Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

Partagez
 

 Caring is creepy - Hiro&Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Caring is creepy - Hiro&Ash   Caring is creepy - Hiro&Ash EmptySam 27 Sep 2014 - 19:16

avatar
Invité
Invité

Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

Je n’aime pas quand j’apprends des mauvaises nouvelles par hasard. Je ne m’y attendais pas et du coup je n’arrête pas d’y penser depuis que j’ai lu cet article dans le journal. Hiro a perdu sa mère et ça me hante. Je sais ce que c’est de perdre quelqu’un. J’étais jeune quand c’est arrivé ok, mais j’ai perdu mon père et je sais ce que c’est de vivre avec un parent en moins.

J’ai fait le tour de la ville à la recherche de Hiro. Bon ok, j’exagère un peu, je n’ai pas fait tout L.A pour le trouver. Je suis d’abord aller chez lui, sans succès, puis j’ai été faire un tour à l’université, pareil, aucun Hiro à l’horizon. J’ai pu trouver son emploi du temps et l’attendre à la sortie de sa classe mais non, il n’était pas là. J’ai demandé à quelques personnes de sa promo et je suis maintenant en direction de Downtown pour voir s’il est au studio photo qu’on m’a indiqué. Je suis déjà passé dans le coin, mais je ne savais pas qu’il bossait là bas. Hiro je le connais vite fait, on se voyait surtout à l’université. Je comprends qu’il n’ait pas voulu me parler de cette épreuve qu’il est en train de traverser. Je pense que j’aurai fait pareil. Ne pas ébruiter et le dire à tout le monde. Essayer de gérer ça comme je peux avec ma famille. Il n’y a pas de bon moyen de faire un deuil, il y a juste son propre moyen.

J’arrive au studio et j’entre un peu gêné de faire irruption comme ça. Je ne sais pas trop si c’est ouvert au public ou quoi.

« Bonjour, y’a quelqu’un ? »

Je m’avance un peu et je regarde autour de moi. Il doit bien y avoir quelqu’un puisque c’était ouvert. Je n’ose pas aller bien plus loin que l’entrée. Toujours personne et je n’entends rien.

« Je cherche Hiro… Je suis un ami on m’a dit que je pouvais le trouver ici. »

Un ami le terme est un peu fort. On se connait. Mais bon je ne vais pas commencer à faire dans le détail. Je me sens bizarre à parler dans le vide comme ça. Je parle aux murs. Ou aux esprits. Au choix. Je me dis qu’il n’est pas là et que quiconque qui est dans le coin doit être occupé ou en train de dormir. Ou bien qu’ils ont juste oublier de fermer la porte. J’attends encore un peu, on sait jamais.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caring is creepy - Hiro&Ash   Caring is creepy - Hiro&Ash EmptyMar 30 Sep 2014 - 0:01

avatar
Invité
Invité

Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

Il se lève dans le loft et avance en traînant des savates. Il n’est pas habitué encore à être ici alors que Seattle a pris possession du lieu comme un lion dans la savane. Il observe son fauve en soupirant faiblement alors que le Husky de RJ vient le câliner, comme tous les matins. Un pull sur le dos, il s’empresse d’aller le sortir. Tout ce qu’il peut faire pour soulager son ami, il le fait directement sans attendre son reste. Après avoir bu un café rapidement et pris une douche, il sort de là, mains dans les poches avant de se rendre sur son vélo pour se rendre à son travail. Il a revendu la voiture sur un semi coup de tête. Ce n’est pas qu’il l’aimait pas, mais il préfère avoir un peu d’argent de côté. Il sait parfaitement qu’Alexander ne l’aidera jamais à grandir encore et avancer dans la vie et il ne voulait pas avoir à totalement dépendre d’Aaron qui est déjà bien trop bon, bien trop sympathique avec lui. Perdu dans ses songes, il s’arrête de justesse à un carrefour avant de manquer de se faire percuter par une voiture. Lentement, il reprend ses esprits et son souffle avant de reprendre sa route. Il a eu une bonne trouille sur le coup. Ce n’est pas son heure. Il le sait parfaitement, mais ce n’est pas parce qu’il est apathique qu’il a besoin qu’on lui prouve à quel point il est en vie.

Il arrive rapidement au studio et attache son vélo à un poteau de l’arrière-cour, à l’abri des regards légèrement envieux de certaines personnes. On ne sait jamais. C’est son seul moyen de locomotion après tout. Il défait la sécurité et entre rapidement dedans avant de refermer la porte et de se mettre à tout ranger et nettoyer un peu. C’est loin d’être une de ses tâches, mais il est habitué à le faire avant de s’attaquer à son vrai travail. Il en a besoin pour se dire qu’il fait quelque chose de complet pour son patron. Le reste du temps, il oscille entre la boutique et la chambre noire où il se confine avec un peu de musique le temps de développer les clichés des appareils réflexes ou semi-réflexes qu’ils utilisent tous les deux. Il ne remarque pas de prime abord, la voix qui appelle afin de trouver une oreille attentive. Bien trop concentré sur sa contemplation, il redresse cependant le menton quand il entend son nom. Un ami ici ? Pour lui ?

Dans une petite moue, il hausse un sourcil avant de sortir de là et de longer le couloir qui le sépare de la boutique principale. Une fois là-haut, il observe la silhouette qu’il reconnait assez rapidement. Ashley… Il est vraiment surpris de le voir ici, encore plus dans le studio. C’est vraiment quelque chose à laquelle il ne s’attendait pas du tout. On ne peut pas dire que le jeune homme fait partis de ses plus proches amis à vrai dire même s’ils s’entendent bien. « Ashley ? » Il s’approche de lui en fronçant légèrement les sourcils avec quelques clichés en mains qu’il a oublié de poser en venant. « Tu vas bien ? T’as besoin de quelque chose ? » Il ne s’imagine pas une seule seconde que le bel américain est là pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caring is creepy - Hiro&Ash   Caring is creepy - Hiro&Ash EmptySam 4 Oct 2014 - 15:34

avatar
Invité
Invité

Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

Je me sens con tout seul dans ce studio, mais je ne me résigne pas à partir. La porte était ouverte, il doit bien y avoir quelqu’un dans le coin. A moins que le voisinage soit vraiment inoffensif mais je n’y crois pas trop. On est aux USA, dans une des plus grandes villes, on est pas au fin fond du Texas dans une ferme perdue sans personnes à des kilomètres à la ronde. Je regarde un peu autour de moi et j’attends encore avant de parler de nouveau aux murs. J’ai bien fait d’attendre parce que quelqu’un fait son apparition et pas n’importe qui. Hiro lui même. Je lui fais un sourire parce que je suis soulagé de le voir. Il a l’air surpris, normal, je ne suis sûrement pas la personne qui vient le voir le plus souvent. Encore moins ici, mais je ne l’ai trouvé nulle part.

« Hey ! »

Je me rapproche de lui, pensant à lui faire une accolade mais je ne le fais pas, il a les mains pleine et je sais pas trop. Ca ferait bizarre sur le coup.

« T’es dur à trouver tu sais ça ? Oui ça va. Tout va bien. »

Je me passe une main dans les cheveux. Je me sens bête d’être ici maintenant. J’ai vraiment envie d’être là pour lui après avoir découvert l’épreuve qu’il est en train de traverser. De son côté il n’a pas l’air d’avoir envie d’en parler ou il l’aurait déjà fait. Encore une fois, je ne suis sûrement pas le premier sur sa liste d’amis - ou plutôt potes - à prévenir en cas de crise.

« Je me demandais comment t’allais toi en fait… »

C’est une question con. Impossible d’aller bien pendant des temps pareil. Mais je ne savais pas quoi dire d’autre sur le moment. Mon cerveau est comme gelé. Je ne sais pas quoi dire qui fait sens. Je n’ai pas envie d’être maladroit, mais je sens qu’il n’y a pas d’autre issue possible. Je vais être maladroit de venir comme ça pour lui parler d’un truc qu’il n’a clairement pas envie de parler.

« J’ai appris… Pour ta mère. Je suis désolé. »

Je me mords la lèvre. J’ai mis les pieds dans le plat. Je ne sais pas trop quoi rajouter mais ma bouche continue de parler toute seule, sans vraiment que j’y pense. Presque comme automatique.

« Je sais ce que c’est de perdre un parents alors je me suis dit si jamais t’as envie de parler ou quoi… Je suis là pour toi, si tu veux. »

Au final je trouve que je ne m’en sors pas trop mal. J’espère qu’il ne va pas le prendre mal. Je ne suis pas là pour remuer le couteau dans la plaie. Je veux juste lui dire que même si c’était pas pareil, j’ai aussi perdu un parent et peut être qu’il veut parler avec quelqu’un qui a vécu ça. C’est triste mais c’est ce genre de drame qui rapproche les gens la plupart du temps. Familles ou amis. Il faut profiter de la vie à fond, alors j’ai envie d’offrir mon aide à Hiro.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caring is creepy - Hiro&Ash   Caring is creepy - Hiro&Ash EmptyLun 6 Oct 2014 - 13:24

avatar
Invité
Invité

Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

« T’es dur à trouver tu sais ça ? Oui ça va. Tout va bien. » Il hausse un sourcil de surprise en le regardant, il ne comprend pas vraiment son argumentation pour le coup. Il n’a pas son numéro ? A moins qu’il ait omis de lui donner. Ce qui est fort possible. Il passe derrière le comptoir pour vérifier le planning de la semaine avant de voir qu’ils ont un mail pour une annulation. Encore un mariage qui ne se fera pas. « Je me demandais comment t’allais toi en fait… » Cette fois, il arrête ses gestes en le fixant intensément avant de froncer les sourcils. Il a un peu peur de comprendre où le jeune homme veut en arriver. Mais comment est-ce que ça serait possible ? Il n’en a parlé qu’Aaron et RJ…

« J’ai appris… Pour ta mère. Je suis désolé. » Il reste gelé quand il entend ça. En effet, c’est ce qu’il redoutait terriblement. Il déteste passer pour un orphelin aux yeux des gens. Il passe sa main dans sa chevelure noire impeccablement lissée et coiffée avant de remettre sa chemise blanche à col mao noir en place comme pour se donner de la contenance. Il ne sait pas quoi dire, il a juste envie de le foutre dehors à vrai dire. Finalement, il croise ses bras pour montrer qu’il n’est pas prêt de parler, il ne lui a d’ailleurs pas encore décroché un mot, mais soudain, son attention se reporte sur le jeune homme. « Je sais ce que c’est de perdre un parent alors je me suis dit si jamais t’as envie de parler ou quoi… Je suis là pour toi, si tu veux. » « Et t’as fait tout ce chemin pour ça ? » Certes, c’est méchant alors qu’Ashley veut simplement être sympathique, mais Hiro ne sait pas comment accueillir ce bon sentiment.

« Je suis désolé Ashley… mais c’était pas nécessaire de venir. Je vais très bien. » Malgré les kilos perdus, la fatigue accumulée, il continue de clamer ça pour son propre salut. Il lui tourne le dos prêt à repartir dans l’arrière-boutique avant de s’arrêter dans son mouvement, puis de se tourner vers le jeune homme, touché malgré tout par sa compassion et le chemin qu’il a fait pour venir ici. « Y’a un salon de thé en face… » Il lui montre d’un signe de tête. « Tu veux y aller ? J’ai pas pris ma pause encore, ça sera l’occasion… » Il hausse doucement une épaule avant d’attendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Caring is creepy - Hiro&Ash   Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

Contenu sponsorisé

Caring is creepy - Hiro&Ash Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Caring is creepy - Hiro&Ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser