Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

Partagez
 

 Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai EmptyLun 4 Aoû 2014 - 14:08

Mana'arii Baldwin
Mana'arii Baldwin
À votre service
À votre service
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2014
Prénom : Razowski
Célébrité : The Great Woolston
Crédit avatar : Feu Ardent (a) endlesslove (s)
Messages : 3244
Nationalité / origines : Américain. Il est né à Honolulu mais il a passé toute son enfance et son adolescence sur Maui, une île de l'archipel d'Hawaï
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Il est en deuxième année d'histoire. Il voudrait se spécialiser dans l'étude des peuples d'Océanie.
Dispo pour le rp : Oui

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Tumblr_n9ob8adohW1sppdzzo1_250 Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Tumblr_n9ob8adohW1sppdzzo2_250
La galère familiale vous connaissez ? Non ? Et bien c'est tout simplement lorsque votre propre sang est un tantinet trop étouffant. Papa par ici, maman par là, quelle torture d'être fils unique. Surtout lorsque l'on sait le nombre de responsabilités que Charly aura à encaisser d'ici peu et croyez le ou non, le jeune homme n'a aucune hâte d'hériter de l'empire de son père et de ses semblables. Après voir passé toute la journée au téléphone avec son père, Charly n'avait qu'une envie : se retrouver seul. Partir à plusieurs à ce genre d'évènement qu'est Coachella était une bonne idée certes, mais lorsque l'on s'appelle Charly Von Bodman, il arrive un moment où la solitude vous manque. Vivre en collectivité n'avait jamais été quelque chose de facile pour lui et ici encore cela s'avérait vrai, les autres ce sont les autres après tout. "Chacun pour sa peau" était un dicton qui lui collait parfaitement à la peau justement... Le garçon errait comme une âme tourmentée, sa journée avait été un véritable calvaire comme à chaque fois lorsqu'il doit affronter son paternel. D'une humeur de chien, Charly décida de marcher sans s'arrêter, un moyen pour lui d'évacuer sa colère loin des autres. Un parfum agréable dans un environnement taillé sur mesure, le jardin des roses diffusait quelque chose d'apaisant. Pas étonnant que la plupart des couples venaient se retrouver dans cet endroit qui stimulent l'imagination pour une quelconque déclaration amoureuse. Un sourire narquois aux lèvres, Charly ne pouvait s'empêcher de penser qu'il n'y avait pas un endroit plus cucul que celui-ci sur terre. Finalement il avait trouvé comment se remonter le moral, les tourtereaux présents dans ce jardin seraient ses victimes de ce soir et espérons que cela suffise à sauver sa soirée...


    Ka Pua Maila I Ka Mauna

    There is pleasure in the pathless woods, there is rapture on the lonely shore, there is society where none intrudes. By the deep sea and the music in its roar. I love not man the less, but Nature more.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai EmptyMar 5 Aoû 2014 - 10:34

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty



Il paraîtrait qu’au Coachella, beaucoup de choses sont possibles. Comme si tout ce qu’il se passe ici n’a absolument aucun impact sur le reste de notre vie. Bien entendu, soyons logique, cela est totalement faux. Chacun de nos gestes ont une répercussion. Qu’on le veuille ou non d’ailleurs. Ici, Kai est plutôt du genre à faire gaffe à ses actions, ses faits et gestes. Bon, d’accord, c’est surtout à cause, non grâce à Théa. Kai voulait mettre toutes les chances de son côté pour elle. Les choses avançaient plutôt bien avec elle. Ils s’entendaient tellement bien que ce serait trop con de tout faire rater maintenant. Malgré tout, il aimait avoir sa liberté, programmer ses journées à ma dernière minute, profiter pour aller voir ses amis et amies avec un e aussi. Alors pour cette fois, Kai avait décidé d’inviter Winter. Oui Winter Snow. Sa correspondante. Malgré tout, il appréciait plutôt bien la petite neige. Il y avait deux raisons à l’invitation qu’il lui avait faite. De un pour passer du temps ensemble, c’était rare qu’ils se voyaient, alors autant profiter du Coachella. De deux, Winter est la sœur d’Adriel, comment mieux se venger de ce qu’il lui fait en allant jouer un petit peu avec la mini Snow. Il était partit la chercher pour aller se rendre ensemble au Jardin des roses. Drôle de nom pour un espace vert d’ailleurs. L’endroit typique des amourettes.

Le bras autour des épaules de Winter. Ils marchaient tous les deux côtes à côte sur l’étendue verte d’herbe. Comme de jolis petits tourtereaux. Même si ce n’était absolument pas le cas. « Putain, putain. » S’exclama Kai en prenant Winter par la taille et en l’entraînant dans la direction opposée. Il venait tout juste d’apercevoir Charly. Vous savez ce foutu Von Bodman ? Ce connard de première ! Ce gars, il ne pouvait vraiment pas le sentir. Ils ne pouvaient pas se voir. « Surtout ne t’arrêtes pas, fonces ! » Indiqua Kai à Winter sans s’arrêter de marcher. A la limite de courir d’ailleurs. Il ne faut pas qu’il les voie, sinon bye bye l’après-midi tranquille et bonjour les emmerdes.


FRAT LOVE:
 


Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai EmptyJeu 7 Aoû 2014 - 17:04

avatar
Invité
Invité

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty

Elle riait, parce que se retrouver dans le jardin des roses, c'était un peu risible pour elle. Ou plutôt elle se demandait bien ce qui pouvait se passer dans la tête de son correspondant. Ce n'était pas le lieu où elle s'attendait à voyager avec lui. Elle ne savait pas que Kai était un aussi grand ami des fleurs ou plutôt elle ne trouvait pas cela des plus romantiques ou du moins pas pour une fille de presque 19 ans. Non, elle le trouverait surement bien plus lorsqu'elle serait plus âgée mais pour le moment ce n'était en aucun cas le cas. Pour la jeune demoiselle, il était difficile de comprendre ce qui plaisait tellement à son ami dans ce lieu. Elle se demandait surtout s'il n'avait pas une idée derrière la tête. L'éventualité était loin de lui déplaire. Kai était bien foutu et elle aussi alors en profiter un peu ce n'était pas vraiment mal. Toutefois, elle ne se faisait pas d'idée, elle se contentait d'avancer en sa compagnie. C'était plaisant de passer un moment avec lui autrement que par carte postale interposée. C'était même un peu étonnant dans un sens, elle n'y était pas vraiment habituée et cela était un peu étrange. La proximité physique ne la dérangeait pas du tout, elle se sentait bien avec ce bras autour des épaules, dans une sécurité qui était bien loin d'être dérangeante. Finalement, le jardin des roses ce n'était pas si mal mais la demoiselle s'émerveillait plutôt de la diversité de couleurs que du romantisme du lieu. Aucun doute qu'une demande en mariage se déroulerait ici mais ce ne serait certainement pas la sienne. Perdue dans ses pensées, elle eut tout le loisir de découvrir le glossaire à gros mots de son ami. Elle ne comprenait pas ce qui lui prenait. Autant elle appréciait de le sentir lui prendre délicatement la taille, autant se voir forcer d'aller dans une direction et à grande vitesse sans savoir pourquoi cela ne lui plaisait pas. Que venait-il de voir ou plutôt que ne voulait-elle pas qu'elle voit ? Ce fut toute songeuse qu'elle avança un petit peu avant de refuser de faire un mètre de plus sans avoir une réponse de la part du jeune homme. « Qu'est ce qui te prend ? » Oui, c'était la question du jour, elle ne voyait vraiment pas ce qui pouvait le pousser à agir de la sorte. Elle avait l'impression qu'on tentait de la cacher ou de lui enlever une personne de sa vue et cela ne faisait que réveiller son esprit curieux. Oui, si Kai voulait la forcer à aller autre part, il s'y prenait vraiment mal. « Tu veux échapper à une ancienne petite amie jalouse ? Ou alors tu essayes de me cacher. » Cette pensée attira une mine plutôt triste sur son visage, elle ne voulait pas être un secret honteux surtout quand elle ne faisait rien de mal. Mais cela ce n'était pas elle qui le contrôlait. Par contre, elle pouvait contraire le jeune homme à ne pas faire un pas de plus tant qu'il ne lui aurait pas donné une petite explication sur ce qui était en train de se passer. Quelque chose ne tournait pas rond et elle voulait le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai EmptyMer 13 Aoû 2014 - 1:00

Mana'arii Baldwin
Mana'arii Baldwin
À votre service
À votre service
Age : 24
Date d'inscription : 21/04/2014
Prénom : Razowski
Célébrité : The Great Woolston
Crédit avatar : Feu Ardent (a) endlesslove (s)
Messages : 3244
Nationalité / origines : Américain. Il est né à Honolulu mais il a passé toute son enfance et son adolescence sur Maui, une île de l'archipel d'Hawaï
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Il est en deuxième année d'histoire. Il voudrait se spécialiser dans l'étude des peuples d'Océanie.
Dispo pour le rp : Oui

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty

Une rose à la main, Charly arrachait une à une les pétales de la fleur en récitant la boutade connue de tous "Je t'aime, un peu, beaucoup...". Il n'avait personne à qui penser, ses uniques conquêtes ne dépassant jamais plus de deux jours, le jeune homme n'avait jamais goûté à l'amour. Certains le trouvaient amouraché de sa personne, l'éloge du "moi" était une image qui lui correspondait mieux qu'à quiconque. Non pas qu'il n'ait jamais pensé à tester la vie à deux, partager ses journées avec une personne chère qu'est-ce que cela pouvait-il bien avoir de terrible ? Justement voilà, "partager" n'était pas un mot qui entrerait dans le vocabulaire du jeune allemand. Dépendre de quelqu'un, vivre selon quelqu'un, selon ses choix et ses envies ça paraît tellement infernal... Habitué à la vie en solitaire, Charly ne supporterait tout simplement pas de donner la moitié de son temps à quelqu'un d'autre, de faire des promesses qu'il ne tiendrait tout simplement pas. Égoïste lui ? Non. Égotiste ? Oui. Monsieur Von Bodman vit pour lui seul, pourquoi devrait-il changer cela ? Son téléphone portable en main, Charly trouva drôle d'envoyer un selfie à son meilleur ami Lysander. Ce dernier trouverait probablement intriguant de voir son ami fréquenter les allées d'un endroit tel que le Jardin des Roses. Lys savait tout de Charly, il le connaissait par coeur et n'ignorait donc pas que le jeune homme avait un palmarès romantique assez chaotique. « Surtout ne t’arrêtes pas, fonces ! » Quel genre de blaireau pouvait ruiner le calme de cet endroit ? Charly se mit en quête de retrouver cet abruti lorsqu'il rattrapa deux visages familiers dont un qu'il aurait préféré bannir à jamais de sa mémoire. Winter Snow se promenait aux bras de Kai Norton, Kai Norton... S'il n'était pas encore si tôt, Charly aurait mis cette vision sur le compte de l'alcool ou de la fumette. Mais voilà, le jeune homme était clean et ce qu'il avait sous les yeux était tout bonnement... Atroce. « Tiens tiens, un raté et une jeune fille visiblement perdue relationnellement. Franchement Winter tu devrais veiller à revoir tes fréquentations. » Il s'adressait avant-tout à la jeune fille, refusant de trouver le regard de Kai qui était synonyme de problème. Comment une fille comme Winter pouvait s'intéresser à un type aussi plat que Norton ? Il pensait la connaitre la Snow, après tout ce n'est pas comme si elle était étrangère à ses yeux, mais visiblement il s'était trompé, elle avait franchement des goûts de merde question mec. « Je vais être franc avec toi Winter, vous faîtes un couple pitoyable. » Ca n'était probablement pas ce qu'elle espérait entendre en venant ici, mais peut-être que Charly arriverait à lui faire prendre conscience que Kai Norton n'était pas le genre de mec qu'il fallait côtoyer.


    Ka Pua Maila I Ka Mauna

    There is pleasure in the pathless woods, there is rapture on the lonely shore, there is society where none intrudes. By the deep sea and the music in its roar. I love not man the less, but Nature more.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai EmptyMar 26 Aoû 2014 - 15:48

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty



Il fallait courir. Je ne parle de s’enfuir, ou se défiler, mais juste courir loin de là pour éviter les problèmes. Est-ce que vous savez ce que cela signifie de réunir Kai et Charly dans la même pièce ? HAINE ! Oh que oui, vous pouvez me croire, ils se détestent ces deux gars-là. S’ils pouvaient se taper dessus, ils le feraient avec un grand plaisir. Que ce soit l’un comme l’autre. Tout est tellement contradictoire entre eux que jamais cela ne serait possible que la situation soit différente. Ils se détestent. Point. Pas la peine de chercher à comprendre pourquoi ou comment, il faut juste se faire une raison et ne surtout pas essayer à les rabibocher. Cela serait encore pire ! Bannissez cette idée de votre tête tout de suite !

Winter stoppa alors la course dans laquelle Kai l’avait entraînée. Non ! Continue ! Il tenta de reprendre de l’élan pour repartir encore plus vite, mais ce fût en vain. Elle ne voulait pas faire un pas de plus. Non de non ! Winter ! Il faut s’en aller ! Kai fit la moue instantanément. Comment lui expliquer la raison de ce soudain arrêt ? Ce n’était pas possible. Elle lui demanda ce qui lui prenait, s’il voulait échapper à une ancienne petite amie ou s’il voulait la cacher. Ces idées firent rire Kai. Il ne pensait pas qu’elle lui poserait ce genre de questions. Il n’avait aucune intention de ce genre envers elle, mais la voir penser à cela, c’était assez drôle en soi. Il tenta de trouver les mots pour lui expliquer rapidement la raison de cette soudaine course, mais il fut coupé quasi instantanément par l’arrivée de monsieur l’emmerdeur. Et voilà ! Il voulait l’éviter, mais on peut qualifier ça d’échec cuisant. Comme attendu, Charly ne pût s’empêcher d’agir comme d’habitude, arrogant et surtout détestable. Si Winter n’était pas là, il l’aurait déjà frappé. Un bon poing dans sa gueule lui servirait de leçon une bonne fois pour toute. Il y en a marre ! Est-ce que ce gars pouvait disparaître maintenant ? Kai le laissa parler, répandre son venin. Muet, il bouillait pourtant à l’intérieur. Une fois qu’il eut finit de sortir ses méchancetés habituelles, Kai répondit à Winter comme si Charly était totalement absent. « Voilà ce qui me prend. » Montrant Charly du doigt, Kai aurait voulu qu’une pareille scène ne lui tombe pas dessus pendant ses vacances, durant le Coachella. Il croisait ce con bien assez souvent durant les périodes scolaires, s’il pouvait l’éviter au maximum, c’était avec plaisir. Ne voulant pas gâcher ce rare moment qu’il pouvait partager avec Winter, il la rattrapa par la taille en se dirigeant vers elle et s’en alla. Ou tenta en tout cas. « Viens, allons dans un endroit un peu plus fréquentable. » Allez Winter ! Allons-nous-en maintenant. Ce mec n’est vraiment pas quelqu’un qu’il faut côtoyer. Restant le plus calme possible, Kai ne sortit pas un mot de plus. Hors de question de s’énerver aujourd’hui. Pourvu que la jeune Snow veuille bien venir avec lui. Surtout, pourvu qu’elle ne connaisse pas cet abruti de Charly. Ce serait le contexte juste horrible. Oh non, cela n’est pas possible, elle est quelqu’un de bien, elle ne se permettrait pas de se rabaisser à un mec de ce genre.



FRAT LOVE:
 


Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai   Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty

Contenu sponsorisé

Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Baby I'm a man, I was born to hate - Winnie + Kai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser