Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

Partagez
 

 Honest mistake - with Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyVen 3 Oct 2014 - 22:30

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

Honest mistake - with Sacha Empty

3h du mat...

... Foutue rentrée. Avec son approche, le retour de la population estudiantine et des petits nouveaux, tout frais tout chaud, bien décidés à profiter de leur nouvelle liberté et de la vie nocturne de L.A. Empotés, idiots et incapables de tenir l'alcool. ET décidés à trouver marrants la moindre connerie... Comme taillader les pneus de mon vélo. Oui, parce que ça, évidemment, c'est hi-la-rant.

Bande de cons.

Mon juron, lorsque j'ai réalisé que le méfait a du s'entendre jusqu'à l'autre bout de la ville, en tout cas, un fou rire, dans le café presque désert a prouvé que j'avais hurlé plus que marmonné.

« Te moque pas, Boss... Ils ont tué mon vélo... J'rentre comment maintenant? »

Pas de sourire dans la voix, pas la moindre envie de taquiner ou de rire...

*



« Ils n'y sont pas allés de main morte... »

« Pas vraiment, non... »

Penché sur le cadavre de pneu, il grimace, pendant que je songe aux différentes possibilités: le supplier de m'héberger, rentrer à pied... faire du stop... 

« Bon... j'ai eu de chouettes pourboires. Je vais appeler un taxi. Tu peux juste me garder l'engin jusqu'à demain? »

*


2 minutes. 2 minutes avant l'arrivée du taxi. C'est écrit dans le texto que j'ai reçu il y a 5 minutes. Bravo, le service! Bravo!...

Je piétine dans la rue, parmi les rares passants et quelques ivrognes... Allez... J'ai envie de dormir, moi. Demain, je dois continuer à préparer mes caisses, pour mon déménagement. J'aurais peut-être du accepter que Samuel me ramène... Mais... attendre la fermeture du bar... Je n'avais pas la patience.

Je n'ai la patience de rien en ce moment. A peine de plaisanter avec les clients...

Un coup de klaxon, des freins qui crient... Et un malotru qui me bouscule et qu'aussitôt je pousse à mon tour, avant de fuir sa colère et de m'engouffrer à l'arrière du taxi, noir comme la nuit, qui a freiné à quelques mètres de moi.

« Le campus ».

... Je suis vraiment de mauvaise humeur, pas envie de parler, pas envie d'être polie. Juste besoin de silence et de sommeil...

« ...S'il vous plait... »

Et je me laisse glisser, à moitié affalée sur la banquette, les yeux clos. Vivement le lit...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyLun 6 Oct 2014 - 8:49

avatar
Invité
Invité

Honest mistake - with Sacha Empty


Sacha & Lola - Honest mistake
The first and the last time.
Il se masse doucement le front en sortant du boulot dans un long soupir. Aish, j’aurais dû rentrer plus tôt… Il fait la moue en y pensant avant de frotter sa joue sur lequel il avait laissé trainer un petit filet de bave en s’endormant sur son bureau. La nouvelle campagne le stresse au possible, il ne sait faire que des heures supplémentaires en ce moment afin de pouvoir s’y préparer au mieux et de donner encore plus envie à la clientèle. C’est déjà un bon début avec ce qu’ils ont fait du samsung alpha, mais pas assez encore à ses yeux. Perfectionniste jusqu’au bout des cheveux. Il se masse doucement les nez et les sinus par la même occasion. Le mal de crâne est en train de poindre son museau.

Un nouveau soupir traverse ses lèvres alors qu’il s’engouffre dans sa voiture. Il aurait dû prévoir une veste un peu plus chaude. Le temps s’est un peu rafraîchit cette nuit et il est un frileux indéniable. Il allume le chauffage histoire de réchauffer un peu l’habitacle. Déjà trois heures du matin, alors qu’il aurait dû rentrer depuis au moins 6h à la maison…. Il a dû s’endormir vers minuit, heureusement que le vigile l’a trouvé en faisant sa ronde, sinon, il y serait resté jusqu’au petit matin sans doute et se serait fait secouer par une femme de ménage.

Son téléphone sonne, il hausse un sourcil d’étonnement en voyant que c’est une de ses tantes. Visiblement, elle n’a pas la notion du temps et du décalage horaire. Elle va encore me parler pendant des heures de sa fille…. Il grimace avant de se décider à décrocher et accepter l’appel longue distance. C’est ainsi une fois par mois depuis son départ. « Oh… Yeoboseyo ne Imo-sshi (allo ma ma tante), gwenchanayo ? (ça va ?) » Il se fait poli au possible en lui parlant tout en mettant son oreillette en route. Ça ne sert plus à rien de parler de toute manière, il doit juste écouter.

Au bout de plus de quinze minutes, il n’en peut plus et retire son oreillette à un feu rouge afin de pouvoir masser son oreille et de rager intérieurement. J’en peux plus, elle va m’achever… Il entend qu’elle continue de parler et finalement, il se décide à mettre le haut-parleur au téléphone pour ne plus avoir à totalement subir ça directement dans son conduit auditif.

Une secousse, le téléphone tombe et tourne sur l’écran, raccrochant immédiatement. Il ronchonne et le laisse là jusqu’à ce que la sonnerie ne retentisse à nouveau. Tout pour s’énerver en pleine nuit. Il se penche mais ne le trouve pas, il a dû glisser sous le siège. Finalement, il se gare pour pouvoir le chercher et le mettre en silencieux. Il n’entend pas la porte arrière s’ouvrir mais quand la voix résonne, il reste figé de surprise. « ...S'il vous plait... » Il se tourne alors vers la rouquine qu’il dévisage avec une tête plus que surprise, se demandant bien ce qu’il doit faire… Il remarque alors le taxi juste derrière eux et le fait que ce soit une simple erreur… Ma foi, le campus est sur son chemin, alors pourquoi pas ? Il grimace un peu. « D’accord… » Avant de démarrer promptement et de prendre la route. Étrangement, cette situation totalement cocasse l’amuse. J'aurai tout vécu ici...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyLun 13 Oct 2014 - 23:03

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

Honest mistake - with Sacha Empty

Je pense à mon lit, qui n'attend que moi, aux draps de coton, au matelas... à l'oreiller... J'ai envie de mon cocon. Ou de hurler. Je sais plus. Envie de solitude, de protection, de colère. Envie d'étriper les cons qui ont lacéré mes pneus

En attendant... En attendant je m'enfonce dans la banquette arrière, les yeux clos, la joue posée sur le cuir. C'est doux, un peu froid, mais bien vite réchauffé, le cuir de qualité. Ca sent encore un peu le colorant, mais bientôt l'usage lui aura retiré son parfum de neuf, n'aura gardé qu'une tiédeur animale rassurante. Comme tous les cuirs de qualité.

Je laisse l'odeur, la douceur m'apaiser. Un peu. EN surface. Dessous, ça bouillonne. Dessous, ça a envie de griffer les sièges plutôt que de les caresser... Mais je ne touche pas tous les jours de matières si nobles, même pour coudre... Juste quand c'est nécessaire, juste quand je trouve le budget pour acheter un peu de précieux cuir...

Je ne pensais pas en trouver dans un taxi... Du cuir neuf, sans blessure ni faille... Il doit être neuf, ce taxi, flambant encore de propreté, avec un chauffeur fier comme un coq à défaut d'être disert comme une pipelette. Un bien étrange conducteur qui ne m'assomme pas des habituelles considérations oiseuses de ses collègues.

Il est nouveau, sans doute... J'ai cru entendre un accent étranger. Un autre immigré... Je ne devrais pas penser ça, pas moi, pas en venant de Finlande... Et malgré tout... Malgré tout, j'y ai songé. « Encore un étranger... ». Je me dégoute, quand je suis crevée.

Le reste du temps...
Le reste du temps? n'en parlons pas.

Je devrais faire un effort de gentillesse, de politesse, un effort pour contrer ces pensées idiotes.. Je devrais ouvrir les yeux, engager la conversation, je devrais être curieuse...

Je suis trop crevée.
Même le ronron du moteur semble me bercer...
Et sa conduite, tout en douceur...

« Ca ne vous épuise pas trop, travailler si tard? Bon... au moins, vous ne bossez pas dans un vieux tacot, mais, malgré tout, à cette heure...»

Voilà. Juste pour être polie...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyMer 15 Oct 2014 - 7:10

avatar
Invité
Invité

Honest mistake - with Sacha Empty


Sacha & Lola - Honest mistake
The first and the last time.
Il la regarde faire. Elle semble épuisée la jolie poupée rousse. Sûrement une dure soirée au travail. Après tout, il y a des étudiants méritants qui savent travailler. Lui n’en faisait pas parti quand il avait 20 ans. Tu penses comme un vieux. Sa propre remarque le fait sourire à vrai dire alors qu’il observe la jeune femme dans le rétroviseur. Elle doit vraiment être hors-service pour le confondre avec un taxi comme ça. Après tout, il n’a même pas le compteur de kilomètres installé sur le tableau de bord. Il se dit que c’est ça, l’Amérique après tout.

Dans un geste mignon, elle caresse le cuir des sièges. Cuir qui semble la passionner. C’est vrai que la voiture est luxueuse, il s’est fait un réel plaisir en l’achetant. Il a les finances qui vont avec après tout et il n’est pas spécialement du genre clinquant, mais avoir un bel appartement et une voiture plutôt chic, ça a sa petite importance, il ne peut pas le nier. Il baille doucement en couvrant sa grande bouche avec sa main par politesse. Il se fait tard mine de rien, il doit encore se lever à 8h du matin et repartir sur une longue journée de travail et ce détour l’éloigne de son lit malgré tout.

« Ca ne vous épuise pas trop, travailler si tard? Bon... au moins, vous ne bossez pas dans un vieux tacot, mais, malgré tout, à cette heure... » Oh, elle parle, oh, elle ne se rend compte de rien encore. Il hausse un sourcil avant de reprendre une bonne poker face. Il se mordille la lèvre doucement avant de sourire quelque peu. Elle a de la chance de ne pas être tombé sur un psychopathe attendant sa prochaine victime… « Non, ce n’est pas vraiment dérangeant. Par contre vous, vous semblez crevée ! »

Et c’est peu de le dire. Pour l’avoir confondu avec un taxi, elle ne devait plus avoir les yeux en face des trous. « Et merci pour la voiture, vous semblez l’apprécier en tout cas. Si elle pouvait, elle ronronnerait sûrement. » Il rit doucement en disant cela.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyLun 27 Oct 2014 - 1:44

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

Honest mistake - with Sacha Empty

Un lent sourire, sur mes lèvres. Un sourire de femme fatiguée qui s'étire, qui est bien, le corps las de fatigue, le cerveau qui cesse de combattre... combattre qui? combattre quoi... Le sourire qu'ont les chats auxquels on passe un caprice, le sourire des félins auxquels les humains, stupides humains, obéissent enfin. Donne-moi de la crème! Je veux de la crème! Tu m'appartiens... Ce sourire là sur mes lèvres, en réponse à ses paroles.

Il a raison. C'est vrai. Je suis épuisée et le parfum du cuir et sa douceur sous mes doigts sont comme la crème au palais d'un chat: onctueux et jouissif.

"Elle ronronnerait, vous croyez? J'aime le cuir, quand il est de qualité. Et celui-ci sent bon... et est souple sous la main. Vous avez de la chance..."

De la chance ou de l'argent... Autre chose que la paie que je gagne. Peut-être devrais-je songer à me reconvertir en conductrice de taxi. Je déteste les bouchons, mais je suis sure qu'avec une jolie paie et un peu de luxe, je pourrais oublier ce détail... J'étouffe un bâillement, puis acquiesce:

"La soirée a été mouvementée. Et le pneu de mon vélo tailladé par des petits c*ns... J'avais des envies de meurtre, mais ça attendra demain."

J'entrouvre les paupières, mon regard tombe sur la place vide, à côté de moi, et contemple le cuir tout neuf du véhicule. Pas la moindre usure, pas le moindre lustrage... il n'en a pas encore eu beaucoup, des clients. A cette idée, je souris avant de porter mon regard vers le conducteur, l'avant du véhicule. Dans le rétroviseur je capte, un instant, son regard sombre, doucement moqueur, qui me fait froncer les sourcils. Quelque chose m'échapperait-il?

"Ce n'est pas drôle, vous savez? Attendez qu'on vienne lacérer les pneus de votre tax..."

Pas de compteur. Pas de chiffres qui déroulent, pas de prix. Rien.
Je bats des cils, tends le cou. Peut-être l'appareil est-il posé ailleurs, sur le tableau de bord? Peut-être...

Je me sens pâlir.

"... Vous ...  Vous n'êtes pas un taxi!!!"

... Pourquoi m'a-t-il pris à bord? Dans quel but? Que me veut-il? Pourquoi ne m'a-t-il pas dit que je me trompais? Quelles sombres idées a-t-il en tête?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha EmptyLun 3 Nov 2014 - 16:24

avatar
Invité
Invité

Honest mistake - with Sacha Empty


Sacha & Lola - Honest mistake
The first and the last time.
« Elle ronronnerait vous croyez ? J’aime le cuir quand il est de qualité. Et celui-ci sent bon…. Et est souple sous la main. Vous avez de la chance. » « De la chance ou de l’argent. » Quand il est entré à l’université, il a commencé à avoir un côté très bling bling qu’il n’avait pas avant et que ses parents n’ont jamais eu. Pourtant, sa mère n’était pas très riche depuis la mort de son tendre époux mais il s’était vite rendu compte que pour séduire les filles, il fallait avoir des billets en poche, de beaux vêtements. Alors il cumulait les petits boulots, s’achetait de beaux fringues et compagnie. Et depuis qu’il a de l’argent, c’est l’inverse, il n’a plus envie de s’exposer mais il est vrai qu’il a vraiment craqué sur cette voiture et sur le bel appartement qu’il possède ici dans Northeast. Il se dit souvent que ça montre qu’il est devenu un homme.

Gentiment, il essaye de s’intéresser à elle et de savoir pourquoi elle semble si épuisée. Une chose de bien avec elle, c’est qu’elle a l’impression d’aimer discuter. « La soirée a été mouvementé, et le pneu de mon vélo tailladé par des petits c*ns… J’avais des envies de meurtres mais ça attendra demain. » Il glousse doucement en entendant ce petit récit. Certes, c’est malheureux que ça soit arrivé, mais la manière dont elle conte les choses est assez drôle. Il se calme cependant rapidement pour ne pas donner l’impression de se moquer d’elle et ne garde alors sur ses lèvres qu’un sourire légèrement moqueur qui refuse de s’en aller malgré sa bonne volonté. « Ce n’est pas drôle, vous savez ? Attendez qu’on vienne lacérer les pneus de votre tax…. »

Elle se stoppe brutalement, lui faisant froncer les sourcils sous la surprise. Il remarque alors grâce au rétroviseur central qu’elle commence à fixer le tableau de bord d’un air paniqué. Aurait-elle compris sa propre erreur ? Il ne dit rien, se contentant pour le moment de fixer la route pour ne pas faire de carnage. Entre la nuit noire et la fatigue, un accident est vite arrivé et il refuse d’en causer un autre. « … Vous…. Vous n’êtes pas un taxi !!! » Il lève à nouveau son regard sombre sur le rétroviseur afin de pouvoir l’observer. Elle semble se faire tout un tas de scénarii catastrophe dans sa tête. Elle doit sûrement le prendre pour un psychopathe.

« Non, en effet, je ne suis pas un taximan. » Il bifurque dans quelques rues afin d’arriver plus rapidement à l’université. « Mais la bonne nouvelle, c’est que dans cinq minutes, vous serez au campus. » Il aurait pu faire des blagues à la con pour la faire paniquer un peu plus, mais il n’en a pas l’envie. Dans une rue calme, il se tourne rapidement vers elle pour l’observer avant de se remettre en place et de la regarder de temps en temps par le rétroviseur. « Le taxi est arrivé en même temps que moi, il était juste derrière. Je m’étais garé pour ramasser mon téléphone et vous êtes arrivée de nulle part en ordonnant d’aller sur le campus. J’aurais pu vous envoyer chier royalement mais vu votre état remarquable de fatigue, je me suis dit que ça serait ma bonne action de la semaine. » Va-t-elle le croire ou hurler au kidnapping, ça c’est une autre question.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Honest mistake - with Sacha   Honest mistake - with Sacha Empty

Contenu sponsorisé

Honest mistake - with Sacha Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Honest mistake - with Sacha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser