Partagez
 

 You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyJeu 30 Oct 2014 - 23:07

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Je fouillais dans mes affaires, rien à faire, je ne trouvais pas le livre que j’avais emprunté à la bibliothèque. Pas un meuble n’a échappé à ma recherche. Tout mon bureau à la paroisse fut fouillé de fond en comble dans l’espoir de le retrouver. Je fus obligée de retourner chez moi afin de savoir par ma chère et tendre qu’elle avait renvoyé le bouquin à la bibliothèque car ça faisait un an que je devais le rendre. Ah. C’est possible. Je me sens quand même irrité qu’elle ne m’en ait pas parlé. Sans prévenir, pas même un petit mot, je fonce dans ma voiture en direction de la bibliothèque. J’avais l’impression qu’aujourd’hui, ça ne serait pas du tout, mais alors pas du tout ma journée. Arrivé à la bibliothèque, je dois patienter près de dix minutes que la bibliothécaire veuille bien s’occuper de moi pour finalement m’envoyer dans les rayons. Une zone, une année, un numéro, des chiffres, des nombres. Je me sens perdu. Je lui demande de m’aider mais elle me dit qu’elle n’a pas que ça à faire. Je n’insiste pas, lui sourit poliment avant de m’en aller dans les rayons. Déjà, c’est au rez-de-chaussée, ce qui est un bon point. Ça réduit la bibliothèque de moitié. Mais là encore, je me sens perdu à nouveau. Je fais des allers-retours dans l’une des allées pour essayer de trouver une correspondance. Je commence enfin à comprendre le système. D’abord, le thème… ENFIN ! Puis, par ordre alphabétique… c’est là que ça se corse. Quelques minutes plus tard, j’ai l’impression d’avoir trouvé le Saint Graal. Entre mes mains se tient le livre de ma convoitise, je vais enfin pouvoir l’emprunter à nouveau. Au risque de me faire tirer les oreilles dans quelques mois. Je me dirige vers l’allée centrale mais à peine je contourne pour aller sur ma droite, mon regard est soudainement stoppé. Sous mes yeux, une vision… un souvenir… un visage… une personne… des sentiments… des sensations. « Em-Emma ? » essayais-je de dire. Le choc est grand mais l’attente d’une confirmation est encore pire. Mon cœur bats à la chamade. J’ai l’impression de rêver. Six ans et j’ai l’impression que c’était une éternité de séparation contre seulement une maturité physique acquise…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyLun 3 Nov 2014 - 4:54

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Il paraitrait que la curiosité est un vilain défaut. Bizarrement ce n'était pas l'avis d'Emma ou du moins tout dépendait de la nature de la curiosité. Forcément, si vous êtes curieux de ragots ou encore des interdits oui, là la curiosité est un vilain défaut. Mais lorsqu'on est comme Emma, curieux du monde qui nous entoure, de savoir comment tout cela fonctionne, la jeune femme trouvait que c'était plutôt une curiosité bien placée et même nécessaire à l'avenir de l'humanité. Après tout c'est à cause de la curiosité scientifique que l'on a sut que la terre était ronde et que tous les êtres et objets de cette planète subissent l'effet de la gravité, par exemple. Alors oui, Emma gardait sa curiosité malgré que l'on dise que cela est un vilain défaut, elle gardait son esprit à toutes les éventuelles et notamment celle d'apprendre de nouvelles choses. Et quel endroit meilleur qu'une bibliothèque pour apprendre? Nulle part! Aujourd'hui elle avait une journée de repos, alors elle s'était rendue ici pour lire, pour apprendre, pour connaitre le monde et surtout les civilisations. C'est ce qui l'intéressait le plus. Comment fonctionne les humains en communauté et ce, selon les pays. Les traditions, les rituels, les comportements, la façon de vivre, la nourritures, les animaux. Absolument tout l'intéressait! Elle était même tellement intéressée qu'elle ne faisait pas spécialement attention où elle allait en feuilletant un bouquin pour voir si ce dernier était susceptible de lui plaire plus qu'un autre. Elle marchait, lentement, pas à pas, jusqu'à ce que son prénom résonne avec étonnement dans les rayons de la bibliothèque. Relevant la tête, elle avait cherché pendant un instant de qui cela provenait et quel ne fut pas son étonnement lorsque ses yeux se posèrent sur lui. « Ezechiel. » Un amour de voyage qu'elle n'avait pas oublié et qui n'avait pas changé. Contrairement à lui, elle n'avait pas hésité, sachant parfaitement que c'était lui. Les souvenirs remontaient lentement à son esprit. L'Italie, une rencontre, une relation de quelques mois et plus rien suite à une séparation d'un commun accord. Il était reparti pour les USA, elle était restée en Italie, et ça s'était arrêté là. Et pourtant ça n'empêchait pas le sourire d'Emma de s’agrandir tandis qu'elle avançait pour lui faire face et le prendre dans ses bras pour une accolade amicale. « Je suis tellement contente de te revoir, ça fait si longtemps. » Six ans depuis leur dernière accolade, six ans depuis leur dernier baiser. « Comment ça va? Qu'est-ce que tu deviens? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyMar 4 Nov 2014 - 12:56

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Je me sens victorieux de retrouver ce livre. J’envisageais d’en acheter un exemplaire mais comme toujours, j’hésite. Je me dis que je pourrais ne pas être égoïste et utiliser l’argent de ce livre pour en faire don à une œuvre. Je ne sais pas, je réfléchis… Du moins j’ai essayé. A présent, il m’est totalement impossible de faire marche arrière, de ne pas croiser cette personne qui me fait face. Elle est toujours aussi belle. Son corps est plus mature, encore plus une femme qu’une jeune femme. Il y a une différence et mon dieu, je m’en veux de ce que je ressens actuellement. Ce n’est plus notre amour d’autrefois mais les sensations ne m’ont jamais quitté. Ce cœur qui bat si fort dans ma poitrine quand les souvenirs remontent violemment à la surface. J’ai essayé de me convaincre que ce n’était pas elle, que c’était seulement une femme qui lui ressemble beaucoup. Mais cet accent italien, sa réponse… Si c’était un clone, elle n’aurait pas su comment m’appeler. Je ne rêve donc pas. Cette chevelure, ces yeux, cette tendresse lisible sur son visage, Emma… Je me sens quelque peu perturbé de la voir ici. Le souvenir de notre aventure en Italie semble se rapprocher de seconde en seconde. Ma trahison aussi. Puisque je dois l’admettre l’avoir aimé à l’insu de ma vie actuelle. Elle se rapproche de moi pour me serrer dans ses bras, je ne peux empêcher mon corps d’y répondre et envelopper la jeune femme dans les miens. « Moi aussi, ça me fait vraiment plaisir. » Bien obligé, je me détache de la jeune femme. Ce serait mentir que j’ai du mal à réagir comme il faut, ni même à réfléchir. Pas que je n’ai pas tourné la page mais je l’ai connu à des milliers de kilomètres d’ici. Et là voilà, ici… « Je vais bien. Je suis toujours le même Révérand de la même Eglise, de la même paroisse. Je n’ai pas vraiment changé depuis que je t’ai vu… En Italie. » Je tente un sourire tendre à son égard. Je ne sais pas comment être avec Emma. Je suis incapable de comprendre ce que je ressens en ce moment. Même si ce n’est plus l’intense amour que j’ai ressenti pour elle, je sais que je ne l’ai jamais oublié. « Et toi, comment vas-tu ? Qu’est-ce qui t’amènes à Los Angeles ? » demandais-je, toujours aussi surpris mais d’un calme olympien.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyJeu 6 Nov 2014 - 2:16

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Un fantôme du passé, voilà à quoi Emma devait faire face aujourd'hui. Mais contrairement à beaucoup de personnes, elle était heureuse de voir ce petit fantôme revenir dans sa vie, même si ce n'était qu'une rencontre fortuite et peut-être temporaire. A vrai dire elle connaissait Ezechiel, certes, mais le Ezechiel d'il y a six ans déjà, celui qui était avec elle en Italie. Ici, en quelque sorte, il était chez lui et c'était elle "l'étrangère" à faire sa place sur son territoire. Après tout, tout le monde le sait, personne n'est réellement soi lorsqu'on est en vacances, on laisse sa vie derrière pour profiter du moment plus ou moins long. Alors forcément, Emma craignait de faire face à un Ezechiel différent mais sincèrement, elle ne fut pas étonnée de sa réaction. En Italie il avait été gentil, et aujourd'hui il l'était encore. Il n'avait pas changé et cela faisait plaisir à voir, Emma constatait avec sa présence que l'humain peut rester fidèle à lui-même, et cela lui mettait du baume au cœur par les temps qui court. Se détachant de lui après une courte accolade, elle gardait le sourire malgré la bizarrerie de cette rencontre. Oui, elle l'admettait facilement, c'était bizarre de le voir ici. A vrai dire son esprit et son cœur s'étaient fait à l'idée en six ans qu'elle ne le reverrait jamais et le voilà qu'il était devant elle, en chaire et en os. Elle ne put donc s'empêcher de lui demander ce qu'il devenait, comment il allait. Elle l'observait en détail mais pas d'un œil charmeur, non, loin d'elle cette idée, mais d'un œil bienveillant. « Oh mais moi j'en vois bien un de changement. Félicitations! » Disait-elle en désignant d'un signe de tête son alliance. Il s'était donc marié en six ans, c'est du moins ce qu'Emma pensait. Si seulement elle savait... « Et bien pour tout te dire j'habite à Los Angeles. Ca va faire trois ans bientôt. » Haussant doucement les épaules, Emma semblait dire qu'elle n'avait pas eu trop le choix de venir ici pour avoir ce qu'elle voulait: sa famille en entière. « Après le décès de mes parents, on a décidé avec les filles de quitter l'Italie pour venir vivre avec Victoria du coup, nous voilà. » Les filles et Victoria, ses sœurs bien entendu, dont Ezechiel avait tant entendu parler de la bouche d'Emma pendant qu'il était en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyDim 9 Nov 2014 - 14:44

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Chaque souvenir que j’ai pu avoir avec Emma, chacun d’eux remontent à mon esprit et me font une sorte de réconfort dans mon cœur parce qu’elle m’inspire cela en ce moment. Ça aurait pu ne pas me faire ressentir ça par son attitude mais je sens tout de suite son côté chaleureux. Je sais que je ne ressentirais probablement pas, enfin, je ne pense pas, les mêmes sentiments qu’auparavant. Sûrement parce qu’il y avait une femme dans ma vie qui me rendait fou d’amour depuis maintenant deux ans, que ce n’était pas la femme dont je porte l’alliance en ce moment même et qu’elle a remarqué. A l’époque, je l’avais retiré pour éviter de me la faire voler en cas d’agression en Italie. Maintenant… je suis plus confiant. Je regarde Emma, quelque peu gêné. Je levais la main pour la mettre un peu plus en avant : « Oui, c’est… Merci… elle est … désolé, je trouve ça tellement bizarre. Enfin… tu comprends. » Ou tu ne peux pas. Puisqu’elle ne sait pas tout. Emma ne sait pas tout et je ne sais pas si j’aurais le courage un jour de lui dire. Elle est tellement gentille et honnête, je n’ai pas envie d’enlever ce radieux souvenir de son visage. Je préférais m’intéresser à « pourquoi » elle était à Los Angeles. Je suis choqué de savoir que ça fait trois ans qu’elle est là. Encore plus pour la mort de ses parents. C’étaient des personnes formidables, à ce qu’elle m’en avait dit. « Oh… je suis désolé. J’aurais aimé être là pour te soutenir. Mais à ce que je vois, tu sembles bien aller. Et que tu as pris tes marques. C’est le plus important. » Je me souviens de mon livre, de ma présence. Je me dis qu’on pourrait parler dans un endroit plus approprié, nous allons sûrement déranger quelqu’un à force. « ça te dit qu’on aille boire pour discuter plus tranquillement ? A force, on va s’attirer les foudres des bibliothécaires. Je vais juste emprunter ce livre et ce sera bon, pour ma part. » Je l’interrogeais du regard pour voir si ça lui disait aussi de venir boire un verre, ou un café, ou autres, du moment qu’on puisse échanger librement sans gêner qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptySam 15 Nov 2014 - 0:20

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Un sourire sur le visage, elle avait du plaisir à le revoir. Six ans étaient passés, six années qui ne se voyaient pas trop sur lui mais plus sur elle. Elle avait mûri sur tous les plans, mais visiblement lui aussi avait avancé puisqu'elle venait de voir qu'il portait une alliance. Elle avait cru bon de le féliciter pour cela, parce qu'après tout on félicite toujours pour cela non? C'est un joyeux évènement un mariage, c'est une promesse d'amour jusqu'à ce que la mort les sépare. C'est du moins ce qu'on avait appris à Emma et c'est ce en quoi elle croyait sincèrement. Et pourtant la tête et l'hésitation dans la voix d'Ezechiel semblaient lui crier le contraire, inconsciemment. Peut-être avait-elle fait une erreur, une boulette comme on les appelle. Peut-être était-il en instance de divorce - ce qu'Emma refusait d'admettre pour un pasteur - ou que cela n'allait pas très bien dans son couple. Un petit rictus sur le visage, la brune avait donc adopté un visage gêné, presque désolé. « En fait non, je comprend pas vraiment. Mais c'est pas grave, oublie, je pensais pas que ça te gênerais à ce point-là d'en parler, c'est tout. » Elle n'allait pas forcer le passage et savoir pourquoi, de toute façon elle n'était pas de ce genre. Il avait vécu en six ans, elle avait vécu aussi, ils n'étaient pas obligés de tout savoir l'un sur l'autre après tout. Souriant doucement, elle tentait de le rassurer. Oui, elle allait bien, heureusement d'ailleurs. « Oui, je vais bien, t'inquiètes pas. C'est triste mais j'allais pas me morfondre toute ma vie et puis je suis l'aînée, si quelqu'un doit être forte pour mes sœurs, c'est bien moi. » Elle le voyait de cette façon en tout cas. Elle avait toujours eu un côté protecteur qui avait cette fâcheuse tendance à devenir un côté maternel lorsqu'il s'agissait de ses sœurs. C'était pas spécialement bon pour elle si jamais il leur arrivait quelque chose mais tant pis, elle avait toujours été comme ça et rien ne pourra la changer, c'est certain. Hochant doucement la tête à sa question suivante, elle était contente qu'il le propose. Ils avaient beau ne plus être ensemble, elle était curieuse d'en connaitre un peu plus sur ce qu'il avait fait pendant ses six ans. « Oui bien sûr, je te suis. » Tandis qu'elle le suivait, elle gardait son livre dans les mains, maintenant qu'elle l'avait, elle allait pouvoir l'emprunter aussi. C'est dans cet objectif qu'ils se rendaient donc à l'accueil pour faire passer les livres au scanner d'emprunt.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyDim 16 Nov 2014 - 18:30

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Comment dire à une femme qu’on a aimée durant à un moment du mariage qu’elle a été la maitresse et non un amour comme les autres. Que je suis marié à une femme depuis l’âge de 20 ans, que j’étais jeune et que j’aurais dû attendre un peu. « Ce n’est rien, je t’en parlerais au moment voulu. » Je me rends compte qu’il y a tellement de choses que j’ai raté, que j’aurais dû et surtout que je n’aurais dû faire faire mais… je ne suis pas Dieu, je ne peux pas être un tout, je ne peux pas être parfait. Quand Emma me rassure sur son bien-être, je suis plutôt rassuré. Je me dis qu’elle va bien et que c’est le plus important pour elle et le reste de sa famille. Je lui souris tendrement : « Tant mieux alors… » Après tout, je me sentirais mal de ne pas avoir pu la revoir à temps si elle n’était pas bien. Et j’espérais qu’à l’avenir, nous pourrions nous revoir un peu plus. Du moins, je l’espérais. Je sais qu’un jour ou l’autre, je devrais lui dire la vérité. Elle méritait de savoir. Mais pas maintenant. Je voudrais lui parler un peu, et dans un endroit qui serait plus pratique pour cela. Elle accepte, ce qui me ravit totalement. Je pose ma main dans son dos pour l’emmener avec moi jusqu’aux bibliothécaires – même si je sais qu’elle connait le chemin. Par galanterie, je laissais la jeune femme emprunter ses livres avant de le tendre à la bibliothécaire mon précieux livre. Lorsqu’elle me demanda mon nom, j’avais l’impression d’avoir ma photo dans une sorte de black list : « Je suis désolée, Monsieur Townsend, mais vous êtes refusés à l’emprunt pour une durée d’un an dans la bibliothèque suite à la non-restitution d’un livre avec un an de retard. » Ma bouche s’ouvre grand. « Vous êtes sérieuse ? » Je regarde la dame en face : « il n’y a pas un moyen pour y remédier, s’il vous plait ? » demandais-je en l’implorant. « Non, c’est le règlement de la bibliothèque, je suis désolée. » Une moue à la fois boudeuse et gênée se forme sur mon visage. « C’est cruel… » boudais-je. C’est bien beau du haut de ma quarantaine de bouder de cette façon. Et pourtant, je n’ai pas honte d’essayer de l’apitoyer en lui faisant les puppy eyes. Mais avec ma tête, j’attire rarement la pitié des gens. Ma femme dit que je ressemble à un criminel avec ma barbe mal rasée de quelques jours…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptySam 6 Déc 2014 - 2:52

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

A vrai dire elle était plutôt étonnée. Il ne semblait pas spécialement heureux de parler de son mariage avec elle, il semblait même plutôt gêné et Emma ne comprenait pas vraiment son comportement pour le coup. Il n'y avait pas de honte à être marié, bien au contraire, et ce même si on en parle à une ex. Le problème étant qu'Emma était une ex mais surtout avait eu le statut de maîtresse et même si elle l'ignorait, elle semblait avoir tilté qu'il lui cachait quelque chose. Après tout il venait de lui avouer qu'il lui en parlerait en temps voulu, ce qui sous-entendait dans un endroit et à un moment plus opportuns pour parler de quelque chose de délicat. Dans la tête trop bornée d'Emma, il lui parlerait probablement de divorce, ce qui était relativement mal vu dans leur religion mais la jeune femme ne voulait pas s'avancer sur des hypothèses qui ne ressemblaient pas à celui qu'elle avait connu, un homme droit, franc et quasiment sans faille. Alors elle ne disait pas un mot de plus concernant son mariage et acceptait de l'accompagner vers l'accueil de la bibliothèque pour pouvoir emprunter des livres et s'en aller vers un endroit pour boire un verre. Deux minutes seulement avaient suffit pour que le livre d'Emma soit à son nom pour un temps et elle attendait tranquillement que son ami emprunte le sien. Quel ne fut pas son étonnement en entendant qu'il était privé d'emprunt pour un an. Bon sang, c'était énorme un an tout de même, d'autant plus qu'elle aurait compris si le livre n'avait pas été redonné, mais là, même avec un an de retard, Emma trouvait cela énorme en contrepartie. Sortant sa carte de bibliothèque, elle ne cherchait pas plus loin et la tendait à la bibliothécaire. « Mettez-le à mon nom, s'il vous plait. » Un sourire complice à Ezechiel. « Vous avez de la chance d'avoir une femme aussi gentille. » « Oh... Je suis pas sa femme, seulement une amie. » Parce que c'est ce qu'ils étaient à l'heure actuelle. Un soupire de la bibliothécaire ainsi qu'un regard résignée et en quelques minutes, Emma pouvait tendre le livre tant désiré à Ezechiel sans pour autant le lâcher. « Je te fais confiance pour le rendre à temps, j'aimerais éviter d'être privée d'emprunt, j'ai pas le temps avec mon boulot de passer ici et surtout de rester des heures pour lire. » L'inconvénient d'être médecin, elle ne pouvait lire que le soir, une fois la bibliothèque fermée et son boulot terminé, il était donc essentiel pour elle de pouvoir emprunt. Un sourire aux lèvres, elle lui faisait un petit signe de la tête pour qu'il la suive. « Allez, viens, on y va. » Un dernier sourire et regard à la bibliothécaire avant de partir. « Merci, au revoir. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptySam 13 Déc 2014 - 19:40

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Toujours et encore en retard avec mon temps. Je suis gêné de me retrouver comme un idiot devant la bibliothécaire quand elle me refuse d’emprunter le moindre livre. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’Emma lui demande de mettre l’emprunt à son nom. Je regarde la brunette et lui offre le même sourire, bien heureux qu’elle fasse ça pour moi. Même si l’autre me retire mon sourire quand elle dit qu’Emma est une gentille petite femme… à une époque, j’aurais été heureux de l’entendre me dire ça mais cette époque est loin maintenant. Une histoire passée que je regrettais par la beauté de mes sentiments mais aussi par l’horreur qui se cachait derrière mon être, l’acte que j’ai pu commettre. La jeune femme me tendit le livre en me demandant de ne plus être en retard pour le rendre. « Merci, Emma. Et t’en fais pas, je vais essayer de le rendre à temps cette fois. » Ah oui, à l’époque, elle était encore une étudiante en médecine. Maintenant, elle est médecin, ça me fait bizarre. Mais je suis contente pour elle. « Tu n’as pas changée ! » Je salue rapidement la bibliothécaire. Puis finalement, j’acquiesçais alors qu’on sortait de la bibliothèque. Du regard, j’ai cherché un café qui pourrait nous convenir, qui soit assez tranquille pour que l’on discute. Posant ma main dans son dos pour la guider et ne pas la perdre parmi la foule qui est dans la rue, nous arrivons dans un café. Une fois installé, nos commandes arrivées, je toussote et bois une gorgée de mon café. « Je pense que je te dois l’honnêteté. » finissais-je par dire. Je me rends compte que je devais lui avouer. Toute façon, je devais la perdre un jour ou l’autre, perdre l’amitié qui était né de nos retrouvailles il y a même pas une heure de ça. « Si je n’osais pas te parler tout à l’heure pour mon mariage, c’est qu’en réalité… ça ne fait pas depuis peu que je suis marié… ça fait bientôt 21 ans que je le suis. J’étais tombé amoureux de toi en Italie, ma femme… je l’aimais mais ce n’était plus comme avant… Je suis désolé, Emma… je préfère te le dire maintenant que d’accepter que tu me vois comme étant saint en tout. Je regrette ce que j’ai fait, que ce soit envers toi ou envers elle. » La bombe est lâchée mais nous n’y pouvons plus rien. Elle allait sûrement me jeter sa tasse à la tête, me gueuler dessus, mais au moins, je lui aurais dit. Ce qui m’attriste, c’est que je ne pourrais pas la réconforter. Le visage décomposé par la honte, je n’ose plus la regarder dans les yeux. Même si j’ai senti que ça faisait un petit peu de bien à la conscience de s’être avouer. Dieu ne me pardonnera jamais de ma faute… Du moins, tant que je ne lui demande pas pardon à lui après l’avoir fait à toutes les femmes qui en sont meurtris. Emma… Aïssa… Magdalene… Mon âme est en conflit…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel EmptyJeu 18 Déc 2014 - 18:33

avatar
Invité
Invité

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Emma était de ces femmes dites pudiques. Celles qui savent montrer leur joie des retrouvailles avec une embrassade et des sourires à foison mais tout cela sans être dans l'excès. Elle n'était pas du genre à sauter au plafond, hurler comme une groupie devant son fan ou faire des câlins à tout va, à tort et à travers. Elle préférait de loin exprimer sa joie et son plaisir de façon simple, comme elle le faisait à présent, en empruntant le livre d'Ezechiel à son nom afin de lui prêter, souhaitant tout de même qu'il le rende à temps. C'était par ce genre de petits gestes qu'elle montrait son affection à ses amis et malgré les années d'absence, le blond en était un, d'ami. Un ami qui l'avait invitée à prendre un verre dans un lieu plus tranquille pour parler. Paradoxalement, un bar n'était pas plus tranquille pour discuter avec le brouhaha qu'il peut y avoir, mais disons que leur discussion serait plus discrète et moins écoutée, le manque de silence dans ce genre de lieu faisant que les personnes autour n'écoute pas forcément ce que l'on peut dire. Après avoir commandé son latte macchiato caramel, elle s'installait à une table avec Ezechiel. Leur commande ne mit pas de temps à arriver, et gourmande comme elle peut l'être, elle plongeait ses lèvres dans sa boisson sucrée tout en écoutant son compagnon de discussion. Il lui devait l'honnêteté, c'est exactement ce qu'il venait de dire. Emma s'attendait à tout, persuadée qu'il allait lui parler d'une possible envie de divorce d'où sa gêne de parler de son mariage comme un évènement heureux. Certes, les mots qui suivirent parlait bien de son mariage, mais certainement pas en accord avec ce que l'Italienne pensait. Ses mots la frappaient au visage comme de véritables gifles sur ses joues. Son esprit mit un certain temps avant de percuter la réalité de la vie, celle de leur histoire qu'elle avait cru idyllique du début à la fin. Bordel, elle avait envie de vomir tellement elle se sentait mal! « Mais c'est horrible... Tu es horrible! » Elle était horrifiée, réellement, et dégoûtée. Dégoûtée de lui avoir fait confiance, dégoûtée d'avoir eu le statut de maîtresse sans même le savoir. Mais surtout, oui, surtout, elle était dégoûtée par tant d'égoïsme. Bon sang, et ça se disait révérend par dessus le marché! Il était tout sauf un saint, juste un salaud qui ne pense qu'à sa gueule sans penser aux conséquences derrière. Elle n'avait même plus la force d'aligner des mots pour lui dire combien elle pouvait le détester à l'instant. Pour son petit plaisir personnel, il l'avait entrainée dans le péché de l'adultère et elle ne pouvait pas cautionner une telle chose. Se levant de sa chaise, elle ne prit même pas le temps d'avoir un geste déplacé envers lui comme lui balancer le contenu de sa tasse à la figure. Non, elle n'en avait même pas eu le réflexe. Tout ce qu'elle voulait c'était ne plus le voir, lui et son égoïsme, lui et ses mensonges. Elle partait vers la sortie pour prendre l'air, pour fuir, chassant la larme qui parcourait sa joue. Il ne méritait pas qu'elle pleure pour lui, il ne méritait plus rien de sa part. La pourriture humaine finissait par atteindre tout le monde, même ceux en qui elle a pu croire. Finalement peut-être même que ça finirait par l'atteindre, elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel   You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Contenu sponsorisé

You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You take me over you're the magic in my veins. - Emma & Ezechiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [Magie] Bloody Magic
» MAGIC XH
» ALEKSI BRICLOT
» Les Artefacts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: