-15%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
312.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Madoah - Il jouait du piano debout...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptySam 25 Oct 2014 - 23:13

Noah E. J. Renfield
Noah E. J. Renfield
Dieu du stade
Dieu du stade
Date d'inscription : 07/08/2014
Prénom : Emmy
Célébrité : AlexHotPettyfer
Messages : 189
Nationalité / origines : Américain
Situation : Veuf(ve)
Avec qui ? : mon CŒUR brisé
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : (4 année) Médecine vétérinaire + zoologie + basketball
Job/Métier : Bénévole dans un refuge animal
Adresse de résidence : Villa Renfield
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Heath masculin

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Disons que resté à la maison sur mon temps libre, ça commençait vraiment à me taper sur les nerfs. Ma mère n'était pas celle qui me ferais passer ce moment difficile que j'étais en train de vivre. Lisa courrait les hommes et n'était pas vraiment apte à me réconforter. Je crois que je m'étais vraiment mal comporté avec elle après la mort de père et je comprenais qu'elle m'en veuille. J'avais été plus que haïssable, j'enchainais conneries sur conneries avec avec notre mère qui était totalement déconnecté du monde. Alors oui, cela avait participé à mais ébauche mais là, j'avais besoins de ce soutient. Ma copine que j'avais épousé secrètement était morte sous mes yeux dans un accident de voiture et je ne supportais plus de resté là à faire les cents pas et culpabiliser dans ses quatre murs qui est ma chambre. J'en avais marre de me renfrogner. J'avais besoins de bouger ! Je me trouvais à Los Angeles, bab' , la ville des anges, la ville qui pourrait me rendre mon moral. J'attrapais juste une veste et sortie de la maison et marcha jusqu'à la 5ème Avenue. J'avais bien besoin de m'aérer et c'était bien le meilleur moyen. Bon je ne voulais pas remuer mes souvenirs mais je voulais penser à autre chose. Qui sait, peut-être qu'écumer les bars me ferait penser à autre chose.
Une fois sur place, les rues étaient bondées et joyeuses. Ça faisait plaisir à voir. Je n'en souriais pas extérieurement, mais intérieurement je reprenais un peu du poil de la bête. C'est alors que je j'avançais en regardant les vitrines que j’aperçus un piano. Vous savez ces pianos en libre-service qui son éparpillé un peu partout en ville pour le public. Personne ne s'y trouvait, je décida de m'y rendre. Tant qu'à faire, c'est ce que je recherchais dans cette ballade, de la normalité et en même temps me faire plaisir, et j'aimais jouer du piano. Je posa mes doigts sur les touches et fit quelques note. IL était bien accordé et me laissa allé à jouer des morceaux. Alors je commença à jouer un air de Chopin. Je me laissa entrainer et joua le morceau avec tout ce que ce morceau me faisais ressentir. On t'"apprend que quand tu veux jouer d'un instrument, il n'y a pas que de la technique, il a aussi le ressentit, car c'est en appréciant le morceau qu'on le joue mieux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyMer 29 Oct 2014 - 0:21

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Ma vie est un vrai champ de bataille. Quand on pense gagner une bataille, un nouveau conflit nait dans la vie. Cette impression constante du complot, que quelqu’un de puissant cherchait à nous faire souffrir sans cesse. Je commençais à me demander si les choix que je faisais dans ma vie étaient vraiment les bons. Et si la sexologie n’était qu’une brève passion ? Si je ne devais pas changer de voix quitte à stopper mes études pour bosser dans un endroit qui me plait ?

Toute ma vie est remise en question en ce moment et pas seulement parce que je sortais d’une entreprise qui produit des artistes en tout genre. Mais parce que je me rends compte que je ne suis pas grand-chose aux yeux de ce pays. Que je réussis à rester parce que je suis une étudiante, qu’ils sont ouverts seulement le temps que j’étudie puis un jour, je devrais partir dans un pays où je ne suis plus vraiment à ma place. Où les mœurs ne sont plus les miens.

J’ai besoin de temps pour réfléchir, je peux toujours continuer de faire mes études et j’improviserais. Après tout, ma vie n’est pas modulée à cause de ce que j’ai pu faire comme études. Mais bien parce que je suis capable de choses dont je n’ai pas encore soupçonner. C’est las que je marchais dans la rue de Los Angeles pour me changer les idées. Je buvais un milk-shake à la fraise tout en regardant le paysage. Je n’étais pas pressée comme la plupart des personnes.

Je me rendais compte que je n’étais pas la seule. Un air de Chopin dansait jusqu’à mes tympans. Je la connais, je sais la jouer depuis des années. Je m’approche de la source de musique, un jeune homme qui jouait du piano. Je le regarder jouer quelques instants avec d’autres personnes. Puis finalement, je pose mon sac à main à côté du banc de musique. Sans un mot, je m’asseyais à côté de lui et regardant ses doigts, je commençais à pianoter le même air que lui.

Juste un ton plus bas, ça rajoutait encore plus de vie à son jeu déjà parfait. Je lui jetais un petit regard timide avant de me concentrer sur la mélodie. Je n’osais même pas le saluer, il fait quand même sauvage comme garçon, je n’ai pas envie de l’embêter tant que jouer avec lui ne le dérange pas.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyMer 29 Oct 2014 - 17:36

Noah E. J. Renfield
Noah E. J. Renfield
Dieu du stade
Dieu du stade
Date d'inscription : 07/08/2014
Prénom : Emmy
Célébrité : AlexHotPettyfer
Messages : 189
Nationalité / origines : Américain
Situation : Veuf(ve)
Avec qui ? : mon CŒUR brisé
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : (4 année) Médecine vétérinaire + zoologie + basketball
Job/Métier : Bénévole dans un refuge animal
Adresse de résidence : Villa Renfield
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Heath masculin

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Alors que je laissais mes doigts parcourir le clavier sans réfléchir, c'était naturel, du par coeur en quelque sorte, à force de répéter le morceau pour ne pas butter sur des notes bah c'est comme une danse au rythme de la musique, sauf que là c'est une danse des mains. Rien de bien différent, sauf que ton popotin est confortablement installé sur un petit banc confortable, réglable selon ta grandeur. Beaucoup moins fatiguant physiquement, mais mentalement c'est autre chose, bien qu'il faut tout de même une élasticité des mains et donc des crampes sont possibles alors, oui, pour les mains c'est éprouvant... Je m'égare vraiment... C'est ça, quand on est passionné plus rien ne compte, non ? Bah moi, je crois que c'était bien ce que je cherchais dans la musique, me jeter corps et âme dans une mélodie sulfureuse dans laquelle je peux me perdre. Ça ne coûte rien, mais sa procure beaucoup, du plaisir en autre.
Chopin était l'un de mes compositeurs préféré, je sais pas, mais quand j’entends l'un de ses morceaux, ça me prend les tripes, les larmes montent me montent aux yeux et mon coeur à des dératés, je me sens comme, je me sens minuscule face au monde, je me sens oublié, ce qui n'est pas pour me déplaire. Voilà, la liberté, voilà ce que je ressent quand je laisse danser mes doigts sur ces touches noirs et blanches. A coeur perdu comme on dit, rien est impossible, bon ok, j'ai changé à ma guise la citation, mais je trouvais que ça donnait bien....
Bref alors que j'étais à fond dans ce que je faisais, j'ai à peine remarquer l'attroupement de personnes qui c'était arrêté en entendant ce son harmonieux sortant de cette machine à pédales. Mais ce qui me fis redescendre sur terre c'est les deux mains supplémentaires qui virent se greffer au piano. Je tourna la tête vers cette personne, une jolie blonde qui me fis un sourire timide. Je souriais à mon tour tout en continuant de jouer. Ceci dura jusqu'à la fin du morceau. Puis quand ça se termina je me tourna vers elle. "J'avais jamais joué à quatre mains, c'était super. Vous jouez très bien." Puis je me rendis compte que je ne la connaissais pas et qu'elle non plus, en gros je ne suis pas poli du temps. "Euh, enfaite, moi c'est Noah et hum... ça te dit de faire un autre morceau ?" Je rougis un peu gêné, je n'avais jamais fait de rencontre comme ça auparavant mais c'était fort agréable.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyJeu 30 Oct 2014 - 16:47

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Ça faisait un moment que je n’avais pas touché un piano, il faut dire que ma vie est mouvementée depuis plus d’un an. Que je ne trouve presque plus de temps pour m’amuser et me concentrer sur les bonnes choses à vivre. Alors quand je l’ai entendu, je me suis rappelé ces moments de solitude que je m’offrais en jouant du piano. C’était une expérience incroyable à chaque fois et même à nouveau, je me sentais inspirée pour le suivre.
Cet inconnu était doué, il jouait une musique que je connaissais. Alors, c’est tout naturellement que je réussissais à l’accompagner, bien qu’il m’intimide beaucoup. Je me concentre sur les notes afin de rester synchroniser à la perfection avec Noah. Ce serait dommage de gâcher ce moment par une fausse note parce que je pense à l’inconnu et non pas sur la musique.
Et finalement, on termine avec brio.
Tout le monde applaudit. Certains s’en vont, d’autres attendent de voir si on va rejouer. Je crois même avoir aperçu des personnes qui nous prenaient en photo. Wow. Quel effet que ça me fait. Ça me fait du bien.
Je me sentais le cœur palpitant de joie quand le garçon vint à me parler. On ne pouvait pas s’ignorer. On a été tellement en harmonie durant ce petit concert à deux. « Vous aussi, vous jouez très bien. Ce n’est pas le plus facile que vous avez choisi. Je vous remercie beaucoup. » Car pendant quelques minutes, je n’ai pensé qu’à la musique.
Et franchement, c’est trop bon.
Je posais mes mains sur mes cuisses, je ne savais pas trop quoi faire. Partir ? Ou rester là ? Après tout, je venais quand même d’aller vers lui, nous pourrions faire connaissance. D’ailleurs, il était plus doué que moi pour ça, il se présenta. Noah, c’est joli comme prénom.
« Enchanté, Noah. Et moi, c’est Madison… et euh… je ne sais pas. » Je me mords la lèvre, je ne sais pas s’il connait des morceaux que l’on pourrait jouer à deux. Le piano à quatre mains est tellement un art à travailler ou alors il faut connaitre parfaitement la partition tous les deux.
« Pourquoi pas ? Mais il faudrait faire un morceau que l’on maitrise tous les deux. Je me vois pas vous faire jouer la même note tout le long. » Je glisse une main dans mes cheveux avant de poser mon regard sur le piano. Je joue alors quelques notes, rapidement.
Une idée. Un morceau que tout le monde pourrait avoir appris au piano. C’est alors que me vient une idée. « Vous sauriez jouer la bande originale de Pirates des Caraïbes ? Le morceau en solo à quatre mains… » proposais-je timidement. « Vous pouvez jouer la partie qui se joue à deux mains et je ferais celle qui s’y rajoute. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyVen 31 Oct 2014 - 12:14

Noah E. J. Renfield
Noah E. J. Renfield
Dieu du stade
Dieu du stade
Date d'inscription : 07/08/2014
Prénom : Emmy
Célébrité : AlexHotPettyfer
Messages : 189
Nationalité / origines : Américain
Situation : Veuf(ve)
Avec qui ? : mon CŒUR brisé
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : (4 année) Médecine vétérinaire + zoologie + basketball
Job/Métier : Bénévole dans un refuge animal
Adresse de résidence : Villa Renfield
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Heath masculin

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Alors que le morceau touchait à sa fin, à mon grand déplaisir, j'aimais joué ce morceau,c'est bien lui qui me rappelait qu'on rien ici, juste de vulgaire pantin qui contrairement à ce qu'on pense n'a pas vraiment de destin, tout est tracé. Comme ma rencontre avec cette charmante jeune femme. Peut-être que cette rencontre va avoir une importance quelconque dans ma vie. Qui sait. C'est ce que j'aime, me laisser bercer par le courant de ma vie. La musique en est les vagues, tout change selon l'intensité des notes...
En tout cas, le piano est bien l'un des instrument qui accorde tout le monde, parce que quelque soit des goût, tes préférences, une note et on est tous liés. Regardez ces gens qui applaudissent, souris, son ému, continu à avancer mais à tous, leurs oreilles ont captés cette harmonie. Parce que moi je l'avais ressentis, d'autant plus quand cette demoiselle aux cheveux court c'est permis de s'asseoir à côté de moi et de composer cette mélodie au rythme de la mienne. On a beau dire, c'est tout art art, s'accorder avec quelqu'un comme ça, souvent ça demandait énormément de travail. Mais là, tout c'était fait naturellement. Voilà, on est connecté de par la musique. Si sa se trouve l'avenir nous réserve tellement autour de cet accord musical. Ou juste partager un bon moment autour d'une passion.
C'est bien ce qui m'avait obligé à lui adresser la parole. « Vous aussi, vous jouez très bien. Ce n’est pas le plus facile que vous avez choisi. Je vous remercie beaucoup. » Je lui souris avec tellement d'entrain que j'en sentais ma mâchoire se déplacer, si je continue comme ça, elle va finir par se décrocher. « C'est mon morceau préféré, ça fait des années que je suis dessus. Je pense que les événements que l'on vit affecte beaucoup notre façon de jouer, on ne peut jamais reproduire exactement le même morceau et c'est ce qui me plaît. Enfin je parle beaucoup trop... » Je continuais à sourire. Ouais, si elle ne l'avait pas remarqué je suis un accroc, comme on l'est de la drogue. C'est alors que je cru bon me présenter, qu'au moins elle mette un nom sur le fou que je suis. « Enchanté, Noah. Et moi, c’est Madison… et euh… je ne sais pas. » Je souris. « Enchanté. » Je voyais son hésitation dans ses yeux. C'est bien pour ça que je fis légèrement les yeux de biches pour qu'elle accepte. « Pourquoi pas ? Mais il faudrait faire un morceau que l’on maîtrise tous les deux. Je me vois pas vous faire jouer la même note tout le long. » Je souris. Elle avait tord, moi je m'en fichais du nombre de note que j'avais à faire, parce que tu dois te concentrer quand même et t'accorder à ton partenaire est bien compliqué comme ça. « Vous sauriez jouer la bande originale de Pirates des Caraïbes ? Le morceau en solo à quatre mains… Vous pouvez jouer la partie qui se joue à deux mains et je ferais celle qui s’y rajoute. » « Bien sûr, c'est un classique et oui, je suis totalement partant. Je n'ai jamais joué ce morceau à quatre mains mais je pense que c'est faisable... » Je souris avant de poser mes mains sur les touches et me concentrer. Je pris une inspiration et commencer à caresser les touches et commença l'air. C'est vrai que ce morceau était magnifique. Ça me faisait toujours un petit quelque chose quand je le jouais. Je lorgna vers ma voisine pour voir ce qu'elle faisait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptySam 1 Nov 2014 - 21:08

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

En fait, une bonne quantité de personnes était partie. Nous sommes en train de discuter et non de jouer de la musique alors du coup, c’est forcément moins intéressante pour eux. Mais moi, j’ai envie de connaitre ce garçon. Ce n’est pas parce qu’il est mignon et un côté sauvage que je lui trouvais sexy mais parce qu’il jouait bien de la musique. Et surtout, j’ai apprécié d’être en harmonie avec lui, ça me fait penser à des rencontres digne d’une série télévisée.
Sauf que je ne ressentais pas vraiment d’amour pour lui, voir même pas du tout. Je pense trop à Adam pour penser Noah, vous voyez ? Mon amour pour le professeur est trop ancré pour m’emballer aussi merveilleusement pour un inconnu simplement parce que je trouve ça trop beau. De toute manière, ça fait bien longtemps que j’ai abandonné l’idée de vivre quelque chose de bien. Pas seulement à cause d’Adam mais de tous les autres avants.
Noah pourrait être un ami. Je sens qu’on peut avoir ça, une connexion amicale par la musique. Il parle de la musique avec passion, je trouve ça touchant et beau. C’est rare d’entendre un garçon parler comme ça, généralement c’est des grands sportifs idiots qui ne pensent qu’à gagner leur prochain match ou alors à gagner dans un stupide jeu vidéo. Alors je lui réponds tout naturellement « Non, je trouve ça très beau. Tu as une très belle façon de penser. »
Puis finalement, on se parle un peu. Et surtout, on se présente un peu plus. Je suis hésitante à essayer un morceau. Je pense alors à une musique que j’espère qu’il connait. Ce n’est pas foncièrement difficile de le jouer. Je prends alors une inspiration et me concentre quand il commence à jouer. Je le rejoins à mon tour, donnant encore plus de rythme à la musique.
C’est alors qu’on trouve la mélodie ensemble. On ne se rend pas compte mais à nouveau, des personnes qui ne sont pas pressés, qui ont de l’oreille, s’arrêtent pour nous écouter. Je me sens plutôt flattée, mais c’est avec Noah que je partage ce petit succès. Je m’amuse comme une folle, ratant seulement à un moment un passage étant donné que ce n’est pas facile sans entrainement.
Et quand le morceau se termine, je respire enfin. Je me mets à rire nerveusement, regardant Noah. Je plante mon regard dans le sien. « C’était … wow… magnifique ! Il faudrait vraiment qu’on puisse se revoir pour jouer ensemble. Enfin… » Je me rends compte que ma demande est tout à fait… stupide. Il me connait à peine et il avait sûrement d’autres partenaires pour jouer du piano. Seulement, ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas joué avec tant de passions. « Si vraiment ça te dit… »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyLun 10 Nov 2014 - 19:39

Noah E. J. Renfield
Noah E. J. Renfield
Dieu du stade
Dieu du stade
Date d'inscription : 07/08/2014
Prénom : Emmy
Célébrité : AlexHotPettyfer
Messages : 189
Nationalité / origines : Américain
Situation : Veuf(ve)
Avec qui ? : mon CŒUR brisé
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : (4 année) Médecine vétérinaire + zoologie + basketball
Job/Métier : Bénévole dans un refuge animal
Adresse de résidence : Villa Renfield
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Heath masculin

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

On avait commencé à joué à l'unissons. Autant vous dire que ça me ravi, moi qui n'avait pas toucher un piano avant tant d'envie depuis un certain temps, j'étais vraiment heureux qu'elle soit venu s'asseoir à côté de moi. J'avais oublié ce que c'était de jouer avec une telle harmonie. Je jouais autrefois pour Amy, enfin, je ne jouais que pour elle, pour ces beaux yeux. J'avais même composé un morceau pour elle, bon j'y avais rajouté quelques paroles romantique mais ça, ça avait été le dernier morceau que j'avais joué avec intensité. Mais l'appel de celui-ci me donnait envie de reprendre, de faire comme avant, où tout allait pour le mieux.
Je voulais en savoir plus sur elle, je ne voulais pas paraître trop curieux et du genre le gars possessif un peu dragueur et pervers. Oh ça non, mais elle m'avait impressionnée. Se joindre à moi et m'accompagner si bien. Ça avait presque l'air d'être trop facile pour elle. J'étais tout bonnement sur le cul, oh oui, littéralement. C'est bien pour ça que j'en redemandais, il y avait une sorte d'alchimie qui nous liait. Non pas du genre sentimental et tout ça, plus musical tu vois. Elle trouva un compromis des plus enchanteurs. J'avoue adorer la b.o. De Pirate des Caraïbes, j'avoue adorer tout tout court la trilogie, oui le quatrième est pourri, pas assez dans l'ambiance des premiers. Fin bref, j'étais tout à fait d'attaque de jouer ce morceau à quatre mains.
C'est alors qu'après avoir commencé, Madison semblait toute folle, je ne faisais pas attention aux personnes qui s'arrêtaient, oh non ce morceau je ne le jouais pas pour eux mais surtout pour moi et d'abord pour elle. Elle rata quelques note et j'en souris, c'était tout à fait normal, on avait aps eu vraiment de temps d'acceptation, on avait eu d’entraînement non plus. Mais je trouvait tout de même le morceau réussi, et quand il se termina je la regarda et laissa aparraître de léger claquement de main. Elle rigola quelque peu avant de dire : « C’était … wow… magnifique ! Il faudrait vraiment qu’on puisse se revoir pour jouer ensemble. Enfin… » Elle sembla quelque peu dérouté mais moi je continuais bêtement à sourire. « Si vraiment ça te dit… » « Évidemment que ça me dit. C'était tellement beau . On a quelque chose. » Sur ces derniers mots de souriait, rien de tendancieux dans ce que je dis, mais, il serait bête de pas profiter de ce qu'il avait quand on jouait ensemble. Je me poussa pour lui laisser la banquette et m’accoudai au piano. « Vas-y, joue moi ton plus beau morceau. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... EmptyMer 12 Nov 2014 - 22:51

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

En fait, je me suis sentie inspirée quand je l’ai vu… enfin, surtout entendu ! J’ai aimé jouer le morceau qu’il jouait, le reprendre à quatre mains. Et quand nous avons joué la B.O de Pirates des Caraïbes, c’était presque parfait. Tout le monde s’arrêtait à chaque fois, enfin, tout ceux prêt à s’arrêter cinq minutes pour nous écouter. Je trouvais ça tout simplement rêveur !

Il n’était pas un garçon trop exigeant comme l’a été mon premier professeur de musique. Lui, il m’engueulait pour une mauvaise note parmi toute une mélodie presque parfaite ! Et je trouve ça agréable. Au contraire, je sens qu’il est comme moi, enchanté d’avoir pu jouer un peu de musique. Il ne doit pas en jouer souvent, un peu comme moi.

Et c’est une belle occasion.

Je suis tellement enchantée que j’ai l’espoir de le revoir un jour pour qu’on joue ensemble. Voir même qu’on s’entraine pour des mini-concerts improvisés. Il suffit de savoir où sont les pianos en ville ou même dans des bars. Cependant, j’ai peur d’en faire trop. Noah me rassure tout de suite. « Évidemment que ça me dit. C'était tellement beau . On a quelque chose. » Je me mords la lèvre.

C’est vrai, on tient un bon duo, tous les deux.
Je me dis que je pourrais lui donner mon numéro.
Au cas où.

Il me surprend encore en se levant, se mettant comme un professeur. « Vas-y, joue moi ton plus beau morceau. » Je me mets à rire. Mon plus beau morceau ? J’avoue que j’hésite car j’en ai tellement en tête. C’est alors que ça m’inspirait une chanson en particulière. Certes, une chanson d’amour mais en ce moment, elle nous va bien grâce à un élément : la complicité musicale que je ressens.

« Bien. J’espère que tu la reconnaitras. » Je me place plus au centre du banc de piano et commence à jouer le morceau de piano. Celui-là, je le maitrise depuis des années. J’espérais qu’il apprécierait.

Doucement, les notes filent au fur et à mesure que mes doigts caresses les touches blanches, noires...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Madoah - Il jouait du piano debout...   Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Contenu sponsorisé

Madoah - Il jouait du piano debout... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Madoah - Il jouait du piano debout...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser