Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Thank you for everything • Jesua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyMar 21 Oct 2014 - 3:17

avatar
Invité
Invité

Thank you for everything • Jesua Empty

Déjà le jour de la sortie. Il est content. Heureux. Euphorique presque à vrai dire. Non, mais vraiment, il n’attend que ça ! Andy doit venir le chercher dans une heure ou deux. Il voulait rentrer seul, mais son cousin n’a pas voulu en prétextant que c’était un peu tôt de le faire maintenant et qu’il pouvait bien se laisser un peu faire. Joshua n’a pas eu le courage d’insister ou de contredire ça pour être honnête. Tout en baillant aux corneilles, il reste sagement assis sur le fauteuil alors que les équipes de nettoyage viennent s’occuper de la chambre. Il sourit doucement en les voyant s’activer. Franchement, ça le ferait chier de bosser dans un endroit pareil, mais heureusement que des personnes comme elles s’occupent de gens comme lui. Il leur tire son chapeau tout en les observant avant de se dire que ça serait pas si mal d’imaginer une chanson sur ça. Il se mordille la lèvre tout en écoutant de la musique sur son mp3 avant de se décider à quitter la pièce. Il sms son cousin pour lui dire qu’il sera à la cafétéria avant d’emprunter les ascenseurs. Il ressent des picotements dans le dos et sa peau le tiraille, mais pour le moment c’est gérable. Sagement, il traîne sa valise avant de prendre un milkshake puis de chercher une table et quand il repère une belle blonde assise seule, il sourit avant de se décider à la rejoindre. Jersey est en grande partie responsable de cette opération et du succès des autres soins. Il se met face à elle dans un beau sourire. « Hey belle blonde, t’es en pause ? » Il la regarde tendrement avant de sortir un petit cadeau de sa poche. C’est un bracelet fin en argent avec un trèfle à quatre feuilles accroché après qu’il a pris à la boutique de l’hôpital. « Pour te remercier. Entre le fait de m’avoir poussé, d’avoir été présente pendant l’opération…. Et puis pour faire les pansements alors que je suis un vrai chieur… » Il rit doucement. « C’est bien mérité je crois…. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyMer 29 Oct 2014 - 22:48

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Thank you for everything • Jesua Empty




       

       
Joshua & Jersey
thank you for everything
Cette semaine fut riche en bonnes nouvelles, si on peut dire cela comme ça. Les jours qui viennent de s’écouler m’ont paru nettement meilleurs que toutes les semaines qui ont fait suite au départ de Tylian. Je me sens enfin mieux dans ma peau, en forme, je retrouve une certaine joie de vivre et surtout, j’ai à nouveau des tonnes d’objectifs derrière lesquels me lancer pour retrouver le sourire définitivement. Je n’ai pas honte de le dire, je suis toujours folle de Tylian mais je sens que je tournerais la page avec le temps, les jours qui passent seront mes alliés dans ce besoin de renouveau même s’il aura toujours une place particulière dans mon cœur. On ne peut pas oublier un amour aussi fort, c’est juste impossible. J’ai été occupée et ça m’a permis de retrouver la rage professionnelle et personnelle, Joshua a finalement écouté mes conseils en consultant le chirurgien plastique de l’hôpital, je me suis débrouillée pour rejoindre ce service le temps de la chirurgie et du suivi post-opératoire, j’ai même pu assister à l’opération pour vérifier que tout soit bien fait. Voyez-vous, Joshua n’est pas n’importe qui et je ne laisserais jamais personne l’opérer sans m’assurer que tout se passe parfaitement bien. Résultat ? L’opération fut un succès. Depuis qu’il est sorti du bloc opératoire je me suis occupée pendant mes heures de garde de son suivi, je lui ai changé ses pansements, j’ai été là pour lui et je crois que cette épreuve nous a encore plus rapprochés tous les deux.

Je ne pourrais malheureusement pas assister à sa sortie puisque je travaille cet après-midi mais je ne me fais pas de soucis pour lui, j’ai d’ores et déjà prévu d’aller lui rendre visite ce soir une fois que j’aurais terminé ma garde du jour. Six heures sont déjà passées et il m’en reste quasiment autant, de quoi m’épuiser mais pas au point d’arriver à bout de ma motivation à profiter de mon meilleur ami tout en gardant un œil sur lui. Pour l’heure, je déguste ma salade composée dans le silence le plus total, mes collègues n’ont pas encore pu prendre leur pose repas, deux d’entre eux sont en pleine chirurgie et les autres sont occupés à faire le suivi post-opératoire de certains patients pour leurs résidents. « Hey belle blonde, t’es en pause ? » Je n’ai pas besoin de relever la tête pour savoir de qui il s’agit. Mon sourire gagne immédiatement en intensité. « Pour une vingtaine de minutes encore oui. » Je me redresse pour pouvoir me hisser à sa taille à quelques centimètres près, n’oublions pas que je suis plus petite que lui sans talons. Mes bras entourent avec douceur et précaution son cou et je me blotti brièvement contre lui. « Tout va bien ? Tu as pris tes médicaments pour la douleur ? » J’aimerais pouvoir profiter de lui au maximum mais je dois malgré tout faire attention à l’heure et bien manger pour avoir le ventre plein pour le restant de ma garde. « Pour te remercier. Entre le fait de m’avoir poussé, d’avoir été présente pendant l’opération…. Et puis pour faire les pansements alors que je suis un vrai chieur… » J’abandonne ma fourchette sur le bord de ma petite boite Tupperware pour prendre le bracelet qu’il vient de m’offrir, il est vraiment magnifique et je m’empresse d’ailleurs de l’essayer. « Il est magnifique, merci mon chaton. » Je l’appelle mon chaton depuis qu’il est sorti de la salle de réveil, je ne sais pas pourquoi mais maintenant ce sera officiellement son surnom. « Tu n’es pas si terrible que ça, je peux t’assurer que j’ai déjà eu droit à pire, bien pire ! » Les patients ne sont pas toujours compréhensifs vis-à-vis de nous et c’est normal dans un sens, ils souffrent on ne peut donc pas leur en vouloir même s’ils abusent. « Tu as mangé quelque chose ? Tu te sens prêt à rentrer chez toi ? »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyLun 3 Nov 2014 - 12:47

avatar
Invité
Invité

Thank you for everything • Jesua Empty

« Pour une vingtaine de minutes encore oui. » Il sourit à sa réponse, au moins, ça leur permet de passer un peu de temps ensemble avant qu’il ne reparte chez lui et qu’il ne reprenne sa vie comme avant ou presque. Elle le câline avec tendresse, lui arrachant un sourire avant de se remettre assise, l’invitant par la même occasion à se poser avec elle, histoire de profiter un peu du moment. « Tout va bien ? Tu as pris tes médicaments pour la douleur ? » Il hoche la tête doucement. « J’ai jamais été très…. Médicaments mais pour le coup, ceux-là, je n’ai pas envie de les oublier. » Parce que oui, les suites opératoires sont sacrément douloureuse malgré tout pour lui. Il essaye de ne rien dire, mais ce n’est pas évident du tout. Finalement, il ose lui donner le cadeau qu’il a pris pour elle afin de la remercier de tout ce qu’elle a fait parce qu’il faut bien avouer que Jersey a joué un rôle non négligeable dans tout ça. Autant qu’Andy sûrement. Peut-être même un peu plus. « Il est magnifique, merci mon chaton. » Chaton. Un petit mot doux qu’elle s’évertue de lui dire depuis quelques jours. A croire que tout ça les a rapproché bien plus qu’ils ne l’auraient voulu tous les deux. Ça le fait sourire doucement alors qu’il la regarde le mettre. « Tu n’es pas si terrible que ça, je peux t’assurer que j’ai déjà eu droit à pire, bien pire ! » Son sourire s’agrandit à vrai dire. Il sait qu’elle en a connu des plus terribles, il n’en doute pas un seul instant. « Tu as mangé quelque chose ? Tu te sens prêt à rentrer chez toi ? » Il lui montre alors le milkshake devant son nez. « A vrai dire, avec les antidouleurs, y’a pas grand-chose qui passe hormis la glace. » Et ça l’avantage parce que ça reste son mode d’alimentation favori même s’il tente de se contenir les trois quarts du temps. « Et sinon, j’ai plutôt hâte de rentrer. Rusty me manque, mon chez-moi aussi et la boutique avec. J’ai hâte qu’on ouvre. J’en ai marre d’être inactif. » Il lui sourit tendrement en la regardant. « Ça va juste me manquer de plus voir ta bouille tous les jours. N’hésite pas à venir. D’accord ? » Il ne sait pas vraiment d’ailleurs, si elle voudra encore s’occuper de lui ou s’il devra prendre une infirmière à domicile pour les pansements, mais ça, il peut le voir d’ici demain. Il sait bien que Riley est prête aussi à s’occuper un peu de lui et il n’a pas envie de la mettre de côté. Il l’a déjà fait en se faisant opérer sans lui dire et il a bien vu comme ça a pu lui faire du mal. Rancœur ou pas, il n’est pas prêt à la blesser. Il en est incapable. Il sirote son breuvage en souriant. « Tu finis à quelle heure ce soir ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptySam 8 Nov 2014 - 16:20

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Thank you for everything • Jesua Empty




       

       
Joshua & Jersey
thank you for everything
Il n’y a malheureusement pas de recettes magiques, subir une opération reste toujours un moment délicat même s’il ne s’agit que d’une chirurgie réparatrice par exemple. Des douleurs sont à prévoir à chaque fois, il n’y a pas d’exceptions et même si les médicaments sont très efficaces contre ces maux il reste toujours une partie du corps qui est meurtrie et qui vous le fait sentir de la plus désagréable des manières. Joshua s’est prêté à une chirurgie simple à exercer par rapport à d’autres gestes médicaux très compliqués mais la douleur reste la même pour tout le monde, son dos n’était pas en très bon état avant l’opération et à présent il aura des chances de retrouver une santé en béton. Alors non, ses poumons ne pourront jamais retrouver une forme optimale mais il devrait progressivement se délester d’une partie de tous les problèmes respiratoires qui font parfois de sa vie un enfer. Un pas en avant de taille qu’il ne faut pas négliger. « J’ai jamais été très…. Médicaments mais pour le coup, ceux-là, je n’ai pas envie de les oublier. » Un sourire satisfait étire mes lèvres, il fait bien de ne pas les oublier car si ils ont été prescrits c’est pour une raison bien particulière, c’est parce qu’il en aura besoin pour aller mieux. Non seulement parce qu’ils atténuent la douleur mais également parce qu’ils évitent les infections et les hématomes. « Parfait, j’aurais été forcée d’emménager chez toi que tu le veuille ou non pour t’obliger à les prendre sinon. » Il me connait, il sait très bien que j’en suis capable. Bon, si la situation se produisait réellement je me retrouverais plutôt à lui demander de venir chez moi pour pouvoir mieux garder l’œil sur lui mais c’est un détail, la conclusion est la même. Je profite de ce petit instant pour le questionner sur des trucs très généraux, a-t-il mangé ? « A vrai dire, avec les antidouleurs, y’a pas grand-chose qui passe hormis la glace. » L’un des effets des antidouleurs, probablement le plus courant même. « N’hésite pas à les prendre au dernier moment, pendant le repas, tu devrais retrouver l’appétit même s’il te faudra quelques jours pour réellement éprouver du ‘plaisir’ en mangeant. » En attendant il faudra malgré tout qu’il s’oblige un peu pour reprendre des forces rapidement, sans cela sa convalescence sera plus longue. « Et sinon, j’ai plutôt hâte de rentrer. Rusty me manque, mon chez-moi aussi et la boutique avec. J’ai hâte qu’on ouvre. J’en ai marre d’être inactif. » Je l’arrête avant qu’il ne reprenne la parole, trop inquiète et médecin dans l’âme pour ne pas ouvrir ma grande bouche, comme d’habitude quoi. « Tu penseras surtout à te reposer avant de vouloir faire des folies, il faut vraiment que tu prennes le temps pour te remettre le plus vite possible. Cela implique de ne pas trop solliciter ton dos ! » Autant vous dire qu’il va devoir s’économiser un peu puisque le dos est quasiment toujours sollicité lorsque l’on bouge. « Ça va juste me manquer de plus voir ta bouille tous les jours. N’hésite pas à venir. D’accord ? » Je me demande si je ne suis pas en train de rougir, un sourire niais doit en tout cas fièrement trôner sur mes lèvres et je ne peux contenir un petit glissement de mes doigts le long de ma mâchoire. L’entendre me dire cela me fait plaisir, un effet assez étrange quand on y repense puisqu’il est assez classique. Nous sommes des amis de longue date mais… Je ne sais pas, ça sonne différemment. « Tu me connais, je vais être une vrai mère juive et te harceler jusqu’à ce que je sois certaine que tu ailles vraiment mieux ! » Et puis, je risque de me charger de ses pansements aussi, c’est en tout cas ce qui va se produire dans ma tête, c’est comme ça que j’imagine la suite. « Tu finis à quelle heure ce soir ? » Bonne question à laquelle je ne peux pas répondre intégralement, il arrive souvent que des cas nous obligent à faire des heures supplémentaires. « Vingt heures, à une heure près. » Je marque une pause. « Tu veux que je passe ? »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyDim 9 Nov 2014 - 13:33

avatar
Invité
Invité

Thank you for everything • Jesua Empty

« Parfait, j’aurais été forcée d’emménager chez toi que tu le veuille ou non pour t’obliger à les prendre sinon. » « Boh, j’ai pas un appartement immense, mais pour deux, c’est suffisant. » Il sourit en coin tout en la regardant avant de bailler légèrement. C’est que l’hôpital, mine de rien, ça fatigue, parce qu’on y est jamais vraiment en paix et à 7h du matin, une ribambelle de dames et demoiselles passent dans la chambre alors il se levait régulièrement vers 6h pour être au moins douché et tranquille. « N’hésite pas à les prendre au dernier moment, pendant le repas, tu devrais retrouver l’appétit même s’il te faudra quelques jours pour réellement éprouver du ‘plaisir’ en mangeant. » « Pchute, ça me donne une bonne excuse pour en manger sans qu’on ne crie au crime contre mes abdos… » Il rit doucement en y pensant, il espère d’ailleurs qu’Andreas lui a rempli le frigo pour son retour, sinon, ça sera un peu la dèche à la maison. M’enfin, au pire, il commandera des courses sur le net pour se faire livrer le lendemain. « Tu penseras surtout à te reposer avant de vouloir faire des folies, il faut vraiment que tu prennes le temps pour te remettre le plus vite possible. Cela implique de ne pas trop solliciter ton dos ! » Il sourit en coin tout en la regardant. Elle est mignonne à s’inquiéter comme une maman chaton. « Je vais bien… et Andy m’a déjà mis au pas, je ne dois rien porter, rester tranquille et avoir un tabouret à la caisse du magasin pour me poser souvent, sinon, j’ai pas le droit d’y foutre une savate ! L’avantage, c’est que maintenant, l’appart est au-dessus de mon lieu de travail. » Il sourit en coin en imaginant déjà tout ça. Son nouveau home sweet home lui manque quand même malgré tout. « Tu me connais, je vais être une vrai mère juive et te harceler jusqu’à ce que je sois certaine que tu ailles vraiment mieux ! » Il hoche la tête de gauche à droite dans une petite moue mignonne avant de sourire plus franchement. « Tu fais ce que ma mère oublie de faire. Bon en même temps, j’ai un peu zappé de leur dire pour l’hôpital… » Il grimace avant de passer sa main dans ses cheveux. « Je pense qu’ils vont me tuer quand ils sauront. » Il rit à nouveau avant d’avaler la moitié de son milkshake et de soupirer d’aise. Ah la glace, quel doux péché mignon. « Vingt heures, à une heure près. » C’est pas si tard que ça en y pensant à vrai dire. M’enfin ça, c’est seulement si tout se passe bien et avec son métier, on est jamais sûr de ça. Il est bien tranquille dans sa petite vie d’artistes finalement. « Tu veux que je passe ? » Il hoche la tête doucement. « J’pourrais faire à manger comme ça ! Andy va me squatter l’après-midi je pense et puis il partira sans doute, je ne sais pas si Riley passera tout à l’heure ou demain… M’enfin dans tous les cas, oui, j’ai bien envie que tu passes. » Il sourit en coin tout en l’observant avant de finir sa boisson puis de recevoir un sms de son cousin. « Il sera là dans dix minutes. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyJeu 4 Déc 2014 - 11:17

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Thank you for everything • Jesua Empty




       

       
Joshua & Jersey
thank you for everything
Quoiqu’il puisse dire ou faire je pense que je n’arrêterais jamais d’éprouver une pointe d’inquiétude à propos de Joshua. Il vient de faire un grand pas en avant avec cette chirurgie et je sais qu’un passage sur le billard fatigue toujours énormément, entre les soins, la douleur, les médicaments qui ont tendance à provoquer des somnolences et l’anesthésie générale… On peut définitivement dire qu’il y a de quoi être largement fatigué après cela et même ceux qui résistent ont tôt ou tard besoin de s’allonger pour se reposer. Le connaissant il va être de ceux qui vont vouloir se la jouer costauds, je serais donc présente pour imposer les bonnes limites et le forcer à se reposer. « Boh, j’ai pas un appartement immense, mais pour deux, c’est suffisant. » Je souris bêtement, levant la main pour pointer deux de mes doigts devant mes yeux et les faire tourner jusqu’aux siens, un moyen comme un autre de lui faire comprendre que je vais l’avoir à l’œil à partir de maintenant… Non, pas à partir, plus encore plutôt. « Parfait, et au cas où j’ai une énorme maison, il y a suffisamment d’espace pour nous deux. » Il me semble qu’elle a été construite dans l’idée de pouvoir permettre à une dizaine de personnes d’y habiter sans se marcher dessus, l’objectif a été largement relevé d’ailleurs puisque j’accueille trois semaines par an toute ma famille en même temps et nous parvenons tous à vivre sans trop nous déranger. J’en profite pour le mettre en garde, il doit s’économiser pour ne pas trop tirer sur son dos, c’est vraiment très important et il faut qu’il en prenne entièrement conscience. « Je vais bien… et Andy m’a déjà mis au pas, je ne dois rien porter, rester tranquille et avoir un tabouret à la caisse du magasin pour me poser souvent, sinon, j’ai pas le droit d’y foutre une savate ! L’avantage, c’est que maintenant, l’appart est au-dessus de mon lieu de travail. » Je l’écoute, manquant de bondir lorsqu’il me parle de se remettre au boulot avec un tabouret. Je me retiens cependant, nous savons tous les deux qu’il lui sera impossible de simplement se reposer, il est comme moi, il ne peut pas rester là à ne rien faire, il est stimulé par l’activité. « T’as plutôt intérêt à l’écouter alors, sinon j’me mettrais en colère et tu ne veux pas être témoin de cela ! » Il l’a déjà été par le passé et je pense qu’il n’a pas envie d’être la victime de la foudre appelée Jersey ! Je plaisante en partie parce que je ne me verrais pas lui sauter à la gorge comme un chien enragé mais le disputer par contre c’est tout à fait dans mes cordes. « Tu fais ce que ma mère oublie de faire. Bon en même temps, j’ai un peu zappé de leur dire pour l’hôpital… » J’ouvre grand les yeux, je comprends donc mieux maintenant pourquoi ils ne sont jamais venus, je me disais bien qu’ils n’auraient pas pu boycotter un moment aussi important dans la vie de Joshua. « Ils ne sont pas au courant ? » Je suis surprise, non parce qu’ils auraient pu le surveiller un peu mine de rien. « Je pense qu’ils vont me tuer quand ils sauront. » Je ne peux m’empêcher d’hocher la tête et d’ajouter, à la fois ferme et complice. « Ils auront raison ! » Je soupir, sale gosse ! J’aurais terminé le boulot dans quelques heures, et si je passais vérifier que tout va bien en sortant de l’hôpital ? « J’pourrais faire à manger comme ça ! Andy va me squatter l’après-midi je pense et puis il partira sans doute, je ne sais pas si Riley passera tout à l’heure ou demain… M’enfin dans tous les cas, oui, j’ai bien envie que tu passes. » J’acquiesce simplement, heureuse qu’il me laisse une petite occasion d’aller le voir, allez savoir pourquoi mais j’ai très envie de passer du temps avec lui, encore plus que d’habitude. « Il sera là dans dix minutes. » Il ne nous reste donc que dix minutes pour discuter, je termine mon repas rapidement pour pouvoir lui accorder toute mon attention. « Et si tu profitais de ce petit temps-mort pour m’en dire plus sur tes amours ? Tu en es où ? »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyLun 8 Déc 2014 - 8:21

avatar
Invité
Invité

Thank you for everything • Jesua Empty

« Parfait, et au cas où j’ai une énorme maison, il y a suffisamment d’espace pour nous deux. » Il sourit en y pensant même s’il se rend compte qu’il n’a jamais foutu les pieds chez Jersey à vrai dire. Ils se sont toujours vu principalement dehors ou sur le campus, mais pas chez l’un ou l’autre. Il essaye de la rassurer comme il peut et de lui montrer qu’il sera bien entouré pendant tout ça. Il le sait et surtout par son cousin à vrai dire. Et puis, il y a Ren et Riley aussi. Il sait que les deux femmes ne vont pas lui ficher la paix, elles sont comme Jersey pour ça. « T’as plutôt intérêt à l’écouter alors, sinon j’me mettrais en colère et tu ne veux pas être témoin de cela ! » « Non pas du tout. » Un rire lui échappe alors qu’il pense à ça et aux rares fois où il a pu la voir en colère contre les autres. Autant ne pas réitérer avec sa propre personne. Non vraiment, ce n’est pas une expérience qu’il souhaite vivre. Et encore, heureusement que ses parents ne sont pas vraiment au courant de ça, sinon il les aurait aussi dans les cheveux. « Ils ne sont pas au courant ? » Il voit la surprise dans les yeux de la jeune femme et hoche doucement sa tête en comprenant qu’elle soit si choquée. « Non, mais j’avais prévenu mon père que le jour où je me lancerai, je ne lui dirai pas, il est trop stressant pour les choses-là et il a compris que je ne le faisais pas juste pour le mettre de côté, quant à ma mère, je t’avoue que depuis qu’elle a lancé le divorce pour se mettre avec un mec qui a deux ans de plus que moi, on a pas de très bonnes relations. » Ils ont souvent été en conflit de toute façon, ça ne va pas vraiment changer. Il lui propose alors de passer à la maison, aussi pour la remercier de tout ce qu’elle a fait pour lui et de pouvoir voir son nouveau chez lui. « Et si tu profitais de ce petit temps-mort pour m’en dire plus sur tes amours ? Tu en es où ? » « Oh ça… » Il rougit un peu en pensant à Ren. « Pour tout t’avouer, j’en sais trop rien. » Il joue avec son verre. « ça a été dur la rupture avec Riley et tout ce qui s’est passé ensuite avec elle durant le festival et compagnie, mais j’ai rencontré quelqu’un récemment. J’peux pas dire que c’est sérieux ou autre chose, mais j’aime bien passer du temps avec elle. » Il lui sourit et l’observe un moment. « Et toi ? Comment ça va pour ça ? » Il sait qu’elle avait Tylian dans sa vie, mais il ne sait pas si ça va bien ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyVen 2 Jan 2015 - 17:19

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Thank you for everything • Jesua Empty




       

       
Joshua & Jersey
thank you for everything
L’avantage quand vous avez une grande maison c’est que vous pouvez en permanence vous permettre de bouleverser les plans de tout le monde. Si je venais à me rendre compte que Joshua ne respecte pas les soins et le repos qui lui ont été prescrit je n’hésiterais donc pas à lui forcer la main pour qu’il vienne dormir à la maison. Il pourrait bénéficier d’un étage complet rien que pour lui, de quoi lui donner l’impression d’être complètement indépendant avec un petit bémol éventuel, ma présence de temps à autre pour vérifier que tout ce passe bien. Plus j’y pense et plus je serais partante pour ne pas lui laisser le choix et immédiatement lui imposer ce petit voyage à la maison, ce serait la première fois qu’il viendrait, une bonne manière de franchir un cap. Bon, il semblerait que je sois en passe de perdre cette résolution pour le laisser faire ses propres choix, je serais cependant toujours dans le coin pour prendre soin de lui et je préfère au passage le mettre en garde. Il vaudrait mieux qu’il ne fasse pas le con, il a déjà été témoin de ma colère et ce n’est jamais très bon pour les personnes concernées. Je peux être un véritable monstre, j’ai détruit des réputations, je me suis même battue parfois, aussi puéril puisse être cette déclaration. « Non pas du tout. » Je souris amusée, il fait bien. « Alors tu es prévenu, je n’hésiterais pas à botter ton petit cul d’asiatique si tu ne respectes pas ce que le médecin t’as demandé de faire… C’est-à-dire rien ! » Ou beaucoup de repos, à voir si vous considérez le repos comme une activité ou non. Il n’a pas prévenu ses parents et ça me surprend, je me dis qu’à sa place j’aurais aimé qu’ils soient venus me soutenir. « Non, mais j’avais prévenu mon père que le jour où je me lancerai, je ne lui dirai pas, il est trop stressant pour les choses-là et il a compris que je ne le faisais pas juste pour le mettre de côté, quant à ma mère, je t’avoue que depuis qu’elle a lancé le divorce pour se mettre avec un mec qui a deux ans de plus que moi, on a pas de très bonnes relations. » J’acquiesce silencieusement, mais je ne peux m’empêcher de rajouter, soucieuse pour lui. « Ta mère, elle est heureuse avec cet homme ? Tu dois penser à son bonheur… Et profites-en, n’attends pas de la perdre pour prendre conscience de la stupidité des conflits avec les parents. » Il m’arrive d’avoir des paroles très sages oui, c’est rare mais lorsque c’est le cas il faut en prendre de la graine. Bon, je ne détiens pas la vérité absolue mais je n’ai pas tort sur ce sujet et je le sais. Puisqu’il me reste quelques minutes avant de reprendre le boulot je décide de le questionner sur ses amours. « ça a été dur la rupture avec Riley et tout ce qui s’est passé ensuite avec elle durant le festival et compagnie, mais j’ai rencontré quelqu’un récemment. J’peux pas dire que c’est sérieux ou autre chose, mais j’aime bien passer du temps avec elle. » Son sourire ne laisse aucune place à l’interprétation, mon petit Joshua est tombé sous le charme d’une fille et ça me fait plaisir. Il est grand temps qu’il tourne la page, pour son propre bien ! « Comment elle s’appelle ? Je la connais ? Dis-moi tout, j’veux tout savoir ! » Je sautille sur ma chaise, tapant dans mes mains, folle de joie à l’idée qu’il puisse enfin retrouver le bonheur. Il me retourne la question et étouffe ma joie dans l’œuf. « Oh tu sais, depuis que Tylian a quitté Los Angeles… On va dire que je profite du célibat pour me retrouver, j’ai envie d’apprendre à vivre pour moi, j’en ai besoin à présent. »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptySam 3 Jan 2015 - 11:02

avatar
Invité
Invité

Thank you for everything • Jesua Empty

« Alors tu es prévenu, je n’hésiterais pas à botter ton petit cul d’asiatique si tu ne respectes pas ce que le médecin t’as demandé de faire… C’est-à-dire rien ! » Il sourit en coin tout en jouant avec son verre. « Tu sais, me faire botter le cul par une belle blonde, ça a un côté presque excitant ! » Il rit doucement avant de la regarder puis de partir sur un autre sujet. Comme toujours, entre eux, pas de chichis, ni de tabou. Rien à se cacher, tout à se confier. « Ta mère, elle est heureuse avec cet homme ? Tu dois penser à son bonheur… Et profites-en, n’attends pas de la perdre pour prendre conscience de la stupidité des conflits avec les parents. » Il s’arrête quelques instants sur cette parole assez sage, il ne connaissait presque pas ce côté si philosophique à la demoiselle. C’est mignon à vrai dire. « J’en sais rien. » De une parce qu’il ne lui a pas demandé et de deux, il refuse sans doute de voir qu’elle peut être possiblement heureuse dans cette relation. « J’crois que, c’est le fait qu’il ait presque mon âge qui me choque toujours autant… Et puis, quand mon père sera définitivement passé à autre chose, je crois que ça sera aussi mon cas. » C’est un peu petit comme façon de penser, il veut bien le concevoir, mais il n’arrivera pas changer facilement d’avis. Il est une véritable tête de pioche quand il s’y met à vrai dire. Il hausse les épaules nonchalamment comme pour dire que de toute façon, c’est ainsi et que ça ira mieux ensuite. « Comment elle s’appelle ? Je la connais ? Dis-moi tout, j’veux tout savoir ! » Il hoche doucement la tête. « Tu dois la connaître, c’est une Alpha, j’y suis abonné entre toi, Alice et Riley je crois. » Il sourit doucement avant de finir sa boisson d’une traite. « Elle s’appelle Ren. » Il se masse doucement le menton en repensant que Jersey pourrait potentiellement être une aide pour la jeune femme contre Alice et Riley, mais il n’ose pas lui demander à vrai dire vu l’échec cuisant que ça a été avec Alice. Il demande comment elle va elle à ce niveau-là. Il sait bien que ça a été difficile pour elle récemment. « Oh tu sais, depuis que Tylian a quitté Los Angeles… On va dire que je profite du célibat pour me retrouver, j’ai envie d’apprendre à vivre pour moi, j’en ai besoin à présent. » « Il regrettera. » D’autres ont dû lui dire, il s’en doute, mais il le pense vraiment. Tylian regrettera de l’avoir laissé là. « Et tu vas te dégotter un futur mari du tonnerre, j’en suis sûr ! » Il sourit en coin. « Moi je t’épouserai bien ! » Il rit doucement et lui attrape la main avant de la regarder dans les yeux. « C’est bien que tu prennes du temps pour toi… » Il lui embrasse la main avant de lui rendre sa liberté, puis de s’étirer avec énormément de précaution tout en grimaçant. Lentement, il dépose sa main sur son épaule en soupirant faiblement. « Vivement que ça guérisse. » Il sourit en coin avant de la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua EmptyMer 11 Fév 2015 - 21:56

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 24
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

Thank you for everything • Jesua Empty




       

       
Joshua & Jersey
thank you for everything
Je n’hésite pas à me montrer menaçante. Mon côté mère poule ressort même si je ne suis pas sa figure maternelle. Je m’inquiète pour lui, j’ai toujours été angoissée à l’idée qu’il n’accepte pas de se venir en aide en optant pour la chirurgie. Pour le moment le résultat est encore dissimulé sous la douleur mais lorsqu’il se sera complètement remis de l’opération il commencera à se rendre compte que son quotidien est sensiblement amélioré. On ne crache jamais sur un mieux lorsque l’on souffre de séquelles comme les siennes. Je pense qu’il en a enfin pris conscience et je suis fière de lui pour cela, il a dépassé un cap qui l’effrayait et je serais là de bout en bout pour lui, pour le soutenir. « Tu sais, me faire botter le cul par une belle blonde, ça a un côté presque excitant ! » Je pouffe de rire et surenchéri, boute-en-train, plaquant la paume de ma main contre ma clavicule. « Tu ne le savais pas ? Je suis très excitante comme fille, que je sois violente ou pas ! » Lorsqu’il me parle de sa mère, tout est remis en question, en temps normal j’aurais tendance à réagir au quart de tour pour tout et rien mais lorsqu’il est sujet de la famille je gagne immédiatement en sagesse. Peut-on réellement se bonifier avec le temps ? « J’en sais rien. » Mes pistes de réflexion le laissent songeur, comme je m’y attendais, et ce n’est pas une mauvaise chose. « J’crois que, c’est le fait qu’il ait presque mon âge qui me choque toujours autant… Et puis, quand mon père sera définitivement passé à autre chose, je crois que ça sera aussi mon cas. » Ce n’est pas le Joshua que j’apprécie lorsqu’il se montre aussi… Peu ouvert mais je peux comprendre malgré tout, lorsque tes parents se séparent, divorcent, ce n’est pas facile à accepter. « Avec le temps tu comprendras deux choses mon lapin, l’amour n’a pas d’âge et les raisons qui poussent au divorce peuvent être très compréhensibles et nettement plus profondes que ce que l’on croit. » Le message implicite ? Ce n’est pas vraiment à mettre sur le dos de l’un des parents, chacun a accumulé des erreurs qui font qu’au bout d’un moment vivre ensemble au quotidien devient impossible. En parlant d’amour, j’en connais un qui est en train de retrouver son chemin et j’en suis ravie, manque plus qu’à savoir qui est l’heureuse élue, la petite chanceuse. « Tu dois la connaître, c’est une Alpha, j’y suis abonné entre toi, Alice et Riley je crois. » Une Alpha, un bon choix, sauf s’il s’agit de Thea ! « Elle s’appelle Ren. » Je vois très bien qui est cette petite brune, elle n’a pas intégré la confrérie il y a longtemps mais elle m’a fait très bonne impression lors de la soirée des alphas. « Elle est très sympathique, well done my friend, well done ! » Je le félicite en souriant, complice. Je ne la connais pas encore suffisamment pour savoir si on peut avoir confiance en elle en amour mais je lui accorde le bénéfice du doute. Il en profite pour me demander de mes nouvelles, je ne suis plus vraiment intéressée par l’amour, pas en ce moment, surtout avec tout ce qu’il s’est passé cet été avec Tylian. Je l’aime toujours, parfois j’ai l’impression de tourner la page mais la réalité me revient en pleine gueule comme un boomerang. Difficile de passer à autre chose ! Surtout quand les choses se terminent ainsi. « Il regrettera. » Je souris faiblement, saluant d’un geste de la main un collègue qui passe me dire au revoir, le chanceux a terminé son service. « Et tu vas te dégotter un futur mari du tonnerre, j’en suis sûr ! Moi je t’épouserai bien ! » Je tourne la tête pour le regarder, mutine. « Alors qu’est-ce que tu attends ? Achètes moi une bague et demande-moi ma main monsieur Armstrong ! » Je plaisante en m’essuyant les lèvres à l’aide d’une serviette en papier, j’ai terminé de manger… Pas grand-chose mais je n’ai pas très faim aujourd’hui. « C’est bien que tu prennes du temps pour toi… » Il a totalement raison. « Je me suis un peu trop négligée ces derniers temps, trop dépendante aux autres, ça n’arrivera plus. » Pas à la fille indépendante que je suis. Joshua s’étire et grimace. « Vivement que ça guérisse. » J’acquiesce d’un petit air compatissant. « Tu vas devoir faire preuve de patience, mais tu iras réellement mieux après, au-delà de tes espérances ! »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thank you for everything • Jesua   Thank you for everything • Jesua Empty

Contenu sponsorisé

Thank you for everything • Jesua Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thank you for everything • Jesua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser