Partagez
 

 The things she does to me (lola)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptySam 4 Oct 2014 - 0:42

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

Peu à peu les lumières s’éteignent et les voix se taisent. La nuit enveloppe d’un manteau d’obscurité et de silence le festival pour un moment de calme et de quiétude presque absolu. Le chant nocturne des insectes, le ruissellement du vent dans les feuilles des arbres, tout un cosmos s’éveille quand l’homme s’assoupi dans le but de crée une nouvelle atmosphère, un nouveau monde. La nature reprend ses droits et son règne. Assujettie je l’écoute, quitte à empêcher mes poumons d’expulser l’air usé pour ne pas altérer cette mélodie, pour ne pas altérer ce silence qui m’apaise et me détruit à la fois. Doux bourreau, qui place ses doigts sur ma gorge et dans sa bonté me laisse ce filet d’air salvateur. Mais mes doigts continuent de chercher dans l’herbe une présence absente à mes côtés. Ça vaut mieux comme ça. Au moins personne ne me jugera, personne ne me le reprochera. L’horizon se dessine droit devant, me laisse apercevoir des rêves sans fins, des possibilités sans limites quand les montagnes imposantes m’écrasent, me font redevenir poussière. Le monde est contradiction. Je suis contradiction. Triste mais incapable de pleurer. Triste mais incapable d’exprimer ce que ne verrait pas un œil affûté. Cette lueur dans l’œil brillant, ce rire sincère qui se sont effacés. Une ombre marche, erre, mais ce n’est qu’une ombre. Un jeu de lumière, une illusion. Elle n’est pas palpable, elle n’existe pas.  Et soudainement, un bruit. Un bruit qui n’appartient pas à la nuit. Un craquement juste derrière moi. Qui que tu sois … reste ne t’en va pas …
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptySam 4 Oct 2014 - 16:52

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

La nuit et son manteau, ombre et silence, pour couvrir la terre et les festivaliers épuisés... Il y a bien encore ça et là l'un ou l'autre retardataire mais il est temps, pour tous, de se reposer pour affronter le lendemain...

Et moi, je ne dors pas.

J'ai de la musique et des mouvements plein la tête, des rires encore logés dans mon dos, et dans les yeux et sur les lèvres son regard à lui et le souvenir de ses lèvres. Et pas la moindre once de somnolence sous la peau. Peut-être est-ce le silence qui m'angoisse, lorsqu'il me laisse seule avec mes pensées.

William.
William qui rit.
William qui me sourit.
Qui m'embrasse.
Et mes bras...
Mes bras autour de son cou.
Mon rire en réponse au sien.
Mon corps... Mon rejet...
Les faire taire.

Ils ont l'habitude de se taire.
Ils continuent à se révolter...
Et je les hais.
Et je me hais.

Plus encore lorsque mes yeux la cherchent dans la foule. Je l'ai vue après quelques jours, parmi la foule des volontaires. Toujours active, comme une fourmi. J'ai mis un point d'honneur à me dérober à ses yeux, puis à l'ignorer puis à me convaincre que je m'en moquais bien, si elle me voyait puis...

Et mes yeux continuaient à la chercher.

Mes pas l'ont retrouvée. A présent, j'hésite. Le festival se termine bientôt et ... J'ai passé tout ce temps sans chercher à entrer en contact, sans prendre de nouvelles, sans rien vouloir savoir d'elle, de son été, de son présent. Pourquoi suis-je là? Pour mentir à qui? A quoi? A William, demain? A ma conscience? Lui mentir à elle?

Je l'ai vue. Des sourires faux qui n'atteignent pas ses yeux. Un entrain forcé. Des silences et un pli triste collés au visage, dès qu'elle se croit seule ou invisible. C'est ça, sa recette du bonheur? Accepter qui elle est? S'imposer? C'est ça, son résultat?... Je préfère mes mensonges.

J'ai deux canettes de soda à la main. Une pour moi... une pour elle. Je ne suis pas sure d'avoir su que c'était pour elle que je la prenais avant de m'enfoncer dans la nuit. Le distributeur les a crachées, mes doigts avaient pianoté...

Un pas. Un mouvement presque imperceptible de ses lèvres: elle m'a entendue... Je m'asseois à ses côtés, je pose une canette au sol, j'ouvre l'autre, je la lui tends.

Et je demande, tout bas:

« Je peux m'asseoir là? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyDim 5 Oct 2014 - 18:48

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

Les pas de l’inconnu se rapprochent et une intense chaleur se propage d’avantage dans mon cœur que sur ma peau. Beau placebo qui pourrait me faire plus de mal que de bien. Parce que l’inconnu peut-être douceur comme il peut-être douleur. L’être humain n’est pas porteur que de vertu. Et c’est avec une curiosité non dissimulée que mes yeux virevoltent sur la masse qui s’assoit près de moi.

Douceur ou douleur ?

Douleur.
Pétrifiée, mon visage se tend quand mon regard se parsème de surprise. De la distance et de l’étonnement. C’est tout ce que je suis capable de t’adresser. Que fait-elle là ? Elle dont je n’ai besoin de détailler les yeux fuyants, le nez fin et les pommettes habituellement si blanches, rosies par le froid pour avoir une idée de son identité. Ce parfum, enivrant et entêtant, que j’ai savouré illégitimement par deux fois déjà et qu’elle est la seule à porter … à porter de cette façon en dit tellement plus ... Doux mélange des sens, des odeurs qu’elle rend uniques et particulièrement attirantes … Mon cœur se serre, ma rancœur l’enserre. Où est cet homme qu’elle ne quitte plus ? Où est cet homme qui lui arrache des rires de bonheur et des sourires d’affection ? Où est cet homme qui a pu lui donner ce que je n’ai jamais été capable de provoquer ?

Douceur.
Sa main se tend. « C’est pour moi ? ». Une cannette, bout d’aluminium, mélange d’eau et de poudre. Pas grand-chose en somme. Mais beaucoup venant d’elle, venant d’elle envers moi. Et ce geste, si simple, si anodin me serre la gorge, m’étouffe de surprise autant que de douceur. J’hésite quelques longues secondes, mon regard braqué contre le sien, mais saisie la cannette avant de l’autoriser à s’asseoir à la place qu’elle occupe déjà. Je frisonne, trésaille, de la savoir aussi proche quand tout ce que l’on a cherché pendant des mois, c’est l’éloignement … Pourquoi maintenant, pourquoi au moment où je me sens vulnérable ? Mon regard la quitte et retourne à l’horizon quand je dépose la boisson sur le sol à côté de moi.

« Tu ne dors pas ?». Tu ne dors pas dans ses bras. Et pourtant ma voix ne sonne pas dans le reproche. La lassitude, c’est ça de la lassitude.

Tu ne dors pas, lorsque le monde entier semble s’être apaisé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyMar 7 Oct 2014 - 22:24

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

Une ombre de sourire, un hochement de tête, pour toute réponse. Bien sûr, c'est pour toi. Une version moderne du calumet de la paix, si tu veux, sans tabac, mais avec du sucre... On va boire ça sous les étoiles, dans l'herbe, dans le silence ou les grandes conversations. On va refaire le monde, on va se mentir, on va se taire, se parler... Je sais pas.

Mais oui, c'est pour toi.

La nuit est fraiche, mes appréhensions grandissantes. Pourquoi? Pourquoi suis-je venue la trouver. Je suis déjà assise, je sais... Impolie. Trop sure de moi, de son accord, trop...  Sa permission me permet de me détendre un peu plus. C'est comme un noeud qui se détend. Un peu.. A peine... Plus besoin de me préparer à la fuite. Elle m'accepte. Ou alors... Elle en proteste pas. Elle est trop fatiguée pour cela. Tout, son regard, ses ombres, sa voix... Tout l'indique...

« ... Non... je suis fatiguée, mais pas assez pour le sommeil. »

Un silence. J'ouvre ma boisson, en prend une gorgée, cherche que dire. Je n'aurais peut-être pas du venir... Ca va servir à quoi?

« Mais bon... Je suis là pour les vacances, c'est normal, que je ne sois pas fatiguée... Toi, tu travailles comme une dingue... »

Je souris vaguement, rêveusement, sans la regarder. C'est elle qui devrait dormir, plus que moi... Mes doigts triturent l'herbe, je lui jette des regards furtifs puis... puis al question qui me brûle les lèvres et l'esprit, la question impertinente, à laquelle aucune réponse ne m'est due m'échappe.

« ... Tu n'as pas l'air... d'avoir le moral... Ca va? »

Et j'ose poser un regard curieux sur ce visage mille fois contemplé, mille fois haï et jalousé, mille fois admiré...

Suis-je sujette à une hallucination?
Est-ce moi qui ai imaginé ta tristesse?
Est-ce seulement ma mauvaise conscience qui me joue des tours?
...
Car j'ai mauvaise conscience, tu sais...
Je n'aurais pas du...
Je n'aurais jamais du t'écrire.

Tout ce que j'ai fait? Nous blesser, toutes deux. Nous briser.. Par égoIsme, parce que je n'en pouvais plus de silence, de ta colère, de nos rencontres hostiles.. Parce que je voulais te tendre la main pour ensuite t'enfermer dans mes bras, mes bras qui jamais ne se resserreront sur une fille, jamais pour de bon... J'étais égoïste, tu vois... Follement, salement égoïste.

Je ne pensais qu'à moi...

"Tu n'es pas obligée de répondre.. Je comprendrais."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyLun 13 Oct 2014 - 21:26

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

« Tu l’as remarqué. ». Tu m’as remarqué. Assez pour savoir que je travail beaucoup, assez pour me voir filer vers les back stages où je m’enferme une bonne partie de la journée. Tu t’es vendue Lola. Tu en as trop dit, une fois de plus. « Je te pensais perdu dans ses yeux ». Ses yeux à lui. Du bout des lèvres, parce que je ne peux plus retenir cette curiosité, cette provocation si légère, si faible par rapport à ce que je suis capable de te jeter, de te causer, par rapport au mal que je suis capable de te faire. Ses yeux à lui, à cet homme dont je ne connais pas même le nom mais qui semblait capter toute ton attention. Et je ne te lance pas un regard. Peut-être parce que je ne veux pas enfoncer le clou. Peut-être parce que je suis rassurée de ne pas avoir disparue de ton univers malgré lui.

Moi et ses ombres, moi et ses sourires éteints que tu décèles trop vite, trop justement. Mon sang se glace dans mes veines, mon corps se tend douloureusement. Une crispation qui s’étend jusque dans mes organes. Mes poumons happent difficilement l’air, quand mon cœur se bat pour repousser lourdement ma cage thoracique. « Quoi ?? ». Un poisson hors de l’eau, un animal piégé. Mon regard perçant se braque sur son visage. « Comment … ? ». Comment a-t-elle su que ses sourires enjoués, que ses regards joyeux n’étaient que de façade ?

Comment ai-je pu oublier qu’on ne peut tromper la reine des masques, la reine des apparences. Celle qui rit, celle qui semble intouchable et qui n’est pourtant plus que le misérable pantin de sa propre existence.

Mes doigts se resserrent contre l’herbe fraîche et humide, mon regard vaincu la quitte et mes paupières s’abaissent sur mes prunelles pour me mener dans un monde obscur et solitaire. Mentir, mentir effrontément devant l’évidence ? Nier, nier en bloc l’indéniable ? Avouer. « Non ça ne va pas … ». Laisse-moi, abandonne-moi. D’ailleurs … « Pourquoi tu es là Lola ? ». Après avoir mis un monde entre nous. Pourquoi maintenant tu es là ? Quand je ne supporterais pas une nouvelle bataille …
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyMar 14 Oct 2014 - 23:13

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

« Je te pensais perdu dans ses yeux »

... Tu as remarqué. A toi aussi, je pourrais le dire, le souffler... Tu as remarqué. Qu'en penses-tu, dis? Suis-je folle? Est-ce une si mauvaise idée? Comprendrais-tu que c'est une si jolie solution? Et, qu'à ma façon j'en suis heureuse? Qu'il me remplit de joie, bien plus que de remords ou de malaise?

Il y a une provocation, un peu d'aigu et de verre brisé, dans ta remarque et la contre-attaque, sur mes lèvres, ne se laisse pas facilement ravaler. Elle gronde, boude, griffe, elle veut s'échapper, t'adresser un reproche. N'importe quel reproche. Je tente de lire dans ton regard. Que me veux-tu? La guerre?

Pourquoi à nouveau la guerre?

« Il ne te rend pas invisible, tu sais... »

Voilà. Un aveu. Un aveu énorme. Je n'irai pas plus loin. C'est déjà le trahir un peu, lui, te dire ça. Je ne devrais pas. Ca laisse un gout triste dans ma bouche, un frisson honteux sur ma peau...

Et j'attends ta réponse, engoncée dans mon malaise. Vas-tu bien? Dis-moi... Dis-moi que tu vas bien. Je veux du soleil dans ta vie et sur tes jours, du soleil, des rires, des espoirs... Qu'importe si je n'en suis pas, de cette vie. Qu'importe si la faille entre nous reste là, béante, noire et impitoyable...

Dis-moi que tout va bien. Avec un sourire auquel je croirai... Pas un de ces sourires qui m'écorchent l'âme à trop mentir...

Et je te vois. Suffoquer. T'indigner. T'interroger... Et je sais, déjà, je comprends, avec cette tristesse vide, que je ne me trompe pas, que tu vas mal, que tu danses sur un pont de bois qui se putréfie vite, trop vite, plus vite que tu n'avances.

Tu es si fière... et notre histoire...Notre histoire dresse des murailles entre nous. Tu n'avoueras pas, sans doute. Tant pis... Je connais la réa...

« Non ça ne va pas … »

Je sursaute, malgré moi. Je fixe sur toi un regard ébahi. Pas par tes mots... Par ce choix que tu fais d'avouer. Par cette confiance inattendue, par...

« Pourquoi tu es là Lola ? »

Ta question me prend au ventre, à la chair, aux entrailles, à la gorge, au coeur... Partout là où tu m'atteins, tout le temps, toujours... ta question fait mal. Bien plus mal que cette attaque sans conviction que tu m'a lancée il y a une minute à peine.

Je sais pas... Je sais pas, riley. Je sais plus pourquoi je suis là. Pour essayer de ne pas te faire de mal. Pour m'en faire. Pour me punir. Pour me rassurer. Pour... Parce que je pouvais pas faire autrement, peut-être. Juste pour ça.

Il y a pas de bonne réponse. Je te regarde. Je voudrais avoir une réponse magique à t'offrir... Pas de tristesse, pas de doute, pas d'hostilité... Et je cherche. Les mots se dérobent. Je trouve que des banalités.

Je peux pas te dire « je sais pas » ou « pour toi ». C'est vrai. C'est faux. C'est tellement plus compliqué que ça...

alors je n'ai qu'une question, une toute petite question à t'offrir. Une question toute nue qui me fait peur... que j'entoure de propos inutiles.

« Est-ce que je peux faire quelque chose? Pour t'aider? Enfin... SI je peux un peu t'aider... si ... ah. C'est affreusement présomptueux de ma part. Comme si je pouvais avoir la solution, moi... »

Je détourne le regard, je serre les poings... Je me maudis d'être venue... Je me rends ridicule, je suis inutile...

« Enfin... Si je peux t'aider, même un peu... voilà. Je suis là. Malgré tout... toute l'année passée... »

Ou à cause d'elle. Je sais plus... On s'en fout.
... Dis, on s'en fout, on fait table rase?
On fait comme si rien, jamais, ne s'était passé?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyJeu 16 Oct 2014 - 20:34

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

« Je sais». J’expire. Au fond, je sais très bien qu’il ne s’agit pas de lui. Que ma jalousie n’est qu’un prétexte mal placée. « C’est toi qui me rends invisible. ». Toi et personne d’autre. Ni lui, ni aucun autre homme sur cette terre. C’est toi qui m’efface, toi seule qui me fais disparaître petit à petit de ta vie, de ton esprit … de ta peau. C’est toi qui souffle sur mon image pour en dissoudre les grains, les sens … C’est toi Lola. Ce n’a jamais été lui.

Mes bras viennent encercler mes jambes qui se replient contre ma poitrine.

Je me protège du froid comme je me protège de toi … De ta présence, de tes doutes, de ce besoin viscéral de t’approcher de moi, même si ça fait mal … Ce besoin qui me ronge moi aussi, qui m’assène de questions et d’incompréhensions. Pourquoi. Dis moi pourquoi. Parce que moi je ne comprends pas …

Mais tu ne réponds pas. Tu ne sais pas, tu ne peux pas ou tu ne veux pas. Peu importe … Tu t’échappes, tu me poses une question, tu me fais une offre. Quelle distraction. Tu m’offres un service, une aide, non, pas une aide, quelque chose, n’importe quoi. Ce que tu as, ce que je pourrais te prendre.

Malgré l’année passée, malgré nos querelles, malgré nos cris, nos tensions, nos baisers …

Malgré tous ses actes, malgré ces reflets d’une histoire brisée.

Mes doigts parcourent l’herbe fraîche, ils ne s’arrêtent que lorsqu’ils entrent en collision avec les tiens, plongés dans l’herbe également. C’est doux, autant qu’impulsif. Et mon cœur cogne, s’emballe, tambourine. Doucement, je ferme les yeux pour l’entendre résonner dans mes tympans, lui qui bat si fort et me fait me sentir réellement vivante ...

Lola tais-toi.

Offres moi tes silences et ta présence.
Offres moi du calme et de l’assurance.
Offres moi ce que tu n'as pas, pour une fois ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyLun 27 Oct 2014 - 2:19

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

Je édteste tes silences.
Ils sont plein de cris, de colère, de blessures, tes silences.
Il en veulent à ma peau.
Ils me percent la chair...
Je les hais, tes silences...

Plus encore lorsqu'ils me surprennent.
Plus encore lorsqu'ils répondent à ma nudité.
C'était ça, tu vois, ma proposition:
mon envie de t'aider, d'être là, pour toi...
Ce besoin honteux là avoué, mis à nu...
Le meilleur de moi, peut-être.
Ou le pire...

Je les hais, tes silences. Ils me donnent envie de pleurer, de hurler, de te secouer de me lever, de partir. Si tu veux rien de moi, tu pourrais le dire, au moins, tu sais? Ca m'aiderait à partir... Ca m'aiderait à faire mon deuil. Mais tes putains de silences qui se taisent et nous engloutissent me brisent.

Je préfèrerais des insultes, je crois.
Je pourrais te frapper, je pourrais te haïr.
Je ne penserais plus qu'à lui.

Je te hais, quand tu dérobes le sol sous mes pas...
Et si t'avais pas l'air si malheureuse...
Et si tes doigts ne frôlaient pas les miens...

J'allais m'en aller. Et te voilà qui me retiens. J'allais partir sans un mot, en silence, enragée, attristée, j'allais peut-être te maudire ou pleurer ou me réfugier dans ses bras à lui. Il ets temps, je crois, de m'y abandonner... Et puis tu t'en fous. Tu veux même pas me parler. T'as bien raison. J'en vaux pas la peine, va. Et puis je préfère mes mensonges à tes vérités...

Mais ta main ne s'éloigne pas de la mienne. Et je reste. Et je cherche des mots pour peupler ton silence. C'est trop dangereux, ce silence. J'ai trop le temps de réfléchir, trop le temps de ressentir. Trop l'envie de te consoler.

« C'est quasi la rentrée... Tu te sens prête? »

Je vais te parler de conneries, tu vois. De la pluie et du beau temps. Des vacances et des cours. De trucs qui ne nous intéressent pas vraiment, ou à peine. Je vais parler pour être moins anxieuse, pour tromper le temps.

« J'ai pas envie d'avoir cours avce Willownee cette année encore... elle m'agace avec son obsession pour les boutonnières... »

Et je me fends d'une imitation moyenne de notre vieille peau de vache de prof... Tu vois... des conneries. Juste pour remplir la nuit avant qu'elle nous happe. Je devrais me taire. Je devrais dire un truc intelligent et pas me plaindre... Tu veux rien me confier, je peux pas te parler de mes soucis, je veux pas te parler de William... Tu me laisserais pas te mentir, je crois. Ni me mentir...

Alors j'ai que des platitudes à te dire pour rompre la nuit.

Je voudrais mêler mes doigts aux tiens.

...

Je crois bien que tu détesterais ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyLun 27 Oct 2014 - 23:10

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

Je rêve de silence.
De douceur gantée et de plaisirs muets.
De chaleurs cachées et de désirs secrets.

De vérités révélées et d’images dévoilées.

Mais tu ne m’offres que bruit et futilités.

Des mots pour parler, des mots pour meubler.
Des mots pour combler.

Combler un silence que tu ne supportes pas. Combler un silence qui te glace d’effroi.

Pourquoi ? Pourquoi Lola ? Que crains-tu tant de moi ? Que crains-tu tant de laisser aller, de me dévoiler ? J’ai vu le pire de toi … Dis moi … Que c’était le pire Lola …

Je grogne, je soupire.

Je n’ai pas la force ce soir, pas la force, pas ce soir … Mon doigt contre ta bouche, c’est tout ce dont je suis capable. Mon doigt contre tes lèvres pâles encore entrouvertes, prêtent à ajouter n’importe quoi si je ne réponds pas, les scelle, les taise. « Juste … ». Un silence. Un soupir. Mon regard qui s’attarde sur toi, qui te supplie.

Je ne te demande pas de grands discours, je ne te demande même pas d’être sincère, d’être profonde ou d’être toi. « Je veux juste un silence Lola ». Et que tes doigts acceptent les miens qui les cherchent et les enlacent. Qui osent l’interdit. Juste le temps d’un instant, un flash, une illusion. Je te le promets Lola, ça ne sera qu’une illusion. Même pas un souvenir, un moment sans intérêt, qui ne torturera pas ton esprit. Une illusion, éphémère et irréelle. Une illusion. Comme tout le reste de notre relation.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyMer 29 Oct 2014 - 19:41

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

Un doigt sur mes lèvres. Des centaines de mots dans ses yeux. Suspendus. Là. Entre son doigt et mes lèvres. Suspendu dans ce silence qu'elle impose.

J'ai juste envie de...
Je ne peux pas. Je laisse son doigt s'éloigner, je ne le retiens pas.
Il emporte les mots et les gestes.

« Je veux juste un silence, Lola. »

Nous avons eu tant de silences. Tant de cris, aussi. Tant de bruit pour couvrir les non-dits. Et tu veux encore, toujours, à nouveau, du silence? Ma lèvre brûle encore de ton doigt. Et de tous ces mots qui ne se sont pas matérialisés. Mais pour ta tristesse, cette douleur qui m'écorche... Si tu veux.

Si tu veux, je peux me taire.
Te faire ce cadeau-là...
Te laisser m'échapper.

Un peu. Pas totalement. Je ne peux pas te laisser fuir, te perdre, te noyer, je ne peux pas me détacher. Pas tout à fait. Pas totalement. Je te rattrape. Je mêle mes doigts aux tiens comme on lance une bouée. Pour te retenir, pour t'empêcher de te noyer.

Pour m'empêcher de couler.

Je suis conne, tu vois, et j'ai que des paroles idiotes à te proposer, c'est vrai... Alors mieux vaut le silence. J'ai rien d'autre. Le silence, ma main dans la tienne, les larmes qui me montent aux yeux. J'étais pas venue pour ça. J'ai pas le droit d'avoir mal... C'est déjà bien, tu ne me rejettes pas. Tu ne me détestes pas. Tu t'énerve pas.

Je serre ta main, un instant, avant de me forcer à détendre mes doigts crispés. Là. Voilà. Tu peux t'échapper, si tu veux. Tu peux retirer ta main. C'est facile. Un seul geste. Quelques centimètres. Je t'en voudrai pas...

J'ai juste pas envie de le voir. Je ferme les yeux, je me laisse glisser au sol, ta main toujours dans la mienne. A peine. Légèrement. Tu peux fuir. Moi, je reste là, je regarde les étoiles...

Je sais, c'est toi qui vas pas bien.. je suis là juste pour ça, pour un peu de soutien...

Je range mon égo blessé ailleurs, loin, au fond de ma gorge, au fond de mon ventre. Je te souris un peu, à peine, depuis le sol. Et je retourne compter les étoiles.

Dans un monde parfait,... non... dans un monde où je ne craindrais pas un rejet, je te prendrais là, contre moi, juste pour te serrer un peu, juste pour que tu saches que je suis là, juste pour me rassurer. Mais notre monde n'est pas parfait. Il est plein de silence, plein d'avions qui fendent le ciel et de peurs qui déchirent le coeur. Il vibre de nos choix, de nos erreurs, de nos rires, de nos cris, notre monde. Le moindre instant de paix, il faut le lui arracher...

Alors, dans ce monde imparfait... partageons ce moment imparfait. Puisqu'il n'y a rien d'autre, Riley.
Puisque la nuit est partout, dehors, en nous, entre nous, sous nos pieds, dans nos horizons...
Puisque nous nous noyons dans sa noirceur, puisqu'il n'y a que trop peu d'étoiles et trop de vide entre elles.

Il fait mal, ton putain de silence...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyMer 29 Oct 2014 - 23:47

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

Le silence. Tu me l’offres. Mais ce qui devait être un moment apaisant devient peu à peu oppressant. Ce silence tombe comme un couperet, glacial et tranchant. Tu en es la victime et non le déclencheur. Je le sens dans tes doigts fins qui s’accrochent aux miens à défaut de m’accrocher avec des mots. A cette gorge serrée sur laquelle j’ai l’impression d’avoir apposé mes mains pour en empêcher l’air de passer. A ses yeux clairs qui s’emplissent de larmes, reflets d’une âme que je comprends avoir blessée.

Pourquoi tout est toujours si compliqué ? Pourquoi chaque acte, chaque mot doit toujours être aussi chargé ? Lourd de sens ? Comme si rien n’était léger, comme si rien ne pouvait l’être entre nous.

Ces doigts qui s’emmêlent doucement aux miens devraient me satisfaire, me plaire, mais mon esprit danse avec la culpabilité, le malaise. Parce que je ressens, parce que j’incorpore toutes ses émotions en vrac que tu laisses t’échapper trop facilement. Parce que je ne peux pas me sentir bien, si toi, tu ne va pas bien.

Et pourtant tu fais face. Tu fermes les yeux, retiens tes larmes et t’allonges dans l’herbe fraîche et humide. Les doigts se détendent et mon regard se pose sur ce visage qui refuses de me voir, de me regarder au cas où j’aurais décidé de l’abandonner. Mais ce n’est pas le cas. Après quelques secondes d’hésitation, je m’allonge à mon tour. Assez près pour sentir la chaleur irradier de ta peau, pour sentir l’odeur de tes cheveux qui me chatouillent. Assez loin pour ne pas briser cette distance implicite et invisible mais palpable qui s’est instaurée entre nous.

De longues minutes s’écoulent et mon corps s’oriente vers le sien. Je scrute un profil longiligne, fin de la tête au pied qui ne respecte aucun code des modes physiques actuelles. Et je me surprends à en adorer les lignes droites et angulaires. Tout en me forçant à sortir de ce silence que je fini pourtant par apprécier dans ma contemplation. « Je ne veux pas que tu me parles de banalités … ». Mon regard l’explore encore. « Si tu veux réellement me parler, je veux que ce soit de choses qui te passionne ou au moins qui t’intéresses … Que tu me parles de ta façon d’apprécier un satin, que tu m’expliques ta façon de voir le monde qui nous entoure, que tu me dises ce qui te fait rire ou ce qui te fait pleurer … ». Mon regard remonte sur le sien toujours clos, j’hésite mais j’ai le sentiment d’en avoir déjà trop dit. « Si tu veux me parler … Je veux que tu me parles vraiment. ». Ce sont les lettres que je veux, ces lettres pleines de sincérité, de joies, de pleures, de réconfort et de douleur. Je te veux toi. A travers des mots et des sons. Si c’est tout ce que je peux obtenir. Mais je ne veux pas ce que tu offres à n'importe qui. A l'inconnu rencontrer au détour d'une rue, au camarade colocataire de bureau, au fêtard rencontré dans une soirée. Je ne veux plus d’un masque, plus d’une pâle copie … Je ne veux plus d’une pâle imitation lorsque j’ai gouté à la perfection …

Et mes doigts ne quittent pas les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyJeu 30 Oct 2014 - 15:09

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

Je me détends, peu à peu. Parce qu'elle aussi s'étend au sol. Près de moi. Que je la sens si proche. A quelques centimètres à peine... Il suffirait de si peu... Et le silence me pèse moins, avec cette distance si faible et pourtant infranchissable.

Les minutes s'écoulent, je la sens bouger près de moi. Entre mes cils je la distingue, découpée dans le manteau sombre de la nuit. Appuyée sur un coude, le visage tourné vers moi. Me regarde-t-elle? Que voit-elle? Que pense-t-elle? Je ne bouge pas, ne bouge plus.. même mon souffle ralentit, suspendu à l'inquiétude et à cette chaleur dans mon ventre.

Le silence se rompt pour accueillir ses paroles. Je soulève les paupières. Je regarde le ciel, d'abord, puis, comme à regret, mon regard cherche le sien. Elle ne veut pas de banalités. Elle veut la vérité, la passion, la douleur, elle veut tout, tout de suite, tout le temps. Mais il y a des temps morts dans la vie, des silences, des ennuis... Il y a mille faits banals pour un seul qui vous ravit l'âme... Comment, moi, Lola, enfermée dans ma petite vie, prisonnière de mes pensées et de mon corps, comment pourrais-je lui offrir cela?

« Que tu me parles de ta façon d’apprécier un satin, que tu m’expliques ta façon de voir le monde qui nous entoure, que tu me dises ce qui te fait rire ou ce qui te fait pleurer … »

Te dire qui je suis vraiment. Un peu plus... Ce qui me fait hurler, ce qui me fait me taire? Je cherche, Riley, je cherche un sujet à aborder, un sujet qui ne nous blesse pas. Ni toi ni moi...

« J'aime le son des machines à coudre. Je n'aime pas vraiment coudre, mais le son... Quand je susi seule, face à la machine, un pied sur la pédale... La nuit, souvent... Toucher le tissu, évaluer sa résistance, choisir le fil approprié, l'enfiler sur la machine... Préparer la canette... J'ai une assez vieille machine, qui vient de ma grand-mère. Pas d'électronique, dessus, que des systèmes mécaniques. J'adore tout mettre en place, c'est comme un rituel. Mon tissu, mon patron, mon fil, ma machine, ma tisane... »

Je tente de me remémorer tous les détails.

« L'huile dans les rouages... il y a une petite odeur tiède... Je porte toujours une chemise trop large sur un short et un top. De grosses chaussettes et les cheveux relevés dans un foulard... Je suis ridicule, affreuse... »

J'ai un sourire moqueur.

« Je ne voudrais pas que tu me voies ainsi. Mais ça fait partie du rituel et du plaisir, les vêtements... Je m'assieds et je sais que toute ma nuit sera consacrée à ça. Piquer. Coudre. Découdre. Vérifier... Surfiler... En cours, je déteste coudre, mais chez moi, en soirée... Le bruit de la machine, l'odeur de la tisane et le tissu qui glisse entre mes mains... J'adore ça. Et j'aime la fatigue, le matin, quand je dois aller en cours et que je me noie sous le café, pour tenir le coup. J'ai la tête et les membres lourds, je me sens languide... C'est agréable. »

Un silence.

« C'est ma mère qui m'a appris à coudre, quand j'étais enfant. Je m'asseyais sur ses genoux... Elle me faisait des robes en tissu fleuri... Des robes en tissu solide, épais, du coton fiable, qui pourraient resservir si j'avais une petite soeur. Je n'en ai pas eue... Je crois que j'aurais aimé ça... »

Je déplace n peu les doigts pour qu'ils s'alignent aux siens...

« Pose-moi des questions, si tu veux... »

Tout ce que tu veux savoir, si cela te distrait un peu de ta peine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptyMar 4 Nov 2014 - 21:43

avatar
Invité
Invité

The things she does to me (lola) Empty

Ses yeux s’ouvrent sur moi et je comprends que je lui en demande encore trop. Trop et pourtant si peu à mes yeux. De simples mots, de simples phrases, dépourvus de réflexion et animés de spontanéité. Je lui demande d’être vraie … De faire tomber les masques et les apparats. D’abaisser des barrières que je ne pensais pas si infranchissables, montées entre elle et le monde entier. D’abaisser ses barrières pour moi …

Et c’est au fil de nos divers échanges, au fil de nos rencontres, calmes ou enflammés que je comprends qu’elle ne peut pas, qu’elle ne sait pas.

Je la plains autant que je la hais.
Je la plains de vivre dans cette tour d’argent. Tiraillée entre l’envie d’exister et le plaisir de souffrir.
Je la hais d’en devenir intrigante, de cultiver un mystère malsain qui m’attire inlassablement en son sein pour tenter d’en découvrir des secrets auxquels je n’aurais jamais accès.

Je me hais de désirer cette place dans sa vie, au creux de son âme, je me hais de vouloir percer ce mystère qui m’obsède. Pourquoi ? Pour qui ? Il n’y a aucun profit. Seulement de la vanité, seulement de l’égo. Le bonheur d’avoir été celle qui l’a touché, d’être celle qu’elle a aimé …

La nausée remonte dans le fond de ma gorge. Je suis prête à abandonner. A capituler. Mes ses mots résonnent dans ma tête. Des mots doux, des mots vrais. Pour moi, elle abaisse les barrières …

Les larmes me montent aux yeux. J’ai peur d’agir pour les mauvaises raisons, d’entendre des mots que je n’ai pas le droit d’écouter. Mais je suis incapable de bouger. Tentée, fascinée par ces mots qui s’animent dans mon esprit qui effleure doucement la chaleur de son appartement lors des longues nuits fraîches, le bruit de la piqueuse quand son pied presse fermement la pédale, l’odeur des rouages dansant avec les nuages de thé, la douceur du tissu et de ses cheveux roux remontés.

Puis la douceur de ses genoux. De son corps imposant collé dans mon dos frêle. De son parfum unique, parce que le parfum d’une mère est ce qu’il y’a de plus unique sur terre. Ce souvenir. Le sien, le mien, je ne sais plus, me serre la gorge, me tords les tripes, me réchauffe le coeur ...

« Merci ». Pour ce moment, pour ce souvenir, pour cette vérité.

Incapable de dire un mot, je détache mes doigts des siens. Rompt brusquement ce contact pour en créer un autre presque immédiatement. Mes doigts glissent, flottent, volent sur son avant-bras et passent de l’autre côté de son corps quand j’atteins son épaule. Son corps contre lequel je me presse, je me blottis. Mon visage s’enfoui dans son cou et ses longs cheveux roux. L’angoisse du rejet brûle dans mes veines lorsque je frôle l’extase.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) EmptySam 22 Nov 2014 - 20:49

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

The things she does to me (lola) Empty

La nuit nous  contemple. Nos corps blottis l'un contre l'autre. Le rouge sur mes joues. Son visage dissimulé au creux de mon cou. Ma main qui, après une hésitation, ses posée sur sa taille. Mon souffle  un peu court...

La nuit nous contemple et protège le secret de mon émotion. Seule ma main sur elle tremble un peu... Riley seule saura.... Et il n'y a là rien de neuf pour elle. Ma  faiblesse et mon coeur affolé, elle les connait déjà.

Je savoure son parfum.
La douceur de cet instant.
Les étoiles au ciel.
Et celles dans mon ventre...

Silence.

Silence car ce n'est qu'une erreur.
Ce n'est qu'un égarement.
Un pas de côté...
Le chemin de ma vie est ailleurs.

Car ce n'est qu'un rêve. Cela ne sera jamais nous. Nous, nous nous faisons du mal. Nous, nous nous brûlons. Nous... Moi... Moi, je ne veux pas d'elle.

Ou si... je la veux.
Je la veux trop.
Et je m'en veux...

Silence.

Silence car il y a un sourire masculin.
Un rire et des mains d'homme.
Une chaleur et une douceur...
Tout ça chez un homme.

Je veux vouloir de lui.

La vie n'a qu'à obéir.

Silence. Silence quand un instant j'oublie. Je ferme les yeux. Je soupire. Je hume sa chevelure. Ma main la serre un peu plus contre moi.

Silence. Je ne devrais pas. Silence. Je ne veux pas entendre cette voix là. Silence...

Les étoiles, là haut, se taisent...

Je n'ai rien à lui dire.
Tout ou rien...

J'ai fait mon choix.
Celui du silence.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The things she does to me (lola)   The things she does to me (lola) Empty

Contenu sponsorisé

The things she does to me (lola) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The things she does to me (lola)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» LOLA HARPER ♛ Treat me like your mother
» (F/M) Victoria « Lola » Campbell • i'm not a fortune teller
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: