Partagez
 

 HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptySam 6 Sep 2014 - 0:09

Bad Teacher
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 94
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty









#13 ⚡ Desert Weekender Party

Le festival est déjà bien entamé et vous ne comptez plus le nombre d'artistes ou d'activités que vous avez vu, faites. Mais ce matin en vous réveillant, que ce soit dans une tente ou une chambre d'hôtel, vous n'auriez jamais réalisé dans quel pétrin vous vous trouveriez le soir même. Devant le pas de votre humble habitation se trouve un petit carton coloré, où figurent des personnes qui dansent et font la fête. Le tout accompagné dans une écriture moderne de quelques mots au dos :
Vous êtes cordialement invité à la DESERT WEEKENDER PARTY qui se déroule ce soir. Avide de nouvelles expérience ? Vous voulez passé une soirée mémorable en dansant comme des dégénérés ? Rendez-vous ce soir, dans le désert. Tenue légère très estimée.

Tout excité(e) par l'occasion, vous décider de vous y rendre sans savoir au préalable qu'il s'agit d'une soirée destinée en priorité aux personnes homosexuel(le)s.

Déçu(e), apeuré(e), en colère ou excité(e), nous vous laissons dans ce beau pétrin. Amusez-vous bien !

Spoiler:
 

LISTE DES PARTICIPANTS :

- A. "Pia" I. Castello
- B. Stephen Smith
- Bradley Wallace
- Emma B. Castello
- J. Riley Clarke
- JJ Kane
- Kai Norton
- Maddy Lawson
- Paul Bitemignon
- S. Milo Avery
- Sofia Dmitrieva


En arrivant, merci de préciser à la fin de votre rp, en spoiler, le statut de votre perso (vacancier / salarié / bénévole) ainsi que ses tâches, pour la soirée.

PS : n’oubliez pas d’aller recenser vos points par ici ! love

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptySam 6 Sep 2014 - 14:15

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty


Au Coachella, rien n’est pareil. On ne fait que voyager d’une scène à une autre rencontrant les personnes les plus extravagantes, les artistes les plus en vogue et les activités les plus funs qui existent. Pour Kai, tout cela se partage aussi avec les nombreuses soirées en tête à tête avec Théa et quelques soirées entre amis. Mais, il y avait ces soirs où on décide de faire une soirée chacun de son côté, histoire d’avoir du temps libre et de se sentir encore un moment libre de ses actes. Et le fait que leur couple ne soit pas officiel aide à se séparer pour quelques instants afin d’en profiter. Quoi que, quand Théa lui avait parlé d’une soirée mousse, Kai devait bien l’avouer, il avait été jaloux. Qui sait quel mec allait pouvoir la draguer dans ce genre de soirées ? Et on sait tous comment ça finit quand on abuse de l’alcool. Elle l’avait pourtant vite convaincu avec la présence de Calvin Harris et le partenariat avec la boutique H&M, okay, il avait baissé les armes avec ses arguments. Mais il ne pouvait s’empêcher d’imaginer des scénarios tous les uns plus trashs que les autres et surtout des scénarios ne l’incluant pas. Il aurait bien aimé se rendre à la même soirée sans rien dire, mais bonjour la réputation du copain paranoïaque. Il avait opté pour tout autre chose. Autant qu’il sorte lui aussi plutôt que rester enfermer dans sa chambre à ne rien faire.

[…] Mais il y a du monde ici ! Kai venait d’arriver sur les lieux de cette fameuse soirée dont il avait reçu l’invitation plus tôt dans la journée. Étrangement, lorsqu’il aperçut les tenues des personnes déjà présentes qui dansaient sur la forte musique, il se demanda alors la signification de ce qu’il avait lu : Tenue légère très estimée. Il  faisait limite tâche avec son pantalon et sa chemise. Bizarre. Oh, tant pis, il n’allait pas retourner à l’hôtel pour se changer. Il avait bien trop la flemme. Il chercha alors du regard quelqu’un qu’il connaissait. Ne serait-ce qu’une connaissance avec qui discuter, papoter, danser. Bref. Quelqu’un avec qui faire quelque chose plutôt que rester dans son coin. Seul. Il aperçut Javier au loin, mais de l’autre côté de la piste de danse, ce serait trop risqué de devoir tout traverser et puis si ça se trouve il était déjà avec quelqu’un. Hésitant une seconde à repartir, Kai décida alors de rester ici encore un peu, histoire de voir comment la soirée allait évoluer. Au pire des cas, il rentrerait, non sans faire un détour par la soirée mousse, par pure curiosité bien sûr. Un mètre à peine de lui, deux hommes s’embrassèrent … Avec la langue. Sans se gêner. Sous ses yeux. Non loin de lui. Kai écarquilla les yeux. Les ouvrant et les refermant à haute vitesse. Il voyait vraiment ce qu’il voyait ? Bon, où est-ce qu’il avait bien pût tomber cette fois-ci ? Il se demanda s’il ne s’était pas trompé de soirée. Il reprit l’invitation qu’il avait gardée dans sa poche pour la relire. Rien qui indique que ce genre de fréquentations serait au rendez-vous. Et merde ! Il releva la tête à la recherche d’une porte de sortie, mais d’un coup, en y faisant davantage attention, il vit ce « genre » de couples à plusieurs endroits, se faisant plaisir sans se cacher. Mais où la sortie se cache-t-elle ? Venez m’aider ! Vite ! Ne pas paniquer. Non, il ne faut pas paniquer. Se répéta Kai. On aurait dit une mauvaise blague d’Adriel. Et ben si t’es là Monsieur Snow, ta blague n’est pas drôle ! Sors de ta cachette, tout de suite ! Mais pourquoi tu ne viens pas ? Il n’y a personne qui vient me libérer ? Oh ! C’est une caméra cachée ! J’en suis certain ! Elles sont où les caméras ? Je ne voie rien. A part ses gens qui s’embrassent, se caressent, dansent collés les uns aux autres. Kai ferma les yeux. Et attendit … S’il vous plaît. Aidez-moi.



FRAT LOVE:
 


HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyDim 7 Sep 2014 - 3:45

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

DESERT WEEKENDER PARTY.
me & all.
fiche par ©century sex  

C’est quelque peu « pas du tout réveillé en fait », que j’arrive à ma chambre d’hôtel. Certes, il est peut-être 14h00, mais pour moi, c’est plutôt habituel de me réveiller vers cette heure-ci. Sur le pas de la porte, j’ai trouvé cette lettre qui m’invitait à une soirée. Hm, pourquoi pas. Ça n’en serait que la 101ième depuis le début des vacances. J’entre dans ma chambre et découvre la débauche que c’est devenu. Une personne dort sur le canapé alors que trois autres sont dans le lit. Sans parler des bouteilles et des restes de repas qui sont restés sur un chariot de l’hôtel. Je soupire puis j’ouvre mon armoire, à la recherche d’une tenue plus… adéquate. J’attrape un short en jeans des plus abîmés que je possède ainsi qu’un maillot de bain de couleur rouge pétante.

Mon ami finit par se lever quand j’entre dans la salle de bain pour me préparer. La douche me réveille, me faire un peu plus réfléchir. Je ne me pomponne pas vraiment au final, simplement, je me sèche les cheveux puis je m’habille. Pas de maquillage, ça ne sert à rien. J’enfile une veste et décide de sortir de la chambre après m’être récupéré un peu d’argent dans le coffre. Je m’envole la plupart de la journée sur la plage pour parfaite à mon bronzage jusqu’à ce que la soirée approche. Je me sens très excitée à l’idée d’y être, je me demande ce que ça va être. Dans le désert, il va faire très chaud quand même. Sans parler de l’ambiance, ça va être trop bon.

Finalement arrivée au lieu du rendez-vous, je gare la voiture. Il y a déjà pleins de monde… Je jette ma veste sur la banquette arrière puis m’extirpe de la voiture, toujours les yeux rivés sur la fête. Il y a déjà beaucoup de monde, plus que je ne le croyais, j’observe l’ambiance pour jauger mon retard. Histoire de voir si on ne s’emmerde pas trop. C’est quand j’ai pu observer quelques « couples » que je remarquais qu’il y avait une majorité évidente. La plupart des personnes ici sont homosexuelles. Mais pas qu’un peu ! Je rigole tout de suite, je me sens idiote mais pas dépayser pour autant. J’aime les femmes autant que les hommes, les séduire ce soir, ça ne me dérange pas du tout. Je fais le tour pour trouver une bonne bière bien fraiche à descendre, manquant de m’étouffer quand je vois une personne dans la foule qui attire mon attention.

(Kai) Il est là. On dirait qu’il a reçu un coup de marteau sur la tête. Je ne peux pas m’empêcher de rire. Il est évident qu’il vient de se rendre compte, comme moi, que ce n’était pas les femmes qui risquaient de le séduire ce soir, mais bien des hommes ! C’est d’une humeur plus enjouée que je me glisse derrière lui. Je pose fermement ma main sur ses fesses. : « Hm, elles seront fermes à la fin de la soirée, je te le garantis ! » Malheureusement … j’explose de rire ! Ce n’est pas possible d’être sérieuse ! Je regarde le beau brun dans l’espoir de calmer mon rire, mais c’est difficile. « Je ne te savais pas de ce bord, Kai. J’en apprends des choses dis donc. J’espère que ce n’est pas notre dernière nuit ensemble qui t’a fait changer d’avis ? J’en serais vexée. »  Je fais une petite moue faussement vexée.


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyMar 9 Sep 2014 - 16:45

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty


Les yeux toujours fermés, tout ce qu’espérait Kai à cet instant précis fut de se retrouver ailleurs lorsqu’il les rouvrirait. Que le son de la musique qui résonnait ne serait qu’un lointain murmure. Que tous ces gens disparaitrait comme ils étaient apparut et qu’il retrouverait enfin le calme de sa chambre d’hôtel. Il aurait même put devenir chrétien et prier pour avoir le don de téléportation seulement un instant. Une demi-seconde, il n’en demandait pas davantage. Juste de quoi le faire disparaitre de cette soirée … D’homosexuels. Comment il avait put se faire avoir aussi facilement ? Quelqu’un l’avait berné, c’était certain. Hors de question d’en parler avec Théa ce soir en revenant à l’hôtel, elle se moquerait bien trop de lui. En même temps, ce genre de situations bizarres, ça n’arrive qu’à lui ! Il avait prit le risque de  se rendre à un endroit qu’il ne connaissait pas et voilà le résultat. Plongé dans un univers qui ne lui correspondait absolument pas.

« Ah ! » Il ne put s’empêcher de crier à moitié lorsqu’il sentit une main se poser sur ses fesses. Il fit un bond de presque d’un mètre, tentant d’échapper au prédateur qui allait le poursuivre. Un nouveau Adriel, non ! S’il vous plaît ! Il ne fit même pas attention aux paroles qui lui étaient adressées, il aurait put tomber dans les pommes s’il avait entendu ces quelques mots assez explicites. Sentant son cœur battre à en rompre sa poitrine, il mit quelques instants avant de se retourner. Tout doucement. Comme pour retarder le moment fatidique où il allait se retrouver face à un alien venu le kidnapper. Gia ! Merci mon dieu de m’avoir sauvé ! Merci de m’avoir envoyé ce message ! Je vous jure de prier plus souvent … Ou pas. Kai fut soulagé en un instant. La voir ici le rassura en une fraction de seconde, comme si elle était venue pour le sauver. Il attrapa alors la bière qu’elle avait dans la main sans même demander s’il en avait la permission et l’avala d’une traite. Peut-être que s’il était alcoolisé il verrait moins tous ces gens se bécoter. Raisonnement de merde. Il avait trop besoin de se changer les idées ou de changer d’endroit tout court. « Quoi ? » Il était totalement à l’ouest ! De quoi elle lui parlait là ? Lui ? Pd ? Oula ! Il y a erreur sur la personne. Il était à une soirée spéciale. Certes. Mais cela ne voulait absolument rien dire. Il n’y avait pas intérêt à ce qu’elle dévoile ce léger petit détail du Coachella. Ça arrive à tout le monde de faire des erreurs. Mais bonjour le dossier ! « Ce n’est absolument pas ce que tu croies, mais alors pas du tout ! » Il voulu se défendre. Il ne fallait pas qu’elle se mette ça dans la tête, car lui et les hommes, non ! Mais c’est dégueulasse ! Jamais de la vie ! Pas pour Kai. Pas pour lui. Cette simple idée le dégouta. Comment lui prouver qu’il était attiré par les filles et seulement par les filles. En couchant de nouveau avec elle ? Euh non, pas qu’il ne soit plus intéressé, loin de là même, d’ailleurs cette façon de s’habiller lui donner un air encore plus sexy que d’habitude. Mais par rapport à Théa, Kai a toujours été un mec honnête et fidèle. Peut-être qu’en l’embrassant ça éviterait les idées mal placées. Un simple baiser. Non. Ça non plus. Ça risquerait de donner des envies d’autres choses, disons, plus intenses. « Notre dernière nuit ensemble ? » Répéta-t-il comme pour se remémorer ce qu’il s’était passé. « Oh non, je n’ai pas changé d’avis, ne penses pas ça, s’il te plaît. » Comment lui dire que la dernière fois c’était super, qu’il y avait pensé durant des semaines encore après, que cela avait engendré la rupture de son couple à l’époque. Comment lui dire que s’il ne voulait pas s’engager avec une autre, il recoucherait avec elle sans hésiter. Pourquoi pas ce soir, tout de suite et maintenant. Putain, mais qu’est-ce qu’il foutait ici !? « Ecoutes Gia, je te jure que je suis tombé ici par pur hasard, ça ne m’intéresse pas, mais alors pas du tout, faut que tu me croies. » Si tu veux je me mets à genoux. Je fais tout ce que tu veux pour que tu me croies. Jamais au grand jamais je n’irai voir les hommes. Croies-moi bon sang ! Je t’en supplie. Dis-moi ce que je dois faire pour que tu ne dévoiles pas ce qu’il se passe ce soir à qui que ce soit. S’il te plait Gia, ne me fais pas ça ! « Aides-moi s’te plaît. » Et vite ! Je n’en peux plus ! Je ne sais pas toi, mais moi je me sens mal, pas à ma place, je n’ai rien à faire ici. Mes paroles sont presque suppliantes tu ne trouves pas ? Regardes, je suis à deux doigts de pleurer. Je ne me sens pas bien. Je vais m’évanouir je croie bien. Libères moi !




Statut et tâches:
 

Petite note pour la belle italienne qui me touche les fesses:
 


FRAT LOVE:
 


HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyMer 10 Sep 2014 - 22:26

avatar
Invité
Invité

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

J’étais encore sorti toute la nuit, un truc de malade, je ne m’étais jamais autant amusé sérieux de toute ma vie. C’était agréable de se laisser vivre, et surtout de profiter avant de reprendre les cours et de redevenir le jeune concentrer sur ses études, et redevenir le jeune discret qui jonglait avec tous ses cours et ses stages. J’étais un taré, et un sacré allumé bien évidemment.
Je voulais allez prendre un café , un croissant, quelque chose qui allait me réveiller. Je m’étais habillé un peu comme n’importe quoi, je m’en fichais, mais en ouvrant la porte, je fus surpris de marcher sur un petit carton. je me baissais pour le ramasser, une petite soirée, intéressante. Je n’étais jamais vraiment en overdose de ce genre de choses.

Fin prêt, il était temps pour moi de partir à cette soirée qui semblait vraiment être un truc de fou, une fois de plus.
J’avais fait comme il était demandé, une tenue pas trop chaude, de toute façon il faisait déjà assez chaud comme ça pour se couvrir de trop, un petit bermuda et un débardeur et c’était la tenue parfaite.
J’étais arrivé rapidement, fête qui battait déjà son plein, mais dans un premier temps je préférais observer les gens autour de moi, la soirée n’avait pas spécialement de thème. Je continuais d’avancer pour aller me chercher de quoi me mettre dans l’ambiance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyJeu 11 Sep 2014 - 1:35

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

DESERT WEEKENDER PARTY.
me & all.
fiche par ©️century sex  

Avec une petite moue amusée, je bois ses paroles. Dommage que ce n’est pas Morgan, je me serais bien amusée à me venger de notre dernière rencontre. Cependant, Kai est beaucoup plus gentil, plus adorable, plus… bref, je me retiens de ces détails passés ! Je me concentre sur le bel hétérosexuel apeuré de voir autant de personnes réunies qui n’ont pas la même sexualité que lui. « Oh arrêtes, ils vont pas te violer tu sais ! Ca ne t’empêche pas de t’amuser un peu ! ça a l’air d’être plutôt déjantée comme soirée ! » Puis les souvenirs de notre fois ensemble, je m’en souviendrais toujours. C’était tellement bon ! Je me mords la lèvre quand il me dit que notre dernière n’avait en rien aggravé ces choix sur sa sexualité. Autant dire que ça m’émoustille. Sans alcool. Ce qui veut dire qu’avec, il serait déjà sur la banquette arrière de ma voiture !
Un appel à l’aide. Il a peur qu’on le mange. Je me rapproche de lui, prenant sa main libre entre les miennes. « Hey, tu te calmes. Ils ne te mangeront pas. Par contre, pour te venir en aide, il se pourrait que je te croque un peu… » Une de mes mains s’échappe. L’autre tenant toujours la sienne. Avec une lenteur déconcertante, je défais les boutons de sa chemise un à un jusqu’à en dévoiler son torse musclé. Mes lèvres se pincent. Comme dans mon souvenir. « On va s’amuser un petit peu, je serais ton body guard. Avec moi, qui danse sensuellement contre toi, je pense que le message passera… » Je lui retire sa chemise entière et la jette sur le sol à côté de nous puis je l’attire vers la foule qui dansait.
La musique est plus forte où on est. Une fois sur la piste parmi tous les autres, je me blottis dans les bras de Kai. Une main dans son dos, l’autre sur son torse. « Allez, tu m’accompagnes, beau brun. » Mes hanches commencent à se mouvoir. Je remonte petit à petit ma main jusqu’à sa joue pour rapprocher son visage du mien, menaçant de l’embrasser. J’espérais seulement qu’il se sente un peu plus à l’aise à présent.

Spoiler:
 


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyDim 14 Sep 2014 - 15:55

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty


Ils ne vont pas le violer … Euh, c’est vite dit ça ! Comment Gia pourrait le savoir hein ? Elle est à leur place ? Non. Enfin, rassurez-moi, non elle n’a pas une paire de boules là où je pense ? Je déconne ! Kai a déjà vérifié, pas de panique ! Pour ce sujet là, pas besoin de paniquer. Parce que pour le reste, c’est un peu différent. Le jeune sportif était loin d’être rassuré, peut importe ce que la belle italienne pouvait lui dire, il aurait bien fait demi-tour là tout de suite et maintenant. D’ailleurs, si elle ne se serait pas pointée, il serait peut-être déjà sur le chemin du retour, à moitié en train de courir se mettre à l’abri dans sa chambre d’hôtel. Il a été traumatisé par Adriel. C’est sûr maintenant. A force de trop le harceler, il commence à être méfiant pour tout et n’importe quoi. Mais lui, il est hétéro. Un point c’est tout. Et s’ils partaient tous les deux maintenant ? Loin de tout ça et de tout ces … Gens ? Juste elle et Kai. Bon, certes ce n’est pas une bonne idée, la probabilité de finir la soirée dans un coin où il ne faudrait pas est très très importante. Mais vu que ce n’est pas un endroit pour lui et qu’il la supplie de l’aider, le mieux serait de partir vous ne pensez pas ? C’est bon, c’est bon, j’arrête de dire tout ce qu’il me passe par la tête.

Oula ! Stop ! Arrêtez tout là ! Comment Kai a put se retrouver torse nu aussi rapidement ? J’ai du rater quelque chose n’est ce pas ? Quand il lui avait demandé de venir l’aider, ce n’était pas en le déshabillant, il sait le faire tout seul ça. Bien sûr, cela ne le dérange pas non plus, faut pas déconner, mais disons que c’est rapide. Et il faut penser à Théa. Oui, sinon c’est le craquage assuré. Comment un homme peut-il résister face à une beauté pareille ? Allez Kai, il faut se ressaisir ! Profiter certes, mais surtout ne pas succomber. Il suivit Gia dans la foule, quasiment sans le faire exprès. Guider par cette femme si sexy. Il aurait bien répondu de venir le croquer avec plaisir, mais rien ne parvient jusqu’à ses lèvres. Elle l’avait prit de court. Il comprenait que dalle à ce qui lui arrivait. Lui ferait-elle de l’effet ? Sans aucuns doutes. Un dernier regard sur sa chemise au sol avant de la voir disparaitre surement pour toujours. Putain, mais tu te rends compte combien ça coute une chemise comme ça ? On en trouve plus des aussi classes ! Quel gâchis ! Sur le sable en plus, elle va être toute souillée !

Kai tente de parler au-dessus de la musique qui se fait si forte maintenant. « Je croie que j’ai jamais eu une garde du corps aussi sexy. » Autant être franc. Et puis, elle fait de telles avances. Ça ne parait même pas déplacé de lui dire ça ainsi. Il ne faudrait pas mentionner le fait qu’il n’a jamais eu de garde du corps pour lui, c’est tout. Et elle finit si vite dans ses bras. « Je pensais pas que tu m’aiderais de cette façon. » Souffla-t-il lorsqu’il sentit la paume de sa main se poser sur son torse. Finalement elle n’était pas si mal cette soirée. En très bonne compagnie en plus. Gia commence à danser et Kai la suivit. Mêlant ses mouvements aux siens. Sentant sa main remonter jusqu’à son visage et voir ses lèvres se rapprocher des siennes. Houston, nous avons un problème. Kai tourna délicatement son visage sur le côté. « C’est propriété privée maintenant. » Elle venait certes de lui faire oublier le fait qu’il était entouré de mecs qui pourraient venir tenter leur chance auprès de lui, mais il n’allait pas l’embrasser comme ça alors qu’à quelques kilomètres de là se trouvait Théa et qui, précisons-le tout de même, partageait la même chambre que lui. Ce serait déplacé de sa part. Il dépose cependant ses lèvres tendrement sur la joue de Gia. Finalement, c’est bien dommage qu’il tente de se caser. Pour une fois, il n’aurait pas dit non à cette bombe sexuelle qu’il tient dans ses bras. Mais une seule fois avec elle avait suffit pour tout casser la dernière fois. Il faudrait peut-être éviter de refaire cette erreur. Pour quel genre de mecs il allait passer sinon ? Posant ses deux mains au creux du dos de Gia, il profita de cet instant. Au moins, personne ne venait l’accoster maintenant qu’elle était là. 


Statut et tâches:
 


FRAT LOVE:
 


HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyJeu 18 Sep 2014 - 13:12

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

DESERT WEEKENDER PARTY.
me & all.
fiche par ©️century sex  

Une chose est sûre, je l’ai rassuré. Maintenant, il faut simplement profiter de la soirée. Je me disais qu’on pouvait passer un très bon moment tous les deux, voire même je pouvais espérer finir la soirée avec lui. J’ai bien le droit de m’amuser un peu plus que la modération est normalement de mise. Je me mets à rire quand il me dit qu’il me trouvait bien sexy pour un garde du corps, je le regarde amusée. Ah, bon Dieu, on va s’amuser ! Je danse contre lui, j’espère pouvoir profiter un peu de ce qu’il m’offrait sous mes petites mains. Il me tue, pas dans le sens meurtre mais parce qu’il est étonné à ce que je le protège ainsi. Je n’allais pas lui faire quitter la fête, ça serait trop inhumain de ne pas profiter un peu. Je le sens se détendre avec moi, se mettre à l’aise quand il vient à suivre mes déhanchés. Mais j’ai envie de goûter à Kai, profiter un peu de lui étant donné qu’on a la possibilité de passer du bon temps ensemble. Je me rapproche avec l’envie irrésistible de l’embrasser. C’est sa joue que je finis par toucher. Non mais il est sérieux ? J’ai l’impression de tomber de mon piédestal. Encore ?! Je reste hanches contre hanches avec lui, mais mon visage s’éloigne pour plonger mon regard dans le sien. Les bras m’en tombent. Il m’embrasse sur la joue mais… Je suis… wow ! On n’a jamais le bon timing ! « Putain, t’es sérieux ? C’est quoi là, un stratagème à chaque fois pour ne pas coucher avec moi ? Putain, t'es super frustrant... » Je pousse un soupir avant de caler mon front contre son torse. Je réfléchis à une solution, je me sens triste de ne pas profiter de Kai plus que je ne le voudrais. C'est toujours la même rengaine à chaque fois. Je pose mes mains au niveau de ses épaules pour pouvoir me hisser de quelques centimètres pour glisser mes lèvres à son oreille, histoire qu’il m’entende. « J’en ai marre de ne pas profiter de toi quand j’en ai envie. Juste… s’amuser… tu sais comment… On peut aller dans un coin plus tranquille… personne n’en saura rien. Je ne sais pas où tu en es avec elle mais ce qu’elle ne sait pas, ne peut pas lui faire de mal. T’as que 23 ans, profites de la vie, Kai. » Je profite de cette proximité pour poser mes lèvres dans son cou, juste en dessous de son oreille. Je pose une main de l’autre côté pour pouvoir continuer à lui montrer qu’il en a autant envie que moi, en seulement quelques baisers.  

Spoiler:
 


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyLun 22 Sep 2014 - 11:07

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty


Comment ça il était frustrant ? La dernière fois, elle ne disait pas la même chose l’italienne. Qui d’ailleurs était la dernière et la seule fois où Kai avait succombé. Ouh, il avait été faible, trop faible ce jour-là. Quelle idée aussi d’avoir une coach des cheerladers aussi sexy dans l’école ! Forcément, tous les joueurs de basket en rêvent. C’est peut-être une technique du coach pour motiver les joueurs. C’est bien trouvé alors, en tout cas pour Kai, ça fonctionne à merveille et encore plus quand la motivation en question vient coucher avec lui. Alors là, ça motive encore plus ! C’est la motivation parfaite ! Mais elle ne pouvait pas dire ça ! Comme si à chaque fois il trouvait une excuse pour ne pas coucher avec elle. Non, mais la blague ! Si elle savait les efforts qu’il faisait à chaque fois pour ne pas craquer. Finalement, c’est aussi de sa faute. Elle n’a qu’à pas venir le draguer à chaque fois quand il est en couple. Il y a des moments de célibat fait pour ça. Ils devraient se téléphoner à chaque fois qu’il est célibataire, ne serait-ce qu’une semaine. Ce serait plus pratique pour ne pas se prendre de vent et par la même occasion, ne pas être frustrant. C’est une bonne idée à lui soumettre ça.

Il préféra ne pas répondre car il savait que s’il le faisait, cela donnerait envie à Gia de tenter encore et encore sa chance jusqu’à ce qu’il se mette  à craquer. Quoi que. Elle allait sûrement le faire aussi. C’est une vraie allumeuse celle-là quand elle le veut. Elle le sait qu’elle est irrésistible. Quelle garce ! Elle sait jouer de ses charmes ! Serrant la mâchoire, Kai détourna le regard, observant les couples qui l’entouraient. Toujours le même bordel. Bon, finalement, autant garder son attention portée sur Gia. C’est tout de même bien plus intéressant que ce qui l’entourait ce soir. Mais quelle idée d’être venue ici ! Franchement des fois, il se fatigue tout seul. Lui et ses idées de merde. Cette fois il se mord l’intérieur de la joue en entendant les paroles de Gia. Elle avait raison. Non ! Il ne doit pas ! Oui, mais finalement, si personne ne sait rien, alors il n’y a aucuns soucis à avoir. Non, lu il le saurait et ce sera suffisant pour avoir mauvaise conscience. Juste un petit coup … Comme la dernière fois. Oui, enfin, la dernière fois, son couple avait terminé en mille morceaux. Résiste Kai ! Résiste ! Oula ! Ces baisers … Hum ! Okay, c’est bon Gia, du calme ! Ou alors Kai va vraiment craquer. « Gia … Arrêtes. » Il souffle ces mots contre son gré, comme pour se convaincre lui-même. Mais c’est raté. Son corps lui criait d’accepter ce qu’on lui offrait. Il ferme les yeux, tentant de retrouver du courage pour arrêter le feu qui jouait en lui. Mais ce fut le contraire qui se passa. Cela lui donnait encore plus envie de baisser les armes. « Gia, je ne peux pas, s’il te plait, arrêtes ça. » Tout en disant ses mots il descendit ses mains jusqu’au fessier de la belle blonde. Oups ! Finalement, c’est ce qui le réveilla. Il remonta ses mains presque immédiatement à ce contact et ouvrit les yeux. Le cœur pourtant battant et l’envie de la prendre dans un coin, il recula légèrement, sortant de l’emprise que Gia avait sur lui. « Je ne dois pas faire ça, rappelles toi dans quelle merde tu m’as foutu la dernière fois. » Elle devait très bien s’en rappeler. C’est dur. Très dur de dire ça ainsi. Surtout que finalement, il aimerait bien finir la soirée de la même manière qu’elle le voudrait. En couple … Oui, il faut retenir ça. Ce n’est pas bien d’aller voir ailleurs. C’est plus difficile de se convaincre soi-même que de convaincre les autres. Et ça devait bien se voir sur son visage. Quel homme faible ce Norton !


Statut et tâches:
 


FRAT LOVE:
 


HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyMer 24 Sep 2014 - 22:12

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

DESERT WEEKENDER PARTY.
me & all.
fiche par ©️century sex  

Je l’entendais bien me résister, je sais bien qu’il a envie de faire l’homme fidèle. Après tout, combien sont ceux qui essaient de s’accrocher à une relation sur la durée, il parait que c’est une relation avec des sentiments amoureux. Personnellement, j’en suis écœurée de l’amour. Alors j’ai envie de le pousser au point qu’il aille trop loin, au point de non-retour. Mes hanches se meuvent dans une danse sensuelle contre lui, ma bouche lui délivre ma passion sur sa peau. Je le sens faiblir, désirer ce qu’il se passe. Réaction normale quand une femme se glisse contre vous après tout. Je sens ses mains sur mes fesses en contradiction avec ses mots. Je vais pour crier victoire dans ma tête, mais il les remonte. Il s’écarte un peu de moi. Je me sens déçue, ce qui est tout à fait normal.
Il me rabâche son argument, de taille malheureusement. Je pousse un long soupir. J’ai envie de Kai, là tout de suite. Je n’ai pas envie d’attendre le moment où ça se terminera PEUT-ÊTRE avec sa copine. D’ailleurs, peut-être que ça se terminera pas. Je n’en sais rien… Et de toute manière, je n’hésiterais pas à lui dire ma façon de penser. « De toute façon la dernière fois, si tu l’aimais vraiment cette fille, tu l’aurais pas trompé avec moi. C’est facile de rejeter la faute sur moi ! Je ne t’ai pas drogué pour qu’on le fasse. Et puis, tu ne me contactes jamais pour me voir en dehors de ça. Je ne sais même pas si j’ai pu te croiser depuis la dernière fois. A part pour le cul, tu ne m’as jamais côtoyé entre temps pour autre chose. Je peux pas faire autrement que de te vouloir pour ça ce soir. »
Je reviens vers lui et lui prends la main. Doucement, je la glisse sous mon haut de maillot de bain. Je dépose un baiser sur sa joue. « Juste un aperçu de ce que tu peux oublier. Avec ou Sans copine. Sur ce, bon courage. » Je repousse sa main et l’abandonne dans la foule des homosexuels se dandinant lascivement les uns contre les autres. J’espérais bien qu’il y en est un qui lui mette le grappin dessus ! Histoire que ça l’embête pas mal !

Spoiler:
 


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY EmptyMar 30 Sep 2014 - 16:39

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty


La belle italienne avait raison, malheureusement. Il avait beau dire ce qu’il voulait, ce qu’elle disait était entièrement vrai. Il rejetait la faute sur elle alors qu’elle n’était pas la seule à avoir fauté, au contraire. C’était lui le seul responsable et le passé … Ben c’est le passé. Il porte bien son nom le coquin. Il ne devrait pas lui en vouloir et lui parler ainsi, il le sait, mais réagir de cette façon l’aidait à lutter contre l’envie irrésistible qu’il avait de laisser Gia faire et de l’emmener où elle le voudrait. Être méchant l’aider tout simplement à refuser et à combattre l’emprise qu’elle avait sur lui. Qu’est-ce qu’il pouvait être faible ! Il tente de répondre, mais à chaque fois qu’il ouvre la bouche pour dire quelque chose, Gia continue sa tirade et à l’engueuler, à lever le ton, finalement, il ne fit qu’ouvrir la bouche et la refermer toutes les secondes dans l’espoir de pouvoir caser ne serait-ce qu’un mot et arrêter la tempête italienne qui se préparait. Kai serra les dents. Putain, mais c’est qu’elle se lâche en plus ? On dirait que ses arguments ont bouillonnés en elle plusieurs jours et qu’elle est en train de tout lui balancer dans la gueule ce soir exprès. L’histoire de se voir que pour du cul n’était pas si fausse non plus. A l’entendre parler ainsi de leur relation, enfin si on peut vraiment appeler ça comme ça, Kai avait franchement l’impression de s’être comporté comme un pauvre type. Il savait le reconnaître. Et là, il pensait vraiment en avoir été un. Il souffle bruyamment comme pour montrer que cela l’ennuyait ou pour déstresser un peu face aux propos de Gia. Lorsqu’elle marqua enfin un temps de pause, il vit une ouverture pour prendre la parole à son tour. « Je … » Mais il n’avait pas les mots. Il ne savait absolument pas ce qu’il allait dire. Qu’est-ce que vous voulez répliquer à ça aussi ? Surtout quand la même femme qui vient de vous engueuler prend votre main pour aller la glisser là où vous ne voudriez pas qu’elle aille. Kai écarquilla les yeux. Il ne comprenait rien du tout à ce qu’il se passait. Mais ce n’était pas désagréable. Il eu à peine le temps d’apprécier ce contact que Gia l’abandonna. Comment ça avec ou sans copine ? Et pourquoi bon courage ? Il se retrouva seul et bien mal en point, sans réponses.

Non de non. Il se trouvait une nouvelle fois seul au beau milieu de ces gens. Mais c’est quoi cette poisse du soir ? D’abord il panique. Ensuite Gia vient le sauver. Et maintenant elle l’abandonne. Il se retrouve une nouvelle fois seul. Quelle soirée de merde ! Bon, on va d’abord se préoccuper de Gia. C’est le plus important. Il ne l’avait pas quitté des yeux, malgré son départ et il se mit à lui courir après. C’était à lui de parler. Il se repéra facilement dans la foule grâce à la tête blonde qu’il recherchait. Il l’attrapa par le bras dès qu’il le put et l’entraîna vers lui. Se retrouvant un peu trop proche d’elle en une seconde sans le vouloir. Mais il ne se laissa pas déstabiliser et décida de pendre la parole. Il en avait des choses à dire lui aussi « Alors d’abord, non, ce n’est pas que du cul Gia. » Il marqua un temps de pause tout en plongeant son regard dans le sien. « La dernière fois j’ai déconné et je l’avoue, je remets toute la faute sur toi et je n’ai pas le droit, je le reconnais tu voies, je ne suis qu’un pauvre type. » Il s’exclame tout en se montrant lui-même du doigt. Enregistres bien ce qu’il est en train dire parce que cela ne risque pas de se répéter avant un long moment. « Arrêtons deux secondes de se chercher et laisse moi une chance d’apprendre à te connaître, enfin, sauf si tout ce que tu veux c’est du sexe. » Il avait finit sa phrase un peu déçu. Il lui laissa le choix. Elle avait très bien le droit de l’insulter et de partir d’ici. Il ne lui en voudrait pas. Ou peut-être un peu. De toute façon, qu’elle le veuille ou non. Il la reverrait tôt ou tard. Les vestiaires de l’université les attendait et il s’imaginait déjà la recroiser là-bas.


Statut et tâches:
 


FRAT LOVE:
 


HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY   HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

Contenu sponsorisé

HUITIEME INTRIGUE ♫  LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA activités du festival : DESERT WEEKENDER PARTY
» FESTIVAL DE FANTASY CIRDRE ET DRAGON
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Les Croisades d'unord - Le Festival Troll & Légendes
» [Intrigue] Inscription/réinscription Taliesin et Sombracanes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations :: Intrigue : le Coachella-
Sauter vers: