lui, et me permet même de le traiter fièrement de « Babo. » Ouais, je me la joue bilingue. C'est un des seuls mots que j'ai retenu de mon voyage en Corée. Et en l'employant là maintenant, j'espérais bien une réaction de sa part. Je voulais lui montrer que je ne suis pas qu'une petite blonde sans cervelle.
Il se redresse et commence à se déshabiller, avant de m'inviter dans l'eau avec lui. « Attends, attends, viens voir un peu. » Je sors mon téléphone portable de mon sac à main, et y allume la lampe torche. Quand il s'approche de moi, je la dirige sur lui, peut-être un peu trop directement puisque monsieur grimace, le bras devant les yeux. « Je voulais admirer ça en vrai, après la photo que tu m'as envoyé. » En effet, il a des abdominaux de dingue, que je n'avais pas connu auparavant. Le jeune garçon était devenu un homme et pour tout avouer, je ne restais pas indifférente à ça. « T'as été photoshopé entre temps ou quoi ? Tu m'expliques. » Je rigole bêtement, posant finalement mon téléphone pour, à mon tour, retirer mon haut et ma jupe. Je me retrouvais en string et soutien-gorge -push-up bien sûr, vu la taille de ma poitrine. Il faisait tellement chaud ici que l'air n'étais même pas frais. J'attrapais la main de Julian et l’entraînais dans l'eau. Ça m'avait un peu manqué de m'amuser comme ça avec lui. l'entente entre nous deux était juste naturel. Sans artifice. « Tu la trouves pas trop froide j'espère. » Et dans un rire idiot, je commençais à l'arroser, balançant autant d'eau que possible sur lui. Alors que je savais pertinemment que j'allais m'en recevoir en retour. Voire le double même peut-être.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyMer 6 Aoû 2014 - 0:25

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

« Putain c'que t'es con toi ! Tu m'as foutu une de ses frousses. » Il ne peut pas s’empêcher de rire, surtout quand elle le traite de Babo. Il sourit en coin, se mordant la lèvre. « ça te rend encore plus sexy quand tu parles en coréen, tu as retenu quoi d’autre ? Pegopayo je parie ! (J’ai faim) » Ill sourit en coin, à la foi amusé et charmé par la belle blonde tout en se mordant la lèvre. « Attends, attends, viens voir un peu. » Il se prend le flash en pleine poire et grimace avant de détourner le regard tout en mettant son bras devant sa tête. Si elle espère qu’ils ne soient pas repérés, c’est un peu foutu avec sa lumière visible de l’autre bout du lac (non, non, il n’exagère pas du tout, bon un peu). « Je voulais admirer ça en vrai, après la photo que tu m'as envoyé. » Il ne peut s’empêcher de les contracter un peu plus tout en souriant, fier comme un paon du corps qu’il a réussi à obtenir. « T'as été photoshopé entre temps ou quoi ? Tu m'expliques. » Il rit avec elle, la regardant se mettre à demi-nue, elle est toujours aussi attirante, peut-être plus qu’avant, il ne saurait expliquer. Il l’apprécie peut-être plus parce que maintenant, il a de l’expérience et qu’il est loin d’être un puceau rougissant comme avant. « J’ai découvert la boxe avec Junho. » Il sourit en coin et passe sa main sur son torse parfait avant de la regarder et de se laisser entraîner dans l’eau sans la moindre résistance. Elle n’est pas si froide au contraire, elle est même supportable. Il sourit en coin. « Tu la trouves pas trop froide j'espère. » Il a ouvert la bouche quand il se prend une rafale d’eau et tousse en en ayant bu à moitié, il se tourne alors vers elle en riant. « Non mais tu vas voir ! » Il l’éclabousse sans aucun ménagement avant de plonger dans l’eau et de nager pour se retrouver derrière elle. Sortant de la surface, il attrape Zoé dans ses bras et l’entraîne avec lui, la serrant dans ses bras avant de la plonger dans le lac, lui laissant la tête hors de l’eau. Il l’emmène plus loin, là où elle n’a sûrement plus pied, une bonne raison pour qu’elle s’accroche à sa taille. Dans un sourire tendre, il lui remet une mèche en place avant de l’embrasse langoureusement, voulant lui prouver que le jeune Julian qu’elle a connu a bien grandi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyMer 13 Aoû 2014 - 3:31

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

« Ca te rend encore plus sexy quand tu parles en coréen, tu as retenu quoi d’autre ? Pegopayo je parie ! » Un sourire se dessine discrètement aux coins de mes lèvres quand je constate l'effet escompté de mes paroles en coréen. Si cela me donne un petit côté sexy -comme il le dit-, je me permet de répéter plusieurs fois « Pegopayo ! Pegopayo !  Pegopayo ! Pegopayo ! » jusqu'à le faire rire. J'apprends ensuite que Julian fait de la boxe, et j'ai cette image de lui, torse-nu sous un sweat à capuche et frappant avec rage dans un sac de sable, avec un air à la Tom Hardy dans Warrior. Autant dire que je suis toute à faire conquise par cette pensée. La soirée prenait un tournant amusant, et cette folie qui me titillait m'emporta. Voilà que j'éclaboussais Julian, riant à cœur ouvert. La fraîcheur de l'eau me revint en pleine face. « Non mais tu vas voir ! » Comme un vraie nana, je m'arrête et pousse un cri aigu, mêlé à un fou rire sans fin. Je ferme les yeux pour faire face aux vagues qui m'arrivent à la figure, quand je sens les bras forts et musclés de Julian m'entourer et m’entraîner avec lui dans l'eau. La boxe lui a bien servi apparemment ; j'ai beau tenter de me débattre, c'est comme si une sardine essayait de fuir un filet de pêcheur. « N'essaie même pas de me couler ! Tu perds ton temps. » Je ne sais pas pourquoi je sortais ça comme un défi. Il est évident que j'étais complètement à sa merci. Mes pieds ne touchent plus le sable, alors j'enroule mes jambes autour de sa taille de mon plein gré cette fois, en profitant par la même occasion pour caresser le relief de son torse. C'est vrai qu'il a changé le petit Julian. C'en est fini du jeune idole tout gentil, hésitant et un peu maladroit avec moi. Ses gestes sont plus assurés, quand il sourit tendrement et vient replacer une de mes mèches mouillés derrière mon oreille. La lumière de la lune se reflète sur l'eau et je peux voir son visage. Mes yeux remontent jusqu'aux siens, si proches. Et quand il m'embrasse, c'est comme un retour quelques années plus tôt. Je retrouve ses lèvres, son odeur, avec plus de sérénité et d'excitation. J'en ai des papillons dans le bas de mon estomac, et je me refuse à mettre fin à ce baiser. Je l’attrape par la nuque, et en profite pour me redresser. « T'es devenu beaucoup trop sexy Julian. » Je prononce dans un souffle, faisant glisser une à une les bretelles de mon soutien gorge.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyDim 17 Aoû 2014 - 14:00

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

« Pegopayo ! Pegopayo !  Pegopayo ! Pegopayo ! » Il ne peut s’empêcher d’éclater de rire quand elle dit ça. A la fois parce que c’est adorable, mais aussi parce qu’elle le prononce assez mal et que ça a un effet assez comique. S’en suit alors une bataille d’eau, mais c’est couru d’avance qu’elle la perd voyons. Il est bien trop fort pour elle et il a envie d’user de ses muscles pour la charmer, il doit bien l’avouer. Il aime son rire, il a toujours aimé son rire à vrai dire. Elle est vraiment une femme extraordinaire qui représentera toujours un peu plus pour lui. Après tout, elle est sa première fois. Elle est ce qu’aucune autre fille ne sera. « N'essaie même pas de me couler ! Tu perds ton temps. » « Oh vraiment ? » Il hausse un sourcil avant de faire comme s’il allait l’entraîner au fond de l’eau, mais il se ravise. Il sait que ce genre de choses peut effrayer. Il se souvient assez de son aîné qui a piqué une crise un jour quand il lui a sauté dessus à la piscine. Tout ça s’est terminé par un aller/retour rapide à la maison. Il n’a pas envie d’arrêter ce moment trop vite. Non hors de question. Il frissonne quand elle touche ses abdominaux. Il y voit une envie de vérifier ce qu’elle voit, de vérifier que c’est réel et qu’à la fois, c’est encore lui. Il sourit en coin, en profitant pour admirer la beauté de Zoe, parce que même là, sans artifice et mouillée dans un lac en pleine nuit, elle reste divine. Quand il sent qu’elle le tient bien avec ses jambes, une de ses mains vient la saisir aux fesses, histoire d’en profiter un peu de une et de rendre le tout plus érotique, de deux. Leur baiser est un mélange de souvenirs, de découverte, de passion, d’intensité. Il adore ce moment, il n’a pas envie que ce moment s’arrête à vrai dire. Elle a toujours le même goût et tout ça le met en émoi. « T'es devenu beaucoup trop sexy Julian. » « Beaucoup trop ? » Il sourit en coin tout en lui dévorant la mâchoire et la nuque. Ses doigts agiles viennent lui dégrafer son soutien-gorge afin de libérer sa poitrine. D’un geste habile, il envoie le morceau de tissu sur le bord du rivage afin qu’il ne soit pas perdu. Sa main effleure les seins de la belle blonde alors qu’il la regarde dans les yeux. « Je devrais dire quoi moi ? Le monde entier doit rêver de toi Zoé Barovitch… » Il sourit avant de reprendre ses lèvres dans siennes pour un baiser plus long, plus sensuel, plus goulu aussi. Il compte bien la faire sienne cette nuit et lui montrer que le jeune homme, qu’elle a connu il y a deux ans, a bien grandi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyDim 17 Aoû 2014 - 19:16

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

« Oh vraiment ? » Quelle ignorance d'oser défier un gars qui est beaucoup plus musclé que moi. Je pousse un petit cri de détresse étranglé par un rire quand il fait mine de vouloir me noyer. Dans un réflexe, je m'agrippe à lui, fort, histoire de l'entraîner avec moi si jamais je venais à tomber. Nos regards se croisent sans cesse avec évidence qu'il n'y a plus aucune gêne entre nous. Julian est un des rares hommes qui a su être doux et tendre. Même si en apparence, on peut croire que lui et moi ce n'est que sexuel, je sais bien que c'est différent. J'ai été sa première fois alors je me sais importante à ses yeux. Autant dire que ça me plait bien. Ce sentiment de se sentir exister et plaire. Quand il m'embrasse, j'ai ce sentiment de plénitude qui vient confirmer mes précédentes pensées. Il y a tellement plus de sérénité et d'assurance chez lui. Quand il attrape mes fesse, je le regarde avec surprise, avant de re-capturer ses lèvres. Passionnément, nos langues se mêlent, nos mains caressent le corps de l'autre et j'oublie la fraîcheur de l'eau, face à la chaleur de nos corps. « Beaucoup trop ? » Il répond quand j'ose lui avouer à quel point il est devenu sexy. Encore plus qu'avant. La flamme sensuelle qui m'avait auparavant attirée s'était transformé en un grand feu de joie auquel il m'était impossible de résister. Ses baisers descendent jusque dans mon cou, provoquant toute une vague de frisson dans mon corps. Me laissant aller, je balance ma tête en arrière, les yeux clos, soupirant de plaisir. Sans même que je m'en rende compte, mon soutien-gorge a disparu et le vent frai vient frôler ma poitrine. Je n'aurai pas cru qu'il sache autant s'y faire en matière de dessous féminin. J'attrape son menton et relève sa tête pour capter son regard brillant sous l'éclat de la lune. « Je suis impressionnée.. » Avouai-je dans un murmure, un sourire tendre pendu au bout des lèvres. « Je devrais dire quoi moi ? Le monde entier doit rêver de toi Zoé Barovitch… » J'me sens flattée tout d'un coup. Sincèrement flattée. C'est honnêteté je crois qui me fait tant craquer. Quand il prononce mon nom complet, avec sa voix suave, j'ai le cœur qui s'emballe parce que je sais que je ne serai pas simplement la fille d'une nuit à ses yeux mais bien moi. « Ne dis pas mon nom comme ça... » Je lâche un léger rire. « Ça me rend folle. » Comblée, je me cramponne à sa nuque, passant ma main dans ses cheveux humides, pour un baiser plus ardent et érotique. Nos corps sont maintenant totalement collés l'un à l'autre et je me laisse aller à lui caresser le dos, descendant progressivement le long de sa colonne vertébrale, jusqu'à ses fesses que j'attrape à mon tour. Ce putain de cul musclé ! Je suis bien contente de l'avoir juste pour moi cette nuit. « Et puis je m'en fiche de tout le monde. » Je lui susurre entre deux expirations profondes. C'est seulement lui que je veux, là maintenant. Amusée, je l'entraîne avec moi sous l'eau, pour que l'environnement autour de nous soit différent, que les sons s'alourdissent. Entre ses bras, je déborde de pulsions et n'ai que hâte de passer aux choses plus sérieuses.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyLun 25 Aoû 2014 - 22:37

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

« Ne dis pas mon nom comme ça... Ça me rend folle. » Il sourit en coin et tourne doucement sa tête pour poser ses lèvres au creux de l’oreille de la jeune femme. « Zoé Barovitch. » Il lui mordille le lobe avant de reculer sa tête. Il sait que sa voix a toujours eu beaucoup d’effet sur la jeune femme, mais il ne pensait pas que c’était à ce point mine de rien. Et il faut avouer que c’est une idée qui lui plait beaucoup. Il aime l’idée de la rendre folle, de la rendre chose…. Elle se tient à sa chevelure pendant leur énième baiser. Il savoure le moment avec envie, sentant la chaleur s’emparer de son bas-ventre et son mini-lui commencer à sortir de sa torpeur. « Et puis je m'en fiche de tout le monde. » Il sourit en coin. Ils agissent comme un jeune couple d’amoureux sans même le voir réellement, mais ça le fait sourire tout ça. Zoé est un florilège de mon souvenir dans la tête du jeune homme, alors se trouver à nouveau intime avec elle lui ravive beaucoup de choses en mémoire. Son corps est toujours aussi bien fait, sa peau est toujours aussi douce, tout en elle l’enivre. Elle l’entraîne sous l’eau. Il l’embrasse. Elle se colle à lui. Il lui retire son dernier tissu qu’il glisse dans la poche de son short. Ils reprennent de l’air en revenant à la surface et sans qu’elle n’oppose de résistance, il l’emmène vers un rocher lisse. Doucement, il la pose contre la paroi et se libère à son tour, envoyant son short sur la plage comme on mettrait trois points au basket. Il sourit en coin avant de l’embrasser encore. Dans l’eau, rien n’est pareil, les sensations sont différentes. Il s’est mis dans un endroit où il a pied pour avoir de l’appui et lui faire passer un moment magique. Zoé sera sienne. Elle l’est déjà en un sens. Il profite de ce moment pour lui prouver que le petit garçon est devenu grand, qu’il a changé, qu’il a pris de l’expérience, qu’il n’est plus le même et qu’elle aimera encore plus qu’avant faire l’amour avec lui. Comme pour beaucoup, il a envie de la rendre accro juste pour gonfler son égo, mais aussi parce que c’est elle. Après avoir consommé leurs envies une première fois, il nage toujours nu dans le lac en la tenant sur son dos contre lui, profitant du calme environnant alors que sur l’autre rive, on peut voir les tentes. Il sourit. « Alors ? T’as trouvé ça comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyVen 29 Aoû 2014 - 1:20

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Julian a grandi, c'est indéniable. Je le sens dans ses gestes si rapides et affirmés. Il retire le dernier bout de tissu que j'avais sur le corps en deux temps trois mouvements, comme un expert. L'eau est froide et pourtant mon corps s'enflamme à chacune de ses caresses. Il me porte royalement jusqu'à un rocher froid où il me dépose. Des frissons saisissent mon échine et capture un de mes souffles. A son tour il retire son maillot qu'il envoie balader sur le sable. Quand ses yeux se replongent dans les miens, j'ai à peine le temps de sourire qu'il vient à nouveau trouver mes lèvres pour les dévorer. Elles comme tout mon corps. Les yeux clos, je m’agrippe à lui pendant qu'il entame une danse effrénée, à m'en faire chanter lascivement. Cette nuit, je lui appartiens comme il est tout à moi. Ça faisait si longtemps... Je passe ma main dans les cheveux de ce nouvel homme, lui griffant presque le crâne par inadvertance. Bien que l'on se connaisse déjà, j'ai le sentiment de revivre une première fois avec Julian. Mon souffle haletant se mêle au sien jusqu'à assouvir notre envie une première fois. Comblée, je finis par l'embrasser tendrement avant qu'il me fasse monter sur son dos et parte nager. « Alors ? T’as trouvé ça comment ? » Je souris, amusée par cette question. C'est bien la preuve qu'il voulait me montrer à quel point à a changer. Je lui murmure à l'oreille « Terriblement bon. » Je l'entends presque rire de satisfaction. « Tu m'avais manqué quand même. » Je lui avoue doucement, mettant mon ego de côté... Que je retrouve aussitôt. « Avoue que tu as été coaché ! » Je descends de son dos pour mettre ma tête sous l'eau et recoiffer un peu mes cheveux qui me tombent sur le visage. C'est agréable de se retrouver nue dans le lac, la nuit. Avec Julian, c'en est même exaltant. Je l’entraîne un peu plus vers la plage où nous avons pied, attrape sa main pour venir la plaquée contre ma poitrine et lui dis sur un ton explicite « T'arrête pas en si bon chemin. » Gourmande, je viens à mon tour dévorer son torse de baisers, puis remonte jusqu'à mon cou tendu, sa mâchoire puis enfin sa bouche. Je serai capable de le croquer à pleine dent.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyVen 29 Aoû 2014 - 1:42

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptySam 30 Aoû 2014 - 14:50

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty





La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptySam 13 Sep 2014 - 15:10

avatar
Invité
Invité

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Le sexe avec Zoé, c’est tout une histoire. C’est une poésie à ses oreilles. Elle lui avait fait connaître ça alors qu’il était encore un peu étranger aux plaisirs charnels à vingt et un an passés. Mais avoir attendu de le faire avec elle était tout sauf une erreur. C’était une des meilleures nuits de sa vie et pouvoir recommencer ce soir avec elle, c’est comme une seconde première fois. Parce que beaucoup de choses sont différentes. Parce qu’il a grandi, parce qu’il sait s’occuper d’une femme et surtout, parce que ça faisait plus de deux ans qu’ils ne s’étaient pas vu. C’est comme se redécouvrir. Elle est belle, mutine, douée. Il ne peut rien lui reprocher. C’est un fait qui le fait sourire au lieu de l’enrager. Zoé est sans aucun conteste parmi les trois meilleurs coups de sa vie. Il ne l’avouera jamais, de une parce qu’il se dit qu’avouer qu’il fait un classement risquerait d’en vexer plus d’une, mais aussi parce qu’il n’aime pas montrer qu’au fond, chaque aventure a comptée plus que prévu. Il aime trop sa liberté pour penser à se caser. Il sait parfaitement qu’être en couple quand on veut une carrière, ça fait souvent des emmerdes. Il a envie de le dire à Alice depuis qu’il la connait d’ailleurs, mais il se retient parce que ce n’est pas ses oignons. Il se mord la lèvre quand elle lui inflige un traitement divin. Comme à chaque fois, il se tend comme un arc en gémissant faiblement. Il n’a jamais été très doué pour vocaliser dans les moments-là, au contraire, il est du genre assez discret. Elle est sublime. Il est charmé comme un marin face à une sirène. Il ne peut s’empêcher de l’embrasser longuement. Assis dans l’eau, elle ondule sur lui pour que leurs corps dénudés ne fassent plus qu’un. C’est beau, sensuel. Cette nuit, elle l’a capturé dans ses filets. Ensemble, ils atteignent le septième ciel. Il l’enlace en l’embrassant encore avant de frissonner contre elle. « On ferait mieux de filer rapidement avant d’attraper froid ou de se faire chopper… » Il rit doucement avant d’attraper les serviettes qu’il avait prévu et de lui en donner une avant de se sécher aussi de son côté. « J’ai du sable partout. » Il grogne un peu avant de lui sourire. « Tu es vraiment divine Zoé Barovitch… » Il sourit en coin en lui disant ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian EmptyMar 30 Sep 2014 - 23:13

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty


Ses mains sur ma peau font frissoner tous les papillons qui, dans mon estomac, battaient des ailes. Je regarde Julian, passionné, et son souffle haletant m'excite encore plus. Il est splendide. Je passe la main sur sa joue que je viens embrasser. Avec douceur. Deux ans seulement et Julian a tellement changé. Je me souviens encore de cette première nuit tous les deux. C'était beau, timide mais tellement fougueux à la fois. Aujourd'hui il sait s'y prendre, beaucoup mieux. Quand j'ondule contre lui, c'est mon corps entier qui est empli de plaisir. Je caresse encore et encore ce torse d'homme qui m'a tant faite languir ce soir. Il n'y a rien à redire, je suis totalement impressionnée. Je me contente de l'admirer, si vulnérable à toutes ces sensations qu'il fait naitre en moi. Notre danse nocturne prend de plus en plus d'intensité, jusqu'à atteindre l'apogée de notre union. Le corps cambré en arrière, je laisse cette jouissance s'extérioriser pleinement, avant de retomber dans les bras de Julian. Ses baisers me comblent et je pourrais clairement rester sur cette plage encore plusieurs heures. « On ferait mieux de filer rapidement avant d’attraper froid ou de se faire chopper… » Il rit, se lève et va récupérer des serviettes qu'il avait pensé à prendre. Et pendant ce temps, je reste assis sur le sable, à le regarder défiler nu sous mes yeux. « J’ai du sable partout. » « Moi aussi. » A mon tour je rigole, me séchant enfin. Je n'arrive pas à enlever ce sourire de mon visage. Je suis tellement étonnée de ce qu'il m'a offert cette nuit. Admiratrice et complètement sous le charme. Je l'attrape avec ma serviette autour du cou pour le couper dans son occupation et l'attirer à moi. « Attend avant de partir... » Je lui lance malicieusement. Et j'aime voir ce sourire sur son visage. Alors je monte sur la pointe des pieds pour le capturer entre mes bras, et poser ma tête dans le creux de son cou. Oui, j'avais simplement envie d'une étreinte, parce qu'il m'a réellement manqué, que je suis heureuse de le retrouver, et qu'il m'a parfaitement comblé ce soir. « J’aime te faire l'amour. » Doucement je lui susurre ces mots à l'oreille puis vient déposer un dernier baiser salé sur ses lèvres. Intense. Histoire d'être sûre qu'on se reverra après ça. Je ne compte pas le laisser partir une deuxième fois avec l'incertitude de le revoir un jour... Lui comme moi allons récupérer nos fringues pour les enfiler en vitesse. Son sourire en coin me rend presque faible. « Tu es vraiment divine Zoé Barovitch… » Et voilà qu'il ose prononcer mon prénom, encore. Ca me monte à la tête. Je lui souris fièrement et vais vers lui pour m'accrocher à son bras, reprenant le chemin du camping. « Oh, je le sais bien. » Il rit. « Et tu l'es d'autant plus... Julian Wang-Lévy. »

END.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian   Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Contenu sponsorisé

Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser