-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 (ft. clarence) ❧ Oh if the sky comes falling down, for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: (ft. clarence) ❧ Oh if the sky comes falling down, for you   (ft. clarence) ❧  Oh if the sky comes falling down, for you EmptyLun 6 Oct 2014 - 19:11

avatar
Invité
Invité

(ft. clarence) ❧  Oh if the sky comes falling down, for you Empty


there’s nothing in this world I wouldn’t do

Elle était devant sa glace, enfilant sa robe de soirée sans trop de difficulté, elle ne pouvait perdre cette moue qui collait à son visage de depuis cet après midi. Non, elle ne comprenait vraiment pas comment elle avait pu dire oui aux filles pour cette sortie. Elle n'était jamais sorti en boîte et ce n'était pas quelques choses qui l'intéressait en temps normal. C'est vrai qu'elle aimait danser, mais dans des soirées privées, entourés de personnes qu'elle connaissait. Alors pourquoi ? Simplement l'anniversaire d'une de ses copines. Elle avait accepté après des dizaines de refus et maintenant, elle se demandait encore pourquoi elle avait cédé. Au bout d'une heure et demi de préparation, elle entendit une voiture klaxonner dans la rue et savait pertinemment que c'était pour elle. Descendant les étages deux par deux, elle put remarquer qu'il y avait plusieurs voitures et que la plupart des personnes qui se trouvaient à l'intérieur lui été inconnue. Elle continuait à regretter son choix, mais fit bonne figure face à son amie. « Bon anniversaire ma chérie. Tiens ! » Son amie l'embrassa avant de voir de quoi il s'agissait et lui fit de nouveau la bise en voyant de magnifique boucle d'oreille en argent. Lucy se mit à rire en voyant son amie retirer celle qu'elle portait pour enfiler le cadeau de la blonde, elle oublia d'ailleurs ses inquiétudes jusqu'à l'arrivé en boite. Par politesse, elle salua toutes les personnes qui étaient là pour l'anniversaire de son amie avant de tous les suivre discrètement vers la boite. Elle discuta avec un garçon qui la collait depuis leur arrivé, mais retrouva très vite son amie pour ne pas se retrouver seule.

Quarante cinq minutes plus tard, Lucy était toujours assise à la table de ses amis, seule. Elle n'avait pas envie de danser et encore moins de boire de l'alcool. Elle n'avait jamais touché à une goutte et d'alcool et ce n'est pas aujourd'hui qu'elle en aurait envie. Elle avait également recalé des dizains de types tous très entreprenant et elle détestait cette ambiance. Elle avait perdu son ami qui préférait s'éclater avec des gens qui avaient les mêmes délires qu'elle plutôt que de rester assise avec Lucy, ce qu'elle pouvait comprendre. Elle n'était pas dans son élément et elle avait marre, elle pris la direction de la sortie de la boite, sortant son portable de son sac. Elle composa le numéro qu'elle connaissait par cœur et elle n'eut à attendre que deux secondes avant d'entendre la voix de son frère. « Clay … Je suis au Devilish Temptations … Tu peux venir me chercher s'il te plaît ? » Elle n'avait pas le temps d'entendre ce qu'il lui répondit, car on la bouscula et son téléphone termina sur le sol, écrasé sur les pieds de type bourré. Elle râla silencieusement pour ne pas que les types réagissent mal, puis elle se mit à soupirer s'asseyant sur l'une des bordures du trottoirs. Elle ne savait pas si son frère a dit qu'il venait ou pas et elle n'avait plus de téléphone pour appeler un taxi. Elle hésita à partir à pieds, puis au bout de cinq minutes elle décida de rentrer de nouveau dans la boîte. Elle se posa sur l'un des tabourets du bar pour avoir un vue sur l'entrée au cas où son frère aurait décidé de venir la chercher. Elle demanda un verre de boisson énergisante, mais alors qu'elle tendait un billet pour payer, le serveur lui annonça que son verre avait déjà été payé par un type un peu plus loin. Elle remarqua qu'il s'agissait d'un des types avec qui elle était venue et avec qui elle avait déjà conversé en arrivant en boîte. Elle le remercia d'un hochement de tête, mais fixa très vite un autre endroit pour ne pas devoir parler avec lui. Pourtant, il ne lâcha pas l'affaire, car il glissa sa main dans le dos de Lucy la faisant sursauté et chuchota dans son oreille pour se faire entendre. « Tu n'as pas l'air de beaucoup t'amuser, tu veux aller ailleurs ? » Même si elle n'avait aucune envie de rester ici, elle ne voulait simplement pas suivre un inconnu qui semblait n'attendre qu'une seule chose d'elle. Chose qu'elle ne lui donnerait certainement pas, à lui ou personne pour le moment. « Non merci. » Elle n'essaya pas d'être froide, mais son ton se fit sec quand même. Son interlocuteur ne sembla pas le comprendre, car il lui attrapa le poignet se faisant un peu plus insistant. « Lâche-moi ! » dit-elle en haussant le ton, mais il ne semblait en avoir rien à faire, car il la fit même descendre de son tabouret, manquant de la faire tomber. Elle avait beau tirer son bras pour qu'il la relâche, il la serra de plus en plus. Les yeux de Lucy s'embuèrent de larmes, elle qui n'avait pas l'habitude de subir ce genre de traitement, elle se sentait mal et ne savait comment réagir, alors qu'il la traînait déjà vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (ft. clarence) ❧ Oh if the sky comes falling down, for you   (ft. clarence) ❧  Oh if the sky comes falling down, for you EmptyMer 8 Oct 2014 - 22:29

M. Clarence Burns
M. Clarence Burns
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 28
Date d'inscription : 11/03/2013
Prénom : Sonia
Célébrité : Chris Hemsworth
Crédit avatar : hepburns
Messages : 1106
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Leaven Campbell depuis deux ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé d'un Master en Zoologie
Job/Métier : Soigneur, responsable du secteur félin au zoo de L.A.
Adresse de résidence : Appartement 6859, Garland Avenue, Downtown
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lysander E. Foster

(ft. clarence) ❧  Oh if the sky comes falling down, for you Empty




I'LL GUARD YOUR DOOR

Clarence était affalé sur le canapé, les pieds sur la table basse. Sur ses cuisses reposait la tête de Leaven qui écoutait sagement la télévision - une série télé dont il n’avait vu que quelques épisodes tant il s’endormait devant ces temps-ci. Elle ne passait pas toutes ses nuits chez lui mais il osait espérait que tôt ou tard cette installation soit définitive : il avait hâte qu’elle ne se débarrasse des clefs de son habitat. C’était étrange à quel point tout était plus silencieux depuis qu’elle emménageait chez lui. Elle qui n’avait pas la vue elle devait être attentive aux moindres dialogues et pour peu que la chaine soit équipée de l’audio-description, il devait se retenir de faire tout commentaire lui d’ordinaire si expressif devant l’écran. Il ne criait pas partout dans l’appartement, il ne lui parlait pas à travers d’autres pièces. Bref, il découvrait de nouvelles bonnes habitudes. D’un geste distrait, il caressait ses cheveux, à moitié endormi. Encore une fois il était certain de ne pas voir la fin de l’épisode tant les soirées l’épuisaient. Sous ses jambes étaient couchés les deux chiens. Oréo dormait tandis que Thor avait posé sa lourde tête sur son dos. De l’extérieur, la scène était plutôt banale, quotidienne. Pourtant pour Clay c’était une nouvelle vie qui s’offrait à lui depuis quelques semaines et parfois il avait encore du mal à imaginer que sa petite amie l’attendrait une fois qu’il rentrerait du zoo. C’était grisant, surprenant et parfois angoissant. Néanmoins, jusqu’ici il se sentait fier et serein et ne regrettait pas une seconde d’avoir eu le courage de lui proposer cette fois-là à Santa Monica. Il avait l’impression d’être en train de se construire une nouvelle famille - à moins que Leaven ne se soit seulement parfaitement greffée au clan Burns qui perdurait depuis des décennies. Même Aaron, son meilleur ami, était considéré comme un membre de la famille. Il n’oubliait personne même si sa relation avec son cadet Snow s’était fortement dégradée. Il préférait parfois se replonger dans les souvenirs des photos d’enfance là où l’insouciance et l’amour de chacun étaient privilégiés à leur propre personnalité. Absolem oubliait un peu son apparence, Snow laissait de côté son égo surdimensionné, Lucy mettait de côté sa réserve parfois en décalage et Clay réprimait sa possessivité envahissante. Le passé ou le présent, le trentenaire ne savait plus dans quel époque s’épanouir et cette pensée lui donna un frisson tandis qu’il déposait un baiser sur la tempe de Leaven.

Son cellulaire finit par le sortir de sa torpeur lorsqu’il vibra sur la table basse, affolant les deux canidés. « Oula, zen. » Il s’en empara avant de voir s’afficher la bouille de sa sœur benjamine. Aussitôt un sourire illumina son visage avant de jeter un coup d’œil jovial à sa copine. « Allo Lulu ? » Il savait combien ce surnom l’agaçait. Il avait poursuivi la jeune femme durant son enfance et ce jusqu’à l’université et bientôt sa vie d’adulte. Pour l’ainé, elle demeurait indéfiniment la petite dernière, la fragile chose qui n’était pourtant pas la première pour savoir se défendre. C’était plus fort que lui. Dès qu’il lui parlait, un élan de surprotection l’envahissait. Clay avait toujours fait pour que la vie de Lucy soit le plus serein des chemins. C’est pourquoi il fut attentif à la voix à l’autre bout du fil même si elle semblait couverte par une musique assourdissante. « Tu peux pas t’isoler ? J’entends rien chérie. » Malgré tout, il réussit à entendre qu’elle souhaitait qu’il vienne la chercher. Puis l’appel se termina, éveillant l’irritation inquiétée du frère. Il poussa un grognement avant d’expliquer : « Je crois que Lucy s’est encore embarquée dans une soirée qui ne lui plait pas. » Aussi douce soit-elle, elle avait le don d’attirer les situations cocasses. Clarence n’attendit pas pour se relever et enfiler des chaussures. « Je vais la chercher et la ramener chez elle. Je fais vite. » Il saisit son visage à deux mains pour déposer un baiser sur ses lèvres avant de s’enfuir à la recherche de la petite sœur perdue. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour rejoindre la boite de nuit la plus branchée de Los Angeles. Des jeunes attendaient encore dans une queue immense de pouvoir rentrer mais il n’était pas décidé à attendre patiemment que la file ne s’écourte. Il alla trouver un vigile avant de mentir, l’air concerné : « Je vais chercher ma sœur, je crois qu’elle a forcé sur la vodka. » Quel membre du personnel n’accepterait pas qu’on sauve l’établissement de jeunes ivres et incontrôlables ? Il s’engouffra dans la boite et ne mit pas longtemps à trouver sa sœur puisque celle-ci s’était postée près de la porte pour l’attendre. Futée. Contrairement à un camarade qui semblait vouloir l’entrainer ailleurs contre sa volonté. La fureur lui monta au nez mais il ne mourrait pas d’envie de finir au poste à cause d’une bagarre. Il s’interposa donc sans violence. Il posa la paume de sa main sur le torse du malheureux avant de le repousser avec fermeté. « Mec, tu ferais mieux de l’écouter. » Il remerciait le ciel de faire presque deux mètres et d’avoir l’air impressionnant pour des crétins qui avaient trop bu. Immédiatement, il saisit la main de Lucy qui venait d’être libérée. « C’est parti. » Il espérait seulement que l’autre trouverait raison et ne les empêcherait pas de sortir.


And all the helpless souls within her drowned. All save one. A lady. Whose soul is greater than the ocean, and her spirit stronger than the sea's embrace. Not for her a watery end, but a new life beginning on a stranger shore. It will be a love story. For she will be my heroine for all time.
Revenir en haut Aller en bas
 
(ft. clarence) ❧ Oh if the sky comes falling down, for you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser