-48%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
68 € 130 €
Voir le deal

Partagez
 

 LIBRE → summer breeze.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 16:56

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


Ce boulot d'été m'achevais un peu plus chaque jour, mais j'aimais ça. J'aimais me lever le matin en me disant qu'aujourd'hui, j'allais faire ce que j'aimais, encore. J'aimais passer par le parc pour rentrer et prendre le temps. La ville semblait presque désert sans tous les étudiants présents habituellement, c'est fou comme une ville peut changer autant tout ça à cause de quelques étudiants partis. Je passais donc par le parc, et une fois arrivé, je retirais mon t-shirt afin de laisser apparaître mon haut de maillot de bain. Faute de vacances, il fallait bien bronzer quelque part, non ? Je prends mon sac comme oreiller et m'allonge là, sur le sol, et je prends le soleil. Appelez ça de l'exhibitionnisme si vous voulez, moi, j'appelle ça rattraper son bronzage comme on le peut.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 20:12

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

Une journée idéale pour profiter un peu. Enfin. Il faut dire qu’après le coup de l’hôpital, il n’a eu de cesse que de s’inquiéter encore pour Shaey et Léna. Son côté papa poule sûrement. Et dire qu’il n’est même pas réellement l’oncle de la petite. Qu’il n’est rien de concret. Comment ça serait s’il était père. Lentement, il se mord la lèvre avant de sentir un jet d’eau lui arriver sur la face et lui tremper une partie de sa chemise ouverte. Il sort de ses songes pour regarder l’enfant qui s’amuse à éclabousser les enfants, ne disant rien, il retire sa chemise et la pose sur son sac en bandoulière, légèrement mal à l’aise, il faut le dire car son marcel est très ouvert sur les côtés, laissant dévoiler (parfois) un torse aux abdos bien faits qu’il ne montre jamais vraiment. Finalement, il passe au-dessus de cela quant Alaska vient lui amener un bâton qu’il ne tarde pas à renvoyer. Voir sa chienne partir à toute vitesse le fait toujours sourire jusqu’à ce qu’il n’entende une fille hurler plus loin. Attrapant son sac, il s’y rend en courant avant de regarder la demoiselle en maillot de bain et qui a dû se prendre la chienne husky dans la face. Il rougit en la voyant à moitié nue, rappelant sa chienne vers lui. « Pardon, je suis désolé… Je ne pensais pas que j’enverrais le bâton sur quelqu’un… »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 20:47

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


J'avais les yeux fermés, et je n'avais pas mis de crème, pas encore. J'attendais de me rendre compte que le soleil frappe vraiment avant de faire quoi que ce soit. Oui, avoir la peau brûlante. Ensuite, je mettrais de la crème. Là, ma peau ne chauffait pas, alors j'avais juste fermé les yeux tout en étant allongée. Je profitais du soleil, rattrapant le semblant de vacance que je n'ai pas. Puis, d'un coup, j'ai senti quelque chose tomber sur ma cuisse -étant donné le short court que j'avais, c'était pas trop compliqué à sentir- puis un chien m'a foncé dessus, sans raison, ce qui me tira un cri -pas très courageux, je l'admet-. Je regardais autour de moi, cherchant d'où ce chien venait, parce que même s'il était très beau, c'était pas une raison pour foncer sur les gens. Son maître arriva, il avait l'air un peu gêné.. ouais, c'est pas tous les jours qu'un chien fonce sur une inconnue.  « Pardon, je suis désolé… Je ne pensais pas que j’enverrais le bâton sur quelqu’un… », je souris un peu, me redressant. « disons que.. tu vise plutôt bien, si ton but était de me toucher. » je sais pas pourquoi, les asiatiques avaient ce genre de visage qu'on tutoyais en tout temps. Je lui lançais un sourire, pour me rendre compte qu'en fait je l'avais bel et bien tutoyé alors que je ne le connaissais pas. « désolée j'viens de vous.. dire tu alors que j'aurais pas dû.. » oups. Au moins, on est à égalité maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 21:18

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

« Disons que... tu vise plutôt bien, si ton but était de me toucher. » Il sourit un peu sans pour autant la regarder franchement, concentrant sa vision sur Alaska tout en la tenant par le collier afin de la garder contre lui, parce que connaissant l’envie constante de sa chienne pour jouer, il ne va pas falloir longtemps avant qu’elle n’aille réclamer caresses et autres mignardises à jolie demoiselles. « Désolée j'viens de vous… dire tu alors que j'aurais pas dû... » « Oh… » Il la regarde enfin avant de rougir à nouveau et de baisser sa tête, fermant ses yeux pour se concentrer alors qu’il essaye de parler sans qu’aucun son réel ne sorte de sa bouche. Foutue timidité. Dans le cadre de l’école, avec les parents, il y arrive presque parfaitement, parce qu’il se sent rassuré là-haut et qu’il discute des enfants et de son métier, mais dans les cas comme ça, il se sent complètement con. « Non… c’est pas… grave. » il sourit enfin un peu. « C’est bon. Enfin c’est pas bon… pas comme ça, j’veux dire, c’est rien… enfin c’est pas rien. C’est juste… c’est pas… » Il se tourne le temps de respirer un coup en se traitant d’idiot infini. « C’est pas grave. » Enfin une phrase presque normale. « Désolé pour le dérangement. » Mais au moment où il veut partir, Alaska lui réchappe pour aller coller sa langue sur le visage de la demoiselle, bien trop contente de rencontrer quelqu’un. « Alaska non, aux pieds ! » Il arrive elles, attrapant sa chienne maladroitement, assez pour tomber tant elle fait la folle. « Humpf, Allie, tu m’aides pas…. » Il le murmure dans un gémissement, réussissant à la reprendre contre lui en se mettant assis dans l’herbe.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 23:27

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


« Oh… » Je souris. La timidité, je la reconnais. C'est fou, elle est silencieuse mais elle se fait remarquer, rien que par un geste ou même une réaction. Moi, ça m'amuse. J'aime ça, les garçons doux et timide, et voilà que je le trouve craquant, celui là. Allez savoir pourquoi, j'ai toujours eu un faible pour les asiatiques, et pour les bras caucasiens, aussi. Les asiatiques me plaisaient surtout pour leur traits fin et rassurant, et peut-être aussi parce qu'ils étaient durs à avoir. C'était une sorte de secte, ces gens-là. Ils restent la plupart du temps entre eux, c'est assez incroyable. Comme si c'était une sorte de religion et que se mélanger c'est mal. Je suis déjà sortie avec un asiatique, et c'était plutôt cool. Ce gars là, tout timide, il me fait penser à Liam, et moi, ça me fait sourire, la timidité. « Non… c’est pas… grave. C’est bon. Enfin c’est pas bon… pas comme ça, j’veux dire, c’est rien… enfin c’est pas rien. C’est juste… c’est pas… » je ne peux m'empêcher de rire un peu en me voyant s'emmêler comme ça, mais ma patience attends la suite. Il se tourne et là, j'avoue ne plus rien comprendre. « C’est pas grave. » Ah, il se reprenait. Je lui offrais un sourire lorsqu'il s'excusa.  « Désolé pour le dérangement. »  il était mignon, de plus en plus. « Non, aucun dérangement n'a été fait ! » quelle phrase peu naturelle je lançais là. Au moins, j'avais le mérite que cette phrase plaise au chien. Il -ou elle, aucune idée- me sauta dessus et laissait sa salive me faire un masque.  « Alaska non, aux pieds ! » Il attrape son chien mais disons que c'est plutôt le chien qui l'a attrapé, et il tombe sur l'herbe. Je retiens à rire, pour ne pas être la fille moqueuse, bien que la scène est quand même amusante. « Humpf, Allie, tu m’aides pas…. » Je le regarde, un sourire sur le coin des lèvres. « Allie, c'est le nom du chien ? » Si oui, j'en devine donc que c'est une fille. Je regarde le chien en souriant, « enchantée Allie ! Je sens désormais la bave de chien grâce à toi ! » je lance un regard au maître d'Allie, -en m'adressant à Allie, ça va de soi-. « moi, c'est Atlanta. » je regardais le jeune homme près de moi, l'invitant à faire de même. Que je sache son prénom, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyVen 8 Aoû 2014 - 23:59

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

« Non, aucun dérangement n'a été fait ! » Il penche sa tête en même temps que la chienne quand elle prononce cette phrase légèrement étrange mais qui a au moins le mérite de bien le faire sourire. Ce qui est plutôt rare venant d’une inconnue avec lui. Cependant, la demoiselle est plutôt douce et il ne peut pas le nier. Il apprécie la douceur en général, c’est une chose qui a le don de le rassurer. Sans doute pour ça qu’il se sent aussi bien avec Shaey ou Victoire. Tout aurait pu s’arrêter là si Alaska n’était pas aussi joueuse. Ni une, ni deux, la chienne se jette sur la belle brune sans lui vouloir aucun mal. Elle veut juste s’amuser, lui prouver son affection. Il veut les séparer, mais fini bien rapidement dans l’herbe avec elle ou elles plutôt. Aish, tête de mule. Elle est bien comme son père. « Allie, c'est le nom du chien ? » Il redresse son visage rougissant vers elle. « Son surnom… » « Enchantée Allie ! Je sens désormais la bave de chien grâce à toi ! » Il sourit encore légèrement quand il la voit s’adresser à la chienne qui remue de la queue à n’en plus finir tout en essayant de lui lécher les mains, faisant des infidélités à son maître. « Elle… » Il se met assis en lotus, réussissant à tenir l’arrière-train de sa chienne devant lui pour se cacher un peu. « Elle s’appelle Alaska en fait, mais je l’appelle souvent Allie aussi. » Il se passe la main dans les cheveux avant de la regarder, gêné. « Oh… pardon, j’en oublie mon nom…. » Il se mord la lèvre. « Moi c’est… Jay. » Il n’aime pas son vrai prénom, il sait que c’était important pour ses parents, alors, il ne le renie pas, mais il fait en sorte de l’utiliser le moins souvent possible. « Enchanté aussi… » Poliment, il s’incline, trop habitué à le faire parce que ses parents n’ont jamais perdu cette manie, et bien qu’il se sente absolument américain, il ne peut pas s’empêcher d’avoir des réflexes de là-bas. Il observe sa chienne qui se couche et se tourne sur le dos afin d’avoir des caresses sur le ventre qu’il lui accorde. « Elle adore… rencontrer des gens… Elle est sociable, elle. » C’est un fait, sa chienne est plus sympathique que lui…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyLun 18 Aoû 2014 - 19:20

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


« Son surnom… » ah.. c'était un peu comme un nom, de toute façon. Non ? Peu importait, s'il l'appelait Allie, c'est que je le pouvais aussi, enfin je veux dire que le chien se reconnaîtrait forcément quand j'allais dire son nom ou bien son surnom. « Elle… » Il s'assoit près de moi et je souris un peu plus. Je sais pas pourquoi, mais ça m'attendris de le voir faire. « Elle s’appelle Alaska en fait, mais je l’appelle souvent Allie aussi. » je lui souris, alors que sa main masse dans ses cheveux. C'est sexy, même si je l'admet pas forcément. Et puis, je me vois pas lui dire non plus, il a l'air déjà assez gêné comme ça sans que j'en rajoute une couche « Oh… pardon, j’en oublie mon nom…. Moi c’est… Jay. » je fronce les sourcils, comme si j'étais pas sur d'avoir entendu, « Jay ? » tout court, je veux dire ? C'est possible de s'appeler comme ça mais peut-être qu'il y a une suite à ce prénom. « enfin.. Jay ça me va parfaitement ! » comme si j'avais mon mot à dire dans son prénom. « Enchanté aussi… » il s’incline et j'avoue que l'espace de deux secondes, je me sens comme une princesse. Ouais, c'est pas bien de penser à ça. En tout cas, son geste me fait sourire, mais plutôt un sourire tendre, le genre de sourire qu'on a quand un enfant nous attendrit, par exemple. La petite Allie se met sur le dos et me montre son ventre, ce qui me fait rire. Je passe mes mains sur son ventre qu'elle m'offre, lui donnant ce qu'elle désire. « Elle adore… rencontrer des gens… Elle est sociable, elle. » je rigole un peu, « c'est pas ton cas ? » il était pas venu d'une manière naturelle mais il n'étais pas non plus la personne la plus associable, la preuve, il était assis là, près de moi. « pourtant t'es là.. et t'a l'air plutôt sympa. » je lui souris, comme pour le rassurer. J'ai peur de le faire fuir quand même, il doit pas être très sociable puisqu'il le dis, et moi, ça m'attire et je trouve ça charmant.

(désolée du temps, j'ai pris toute ma vie et c'est pas terrible, désolée Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyMer 20 Aoû 2014 - 1:07

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

« Jay ? » Il hausse un sourcil sous sa surprise. C’est un prénom comme un autre après tout. Bon d’accord, c’est LOIN d’être son prénom, mais en attendant, c’est bien mieux comme ça, même si beaucoup trouve Jazz original et exotique, il a trop de mal à l’apprécier pour le dire spontanément. C’est peut-être méchant au fond. « Enfin… Jay ça me va parfaitement ! » Il incline la tête sur le côté en l’entendant dire ça. C’est bien la première fois que quelqu’un lui sort une réplique pareille à vrai dire, mais étonnement, ça le fait sourire. Finalement, la discussion va bon train grâce à Alaska, et puis, il faut avouer aussi qu’Atlanta est aussi sympathique que belle ou élégante, alors il fait un effort pour ne pas passer pour le dernier des abrutis. « C'est pas ton cas ? » Il fait une petite moue à la fois triste et adorable parce qu’en effet, ce n’est pas son cas. On l’a assez souvent traité de solitaire associable. « Pourtant t'es là... et t'as l'air plutôt sympa. » Il rougit et sourit à la fois, baissant sa tête en se mordant la lèvre sans une attitude qui se devient sexy sans le vouloir, quand il redresse son minois pour l’observer, son regard sombre se plante dans celui azur de la belle. « Disons que je… suis pas vraiment… doué pour discuter et je suis probablement inintéressant. » Ah… le manque de confiance en soi, c’est une vraie plaie. Il se grignote un ongle avant d’arrêter et d’observer sa chienne qui donne beaucoup d’amour à la jeune femme. « Y’a… un vendeur de glace juste là. » Il montre la direction en la pointant du doigt, lui qui dit toujours à ses petits élèves que ce n’est pas poli…. « Ça te dit ? » Il aimerait faire des efforts, arriver à communiquer plus facilement avec les gens, à être plus facile, plus spontané. Il ne pèse plus 93 kilos, il n’est plus l’obèse à frapper ou à tirailler. Elle ne peut pas le voir comme ça, alors il peut bien se laisser un peu aller pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyDim 24 Aoû 2014 - 21:57

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


Il était vraiment agréable comme type, et je doutais un peu sur ses mots d'associable. Je doutais parce qu'il avait pas l'air de l'être tant que ça, après, faut dire que le chien -Alaska, j'ai retenu- l'a peut-être forcé un peu. « Disons que je… suis pas vraiment… doué pour discuter et je suis probablement inintéressant. » je souris et secouais la tête, « j'refuse ce genre d'excuse ! » ce n'était rien de plus qu'une sorte de faux argument pour expliquer son manque de discussion. « personne n'est inintéressant. » à vrai dire, et à mon avis, ce n'était que des histoires d'opportunités et d'affinités. On pouvait très bien rencontrer une personne avec qui le courant passais tout de suite et puis en connaître des tas d'autres avec qui on s'entendait toujours pas. Ne pas être intéressant c'est possible mais sans jamais que ce soit une généralité, on sera toujours intéressant pour une ou deux personnes, au moins.  « Y’a… un vendeur de glace juste là. » Il me montre le dit vendeur, et je regarde, comme si il me demandait le chemin. « Ça te dit ? » je souris et hoche la tête, « ouais ! » quelqu'un comme moi, refuser une glace ? La blague. Je suis la fille la plus gourmande possible. Un rien peut me faire envie, et là, je ne dirais pas non à une glace, une aux fruits, cassis par exemple. Ou bien caramel, ça me tente bien ça, un bon caramel doux, et puis un cassis acide pour casser tout ça. Un délice, rien que d'y penser. Je me relève rapidement et tends ma main à Jay, qui lui est toujours assis. « j't'aide ? » je souris et attends qu'il accepte, puis nous nous dirigeons vers ce fameux marchand. « tu fais quoi ? Dans la vie, j'veux dire.. » autant prendre ce temps pour se connaître.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 2:46

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

« J'refuse ce genre d'excuse ! Personne n'est inintéressant. » Il sourit doucement quand elle dit ça, non sans rougir, comme toujours. Il ne sait pas aborder la gente féminine, c’est sans doute pour ça qu’il est toujours puceau à 24 ans. Enfin non, pas entièrement. Pour lui, coucher reste un symbole d’amour vrai et il n’a envie de partager ça qu’avec une personne qui sera vraiment précieuse. Ce n’est pas une chose banale à ses yeux, mais malheureusement, ça en fait rire plus d’un et plus d’une et ça le rend mal à l’aise. Son inexpérience se voit sûrement dans sa façon d’agir, c’est aussi pour ça qu’il s’est muré dans sa solitude à force. Cependant, avec sa bouille angélique, Atlanta lui inspire beaucoup de confiance, en plus d’être belle comme une déesse grecque avec des traits fins et harmonieux qu’il peindrait bien sous toutes les coutures. Du coup, il essaye de devenir sociable, de faire un effort, d’être sympa. Il lui propose une glace, un moyen de discuter autour d’un bon moment et de se rafraîchir un peu avec cette chaleur enivrante. Elle accepte, il sourit. Elle se lève, Allie la suit promptement, comme si elle avait compris. Il s’apprête à se redresser quand il voit la main tendue de la demoiselle. Légèrement hésitant, il s’en saisit et se relève, atterrissant devant elle et assez proche, ce qui a le don de faire encore plus rougir ses joues. D’un pas léger, ils se dirigent alors vers le glacier, il a ses mains dans ses poches, le regard baissé vers le sol. « Tu fais quoi ? Dans la vie, j'veux dire... » « Moi ? Oh euh… Instituteur. » Il passe sa main dans sa chevelure brune. « Et j’enseigne aussi le langage des signes en cours du soir à l’UCLA. » Il s’arrête devant la vitrine du glacier. « Et toi ? » Il lui sourit timidement avant de regarder les parfums. Tout lui fait envie et il sent son estomac se torde sous le supplice mais non, il ne doit pas jouer les gourmands et risquer de redevenir celui qu’il était (même s’il en est très loin). « Une boule sorbet mangue et une boule coco, dans un pot s’il vous plait. » Il laisse Atlanta commander ce qu’elle souhaite avant d’entendre le gémissement plaintif de sa chienne. Avec les mains, il lui demande ce qu’elle veut et Alaska colle sa truffe vers un des bac de glace, il sourit. « Et un pot avec deux boules vanille s’il vous plait aussi. » Il attrape son portefeuille et paye pour eux trois avant que la belle brune n’ait le temps de dire le moindre mot. « Merci. » Il s’incline légèrement devant le vendeur en reprenant sa monnaie, c’est fou comme les stigmates des cultures coréennes et chinoises lui collent encore à la peau. Il avance alors vers un banc, donne son pot à sa chienne et s’assied sur le dossier du banc comme souvent. Il aime être perché comme un oiseau. « Bon appétit. » Il est toujours très poli, voir trop poli d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptySam 13 Sep 2014 - 16:46

Atlanta J. Steadworthy
Atlanta J. Steadworthy
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 06/10/2013
Prénom : Charlie et sinon mon pseudo c'est Century Sex, si jamais.
Célébrité : Barbara Palvin.
Messages : 407
Nationalité / origines : canadienne.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : étudie le théâtre.
Dispo pour le rp : Oui

LIBRE → summer breeze.  Empty


Je lui demande ce qu'il fait dans la vie, et c'est fou, à chaque réponse, il est tout aussi gêné que la précédente. Je me demande pourquoi, enfin je me dis que à force, il va se détendre mais bizarrement depuis le début, rien ne change. Il reste lui même, timide et réservé. Je lui demande ce qu'il fait dans la vie et sans mentir, je suis assez surprise de la réponse. « Moi ? Oh euh… Instituteur. » Instituteur. J'hoche la tête. Drôle de métier pour quelqu'un de timide, même si ça reste un beau métier. « Et j’enseigne aussi le langage des signes en cours du soir à l’UCLA. » là, je suis plus que surprise. J'ai toujours été bluffé par le langage des signes, je trouve ça fou de communiquer avec les mains, uniquement avec ça. Je trouvais ça beau aussi, deux personnes qui se parlaient comme ça. Une fois j'avais vu faire alors que je me baladais, et j'avais voulu comprendre mais en vain. Ça parait tellement compliqué. Il me retourne la question et je lui souris, « je suis étudiante en théâtre ! » je ne précise pas que je suis moi aussi à l'ucla, pour la simple et bonne raison que je ne sais pas encore si c'est une raison utile ou pas. Je la garde de côté, je me tâte à la faire passer pour un mensonge ou non. Je verrais après. On s'arrête devant le glacier et tous ses parfums.. c'est fou ! Je l'entends commander et bizarrement, il a l'air plus à l'aise avec le glacier plutôt qu'avec moi. Est-ce que c'est parce que je suis du sexe opposé au sien ? « Une boule sorbet mangue et une boule coco, dans un pot s’il vous plait. » je commande à mon tour, « hm une cassis et l'autre framboise ! » le vendeur me demande si je le souhaitais aussi dans un pot et je disais que oui. Je pensais que c'était la fin de la commande, mais non : « Et un pot avec deux boules vanille s’il vous plait aussi. » Il paie et je lui lance un regard à moitié outrée. Il remercie le vendeur et nous avançons vers un banc, « j'aurais pu payer ma part tu sais.. » ce n'était pas un reproche, juste une remarque. Je sais que c'est de la galanterie et qu'il pense bien faire mais ça me gène, surtout que nous sommes pour le moment juste deux inconnus. Je m'assois alors qu'il donne un pot à sa chienne. « Bon appétit. » Il pense à tout, dis donc. Je souris en voyant l'initiative et broyait en attendant ma glace dans le pot. Je l'écrase du mieux que je peux et je la mélange, encore et encore, « rwaah.. j'aime quand elle est onctueuse comme ça.. » je prends une bouchée, c'est un délice ce truc ! Je souris et le regardais, prenant une cuillère dans mon pot, l'avançant vers lui, « tu veux goûter ? » il n'avait pas l'air d'avoir un rhume après tout, et le sida ou n'importe quelle autre maladie mortelle ne s'attrape pas avec la salive, alors non, je n'ai pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  EmptyDim 21 Sep 2014 - 23:06

avatar
Invité
Invité

LIBRE → summer breeze.  Empty

« Je suis étudiante en théâtre ! » Il sourit, ça ne l’étonne pas vraiment vu comme elle est belle. Elle a un regard bleu comme l’océan, terriblement prenant. On se noiera dedans avec aisance. Il se décide à l’amener au glacier et là, commander n’est pas une torture pour lui. Au contraire, il le fait avec une facilité déconcertante. Il n’aime pas passer pour un débile aux yeux des gens mais avec les femmes, sa timidité augmente largement sans qu’il ne puisse y faire grand-chose. « Hm une cassis et l'autre framboise ! » Il affiche un petit sourire en coin quand il l’entend commander. Visiblement, elle aime les sorbets autant que lui. Sa main vient gratouille la tête d’Allie le temps que l’homme puisse accomplir ce qu’ils ont demandé. « J'aurais pu payer ma part tu sais… » Il la regarde en rougissant, légèrement perplexe ne sachant pas trop s’il a fait une connerie ou si c’est une sorte de merci… « Oh euh je…. J’ai… fait ça naturellement… » Il se gratte la tête sans savoir quoi faire. Finalement, il se dirige vers un banc et donne le pot de glaces vanille à Alaska pour lui faire un peu plaisir avant de commencer à déguster le sien. « Rwaah… j'aime quand elle est onctueuse comme ça… » Il rit doucement, c’est rare de voir une demoiselle avouer publiquement qu’elle aime la glace à vrai dire. Lui, il ne le dira jamais et il se doute que, comme toujours, Allie va finir son pot. « Tu veux goûter ? » Il regarde la cuillère assez étonné avant de la regarder elle. Wow… à part Victoire et parfois Lena, personne ne fait ça avec lui. c’est assez étrange, cela dit, au lieu de fuir, il attrape la bouchée glacée entre ses lèvres pour goûter ce qu’elle lui propose. Il frissonne doucement. « C’est bon… » Il rougit mais moins qu’avant. Le malaise commence à passer lentement et c’est mieux comme ça. Il regarde alors son propre pot avant de lui tendre. Il ne sait pas si elle aime les parfums qu’il a choisi et préfère la laisser manger à sa convenance. « Tu fais souvent ça avec les inconnus ? » C’est loin d’être un reproche. « C’est juste… J’ai jamais agi avec autant de facilité avec quelqu’un que je viens à peine de rencontrer… » Parce que oui, contrairement à ce qu’elle doit penser, il est presque sociable là. Il la laisse piocher dedans avant de continuer de manger et comme prévu, quand il reste un peu moins que la moitié de son pot, il le donne à Allie. Comme dirait Vicky, l’anorexie n’est jamais très loin avec lui. Il frotte ses lèvres pour être sûr qu’aucun résidu de glace n’y est avant de regarder la jeune femme. « Tu veux devenir actrice ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIBRE → summer breeze.    LIBRE → summer breeze.  Empty

Contenu sponsorisé

LIBRE → summer breeze.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LIBRE → summer breeze.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser