Partagez
 

 I'm almost happy, almost content... but... [Madi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyJeu 16 Oct 2014 - 23:26

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Je devrais pas être ici. Je devrais pas la faire chier. Pas avec ça. Pas avec mes soucis de gamine, pas avec mes petits cailloux dans mes petites chaussures, les petites crevasses sur mon chemin, les minuscules tremblements de terre de ma vie. Elle a tant à faire, tant à surmonter, déjà...

Je devrais pas être ici.

Pourtant, je suis là. Plantée devant la porte. A hésiter à frapper. A hésiter à me manifester. A ne pas oser tourner les talons, à ne pas oser m'imposer, à...

Je fais quoi, là? Si je me confie pas à elle, à qui vais-je parler? Aux murs? Au silence? Aux oiseaux? Ou je vais me taire, me taire jusqu'à éclater, jusqu'à la folie, jusqu'au jour où je basculerai, ou je tuerai quelqu'un, moi peut-être? J'attends quoi? Qu'il soit trop tard?

Je pense à ça, tu sais. Je me demande parfois pourquoi c'est si difficile, se confier, pour moi. Ce qui a fait de moi quelqu'un de si secret, de si renfermé, quelqu'un qui accepte d'écouter mais pas de laisser les autres voir sous sa carapace. Je pense à ça, je m'en veux, mes yeux s'embuent...

Je vais pas chialer sur le pas de la porte, quand même? Plutôt fuir...

Je frappe à la porte. Dans un élan. Dans un sursaut. L'instinct de survie, peut-être.

J'espère tomber sur toi, Madi.
Pas sur cet inconnu qui t'héberge...
Je m'en fous, des inconnus, là, tout de suite...

D'une main rageuse, effacer ces larmes qui n'ont pas coulé, qui étaient juste au bord de mes cils, qui menaçaient de s'échapper.

J'attends. J'aurais du t'envoyer un texto, peut-être?
Si ça se trouve, t'es même pas là...
Ou t'es hyper occupée.

Un craquement, la porte qui s'ouvre, ton regard curieux... Mes lèvres qui tremblent sur un sourire qui voudrait être insouciant. Echec lamentable, epic fail...

« Hellow... Je te dérange pas? »

Parce que si je te dérange, c'est pas grave.. Je peux partir, je peux revenir plus tard, je peux ne pas revenir... C'est rien de grave, ce que j'ai besoin de dire, de raconter... et je suis même pas sure d'avoir la force de te le confier...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyDim 19 Oct 2014 - 18:34

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Give it all to me
Lola & Madison.
fiche par ©century sex  



C’est un véritable calvaire de devoir se forcer à manger quand on en a pas envie. Mais je n’ai plus le choix, je ne dois plus retourner à l’hôpital parce que je suis stressée au point de ne plus manger. J’ai repoussé jusqu’au bout le fait de manger, obligeant Hiroki à manger seul. Je me rends compte que je vais encore perdre du poids, et ça n’a rien à voir avec ma nouvelle coupe, oh ça non…

Une heure plus tard, je trouve enfin la force de sortir de ma chambre pour prendre un plat déjà préparé. Le four à micro-onde m’indique que c’est près au même moment que j’entends frapper à la porte. Je dis à Hiroki que je vais ouvrir, qu’il ne se dérange pas. Je pose mon assiette sur une commode de l’entrée.

Quand j’ouvre la porte, je ne m’attends pas à tomber sur elle. Lola Sandstrom. Ma confidente, la fille qui me comprends, que je comprends, on se connait tellement bien elle et moi. Je sens sur son visage qu’elle a besoin de moi, de parler, de discuter. Je me rends compte que je ne suis pas la seule à avoir mal, je me sens soudainement égoïste.

« Non, tu ne me déranges jamais, Lola… » Je regarde Lola tendrement avant de m’avancer pour l’enlacer tendrement. Ça me fait tellement plaisir de la voir. Nous n’avons pas eu l’occasion de parler depuis un moment toutes les deux.
« Viens, on va aller dans ma chambre. » Je passe mon bras dans son dos pour la faire entrer puis de ma main libre, je prends mon assiette. Je guide la rousse jusqu’à ma chambre, fermant la porte avec précaution.

Je l’invite à s’asseoir sur mon lit et je l’y rejoins pour la tenir dans mes bras. Je passe ma main dans ses jolis cheveux roux. J’attends sagement qu’elle me parle, je ne veux pas l’obliger à me dire ce qu’elle a sur le cœur. Elle doit le faire par elle-même. Je tentais cependant d’apaiser son cœur.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyMer 29 Oct 2014 - 17:32

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Sa tendresse tiède et son parfum, ses bras autour de moi. Je voudrais répondre à ce geste, je voudrais me serrer contre elle, rester là, ne plus penser. Cela dure un instant. Puis il faut reprendre le fil... le fil de la vie, de la conversation, de ma visite. Ce fil tendu, tendu à se rompre sur lequel j'enfile les perles de ma vie et mes mensonges.

Reste son bras dans mon dos et son invitation.

Et je m'engouffre dans sa chambre et dans son amitié, cette intimité un peu lourde, un peu miel, un peu cacao chaud que nous partageons. Quel accident de la vie a mis sur mon chemin une fille qui ne juge ni ne condamne? Moi qui ai eu tant de mal à accepter sa maladie, moi qui le lui ai caché, moi qui...

Je la mérite pas...

je te mérite pas, mais puisque tu es là...
Puisque tu es là, je vais profiter, Madison...

Je m'assois sur le lit avec un pâle sourire et jette un oeil à la pièce. Toi aussi, tu quittes la maison des gammas, cette année? Toi aussi tu as envie de ton propre espace, de ton intimité? Des doigts dans mes cheveux, doux, lents. Comment fais-tu? Comment fais-tu pour oser me toucher, m'enlacer ainsi, sans rien demander, Comment oses-tu? Comment devines-tu le bien que ces simples gestes-là me font?

Je ne dis rien. Pas tout de suite. Je savoure le silence et notre amitié. Je tente de deviner par où commencer. Quand est-ce que tout a commencé à m'échapper? Depuis quand suis-je si fatiguée? ET pourtant... Pourtant je sais... je dois continuer.

« Je me sens si seule... »

C'est vrai. Mais ce n'est pas tout. Ce n'est qu'une petite partie du souci. Je choisis ma solitude. Se rapprocher des autres c'est risquer d'être découverte, de voir mes secrets exposés... Alors je reste loin, polie, sympa... Sans plus.

« ... C'est ma faute, hein. Je sais bien. C'est moi qui repousse tout le monde. Mais cet été... Avec William, c'était moins dur. La rentrée... ça m'épuise déjà. Devoir tout le temps tout surveiller, mes regards, mes paroles... Puis j'ai peur que Riley ne parle, ne s'énerve, ne me haïsse... Je sais plus. Et mes parents sont furieux que je n'aie pas passé l'été avec eux... »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyMer 29 Oct 2014 - 23:45

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Give it all to me
Lola & Madison.
fiche par ©century sex  

Je ne sais pas ce qu’a ma petite rousse, ma confidente, mon amie. Mais il est clair que de ressentir qu’elle a besoin de moi, qu’elle n’est pas forcément bien, je ne compte pas la lâcher avant d’avoir soulagé ses maux.
Je la guide dans la maison pour l’amener à ma chambre, nous enfermer et rabibocher ce petit cœur qui a mal. J’oublie souvent que Lola peut aussi avoir des soucis. Bien qu’elle me mystifia en quelques mots.
« Je me sens si seule... »
Seule ? J’avais peur qu’elle parle en présence d’amis, je me sentirais mal dans ce cas car je pourrais l’avoir négligé à cause de mes états d’âmes, d’avoir été égoïste. Alors, je la regarde avec douceur dans l’espoir qu’elle se confie.
Et elle le fit.
« ... C'est ma faute, hein. Je sais bien. C'est moi qui repousse tout le monde. Mais cet été... Avec William, c'était moins dur. La rentrée... ça m'épuise déjà. Devoir tout le temps tout surveiller, mes regards, mes paroles... Puis j'ai peur que Riley ne parle, ne s'énerve, ne me haïsse... Je sais plus. Et mes parents sont furieux que je n'aie pas passé l'été avec eux... » Oh ma Lola… je me sens mal de ne pas avoir été là pour toi.
Je resserre mon étreinte contre Lola, la blottissant contre moi. Ma main quitte la douceur de ses cheveux pour se glisser dans son cou, puis sa clavicule puis caresser son épaule. Peau contre peau, qu’elle sente ma présence, mon amitié pour elle.
« Oh… Lola, ça va aller… » tentais-je de la rassurer. Je me souvenais que trop bien qu’elle avait du mal à assumer son attirance pour les femmes. Et je le savais que trop bien étant donné ma nuit si douce à ses côtés lors de la Saint Valentin.
Mais je suis déçue, elle revoit cette fille. Cette blonde qui m’insupporte.
« Arrêtes de voir Riley, elle te fait du mal. Elle te tourmente, je n’aime pas savoir qu’elle fasse ça. Trouve une autre fille qui peut te rendre heureuse, Riley en est incapable. C’est une pimbêche ! » D’abord, Riley. C’est cette fille qui cause le plus le trouble dans l’âme de Lola. J’aimerais tellement pouvoir effacer cette fille de la vie de mon amie.
Malheureusement, je ne peux pas la surveiller.
Et ses parents… ohh… J’oubliais presque. J’approche mon visage, ma tempe contre la sienne. « Ma chérie, ne te prends pas la tête. Tu es une battante et tes parents ne le comprennent pas. Mène ta vie comme tu l’entends ! Il faut se battre pour le bonheur! D’accord ? » Je dépose un baiser sur sa pommette avant de lui sourire avec tendresse.
Même si je sais que ça ne résoudra pas ses problèmes.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyJeu 30 Oct 2014 - 13:10

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Un rire sec me secoue. Arrêter de voir Riley? Si c'était si simple... Et même si ça l'était, l'éviter, si c'était facile, je ne pourrais pas, je ne pense pas. Comment faire? Et elle... me laisserait-elle? Oh, Madison... si je pouvais seulement!

« C'est difficile, ne plus la voir. On a cours ensemble, tu sais? »

Et c'est moi qui la tourmente, je crois. Moi qui refuse de lâcher prise. Même quand elle a un autre mec. Même quand elle me le demande. Même si ça serait mieux, pour elle, pour moi, pour nous deux.

Une autre fille. Ca serait bien, une autre fille.
Une fille plus discrète, plus stable, plus gentille...
Une fille douce et souriante, une fille qui accepterait...
Accepterait que je veuille pas sortir avec elle.
Pas en public. Pas même dans ma tête.
Une fille avec qui coucher. Souvent.
Quand je veux. Quand je peux...

Une fille qui supporterait que je me sente sale, quand je sors du lit, de notre lit... Que je m'en veuille et que je la haïsse un peu...

Je ne peux demander ça à personne. Ca serait méchant, ça serait mal, ça serait égoïste. Trop égoïste. Mieux vaut que je reste seule... Mais je fais semblant d'acquiescer, avec un rire.

« Je dois pouvoir trouver ça, quelqu'un de gentil, qui me fasse me sentir bien... Ca doit exister. »

Peut-être qu'en me battant... Peut-être as-tu raison. Mais là, tout de suite, je suis trop fatiguée, trop épuisée pour songer à me battre, Madison. Je veux juste faire une pause, reprendre mon souffle, quelques forces, là, au creux de ton épaule. J'avais peur de perdre ton amitié, il y a quelques mois, peur au point d'en être paralysée, mais, depuis, qu'ai-je vraiment fait pour l'entretenir, notre amitié? Des secrets, des silences, des sourires, des conversations sans but ni sens.

« J'ai envie de les étrangler ou de les frapper jusqu'à ce qu'ils comprennent que leur petite vie, leur petit monde, là, il m'étrangle... Que j'étouffe. Tu m'imagines en train de les engueuler? »

Je me détache un peu d'elle, à peine, je garde une main dans son dos, je cesse juste de me nicher contre elle comme un oisillon en quête de chaleur.

« J'engueule très bien les gens, j'ai de plus en plus d'entrainement, en fait... Bientôt on me surnommera la mégère rousse, ou quelque chose du genre! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyJeu 30 Oct 2014 - 21:49

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Give it all to me
Lola & Madison.
fiche par ©century sex  

Je suis un peu déçue. Lola est obligée de croiser Riley. A cause des cours, elles se voient. Si je n’avais pas doublé mon cursus pour réussir mon année, j’aurais pris stylisme rien que pour les rejoindre et protéger Lola. Quoi que j’envisageais de m’incruster sans ça…
« Merde. » C’est plus fort que moi.
Je ne supporte pas que Lola soit tourmentée, encore moins que la personne s’en tire aussi facilement. Je voudrais que Lola porte son dévolu sur une autre fille. Dire que ça fait des mois qu’elle est sur Riley, j’ai quelques espoirs qui s’envolent rien qu’à y penser.
Je regarde la jolie rousse quand elle pense à une autre fille. J’ai l’impression qu’elle n’a jamais cherché à aller de l’avant sans cette fausse blonde ! J’ai envie de la secouer !
« Tu trouveras ! Et si tu manques de tendresse, demandes-moi ! Vu que je suis célibataire, je n’aurais aucun remord ! » - sauf peut-être le remord de penser à un autre ? Au fond, j’espérais ne pas avoir besoin de faire ça.
Pas que Lola est moche, au contraire, je connais parfaitement son corps.
Mais je voulais son bonheur. Un bonheur durable et qui lui permettrait d’assumer son amour pour la gente féminine, qu’elle arrête de se mentir constamment.
J’essaie de la convaincre de se battre, d’aller plus haut et ne pas se laisser emmener vers le bas par des personnes qui ne savent pas faire autre chose que ça. Je sais que c’est mal placé de ma part alors que je vis mal, que je suis obligée de faire des choses qui ne me plaisent pas mais c’est comme ça. Et puis, personne n’est au courant.
Et il y a aussi les parents. Les miens sont dans le secret et n’ont pas d’inquiétudes à mon égard. Ils ne savent pas ce que j’ai vécu, ils pensent que ma vie est rose et belle à Los Angeles. Je la comprends parfaitement.
Mais je ris… parce qu’imaginer Lola énervée, pour moi, c’est amusant.
« Tellement ! C’est tellement agréable quand tu t’affirmes, Lola ! » Sur quoi je m’appuie ça pour le savoir ? Faut-il vraiment que je me rappelle sans cesse la dernière fois ? Que je l’ai poussé à être la dominatrice.
Même si ce n’est pas vraiment elle.
Je ris à nouveau, lorsqu’elle me dit qu’elle est en train de changer. Très certainement. Je la regarde avec tendresse, souriant jusqu’aux oreilles. Ma main retrouve la douceur de ses cheveux roux. Ça me fait du bien de parler avec ma Lola…
« Et bah, je préfère ça ! En plus, ça change de te voir aussi … enfin, tu prends du poils de la bête et c’est ce que je veux voir en continu chez toi ma jolie, d’accord ? »
Pardonnes-moi, Lola mais j’ai envie que tu restes contre moi. Que tu me serres fort contre moi, que je puisse faire semblant de te réconforter si tu n’en as plus besoin pour réconforter mon cœur. Je t’attrape, je glisse même une jambe derrière toi pour t’avoir au plus près.
« Penses à toi, ma lola. Tu suis mes conseils hein ? Tu évites cette garce, tu fais ce que tu peux pour te trouver une petite copine, tu envoies chier tes parents pour que tu puisses respirer. Je ne veux pas que tu sois opprimée ma chérie… » Je caresse sa joue et lui fait un baiser sur son front.
Je t’aime, ma lola.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyVen 31 Oct 2014 - 23:32

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

A sa proposition je lui offre un pale sourire. Son corps n'est pas juste un repas, son corps n'est pa slà pour me distraire uniquement, elle est plus qu'un amas de chair. Je n'ose le lui dire. Je ne voudrais pas qu'elle prenne mal un refus. ET qui sait... peut-être qu'un jour, je n'en pourrai plus, peut-être qu'un jour je céderai. Juste pour me sentir importante, un instant, pour quelqu'un...

Je ne lui réponds pas. Je fixe le drap de lit et mes doigts qui y jouent. Je l'écoute...

« Tellement ! C’est tellement agréable quand tu t’affirmes, Lola ! »

Je lève les yeux vers elle en essayant de ne pas rire. Il me semble, en effet, qu'elle préfère me voir lorsque je m'affirme... Je ne risque pas de l'oublier. Et, un instant, face aux souvenirs, mes soucis passent à l'arrière plan.

« Et bah, je préfère ça ! En plus, ça change de te voir aussi … enfin, tu prends du poils de la bête et c’est ce que je veux voir en continu chez toi ma jolie, d’accord ? »

Je peux essayer... Je peux faire de mon mieux, Madison. Prendre des décisions, n'importe lesquelles, mais en prendre. Courir après La fille idéale, n'importe laquelle, et la prendre au vol, avant qu'elle ne s'échappe. Mais n'importe qui ne m'acceptera pas. Et la vraie vie c'est aussi que cette fille là, celle qui aurait ce courage fou, je lui ferais vivre un enfer...

Ce n'est pas toi, ma fille idéale, on le sait toutes les deux. Je peux faire un effort, je peux te coller au matelas, je peux apprécier cela... Mais ce n'est ni ma nature, ni la tienne. Un puzzle qui ne s'emboite pas, voilà ce que nous sommes... Et puis tu es une amie avant tout, et dans ces puzzles-là, j'ai trop peur de nous perdre.

Je veux bien penser à moi. J'ai l'impression de ne faire que ça, penser à moi. SI je pensais un peu aux autres, j'accepterais le célibat. Ou je ferais des études de droit, tu vois? Mais non, je suis en stylisme, je continue à chercher le mec idéal, celui avec qui je serai bien. Il doit bien y en avoir un... ET tant pis si quelques uns, sur le chemin, me blessent ou finissent le coeur un peu écorché. Tant pis pour eux. Il ne fallait pas se laisser duper.

« Une petite copine... C'est... gentil d eme souhaiter ça. Mais tu sais... Tout serait plus simple si je trouvais un mec. »

Un rire nerveux en me rencognant contre toi, contre la chaleur de ton corps dans mon dos. Je ferme les yeux, je tente de faire le tri de mes idées.

« C'est pas impossible... Parfois... Parfois il y a même du plaisir, avec eux. Une fois que j'oublie à quel point ça me semble... étranger. Une fois que mon corps oublie de se révulser... Je suppose que c'est normal. Un clitoris, que ça soit un homme ou une femme qui s'en occupe... tant que c'est bien fait... Ce n'est qu'un réseau de nerfs... et un cerveau, derrière... Et même le cerveau ne peut pas faire taire le corps, parfois...»

Mon cerveau ne fait jamais taire mon corps. Elle refuse, ma chair, de cesser de se rebeller dans des bras masculins, à moins d'être imbibée, droguée, à moins d'être vaincue... Et j'ai beau ordonner, j'ai beau vouloir me détendre, il y a toujours ce quelque chose d'anormal que je ressens jusquau fond de ma carcasse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyDim 2 Nov 2014 - 21:45

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Give it all to me
Lola & Madison.
fiche par ©century sex  

J’espérais que mes mots la motivent, lui donnent un sens ou du moins, la force de faire quelque chose pour qu’elle ne plonge pas. Au contraire, qu’elle remonte à la surface et se retrouve heureuse. Malheureusement, ce n’est pas si facile d’arriver à ce point-là : le bonheur.
C’est une chose qu’on a tous tendance à oublier, à tel point qu’on ne la recherche même plus. On essaie seulement d’avancer sans trop se faire mal. On essaie de panser ce qui n’est pas possible de soigner si facilement.
Alors, notre cœur valse et Lola fait valser le mien.
« Une petite copine... C'est... gentil d eme souhaiter ça. Mais tu sais... Tout serait plus simple si je trouvais un mec. » Non.
Je m’y refuse. Je ne veux pas l’entende. Et pourtant, je sais que ce n’est pas à moi de décider ça pour elle. De lui refuser des hommes dans sa vie. Mais je connais Lola bien plus qu’elle ne pourrait l’admettre. Ça me fend le cœur de l’entendre dire ça.
Seulement, je n’ai pas le temps de lui dire. Elle a continué sur sa famille, ses parents précisément. Ces gens incapable de comprendre le trésor qu’ils ont conçus. La beauté qu’ils ont créée et si mal conservée intérieurement. Ils la torturent autant qu’ils l’aiment.
C'est pas impossible... Parfois... Parfois il y a même du plaisir, avec eux. Une fois que j'oublie à quel point ça me semble... étranger. Une fois que mon corps oublie de se révulser... Je suppose que c'est normal. Un clitoris, que ça soit un homme ou une femme qui s'en occupe... tant que c'est bien fait... Ce n'est qu'un réseau de nerfs... et un cerveau, derrière... Et même le cerveau ne peut pas faire taire le corps, parfois...»
Encore et toujours. Elle se lance dans une réflexion qui n’est pas. Je prends les mains de la jeune femme et remonte la mienne son visage. Qu’elle me regarde dans les yeux.
« Ne dis pas ça, Lola. Tu aimes les femmes, ça se voit, ça se sent quand on te connait bien. Si tu t’obstines à penser qu’un homme rendrait ta vie plus heureuse, tu te trompes lourdement. Certes, sexuellement, un homme sait s’occuper de ton « clitoris » mais t’inquiètes pas, qu’il va vouloir pas seulement ça. Il oubliera la douceur, il oubliera ce que tu aimes. Très vite, ce ne sera pas seulement de la chaire. »
Même si mon corps est fatigué et faible, j’essaie de garder la jeune femme sous mon emprise pour qu’elle continue de me regarder afin de me laisser la possibilité de sonder son esprit… par de simples regards.
« Essaies de le dire à tes parents ce que tu ressens vraiment, que tu aimes les femmes, prépares-les. Ils ne t’aident pas vraiment financièrement, tu fais tout toute seule alors tu peux avancer sans crainte de tomber. Tu peux leur dire tes états d’âmes et s’ils t’aiment, ils seront là pour toi… Et puis… »
Je caresse sa joue, puis par envie, je dépose un baiser sur sa joue. C’est ma petite Lola…
« Je suis là. Tes autres amis sont là aussi. Sois la Lola que je connais, la vraie, sois cette Lola aux yeux de tous. Assumes ce que tu es, arrêtes de te mentir à toi-même. Tu es une fille qui a de la valeur, montres le à tout le monde. Ne baisse pas les bras ! »
En espérant que mon discours la touche. Je ne sais pas si c’est le cas.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyMer 5 Nov 2014 - 16:16

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Mais je ne veux pas, Madison... Tu ne comprends pas? Je ne veux pas. Pourquoi mon corps pourquoi ma réalité ne se plierait-elle pas à ma volonté? N'est-ce pas cela que nous faisons, nous, humains? Soumettre la nature, maitriser les instincts et la bête en nous pour lui donner forme et substance? Pourquoi je ne pourrais pas le faire? Et pourquoi, dis, pourquoi est-ce si difficile?

Je ne veux pas.
... Faites ce que vous voulez, tous.
Ca m'est égal, je vous préfère heureux que contraints...
Mais moi, moi... Moi je veux être banale.
Des cheveux bruns, un peu plus de formes,...
Une famille heureuse et un futur mari.
Et puis un chien.
Et puis des gosses.
Et crever d'ennui dans cette vie là...

Ca ou réussir et devenir célèbre et me noyer dans mon succès...

Ta main m'oblige à te regarder et je te sens si vindicative et sincère, et je ne doute pas que tu penses bien faire. Et tu aurais raison... Tu aurais raison avec 99 pour cent de la population. Et, peut-être, ça serait plus simple si tu avais aussi raison sur moi et si je pouvais te croire.

Mais, déjà, tu me vois bien plus forte que je ne le suis. Jamais, jamais je ne pourrais confronter mes parents à cette ... à cette trahison. Car c'est ainsi qu'ils la vivraient, tu sais, mon annonce? Et je n'ai pas le droit de leur infliger ça, pas après ce qu'ils vivent déjà, pas après leurs sacrifices pour m'élever...

Mais tu es là, c'est vrai. Toi. Et quelques autres qui, peut-être, resteraient à mes côtés, même en découvrant mes mensonges. Quelques uns qui comprendraient, feraient semblant ou s'en foutraient, au fond. Quelques uns qui ont deviné... Les autres, ceux qui s'en iraient... Ce n'est pas si grave. Ce ne serait pas la fin du monde, ce ne serait pas catastrophique, on s'habitue à tout, non? A la solitude aussi.

Mais je m'accroche à mes secrets comme d'autres à leur popularité facebook.
Si je les perdais... qui serais-je?
Que me resterait-ils?

Je vis depuis si longtemps avec eux, je ne sais plus ce que c'est, exister, en leur absence. Ils sont autant piliers que souterrains de ma vie. Mon sang circule dans leurs réseaux, mes pensées et mon coeur.

« Merci. »

J'ai les larmes aux yeux, tu vois? Avec de simples mots tu me remues le coeur, tu fais monter la marée à mon regard.

« Merci d'être là. »

Merci de me voir si forte, de me croire capable de rejeter tout ça... Merci de te tromper, je te crois presque, je me vois un peu à travers tes yeux et ça me fait plaisir... mais tu as beau être si proche de moi, tu me sembles si loin. A l'autre bout du gouffre de la réalité.

Il est peut-être temps de ne plus parler de moi. De fuir ce sujet là. Il fait mal... Si mal, ce sujet...

« Je ne t'ai même pas demandé si tu allais bien... »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyMer 5 Nov 2014 - 22:56

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 26
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Give it all to me
Lola & Madison.
fiche par ©century sex  

J’aimerais tant que Lola comprenne qu’elle doit rester elle-même. Mais au fond, je ne sais même pas si mes mots l’ont aidé. Du moins, réellement aidé. Je ne suis pas dans la tête de la rousse pour savoir comment le message est passé. En tout cas, j’ai dit ce que je pensais à la jeune femme surtout sur le fait qu’elle devait rester elle-même et non différente pour les autres.

Je me sens convaincu de ce que je lui ai dit. Même si… de la voir finalement pleurer. Du moins, je sens que les perles à ses yeux ne sont pas vraiment des larmes de joies. Je me rapproche de la jeune femme et tente de les essuyer d’un revers de la main. Elle me remercie d’être là, mais … « C’est plutôt moi qui devrait te remercier d’être l’une de mes plus proches amies. Tu es une fille en or. »

Je l’oblige à se tenir contre moi. J’ai envie de la sentir à mes côtés. Ça me fait ni bien, ni mal. Sa présence est juste un équilibre. Cependant, quand elle me demande de ne plus parler d’elle mais de moi, je me sens défaillir. Je n’ai pas envie de le faire. Non, je veux qu’elle me parle.

« Hey… Tu es venue là pour qu’on discute de toi, pas de moi. Sinon je serais venue te voir ! » Ou pas. Je suis beaucoup trop fière, trop renfermée en ce moment pour parler de mes soucis. Je veux être là pour Lola. Je ne supporterais pas de ne pas être sûre que ça va bien. « Dis-moi plutôt tout ce qui te passe par la tête. J’ai beaucoup parlé et j’ai l’impression que ce n’est pas assez. Laisse-moi t’écouter, c’est à mon tour de faire encore plus de silences. »

Je m’écarte seulement pour essayer de la regarder et essayer de lui faire sentir que je vais bien, qu’elle doit me parler si elle en ressent le besoin. Tant qu’elle n’a pas un joli sourire aux lèvres, des joues roses, je ne la lâcherais pas. « Libères-toi. Quitte à m’enfoncer dans le crâne ce dont on a déjà parlé, je veux sentir que tu t’es libérée. Si tu pleures, c’est que ce n’est pas le cas. »

Je n’ai pas la prétention de bien connaitre Lola, de savoir parfaitement sa vie. Mais j’aimerais pouvoir être là pour elle. Lola a déjà été là pour moi auparavant, c’est à moi d’être là.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] EmptyDim 23 Nov 2014 - 19:40

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Que pourrais-je te dire de plus? Que pourrais-je t'avouer que tu ne sais déjà? Que j'ai honte d'être moi. Que je voudrais être plus forte. Que je voudrais être hétéro. Que je voudrais vivre loin, très loin, ou être une autre...

Que je voudrais qu'ils meurent. Eux. Mes parents.
Je suis un monstre, tu vois?
Parfois, je souhaite vraiment cela...

Sans eux, j'aurais plus de courage. Je ne peux pas les décevoir, tu comprends? Mais ces choses affreuses-là, ça ne se dit pas. Un autre secret. Un autre silence... J'en ai pourtant peu pour toi...

Je me mets à parler. Je parle de mon enfance. Des souvenirs heureux. Des jours de joie. Des colères subites et des désespoirs sans fond de ma mère. De cette incertitude constante. De cette crainte, même face à ses rires, que tout, soudainement, ne change. De sa fragilité. De nos efforts, à mon père et moi, pour la protéger. De nos échecs.

Je lui parle de ma peur de suivre sa route à elle. Des chances, des statistiques. Je lui parle de mon père au visage tiré, aux yeux hurlant de questions, aux déceptions si coupantes...

Je lui parle de l'adolescente que j'étais, de mon beosin de me cacher. Du soulagement lorsque je lui ai échappé. A elle. A ma mère...

Je lui parle de ces secrets profondément enfouis... j'en cache d'autres... Je ne peux tout révéler, le poids de la tristesse, la boule dans ma gorge, les sanglots, parfois, la honte...

Je parle tout doucement, en m'appuyant contre elle, les yeux clos. Je voudrais que sa chaleur, sa tendresse efface la douleur... Elles ne font que l'assourdir.

Mais c'est déjà tant...

Et le temps passe, entre deux murmures, entre deux silences.

Heureusement, elle est là...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm almost happy, almost content... but... [Madi]   I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Contenu sponsorisé

I'm almost happy, almost content... but... [Madi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm almost happy, almost content... but... [Madi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» Le 30 juillet... MELINE Happy Birthday to you...
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: