Partagez
 

 Bring us to the light • Alian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyJeu 2 Oct 2014 - 8:27

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
« Les vainqueurs sont…….. » Le suspens fut insoutenable. « Nous les avons vus évoluer avec beaucoup de prestance, enchaîner des chorégraphies plus magnifiques les unes que les autres. » Il avait tellement envie de l’étrangler et de lui arracher ce foutu papier. « Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes, c’est pour ça que ce soir, ils sont les meilleurs. » Il n’en pouvait plus. La pression montait tellement en lui qu’elle lui labourait le cerveau. « ALICE ET JULIAN !! »

Il se souvient d’Alice qui lui saute dans les bras. Il se souriant de la larme qu’il a versée en entendant leurs prénoms, du soulagement, de la fierté. Gagner ce concours a été la première chose concrète qu’il a fait depuis son départ de Corée. Une bonne chose. Ils ont passé tellement de temps ensemble pour tout préparer, pour se surpasser, pour devenir les meilleurs. C’était une expérience assez incroyable et il sait qu’il ne l’oubliera pas de sitôt, tout comme la belle brune. Souriant, il prépare la salle de danse dans laquelle il lui a donné rendez-vous pour fêter ça entre eux avant de sûrement, fêter ça avec des amis, mais séparément sans doute. A vrai dire, à part elle, il ne voit pas avec qui célébrer ça. Des bougies pour un côté romantique (et aussi pour ne pas avoir à allumer les lumières et signifier sa présence à tout le monde), une nappe posée sur le sol avec du champagne, deux flûtes et un panier rempli de bonnes choses à manger. Il se regarde dans le grand miroir. Pour l’occasion, il a mis un jean blanc et une chemise à carreaux noirs, rouges et blancs en haut avec une cravate noire. Il se passe la main dans ses cheveux orangés avant de faire une petite moue et de songer à changer de couleur, mais rien ne lui vient en tête. Il regarde le champagne dans le bac qui le contient. Les glaçons fondent à vivre allure. « Vivement qu’elle arrive… » Sagement, il se met assis tout en écoutant de la musique le temps qu’elle arrive avant de sortir de sa poche le cadeau qu’il a acheté pour elle, puis de le ranger à nouveau dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyJeu 2 Oct 2014 - 12:11

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty


Ce moment où les juges acclament nos deux prénoms me reste à l'esprit comme par magie. Il figurera désormais parmi mes meilleurs souvenirs, c'est certain. Pour toute la joie qu'il m'a offert, toutes les promesses d'avenir que cela représente également. Je n'ai pas décidé de participer à cette compétition pour mon unique plaisir après tout, et Julian en a été le premier averti. Grâce à lui, j'ai pu vivre des moments aussi durs qu'intenses. Éprouvants mais surtout plein d'une passion illimitée, celle qu'ont toujours les danseurs. Pour fêter cette victoire, mon partenaire nous a organisé une petite soirée en quatre yeux. J'ai eu à peine le temps de rentrer chez moi et de me changer. Une petite robe légère dans les tons argentés fera amplement l'affaire, enfin j'espère. Après avoir trouvé la paire d'escarpins noire que je cherche depuis une bonne dizaine de minutes, je me décide enfin à quitter mon appartement. Ce soir a une signification un peu particulière. Julian et moi n'avons pas trop discuté de l'après-concours ; nous étions tellement pris par les entraînements que ce genre de discussion n'avait pas de place entre nous. Mais là, comme tout est terminé, je me demande bien quelle tournure va pouvoir prendre notre relation. Peut-être que nous allons continuer à nous voir pour danser ? Allez savoir pourquoi, mais j'en doute. Il a ses occupations, moi aussi, je suppose que tout redeviendra comme avant, ou presque. Une fois ma voiture garée dans la rue de l'école de danse où je travaille, je pose pied à terre et me dirige à pas rapides vers l'entrée, puis vers le studio, où d'après le message de Julian, il se trouvera... Et oui, il est bien là, habillé élégamment, dans ce studio redécoré pour l'occasion. Mes yeux viennent contempler chaque attention du danseur. Les bougies, la nappe, les flûtes de champagne, le panier... J'ai l'impression de rêver. Ce n'est pas le Julian que j'ai connu. Je relève mon regard vers lui et daigne enfin me rapprocher, non sans afficher un petit air aussi complice qu'interrogateur. « Est-ce que... j'ai loupé le moment où tu me disais que c'était un rendez-vous galant ? » Parce que c'en est un, clairement. Je ne m'y attendais pas du tout et pour le coup, je suis soulagée d'avoir choisi cette robe. Cela aurait été le comble que je me ramène en jean et baskets. Mes pas me rapprochent encore plus de lui et quand je suis arrivée en face de lui, ma main se lève vers son torse, cette chemise que j'effleure du bout des doigts. « Tu es... stylé, monsieur Wang-Lévy. » Je souris et regarde à nouveau ce qu'il nous a préparé. « Si tu savais comme j'ai faim... J'ai l'impression de ne pas avoir mangé depuis une semaine. » Avoué-je en riant. La faim post-stress, sûrement.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyVen 3 Oct 2014 - 22:10

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
Elle reste légèrement figée devant la surprise. Il s’en doutait à vrai dire et pour être honnête, c’est l’effet recherché. Les femmes aiment avoir l’attention, être gâtée. Tout le monde le sait parfaitement. Lui le premier. Il faut être un prince charmant pour savoir faire tomber des barrières. Souriant, il l’observe alors qu’elle fait enfin des pas vers lui. Son sourire s’affiche enfin, radieux et complice. « Est-ce que... j'ai loupé le moment où tu me disais que c'était un rendez-vous galant ? » « A moins que j’ai…. Légèrement omis de le préciser pour te faire la surprise. » Il hausse les épaules dans un air à la fois charmant et nonchalant tout en lui souriant. Elle arrive enfin face à lui et pose sa main sur son torse, comme si elle voulait le caresser, l’effleurer. Il la regarde faire en souriant. « Tu es... stylé, monsieur Wang-Lévy. » « Tu es divine Miss Collins… » Il la dévore du regard tout en se rapprochant un peu plus d’elle. « Si tu savais comme j'ai faim... J'ai l'impression de ne pas avoir mangé depuis une semaine. » « Ça, c’est la fin post-stress. » Il sourit longuement avant de s’accroupir et de verser le champagne dans les flûtes, puis de se redresser en lui en donnant une. « A nous, à notre victoire et nos danses sublimes ! » Il trinque avec elle avant de boire un peu. « Tu sais, j’ai pas envie de perdre le contact avec toi. De me dire qu’on était juste des partenaires éphémères de danse… » Il l’invite à s’installer sur le sol avant de sortir pleins de choses du panier. Du fromage, du pain, des choses à mettre sur les sandwiches, des petites salades. « J’ai pris de tout, un peu à la française. » Il sourit en coin tout en l’observant. « Au début, je voulais te dire de venir dans le parc, mais comme il est fermé la nuit… » Après tout, tout a commencé là-bas entre eux. Il la regarde. « J’ai envie de te connaître mieux Miss Collins… » Il reboit encore un peu avant de lui tendre un petit toast froid au fromage frais pour qu’elle puisse manger. Il est en mode séducteur, il ne s’en cache pas. Il compte la faire succomber.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptySam 4 Oct 2014 - 1:36

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty


« A moins que j’ai…. Légèrement omis de le préciser pour te faire la surprise. » C'est donc ça. Ce sourire charmeur sur ses lèvres qui agrémente ses paroles me renseignent aisément sur ses intentions, et si je ne sais pas comment les considérer, je dois néanmoins reconnaître qu'elles me sont plaisantes. Je sais qu'il me trouve à son goût, je l'ai su depuis le début mais en avais cependant fait abstraction pour la danse. A partir de cet instant, je réalise que le mieux pour moi serait de ne pas trop réfléchir, me laisser porter par l'air du vent et voir, vivre juste. Cela ne devrait pas trop me demander d'effort, c'est ce que je fais tout le temps d'ordinaire, après tout. « Tu es divine Miss Collins… » Ce sont les grands mots qu'il emploie. A mettre autant le paquet dès le début, je me demande ce qu'il adviendra des prochaines minutes... Esquissant un petit sourire en coin, je lui avoue ma grande faim et sa réponse me fait hausser l'épaule. « Ça, c’est la fin post-stress. » Exactement, et déjà qu'elle est grande d'ordinaire, il le sait lui-même, alors là... Mais un peu de champagne pour commencer ne fera pas de mal. Ce n'est pas ma boisson préférée mais j'apprécie les bulles par centaine de cet alcool ainsi que sa saveur délicate, et puis nous avons une bonne raison de la sortir, cette bouteille ! « A nous, à notre victoire et nos danses sublimes ! » Je lève mon verre et vais le faire cogner contre celui de Julian en souriant plus largement. « A la danse » lâché-je alors pour célébrer cet art qui nous a réuni, cette passion qui nous unit. « Tu sais, j’ai pas envie de perdre le contact avec toi. De me dire qu’on était juste des partenaires éphémères de danse… » Mes yeux restent tendrement ancrés sur lui un petit moment avant que je ne me décide à retirer mes talons hauts pour me retrouver pieds nus sur le parquet. Je m'installe à ses côtés, les jambes repliées sur le côté, et croise à nouveau son regard. A vrai dire, j'essaye un peu de lire en lui, y trouver une réponse à cette question qui prend forme dans ma tête « qu'a-t-il, lui, en tête ? » mais le présent me rattrape encore. Sa voix, surtout.  « J’ai pris de tout, un peu à la française. » Mon sourire vient se joindre au sien, joyeusement. « Je vois ça. Tu ne fais rien à moitié. » Et c'est une belle qualité, dont il a toujours fait preuve jusqu'à ce soir. Je bois une gorgée de mon verre et il reprend la parole. Son regard capte le mien. « Au début, je voulais te dire de venir dans le parc, mais comme il est fermé la nuit… J’ai envie de te connaître mieux Miss Collins… » Je l'observe, lui et sa sincérité touchante qui me laisse silencieuse, un petit moment. Quand il me tend un toast, je ne me fais pas prier et l'attrape avant de le savourer en deux-deux. « Mmh, c'est bon. » Je lui offre un nouveau sourire et penche doucement la tête, mes yeux dans les siens. « Ca me fait plaisir, que tu veuilles continuer de me voir. » Je ne mentirais pas dans un moment pareil, pas avec lui, je n'ai aucune raison de le faire. « C'est réciproque, tu sais, même si je ne m'attendais pas à... tout ça, à cette ambiance. » Romantique, c'est ça que je veux dire, mais je n'y arrive pas. Enfin, il va comprendre, j'en suis sûre. Je me pince les lèvres, vaguement, avant de reprendre la parole. « Il y a des choses en particulier, que tu as envie de connaître ? » De moi, je veux dire. C'est bien de ça dont il est question, non ... ?


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyDim 5 Oct 2014 - 22:17

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
« A la danse » Il lâche un tout petit : tsss… Comme si elle ne pouvait dire : A nous aussi. Néanmoins, il ne fait pas totalement attention à ça et profite du champagne et de pouvoir s’installer avec elle. Elle se met à l’aise, il sourit tendrement en la voyant faire avant de se passer la main dans sa tignasse orange décolorée à la mode : L’oréal parce que je le vaux bien. Il ouvre le panier et commence à sortir un peu tout. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle préférait à vrai dire, du coup, il a ciblé plusieurs choses pour ne pas se planter totalement et regretter tout la soirée d’avoir été un débile infini. « Je vois ça. Tu ne fais rien à moitié. » « Non, absolument rien. » Il la regarde en même temps qu’il le confirme avant d’avaler une nouvelle gorgée de champagne dans un petit sourire en coin. Il profite de l’ambiance tamisée, des bougies et du côté un peu romantique pour parler calmement, montrer un côté plus doux de lui. Plus authentique aussi ? Il n’en sait rien. Ça reste une sorte de jeu. Un besoin de la séduire, un besoin d’être autre chose qu’un partenaire de danse. Il a envie qu’elle le regarde comme un homme, envie de retrouver toute la sensualité et la passion qu’il pouvait y avoir entre eux pendant les danses. Il lui tend un petit toast qu’elle dévore rapidement et à l’entendre, il sourit. Gentiment, il lui met l’assiette devant le nez en la laissant en manger. « Ça, c’est une purée avocat, saumon et piment. » Il montre le duo de verrine. « C’est pas mal piquant quand même. Je ne sais pas si tu aimerais, mais j’ai voulu tenter. » Il avale un toast aussi avant de se mettre assis en lotus avec un peu de mal malgré tout. Il a beau faire beaucoup de sport, il n’est pas le premier pour savoir garder totalement sa souplesse, surtout quand il n’est pas échauffé. « Ca me fait plaisir, que tu veuilles continuer de me voir. » Il redresse sa tête vers elle tout en attrapant une des verrines dont il a parlé avant pour commencer à la manger. C'est réciproque, tu sais, même si je ne m'attendais pas à... tout ça, à cette ambiance. » « Romantique ? » Il sourit en coin. « Je ne pensais pas faire ça non plus au début. » Il s’essuie les lèvres. « Et puis, je me suis dit : pourquoi pas… » Il sourit encore tout en l’observant. « Il y a des choses en particulier, que tu as envie de connaître ? » Il se mord les lèvres en réfléchissant avant d’avoir une idée. « String ou shorty ? » Il se marre doucement. « Non, je blaguais. » Il croque un épi de maïs avant de lui sourire. « J’ai envie de tout savoir, ta couleur favorite, pourquoi la danse, où tu te vois dans dix ans, c’est quoi ton plat favori, tu as de la famille ici, tu viens d’où exactement, c’est quand ton anniversaire ? » Il s’arrête en riant légèrement et de tremper une tomate cerise dans une sorte de mayonnaise épicée avant de la gober. « Tout quoi… Et t’auras le droit d’en demander autant…T’as de la chance d’avoir une ex-star sous la main, profite… » Il sourit en coin avant de rire de sa connerie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyJeu 9 Oct 2014 - 17:52

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty


Julian se montre souriant, charmant, doux, galant. Exemplaire en somme. J'ai beau avoir eu la chance d'être invitée à un certain nombre de rendez-vous de ce genre, j'en viens à me demander si celui-ci ne dépasse pas tous les autres sur le podium. En tout cas, les attentions sont là et son attitude me ferait presque perdre de ma tchatche. C'est rare, croyez-moi, mais mes yeux se délectent pleinement de ce qu'ils ont face à eux.  « Ça, c’est une purée avocat, saumon et piment. C’est pas mal piquant quand même. Je ne sais pas si tu aimerais, mais j’ai voulu tenter. » Arborant un petit sourire comblé, je le rassure aussitôt. « J'aime bien ce qui est piquant. Tu aurais pu le deviner, je suis sûre. » Et puisque j'aime ça, je savoure pleinement ce qu'il m'a cuisiné quelques heures plus tôt. Je confirme d'un bruit de satisfaction que c'est réellement bon. Nous engageons une discussion centrée sur lui et moi. Cela a très fréquemment été le cas mais ce soir, l'atmosphère est évidemment différente. Moi qui me refusais à le laisser entrer dans une posture de séducteur vis-à-vis de moi dès que nous nous arrêtions de danser, je m'autorise ce soir à lâcher prise. Parce que je suis fatiguée de me retenir de vivre des choses agréables alors qu'il ne viendra plus, que nous avons décrété que c'était terminé entre nous. Je dois passer à autre chose, oui, et peu importe pour qui mon coeur bat, ce soir j'ai envie d'être heureuse, de profiter. Ce que j'aime chez Julian, c'est bien sûr son talent, ce qui se dégage de lui quand il danse, quand il oublie tout ce qui est autour de lui pour n'être plus qu'un artiste passionné. Cela n'aurait servi à rien qu'il cherche à me séduire d'une autre façon, ses mouvements de danseur ont fait tout le travail pour lui. « Romantique ? Je ne pensais pas faire ça non plus au début. Et puis, je me suis dit : pourquoi pas… » Il a raison. Pourquoi pas, après tout ? Cela n'engage pas un mariage, à ce que je sache. Et cela plairait à n'importe quelle fille de recevoir autant de considération. Je ne fais pas exception. « Je ne te pensais pas romantique, tu vois. Plutôt le genre à faire du rentre dedans sans trop réfléchir. » Encore un a priori, encore un. Je lève mon verre pour en boire une nouvelle gorgée puis je lui demande s'il y a des choses qu'il désire savoir sur moi. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce genre de question. « String ou shorty ? » Elle m'arrache un soupir incontrôlé, puis un petit rire. « Non, je blaguais. » « Ah, bon, tant pis. » Je blague aussi, vous croyez quoi ? L'accompagnant dans sa dégustation, je l'écoute en même temps énumérer tout un tas de questions diverses... « J’ai envie de tout savoir, ta couleur favorite, pourquoi la danse, où tu te vois dans dix ans, c’est quoi ton plat favori, tu as de la famille ici, tu viens d’où exactement, c’est quand ton anniversaire ? » ... Très, diverses. J'ouvre grand mes yeux sur lui en riant. « Tout quoi… Et t’auras le droit d’en demander autant…T’as de la chance d’avoir une ex-star sous la main, profite… » Sur cette remarque, je n'hésite pas à lui donner un léger coup dans son épaule. « Ce soir je suis aussi une star, Monsieur. » Je change de position, m'agenouille face à lui. « Alors euh... Si je me souviens bien de tes questions... J'aime beaucoup les roses et rouges vifs, ce sont mes couleurs préférées » réponde-je en souriant avant d’enchaîner, « la danse parce que j'ai toujours aimé ça, c'est bête mais il n'y a aucune autre raison, aucun déclic ou pas à mon souvenir en tout cas, j'ai grandi avec cette passion. » Je hausse les épaules. « Euh, dans dix ans ? Je me vois grande danseuse, à briller sur les planchers. A New-York, dans l'idéal, et d'ailleurs je viens de là-bas. Je suis arrivée à Los Angeles à dix-neuf ans après avoir voyagé autour du monde. Euh... » C'était quoi les autres questions, déjà ? Ah, si. « J'ai mon grand frère qui vit à LA, et il y a aussi ma mère pas très loin, elle vit à Santa Monica. Quant à mon anniversaire c'est le 18 janvier. Tu as le temps de m'acheter le plus beau des cadeaux pour mes vingt-six ans, ça va. » Et je lui offre l'un de mes plus beaux sourires en espérant qu'il ait son effet sur lui. « J'ai dû oublier une ou deux questions, mais c'est pas étonnant avec ton interrogatoire. » Mes doigts viennent effleurer quelques gourmandises avant d'en choisir une, de la manger si rapidement que la seconde se fait vite désirer. Mes yeux eux finissent par remonter sur l'homme en face de moi. « Alors moi je vais être directe et tu m'en excuseras, mais j'aimerais connaître ton passé avec les filles. Tu as déjà eu des histoires sérieuses, pas sérieuses ? Beaucoup ? Et en bonus, tu me diras quelle est ta couleur préférée, ta date d'anniversaire ainsi que, pour finir, comment est-ce que tu imagines la suite de cette soirée. Je suis curieuse de savoir tout ça. » C'était bien placé, hein ? Je sais être rusée ET opportuniste. Du deux en un, du Alice Collins tout craché.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyVen 10 Oct 2014 - 14:15

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
« J'aime bien ce qui est piquant. Tu aurais pu le deviner, je suis sûre. » C’est vrai qu’il n’a pas réellement pensé que ça allait la gêner, au contraire mais de là à être certain de ses goûts, non, pas encore, il doit bien l’avouer. Malgré tout, il joue le jeu, il fait une moue à moitié souriante et boudeuse pour aller dans son sens avant de sourire plus franchement et de commencer sa dégustation. Il a une faim de loup et le traiteur s’en est bien tiré sur le coup. Parce que oui, il a tout acheté. Il faut dire que cuisiner dans un dortoir universitaire un panier pique-nique gourmand pour un rendez-vous galant, c’est quasiment impossible. Vivement qu’il puisse se trouver une colocation à vrai dire…. « Je ne te pensais pas romantique, tu vois. Plutôt le genre à faire du rentre dedans sans trop réfléchir. » Il rit doucement avec sa voix grave et suave avant de se calmer doucement. « Je crois que personne s’y attend en fait. C’est mon côté français. » Ça ou la Corée, à vrai dire, il ne saurait pas le dire lui-même. Il a appris à être romantique là-bas et il a toujours vu son père l’être avec sa femme. Pour détendre l’atmosphère, il lui sort une blague à la con dont il a le secret (ou pas) et la réponse de la belle lui arrache une moue semi-boudeuse. « Non mais tu peux toujours le dire si tu veux. » Il rit à nouveau avant de continuer à manger puis de lui faire un listing de question, passant de tout à rien. C’est un peu au bon vouloir de son cerveau en réalité. « Ce soir je suis aussi une star, Monsieur. » « Oh pas que ce soir Miss Collins… » Il sourit en coin tout en la regardant et en mangeant du raison (il est capable de passer de l’apéro au dessert puis au plat sans avoir un haut le cœur). « Alors euh... Si je me souviens bien de tes questions... J'aime beaucoup les roses et rouges vifs, ce sont mes couleurs préférées. La danse parce que j'ai toujours aimé ça, c'est bête mais il n'y a aucune autre raison, aucun déclic ou pas à mon souvenir en tout cas, j'ai grandi avec cette passion. » « C’est une bonne raison…. » Il sourit un peu avant de s’allonger sur le côté en tenant sa tête pour ne pas être totalement affalé comme un petit porcinet. « Euh, dans dix ans ? Je me vois grande danseuse, à briller sur les planchers. A New-York, dans l'idéal, et d'ailleurs je viens de là-bas. Je suis arrivée à Los Angeles à dix-neuf ans après avoir voyagé autour du monde. Euh... J'ai mon grand frère qui vit à LA, et il y a aussi ma mère pas très loin, elle vit à Santa Monica. Quant à mon anniversaire c'est le 18 janvier. Tu as le temps de m'acheter le plus beau des cadeaux pour mes vingt-six ans, ça va. » « Aish, c’est vrai, tu es une noona toi… » Il rit doucement en y pensant avant de la regarder tendrement. « J’penserai au cadeau ! Promis. » Il lui tend la main pour qu’elle puisse lui faire un high-five comme on ferait une promesse. « New-York, c’est une ville géniale, j’avais fait un show case là-bas. » Une chose qu’il n’est pas prêt d’oublier. « J'ai dû oublier une ou deux questions, mais c'est pas étonnant avec ton interrogatoire. » « J’me souviens même pas moi-même de tout ce que j’ai pu te poser… » Il rit doucement avant de boire encore un peu de champagne. « Alors moi je vais être directe et tu m'en excuseras, mais j'aimerais connaître ton passé avec les filles. Tu as déjà eu des histoires sérieuses, pas sérieuses ? Beaucoup ? Et en bonus, tu me diras quelle est ta couleur préférée, ta date d'anniversaire ainsi que, pour finir, comment est-ce que tu imagines la suite de cette soirée. Je suis curieuse de savoir tout ça. » Ça ne l’étonne pas vraiment d’elle pour tout dire. Au contraire. Il s’est empressé de passer par des sentiers détournés afin de ne pas passer pour un gros bourrin et être plus séducteur gentleman, mais voir Alice franche comme ça ne l’étonne pas du tout. Il sourit avant de s’allonger un peu mieux sur le sol, puis de finalement se remettre assis pour lui faire face. « Okay, alors… » Il réfléchit doucement. « J’ai jamais eu de relations sérieuses. » Il hausse les épaules. « Quand je suis parti de la maison pour la Corée, j’avais 17 ans et j’étais trop immature pour ça entre nous et une fois là-bas… à part bosser, bosser et bosser…. » Il grimace doucement. « Entre nous, j’ai même perdu ma virginité tard à cause de ça. » Il fait une moue adorable, à par Zoé, elle doit être la seule femme à savoir ça bien qu’il n’ait pas dit son âge. « Et ici, j’ai jamais rencontré quelqu’un m’ayant donné l’envie de me poser, jusqu'à présent. » Parce que papillonner c’est bien, mais être en couple, ça doit l’être aussi. « J’me laisse porter. Je saurais pas te dire combien j’ai eu de femmes dans mon lit, honnêtement, y’en a eu beaucoup, mais je pense pas avoir brisé beaucoup de cœur. » Sauf si on compte celui des fans et encore, ce n’est pas vraiment de l’amour non ? C’est simplement de la fascination… « Et sinon…. J’adore le rouge, le blanc et le noir. Je suis né le 03 Mars. Ça te laisse encore du temps. Quant à la suite de cette soirée…. » Il se penche vers elle pour lui murmurer à l’oreille. « Je n’ai rien calculé… J’ai juste envie de pas réfléchir et de me laisser aller avec toi…. » Il la regarde dans les yeux avant de fixer ses lèvres, puis à nouveau les prunelles de la belle tout en se rapprochant d’elle. « Après tout, le concours est passé…. On a plus d’obligations, on peut lâcher prise… » Il le dit en parlant doucement contre ses lèvres avant de sourire longuement puis de se reculer. Il a le temps de la faire succomber, la soirée vient à peine de commencer. Il lui tend un autre met savoureux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptySam 11 Oct 2014 - 18:06

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty


Ce soir, je vais véritablement en apprendre plus sur lui, le voir sous un autre angle, d'autres facettes. Et ça me fait plaisir, mine de rien. J'ai beau adorer être au centre de l'attention, quand il s'agit des personnes qui gravitent régulièrement autour de moi, mon intérêt se développe et je peux devenir très curieuse. Il me dit qu'il est français mais ça, j'en avais déjà eu connaissance. J'aimerais croire que chaque homme originaire de France soit aussi gentleman que lui mais mon petit doigt me dit que cela reste un beau, oui, mais aussi triste cliché. « Non mais tu peux toujours le dire si tu veux. » Ma tête balance de droite à gauche pour lui signifier avec malignité qu'il n'aura pas gain de cause. Règle numéro un durant un rendez-vous, savoir se faire désirer pour rendre le final bien plus agréable. Cette règle n'est pas à refaire, c'est la meilleure base qui soit et j'ai appris à l'appliquer avec les années. « Oh pas que ce soir Miss Collins… » Vas-y, mets-moi sur un piédestal, bon sang je plaide coupable, j'adore ça. Tellement qu'un sourire que je ne peux effacer vient se loger sur le coin de mes lèvres. Cette phrase peut être interprétée dans plein de sens possible mais quoi qu'il en soit, je suis sûre que cela me conviendra. Je réponds ensuite aux questions de Julian, pour finir sur ma date d'anniversaire. « Aish, c’est vrai, tu es une noona toi… J’penserai au cadeau ! Promis. » « Une noona ? Ce n'est pas une insulte coréenne j'espère ? » J'en doute, mais sait-on jamais, Julian n'est jamais à court de petites piques provoquantes. « New-York, c’est une ville géniale, j’avais fait un show case là-bas. » « Décidément, tu as bien bougé... New-York est une ville tellement branchée, à tout point de vue. Pour ce qui est des arts et de la culture en tout cas, elle est au top. C'est pour ça que j'aimerais y retourner. Certains ne jurent que par Los Angeles pour sa situation géographique mais personnellement, l'océan et la chaleur, je pourrais m'en passer ! » Totalement, même. Cela ne sera jamais un critère pour moi et je ferai toujours privilégier mes intérêts professionnels. Bref, je demande ensuite à Julian de m'en dire plus à son sujet et particulièrement sur son passé sentimental. Il m'a tellement parlé de son groupe, de ses concerts et voyages que... au final, je me demande comment il a pu mener de front une vie pro et sentimentale en parallèle. « Okay, alors… J’ai jamais eu de relations sérieuses. Quand je suis parti de la maison pour la Corée, j’avais 17 ans et j’étais trop immature pour ça entre nous et une fois là-bas… à part bosser, bosser et bosser…. Entre nous, j’ai même perdu ma virginité tard à cause de ça. » Rien ne m'étonne vraiment, mais pour ce qui est de l'aveu final, j'esquisse un petit sourire malgré tout. En voici un original, qui ne craint pas d'annoncer ça à une fille lors d'un rendez-vous. Je reste toute ouïe pour la suite. « Et ici, j’ai jamais rencontré quelqu’un m’ayant donné l’envie de me poser, jusqu'à présent. J’me laisse porter. Je saurais pas te dire combien j’ai eu de femmes dans mon lit, honnêtement, y’en a eu beaucoup, mais je pense pas avoir brisé beaucoup de cœur. » Il est sincère, cela se voit et se sent. Je veux bien croire qu'un bon nombre de filles soient passées dans ses filets, il a tout pour plaire et pour convaincre les demoiselles, ça ne fait aucun doute. « Parce que tu t'intéressais vraiment au sort de leur petit coeur après avoir tiré ta satisfaction, Monsieur ? » Et là, sera-t-il aussi honnête ? « Et sinon…. J’adore le rouge, le blanc et le noir. Je suis né le 03 Mars. Ça te laisse encore du temps. Quant à la suite de cette soirée…. » 3 mars, oui, encore une date à retenir... Mais là, c'est plutôt son corps qui se rapproche qui capte mon attention. Son souffle contre mon oreille, sa chaleur que je perçois déjà. « Je n’ai rien calculé… J’ai juste envie de pas réfléchir et de me laisser aller avec toi…. » Se laisser aller, avec moi. Cela ne peut pas être plus clair, n'est-ce pas ? C'est sans compter sur son regard, là où il le laisse trainer avant de s'approcher encore plus. Mon coeur à moi il s'emballe un petit peu et je déglutis quand sa voix reprend. « Après tout, le concours est passé…. On a plus d’obligations, on peut lâcher prise… » Mon regard stagne sur ses lèvres trop bien dessinées, je crois que j'ai déjà un peu lâché prise mais déjà il se recule et me tend un toast. Je m'éclaircis alors la gorge, songeant à la saveur fade que ce met pourtant délicieux m'inspire, à côté de lui. Reprenant de l'assurance, je me redresse et lâche un petit rire. « Tu me trouves trop maigre pour vouloir autant me nourrir, c'est ça ? » J'avais pourtant faim, mais là, la faim s'est légèrement transformée, je dois le reconnaître. Mes yeux remontent sur lui, plein de malice, juste pendant quelques secondes avant de se rabaisser quand mon palet lui se satisfait de ce que je lui présente. « Moi aussi j'ai envie de lâcher prise, ça tombe bien. » Haussant une épaule et rabaissant l'autre subtilement, je fais ainsi glisser l'une des bretelles de ma robe le long de mon bras. Evidemment, c'est fait exprès, mais je fais comme si ce n'était pas le cas. Il a son numéro, j'ai le mien, nous allons bien finir par nous y retrouver. A novueau je remonte mes yeux sur lui, avec sérieux cette fois, laissant le bout de mon index dans ma bouche une seconde de plus pour ne pas y laisser la moindre trace de pain ou de fromage. Puis je souris un peu avant de secouer ma tête, légèrement, pour ramener mes cheveux sur le devant. « J'ai une idée, tiens. » Aussitôt dit, aussitôt fait. Je me lève et me dirige à pas gracieux vers le poste de musique sans - évidemment - prendre le temps de replacer correctement ma bretelle. Une fois la musique lancée, sensuelle l'on s'en doutera, je reviens vers Julian et tends ma main vers lui. « Danse avec moi. Ce soir, ce n'est plus un entraînement. »


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyLun 13 Oct 2014 - 14:45

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
« Une noona ? Ce n'est pas une insulte coréenne j'espère ? » Il éclate de rire. « Non, c’est juste un terme mignon pour désigner les femmes plus âgées, c’est comme de dire grand-sœur et ça démarre même avec un an d’écart. » Il sourit en coin en la regardant avant de lui parler d’autre chose quand elle parle de New-York. « Décidément, tu as bien bougé... New-York est une ville tellement branchée, à tout point de vue. Pour ce qui est des arts et de la culture en tout cas, elle est au top. C'est pour ça que j'aimerais y retourner. Certains ne jurent que par Los Angeles pour sa situation géographique mais personnellement, l'océan et la chaleur, je pourrais m'en passer ! » Et c’est peu de dire. Entre la France, la Corée, la Chine, le Japon, l’Australie, l’Amérique…. « Je suis allé un peu partout c’est vrai, mais je n’ai eu réellement le temps de profiter de rien. » C’est un peu le revers de la médaille à vrai dire. Et puis finalement, elle lui demande clairement l’homme qu’il est, ce qu’il compte obtenir d’elle. Julian sait être un beau parleur, mais il sait aussi que ça ne sert à rien de lui mentir à la belle Alice. Elle appréciera plus facilement l’honnêteté de sa part, plutôt qu’un paquet de mensonges essayant de le faire passer pour un faux prince charmant. « Parce que tu t'intéressais vraiment au sort de leur petit coeur après avoir tiré ta satisfaction, Monsieur ? » Il sourit en coin. « Non j’avoue, mais j’ai toujours été clair sur mes intentions, si elles en attendaient plus, ce n’était pas vraiment ma faute. » Il hausse les épaules. Il le dit clairement quand il veut juste passer une nuit. En général, ça ne dérange pas la demoiselle en face. Il décide de passer à la phase de séduction ouverte et se rapproche d’elle sans aucune hésitation pour donner un côté terriblement intime à la discussion. Elle fond, il le voit, il le sent. Elle est réceptive à son charme, à ce désir qui brûle entre eux. Il joue pour la rendre chose, mais attention, ne croyez pas qu’elle est sans effet sur lui, au contraire. Il doit se retenir pour ne pas l’embrasser de suite. Il se concentre alors sur la nourriture et la fait manger. « Tu me trouves trop maigre pour vouloir autant me nourrir, c'est ça ? » Il ne peut s’empêcher de rire et en gobe un à son tour pour ne pas la laisser seule. « Moi aussi j'ai envie de lâcher prise, ça tombe bien. » Il penche sa tête sur le côté et regarde alors sa bretelle qui tombe le long de son bras, dévoilant un peu plus de sa peau, de son corps, il se mord la lèvre en voyant le spectacle. Elle sait y faire, il n’y a pas à dire. La soirée promet d’être incroyablement intéressante. Elle joue avec son doigt, elle joue avec ses cheveux, il succombe de l’intérieur tout en l’observant alors qu’elle se décide à bouger en lançant une idée. Il hausse un sourcil tout en la regardant jusqu’à ce qu’elle ne se dirige vers la chaîne hifi pour mettre la musique en route, ce qui le fait longuement sourire. Elle revient d’un pas gracieux en lui tendant la main, il sourit faiblement en lui attrapant avant de se redresser avec une aisance naturelle. « Danse avec moi. Ce soir, ce n'est plus un entraînement. » « Volontiers. » All of me se met alors en route, leur permettant d’avoir le droit à une danse sensuelle qui les rapproche indéniablement. Il garde Alice contre lui tout en plantant son regard dans le sien alors que leurs pas s’envolent comme des colombes, légères et graciles. Ils n’ont pas besoin de réfléchir à vrai dire. Ils sont en accord et se laisse porter. Il a un doux sourire sur le visage. Il l’effleure. Il profite du contact. Il la découvre différemment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyMar 21 Oct 2014 - 14:57

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty

« Non, c’est juste un terme mignon pour désigner les femmes plus âgées, c’est comme de dire grand-sœur et ça démarre même avec un an d’écart. » « Ah, grande sœur... Merci pour l'image. » Je lève les yeux en l'air avec une petite moue renfrognée. Ce n'est pas comme s'il me regardait avec des yeux de petit frère, non plus. Mais je n'en rajoute pas, après tout je m'y connais mal en expressions coréennes, malgré mon amitié avec Joshua. « Je suis allé un peu partout c’est vrai, mais je n’ai eu réellement le temps de profiter de rien. » C'est triste, voyager et poser pieds sur d'autres territoires sans prendre le temps d'en découvrir les paysages, les cultures, et surtout les gens. En tout cas, au niveau des filles, il n'a pas chômé. Ce qu'il me dit me fait sourire, avec d'autant plus de malice lorsque je mentionne le cœur des demoiselles en question. « Non j’avoue, mais j’ai toujours été clair sur mes intentions, si elles en attendaient plus, ce n’était pas vraiment ma faute. » Je le crois volontiers. Mais cela n'empêchera jamais certaines filles d'avoir de trop grandes espérances. On sait tous comment elles fonctionnent ces rêveuses, sauf peut-être les hommes qui les font souffrir et le pire dans tout ça, c'est que Julian a raison, ce ne sont pas eux les plus à blâmer, au fond. Enfin c'est ce que je pense.

Les minutes passent et je sens que le rapprochement entre Julian et moi s'effectue crescendo, au rythme de ses doux regards, de ses paroles mielleuses. Après tout, je m'y attendais. Je m'y attendais et je ne suis pas contre, loin de là, en tout cas mon corps ne l'est pas. Quand je reviens vers lui pour l'inviter à danser, sa volonté m'enchante une fois de plus. Puis il y a son aisance, sa grâce et son élégance qui me transportent, me guident. Tous ces pas que nous effectuons semblent si naturels, ni légers et lourds de sens à la fois. Chaque fois qu'il m'effleure, qu'il me regarde, mon désir s'agrandit. Au moment du refrain, sur des paroles romantiques à souhait, je m'écarte, tournoie, une fois, deux fois, laissant mes bras et mes jambes accompagner ces quelques mouvements gracieux. Puis je me retourne, fais un pas vers lui, puis un autre jusqu'à ce que mon visage soit si proche du sien que je puisse sentir son souffle contre mes lèvres. Mes yeux remontent vers les siens et je capture ce regard sombre pendant un petit instant, arborant un air tout ce qu'il y a de plus sérieux.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyMer 22 Oct 2014 - 2:11

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
« Ah, grande sœur... Merci pour l'image. » « J’y peux rien si t’es plus vieille que moi. » Il rit doucement. « Et c’est comme ça en Corée, tout le monde et la sœur ou le frère de tout le monde. J’étais choqué comme un concombre en comprenant ça. » Il rit doucement. Il fallait dire que même si son père lui parlait de la Corée, mettre tout en pratique fut assez difficile pour lui. Elle lui fait dire la vérité d’une façon absolument mignonne. Il joue la carte du franc jeu pour pouvoir l’amadouer un peu plus et en même temps, il n’a pas envie de se cacher ce soir. Il le fait déjà tellement souvent. Et puis finalement, elle propose une danse. Il accepte avec grand plaisir, comment dire non à ça ? Et surtout avec elle d’ailleurs. Il aime trop les moments-là avec Alice pour en dénigrer un seul. La musique est parfaite, comme ce qu’elle en fait. Elle est à la fois lourde et légère, un peu comme une colombe de plomb. Belle et gracieuse comme toujours, quand elle danse, elle est une sorte de perfection à ses yeux. Elle est LA partenaire qu’il ne veut jamais quitter pour tout ça. Elle l’aide à s’améliorer, à s’embellir et il a la prétention de penser qu’il la rend sublime. Elle tourne et tourbillonne. Quand elle arrive contre lui, il sent un frisson lui caresser violemment l’échine dans une douce sensualité. Bon sang, comme il aime ça. Son regard azur se plante alors dans le sien. Seconde décharge qui lui fait trembler le bas ventre. Le désir grimpe, il ne peut pas le nier. Elle le rend presque dingue, presque ivre d’elle. Ses lèvres s’emparent alors des siennes pour un baiser sensuel et assez romantique à cause de la musique de fond. On ne peut pas le nier. C’est vraiment quelque chose d’assez divin. Il ne pense même plus à la musique à vrai dire, tout ce qu’il veut, c’est la tenir contre lui et prolonger ce baiser jusqu’à l’extase.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyMer 22 Oct 2014 - 15:44

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty

Douce invitation à l'envie, grand suspense grandissant au fil des secondes. Je ne lâche pas son regard, je m'interroge sur ce qu'il va faire, ou ne pas faire. Julian n'hésite que très rarement, ce soir j'en ai encore la preuve. Il est comme moi, il fonce dès qu'il est sûr de désirer quelque chose et cela amène ses lèvres contre les miennes pour un baiser inédit, dont je ne connaissais pas la saveur auparavant. Je m'étais même refusée à l'imaginer, pendant ne serait-ce qu'un instant. Je ne suis pas seulement têtue et exigeante avec les autres, je le suis aussi avec moi-même bien souvent. Mais ce baiser, je l'apprécie à sa juste valeur, pour cette liberté qu'il représente, ce lâcher-prise qui me fait un bien fou. Nos mouvements s'arrêtent, notre corps s'immobilise l'un contre l'autre et je m'accroche doucement à son cou, à ses cheveux dans lesquels mes mains glissent, découvrent. Le voir lui, sous cette nouvelle facette, me donne des ailes, provoque ma curiosité, mon appétence. J'ai toujours été gourmande, à ne pas trop aimer réprimander mes envies. Ce soir, je ne veux rien freiner, rien stopper. Peu importe où cela va me mener, je ne songe pas à demain, ni à dans une heure. J'ai juste envie de vivre ça. Quand mon visage s'écarte légèrement pour me permettre de reprendre mon souffle, je maintiens ce contact visuel. « Julian... » Mes mains reviennent se poser sur son torse et je tire doucement sur l'encolure de sa chemise, signe clair de mes intentions, de mon envie. La lit-il dans mon regard ? De toute façon... Toi aussi, tu en as envie. Je le sais, depuis que je suis arrivée dans ce studio, depuis que mes yeux ont croisé les siens. Avec lenteur je me retourne et une fois dos à lui, colle mon dos à son torse, attrape ses mains pour les poser sur mes hanches, mon ventre... La musique s'arrête finalement, moment où je lève ma tête, envie ses lèvres du regard. C'est impulsif, c'est violent. Je le supplie presque de ne plus attendre, de ne plus me faire attendre.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyMar 4 Nov 2014 - 13:23

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyVen 7 Nov 2014 - 17:43

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty



Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyDim 9 Nov 2014 - 21:10

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyMer 12 Nov 2014 - 14:25

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty



Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyJeu 13 Nov 2014 - 17:29

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty




Alice & Julian - 'till the end
Bring us to the light from now.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyVen 21 Nov 2014 - 19:36

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty



Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptySam 29 Nov 2014 - 6:06

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptySam 29 Nov 2014 - 13:40

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty



Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyDim 30 Nov 2014 - 10:22

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptyLun 1 Déc 2014 - 17:04

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Bring us to the light • Alian Empty



Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian EmptySam 6 Déc 2014 - 21:04

avatar
Invité
Invité

Bring us to the light • Alian Empty

« Ah bon ? » Il hausse un sourcil quand il la voit dire ça. Sérieusement ? Elle n’y a pas songé ? Il se sent un peu con pour le coup alors que pour lui, c’était une évidence absolue. « Je ne sais pas... J'aurais peur que tu deviennes accro. » Alors là, il éclate pas mal de rire parce que franchement, il ne s’attendait pas à une réponse pareil, ça montre aussi comme Alice peut-être taquine et à la foi sûre d’elle. « C’est plutôt toi qui pourrait ne plus te passer de moi ! » Il lui tire la langue niaisement avant de se rallonger, puis de scruter le plafond en mettant ses bras sous sa tête. « Bon, à la limite, une fois. Mais pas plus, ce serait dangereux. » Son regard se déporte lentement pour croiser le sien. Il est étonné et hausse un sourcil. Elle est vraiment sérieuse alors ? C’est bien la première fois qu’une jeune femme se refuse à lui de la sorte même ses clientes le demandent plusieurs fois en général. Est-ce que ça lui donne un coup à l’égo ? Bien entendu, néanmoins, il essaye de rester de marbre face à ça. Alice a su craquer pour lui une fois, il arrivera sans doute la faire retomber non ? Ou alors c’est ainsi entre eux, aucun destin en commun à part celui de la danse. Quoi que non, il refuse de s’y prêter et d’y croire. On fabrique sa propre destinée après tout. Il ne cherche pas plus loin et profite de cette nuit avec elle qui semble bien trop courte à son goût, surtout quand Alice décide de rentrer seule. Il la regarde partir avec une lueur de défit dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bring us to the light • Alian   Bring us to the light • Alian Empty

Contenu sponsorisé

Bring us to the light • Alian Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bring us to the light • Alian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Velouté light aux brocolis
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.
» Jua # Where the light shivers offshore, Through the tides of oceans, We are shining in the rising sun [TERMINE]
» Ben-To

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: