Partagez
 

 don't want to hurt you (madison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyLun 22 Sep 2014 - 20:32

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Un café. Un endroit impudique compte tenu des déclarations que j’ai à faire, bien trop neutre pour les émotions dont je suis chargé. Et pourtant je n’ai pas le choix. Je ne peux plus le garder pour moi, il faut que je lui dise. Que je lui confie ces choses qui me touchent et finiront par la heurter elle … Et mon impulsivité légendaire me pousse à le faire, maintenant. Je l’ai prévenu, un peu plus tôt par message et je l’attends. Distraitement, je regarde à travers la vitre les visages insouciants qui défilent, des visages qui n’ont aucuns soucis si ce n’est leur train-train quotidien. Rien ne leurs échappent à eux, quand ma vie me file entre les doigts.  La mienne, celle de mon frère, celle de ma fille … Quatre longues années que je ne pourrais jamais rattraper même si je courrais inlassablement à contre courant. Quatre années que je voudrais rattraper auprès de Léna comme auprès de Jamahl. Mais c’est impossible, ce qui est perdu l’est définitivement. Ce qui n’est pas vécu n’est plus à vivre. Et parce que je n’arrive pas à me faire à cette idée, au fait que je ne peux pas tout maîtriser malgré ma vanité, mes doigts se serrent nerveusement sur le bois de la table à laquelle je suis assis.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyLun 22 Sep 2014 - 20:58

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

En fait, je ne pensais pas qu’un simple SMS puisse me rendre autant nerveuse. J’étais sortie et je ne m’attendais pas à ce qu’il me dise qu’il veut me voir. Ça ne peut pas attendre nos retrouvailles dans l’appartement. Alors j’ai peur… A-t-il pris conscience que son amour pour moi n’est que fictif ? Un fantasme sur une femme qu’il considérait trop jeune pour lui ? Après tout, ça l’avait dérangé avec son ex petite amie, alors pourquoi ça ne le dérangerait pas avec moi ? Mon cœur se serre chaque minute jusqu’à cette heure fixée dans un petit pub. Ce n’est pas un endroit trop public comme la plage, un restaurant, c’est un petit pub, à cette heure, il n’y a pas vraiment grand monde. Je marche rapidement vers l’objet de mon angoisse. J’entre au Celtic Irsh Pub. Je le vois, il est de dos. Je l’observe pendant plusieurs minutes. Je vois cette main, elle martyrise le bois. Il doit me parler, et ça l’angoisse autant que moi. Il me va me quitter, j’en suis sûre. Il est las de moi. Autant je saurais me passer de l’aide qu’il a pour moi, mais je ne pourrais jamais me passer de son amour sans la moindre séquelle. Je ferme les yeux, pensant à ces moments merveilleux que nous passons depuis des mois. Ça me réconforte mais ça ne fait pas descendre ma peur de le perdre. Je m’approche d’un pas calme, mais sûr. Ma main se pose sur son épaule avant de l’enlacer en déposant mes lèvres sur sa joue. C’est si … tendre, si doux, si bon de sentir sa présence auprès de moi. « Chéri. » Je cache ma peur par un tendre sourire, celui si tendre que je lui offre quand je suis niaise. C’est qu’un masque. Je m’assois en face de lui et pose ma main dans la sienne. « Tu vas bien ? Je te sens… stressé ? Tu avais envie de me parler ? » dis-je d’une voix douce. Je suis souriante, je me prépare mentalement à me faire larguer.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyLun 22 Sep 2014 - 22:47

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Chéri. Mes doigts relâchent doucement la pression sur le morceau de bois à ce chant. Je jette un regard sur le visage de mon interlocutrice. Même si elle s’évertue à le cacher, elle a l’air anxieuse. Elle a toutes les raisons de l’être. Sa main se pose sur la mienne, mais je lui retire. La posant contre ma cuisse. Ce n’est peut-être pas le moment de s’adonner à ces moments d’affections. « Oui, il faut que je te parles de quelque chose. ». Je souffle bruyamment et passe une main nerveuse sur ma nuque. « De plusieurs choses en réalité. ». Les mots ne me viennent pas, j’ai beau avoir l’habitude de les manipuler, de les écrire, de les citer. Devant elle, je me sens simplement vide et dépourvu de tout vocabulaire, de toute grammaire. Ce que j’ai à lui dire pourrait tout remettre en cause. A commencer par notre histoire. Encore une chose, que je pensais maîtriser mais qui risque à nouveau de m’échapper. « Shaey, une femme avec qui j’ai eu une histoire il y’a quatre ans de cela a repris contact avec moi … ». C’est maladroit et sous son regard inquiet, je me rends compte qu’il faut que je m’explique et vite pour éviter tout malentendu. « Elle a reprit contact avec moi pour notre fille ». Et voilà. La bombe était lâchée. C’était toujours étrange de le formuler. Parce que le dire, le mettre en mot rendait la situation si réelle … Mon regard s’est arrêté sur le sien. Je n’ai pas franchement d’expression. Je cherche seulement sur son visage, une réaction, un indice sur ses pensées profondes à cette annonce particulière.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyLun 22 Sep 2014 - 23:10

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Mon cœur se brise en des millions de morceau. Il me rejette d’un revers de la main, il refuse de me toucher, de me transmettre le moindre geste d’affection. La seule raison possible, et croyez moi qu’en tant que futur sexologue-, c’est qu’il doit me dire quelque chose qui ne me plaira jamais. Et ça, je pense que c’est la seule chose qui peut être pire à entendre : la fin de « nous », d’un couple. J’ai envie de pleurer dès cet instant, mes yeux commencent à me brûler mais je tenais à rester forte jusqu’au bout. Je veux l’entendre le dire. Il me ménage, enfin presque. Il a envie d’en parler, je sens que ça l’a travaillé. Je me sens défaillir. Il hésite tellement longtemps que je me sens presque partir. J’ai envie de crier d’un coup « Putain, parles ! ». Mais finalement, il le dit. Je mets un peu de temps à capter. Une ex petite amie. Oh, my god. Là, j’ai le cerveau qui irrigue mieux. C’est pire encore. Il m’a trompé avec elle, j’en suis sûre. S’il n’arrive pas à me toucher, c’est qu’il l’a fait… Il m’aime – je le sais sinon il ne m’avouerait pas tout ça –  mais un passé savoureux ça ne doit pas s’oublier comme ça. Je reste sans réaction, je me sens tellement tétanisé que la seconde nouvelle a décidé de m’achever. Une fille. LEUR fille. Une petite fille qui a sûrement les yeux magnifiques de son père. Ma main se porte à ma bouche, la première partie de mon visage muette mais qui tremble pour tenter de ravaler ses larmes. Je me résume ces mots dans ma tête : ex petite amie,  une petite fille. J’aurais pu accepter son passé, les belles parties, il m’en a raconté mais… « ça », je n’ai jamais voulu savoir et maintenant que j’en sais une partie, je me sens mourir. Pour l’instant, mes yeux ne font que briller, je mets du temps à m’exprimer, il doit bien y avoir cinq minutes depuis qu’il a lâché cette bombe. Non, ces deux bombes. « Je… je crois que j’ai toujours su accepté que tu aies un passé avec d’autres femmes. C’est … normal, j’ai envie de dire. Mais… je ne pensais pas qu’un jour… ton passé revienne et t’éloignes de moi. Comme ça. Je… une petite fille… » Je ris, mais ce n’est pas de la joie. C’est de la jalousie, de la peur. « Je  ne pensais pas qu’en te faisant père, elle te volerait à moi. Moi qui aurait aimé t’offrir ce qu’elle t’a volé. Je pensais mourir avant toi. Avoir eu le temps de t’offrir moi aussi un enfant pour que tu ne m’oublis jamais quand le temps serait venu. T’aimer jusqu’à la fin de ma vie. Je crois que… tu avais raison d’avoir peur de notre différence d’âge. Presque 20 ans… Je pensais simplement que tu ne me quitterais pas aussi tôt, même pour la responsabilité d’un enfant… » Je quitte soudainement la table. Je ne cours pas, mais malgré que je chancelle un peu, je m’enfuis dans les toilettes. Je laisse mes larmes couler une fois à l’intérieur. Je me recroqueville dans la dernière cabine, laissant le mal sortir. Les toilettes. Les pleurs. Putain, j’ai l’impression d’avoir encore appris que j’ai cette maladie qui coule dans mon sang…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyLun 22 Sep 2014 - 23:30

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Comme si ce n’était pas suffisant, comme si ce n’était pas assez difficile, son visage se tord de douleur et elle prononce des mots que je ne comprends pas, que je trouve totalement incohérent. Elle me parle d’un passé qu’il m’éloignerait d’elle, puis d’un enfant qu’elle aurait voulu me donner avant de mourir puis réitère cette idée que je ne la quitte pour une autre femme. Mes yeux s’écarquillent, je perds tellement le contrôle de la situation que je reste muet lorsqu’elle s’enfuit vers les sanitaires. Au bout de quelques instants je me lève et vais la rejoindre. Ne serait-ce que pour éclaircir cette histoire qu’elle semble avoir mal comprise. « Madison … ». J’aurais voulu lui demander de sortir de sa cachette, mais ne pas voir ses larmes, sa détresse m’aide à organiser mes idées. « Je crois que tu n’as pas compris ce que je t’ai dit … J’ai appris que j’avais une petite fille, que j’étais père, rien de plus. ». Je soupire et m’appuie contre la porte. « Shaey et moi … Il n’y a plus rien entre nous. Elle est venue me voir pour notre enfant et c’est tout. Elle ne m’a pas volé à toi, aucune femme ne parviendra à ça pourquoi as-tu si peu confiance en toi après tout ce qu’il s’est passé entre nous ? Pourquoi as-tu si peu confiance en moi ? ». Au fond, je suis presque vexé qu’elle puisse penser ça de moi alors que depuis le début de notre relation, je ne cesse de lui prouver que je peux lui rester fidèle. Je croise les bras contre mon buste et continue avec calme. « Tu parles de me donner un enfant … Mais Madison, je n’ai pas besoin d’un enfant pour penser à toi. Je n’en veux pas parce que ce n’est pas dans mes envies et que ça ne sera jamais toi.». Nous n’en avons jamais discuté auparavant pour la simple et bonne raison que cela ne m’étais jamais venu à l’esprit et que vu sa situation, sa santé, je ne pensais pas que cela faisait parti de ses envies. Je préfère être honnête avec elle. Même si les mots que je lui souffle son difficile à entendre. Les choses doivent être claires entre nous, si elles doivent continuer. Il y’a des choses qu’elle ne sera pas capable de m’apporter, mais elle ne doit pas oublier, qu’il y’a que je ne serais pas capable de lui donner.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyMar 23 Sep 2014 - 0:21

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Je pleurs comme une madeleine. J’ai pitié de moi-même car je recommence le même schéma. Une trahison, une souffrance. Comme avant. J’entends ses pas dans les toilettes. Il est là, je sais que ce n’est pas une femme. Je renifle, sors un mouchoir de mon sac pour essayer la misère qu’est mon visage. Elle lui a parlé, mais rien de plus ? Pas une tentative ? Je l’écoute, encore et encore. Mais plus il parle, plus j’ai envie de pleurer car… je suis une véritable idiote. J’ai analysé la situation comme une cours de sexologie, pas selon ma confiance que j’ai envers Adam. Je suis … bête ! Affreusement idiote ! Je me relève, avec un peu de difficulté. Je n’ouvre pas tout de suite la porte, je renifle comme une fille malade à cause d’un rhume et je paris que mon maquillage a coulé. J’ouvre la porte mais le pousse. « Attends ! Me regarde pas avec cette tête ! » Je prends presque la moitié du paquet de mouchoirs pour les passer sous l’eau et enlever le maquillage qui a coulé. Je ne le refais pas, je n’ai pas le temps ! Ça se voit que j’ai pleuré mais un sourire est présent sur mes lèvres ! « Putain, Adam ! » J’attrape le visage du quadragénaire pour déposer un baiser chaste sur ses lèvres avant de m’écarter de lui. Enfin… je plaque mon front contre lui, regard contre regard. « JE LE SAVAIS ! » Je frotte mon nez contre celui d’Adam avant de finir le dos contre le mur. Je pousse un long soupir mais quand je le regarde, je reviens à la réalité. Mon sourire devient un sourire gêné. Je roule des yeux pour réfléchir à ce que j’allais dire pour ma défense : « Il se pourrait que j’ai peut-être un peu trop… réfléchi à ton SMS… et … un peu trop analysé la question sans prendre en compte comme il le fallait ce que je savais déjà. Et aussi… peut-être que je suis un peu jalouse de cette « Shaey »… Je me suis imaginé qu’elle essayait de te récupérer. C’est ça, le truc… Je ressens un amour profond avec toi. Du coup… j’ai eu peur de m’être emballée à tel point que j’ai cru que tu me quittais. Quand je t’ai tenu la main, tu m’avais rejeté. Et … tu as préféré un pub pour m’en parler alors qu’on vit ensemble… J’ai conclu un peu trop vite… Pourtant, je commence à te connaitre un peu… » Je fais une petite moue toute mignonne de manière à essayer de me rattraper sur le cinéma que je viens de faire. Je me rends compte aussi qu’il ne ment pas. Il a une fille. Si elle tient d’Adam, elle doit être une belle petite fille. « Tu es… papa, alors ? D’une petite fille ? Tu comptes t’occuper d’elle ? » Je me rends compte que j’ai envie de le harceler de question. Certaines assez négatives, d’autres, comme lui demander une photographie de la petite… « Désolé… de te poser ces questions. J’en ai tellement… En même temps, j’ai l’impression de ne pas mériter les réponses avec toute la comédie que j’ai faite. Je me sens tellement bête… »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyMar 23 Sep 2014 - 20:54

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Quelques secondes après mon long discours, le loquet de la porte du cabinet dans lequel elle s’est recluse s’ouvre. Mais je n’ai pas la chance de voir son visage, car à peine sortie, elle s’enfuit vers les lavabos pour effacer deux ou trois traces de maquillage. Je la regarde faire sans vraiment comprendre. Mais ce sont ses mots, ses attitudes qui me laissent réellement perplexe. Elle passe du rire aux larmes, de la crise à la réparation en si peu de temps que je me sens un peu désarçonné face à elle. Son front contre le mien, je la regarde, silencieux et démuni en réalité. « Tu savais quoi ? ». Son nez frotte contre le mien et elle s’écarte pour rejoindre le mur face à moi. Mon regard confus ne la quitte pas quand elle s’explique longuement sur sa réaction. « Tu commences à me connaître mais tu ne me feras jamais confiance … ». Encore vexé de sa réaction, je croise les bras sur ma poitrine. « Tu réfléchis beaucoup trop Madison et tu réfléchis de la mauvaise façon. Il fallait que je te parle et je préférais le faire tant que j’en avais le courage, ça ne pouvait pas attendre ce soir c’est tout. Et je ne voulais pas avoir ce genre de geste affectueux envers toi, vis-à-vis de ce que j’avais à t’annoncer, je ne voulais pas que mes gestes soient en conséquences mal interprétés … ». Ce qui est tout de même le cas … Je soupire et pose les yeux autour de moi. Quand elle parle de mon enfant, de ma fille je m’adoucis légèrement. « Je ne sais pas encore … Pour être honnête, je me demande si je serais un point positif dans sa vie. ». Ou peut-être vivra t-elle mieux sans un père absent et désinvesti ? Pourtant au fond de moi, je le voulais, je le voulais vraiment. « Ça ne te poses pas de problème ? Si je décide de m’occuper de cet enfant, tu seras amené à la voir, à voir sa mère. J’aurais sûrement besoin de temps pour elle et moi … ». Je me devais de lui poser la question, quand bien même je la sentais assez attachée à moi pour l'accepter.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyMar 23 Sep 2014 - 21:20

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Je l’écoute, je perdais mon sourire, de toute façon, je ne risquais pas de le garder longtemps aux vues de la discussion. Il s’expliquait. Et pour moi, c’était difficile à comprendre. Car autant que je me suis trompée, il se trompe sur un point. « Mais si, justement ! » Je me sens … jeune. Très jeune. Il est adulte, il a vécu, il est donc aussi mature qu’un homme aillant beaucoup d’expériences. Moi, je n’ai que 22 ans, je n’ai même pas encore mes diplômes. C’est pour cela qu’on a du mal à communiquer. De toute façon, ce n’est pas la première fois qu’on a du mal à échanger. J’ai l’impression de ne pas mériter Adam au fond. Je le désespère, je réagis comme une gamine – ce que je suis par rapport à lui, décidément, je crois que je ne sais pas comment j’ai fait pour lui plaire. Alors, je l’écoute, c’est la seule chose que je peux faire pour lui. Et je me rends compte qu’il a peur. Peur d’être père. Peur d’avoir la responsabilité d’un enfant. Je suis persuadée qu’il en est capable, mais je me demande si c’est vraiment ça son souci. C’est alors que sa situation se pose sur moi. Est-ce que j’accepte une enfant qui n’est pas de moi ? Accepter de voir son ex-femme, qu’il lui accorde du temps. « Parce que tu crois que je vais m’amuser à te dire « non » ? Je vais passer de la femme n°1 de ta vie à n°2, on se verra encore moins, peut-être même on aura plus la même vie sexuelle, je serais obligée de voir une femme qui a eu la chance d’avoir un enfant avec toi, de devoir être encore plus de vigilente avec ma maladie, et sachant déjà que ça ne me sera pas facile de vivre entre mes études, mon boulot, ma vie privée sera aussi chamboulée. La seule chose qui ne me fera pas perdre la boule, c’est… toi. Donc pour répondre à ta question, je te l’ai dit tout à l’heure, j’accepterais tout de toi… ton passé, ton présent et tes décisions futures. C’est clair que ça ne me plait pas vraiment ce que tu me dis, je dois être honnête mais… je t’aime. Plus que tout au monde. Et en amour, on fait des concessions pour continuer à être heureux – je le suis déjà avec toi. Alors, non, je n’ai pas de problèmes envers ça. MAIS ! » Petite pause pour le suspens. « Si ton ex essaie la moindre chose avec toi, je te jure que je n’hésiterais pas à lui faire bouffer ma main dans sa gueule. Je n’hésiterais pas à te tatouer mon prénom sur ton front s’il le fallait. Ce qui ramène à ce qu’on a parlé tout à l’heure, je te fais confiance Adam, je t’ai toujours fait confiance, c’est simplement… que je ne peux pas me battre contre le destin… Je ne peux pas aller à l’encontre de ce que tu aurais pu ressentir. Ce sont des choses qui sont contre notre volonté. On ne s’y attend pas. Sinon crois-moi que je ne serais pas un monstre derrière ces yeux bleus… » Je me pince la lèvre, le regardant timidement. Car oui, vu comment il m’a parlé, j’ai… j’ai peur de m’approcher de lui, de lui toucher la main pour avoir encore plus de réconfort.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyJeu 25 Sep 2014 - 20:10

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Peut-être que j’ai été un peu dur envers elle. Mais du haut de mes quarante années, j’attends de la femme qui partage ma vie une certaine maturité, une certaine confiance en soi. Et Madison me semble très éloignée de cette image que je me suis fait des femmes. Peut-être n’ai-je plus eu l’habitude de fréquenter des femmes aussi jeunes, peut-être que je me confrontais à un décalage que je refusais de voir auparavant, aveuglée par la fraîcheur de ma petite amie. Un décalage qui se creuse d’autant plus lorsqu’elle s’explique et au fur et à mesure que les mots s’échappent de ses lèvres, mon visage se tord d’incompréhension. Mais j’attends qu’elle termine son discours avant de me mettre à parler à mon tour, à pointer du doigt ces points qui me dérangent, ces points qui m’effraient. « C’est exactement ça ce que je redoutais Madison, que tu acceptes tout par amour pour moi. Des concessions oui mais jusqu’où je peux aller dans ces circonstances ? Jusqu’où tu irais dans la souffrance juste pour être auprès de moi ? ». Nerveusement, je passe une main sur mon visage. Submergé par cet amour qu’elle me voue. Submergé par les sacrifices qu’elle fait pour moi et dont elle ne semble même pas avoir réellement conscience. « Tu acceptes la situation alors qu’on en parle depuis dix minutes à peine … Tu ne prends même pas le temps d’y réfléchir, d’y penser. Est-ce que cette situation, cette décision mérite si peu ? As-tu vraiment conscience du tournant que va prendre ma vie ? Et la tienne ? ». Je soupire. Je ne la comprends pas et je pense qu’elle ne me comprend pas beaucoup plus. Au fond nous ne nous sommes jamais compris. Nous avons toujours été deux extrêmes en opposition qui se repoussent autant qu’ils s’attirent. « Et tu ne peux pas parler d’elle comme ça. Tu ne la toucheras jamais … Madison c’est la mère de ma fille. ». Jamais je ne la laisserais toucher Shaey, pour la simple et bonne raison que je ne veux pas que ma fille soit le spectateur de déchirements et de vulgarité. « Aujourd’hui les choses sont terminées entre elle et moi. Je l’ai abandonné sans même la prévenir de mon départ, je l’ai abandonné sans savoir que je la laissais seule enceinte … Les choses sont terminées. ». Par ma faute et elles ne pourront jamais trouver une autre issue après ce que j’ai fait.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptyJeu 25 Sep 2014 - 23:13

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Je pense qu’on a du mal à se comprendre. Depuis qu’on se connait, c’est ce qui nous a toujours fait défauts. Et  maintenant, je me sens mal quand il me parle. Je me sens angoissée, oppressée et surtout incomprise. Je ne le regarde même plus dans les yeux, je les ferme et mes doigts se posent sur mes tempes pour calmer mon esprit et ne pas m’enflammer comme tout à l’heure. Le pire dans tout ça, c’est qu’il protège cette femme sans prendre en considération de ce que je pourrais ressentir moi. Sans parler qu’il me parle d’une chose dont j’ai horreur, qui m’angoisse encore plus. L’abandon. Longtemps j’ai été encore plus accrochée à lui à cause de « ça ». Même s’il me disait qu’il ne partirait jamais pour moi, j’ai toujours eu peur. C’est un électron libre dans le fond. Je prends quelques secondes pour remettre mon cerveau en place pour ne pas céder à mes émotions. Le soulagement de ne pas être quitté est déjà loin. « Encore une fois, on ne se comprends pas, Adam ! » Je soupire, moi aussi ! « Je viens justement de te dire le contraire, du moins, presque. Je t’ai dit que j’acceptais le FAIT que tu puisses être père. Même si tu sembles en avoir peur, tu l’es et je ne peux pas faire autrement que de l’accepter. Je ne peux pas te dire « Remets la gosse dans le ventre de sa mère ! », c’est impossible. Tu le dis toi-même, ta vie sera chamboulée et je veux te soutenir, Adam. Je suis incapable de gérer ces détails auxquels tu penses que j’ai réfléchis en deux minutes, contrairement à ce que tu penses. Ça me fait trop peur rien que d’y penser, d’en parler avec toi. Je ne sais pas comment t’expliquer mais… disons que selon ta vision, je n’accepte pas ta fille, ni ton ex-femme. Mais que je serais là pour toi, je m’accommoderais selon toi et pas selon elles. Je n’ai pas besoin d’une semaine ou trois heures pour savoir ce que je veux faire ou décider, Adam ! J’ai l’impression que tu me traites comme une gamine ! J’ai peut-être presque vingt ans d’écart avec toi, mais je considère tout ce que tu me dis sérieusement. Je sais où je veux aller. Je me sens déjà blessée que tu puisses prendre la défense de cette femme si elle essayait le moindre mal... ça fait peut-être longtemps mais... putain, Adam... tu es l'homme parfait. J'ai peur qu'elle te veuille encore... qu'elle s'accroche... » Mes yeux ne cessent de le fixer dès l’instant où j’ai repris la parole. Je n’ose toujours pas revenir vers Adam. Encore pire, j’ai envie de m’éloigner. « Je pense qu’on a besoin de temps, il faudrait qu’on en reparle avec du recul. Tu ne m’as pas donné beaucoup d’informations. Mais tu sais… si je te semble si légère… c’est que j’ai passé tout le temps entre ton message et le rendez-vous à angoisser. J’en étais malade. J’ai encore du mal à réaliser. C’est donc pour ça, que tu voulais me voir ? Tu te sens comment, Adam ? » Demandais-je, inquiète. J’essayais de me mettre à sa place. Je ne suis plus la seule personne à le retenir ici, et encore… je ne l’aurais pas empêché de partir en voyage plusieurs mois s’il le désirait…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) EmptySam 4 Oct 2014 - 13:17

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri
Voir le profil de l'utilisateur

don't want to hurt you (madison) Empty




I don't Want to hurt you
we drew a map to a better place but I took a fall

Non on ne se comprend pas. C’est peut-être la seule chose sur laquelle nous ne sommes pas en désaccord. Mais Madison ne compte pas s’arrêter là. Les mots continuent de se déverser de ses lèvres. Des mots que je ne supporte pas et que mes mains essayent d’étouffer en se bloquant contre mes oreilles. Tais-toi … « Tais-toi ! ». C’est autant la rage que la détresse qui le lui demande, qui le lui ordonne. Mes mains s’abaissent. Mon doigt la pointe. « Tu pourrais ne pas l’accepter ! ». Et se redirige vers moi quand ma mâchoire se serre. « Parce que moi je ne l’aurais pas accepté ! Dans la situation inverse, je ne l’aurais pas accepté ! Je t’aurais laissé tombé tu comprends ?? ». Les mots sont durs, mais véridiques et je veux qu’elle le comprenne, parce que cela explique aussi pourquoi je ne la comprends pas. « Tu me dis que tu ne l’accepte pas elle. Comment peux-tu me dire une chose pareille ? C’est censé me rassurer ?? Mais c’est ma fille bordel Madison ! Si tu ne l’acceptes pas ça ne pourra pas durer entre nous ! S’il y’a ne serait-ce qu’une once d’animosité, d’hostilité entre elle et toi, mon choix sera rapidement fait ! ». Les choses s’embrouillent dans mon esprit, comme elles devaient être confuses dans le sien. Mais c’est lorsqu’elle me qualifie d’homme parfait qu’elle donne le coup de grâce. « Comment veux-tu que je te prennes au sérieux quand tu es complètement aveuglée par l’amour que tu me portes ? Je ne suis pas parfait. Je n’ai rien de parfait putain … ». Ces mots, je les siffle entre mes dents. Je les crache, je les vomis tellement ils me blessent encore. Et dès lors, je suis simplement incapable d’entendre les mots qu’elle me souffle encore. Tout ce que je veux, c’est quitter cet endroit et la quitter elle. Presque titubant, je me dirige vers la sortie des sanitaires. « Je vais chercher mes affaires. Je ne rentrerais pas ce soir. ». Et sûrement aucun autre soir.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't want to hurt you (madison)   don't want to hurt you (madison) Empty

Contenu sponsorisé

don't want to hurt you (madison) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
don't want to hurt you (madison)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» madison + just be happy to breathe
» Holly Holliday ▬ « I won’t let you close enough to hurt me »
» (finie) Madison Penderghast ft. Yaya DaCosta
» Forget what hurt you but never forget what it taught you
» True Love is magic [Madison]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: