Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
333 €

Partagez
 

 "Let me be myself" ▬ Lewis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyDim 2 Nov 2014 - 16:29

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

J’ai fait du charme à l’entrée, il me fallait une occupation, quelque chose pour passer le temps, alors en passant devant une station de radio je me suis dit que je pourrai bien y entrer. Il ne m’a fallu que quelques sourires et quelques promesses d’une soirée bien remplie afin d’y parvenir. J’ai écouté l’émission, de loin, en souriant souvent en coin. L’invité principal est un jeune homme dont je devine l’assurance, et derrière mes sourires je m’arme d’aucune bienséance. Les minutes défilent, j’écoute sans le faire vraiment, m’amusant en pensées à tenter de deviner de quoi sera fait les prochaines heures de ma vie. Oui, il est vrai que je rebute toutes idées comprenant de l’ennuie. J’essaie d’entendre aussi, mon cœur battre afin de vaincre contre la vie. Sans crier gare ou parce que je n’écoute simplement plus, l’habitacle commence à se vider, alors je devine que s’est terminé. Cependant je décide de rester en retrait, de ne pas partir maintenant, non, j’ai des envies d’adrénaline, sur le champ. C’est pour cette raison suprême, que j’observe quel chemin emprunte l’invité, me sentant galvanisée à l’idée d’en venir l’extrême. Alors je le suis en sautillant et une fois qu’il a fermé la porte derrière lui, je tambourine à l’entrée, priant pour que de l’autre côté e trouve un loquet. Il ouvre finalement, et un sourire géant se place sur mon visage poupin. « Tu as bien parlé. » Je lui dis sans y penser avant d’entrée sans qu’il ne m’ait invité. Quand mes doigts glissent le long de la porte, heureuse, je constate, qu’il y a des possibilités de la fermer. Ce que je fais, avant de m’avancer vers le garçon dont j’ignore le prénom. « Faut te récompenser. » Et je deviens une autre moi, pose ses mains sur lui, sur ses hanches et son corps que j’attise de mes doigts. Quand j’atteins la limite de son pantalon « J’aurai peut-être dû laisser ouvert, ça aurait été plus drôle, tu ne crois pas ? » je lui demande comme une con. Puis j’abaisse le tissu qui descend lentement dessus ses jambes et m’abaisse vers lui. « J’ai envie de m’amuser. » On ne peut plus clair, non c’est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyDim 2 Nov 2014 - 22:49

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty


On aurait pu croire que mon agenda serait moins surchargé avec mon retour à Los Angeles, après un été entier placé sous le signe de la promotion de mon premier album, du tournage de mon premier clip accompagnant lui-même la sortie de mon premier single. Pourtant il n’en est rien, j’ai encore énormément d’événements sur lesquels je me suis engagé, notamment plusieurs prestations en live à des cérémonies très populaires, une apparition dans deux semaines maximum au X-Factor britannique et un arrêt rapide par une radio française, NRJ. Autant vous dire que je ne vais pas m’ennuyer mais je ne me plains pas non plus, je vis de ma passion et c’est la plus belle chose qui aurait pu m’arriver. Le succès des albums de ma mère m’a toujours permis de vivre confortablement mais à présent je sais d’où vient mon argent, c’est le mien, celui que je remporte à l’aide de ma voix. En l’espace de bientôt deux mois ce sont quasiment deux millions d’exemplaires de mon album qui ont trouvé leur place dans les foyers des habitants du monde entier, d’énormes chiffres pour un nouvel artiste qui ne surprennent néanmoins pas intégralement. Si je n’étais pas le fils d’Alecia Graham, la popstar aux quatre-cent millions d’albums vendus sur plus de vingt-cinq ans de carrière, ça aurait probablement été différent.

Ce soir j’étais de passage sur une radio américaine basée à Los Angeles, après avoir donné une interview d’une bonne dizaine de minutes j’ai accepté d’interpréter mon premier single pour la plus grande joie des animateurs et des auditeurs qui ont twitté en max pour commenter ma prestation si bien que je me suis retrouvé dans les hashtags en tendance pendant une vingtaine de minutes. Suite à cela j’ai repris une chanson du répertoire de Jessie J pour en proposer une cover intimiste a capella. La soirée est loin d’être terminée pour les animateurs mais il est temps pour moi de quitter le plateau et de me changer avant de sortir des loges et de quitter le studio. Je marche d’un pas tranquille et régulier jusqu’à ma loge dans laquelle je me glisse, suivi par une autre femme dont j’ignore l’identité. Peut-être une assistante de production qui va m’apporter un mot des animateurs ? C’est souvent le cas après une apparition comme celle-ci. Elle ferme la porte en rabattant le loquet. « Tu as bien parlé. » En voilà une étrange manière d’entamer une discussion, je ne sais pas qui est cette fille mais elle semble clairement avoir quelque chose derrière la tête. « Merci, à défaut d’être un beau parleur espérons que je sois au moins un bon chanteur. » Je suis tellement plus à l’aise lorsque je chante que lorsque je réponds aux questions répétitives à souhait des journalistes. « Faut te récompenser. » Je relève un sourcil, interrogateur et assiste impuissant car surpris au petit jeu de Violet. « J’aurai peut-être dû laisser ouvert, ça aurait été plus drôle, tu ne crois pas ? » Ses doigts s’aventurent le long de mon jean, aguichent ouvertement cette partie très sensible de mon anatomie et à cet instant je ne sais pas si je dois la repousser, être choqué ou apprécier ce qu’elle a à m’offrir. Comprenez-moi, ce n’est pas dans mes habitudes de me taper mes fans. Elle détache ma ceinture et entraine mon pantalon ainsi que mon caleçon vers le bas, je me retrouve à moitié nu devant elle et je ne trouve rien de mieux à faire que d’entrouvrir légèrement la bouche sans qu’aucun son ne parvienne à s’échapper de mes lèvres. Elle se met à genoux et je sais très bien ce qu’elle s’apprête à faire. « J’ai envie de m’amuser. » Je crois que je l’avais compris et mon corps lui aussi est bel et bien au courant à voir mon pénis s’ériger fièrement devant elle. « Je… Tu fais quoi ? On ne se connait même pas. » J’ai l’impression d’être un puceau geek qui se trouve devant sa première copine, difficile de réagir autrement dans une telle situation.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyMer 3 Déc 2014 - 10:27

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

« Merci, à défaut d’être un beau parleur espérons que je sois au moins un bon chanteur. » Alors je fronce les sourcils, tentant de l’imaginer chanter, mais mon imagination court à sa perte et bien vite j’oublie franchement ce qu’il vient de prononcer. S’il est chanteur tant mieux, et puisque je ne l’ai surement jamais entendu, tant pis. Un petit soupir surfait s’échappe de mes lèvres et je m’improvise actrice, faisant partie de son monde de paillettes parce que je le veux. Et je blablate d’une petite voix, et je minaude, comme je le fais à chaque fois. Je charme sans le voir, parce que je me sais capable d’hanter les esprits quand vient le soir. Experte dans un domaine que j’aime autant que je maudis. Je n’ai jamais compris pourquoi cela ressemble à ça, la vie. C’est un grand n’importe quoi, et quand je pose mes mains sur lui, c’est mon cœur qui s’emballe, c’est mon corps qui disjoncte. Et quand je lui signifie que j’ai envie de m’amuser, je mords mes lèvres en voyant, déjà, son corps réagir face à moi. « Je… Tu fais quoi ? On ne se connait même pas. » Mon esprit tortueux se fait alors une drôle de réflexion, je le trouve mignon quand il est gêné, et je réalise qu’avant d’avoir cette penser, je n’avais même pas réfléchis à la question. Dépravée, papa voudrait sûrement me tuer, et à la place de la maladie croyez moi. Alors je mords ma lèvre inférieure en réprimant un sourire face à son manque de candeur, pourtant je jure que ce que je veux lui offrir n’est que pure douceur. « Oh c’est le problème numéro un de la situation ? » Je dis d’un air crédule qui me va bien, qui va parfaitement avec la personnalité qu’aujourd’hui je lui offre. Une fille facile, à la limite de la nymphomanie, non, je promets que je ne le suis pas, je désire juste tuer l’ennuie de toute une vie. Ne plus penser aux traitements, et à ces demains qui semblent si loin. Je voudrai pourvoir lui demander, et si tu devais mourir, toi, qu’est-ce que tu ferais ? Moi, j’ai choisi de profiter, en espérant que mes déboires me conduiront encore plus rapidement au purgatoire. « T’as besoin de mon prénom pour profiter ? » Je me moque un peu, c’est vrai. « Pourtant, à moi, ça ne me dérange pas de ne pas connaitre le tien. » Non, son prénom pas pour maintenant, peut-être pour demain, si avec un peu de chance je l’atteins.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyDim 14 Déc 2014 - 16:07

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

Des gens aux idées loufoques j’en ai rencontré une tonne, je suis même l’une de ces personnes qui n’hésite pas à faire des trucs complètement barges sans vraiment savoir pourquoi, juste parce que l’envie se présente. Malgré tout, je me suis rarement retrouvé dans une telle situation qui, soyons honnêtes, n’a rien de désagréable. Une charmante petite brune qui vous accueille dans votre loge, se met à genoux et s’apprête à vous offrir une gâterie dans les règles de l’art ça n’arrive pas tous les jours mais… Mais je ne crois pas être capable d’accepter ce petit plaisir singulier sans me questionner auparavant. Je ne suis pourtant pas le dernier à me lancer dans des histoires d’un soir avec de parfaits inconnus, qu’ils soient de sexe masculin ou féminin mais là… Je ne sais pas, je suppose que le fait d’avoir acquis une certaine notoriété avec mon album me donne envie de ne plus agir comme un gamin. Je n’ai aucune idée de qui elle est, qui me dit que cette beauté fatale n’est pas venue uniquement pour nous filmer ou une bêtise dans le genre qui m’offrira à coup sûr la une de la presse à scandale et fera voler en éclats ma réputation ? Je dois réfléchir à tout cela à présent même si mon sexe, fièrement érigé face à son visage, n’est pas du tout de cet avis. « Oh c’est le problème numéro un de la situation ? » Elle a ce petit air moqueur, innocent qui lui va à ravir, elle apparait ici comme un vilain petit démon qui prend plaisir à tester mes limites et le problème c’est que je n’ai moi-même aucune idée d’où j’ai envie de m’arrêter. « Je ne suis pas habitué à coucher de cette manière, ma vie n’est pas un film porno ! » Que je lui fais remarquer en souriant amusé, j’oscille entre la gêne et le rire, non parce que je me sens pitoyable de me lancer dans de telles réflexions maintenant alors que je pourrais, par exemple, m’occuper de son cas. J’en ai envie et je ne peux pas le nier, ce serait mentir et autant vous dire qu’elle le saura immédiatement puisqu’elle a devant elle mon intimité plus que jamais enchantée d’être chassée de son sommeil pour se mettre au boulot. « T’as besoin de mon prénom pour profiter ? » Je baisse la tête pour la regarder, elle se moque clairement mais ça la rend en quelque sorte sexy. Comment vais-je donc pouvoir me sortir d’un tel pas ? « Pas forcément ! » Je me mordille nerveusement la lèvre, en cet instant je me demande ce que je veux vraiment ? Incapable de réellement définir si oui ou non je dois la repousser ou simplement apprécier ce qu’elle a à m’offrir. « Dis-moi, simple curiosité, quel est le programme ? » Que je sache au moins sur quel pied danser avant de prendre une décision.

PS : c'est à chier, toutes mes excuses Sad
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyMar 13 Jan 2015 - 15:27

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

« Je ne suis pas habitué à coucher de cette manière, ma vie n’est pas un film porno ! » La mienne n’en est pas un non plus si ça peut le rassurer. Elle faite de pierres que je n’arrive pas à bouger, de condamnation, de mon monde qui parait si terne comparé aux autres. Alors me prends l’envie de lui demander s’il se plait, dans ce calme qui semble imprégner son quotidien, son semblant de traintrain. Les radios, les interviews, ça semble plus drôle que l’hôpital, n’est-ce pas ? « Suffit d’être dans un porno alors, pour prendre du bon temps ? » Et me voilà en train de sourire, de devenir une autre que moi, d’oublier les peurs, la maladie, et les pleurs. Je ris un peu, l’accompagne en vérité. Devant ses hésitations, je sens son envie de céder. C’est parfois si simple de convaincre, en un regard, une proposition, tout ne tient qu’à des fils prêts à être coupé. Quand je lui demande s’il a vraiment besoin de mon prénom, je teinte mes propos d’une certaine provocation. J’ai envie de le heurter, de lui prouver que je ne veux rien d’autre que quelques secondes où mon cœur saura être emballé. Vivant, comme pas souvent. « Pas forcément ! » Et sa lèvre qu’il mord généreusement, il dit oui de cette façon muette qui presque m’intrigue. « Dis-moi, simple curiosité, quel est le programme ? » Ma bonne éducation, mes études, tout en moi prouve que je ne suis pas du genre à lui dicter, mes futurs gestes. Alors j’hésite quelques secondes, je choisi mes mots, n’ayant pas envie d’en voir des moches sortir d’entre mes lèvres de poupées. J’incline le visage, quand d’un pas tout petit, je me rapproche une nouvelle fois de lui. Mon corps épousant le sien, mon visage à quelques centimètres de sa propre peau, j’ai envie de lui dire qu’il faut juste y croire, puisque ça semble trop beau. Mais encore une fois, puisqu’on me l’a inculqué, je ne laisse pas sa question sans réponse. « Je m’apprêtais à te déguster. » Parce que je trouve ma phrase bien tournée, je me permets, de sourire une nouvelle fois, lui signifiant maintenant, qu’il est le seul à pouvoir décider de son choix.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. EmptyMar 24 Fév 2015 - 15:53

avatar
Invité
Invité

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

Mon souci ? Je suis célibataire et je ne suis pas du genre à dire non lorsqu’on me propose un plan cul, surtout avec une femme aussi ravissante que Violet. Mon statut de star m’empêche cependant de craquer et de me déshabiller à la première occasion, même lorsque l’envie me presse. Que devrais-je faire aujourd’hui ? Me méfier, me dire que cette envie de la prendre contre ce miroir là, tout de suite, pourrait me créer des problèmes, qu’elle pourrait s’en servir pour me faire chanter ? Que dois-je faire ? Pour l’heure la jeune femme n’aura pas la moindre difficulté à comprendre qu’elle me plait, pas besoin d’avoir suivi de longues études pour s’en rendre compte. Mon sexe, fièrement érigé devant elle en est la preuve ultime. Oh oui, lui, il ne se pose pas de questions, il a bien compris qu’une bouche pourrait assouvir son besoin d’attention et il n’a clairement pas envie de faire l’impasse là-dessus. Le corps est parfois tellement supérieur à nos capacités morales, pourquoi résister quand la tentation parait si forte, si étouffante ? « Suffit d’être dans un porno alors, pour prendre du bon temps ? » Je pouffe de rire, laisse échapper un soupir amusé, si la vie se résumait à un porno nous passerions notre temps à nous dévêtir et à assouvir de très énormes pulsions sexuelles. Heureusement que nous n’en sommes pas là, faire l’amour, c’est un truc magique, que j’adore, mais j’aime aussi prendre le temps de fantasmer, de laisser libre court à mon imagination pour que le sexe ne soit pas seulement bon le temps de l’acte, pour qu’il me laisse un goût d’accompli pendant plusieurs heures, jours… Curieux, commençant à jouer avec le feu, je lui demande ce qu’elle a prévu de me faire. « Je m’apprêtais à te déguster. » C’est joliment dit, elle mériterait un point pour la punchline ! Que faire à présent ? Elle attend probablement une réaction et… Oh et puis merde ! « Alors qu’attends-tu ? » Je me mordille la lèvre, le regard mutin, provocateur. Voyons ce qu’elle a dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Let me be myself" ▬ Lewis.   "Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

Contenu sponsorisé

"Let me be myself" ▬ Lewis. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Let me be myself" ▬ Lewis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser