Partagez
 

 L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyMar 21 Oct 2014 - 19:43

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!
C'était un matin comme tous les autres, il fallait se lever le cul pour étudier à l'université et dieu sait que moi je n'étais pas du tout matinal... Mais bon quand on veut réussir dans la vie, et par la suite avoir un boulot il faut étudier! Autant je pouvais être une fille studieuse et sérieuse dans les cours, mais d'un autre côté j'étais une fille sociable qui aime faire la fête déconner et délirer. Il fallait bien un peu s'amuser, pour dé stresser des études et penser à autre chose. Ce matin l'alarme de mon téléphone portable sonna pour me dire qu'il était l'heure que je me lève, mais feignante comme pas possible je la désactive et me rendormit sur la champ. Ça faisait un bien fou de rester sous sa couverture toute chaude, et de ne penser à rien sauf à se reposer. Quelques heures passées je décide en fin de me réveiller, je pris mon portable et il était déjà 9h... Je me lève d'un bond en panique, car c'était l'heure où j'étais censé être en cours depuis un petit moment. La journée commençait plutôt mal, je venais de me lever à la bourre faute à qui en même temps? Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi. Je marche direction la salle de bain, pour me débarbouiller un peu m'habiller. Tout en accélérant le pas je me maquille vite fait, ainsi que pour la coiffure ça sera cheveux lâche. Je pris un petit déjeuner vite fait bien fait, alla ouvrir les volets quand même..


Je me chausse et pris mon sac pour partir à l'université. Je démarre en trombe et roula un peu plus vite que la vitesse normale, quelle merde ce matin... Une fois arrivée à l'université je cherche une place sur le parking et marcha normalement. J'arrive en cours comme si de rien était, m'excusant tout de même de mon retard. Le cours passa lentement, mais comme c'était quelque chose qui me plaisait j'écoutais attentivement. Heureusement qu'il y avait la mode sinon je ne sais pas ce que j'aurais choisi... Comme si j'étais pré-destiné à choisir cette voix, ma mère m'a fait partagé sa passion et son métier et c'est ainsi que je me suis dit que c'était ce que je voulais faire! J'avais loupé juste une petite partie du cours, alors je demande à ma collègue de table si elle pouvait me donner le cours pour que je puisse recopier. Je voulais réussir et y arriver, alors je m'étais tous les moyens de mon côté. Même si des fois je me levais pas, et que je n'allais pas en cours le matin car j'avais la flemme... Mais c'était quand même assez rare, où sinon je me levais à la bourre comme ce matin et loupé la moitié où presque des cours! ! La sonnerie retentissait et c'était l'heure de manger, déjà que la matinée était vite passée tu parle! Je m'empresse de mettre mes affaires dans mon sac, de sortir de la classe et d'aller rejoindre ma meilleure amie Alva pour le petit-déjeuner comme chaque midi. C'était notre petit endroit pour manger, la cour à l'extérieur de l'université. On mangeait tranquillement quand je regardais juste en face de moi, Kai en compagnie de sa bande d'ami. Je dis à Alva que j'allais voir quelqu'un et que je revenais ensuite, je marche jusqu'à eux et dit bonjour à mon meilleur ami. " Hé coucou, bon appétit tout le monde. Kai ça te dit ce soir de venir avec moi à une petite fête que prépare l'université? Si tu n'as rien d'autre de prévu bien sûr je comprendrais sinon." Je lui fis les yeux doux rien que pour l'embêter devant ses amis, et je pris une tête de chien battu.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyVen 24 Oct 2014 - 17:29

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


« Oui pas de soucis, je serai là. Hum … Bien entendu … A quatorze heures pile. Oui … Je dois prendre mes affaires personnelles ? On ne sait jamais, compris. Hum … D'accord. Merci à vous et à tout à l'heure … Oui … Au revoir. » Je raccroche et fait glisser mon smartphone dans la poche de mon jean. Encore une épreuve, un test, enfin je ne sais plus comment appeler tous ces moments où je suis censé faire mes preuves sur un terrain de basket pendant que plusieurs juges me regardent, m'étudient et me notent. Je travaille dur toute l'année et eux se permettent de me juger sur un seul essai tel jour. En plus de ça, ce n'est pas moi qui ai le droit de choisir la date. Ce serait bien trop facile voyons. C'est le stress qui me rend nerveux. Du coup, je ne parle pas très gentiment. Après tout, c'est ma vie qui est en train de se jouer, c'est compréhensible quand même. Je n'aurai jamais imaginé que ma sixième d'études soit aussi riches en rebondissements, ça va me tuer de stresser autant. Bon, il est quelle heure ? Presque midi. Juste le temps de manger un bout, de parler avec les potes et hop il faudra que j'aille à ce rendez-vous. Ce fameux rendez-vous. Je n'ai même pas encore eu le temps de l'annoncer à qui que ce soit. Ça va trop vite ces choses-là. Et qui sait ? Peut-être que je vais complètement me foirer et que par pur hasard je vais me faire renvoyer. Je suis pessimiste là ? Oui un peu. Faut que j'arrête d'y penser. Trente secondes de répits. Juste trente petites secondes. Non, impossible de penser à autre chose. C'est bien trop important pour moi. Ma carrière peut enfin commencer. Je n'ai définitivement pas le droit à l'erreur.

Il paraît que la chose la plus importante et qui vient à manquer après les études, ce sont les amis. Je veux bien le croire. Car plus je me rapproche de la fin de ma scolarité et plus je me rends compte que je tiens à ces crétins de potes. Je les appelle comme ça pour rire bien entendu, je les adore ces trou du cul ! Je discute avec eux, fais semblant de rien. Non je ne suis pas stressé comme pas possible. Je sais que plus la fin approche et plus je me dois de trouver des situations de secours, enfin, des possibilités de carrière. Je n'ai pas envie de quitter l'université. Certes mon père gagne bien sa vie avec le restaurant, mais il a été clair sur un point, un jour il faudra que je vole de mes propres ailes. J'ai plusieurs solutions et celle de reprendre le restaurant familial en est une parmi tant d'autres. J'hésite. Je réfléchis. C'est trop confus dans ma tête pour que je puisse me projeter tout de suite. Je dois me focaliser sur mes épreuves. Ouais. « ça va Kai ? Tu parles pas ... » « Ouais, t'inquiètes pas mec, je pense à un truc. » « Genre toi tu peux penser ? » « Oh ta gueule Evan ! » Je lui tape dans l'épaule en souriant. J'essaye de montrer que je ne suis pas stressé. Je mange, c'est bien comme excuse pour de ne pas parler quand on a la bouche pleine. " Hé coucou, bon appétit tout le monde. Kai ça te dit ce soir de venir avec moi à une petite fête que prépare l'université? Si tu n'as rien d'autre de prévu bien sûr je comprendrais sinon. " Ah Jade ! Ma meilleure amie. Au moins elle, elle me comprend et je peux tout lui dire. Mes potes l'apprécient, l'aime beaucoup même, enfin, le fait qu'elle soit une nana bien gaulée doit y être pour quelque chose aussi. « Salut toi. » Je me lève et dépose un baiser amical sur sa joue en la prenant par les épaules. « Ouais bien sûr, c'est quoi comme fête ? Oh arrête, je suis toujours disponible pour toi. » Elle sait très bien ce que je veux dire, je lui jette un regard complice et j’aperçois au loin Alva. La tête de chien battu et les yeux doux de ma meilleure amie ne servent à rien, j'ai déjà dis oui sans réfléchir. « Viens, marchons un peu. » Je la prend par le bras et l'entraîne plus loin. Loin d'Alva. Loin de mes potes qui ne cessent de la mater sans gêne. Et ça m'énerve ! Je suis un peu jaloux et possessif, je l'avoue.


FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyDim 26 Oct 2014 - 0:53

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!
J'adorais vraiment beaucoup Kai, déjà parce que c'était un homme charmant et tellement sexy puis parce que j'aimais sa personnalité et je m'étais attachée à lui. Sinon je ne serais jamais devenue amie avec lui, il faut dire ce qui est et puis on a plus d'affinités avec certaines personne que d'autre... Ce n'était pas mon meilleur ami pour rien, mais bon je comprenais sa relation avec sa petite copine car des fois j'abusais un peu trop peut-être avec mon comportement envers le jeune homme. Mais j'étais tellement proche de lui que voulez-vous? J'avais de réels sentiments amicaux purement, et je ne me voyais pas me disputer avec lui jamais! En plus avant que l'on soit ami, mais il y a de cela maintenant longtemps je vous parle on a couché ensemble rien qu'une seule et unique fois c'est tout et jamais je ne recommencerais ce genre de chose avec lui. Même s'il faut dire ce qui est, Kai est un bon coup mais chut sinon il risque de prendre la grosse tête après. Au moins avec lui je pouvais déconner, faire semblant de le draguer, tout lui dire, et me consoler auprès de lui c'était encore mieux qu'un doudou. Malgré que je n'étais pas trop le genre de fille à se plaindre aux autres, et à pleurnicher devant les gens. Car à force les gens qui se plaignent quasiment tout le temps à vous et qui vous raconte à chaque fois leur malheur ça en devient comment dire chiant? J'ai juste envie de leur foutre une bonne claque, pour qu'ils pleurent pour quelque chose au moins! En arrivant à la hauteur de Kai et son groupe d'ami je remarqua de suite qu'il n'était pas tout à fait dans son assiette et assez perturbé par quelque chose. Je le connaissais par coeur mon meilleur ami, et savait quand quelque chose n'allait pas. Mais bon devant ses amis je ne voulais pas trop le faire chier avec ça, et je préférais qu'il me raconte d'abord! Il avait intérêt à me dire ce qui n'allait pas, sinon c'est moi qui allais le prendre à part et lui en coller une (violente que j'étais oh). Pour un petit bout de femme comme moi ce n'était pas vraiment très jolie mais bon.


A peine je venais d'arriver à leur côté, que les garçons ne parlaient plus et étaient tous en train de me fixer. Quoi j'avais un bout de salade coincé entre les dents où quelque chose de louche? Quand la reine arrive ses disciples se taisent, j'adore non je déconne haha. Les amis de Kai m'aimaient bien je pense, il ne me l'avait vraiment jamais dit mais bon comment ne pas apprécier une fille comme moi sans vouloir me vanter? J'étais presque tout le temps de bonne humeur, sauf quand on me faisait chier et je n'étais pas une nana prise de tête. Je restais tout le temps moi-même et adorait la compagnie des hommes, car les femmes très souvent ça cherche des histoires pour rien et c'est énervant sauf mes amies qui sont des exceptions à la règle. En plus j'avais toujours le mot pour rire, où du moins pour déconner et dire n'importe quoi pour faire rire la marchandise. Ils étaient en train de baver limite sur moi, j'avais envie de leur dire hey les gars fermaient la bouche au moins mais je me suis retenue de dire ce que je pensais pour une fois. J'étais venue pour mon meilleur ami tout d'abord, qui se leva pour venir m'embrasser sur la joue il allait faire des envieux et jaloux. Puis à mon tour je lui fis un énorme câlin, un genre de free hugs amical en le serrant fort dans mes bras car j'adorais me sentir protégée dans ses bras musclés. " Oh parfait tu va faire une heureuse là de suite, je sais pas trop mais qui dit fête normalement dit un bon plan. Merci de me faire une place dans ton agenda de ministre." On se regarde dans les yeux en pensant exactement à la même chose, et avec un regard complice. On se comprenait tout le temps l'un et l'autre, on avait vraiment une amitié fusionnelle. Il me prit par le bras monsieur voulait aller marcher loin de tout le monde, qu'est-ce qu'il allait m'annoncer? " Allons-y je suis tout à toi, profite petit chanceux." lui dis-je en rigolant. Puis je me retourna pour regarder ses amis et leur tirer la langue, comme pour les narguer! Après je regarda Alva pour lui dire que je n'allais plus tarder à la rejoindre la pauvre, mais je ne me faisais pas de souci pour elle. En plus Kai est un homme jaloux et possessif ça dépend avec qui, alors le fait que ses amis me reluquent ainsi doit l'énerver par moment. On trouva en fin l'endroit idéal pour se poser tous les deux au calme, j'attendais qu'il prenne la parole pour me dire quelque chose j'étais prête à l'écouter.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyVen 31 Oct 2014 - 17:59

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


C'est du Jade tout craché. Elle débarque. Vous invite à une soirée et au moment où vous demandez plus de détails, elle est incapable de vous en donner. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle est comme ça. Elle a une invitation, elle y va sans même se demander ce que c'est, du moment qu'elle s'amuse. Et j'ai besoin de ça. De sortir. De m'amuser. De m'aérer surtout. Avec tous ces examens, je ne prends même pas le temps de m'amuser un peu. Et cette soirée est l'excuse parfaite pour ça. C'est d'ailleurs pour cette raison que je n'ai pas réfléchis et que j'ai accepté dans la seconde qui suivi. Peut-être que c'est trop précipité, mais j'ai besoin de m'aérer l'esprit, ça, c'est sûr et certain ! Et puis, ce n'est pas avec mes crétins de potes que je vais pouvoir le faire, ils ne sont même pas au courant de tout ça. Je n'en ai pas parlé avec eux. Pour la simple raison qu'il n'y a que très peu d'étudiants choisis chaque année et j'ai ma chance, moi, le petit Kai Norton. Donc, je n'ai pas envie de les faire culpabiliser, de les rendre jaloux ou une connerie du genre. Non, chacun doit rester à sa place. Et la mienne est sur un terrain de basket. C'est peut-être débile mon raisonnement, mais c'est le mien et c'est simplement pour ça que je ne leur ai rien dit. En plus, ils seraient capables de se foutre de ma gueule si je leur dis que je stress pour ça. Non merci. C'est cool les potes. Mais les potes mecs et les potes filles, c'est tellement différent ! Je préfère mille fois parler de ça avec Jade qu'avec eux. D'ailleurs, il va être temps que je lui raconte tout ça. « Je te rends heureuse en te disant oui ? Dis donc, qu'est-ce que je vais faire de toi durant la soirée alors. » Je lui jette un regard pleins de sous-entendus. Oh que non, il ne se passera rien de plus que de l'amitié entre elle et moi. Je le sais. Elle le sait. Mais j'aime bien lui faire des petits sous-entendus de cette façon, voir sa réaction, la charrier, jeter des pics sur des sujets épineux. J'aime la taquiner. « Appelles moi Monsieur le Ministre s'il te plaît. » Attention avec les titres hein. Non je rigole ! Je suis très loin d'être un ministre. A des années lumières même. Pour le reste de la conversation. Ça ne regarde qu'elle et moi, alors je nous éloigne de ce troupeau d'hommes qui ne cessent de mater ma meilleure amie. Je tente de leur faire un regard noir pour leur faire comprendre qu'elle n'es pas à leur portée, mais leur cerveau s'est probablement débranché en voyant ce petit cul se trémoussait jusqu'à notre table. Ils réfléchissent tous avec leurs bites ces cons.


On s'éloigne. Sa réplique me fit sourire. Je suis obligé de répondre. Forcément, quand on vous dis ça, vous ne pouvez que dire quelque chose d'encore plus provocateur. Je le fais aussi. « Fais attention, je vais commencer à croire que tu es ma propriété. » A moi et rien qu'à moi. Ces derniers mots je les pense sans les dire. Mais je sais très bien qu'elle a comprit ce que j'ai sous-entendu. Elle le comprend toujours. Et c'est ce lien que j'apprécie tant. Je reprends la parole en me servant de nouveau de ce fameux sujet de la soirée. « En fait, t'as pas intérêt à te trouver un bon plan et à me laisser tout seul après hein. Je sais qu'il y a pleins de beaux gosses, mais quand même ! » Je la préviens. Ce n'est pas qu'elle a l'habitude de le faire, mais sait-on jamais ! Mieux vaux prévenir que guérir comme on dit. Je n'ai pas envie de me retrouver comme un con ce soir et la voir partir avec un mec dans un coin et me retrouver solo. Bonsoir la soirée de malade quoi ! Tout en finissant ma phrase, je la prends par les épaules et dépose un petit bisou sur sa joue. Rien de mieux pour rendre les potes jaloux. Oui oui les gars, regardez-moi, j'ai une bombasse dans les bras. Bande de gros nuls ! On trouve enfin un coin où se poser. Un petit coin d'herbe. Je m’assois et invite Jade à en faire autant. Je prends la parole pour lui annoncer, de toute façon, elle doit bien se douter que quelque chose me tracasse. « Je stress. » C'est complètement ridicule et j'espère au fond qu'elle ne va pas se moquer de moi. « Des recruteurs sont venus me voir, j'ai passé des tests et j'en repasse cet après-midi, si tout se passe bien je vais avoir une semaine intense avec l'équipe pro de New York très bientôt. » J'ai parlé vite en regardant les gens marcher. Comme si déballer tout ça rapidement aller m'enlever ce stress. Il est à peine midi. Dans deux heures je serai sur le terrain en train de jouer ma vie.


FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyLun 3 Nov 2014 - 13:47

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!

J'étais une femme un peu particulière, qui ne se prend pas la tête on va dire et qui adore sortir même sans vraiment savoir ce que c'était comme genre de fête. Moi tant que je sortais m'amusé, boire un petit coup et danser sur de la musique pour moi c'était une fête réussit. Il manquait tout de même quelque chose d'important, qu'il y ai les gens que j'aime où que j'adore. Car sans eux impossible où presque de passer une bonne soirée. Alors sur un coup de tête j'avais proposé à Kai de sortir ce soir, c'était mon meilleur ami il n'allait pas me dire non même s'il était en couple avec une jeune femme que j'avais croisé mais que je ne connaissais pas tant que ça. Ce n'est pas parce que vous êtes en couple avec quelqu'un que vous n'avez plus le droit de sortir, et que vous êtes obligé de rester enfermé chez vous ça non! Du moins ce n'était pas ma conception à moi, mais je ne pouvais rien dire car je n'avais personne pour l'instant. Mais en tout cas je sais que quand j'aurais un petit copain je ne me priverais pas pour lui, de sortir avec mes amis (avec où sans lui) pour faire la fête. Après il y a toujours la peur et la crainte qu'on vous drague où inversement que ça soit vous mais dans ce cas c'est que le couple n'a pas confiance mutuellement. Pourquoi moi Jade je parle d'amour et tout ça? Ce n'est pas trop moi ça bref ne parlons plus d'amour ça me donne la nausée, et surtout envie de vomir. Et puis une soirée ça permet de se détendre un peu, d'oublier toutes les mauvaises choses de votre vie et de passer un moment agréable avec vos amis. Parce que pour certaines personnes les études, l'université c'est trop de stress pour ma part non ça va! D'accord il faut prendre le temps d'étudier pour y arriver à la fin, mais aussi de s'amuser un peu car trop de bourrage de crâne tue le bourrage de crâne... J'étais aussi quasi certaine que mon meilleur ami ne pouvait pas me refuser cela, d'accord entre ses copains et sa petite amie il était un peu débordé par moment mais il pouvait quand même faire une place à sa meilleure amie là dedans. Par moment j'étais sans gêne, et c'est ce qu'il fallait dans la vie pas tout le temps mais quelquefois. Kai me faisait rire, c'était un très bel homme qui avait la tête sur les épaules et pas un salop comme beaucoup dans ce monde.


Et puis je comprends tout à fait que des fois pour certaine chose c'est plus facile d'en parler à une nana que à son groupe de potes, les mecs entre eux ils se foutent de leur gueule pour un rien. Ils disent que les nanas sont méchantes entre elles, mais eux ne se voient pas c'est pire que nous vraiment. Et puis quand on a une meilleure amie c'est une oreille attentive, à qui on peut tout dire qui donnera son opinion et qui ne vous jugera pas. Avec Kai on adore se faire chier des fois, se taquiner et balancer des petits sous-entendus dans les conversations. Mais on sait qu'il ne se passera jamais rien entre nous, car notre relation est juste fusionnelle et purement amicale. J'en suis très contente ainsi surtout d'avoir un meilleur ami comme lui, car pour ma part je pouvais tout lui dire et on pouvait parler de n'importe quel sujet avec lui. " Tout à fait tu as bien entendu Kai, tu me remplis de joie. Je n'en sais rien, promet moi juste de me de ramener entière chez moi où chez toi." J'aimais jouer la comédie, j'étais une très bonne actrice. Mais surtout devant ses amis qui devaient être complètement jaloux, j'adorais rendre les gens jaloux c'est pas bien mais c'est comme ça. Il avait toujours le don de me faire rigoler, et il savait s'y prendre. " Monsieur le ministre Kai rien que ça! Et pourtant ça ne t'irait pas trop mal." Je sentais par moment que le jeune homme était un peu jaloux et possessif envers moi, c'était normal ça voulait dire qu'il tenait à moi. Cependant il ne se passera jamais rien entre moi et l'un de ses amis, il n'avait pas de souci à se faire là-dessus. Je savais qu'en s'éloignant du groupe ils étaient tous en train de mater mon cul, car c'est l'une des choses que regarde en premier l'homme chez la femme.


Je lui balançais des mots un peu provocateur et sensé, mais c'était juste pour s'amuser. Car vous imaginez la scène si sa petite copine était non loin, qu'elle entendait tout cela? Elle sait qui je suis mais elle se dirait celle-ci elle est un peu gonflée de dire ça à mon chéri, ce qui est tout à fait compréhensible en soit. Mais rien ne se passera entre moi et Kai, jamais de la vie c'était juste pour déconner et rendre hyper jaloux son petit groupe de mouton d'amis. " En quelque sorte je le suis un peu quand même, tu as la moitié." Il reprit la parole pour parler de cette fameuse soirée de ce soir, comment pourrais-je le laisser tout seul alors que c'était moi qui l'avait invité? Il était bête? Je ne pourrais jamais faire ça surtout à mon meilleur ami. Si je l'avais invité c'était pour passer la soirée ensemble, et non avec quelqu'un d'autre! D'ailleurs il était beaucoup plus intéressant que tous les hommes qu'il allaient y avoir ce soir je suis sûre! " T'est malade toi, comment je pourrais te laisser? Jamais de la vie je te le jure, et toi tâche de rester près de moi. Car il y a aussi pleins de jolies filles dans le coin!" L'idée ne m'avait même pas traversé l'esprit, les mecs des fois ils vont chercher la petite bête et il s'imagine des trucs qu'on avait même pas pensé avant. On trouve un petit coin tranquille où on peut discuter tous les deux, on s'assoit à côté sur l'herbe et la discussion sérieuse peut commencer. Je connais Kai par coeur, et je sais que quelque chose le tracasse ça se voit à sa tronche. Mais avant de dire quoi que ce soit, je le laisse prendre la parole. " Cela ne sert à rien de stresser Kai, je sais que c'est plus facile de le dire que de le faire." J'attendais qu'il me dise la suite, car au fond stresser pour quelle raison? " C'est une excellente nouvelle, il faut juste que tu soit au top. Si tu as besoin de quoi que ce soit, fait moi signe je serais là. Qu'est-ce qui te fait tant stresser?" Il avait débité cette phrase tellement vite que heureusement j'avais réussi à comprendre, il ne fallait pas avoir honte d'en parler car je n'étais pas là pour le juger et bien au contraire j'étais là pour lui.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyDim 9 Nov 2014 - 15:08

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


On se charie. Comme d'habitude. Si on ne nous connait pas, il serait facile de se demander pourquoi on agit de cette façon, on pourrait même croire que ce serait du rentre dedans à la limite de la haine. Et pourtant, pas du tout ! C'est tout le contraire ! Je peux vous dire une chose, je l'adore ma petite Jade. Quand je dis que c'est MA meilleure amie, ce n'est pas dans le vent. En même temps, je balance pas des paroles en l'air. Si je fais un tableau, elle arrive en haut, très en haut avec des dizaines de point d'avance. Bon. Il y a la famille dans les premiers rangs avec mon père, ma soeur et mes grands parents. Et ma cousine aussi. Ah ça oui elle est importante pour moi aussi. Après Jade non loin derrière. Donc pour vous dire que ce n'est en rien méchant cette façon de parler. Non. C'est plutôt des petites vannes toutes gentilles comme l'expression : " Qui aime bien, châtie bien. " C'est davantage dans cette optique qu'autre chose. Jamais je ne pourrais être méchant avec elle, jamais ô grand jamais ! Je fais attention à elle encore plus que pourrait le faire un grand frère. Pour vous dire combien je suis aux petits soins avec elle. Tout le monde ne peut pas en dire autant. (on demande à Charly ? #PAF#)

Je sourie, rigolant presque aux conneries de Jade. Elle a toujours ce don pour me faire décrocher un sourire même quand je ne vais pas bien, même quand je me faits une montagne de noeuds au cerveau alors que je ne devrais pas. Elle me comprend toujours. Et c'est ça aussi qui fait que je l'apprécie encore davantage. " Coupes toi en deux pour que je puisse avoir une moitié. Mais attends, elle est à qui l'autre moitié ? " Je lui fais les gros yeux. Attention à ce que tu vas dire ! Je ne vais pas laisser n'importe qui s'approcher trop de MA Jade ! Attention, je peux devenir violent comme un pit bull ou alors carrément devenir le chien de garde. Faudrait faire porter une pancarte au cou de Jade avec écrit dessus : " Attention meilleur ami méchant ! " Trop crédible ! Putain, je racontes n'importe quoi moi des fois ! Changeons de sujet, revenons donc sur cette fameuse soirée. C'est quand même le sujet de base, elle est venue me voir pour ça Jadounette. " Okay ,okay, destress ! Je resterais près de toi et tu resteras près de moi, comme ça au moins, aucuns de nous deux ne sera tenté par quelqu'un d'autre. " Je lève les mains comme pour illustrer que je suis à sa merci. Que je suis prêt à faire ce qu'elle veut. Sourire amusé sur mes lèvres, je ne peux m'empêcher de laisser échapper un soupir d'amusement. Elle est autoritaire quand elle veut la Jadounette ! Oh je commence à apprécier ce petit surnom totalement ridicule. Si je lui dis en face ce joli petit nom, je suis moins certain qu'elle va apprécier.

Il y a une expression française que j'ai appris une fois où je suis allé à Paris. D'après mes souvenirs, ils disaient : " Passer du coq à l'âne " ça m'a toujours interpellé cette façon de parler, encore aujourd'hui je ne sais pas d'où ils sortent ça mais bon, au moins je sais ce qu'elle signifie. C'est exactement ce que nous faisons. On passe d'un sujet de fiesta du soir au sujet sérieux ... C'est totalement différent ! Mais c'est ce qui caractérise notre amitié aussi. On ne fait pas que déconner, on sait aussi aborder des sujets sérieux. On est toujours l'un pour l'autre. Quoi qui l'arrive. Et la réponse de Jade ne fait que me persuader que j'ai une meilleure amie en or. Je la prends dans mes bras et dépose un baiser sur sa joue. " Merci. " D'être là. De comprendre. Même si ce n'est pas le cas, d'au moins faire semblant. De m'écouter. De ne pas me juger. Juste merci. " Ben justement c'est ça qui me stress, il faut que je sois au top. Mais pas genre, juste en forme, je dois donner le meilleur de moi-même et je ne suis pas certain d'y arriver. ça me foue trop de pression ! " Je souffle. En espérant que l'air expiré va faire ressortir le stress de mon corps. Tu parles ! C'est dans ma tête ça, il y a aucun stress qui part. J'ai toujours cet énorme poids sur les épaules qui ne permet aucune erreur. Et dire que je serai face au jury dans à peine deux heures. Aïe, aïe, aïe ! " A part ça oui, c'est une très bonne nouvelle ! J'ai déjà fais les tests de New York et ils sont intéressés, cet après-midi ce sera pour Los Angeles. Sauf que là, c'est pas la même catégorie. C'est l'équipe NBA. " Je parles presque émerveillé de ce qui m'arrive. Sauf que Jade n'est pas vraiment autant concerné par le basket que moi. Peut-être même que ça ne lui dit rien du tout ce que je suis en train de parler alors je finis par dire, le sourire crispé par le stress qui ne veut pas me lâcher. " C'est la crème de la crème ... " Pas le droit à l'erreur si je veux lancer ma carrière. Bon, faut que je pense à autre chose. " T'as pas un petit truc à me raconter ? Du genre le potin de nana du jour ? " Je la taquine une nouvelle fois. Mais là, j'ai deux heures de répis avant de jouer ma vie. Je m'en fou un peu de ce qu'elle peut bien me raconter. Je dois absolument penser à autre chose maintenant.


FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyMar 11 Nov 2014 - 14:02

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!

Punaise qu'est-ce que je l'aime en amitié bien sûr ce mec, Kai le plus formidable de mes meilleurs amis. Je ne pouvais rêver mieux comme meilleur ami, toujours là pour moi, me protéger, veiller sur moi, passer de bons moments ensemble. Rigoler, s'amuser, faire n'importe quoi, parler sérieusement, se confier... Je pouvais tout faire, et tout dire à Kai sans qu'il me juge et inversement. Si on on savait pas que lui et moi on était des meilleurs amis, par moment on nous prendrait pour un petit couple qui vient de se mettre ensemble! Cela me faisait bien rire de ce que les gens peuvent penser, car la plupart du temps ils se trompent mais nous ça nous amuse. Après je comprends tout à fait qu'il ai une petite amie, et je ne veux surtout pas prendre sa place. Mais qu'est-ce que vous voulez, c'est comme ça on ne peut pas se contrôler surtout quand c'est votre meilleur ami une personne importante à vos yeux! Je ne connaissais pas encore très bien sa petite amie, mais je suis sûre que c'est une personne adorable probablement pas jalouse? Où alors elle le cache bien, et ne le montre pas. Mais en tout cas dans un couple il faut toujours un peu de jalousie, au moins ça prouve qu'on tient l'un à l'autre sans que ce soit de la jalousie excessive juste un peu ça fait du bien. Un jour je mettrais les choses au clair avec elle, je veux dire que je lui expliquerait que je suis juste la meilleure amie de Kai rien d'autre. Que je ne veux pas lui piquer son petit ami, et qu'elle a de la chance de l'avoir (mais bon ça elle doit le savoir). Avec Kai le feeling est de suite bien passé, et c'est petit à petit qu'on c'est lié d'amitié. Une amitié forte, d'ailleurs je ne veux jamais le perdre mais cela n'arrivera pas de sitôt et jamais d'ailleurs non mais. Et puis un meilleur ami c'est là pour vous faire sourire et remonter le moral quand il est au plus bas, passer des bons moments avec, parler des choses qu'on ne peut pas dire aux autres et pleins d'autres trucs...


La jalousie par moment de Kai à mon égard me faisait rire, c'est juste qu'il ne voulait pas qu'il m'arrive quelque chose. Ça sert à ça aussi un meilleur ami à prendre soin de vous, mais il n'avait aucun souci à se faire là dessus. Il comptait bien trop pour moi, il était en haut du tableau tout en haut après ma famille évidemment (du moins mes parents ma seule famille, puisque je n'avais aucun frère ni soeur). " T'est fou toi je ne peux pas faire ça, où sinon je me clone t'en pense quoi? C'est pas une bonne idée? Hahahaha je ne suis pas sûre que tu le connaissais, après je me trompe peut-être? En tout cas j'espère que c'est pas un ennemi... Mais rien n'est sûr encore..." D'un coup il me regardait avec des yeux ronds, et noir tout noir aux abris... Pire qu'une tempête qui s'apprête à arriver, attention cachez-vous. Où sinon encore pire qu'un grand chien méchant de garde, attention propriété privé si vous vous approchez trop je risque de morde. Hahaha que nous sommes débiles et fous! La plupart des gens me donnait comme surnom Jadou, Jadounette où alors des surnoms encore plus débiles... Moi j m'en foutais, ça avait le don de me faire sourire. Je suis certaine que Kai m'en donnait un, mais je ne savais pas lequel il avait peur que je me fâche où quoi? Attention quand je deviens méchante, on ne rigole pas! Qu'est-ce qu'il racontait je n'étais pas stressée, c'était mal me connaître sinon. " Et si on était tentés justement tous les deux? Merde..." Qu'est-ce que je pouvais déballer parfois comme conneries, des tonnes! Mais j'aimais bien amuser la galerie, et faire sourire les gens.


Mais appart ça je savais aussi très bien rester sérieuse, et justement c'était le moment. Je sentais comme toute bonne meilleure amie, que quelque chose n'allait pas où stressé Kai. Et pour le faire stressé il fallait que ça soit quelque chose d'important, mais quoi? Pourquoi il me disait merci? C'était tout à fait normal pour moi, et qu'est-ce que j'adorais qu'il me prenne dans ses bras! " De rien c'est normal Kai, je ferais tout pour toi tu le sait bien." Après tout ça servait à rien de juger les gens si? Surtout si on le connait pas leur histoire, où leur vie alors là il vaut mieux se taire... J'étais comme ça moi! " Mais non ne te met surtout pas la pression, tu va y arriver et je suis certaine que tu peut le faire. Tu sait quoi tu veut que je vienne te voir, dit moi car je peux venir si tu veut?" Je voulais mettre toutes les chances de son côté, et si ça pouvait lui faire plaisir et le détendre alors je viendrais. " Je sais mais il y a un dicton qui dit, quand on veut on peut. Et il est tout à fait approprié pour cette après-midi." La NBA? Whouaa carrément ce n'était pas n'importe quelle équipe, et même si je ne connaissais pas trop le basket je savais que c'était une équipe super bien classée. J'allais encore balancer quelques conneries pour le faire sourire et rire, afin qu'il pense à autre chose. " Hummm laisse moi réfléchir, ouais l'autre soir j'étais à une fête avec des amis. Puis j'avais tellement bu comme une pochetronne tu me connait! Que le lendemain matin en me réveillant j'étais chez un inconnu, il était en train de dormir dans le lit à côté de moi. Du coup j'en ai profité pour me barrer en courant, c'est moi tout craché ça..." Pourvu que ça le fasse rire!
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptySam 15 Nov 2014 - 15:24

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


L'idée du clonage n'est pas mal finalement quand on y pense. Ben quoi ? Si la Jade clonée est à l'identique de l'original physiquement et mentalement, avec le même caractère, le même humour et tout le reste, il faudrait analyser cette possibilité avec un peu plus d'attention. Okay, ce n'est pas bien de vouloir cloner les êtres humains, j'ai compris ! Mais c'était une idée comme ça hein, je n'ai pas dis que j'allais le faire tout de suite en l'emmenant dans un laboratoire scientifique et commencer à faire des tests sur ma meilleure amie. C'était une pensée en l'air. " Je vais t'aider à te cloner si tu veux, comme ça je garde un exemplaire de toi rien que pour moi. " Je rigole avec elle bien sûr. Mais c'est une idée à prendre en compte quand même. Alors il y a bien quelqu'un et je ne suis pas au courant ! Ah sur le coup mon rire se transforme vite en grimace quand je l'entends parler de cet inconnu normalement. Non, mais là j'aurai préféré qu'il n'y ai personne. Que ce soit juste une blague. " C'est qui ? " Ma question est brute et directe, mais je veux réellement savoir de qui il peut bien s'agir. J'imagine des dizaines de mecs différents dans ma tête, comme si je pouvais faire une sélection et choisir quel homme pourrait avoir le droit d'approcher un minimum ma petite Jade à moi. Mais je dois voir la réalité en face, je ne peux empêcher personne de l'approcher, malgré mon envie de fracasser le mec qui oserait lui faire du mal. Allez, je ne dois pas penser à ça, tous les mecs ne sont pas des cons et ne pensent pas qu'à faire du mal aux filles. " Je veux savoir qui c'est maintenant, t'en as trop dis ! " Ma curiosité est piquée au vif. Et puis, si je pouvais avoir ne serait-ce que le prénom et le nom de la famille je pourrais peut-être bien commencer à faire des recherches de mon côté pour voir si c'est un bon mec ou pas. Et si ce n'est pas le cas, faire en sorte de lui faire comprendre qu'il ne serait pas bon pour lui de tenter sa chance. Ouh ! Que je suis méchant quand je veux ! Mais je m'en fou ... Mouhahaha !

Oui je le sais bien que Jade est prête à tout pour moi et c'est aussi le cas dans le sens inverse, mais la remercier d'être là est quelque chose que je trouve important. Même si ça peut parraître banale ou pas nécessaire, pour moi c'est quelque chose qui me tient à coeur. Que ma meilleure amie sache que je suis conscient de tout ce qu'elle fait pour moi. Alors je la remercie et je la remercierai encore certainement un paquet de fois dans les années qui vont suivre. " Je me mets pas la pression, la situation le fait pour moi ! " Je rigole à ma propre connerie. J'essaye de dédramatiser le truc en espérant que ça puisse me rassurer un minimum. Agir de cette façon m'aide un peu, inconsciemment en tout cas. " C'est gentil, mais non t'inquiètes pas, vas à tes cours, je vais gérer tout seul. " Ou essayer ... Et puis si Jade vient me regarder jouer, c'est peut être con, mais je vais avoir une pression en plus. Bien sûr que ça peut être une motivation de plus, mais ça peut aussi m'enfoncer sans le vouloir. Je préfère éviter ça. Et puis il faut aussi que je me débrouille tout seul comme un grand. Oui, quand on veut on peut ... Mais quelques fois, même quand on le veut, ben on y arrive pas. Alors ce dicton, je m'en balance un peu. Mais je vais éviter de le dire. Je n'ai pas franchement envie de froisser Jade. Allez, fais moi changer les idées Jadounette. Avec tes conneries et tes histoires un peu ridicules. Oui, parce que j'aime ces histoires là qui retirent tout stress éventuel. Et là encore elle me fait rire. Je décroche un grand sourire. " T'es sérieuse ? " J'éclates de rire. " Tu t'es barré comme ça ? Oh je te jure ! T'es irratrapable ! " Voilà ce que j'aime avec elle et aujourd'hui encore Jade me fait changer les idées, c'est tout ce que je lui demande. Je peux vous dire une chose, ça fait du bien d'avoir une meilleure amie aussi au top, ça aide vraiment dans la vie. " Bon allez Jadounette, il va falloir y aller, je croie qu'on t'attend. " Je fais un signe de tête vers Alva qui est encore toute seule dans son coin.


FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyLun 17 Nov 2014 - 19:06

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!

Je ne sais pas ce que serait ma vie si je perdais Kai, toute façon ce n'est pas faisable et même pas en rêve. C'est un meilleur ami en or, vraiment et je pense qu'il y en a peu sur terre et que j'ai eu beaucoup de chance. Avec lui on déconne, on fait n'importe quoi, on se voit régulièrement. Comme de vrais amis quoi, mais il n'y a rien de plus entre nous juste de l'amitié. Pourtant qu'est-ce qu'il est canon ce Kai, j'aime bien être à côté de lui marcher dans la rue avec lui et être à ses bras. Sa petite copine était très chanceuse de l'avoir, je ne la connaissais pas encore mais je pense que ça n'allait pas tarder... Comment on allait s'entendre? C'est une bonne question, et mystère et boule de gomme. Peut-être pas bien du tout, car c'est peut-être une fille ultra jalouse et qu'elle peut pas me voir? Où au contraire super gentille, qui comprend notre relation à moi et Kai et qui sait qui ne se passera rien entre nous deux. En tout cas je l'avais vu quelquefois, elle était très jolie à l'inverse de moi blonde et n'avait pas l'air très méchante. Mais souvent les apparences sont trompeuses donc, et puis je me permettais pas de juger les gens sans les connaitre. Donc j'attendrais de pouvoir parler avec elle, je savais juste qu'elle s'appelait Théa rien de plus. Revenons sur mon idée de clonage, c'est vrai que c'était pas bête... Mais est-ce que ça fait mal? Je ne veux pas qu'il m'arrive quelque chose, cette idée m'est venue car j'avais vu plusieurs films là dessus. Et j'étais certaine que ça allait plaire au jeune homme, mais qu'il voudrait garder la vraie pour lui! Il me faisait mourir de rire Kai, il était si mignon que j'avais envie de faire comme les bébés de lui tirer les joues.


Mon meilleur ami était bien curieux, il voulait savoir de qui je parlait. En même temps j'avais lancé le sujet, donc je m'en devais de lui en parler. Il était tellement adorable quand il était comme ça avec moi, protecteur et me vouloir rien que pour lui. En même temps il voulait mon bonheur, et que je sois pas avec n'importe qui. C'était compréhensible, et au contraire son comportement et sa grimace me plaisait. Au moins il ne passait pas par quatre chemins, et me demandait le prénom de l'heureux élu entre parenthèse mais rien n'était sûr. Comme c'était mon meilleur ami, et que je savais que je pouvais tout lui dire j'allais lui donner le prénom bien entendu. "C'est Ilya, tu connait?" lui dis-je assez doucement au cas où il y auraient des oreilles qui traînent et des mauvaises. J'étais curieuse de savoir si il savait qui c'était, je ne suis même pas sûre qu'il savait qui c'était et son prénom lui dirait quelque chose. C'était mignon de savoir que mon meilleur ami s'intéressait comme ça à moi, et voulait savoir qui serait peut-être l'heureux élu? Dans ce cas pourquoi pas il pourrait me proposer une liste d'homme? Hahaha. " Pas de problème je comprends, ça bouillonne en toi. Je t'ai dit son prénom avant."Il était du FBI? Et il allait faire des recherches probablement, pour savoir qui c'était comment il était et tout ça quoi.


Je sentais très bien que mon petit Kai était ultra stressé, c'était normal d'un côté vu ce qu'il venait de m'expliquer mais il ne fallait pas se mettre la pression sinon ça allait être pire... Mais c'est plus dire à dire qu'à faire, je voulais être là pour lui car il ne l'avait certainement pas dit à ses pots. Sinon ils se seraient surement foutus de sa gueule, c'est les hommes ça donc ils viennent se confier aux femmes! Heureusement qu'on est là d'un côté pour les écouter, les conseiller, et pleins d'autres choses encore. Il voulait gérer ça tout seul? Alors qu'il avait besoin d'aide? Et le voir dans cet état j'aimais pas du tout, alors je décidé sans qu'il le sache après d'aller le voir mais en cachette. Trouver un endroit discret, pour voir comment son truc se passe. Il ne fallait pas qu'il me grille sinon hahaha, les embrouilles et j'avais pas envie de le stresser encore plus. Mais j'avais pas envie de le laisser y aller seul, du moins j'allais lui faire croire. " D'accord comme tu voudra, mais ça ne me dérange pas! T'est sûr de toi?" Les hommes alors je vous jure, mais comme je suis une petite fouine je vais pas me gêner. Tout en étant discrète bien sûre, je demanderais à Alva de se joindre à moi ma meilleure amie d'amour. Il fallait que je lui change les idées, alors j'ai raconté une de mes histoires encore. Et ça a marché il a rigolé, ce qui change un peu l'ambiance et la détend. " Oui je te jure, comme une voleuse je me suis barrée. C'est moi tout crachée ça!" La pauvre Alva était toute seule depuis tout à l'heure, mais bon elle allait comprendre dés que je lui expliquerait tout. "T'est sûr? MERDE MERDE et tu va gérer." Je lui fis un énorme câlin comme pour lui souhaiter bonne chance, et un énorme sourire rien que pour lui. Et en prime un gros bisous sur la joue.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptySam 29 Nov 2014 - 14:23

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


Ilya … Je réfléchis quelques instants. J’aurai voulu dire oui, acquiescer sans même en être certain, mais ce nom ne me dit absolument rien et je n’aime pas ça du tout ! Je dois savoir de qui il s’agit, à tout prix ! « Non je connais pas, mais c’est un prénom étrange. » Ouais, je suis obligé de lui trouver un défaut simplement avec son prénom. Pour l’instant je ne connais rien d’autre de lui, alors je fais avec ce que j’ai. Mais je peux assurer une chose, dès que j’ai un instant je fonce sur internet et je fais des milliers de recherches sur lui, je dois trouver tous les détails de sa vie, quitte à embaucher un détective privée qui pourra révéler ce que personne ne doit savoir. Et par conséquent Jade dans le même cas. Il a intérêt à être un mec bien, sinon, dommage pour lui, je risque de découvrir la vérité très rapidement. Et je me ferais un malin plaisir pour tout dire à qui veux bien l’entendre. Je ne suis pas un psychopathe. Mais je fais attention à mes proches, les fréquentations, c’est important ! Je surveille ! Je reste sur mes gardes ! Le monde d’aujourd’hui n’est pas le plus sûr, autant rester vigilant. Oh, pas de panique, je fais ça aussi avec ma sœur. Quoi que, c’est encore pire avec elle je croie bien. Mais vu qu’elle fait pareil, on se comprend. La possessivité … Je l’avoue ! Je le suis ! « Le prénom ne me suffit pas, tu le sais très bien. » J’ai besoin de tout savoir sur lui. Quand je dis tout, c’est absolument tout ! « Tu me le présentes quand ? » Que je le cuisine à ma sauce … Façon Norton ! Un cocktail inoubliable, je peux le garantir. Une petite pincée de sous-entendus, une ribambelle d’altercations et des milliers de questions dont je veux avoir des réponses. Agent Norton du FBI ! Oh yeah !

« Je suis sûr et certain. Je suis un grand garçon, je vais me débrouiller tout seul. Je connais le chemin du gymnase maintenant. » J’essaye de sourire. Difficilement. Mais j’essaye. Je n’ai pas envie que Jade me croie vulnérable et vienne me suivre. Je la connais. D’ailleurs, je vais rester sur mes gardes, sait-on jamais de quoi elle serait encore capable aujourd’hui, quelle sorte d’idée lui trotte dans la tête en ce moment ? On ne peut jamais réellement savoir avec elle, au moins, elle a réussi à changer de sujet et c’est bien ainsi,  ça me permet de ne pas trop penser à l’importance de ce qui vas se jouer dans très peu de temps. « Pauvre gars … Je le plains. » Je me mets à sa place surtout. En même temps, ça m’ai déjà arrivé de me retrouver planter au réveil un lendemain de soirée, merci Luann pour le super souvenir ! Ce comportement de merde quand même et après on dit que ce sont les hommes qui ont la fâcheuse tendance de se barrer sans rien dire. Et ben non ! C’est vous les femmes qui fuyaient après une nuit torride. Je ne vous félicite pas hein. « Allez, vas rejoindre Alva ! » Je la force un peu à partir, mais c’est aussi pour me débarrasser d’elle. J’ai besoin de me concentrer pour ce qui m’attend. Je lui rends son étreinte et accueille son bisou avec grand plaisir. « Je t’appelles quand je suis sorti. » Dis-je avant de me retourner pour reprendre ma place avec mes potes, mon plateau de déjeuner m’attendant avec impatience.



FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyMar 2 Déc 2014 - 13:40

avatar
Invité
Invité

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Kai Norton & Jade L. James
Un ami c'est une personne qui reste dans ta vie malgré la distance et les années!!

Le jeune homme Ilya n'était pas quelqu'un qui se montre si facilement, c'était plutôt un jeune homme assez discret mais tellement beau... Donc cela ne m'étonnerais même pas si mon meilleur ami ne savait pas qui c'est, ce n'était pas non plus un chercheur de merde bien au contraire. Tout calme, gentil mais après je ne dis pas une fois qu'on lui a fait du mal il se défend comme tout le monde. Petit à petit on se rapprochait, notre nouvelle rencontre au zoo m'avait fait un bien fou. Même si j'étais partagée, entre la joie et un petit peu la peur... De revoir son visage, de pouvoir le sentir et de voir qu'il n'avait pas tellement changer physiquement et mentalement faisait un bien fou. J'étais dans mes pensées à chaque fois que je parlais de lui, me remémorant des souvenirs plus beaux les uns que les autres. Puis j'écoutais attentivement ce que Kai disait en même temps, le jeune homme ne connaissait pas. Il disait aussi que c'était un prénom étrange, ce qui me fis sourire. " Cela ne m'étonne pas, c'est un homme bien. Discret qui ne se montre pas beaucoup, et assez calme. Un prénom qu'on entend pas beaucoup, on va dire." Mon meilleur ami se faisait du souci pour moi, mais vraiment il n'avait pas à s'en faire. Je crois que certains garçons sont pires que les filles, pour ce qui est de jouer au FBI pour tout connaître sur une personne. C'était tout à fait le genre de Kai, et je pouvais sentir et voir qu'il allait le faire. Chercher qui était ce jeune homme, il voulait en savoir plus sur lui pour savoir si c'était quelqu'un de bien... Au moins ça prouve qu'il tient à moi, et que je suis une personne importante pour lui ça fait plaisir. Kai est un mec bien vraiment, et Théa sa petite amie a vraiment de la chance. Qu'elle le garde le plus longtemps possible, il a toutes les qualités du monde quelques défauts aussi (car personne n'est parfait). Son prénom ne lui suffisait pas, il voulait en savoir plus comme son nom de famille peut-être? Je pouvais lui faire confiance, c'était mon meilleur ami. " Je te donne son nom de famille, Orlov. Voilà qui devrait t'aider." Quand je te le présente? Oulaaa pas de suite peut-être, je viens tout juste de le revoir haha. Il fallait que je lui dise. " Pas de suite Kai, on vient à peine de se retrouver. Laisse nous un peu de temps, et je te jure que je te le présente dés que ça va mieux." Il était pressé le coco.


Je savais qu'il ne voulait pas que je l'accompagne mais moi je m'en fiche de ce qu'il veut. Je sais qu'il a besoin de moi, alors je tâcherais de me faire discrète avec Alva. Car je ne voudrais pas non plus qu'il loupe son truc à cause de moi, je m'en voudrais toute ma vie sinon... " D'accord alors, bonne chance alors. Tu vas réussir, et tout déchirer." Mais en réalité ça voulait dire, si tu croit que je vais te laisser partir tout seul? Tu ne perd rien pour attendre, je serais là prés de toi sans que tu me voit. Mais je faisais semblant de le laisser croire que je ne serais pas là, sinon il allait se braquer et le stress referait surface. Je suis imprévisible, moi comme nana. Mais bon je changeais de sujet pour ne pas qu'il se doute de quelque chose et pour ne plus qu'il y pense trop. Comme toujours j'avais fait une connerie, et je voulais lui en parler pour le faire rire. Et cela marcha très bien. " Oh non tu n'a pas besoin de le plaindre, il n'était bon qu'au lit. Après niveau cervelle, il l'avait surtout en bas..." A qui ce genre de chose n'est jamais arrivé? Même à moi-même, et combien de fois? Pas mal je dirais... On a beau se critiquer, se dire non ce sont les hommes où les femmes mais en définitive on est tous pareil et pas mieux les uns et les autres. Il me dit juste ça pour se débarrasser de moi le vilain, mais bon je comprenais il avait besoin de réfléchir et de commencer à se concentrer. Et puis aussi d'aller revoir ses amis, les mateurs là. " Et toi tes amis, qui apparemment n'ont jamais vus de filles. Pas de souci, oubli pas surtout allez merde mon meilleur. Je compte sur toi" Puis je tourna mes talons, pour rejoindre Alva pour lui dire les plans de la journée.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai EmptyDim 14 Déc 2014 - 22:00

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty


«  Hum » Ma meilleure amie a l’air déjà sous le charme de ce gars. La façon dont elle parle de lui, elle veut que je crée un piédestal pour le mettre dessus ou ça va aller ? Non je ne le connais pas cet … Ilya. Et je ne sais pas si j’ai vraiment envie de le connaitre finalement. Il est bien où il est et je suis bien où je suis. D’ailleurs, peut importe où il se trouve, il peut y rester ! Voilà ! Euh, ce que je suis méchant ! Je le reconnais. Mais ce n’est pas de ma faute, je suis un petit peu possessif et un petit peu jaloux quand il s’agit de Jade. Je suis gentil sinon hein. Enfin, d’habitude je veux dire. Je m’enfonce ? Okay, je me tais alors ! Le fait est et reste à être d’ailleurs, qu’elle parle de cet Ilya de façon un peu trop positive à mon goût. Tout le monde n’est pas tout beau ni tout gentil ! Surtout quand il s’agit de mec qui tourne autour d’une nana. Moi je suis l’exception … Oh ça va ! On a bien le droit de rire un peu ! Finalement Jade me donne le nom de famille de cet homme mystérieux que je note avec plaisir dans un coin de ma tête pour pouvoir faire mes recherches intensives plus tard. Avec son nom ce sera plus simple pour chercher sur Facebook, Twitter, Instagram, voir même les registres de l’université et les recherches internet. Ah quand je veux quelque chose, je m’en donne les moyens. Le principal c’est d’essayer ! « Okay, mais tu sais, tu peux me le présenter même si c’est pas officiel, tu voies, du genre, je le croise par le plus grand des hasards à Mcdo alors que je ne savais pas du tout qu’il était en train d’y manger avec toi. Tu voies le truc ? » Comment ça je cherche un moyen de jouer au policier ? Et ben oui ! Je fais comme je peux pour savoir qui est ce fameux mec. Chacun a les moyens qu'il possède. J'attendrais le bon moment pour qu'elle me le présente. Après tout, j'ai attendu avant de lui présenter Théa alors je peux bien attendre un petit peu à mon tour. Au nom de notre amitié.

Je sourie doucement. « Au moins il a été bon dans quelque chose. » Dis-je rieur. Même si au fond je pense plutôt qu'elle n'aurait jamais du être avec ce mec, c'est pas bon les coups d'un soir. Mais je ne vais pas lui faire la morale. Disons que je ne suis pas le mieux placé pour ce genre de discours voilà tout. Avant Théa je n'étais pas le mec irréprochable, j'ai vite changé. En même temps, le mot couple est quelque chose de très important pour moi. Soit je le fais à fond soit je ne le fais pas. Et cette fois j'ai décidé de vraiment m'investir. Pour une fois. Touché par la grâce ! On se sépare. J'ai hâte que mes tests soient passés pour aller boire un bon café avec ma meilleure amie, ça me changera les idées. Tout ce stress. Allez c'est partit ! « A plus Jadounette. » Dis-je en retournant auprès de mes amis.


TERMINE POUR KAI


FRAT LOVE:
 


L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai   L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Contenu sponsorisé

L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amitié relis trois grands "C": La complicité , La confiance & La connerie - Kai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti : Une économie de simulacres
» Les Trois Mousquetaires
» Organigramme du conseil des grands maîtres.
» ce merveilleux mot Amitié
» Trip à trois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: