Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €

Partagez
 

 MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyLun 20 Oct 2014 - 17:53

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

Mes clefs enclenchent le contact de ma voiture. J'appuie sur l'accélérateur. Je cale. Je recommence. La voiture refuse de démarrer. Elle a passé une bonne partie de l'été à ne pas rouler, sur le parking de l'hôtel du Coachella et apparemment, elle avait daigné revenir à Los Angeles pour me faire plaisir, mais elle n'avait pas envie d'aller plus loin. Je soupire. La chaleur des derniers jours a du mettre un sacré coup dans la tronche du moteur. Mes doigts restent posés sur le volant en cuir de ma chère compagne de route. J'espère l'intervention divine, le miracle. Il fallait qu'elle marche. Je n'avais pas un besoin urgent de quitter l'université mais j'en avais envie. Difficile d'avaler la fin des vacances surtout que le Coachella s'était avéré assez riche en émotions pour moi. Entre Riley, Gia et Maddy mon été avait été compliqué. Si certains de mes souvenirs restaient impérissables, il demeurait une partie que j'aurais bien aimé effacer. Oui. Comme la dernière fois que j'avais croisé Maddy. Nous étions sorties ensemble en soirée avant qu'un de ces congénères passablement ivre avait renversé son verre sur elle. Elle avait donc dû se changer et m'avait fait découvrir sa tente au camping. L'alcool aidant, ainsi que la proximité avec un lit sans doute, nous nous sommes un peu laissées aller. Surtout moi en fait. Je me suis sans doute un peu trop emballée. Son téléphone n'a pas cessé de sonner. J'ai commencé à me déshabiller pour tenter de focaliser son intention sur moi... Mais elle a préféré son téléphone à mon corps haletant. Elle devait remplacer un groupe sur scène. Elle a bien essayé de ne pas me heurter en me disant que je pouvais l'accompagner mais j'étais passablement gênée. De m'être mise à nue au sens figuré presque comme au sens propre, de m'être presque offerte à elle alors qu'elle ne voulait clairement pas autant de moi que je le pensais. J'avais le sentiment d'être une prostituée qui racole un père de famille avec sièges autos sur la plage arrière. Je me sentais sale, ridicule. Tout ce que j'avais trouvé à faire, c'était fuir. Je me suis rhabillée en vitesse, honteuse, et j'avais fui. Je m'étais arrangée pour ne plus la recroiser depuis. J'avais peur de passer une grossière salope alors que je croyais faire ce qu'il fallait. Si prude et pudique... il allait se passer du temps avant que je reprenne une initiative de ce genre...

Mes doigts tapotent sur le volant. Je ne peux rien faire assise ici. Je n'y connaissais pas grand chose en mécanique mais après tout, je pouvais toujours essayer, ça ne serait pas pire. J'essaie une dernière fois de démarrer mais un bruit sourd se fait entendre et une épaisse fumée de se dégage désormais de sous le capot. J'ai tout niqué. Mon éthique, notre histoire et maintenant mon moteur.

Vêtue d'un jean serré bleu marine et d'un débardeur à l'effigie de Jack Daniel's noir, je me décide à aller voir. Je soulève le capot et place le bâton qui permet de le maintenir soulevé. Mes mains cherchent l'origine de la fumée à tâtons, je n'y comprends rien. Mes doigts se recouvrent de noir et essuient le cambouis sur les mes bras. Je dois en avoir partout. Sur le front, les bras. Je m'en fiche un peu. Pas un de ces crétins de footballeurs sexys ne se décide à m'aider. En même temps ils savent très bien qu'ils ne seront pas remerciés en nature alors ils n'ont pas grand intérêt. Je cherche. Farfouille. Tire sur certains trucs, ouvre certains loquets. Au hasard. Bon sang, mais qui est le foutu con qui a inventé ça? Mon pied embasketté frappe lourdement contre la plaque d'immatriculation, mon poing contre le capot. Quelle tuile. J'essuie ma main contre mon front en soupirant.. Qu'est-ce qui pourrait manquer pour que je sois encore un peu plus dans la merde... Ah je sais!...






did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyLun 20 Oct 2014 - 21:25

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Talya & Maddy



Une journée de plus vient de s’écouler et je ne me suis toujours pas retiré certaines images de la tête. Je repense péniblement à ces lendemains de soirées difficiles mais laisse rapidement la place à des souvenirs plus agréables. L’enthousiasme des foules, le sourire commun des membres de mon groupe et les amis. Malgré ça je n’arrive pas à me déculpabiliser. Pendant ces vacances je m’étais bien entourée mais comme d’habitude j’avais tout fait foirer. Talya fit la seule dont je m’approchai aussi spontanément. Maintenant je regrette de ne pas être resté dans cette tente, de ne pas avoir profité d’être avec elle plus longtemps. On ne choisit pas toujours l’option la plus agréable. Déjà être une fille dans le milieu de la musique n’est pas un avantage mais se permettre d’être indisponible pour une occasion comme ça, c’est pire. Je me doute qu’elle m’en veut, ça serait normal. Je ne peux pas vraiment regretter au final, maintenant je joue dans pas mal de lieu cool. Bref les cours reprennent et j’ai comme une envie de croire que mon karma est de mon côté. Je repars de ma répétition, rangeant ma guitare dans sa sacoche que je prends sur mon dos et je quitte la salle saluant tout le monde. J’arrive sur le parking repensant aux prochaines dates, aux devoirs à rendre ou encore au choix de ma fraternité. La tête bouillonnante je décide de m’arrêter deux minutes et m’adosse à ma voiture me fumant tranquillement une clope. Je tourne la tête regardant ma voiture avec une légère fierté. C’était une vieille Mustang de 1969 retapée par des amis, j’aime le rétro et surtout cette voiture.

Je laisse mon regard vagabonder finissant ma cigarette et voit une scène que je n’aurais jamais pu imaginer même dans mes rêves. Une jeune femme brune penchée sur le capot ouvert de sa voiture. Je me permets de jeter un œil à ses courbes qui ne demandent qu’à être admirer. Malgré qu’en ce moment ça ne soit pas l’une de mes préoccupations les femmes me manquent. En fille trop simpa que je suis-je me décide à aller l’aider. Je jette mon mégot et frotte l’arrière de mon short en jean au cas où. Je replace correctement mon débardeur noir, range mon paquet dans mon sac à main et dépose ma guitare dans la voiture. Bon même si je n’ai pas énormément de talent de mécanicien je peux toujours regarder. La voiture. Je m’approche d’elle et la voit essuyer son front, j’aperçois enfin son visage. Mais…

- Talya… ?


Merci karma. Après un léger silence après le festival je la vois en face de moi. Je rougis bêtement venant de me rappeler que 2 minutes auparavant j’appréciai la vue qu’elle m’offrait.

- Tu…

Es trop sexy. Oui. Cette image d’elle avec son cambouis sur les mains, cette très légère transpiration, cette tenue un peu serrée restera dans ma tête longtemps.

- Je…

Ne sais pas quoi dire ? Suis désolée ? C’est un peu ça. Entre ce sentiment de gêne, de honte et d’autre encore je ne sais pas comment je dois réagir. Je me reprends.

- Ça fait plaisir de te voir

Je ne peux absolument pas m’empêcher d’essuyer une petite trace de cambouis sur sa joue. C'est fou ce qu'elle m'a manqué.

- Je crois que tu as besoin d’aide non ?

J’esquisse un sourire en coin. Au final ça n’est pas plus mal de la revoir ainsi.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyLun 20 Oct 2014 - 23:08

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

Maddy Lawson. C'était le seul élément qui pourrait rendre la situation encore un peu plus complexe. Transformer une simple équation en foutu bordel incalculable pour quelqu'un qui a quitté le lycée il y a plus de cinq ans. J'avais toujours les mains dans sombre graisse de ma voiture, sans trouver miraculeusement ce qui n'allait pas avec mon moteur. C'est à ce moment précis que je repensais à mon père qui avait voulu me montrer un jour comment réparer une voiture et je n'en avais, comme souvent, pas grand chose à cirer. J'aurais peut-être dû. Tous les clichés donnent les lesbiennes comme étant de bonnes mécaniciennes, j'aurais peut-être dû tenter d'être fidèle à mon stéréotype sur ce coup, ça m'aurait été bien utile. Je soupirais une nouvelle fois avant d'entendre mon prénom derrière moi. Je tournais vigoureusement la tête avant de laisser mon visage se décomposer. Trois semaines à l'éviter, trois semaines, j'avais tenu trois semaines et là elle me faisait face toute seule, ne me laissant aucune échappatoire, aucune chance de lui échapper. D'ailleurs je n'ai pas vraiment pu contenir ma surprise. « Ben merde alors... » pensais-je à voix haute, mais relativement basse tout de même. Je ne pouvais pas me permettre de faire comme si de rien n'était et même si finalement, la revoir me faisait du bien... je n'arrivais pas à mettre hors de ma tête le fait qu'elle m'ait quasi repoussée pour son boulot.. Même si c'était une grande occasion.. Je me sentais nulle. Ridicule c'était le mot oui. On ne se connaissait pas tant que ça finalement. Je m'étais sûrement jetée dans ses bras trop vite. Trop vite oui. Et le destin m'avait punie. Me laissant en proie à mes doutes, seule. « Ça fait plaisir de te voir » Un sourire fut évité de justesse lorsqu'elle jugea bon d'effacer une trace sombre sur mon visage du bout de ses doigts fins et si délicats. Sourire... pff. Je n'avais pas envie d'être impolie mais je n'arrivais pas à lui faire face. J'ai replongé mes yeux sur le bordel sous mon capot afin d'éviter de croiser les ravissantes prunelles bleues de la belle blonde. J'avais du mal à lui en vouloir. De base. Mais quand elle s'y mettait avec ses beaux petits yeux azurés, ma volonté disparaissait. S'évanouissait. « Je crois que tu as besoin d’aide non ? » mon silence devenait quasi pesant. Je n'avais pas envie qu'elle croit que j'étais gênée même si je l'étais grandement. Aussi, je secouais la tête. Je n'avais pas spécialement envie de lui être redevable. En fait je ne savais pas comment agir. « non ça va aller, je vais me débrouiller.. » , je me mords la lèvre tic, je sais que c'est faux tac. Je sens son regard déçu derrière moi tic. Je l'imagine tac. Même si je ne la regarde pas, je le sens tic . Je m'en veux maintenant tac.

BOOOOM. C'est le moment précis que choisit mon moteur pour exploser. Du moins en partie. Un bruit sourd, puissant. Le capot retombe. Mon pare-brise éclate sous la pression. Par réflexe, je me retourne coude contre mes tempes les yeux fermés de toutes mes forces. Je suis tombée à genoux sur le sol sous l'effet de la déflagration. Bon. C'est déjà ça. J'entrouvre les yeux. Par chance Maddy semblait aller bien... Une épaisse fumée se dégage désormais de sous le capot. Je tousse, époussetant mes cuisses pleines de poussière l'air dépité. « bon ok... j'ai peut-être besoin d'aide.. »





did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyMar 21 Oct 2014 - 2:33

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Talya & Maddy



Il s’était écoulé un certain temps depuis notre dernière rencontre. A vrai dire je préférais penser qu’elle était trop occupée pour me parler. Je n’avais eu aucunes nouvelles et savais pertinemment qu’elle ne me reparlera pas de si tôt. Et je me retrouve face à cette fille que j’ai laissée en plan presque nue dans une tente. Qu’est ce que je suis conne parfois… Je n’ai pas le temps de poursuivre. J’entends d’abord une explosion étouffait par le mouvement du capot se refermant. Le pare-brise éclate et les bouts de verres s’éparpillent un peu partout. Heureusement j’ai eu le temps de m’abaisser et tout de suite je regarde Talya. Elle n’a rien non plus, soulagement. Je me relève essayant d’enlever toute la poussière ainsi que de petits bouts de verres sur moi. Je ne me sentais pas de toucher à quoi que ce soit ayant vue le moteur presque exploser sous mes yeux.

- Je ne pense pas qu’y retoucher soit une bonne idée…

Je m’approche d’elle faisant le même constat. La il n’y a pas moyen de faire quoi que ce soit. Je lève le capot et regarde vaguement mais la visibilité est difficile. Je me redresse, réfléchis tout de suite à l’idée d’appeler une dépanneuse mais Talya ne semble pas enthousiasmée par l’idée de rester proche de moi.

- Tu devrais appeler une dépanneuse. C’est pas ton jour de chance déjà que tu me croises maintenant ta voiture lâche…

J’ai du mal avec l’idée d’être ignoré, mais sa réaction à mon arrivé était plus que froide. J’ai envie de partir et de ne plus lui infligé ma présence. Je ne sais plus comment m’y prendre avec elle. Je préfère me dire que tout est foutu de toute façon.

- Je vais peut être y aller, c’est pas génial l’odeur de fumée..

Je me trouve à ne plus avoir envie. Je n’aime pas insister avec les gens. Malgré ça il faut quand même que je m’excuse je n’en avais pas vraiment eu l’occasion jusqu’à là.

- Talya… je suis désolé pour la dernière fois et dis le moi franchement si tu ne veux plus me revoir, j'ai pas l'impression que me voir te fasse plaisir

Je tiens à elle mais à quoi bon se faire de fausses idées. J’ai gâché mes chances tanpis pour moi. Abandonner ça n’est pas vraiment mon genre mais les sentiments ça n’est pas un jeu.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyMar 21 Oct 2014 - 15:17

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

Le nuage de fumée épaisse retombe peu à peu et mes yeux retrouvent la lumière. Bizarrement l'idée de jeter un coup d'oeil n'emballait pas Maddy plus franchement que ça. Elle se lève et passe à côté de moi sans même faire le demi-geste de me tendre la main pour m'aider à me relever, afin de jeter un oeil sous le capot. Un brouillard épais et opaque émane de ma voiture et elle abandonne en n'y voyant rien. Je reste, genoux au sol. Elle semble ne même pas avoir capté que j'étais toujours par terre. J'ai posé mes mains sur le sol afin de me relever et j'ai senti un morceau de verre mordre la chair de ma paume. J'ai grincé des dents et je me suis relevé en époussetant mes genoux et j'ai appuyé discrètement du pouce de mon autre main sur la plaie naissante. Je regarde mes pieds. Ce n'est pas elle qui me gêne c'est l'échec qu'elle représente. Comment lui dire? Comment lui faire comprendre qu'elle avait blessé mon égo, mon envie? J'ai le regard dans le vide. Elle annonce son départ imminent. Elle n'a plus envie, elle non plus. J'avais l'impression que notre histoire était un morte-née. Développée à l'arrache, terminée bien trop tôt. Je tape dans une canette qui jonchait le sol en guise de réponse. Elle s'apprête à tourner les talons...

Alors c'est tout.
C'est comme ça que ça se termine?
Elle me demande quand même, elle fait cet effort de me demander si elle et moi c'est terminé. Si je n'aime plus la voir. Si je suis en colère. J'ai envie de lui dire, mais mes mots ne sortent pas. Je suis figée. Perturbée. Puis je me lance : « Je vais te faire une analogie.. Tu vas sur scène, tu te donnes à fond, mais vraiment à fond. Tu donnes le meilleur de ce que tu as. Et le public, il te balance des tomates. En pleine face. Tu as honte. Tu donnes le meilleur de toi et tu te rends compte que ça suffit pas, que le public s'en balance. Que le public il attend encore mieux et que mieux, tu peux pas faire. Et alors que tu sors de scène, encore échaudée, parce que c'est vraiment pas agréable de ressentir de la honte, comme ça...tu sors de scène et le public te rappelle. Il clame "une autre! une autre !", est-ce que tu rechantes sur scène pour ce public? Alors dis-moi.. Est-ce que ce public qui t'a snobbé mérite vraiment d'entendre encore ta chanson? » ... Mes yeux fixent le sol. Ma vue se trouble. Je serre les dents. Cela peut paraître ridicule, mais j'étais vraiment foncièrement vexée de son attitude. J'essuie du revers du pouce le filet de sang sur ma paume. J'attends sa réponse. Même si je pense qu'il n'y en aura pas. Elle va partir. Elle va disparaître.

Moi c'est ce que j'aurais fait..


Même si j'espère qu'elle ne le fera pas, une partie de moi le sait. Elle aura du mal à se faire pardonner. Parce que Maddy ne comprendra pas, Maddy ne comprendra pas mon attitude. Et si elle la comprend, elle ne l'appréciera pas. Elle ne voudra pas se battre et je ne voudrais lâcher prise.

« J'en reviens pas que tu m'aies fait ça... Je pensais que je pouvais être naturelle avec toi.. Mais j'ai du me planter...»






did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyMar 21 Oct 2014 - 19:29

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


Talya & Maddy



Je ne doutais pas qu’elle m’en voulait mais à ce point, ça me rend malade. Je ne pense pas avoir était un monstre avec elle. Pour sa carrière je crois que tout le monde aurait pu faire le même choix que moi. Malheureusement je l’ai blessé. Bien sur je m’en veux mais il faut au moins qu’elle sache ce que je pense et surtout qu’elle comprenne que je ne joue pas avec elle. Encore une fois ça s’annonçait difficile. Ses paroles sont froides mais derrière ça elle a de l’affection pour moi. Elle ne perdrait surement pas son temps si ça n’est pas le cas. J’ai envie de rester, de m’excuser encore mais l’envie me manque. J’ai merdé mais je ne pensais pas autant, on ne m’avait pas balancé des choses comme ça depuis longtemps. Dommage pour elle je n’aime pas partir sur un échec. Je m’approche d’elle affichant un léger sourire, car au final même si elle me parle ainsi je tiens à elle. Je remarque qu’elle s’est blessé et avant de dire quoi que ce soit je préfère m’occuper d’elle. Je sors une petite bouteille d’eau de mon sac et lui prend la main, paume vers le haut et verse un peu d’eau dessus. Je regarde s’il n’y a pas de petits morceaux de verre qui pourrait vraiment lui faire mal. Je cherche mon foulard qui ferait l’affaire, évitant de prendre un vulgaire mouchoir qui n’arrangerait rien. Elle se laisse faire à première vue et j’entoure sa paume. Jusqu’à qu’elle se soigne il serait préférable de faire ainsi.

Je n’oublie surement pas ce que je voulais lui dire mais je n’allais pas la laisser se vider de son sang… Je relève la tête, un léger sourire apparaît sur mes lèvres. Impossible de m’en empêcher.

- Voilà c’est déjà mieux. J’espère ne pas t’avoir fais mal.

Autant se lancer, essayer de réparer ça, je n’ai pas grand-chose à perdre. Cette fois-ci pas de caresse amicale ou ma main dans ses cheveux. Elle m’évitera surement après cette conversation mais j’aurais essayé.

- Tu es blessante tu sais… Je ne sais pas clairement ce que tu veux avec moi, en fait je ne me pose pas trop de question. Je t’apprécie vraiment et pense te l’avoir déjà dis. Mais… c’était important pour moi. Qui sait, peut être que nous aurions couché ensemble. Ce moment aurait pu être un moment parfait. Et pour ça je m’en veux. Mais peut être qu’avec l’alcool tu ne te serais rappeler de rien et m’éviterai en me sortant « Désolé mais j’avais bu et je regrette. » Après j’ai pensais que nous avions le temps pour ça, c’était surement un peu bête de réfléchir comme ça. Je t’ai dis qu’avec moi tu pouvais être naturelle et c’est vrai. Je ne te juge pas. Ce soir là nous en avions envie l’une de l’autre. Je t’ai déçu en partant mais imagines toi à quel point je m’en voulais.

Je baisse la tête un instant et esquisse un sourire en coin. Je hausse doucement les épaules et laisse mes yeux se plonger dans son regard.

- Tu sais… si ce public est prêt à m’écouter à nouveau alors je me dirais que ça vaut la peine d’y retourner

J’ai dis ce que j’ai à dire. Je me sens mieux en fait. Même si ça devait en rester là tanpis. Elle est devenue la raison de certain de mes sourires, j’ai certainement des sentiments pour elle mais si elle tient à moi j’espère qu’elle nous laissera une chance.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyMar 21 Oct 2014 - 23:06

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

Ses mots ne vinrent pas. J'ai eu le droit d'attendre. De me torturer l'esprit d'idées, de répliques cinglantes qu'elle risquait fort de me sortir, de réactions extrêmes, de peur, de panique. Pendant ce temps, elle avait pris ma main et avait versé un peu d'eau dessus pour chasser la vilaine poussière hypothétique qui avait pu se loger dans ma plaie. Point positif. Si elle n'en avait plus rien à faire de moi, elle m'aurait laissée me vider de mon sang. Nice. Elle ne me détestait pas, alors. Ses doigts cherchaient un foulard qu'elle noua autour de ma paume. Le délicat parfum qu'il dégagea me rappela la fragrance de ses cheveux, le délicieux onguent de sa peau. J'ai fermé les yeux profitant de cet instant hors du temps.. Mais la réalité me frappa en plein visage. Son discours se voulait sincère, mais il s'avéra assez maladroit. Franchement maladroit.

Blessante? Elle ne s'était pas bien entendue ou quoi? Elle avait dit couché. Couché. Oui, bon c'était pas baiser non plus... Mais je l'aurais imaginée plus romantique.. C'était donc tout ce que cela représentait pour elle? Une partie de jambes en l'air? Une envie? Un assouvissement ? Je me sentais encore un peu plus idiote... J'avais eu l'idée stupide que j'aurais pu être plus que ça. Qu'elle aurait pu avoir des sentiments. Comme moi. Qu'elle aurait voulu faire l'amour et pas...coucher.. Je me tais. J'ai l'impression que plus on parle, plus ça empire les choses. Peut-être que je me suis fourvoyée. « Je crois qu'on est allées bien trop vite.. » je baisse la tête. « Je crois que parfois il faut pas donner au public ce qu'il veut tout de suite, parce que le public est un peu genre.. ingrat tu vois... il croit que le musicien est prêt à tout pour lui.. et même si le musicien est vraiment dévoué et qu'il aime son public... J'ai bien peur que le public et le musicien nourrissent pas une relation très saine. Le musicien doit savoir se faire attendre un peu plus que ce que je croyais... » un mince sourire prend place sur mes lèvres. « En fait je vais arrêter avec cette analogie en carton.. Maddy bon sang. Je suis désolée mais je crois qu'on s'est mal comprises tu vois.. moi je voulais être avec toi. C'est tout... Je me fichais de ce qu'on aurait fait, je me fichais de où on allait... Et j'ai l'impression qu'on se comprend plus là... je sais plus ce que tu veux et pire.. Je finis par plus savoir ce que je veux moi-même... » mes doigts glissent nerveusement dans mes cheveux, je regarde ma main emprisonnée dans son foulard qui sent si bon.. « J'avais pas envie que ça finisse comme ça... c'est tout.. J'ai pas l'habitude de... D'être à l'aise avec mon corps ... et je me suis sentie ridicule... je l'ai jamais fait... et je joue genre... ouais voilà je suis à l'aise.. et tu te tires en courant... c'était un ensemble de chose en fait.. Je suis désolée... » Je soupire et glisse tendrement mon regard dans ses yeux. Je n'ai pas spécialement envie de me réconcilier à tout prix avec elle, mais être en guerre avec Maddy ... je n'aimais pas ça..





did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyMer 22 Oct 2014 - 19:26

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


Talya & Maddy



J’en ai marre, je n’ai pas envie de me battre avec elle éternellement. Je veux seulement passer du temps avec elle, apprendre encore à la connaître et qu’elle s’enlève cette image de moi de la tête.

- Moi aussi je suis désolée, vraiment… Maintenant tu as surement une fausse image de moi. J’ai envie qu’on passe du temps ensemble, ne crois pas que je voulais juste te ramener dans ma tente pour ça ou que j’en ai rien à faire de ce que tu as fais pour moi.

J’ai envie de la prendre dans mes bras, de l’embrasser, de partir avec elle n’importe où  même si l’espoir fait vivre là je n’y crois plus vraiment. J’ai envie de lui dire que je suis surement en train de tomber amoureuse et ça… je ne peux pas le nier…

- Je ne veux pas qu’on en reste là… Tu t’es dévoilée à moi en laissant de côté ton malaise et j’aurais du faire plus attention à toi je le sais. J’ai la mauvaise habitude d’être trop pessimiste quand on parle de sentiments… mais je te trouve magnifique et tu as beaucoup de qualité. Et surtout ta manière d’être et tes sourires qui me font tellement craquer… je n’aurais pas du délaisser ce que je ressens. Je ne voulais pas être déçue. Tu penses qu’on est allé trop vite, pour moi ça ne devait pas être le bon moment pour se laisser une chance. L’été est fini et la seule personne que je voulais revoir c’est toi…


Je repose mon sac au sol et remarque que la voiture n’émet plus de fumer, enfin une bonne chose. Dans ma tête par contre le brouillard ne se dissipe pas. J’ai peur de me dévoiler et surtout peur de me faire du mal encore une fois. Ma seule vraie relation m’avait fait tellement de mal.. Des souvenirs de douleurs, de larmes et surtout de déception. Malheureusement ces souvenirs me poussaient à craindre le pire tout le temps. Je veux me protéger mais je n’en n’ai plus la force.  

- J’ai eu peur de trop me dévoiler, que tu vois mes faiblesses… mais maintenant la vérité est que je meurs d’envie de t’embrasser… Tout ce que je viens de te dire n’arrangera peut être rien mais je tiens à toi, si tu savais…

Pour moi ça n’est pas qu’un simple coup de cœur, elle me rend dingue. C’est déjà trop tard pour revenir en arrière, encore une fois j’ai fait n’importe quoi. Je n’aurais peut être pas du lui dire mais je peux partir l’esprit tranquille. J’aurais tout donné pour qu’elle me pardonne mais je ne la forcerai à rien. Elle m’avait tellement manqué et je me retrouvais à partir le cœur lourd. Je sens une larme commencer à monter, je suis assez sensible et là s’en était assez pour cette journée. Tanpis pour moi, c’est surement que je ne la mérite pas. Mon regard se pose sur sa main puis timidement je le laisse croiser le sien. J’ai envie de la sentir contre moi, sentir son odeur ou encore ses caresses. J’aurais aimé me forcer à y croire encore.

- Je ne vais pas continuer à tout gâcher… je suis désolée…

Je reprends mon sac à main et avant de me retourner je la regarde une nouvelle fois. Esquissant un sourire à la fois gênée et timide. Au fond de moi je n’avais plus vraiment envie de sourire… Je perds à nouveau confiance en moi, je n'y peux rien. Je me retourne et commence à partir, mes yeux piquent à force de me retenir de pleurer mais autant partir en affichant un dernier sourire. « Talya si tu savais à quel point j’aurai voulu faire les choses bien pour toi… »

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyVen 31 Oct 2014 - 19:27

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

Mes yeux piquent. Ma gorge s'assèche. Mes membres se raidissent. Elle dit que je la fais craquer mais elle s'en va. Mon cœur fait mal. Une boule se forme dans ma gorge. Ma gorge se resserre. Elle dit que je lui ai manqué cet été mais elle s'en va. Mon corps se meurt. Ma tête se perd. Mon cœur s'arrête. Elle dit qu'elle veut m'embrasser mais elle s'en va. Je suis impuissante. Je suis faible. Je suis perdue. Et elle s'en va. Je la regarde s'éloigner. Puis elle devient un corps lointain. Puis elle devient une silhouette. Puis elle devient une ombre.. Puis elle devient un point. Je ne peux pas le supporter. Savoir que la situation est confuse était pesant mais savoir que tout était fini était insupportable. Mon corps brûle. De colère. De jalousie. De douleur. Je ne sais plus. Je ne peux pas. Maddy disparaît peu à peu. Mes yeux se posent sur ma voiture. Impossible de compter sur elle. J'ai serré mon sac à main contre mon flanc et j'ai couru aussi vite que j'ai jamais couru. J'ai battu Usain Bolt, tracé Tyson Gay, ridiculisé Asafa Powell. J'ai couru, couru et couru encore. Et quand j'en ai eu marre. J'ai couru encore. Mes poumons hurlent. Mon corps est chaud. Rattraper plus de dix minutes de marche en secondes n'était pas donné à tout le monde.

Je bute sur un caillou sauvage qui sort du sol.
Mon pied s'accroche, et perd le duel.
Mon corps s'écrase de tout son long mollement contre le gazon qui peuple les allées boisées du campus.
Décidément c'est pas mon jour.
J'éclate de rire. Ou en pleurs, je ne sais pas. Peut-être les deux. Des larmes perlent sur mes joues. Mon visage est contre la terre. Ma main frappe le sol. Arrache une poignée d'herbe. Je crois que mes derniers neurones viennent de décéder. Je reste étendue par terre. Je ne suis qu'à quelques mètres d'elle, mais elle ne le sait même pas. Elle n'aura pas l'idée de se retourner. Mon souffle est anarchique. Ma poitrine se soulève à un rythme effréné. Je vais peut-être mourir. La tête contre le gazon. Belle mort dans un sens haha. Ma trachée s'enflamme. J'ai tout fait pour la rattraper, mais ce caillou, ce caillou a tout niqué.

Mon corps roule. Je retrouve l'air et la lumière. Je vire un brin d'herbe qui traine au coin de mes lèvres d'une expiration brutale. Soudain, un visage blond angélique vint cacher le soleil qui me brûle les yeux. Maddy... ? « Est-ce que je suis morte? » ou aveugle? Elle semble si réelle... Je lève mon bras endolori pour toucher son visage. « Est-ce que je suis au paradis? Est-ce que tu es réelle? ». Je crois que j'ai pris un coup sur la tête heum..





did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyJeu 27 Nov 2014 - 23:15

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Talya & Maddy



Je ne me retourne pas. Je me retiens plus qu’autre chose. J’ai l’impression de gâcher ma dernière chance de ne pas tout faire foirer, mais il semblerait que c’est inévitable. Je fouille dans mon sac pour prendre une cigarette que j’allume nerveusement. Du revers de mes doigts j’essuie une larme qui coule le long de ma joue. Comme si j’aurai pu me retenir de pleurer. Ça ne devrait pas m’affecter à ce point mais pourtant, je me sens terriblement mal. Elle ne m’a pas dis adieu mais j’aurai surement du mal à lui reparler. Surtout en sachant à quel point elle m’en a voulu. J’ai honte de moi...  

Je fume ma clope rapidement sans me rendre compte de la distance qui se forme entre elle et moi. Je réfléchis à ce que je vais faire maintenant, certes je me sens mal mais autant ne pas se morfondre. J’entends des bruits de pas s’approcher, vu le rythme quelqu’un qui court. Je n’y porte pas trop d’attention jusqu’au moment ou les bruits se rapprochent vraiment. Par reflexe je serre mon sac avec ma main histoire de me tenir prête au cas où on tenterait de me le voler. Je suis un peu parano sur les bords. Sentant la menace arriver je tourne la tête pour jeter un regard plus ou moins discret. Je reconnais Talya quand elle se retourne. Sur le moment je me demande comment elle a pu tomber. Puis je réalise surtout qu’elle venait me rattraper… Cette idée me fait fondre mais face à la situation je dois surtout savoir si elle va bien. Je m’empresse d’aller voir, me poste à genoux à côté d’elle et me penche au dessus d’elle.

- Est-ce que je suis morte?

- Ma belle…

Sa main vient toucher mon visage… je rougis bêtement ne m’attendant pas vraiment à ça. Certainement qu’elle est un peu dans le flou mais… peut importe ça me fait sourire.

- Est-ce que je suis au paradis ? Est-ce que tu es réelle ?

- En fait je ne sais pas vraiment. Ça dépend de ta vision du monde, « le monde est il réel ? », tout ça tout ça. Cette blague n’est pas drôle désolé... je suis nulle…

Elle est venue me rattraper et rien que pour ça, oui c’est le paradis. Je me penche un peu plus sur elle essayant de regarder rapidement si elle est blesser quelques part à la tête. Rien n’est vraiment visible pour le moment. Je me redresse un peu prenant sa main dans la mienne et place ma main derrière sa tête. Je place mon sac derrière sa tête. N’ayant aucunes connaissances en premiers secours j’essai quand même de faire au mieux. Je remarque le caillou ressortant du sol, la raison de sa chute fut un peu plus claire.

- Oui je suis réel et je tente de sauver ta vie mais il faut que tu me dises comment tu te sens et où tu as mal

Ça n’a pas l’air d’être très grave à première vue, mais encore une fois les premiers secours c’est pas mon truc. Même après une chute elle reste magnifique, c’est peut être aussi ça qui me fait tellement craquer. Bref c’est vraiment pas le moment de penser à ça

- Enfin… je suis là t’inquiètes pas

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyVen 28 Nov 2014 - 8:30

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty


i think we screwed up

La décélération fut brutale. J'étais passée en une fraction de seconde d'une vitesse sprinter à une vitesse nada. Mon corps se remettait lentement du choc avec son vieil ami le sol. Ce sol à qui je venais quasiment de rouler une pelle. Haha. Je n'étais apparemment pas morte. Et elle n'était apparemment pas un ange. Même si j'avais eu vraiment peur de l'impact. Même si elle avait le visage d'un être du paradis. Je plisse les yeux en maugréant et gémissant un « Aie...» en tentant de me mouvoir. Echec. Rester au sol ne serait pas une si mauvaise idée que ça finalement. Je reste donc, telle un footballeur italien, couchée au sol après une chute relativement ridicule. Son sac vint me servir d'oreiller de substitution et sa main glisse dans la mienne. Elle me demande comment je vais. A vrai dire, je n'en sais trop rien. Mon corps me fait mal. Partout. Je ne pense pas avoir cassé une de mes jambes, j'aurais bien plus mal que ça. Mes bras aussi me semblent fonctionnels. En revanche ce qui ne me parait pas très fonctionnel c'est mon épaule. Elle avait amorti ma chute en tombant la première sur le gazon. Sacrifiée au combat. Mais quand je voyais Maddy penchée au dessus de moi, je crois que franchement une foulure à l'épaule ça en valait le coup. Porter mon sac de cours et m'habiller allait être compliqué pendant trois semaines mais au moins, je ne regretterais pas toute ma vie d'avoir laissée la fille qui met des papillons dans mon ventre s'en aller sans même lui dire au revoir. J'esquisse un sourire. Ma vision est un peu trouble. Tant pis. J'ai baissé les yeux et vu nos doigts entrelacés. Mon sourire s'élargit. Je serre délicatement sa main avec la mienne. « J'ai de me froisser l'épaule... Mais rien de grave.. » je baisse les yeux en me préparant à dire la réplique la plus niaise de l'histoire. « Peu importe... Tant que tu seras avec moi, j'irais bien... » je la contemple comme si elle était une déesse. Ses yeux, ses cheveux, son sourire, tout me fait craquer. Tout. Je serre ses doigts... Et je la regarde avec toute la sincérité que j'ai dans le coeur et je lâche. « C'est pour ça qu'il faut que je fasse en sorte que toi et moi.. on ne soit jamais séparées... » je caresse doucement la paume de sa main à l'aide de mon pouce. « Je crois que.. je t'aime.. c'est comme ça qu'on dit quand on est si bien avec quelqu'un non?»




did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyDim 30 Nov 2014 - 22:25

avatar
Invité
Invité

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Talya & Maddy




La situation reste inquiétante, je ne connais pas la gravité de sa blessure mais elle ne semble pas trop inquiète. La douleur doit être forte mais elle supporte. Calmement elle me regarde, douce comme d'habitude.

- Peu importe... Tant que tu seras avec moi, j'irais bien...

- Talya…

Je sais qu'elle est sincère, elle me rassure tout en me faisant sourire. Je contemple son visage sans me cacher. Je l’écoute, tendu à ses lèvres. Ma main vient caresser ses cheveux, sa joue et légèrement son cou. Ses mots résonnent dans ma tête et mon cœur se serre. Je m’étais trompée, elle m’a rattrapé, pour nous… Je ne sais pas exactement quels sont mes sentiments pour elle. Tout ce que je sais c’est que comme elle, lorsque nous sommes ensemble je me sens bien. Elle est comme cette personne qu’on espère tous rencontrer. La personne avec qui on se sentira toujours bien. Elle croit que c’est de l’amour, pour moi aussi…

Mon regard se porte à ses lèvres, après ce qu’elle vient de me dire je ne peux faire que ça. Je me penche un peu plus, dépose doucement un baiser sur sa joue et me recule la fixant, je me retiens de pleurer mais mes yeux me trahissent. Ma main caresser doucement sa joue, je ne veux plus réfléchir… Je veux seulement te le dire

- Oui... Et je crois que je t'aime aussi...

Doucement j’approche mes lèvres des siennes, je sens son souffle, je sens mon cœur battre plus vite. Je l’aime, je le crois aussi. Alors je ne réfléchis pas. Je commence à l’embrasser, ma main glissant dans son cou s’arrêtant sur sa clavicule. Je n’ai pas envie que ça s’arrête mais j’ai envie de lui dire. Je me détache un instant

- On ne se sera jamais séparées… je te le promets

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed EmptyVen 12 Déc 2014 - 20:11

Talya S. Adams
Talya S. Adams
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 23
Date d'inscription : 30/06/2014
Prénom : gatgat.
Célébrité : Shay Mitchell
Crédit avatar : Ferdi jotem.
Messages : 418
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Master 2 en Droit Pénal
Dispo pour le rp : Oui

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

=

i think we screwed up

Ses cils battent. Ses yeux tentent de contenir des larmes qui menacent de couler d'un instant à l'autre. Je la regarde. La contemple. Avec une fascination quasi pathologique. Quand elle dépose un baiser sur ma joue. Je ferme les yeux. Je me laisse aller. Je me laisse partir. Je me laisse divaguer.. Et quand enfin elle dit ce qu'elle dit. J'ai l'impression qu'on hôte de mes épaules un poids qui s'y trouvait depuis bien longtemps. Je n'ai pas le temps d'être bouleversée davantage, car un événement bien plus dingue se produit. Mes lèvres sont captées par les siennes. Mes jambes seraient de coton si j'étais debout. Mon ventre se tord. Des milliers de papillons gigotent dans mon corps. J'y avais pensé, longtemps. J'en avais eu envie, souvent. Mon coeur voulait juste profiter de ce moment, mon cerveau voulait fixer ce souvenir, se souvenir du goût de ses lèvres, de leur douceur, de cette sensation, de ce moment. Je n'en reviens pas. Je n'en reviens pas. Mais ses lèvres m'abandonnent. Elles m'abandonnent mais je ne peux pas m'empêcher de sourire en ouvrant les yeux pour retrouver son beau visage au dessus du mien. Et encore plus quand elle prononce ces mots si doux à mes oreilles.. J'ai envie de me lever, de sauter, de danser, de chanter, de crier... Mais je reste là, allongée sur le sol. La tête sur-élevée. Je pose ma hanche de Maddy, et j'attrape ses doigts pour les entremêler avec les miens. « Princesse.. ». J'avais l'impression de trouver sur un plateau d'argent ce dont j'avais toujours rêvé. Une jeune femme intelligente, douce, gentille, sublime.. Mais j'avais toujours une peur bleue du karma et de ce qu'il était capable de bousiller... J'ai serré ses doigts doucement. Mes pensées sont sombres. J'ai pris pour habitude de toujours voir le pire même dans le bien. Comme dit le proverbe..Chaque personne qu'on aime est une personne qu'on prend le risque de perdre. Cette stabilité que j'ai toujours cherché. Elle est enfin à portée de main. « Je .. voulais te dire... ». Mais est-ce que j'étais vraiment partie pour? Est-ce que je lui devais parler des personnes autour de moi? Devais-je faire cas de cela? De Gia, Charly, Jade? Je préférais éviter. Il s'en était passé des choses depuis qu'on s'est vues au festival. Je ne voulais pas lui laisser miroiter que j'étais trop simple, histoire qu'elle ne soit pas surprise.. Mais je ne voulais pas gâcher le moment. Non. Puis à quoi bon, lui parler de ce qui c'était passé avant? De gens qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Non. « Je suis contente qu'on se soit trouvées.. ». J'ai fermé les yeux, tenté de chasser ces mauvaises pensées.




did it mean anything ?
« Although it hurts I'll be the first to say that I was wrong »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed   MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Contenu sponsorisé

MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
MADDYA ∆ i'm not blushing, i'm embarrassed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser