Partagez
 

 Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 18:59

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty



October Sky Tyler
featuring adriana lima
NOM(S) : Tyler. PRÉNOM(S) : October Sky. AGE : 30 ans (15/11). LIEU DE NAISSANCE : New-York. NATIONALITÉ : Américaine. ORIGINE(S) : Brésilienne MÉTIER : Psychologue pour enfants. Je travaille dans des écoles ou des hôpitaux. A défaut d'avoir eu une belle vie je peux au moins essayer de rendre celles de ces enfants meilleures. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. DES SOUCIS DE SANTÉ? : Non pas en particulier.SITUATION SOCIALE : Célibataire, retour au point de départ. SITUATION FINANCIÈRE : Normale, je ne suis pas riche certes mais je n'ai pas de problèmes d’argent pour autant. SITUATION FAMILIALE : Plus de parents, un grand frère perdu dans la nature, et un petit frère plutôt (beaucoup) fragile. Rien de bien stable en somme. PLUS GRAND REVE : Fonder une vraie famille, unie, soudée, à défaut d'avoir en quelque sorte perdu la mienne... PLUS GRAND CAUCHEMAR : Perdre mon petit frère est sûrement mon pire cauchemard, mais j'ai peur de beaucoup de choses vu que la vie n'a jamais été tendre avec moi. VOTRE PROVERBE DE VIE : Ce qui ne te tue pas, te rends plus fort. Ou pas.

You know my name...
come on down to front and sit right here and don't be shy
Il est deux heures du matin. Après une soirée bien arrosée, vous rentrez chez vous en prenant le bus. Pour une raison qui échappe à votre esprit embrumé par l'alcool ( si ce n'est une envie de parler très pressante ) vous vous dirigez alors vers le chauffeur et le saluez comme un vieil ami. Ce dernier tourne brièvement la tête vers vous, sourire aux lèvres. Ah, il semble sympa, celui-ci ! Eh bien, on dirait qu'on a bien fait la fête ce soir ! Est-ce que c'était pour une occasion spéciale ? Chic, il a envie de discuter, lui aussi ! Ça fait longtemps que vous n'aviez pas raconté votre vie à quelqu'un.

J'avais trop bu ce soir, rien d'étonnant là dedans. J'avais mille et une raison de vouloir être dans cet état second et oublier tous mes problèmes. Bien sûr boire n'était pas la solution et j'en étais consciente mais je m'en fichais. Je me fichais de tout désormais. Je voulais juste.. M'évader. Et mon taux d'alcoolémie me rendais d'une humeur presque joviale et sociable, j'avais envie de parler ce soir ! Et à défaut de n'avoir personne à qui me confier, c'est avec le chauffeur du bus que j'entrepris une discussion.

Vous êtes perspicace vous non ? Pas d'occasion particulière non. Il faudrait des raisons pour faire la fête maintenant ? La vie serait trop triste si il devait y avoir des raisons à tout, vous ne croyez pas ? Je me sens philosophe ce soir ! Aristote et Platon gare à vous, car October est lààààà ! Ouais, laissez tomber, je suis bourrée.


Il vous lance un coup d’œil, pas certain de discerner un petit accent dans votre voix où alors juste une mauvaise élocution en raison de votre état. C'est moi où tu viens pas d'ici ? C'est le moment d'étaler vos expériences dans les pays étrangers.

Comment ça pas d'ici ? Je suis de New York mais on a pas d'accent là-bas. Ça me manque des fois New York City... La grosse Pomme, la ville qui ne dort jamais.. J'aimais cette ville, mais j'ai dû déménager ici et je n'ai pas envie de dire pourquoi. Los Angeles c'est sympa aussi. Je ne suis jamais partie des Etats-Unis, pourtant vous savez j'ai des origines brésiliennes, ça se voit un peu j'espère ? J'ai toujours trouvé ça classe ! Mais on a jamais essayé d'en apprendre plus sur nos origines.. Bref pourquoi je raconte tout ça moi ?

Eh ben, c'est pas moi qui aurais l'occasion de faire ça... après un moment de silence durant lequel seule une musique imaginaire résonne dans votre tête, le chauffeur vous ramène à la réalité d'une voix enjouée. Et sinon, tu fais quoi dans la vie ? T'es marié(e) ?

Reparler de New York m'avait mis immédiatement en tête l'image de mes parents, et de notre famille parfaite mais surtout de mon bonheur envolé. J'eus un pincement au cœur à la pensée de ses souvenirs qui étaient désormais bien lointains.. Rien n'était plus comme avant, les choses allaient de pire en pire et ce depuis la mort de mes parents. La voix du chauffeur me tira de mes pensées.

Mariée moi ? - rire - Non je ne suis pas mariée et je risque de ne pas l'être avant un moment. Je suis célibataire, et ça me convient. Les hommes sont des lâches, tous autant les uns que les autres. Vous nous brisez le cœur et vous aimez ça pff... Il y a quelques semaines je vous aurais sûrement dis que je suis en couple que je suis heureuse. Mais aujourd'hui c'est différent, puis si tout était resté comme avant je ne serais pas là aujourd'hui croyez moi... La seule chose qu'il me reste c'est mon frère et mon travail.. Je suis psychologue pour enfants, et ce n'est pas facile tous les jours, mais je les aime ces gosses... Eux non plus n'ont pas eu de chance. Vie de merde...


Ah oui? Qu'est-ce qui t'a fait sortir en plein milieu de semaine tout(e) seule, alors ?

La douleur, la solitude, le manque... Il fallait que j'oublie alors voilà, j'ai au moins oublié pour quelques heures à quel point ma vie est misérable...

Il sourit en coin mais vous êtes totalement incapable de décrypter la signification de ce geste. Est-ce qu’il se moque de vous ? Naaan, pas possible, c’est un mec cool, Manu (s’il s’appelle bien Manu) ! Amigo ! Fais attention, t’es en train de tomber. Va t’asseoir et raconte moi plutôt un truc que je sais pas encore sur toi avant qu’on arrive à ta station. C'est quoi ta plus grande honte ?

Oui, j'ai du mal à tenir debout, je dirais bien que c'est l'alcool mais on va mettre ça sur le compte de la fatigue histoire de faire preuve de mauvaise foi pour une fois, tient je fais des rimes, me voilà poète désormais ! Ma plus grande honte ? Je ne sais pas... Je dirais le jour où mon ex m'a embrassé dans une pizzeria alors que j'étais en couple et que mon mec l'a appris par un fichu site... Je n'avais pas spécialement honte de moi parce que sincèrement je n'avais rien fais de mal. J'avais repoussé mon ex immédiatement, je n'avais pas voulu tout ça. Mais je m'en voulais que les choses se soient déroulées de cette manière... Quand j'aime quelqu'un je ne joue pas avec et là on m'avait fait passer pour quelqu'un que je ne suis pas. Je peux vous dire que ma relation a pris un sacré coup après ça... A croire que les gens me préfèrent malheureuse.

Vous regardez les bâtiments qui défilent par la fenêtre et commencez à sentir vos membres s’engourdir petit à petit. Tout à coup, vos pensées s’embrouillent et vous soupirez en repensant à un épisode sombre de votre vie. Décrivez la scène qui se déroule dans votre tête.

C'était il y a quelques mois... Alors que nous pensions tous que tout allait enfin bien pour tout le monde, tout dérapa. C'était Noël, et quoi de plus joyeux et de plus familial que les fêtes de Noël ? Adolescents nous n'aimions pas trop ça car cela nous rappelait nos parents et à quel point ils avaient laissé un vide dans notre vie. Mais avec le temps on avait appris à aimer cette fête comme lorsque nous étions enfants. Seulement voilà, rien ne s'est passé comme prévu... Mon grand frère, Matthew, a littéralement pété les plombs, sans raison apparente. En fait je crois qu'il avait gardé tout pour lui durant toutes ces années et que ce soir là ça lui revenait en pleine figure. Je n'avais jamais vu mon frère dans cet état. Lui qui m'avait toujours paru si fort, si gentil... Ce n'était plus le même. J'entends encore les horreurs qu'il nous a balancé à Aaron et moi. Le lendemain, il n'était plus là, pouf disparu.. Un de plus qui s'en allait. C'était presque la routine pour moi...

Deux minutes plus tard, vous vous êtes assoupi. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que le chauffeur vient vous réveiller pour vous annoncer qu’il est arrivé au terminus et qu’il vous faut descendre… t’as pas l’air en forme, toi. Si tu veux, je peux te garder chez moi jusqu’à demain ou te ramener en voiture si tu ne vis pas trop loin ?

Lorsque je me réveilla mon esprit était encore tout embrumé, j'avais du mal à distinguer où je me trouvais, ni même l'heure qu'il était. Il me fallu quelques minutes pour retrouver mes esprits. Je regarda le chauffeur et esquissa un sourire à sa proposition. Il semblait sincèrement gentil.

C'est gentil mais je n'habite pas loin et je préfère rentrer à pieds. J'ai assez abusé de votre gentillesse pour aujourd'hui et je pense que marcher à l'air frais ne me fera pas de mal bien au contraire. J'ai besoin de respirer un peu. Mais merci.. Merci. Je crois que ça m'a fait du bien de parler à quelqu'un... Au revoir et surtout, vous ne dites rien hein ? Je compte sur vous !



Behind the character.
better drink my own piss
PRÉNOM : Jade. PSEUDO : Tik Tok. ÂGE : 19 ans. PRÉSENCE : Je ferais du mieux que je peux... NIVEAU RP : Je dirais bon, sans vouloir me vanter évidemment. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? J'étais dans le staff ^^ COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Oh My God ! ♥ ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? SI OUI, QUI (nom + avatar) ? Oui et j'étais exactement le même personnage ah ah et avec le même avatar donc SEXY lima. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ?: Personnage inventé. VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE FRATERNITIES : Euh le monde ah ah, de pas pouvoir faire trop de liens etc.. à voir ^^ UN DERNIER MOT ♥ ? Ça fais du bien de revenir ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:00

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

acte un. the story of a broken girl.
Nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard,
oh take me back to the start.
Mon histoire est singulière, unique, mais pourtant pas exceptionnelle. Un enchainement de galères que j'ai dû surmonter malgré moi. La vie ne nous épargne rien, et j'en étais parfaitement consciente. Vous voulez en savoir plus sur moi, sur mon passé, sur ce qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui ? Très bien, commençons par le commencement dans ce cas là.


chapitre un : un bonheur illusoire.

C'est le 15 Novembre 1986, à New-York que j'ai vu le jour. A ce moment je ne pouvais pas me rendre compte dans quel monde de fou j'étais tombée. Je ne pouvais pas encore savoir que ma vie serait loin d'être simple ou même normale et que je n'allais cesser d'enchainer les coups durs, les galères et les déceptions. Non, j'étais loin, bien loin de le savoir...
Mes parents ont décidé de m'appeler October. Pourquoi avoir choisi le nom d'un mois pour leur fille ? C'est en effet une bonne question, mais ne croyez pas qu'ils ont choisi ça au hasard, ou pour se donner un genre, oh non ! C'était en octobre qu'ils se sont connus pour la première fois, de ce fait ce mois leur tenait à cœur et il était important pour eux que leur fille soit marquée du commencement de leur amour. C'est beau n'est-ce pas ? J'étais fière de porter ce prénom, bien qu'il soit atypique et que j'avais parfois droit à quelques moqueries, moi je savais toute l'histoire qu'il portait et c'était suffisant. Mon deuxième prénom était lui aussi d'une originalité sans pareille. « Sky » , pourquoi donc me prénommer ainsi ? Ma mère avait toujours aimé ce mot, elle lui trouvait une sorte de douceur et même une certaine beauté, de plus il s'accordait bien avec mon nom, « Tyler ». Alors voilà, October Sky Tyler arrivait dans ce monde.

J'avais un grand frère du nom de Matthew, et deux ans après mon arrivée mes parents ont eu un autre enfant, un petit garçon, Aaron. Nous formions la famille parfaite. Vraiment il n'y avait rien à redire sur la force des liens qui nous unissaient. Nos parents s'aimaient comme au premier jour ce qui était devenu une chose tellement rare désormais, et mes frères et moi étions très soudés et extrêmement proches. Bien sûr nous avions chacun nos amis et notre petite vie de notre côté mais la famille restait une choses primordial pour nous tous, c'était notre cocon. Vous saviez nous étions de ces familles dont les membres s'aimaient d'un amour sincère et profond. On se protégeait les uns les autres de manière instinctive. C'était une vraie famille, comme celle que l'on voit dans les films. Le genre de famille qu'on rêve tous d'avoir un jour. Et les choses auraient pu rester parfaites encore longtemps, seulement la vie en avait décidé autrement, à notre plus grand malheur...

Je me rappellerai toujours de ce jour. Ce jour où ma vie a basculé, et tout ça en quelques secondes à peine. Un coup de fil reçu, et tout s'écroula pour Matthew, Aaron et moi. Nos parents sont décédés dans un terrible accident de voiture, alors que j'étais à peine âgée de quatorze ans. Comment était-je censée vivre après cela ? La perte de mes parents était pour moi inconcevable, inacceptable. J'étais encore trop jeune pour m'en sortir sans eux. Nous avions tous les trois besoin de nos parents, nous n'étions pas prêts mais après tout comment l'être ? Comment peut-on se préparer un jour à perdre deux des personnes qu'on aime le plus au monde ? Je ne sais pas si cela était possible... Pour tout vous dire j'en voulu longtemps à la Terre entière comme si il y avait un réel coupable à toute cette tragédie, comme si je devais trouver quelqu'un responsable de toute ma peine, toute ma souffrance. Mais ce n'était qu'un accident rien de plus... un terrible et tragique accident.



chapitre deux : nouveau départ.

Un nouveau départ. Une nouvelle vie. Je n'avais pas voulu ça, mais après tout qui aurait pu le vouloir ? Nous voilà en train de déménager de New York à Los Angeles. Je ne voulais pas partir, c'était ici chez moi, pas là-bas. C'était dans cette ville que j'avais tout mes repères, tout mes souvenirs, c'était injuste, totalement injuste... Mais je n'avais pas le choix. Ma tante avait demandé à avoir notre garde, ce qui permettait à mes frères et moi de ne pas être séparés. Je ne l'aurai pas supporter de toute manière. C'était avec eux, ou rien du tout. Ils étaient tout ce qui me restait, les seuls proches que j'avais... avec ma tante, mais j'étais loin d'être tendre avec elle. Je rejetais sur elle toute la colère que j'avais emmagasinée depuis la mort de mes parents alors qu'elle n'était coupable de rien, bien au contraire. Mais j'étais jeune et il me fallait un coupable, peu importe la personne et peu importe son innocence. Cette période était probablement l'une des pires de ma vie. J'acceptais avec grand mal la mort prématurée de mes parents. J'avais mes frères, heureusement, et ils ne se rendaient sûrement pas compte à quel point ils m'aidaient et à quel point ils m'étaient essentiels.

Et puis il y avait Jamie, ma petite Jamie. J'avais seize ans quand elle et moi on s'est connus, nous étions voisines. J'avais toujours rêvé d'avoir une petite sœur et Jamie était la sœur parfaite pour moi. Nous nous étions tout de suite bien entendues et malgré ma peur de m'attacher à quelqu'un d'autre que mes frères depuis la mort de mes parents, j'eus tout de suite de l'affection pour elle. Je ne l'avais jamais vraiment considéré comme une enfant malgré son jeune âge car elle avait toujours su faire preuve d'une certaine maturité qui m'étonnais moi-même. Je voulais qu'elle soit heureuse, qu'elle ne souffre pas comme moi et mes frères le faisions ces derniers temps, je voulais qu'elle ait la vie parfaite que je venais de perdre. Jamie et Jason son jumeau, sont devenus comme des membres de famille, depuis qu'ils sont entrés dans ma vie, ils n'en sont jamais ressortis et ce malgré les difficultés ou les disputes que l'on a pu avoir. Ils étaient une partie de ma vie, de ma nouvelle vie, et c'était sûrement l'un de mes premiers bonheurs dans cette ville.

Seulement voilà, les problèmes ne faisaient que commencer, l'accident de mes parents c'était juste un début. Malgré mon effort de reconstruction et adaptation, malgré la présence de mes frères, malgré Jamie ou Jason, ce nouveau départ n'était en réalité pour moi que le commencement d'une longue liste d'évènements douloureux. Et c'est dans cette ville que j'ai fais la rencontre d'un homme qui a bouleversé ma vie, me changeant à jamais.

Je me suis attardée un instant sur lui, un instant de trop. Le coup de foudre comme on l'appelle. En un regard j'avais littéralement craqué sur ce jeune homme. Ses yeux bleus avaient déclenché en moi une forte attirance. Chance pour moi, cette attirance fut réciproque et nous avons commencé lentement à nous fréquenter. J'avais déjà eu des petits amis, mais jamais je n'avais ressenti ça auparavant. Il arrivait à me faire oublier ma peine le temps d'un instant ce qui relevait presque du miracle durant cette période. Je me rendais compte alors que je tombais doucement amoureuse de lui. Nolan... voilà le nom de mon premier amour. Nous sommes sortis ensemble, et je me sentais enfin heureuse depuis la mort de mes parents. Le mot « aimer » prenait tout son sens lorsque j'étais avec lui. Il me donnait envie d'aller de l'avant, de me battre et de ne plus me lamenter sur mon sort. Les choses auraient pu durer longtemps comme ça, si cet « incident » n'était pas survenu. Après sept mois où nous étions ensemble, j'ai découvert que j'étais tombée enceinte de lui. Bien sûr cette nouvelle m'avait énormément effrayé, j'étais encore jeune, après tout je n'avais que dix-huit ans. J'ai hésité longuement, très longuement avant d'en parler à mes frères. Je craignais leur réactions plus que tout mais au moment où ils l'ont su ils ont été là pour m'aider. Ils ne m'ont jamais jugé sur ça, et je ne les remercierai jamais assez pour le soutient qu'ils m'ont apporté. Il ne me restait qu'une chose à faire désormais...l'annoncer à Nolan, et c'était loin d'être une chose facile. « - Hey mon coeur, ça a pas l'air d'aller, qu'est-ce qui se passe ? - Hum écoutes Nolan...j'ai quelque chose d'important à te dire. - Tu veux me quitter c'est ça ? - Quoi ? Non pas du tout ! - Alors qu'est-ce qu'il y a ? - Je... (prenant une inspiration) je suis enceinte. - Qu..quoi ? Non c'est pas possible ! C'est une blague ? - Une blague ? Tu crois vraiment que je plaisanterai sur ça Nolan ? Non c'est tout sauf une blague, malheureusement... - Je suis désolé October, vraiment, mais... »

Désolé, ouais bien sûr ! Quel lâche ! Il m'avait quitté dès qu'il avait su que j'étais enceinte de lui, après tout à quoi je m'attendais ? Il n'était pas prêt à devenir père et ça je pouvais le comprendre, mais était-ce une raison pour me laisser seule face à tout ça ? Si on s'aimait on aurait du surmonter ça ensemble, mais il fallait croire que la peur avait prit le dessus. La peur ou l'ambition...Nolan avait deux ans de plus que moi, cette différence d'âge avait pas mal refroidit mes frères et ma tante d'ailleurs car ils craignaient que le jeune Wellington ne soit pas sincère avec moi, mais voyant que j'étais heureuse et réellement amoureuse ils s'étaient fait une raison. Seulement voilà, Nolan avait travaillé durant deux ans au lycée comme assistant pour pouvoir se payer ses études et il allait enfin pouvoir partir étudier. Il ne pouvait pas mettre ses chances en péril pour élever un enfant, et c'était compréhensible vu son jeune âge. Voilà sa raison pour me plaquer et m'abandonner à mon propre sort... Autant vous dire que cette rupture n'a fait que me briser un peu plus...



chapitre trois : la vie continue...

J'ai eu une période de grosse dépression suite à ma rupture avec Nolan. Après m'avoir quitté et quitté la ville par la même occasion, j'ai du prendre une décision. Je ne me sentais pas capable d'élever un enfant, encore moins sans père. J'étais trop fragile psychologiquement pour cela, alors j'ai choisi d'avorter. Ce fut sûrement le choix le plus difficile de ma vie, et encore aujourd'hui il m'arrivait d'y penser. Ma famille et mes proches ont été un grand soutient pour moi durant cette période où je broyais du noir. Je crois que je n'avais jamais été aussi proche de mes frères qu'à ce moment là, en particulier d'Aaron. Il a essuyé chacune de mes larmes et a été présent dans chacun de mes moments de déprime. Bien sûr jamais je n'aurai pensé que cela aurait pu l'affecter autant, mais ça je ne l'apprendrai que plus tard. Mon entrée à la fac m'a pas mal aidé, j'ai pris cela comme une sorte de nouveau départ. J'allais pouvoir découvrir des choses nouvelles, préparer mon avenir et faire de nouvelles connaissances. Seulement toute cette histoire m'avait beaucoup changé. Je ne croyais plus en l'amour. J'avais bien trop souffert pour cela. Les relations de nuit se sont multipliées ce qui ne plaisait guère à ma famille mais ça sincèrement je m'en fichais, je tenais à me préserver d'une nouvelle peine de cœur. Je fuyais toute forme d'attachement, les hommes étaient devenus comme des objets pour moi et j'en étais sûrement devenu un pour eux. Malgré le fait que je me sois reprise en main, je demeurais fragile et je n'étais pas prête à aimer de nouveau et à devenir vulnérable. Je ne laissais pas tomber facilement mes barrières, et le peu de personnes pour qui je l'ai fais sont devenus de vrais amis. Il me fallait du temps tout simplement...

Mais alors que les choses commençaient à s'arranger dans ma vie, j'ai appris que mon petit frère Aaron se droguait. Comment réagir face à ça ? Toutes ces histoires l'avaient forcément touché, alors voilà au point où il en était arrivé. Le mieux avait été de réagir calmement. C'était un coup dur, mais avec le temps on commençait franchement à s'y habituer. Aaron avait toujours été là pour moi, alors je n'avais pas hésité une seconde à l'aider. Mes frères étaient toute ma vie, et quoi qu'il devait arriver je donnerai ma vie pour eux. Je ne l'ai pas jugé, bien au contraire. Je me suis sentie coupable de ce qui lui arrivait. Comment n'avais-je pas pu voir à quel point il allait mal et à quel point ce que j'avais vécu l'affectait ? Je n'avais pas su être là pour lui et je m'en voulais terriblement... Je n'ai cessé de soutenir mon frère pour qu'il s'en sorte, il fallait inverser les rôles, désormais c'était à moi d'être là pour lui. Et avec du temps et de la patience, Aaron s'en est sorti. Bonne nouvelle... et ce n'était pas la seule. En effet, ce fut durant cette période que j'ai rencontré le deuxième amour de ma vie, enfin que je l'ai retrouvé plutôt. Le deuxième certes, mais le plus important : Jayden.

Même si la plupart de mes relations ne duraient qu'une nuit, j'ai eu tout de même des relations un peu plus longue. Et celle avec Jayden Campbell en faisait parti. Nous étions sortit ensemble plusieurs mois ce qui était devenu pour moi très rare. Je suis tombée amoureuse de lui, vraiment amoureuse et pour moi qui ne croyais plus en l'amour c'était un vrai miracle. Il m'aimait aussi, alors tout aurait pu marcher entre nous n'est-ce pas ? Seulement notre trop grosse dose d'amour nous rendait d'une jalousie et d'une possessivité excessive et nous nous détruisions petit à petit. Alors nous avions décidé d'un commun accord de rompre pour ne pas perdre complètement l'autre, car nous n'aurions pas supporter d'être éloignés l'un de l'autre. Je préférais l'avoir en ami que ne plus l'avoir du tout. Depuis qu'il était entré dans ma vie, je ne pouvais pas imaginer une seule seconde ne plus l'avoir près de moi... Seulement, malgré notre rupture et malgré les autres garçons, je n'avais jamais pu oublier le jeune Campbell. Un amour ne pouvait pas s'effacer comme ça, surtout que je sentais qu'il était peut-être celui fait pour moi. Alors nous nous sommes donné une seconde chance, à mon plus grand bonheur. Vous savez, Jayden c'est un peu moi au masculin. Il est probablement l'un des seuls en dehors de mes frères à me connaitre autant. Il me comprend en un regard. Entre nous, pas besoin de mots. Nous avons tout deux des histoires très similaires: la perte de nos parents dans un accident, durant notre adolescence, l'enchainement des relations d'un soir et la découverte du véritable amour. Nous étions fait pour nous rencontrer. Jamais je n'aurai cru rencontrer un homme pouvant comprendre ma peine. Mais Jayden en était capable, car il avait ressenti cette douleur lui aussi. Je croyais sincèrement avoir enfin trouvé ma perle rare, et je planifiais mon futur enfin d'une manière sereine. Seulement, les belles histoires ne durent jamais... Apparemment, je n'avais pas le droit au bonheur.



acte deux. i don't know what i've done
We never change, do we ?

nowadays.

Malgré des hauts et des bas, et certaines difficultés, j'avais énormément apprécié mes années d'étude à l'UCLA. J'avais fais beaucoup de rencontres, j'avais appris des tas de choses, et être Chef de Alphas avait été un vrai bonheur pour moi. Alors je devais avouer que quitter l'université m'avais fais un pincement au cœur. J'avais peur de la vraie vie, du monde du travail, peur de ne pas être acceptée, de perdre mes amis etc... Mais je savais aussi qu'une multitude de belles choses m'attendaient. Enfin c'était ce que je croyais du moins. Puis, il y avait Jayden... Nous avions décidé d'emménager ensemble pour entamer comme il se doit notre nouvelle vie. Ne plus vivre avec mes frères me faisait tout drôle c'était certain, et je devais avouer avoir eu un coup de blues en les laissant, bien que nous soyons dans la même ville. Mais ils ne m'en voulaient pas, et voir que notre relation demeurait telle qu'elle l'était auparavant me rassura. J'étais heureuse d'habiter avec Jay', il m'avait juste fallu un temps d'adaptation, mais que rêver de mieux que de se réveiller tous les matins auprès de l'homme qu'on aime ? Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes... Mais ce n'était qu'une illusion, de la poudre aux yeux, ce n'était encore qu'un rêve qui demeurait inaccessible. Le bonheur n'est pas pour moi, et la vie prenait un malin plaisir à me le faire comprendre.

C'était le soir de Noël, une fête -normalement- pleine de joie où la famille se retrouve. Ce soir là mes frères et moi faisions un repas avec notre tante et notre oncle. Jayden était là également, car comme nous il avait perdu ses parents et n'avait plus vraiment de famille. Tout se déroulait pour le mieux, cela nous faisait un bien fou de nous retrouver tous ensemble et de pouvoir partager un moment convivial. C'était NOTRE moment, et personne ne pouvait nous enlever ca. Seulement, je sentais Matthew ailleurs. Depuis quelque temps il ne semblait pas dans son assiette, il était.. différent. J'essayais d'aller au maximum voir mes frères, mais il n'était quasiment jamais à l'appartement et je me retrouvais souvent seule avec Aaron. Et le peu de fois où je le voyais, il semblait épuisé et sur les nerfs. Aaron et moi sentions que quelque chose n'allait pas, après tout on connaissait notre frère par cœur, et son état nous inquiétait. Depuis la mort de nos parents, Matthew avait instinctivement pris la place du « chef », enfin plutôt du protecteur, son rôle étant de veiller sur nous. Mais je n'ai pas vu mon frère flancher une seule fois. Jamais je ne l'ai vu perdre pieds. Il a toujours été fort, calme, patient et compréhensif. C'était à mes yeux l'homme parfait, celui qui ferait un père et mari incroyable et qui méritait de trouver le bonheur. Mais depuis quelque temps, le Matthew que je connaissais n'étais plus parmi nous, et ce soir là Aaron et moi nous en fîmes les frais... Je n'ai pas envie de m'étendre sur ce sujet. Ce qu'il faut savoir c'est que notre frère nous a dit des choses horribles, qu'il ne pensait sûrement pas d'ailleurs, mais il avait besoin d'exploser, de lâcher tout ce qu'il avait emmagasiné durant des années. Ce fut une véritable tornade pour Aaron comme pour moi. Je n'avais jamais vu mon grand frère si vulnérable et si fragile... Il semblait brisé, complètement brisé. Et depuis ce soir là, nous n'avons plus entendu parler de lui... Il a disparu du jour au lendemain, sans laisser de trace ni même d'explications. Il s'était comme évaporé dans la nature. Autant vous dire que ce départ n'a pas été sans conséquence...

Les semaines qui ont suivi je suis souvent retournée dormir chez mes frères, enfin mon frère puisqu'il ne restait plus qu'Aaron. Je crois que d'une certaine manière j'espérais voir Matthew débarquait sans prévenir, mais ce ne fut pas le cas... Et puis j'avais besoin d'être avec mon petit frère. Il était le seul à me comprendre, et le seul avec qui j'avais besoin d'être. Jayden était d'un grand soutient, certes, mais ce n'était pas Aaron. Personne ne peut comprendre la relation que j'ai avec lui, ça ne s'explique pas, ça se ressent. J'aime mon petit frère plus que n'importe qui au monde ! Je donnerai tout pour lui, et ne le jugerai jamais. Il pourrait faire la chose la plus horrible du monde que je l'aimerai toujours autant. Je serais prête à tuer pour lui, en fait, je crois qu'il n'y a pas une seule chose que je ne ferais pas pour lui. Il a toujours été là pour moi, toujours. Et si je suis bien certaine d'une chose c'est que rien ni personne ne pourra me séparer de lui. On sera toujours là l'un pour l'autre, quoi que vos essayez de faire. L'amour que j'ai pour mon petit frère n'a pas de limite et je sais que c'est réciproque. Avec Matthew... C'était différent, mais ça n'en était pas pour autant moins fort. Disons qu'il était notre modèle, notre équilibre, celui sur qui on pouvait s'appuyer et qui nous remettait sur le droit chemin mais surtout et c'était celui qu'il ne fallait pas perdre. Comment vous dire... Je savais que je pouvais tout dire à Matthew, qu'il était à mon écoute et qu'il pouvait m'aider, et je m'étais souvent tourné vers lui. Seulement il n'avait pas cette sensibilité qu'avait Aaron, et qui me rappelle souvent ma mère. Mes deux frères étaient différents et me rappelait mes deux parents, c'est pour ça qu'ils étaient tous les deux vitaux et essentiels pour moi, et que je n'en aimais pas un plus que l'autre.

Je pris le départ de mon grand frère comme un abandon. Cela m'avait totalement bouleversée, je ne savais plus quoi penser, je voulais juste qu'il revienne à la maison c'est tout... Mais plus les jours passaient et plus mon espoir de le revoir disparaissait. Pourquoi m'abandonnait-on tout le temps ? Qu'est-ce que j'avais fais de si mal pour mériter tant de souffrance ? Toute cette histoire m'avait changé, et je devais avouer que ma relation avec Jayden en pâtissait un peu trop. J'étais moins souriante, mois agréable, il m'arrivait d'être agressive avec lui alors qu'il ne m'avait rien fais, en fait je me renfermais de plus en plus alors qu'au fond j'avais besoin de lui, et que sa présence m'aidait beaucoup. Je m'en voulais d'être comme ça avec lui, mais je souffrais beaucoup trop. De plus, je sentais depuis quelque temps (déjà avant le départ de Matthew) que quelque chose le contrariait. J'ai essayé de savoir ce qui n'allait pas, en vain. Je connaissais Jayden presque par cœur et je sentais qu'il ne me disait pas tout, mais je savais aussi qu'il ne fallait pas le forcer et qu'il me parlerait en temps voulu. Seulement, le fait que mon frère soit parti avait tout chamboulé. Je savais que Jayden ne se confierait pas à moi pour ne pas m'affecter un peu, il était comme ça, ce qui me rappelait un peu Aaron d'ailleurs. Je passais avant lui, c'était ma santé et mon bonheur avant le sien. Oui mais voilà, nos façons de faire ont crée une sorte de distance entre nous. Je pensais que cela allait passer, qu'il nous fallait juste du temps et que nous traversions une période difficile, comme tous les couples...Mais ce ne fut pas le cas. Je crois que je ne me rendais pas compte de la situation, en fait je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé, si j'ai fais un truc de mal ou pas. Il n'empêche que voilà, quand je suis rentrée ce soir, j'ai trouvé l'appartement vide : pas de Jayden. De plus, il ne restait aucune de ses affaires. Avais-je loupé un épisode ? C'est alors que je vis une lettre qui m'étais adressée. Vous voulez savoir ce qu'elle disait ? C'est simple : Jayden était parti. Il ne s'expliquait pas vraiment, il disait seulement que c'était le mieux pour moi, pff ! Un homme de plus qui m'abandonnait. La liste commençait à être longue : Nolan, Matthew et maintenant Jayden ! Qui sera le prochain ? La vie n'est faite que de souffrances et de désespoir. Lorsque je compris qu'il était réellement parti lui aussi, et que je me retrouvais seule mon premier réflexe fut d'appeler le seul homme qui ne me laissera jamais tomber : « Aaron ? C'est Jay... Il.. Il.. Il est parti.. » C'est là que tout commence.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:03

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

October. fall re-bienvenue.
tu te souviens de moi, maybe ? Lena Stewart ? smirk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:11

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

October ** **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:14

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

bienvenueee à toi. **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:18

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

    Melody : Oui bien sûr que je me souviens de toi ** contente de te voir là et merci ♥️

    Victoire & Zachary : Merci vous deux ** lovee
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:19

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

HAN MA DEESSE TU FAIS TA FIIIIICHHHEEEEUh. T'imagines même pas comment ça me fait plaisir (et j'pense que j'suis pas la seule Razz). J'ai hâte de pouvoir te retrouver en jeu calin1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:20

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Welcome **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:24

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

LIMA une déesse han ce que j'ai pu la jouer elle par le passé, bref ** un choix qui gère. Bienvenue par ici Cool
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:26

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

    Candice : Oui c'est Lisa qui m'a motivé ! Et savoir que vous êtes là aussi, et que j'aurai de quoi rp aaron
    Va falloir qu'on parle de tout ça parce qu'en 7 ans la petite October elle a changé !

    Booth : Merci beaucoup ♥️ (grr paul smirk )

    Lexie : Je vais t'aimer toi ! On est d'accord, Lima est une BOMBE ! Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:30

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

JAAAADE t'as vu je suis là **
*c'est anciennement maddox*

Bonne chance pour ta fiche ma belle et on se garde un lien, hein ? Comme on a dit par mp sur Baz' mdr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:35

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

October S. Tyler a écrit:
    Candice : Oui c'est Lisa qui m'a motivé ! Et savoir que vous êtes là aussi, et que j'aurai de quoi rp aaron
    Va falloir qu'on parle de tout ça parce qu'en 7 ans la petite October elle a changé !

MDR Contente qu'elle t'ai convaincu Razz Sans toi ça aurait pas été pareil pour Aaron et Candy comme on disait l'autre soir avec Nat excited Puis c'est vrai qu'on a tous repris nos persos alors tant qu'à faire ça fera des bons liens héhé. Oui faudra qu'on en parle, Candy aussi a changé et puis avec ton frérot il se trame des choses ptdr!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:45

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

    Colleen : HAAAAN tu es venue trop bieeeen ** ça te change d'avant :p. Promis on se trouvera un bon petit lien sympa ♥️

    Candice : C'est gentil ♥️ oula hâte de savoir tout ce qui se passe alors, ça m'a l'air intéressant dis donc !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:49

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 19:56

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Bienvenue love
j'ai mis exactement le même titre aha (a)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 20:01

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

adriana excited je veux un lien pervers

Bienvenuuuuue **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 20:08

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

    Merci vous trois ** . Brynja c'est vrai ? Han désolée j'avais pas vu j'ai repris le titre de mon ancienne fiche ^^. Sahara (prénom original dis donc ! ♥️) avec Doutzen je ne peux QUE accepter aaron elle est tellement belle !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 20:11

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Ouais, j'en ai marre de jouer des mecs mdr
Ok, j'attends d'avoir ta fiche en entier et si je trouve un truc sympa, je te mpotte Smile
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 20:27

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Bienvenue excited
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 21:04

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Bienvenue sur Frat' excited
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 21:33

Rosa Hoffmann
Rosa Hoffmann
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : Lucie allias GINNY ♥
Célébrité : Lily Collins
Crédit avatar : bazzart
Messages : 2584
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Wendy Newman & Eliott Steele
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

BIENVENUE Smile
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 21:44

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

LIMA OMGGGG ELLE EST JUSTE KBEOZBZOÀZBZIÉEJI **
Re bienvenue chez toi love (a)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 21:56

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

OCTOBEEEEEEEEEEEEEEEEER **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 22:33

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Merci à vous tous c'est gentil ** love . Oh oui Ethàn je suis d'accord avec toi ! Elle est sublime *-* il est chou ton avatar ♥️ (one direction ?). JAYCEEEEE my god Leighton ça te change de Joe Jonas mais j'aime bien, même beaucoup héhé ! lovee
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER EmptyMar 12 Fév 2013 - 22:38

avatar
Invité
Invité

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Tumblr_mi2lv4PMbM1rhl9y8o1_400

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Tumblr_inline_mi1c8xHnlS1qz4rgp

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Tumblr_inline_mi0x9ubj0K1qz4rgp



Désolé d'être un boulet de frère **
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER   Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Contenu sponsorisé

Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» OCTOBER 17: HAITIAN NATIONAL DAY OF ATONEMENT
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Fiches de liens & scénarios-
Sauter vers: